Vers les Havres

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Rômrhun
Ambassadeur
Ambassadeur
Rômrhun

Nombre de messages : 277
Age : 29
Localisation : Somewhere, Over The Rainbow

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain
- -: 52 ans
- -:

Vers les Havres - Page 2 Empty
Vers les Havres - Page 2 EmptyVen 1 Jan 2010 - 14:25
Aie.... Mon visage était en sang... Heureusement que j'avais un nez pour parer ces coups ou je les aurais pris en plein visage! Ce salle gobelin voulait ma peau, c'était clair et net, mais il s'était d'abord amusé à réduire en bouillie. Il me laissait maintenant un moment de répit, avant de m'achever... Mais je ne pouvais même pas en profiter pour m'échapper, la douleur vrillant chaque parcelle de mon corps, et ma vision étant complètement occultée par le sang. Sans compter que les coups qu'il m'avait assené m'avaient à moitié évanoui.

J'entendis Klang hurler de rage à quelques pas de moi, mais il semblait ne pas pouvoir venir m'aider. Voila... J'avais espéré et attendu l'aventure toute ma vie. Depuis quelques jours, je vivais enfin ce que j'avais imaginé, et cela se révélait encore plus exaltant que prévu. Même l'affrontement avec les Gobelins était plus amusant que tout ce que j'avais vécu auparavant. Mais voila... Tout allait s'achever... C'était fini...

Soudain, un bruit de tonnerre retentit. Le sol se mit à trembler. Un énorme bloc de roche vint s'écraser sur le Gobelin le plus proche de moi, qui éclata presque littéralement dans un jet de sang. La poussière vint s'ajouter à la fumée, et le peu que l'on pouvait voir disparu. Klang jura, et les Gobelins poussèrent des cris stridents.

Puis, je fus soulevé de terre. Une sensation qui m'arrivait de plus en plus souvent depuis que j'avais quitté le domicile familial. Je me retrouvai juché sur l'épaule de Manubestofplus, qui se dirigea ensuite vers Klang, et l'attrapa à son tour. Puis il s'élança dans un couloir annexe, loin de la fumée, de la poussière, des blocs de pierre qui continuaient à se détacher du plafond et à écraser les Gobelins affolés, qui ne se rendirent même pas compte de notre fuite.

Manu venait faire preuve d'une intelligence insoupçonnée. Réalisant tout de suite que la salle était en train de s'écrouler, il s'était précipiter pour nous sortir de là.

Désormais, nous devions le regarder d'une autre manière...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Expédition vers le Harad.
» Et je m'envole vers d'autres cieux !
» Vers son destin
» Haïti: dégringolade vers un pouvoir dictatorial et personnel
» Lac Azuei laisse son lit et complique la circulation routière vers la frontière

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Chez les Nains :: Les Montagnes Bleues-
Sauter vers: