Appartements de la délégation du Royaume d'Arnor

Aller en bas 
Etelion
Pair du Royaume d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 951
Age : 26
Localisation : Assis au pied d'un chêne.
Rôle : Fumeur d'herbe à pipe.

~ GRIMOIRE ~
- -: Hobbit
- -: 39
- -:

Sam 17 Oct 2009 - 12:41
Aprés quelques minutes de marche rapide - s'apparentant à une course - derrière le garde royal qui répondait au nom de Eopen et au grade de Caporal, Etelion arriva enfin dans les appartements réservés à sa délégation. Etant le premier à arriver - à son plus grand étonnement -, il put voir les pièces telles qu'elles étaient sans occupation, propres, vides de tout objet. Magnifiques.

La salle principale, sûrement celle où dormira la majorité de la délégation, était trés longue et deux fois moins large que longue. Elle était comme découpée en trois partie, à cause des larges colonnes, ouvragées simplement mais avec goût, de chaque côté de ce qui pourrait être un passage principal. Cette partie principale était dépourvue d'objet, mais dans quelques heures, quand le Roi arriverait accompagné de ses nobles et gardes, elle serait remplie de couchages de fortune. Quant aux deux autres parties, de chaque côté de la salle, il y avait quelques tables, des fruits posés dessus, du pain, et de grandes cruches - sûrement remplie d'eau et de vin - qui, à coup sûr, ferait la joie de toute la délégation aprés un voyage tel que le leur. Le plafond de la salle était haut, en particulier en son centre, où les fenètres éclairaient la salle - qui n'avait que pour autre éclairage des torches disposées à intervalle de 3 ou 4 mètres sur les murs des côtés. Les murs étaient simples, peu décorés de gravure, bien que plusieurs tentures étaient accrochées ça et là.
Les autres pièces des appartements de la délégation devaient être au fond - où le hobbit pouvait voir des portes en bois épaisses -, mais il n'alla pas vérifier.

Etelion se bougea enfin du seuil de la double porte qui donnait sur la grande salle, d'où il avait observé tout l'espace déstiné à la délégation du Royaume d'Arnor, aprés avoir remercié le Caporal pour son service.

- Je vous appelerai, si besoin est, dit le hobbit avant que le rohirrim ne disparaisse de sa vue.

Celui-ci se retourna, et ajouta:

- Bien. Quant à moi, je viendrai vous annoncer le début de ... de la cérémonie.

Aprés que le garde se soit en allé, Etelion alla faire un tour de la grande salle, pour inspecter tous les détails qui auraient pu lui échapper au premier regard. Une fois qu'il eut estimé qu'il n'y avait rien d'anormal, il alla s'installer dans un coin, sur le côté, le plus loin possible de la double porte où les passages seraient permanents une fois la délégation installée. Il déplia son petit baluchon de fortune, déposa ses affaires tout autour de lui, se nettoya les cheveux avec une cruche remplie d'eau - certes, il gaspillait de la boisson, mais la saleté de ses cheveux aurait pu être nocive ... - et alla ensuite prendre le repos qu'il méritait amplement, enlevant ses dagues et les disposant prés de sa tête et de ses mains, et disposant un petit bout de tissu sous lui - pour ne pas être au contact direct du carrelage froid.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://r27.imgfast.net/users/3215/16/77/31/avatars/911-61.jpg
Sirion Ibn-Lahad
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
avatar

Nombre de messages : 1574
Age : 26
Localisation : Arnor

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme du Sud (Khand)
- -: 34 ans
- -:

Dim 18 Oct 2009 - 16:08
Après avoir été conduit par Eogam vers Méduseld, Sirion le remercia et se dirigea vers les fameux appartements de la Délégation d'Arnor. L'air était chaud entre les murs du palais des rois du Rohan, après une nuit glaciale, le Fantôme appréciait cette agréable sensation de chaleur l'envahir. Enfin il atteignit le couloir menant à la chambre de l'Arnor, Sirion reconnut la porte affichant le symbole de sa nation. Deux gardes se tenaient devant, ils reconnurent le Fantôme et il put entrer sans histoire.

Une fois à l'intérieur de la pièce, il put constater que l'espace était assez important pour permettre à sa délégation entière de s'y installer. Sirion constata également qu'il n'était pas le premier arrivé : une petite silhouette dormait paisiblement dans un coin reculé de la salle. Si petite que Sirion ne mit pas longtemps à mettre un nom sur le semi-homme. Il s'avança sans bruit vers le hobbit et une fois à quelques pas de lui, il déposa à son tour son sac sur le sol et retira son grand manteau noir -et trempé- pour l'étendre sur un porte-manteau non loin de lui. Sirion s'essora rapidement ses cheveux humides puis s'occupa les mains en nettoyant son arbalète ainsi que ses couteaux de lancer et Nerthag, son épée.

Quelques minutes passèrent et le Fantôme se décida enfin à sortir sa longue pipe et une feuille de Vieux Toby. Il alluma sa pipe puis s'appuyant au mur, il s'enfonça dans ses pensées, fumant assis paisiblement dans des appartements presque vides où seuls un guerrier solitaire et un semi-homme étaient là.
C'est alors que le hobbit sembla se réveiller...




« Œil pour œil, dent pour dent. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laplumedunvoyageur.fr
Etelion
Pair du Royaume d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 951
Age : 26
Localisation : Assis au pied d'un chêne.
Rôle : Fumeur d'herbe à pipe.

~ GRIMOIRE ~
- -: Hobbit
- -: 39
- -:

Dim 18 Oct 2009 - 18:41
Trois bonnes heures aprés que le hobbit se soit endormi, un homme entra à son tour dans la salle. Un homme qui pourrait paraitre sombre et froid, avec un visage dur et marqué. Etelion allait faire sa connaissance à son reveil ... Lequel ne tarda pas.

Une légère fumée arriva jusqu'aux narines du kuduk alors qu'il dormait paisiblement et profondément. Cette fumée, moins bien moins épaisse que celle d'un feu de bois sec, était des plus agréables à l'odeur - pour un hobbit, elle valait bien celle d'un bon plat. C'est ce qui reveilla Etelion, l'enlevant de son sommeil en quelques secondes.
Aprés avoir ouvert les yeux et regarder devant lui, il se redressa contre le mur froid, puis tourna la tête pour voir d'où venait la fumée d'herbe à pipe. C'est là qu'il vit cette homme, grand, brun, et apparement paisible, en train de fumer de l'herbe à pipe - d'aprés l'odorat du hobbit, c'était du vieux Tobie.

- Hum. Bien l'bonjour à vous. Vous auriez dû me reveiller à votre arrivée ! Que j'allume aussi ma pipe ... Attendez.

Avant toute réponse de l'homme qui se tenait à ses côtés, le hobbit avait sorti sa pipe en roseau et une morceau de feuille, qu'il prépara et fourra dans sa pipe avant de l'allumer avec ...

- Arfff, j'ai plus d'allumettes. Vous n'en auriez pas par hasard ? demanda Etelion, et ajouta aussitot, se rappellant les formules de politesse. Ah, je m'appelle Etelion. Etelion Piedvert. Pair du Royaume d'Arnor et aventurier de métier. A qui ai-je l'honneur ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://r27.imgfast.net/users/3215/16/77/31/avatars/911-61.jpg
Sirion Ibn-Lahad
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
avatar

Nombre de messages : 1574
Age : 26
Localisation : Arnor

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme du Sud (Khand)
- -: 34 ans
- -:

Dim 18 Oct 2009 - 19:37
Sirion observa le hobbit se réveiller, il n'avait pas souvent à faire avec les semi-hommes mais il n'en détestait pas la présence. Il l'accueillit par un sourire aimable tout en levant sa pipe. L'Agent attendit que le hobbit eusse terminé de parler pour ensuite en faire autant.

"Bien sûr, tenez, lui dit-il tout en lui tendant une allumette enflammée. Fumer à deux est toujours plus agréable comme vous le dites."

Le hobbit s'était présenté et demandait à présent le nom de son vis-à-vis. Le Fantôme resta un temps silencieux puis se décida à lui répondre.

"Enchanté Monsieur Piedvert, quant à moi, vous pourrez m'appeler simplement Sirion."

Ne sachant pas si le hobbit le connaissait de réputation, Sirion esquissa un sourire tout en plaçant sa pipe à la commissure droite de sa bouche.

"Vous n'aviez nullement besoin de me donner votre nom, Sir Etelion. Je vous avais reconnu."

Il se doutait que le semi-homme serait étonné, Sirion décida de s'expliquer.

"Je vous connais de nom, vous travaillez pour Tar-Aldarion. Et comme je connais la plupart de ceux qui travaillent pour le roi, je vous connais."

Après avoir inspiré profondément, le Loup Solitaire, comme il aimait être appelé depuis quelques temps, souffla doucement de sorte que la fumée de tabac forme de petits cercles consécutifs.

"L'on dit beaucoup de bien de vous, Etelion. Heureux d'enfin vous rencontrer en chair et en os."

Puis Sirion tendit la main vers son interlocuteur, tout en ajoutant.

"Que savez-vous de moi, Etelion ? Si toutefois vous avez entendu parler du Fantôme, cela m'intéresse."

La conversation était donc amorcée dans la lueur du soleil levant. Un jour d'enterrement.




« Œil pour œil, dent pour dent. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laplumedunvoyageur.fr
Aldarion
Roi d'Arnor
Roi d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 1743
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan
- -: L'age ou l'on est fougeux mais déjà sage
- -:

Dim 18 Oct 2009 - 20:07
" Nous en parlerons plus tard..."

Les bruits venant du couloir, une voix forte et reconnaisable par les deux pairs du royaumes accompagnée d'une voix plus faible et plus mielleuse... a la limite de la supplique.
La porte s'ouvrit alors laissant place à Aldarion qui entra dans la pièce suivit d'une vingtaine des gardes de la rose. Dehors on entendait le Capitaine Rousnou qui continuait à s'expliquer avec le Seigneur Hogorwen.

" Merci de votre accueil Seigneur Hogorwen, mais le Roi est fourbu de ce long voyage et il désire se reposer. Le reste de la semaine risque d'être chargé."

Le ton était ferme mais respectueux. La porte s'ouvrit à nouveau pour laisser le capitaine entrer.

" J'ai laissé trois gardes en factions devant la porte et une petite dizaine d'entre eux est en train de repérer les alentours."

Aldarion acquiésa avant de prendre la parole à son tour.

" Bien... les consignes sont claires. Nous ne recevrons les gens que dans l'ordre qui nous conviendra. Faites signaler à mon Oncle que je suis là. Quant aux autres membres de délégation, je prendrai la décision de les accueillir au moment qui me semblera opportun."

Il s'avançât au milieu de la pièce pour repérer un peu les lieux.

" Les gardes dormiront dans cette pièce. Laissez un espace de passage... Les Seigneurs Piedvert, Rousnou et Ibn-Lahad dormiront dans la pièce du fond à droite. La pièce du fond à gauche sera ma chambre, et personne n'y pénètrera sans mon consentement... Je veux un garde en faction devant chacune de ces pièces. Enfin, la pièce centrale servira de salle de réunion... Des questions ?"

Il n'avait pas salué les deux Pairs du royaume volontairement. Il avait la ferme intention de les recevoir en privé, et il les saluerait de manière plus formelle à ce moment là.

" Seigneurs Etelion et Sirion... j'attendrais vos rapport dès que possible."


Invité, n'oublie pas que le regard des Rois d'Arnor porte au delà des frontières de leurs royaumes.[/center]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 2983
Age : 25
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Dim 18 Oct 2009 - 21:17


Orwen et ses quatre compagnons avaient passe plusieurs heures dans l'auberge, et le jeune prince se faisait impatient. Les delegations de toutes les grandes nations des Terres du Milieu etaient sur place, et Orwen avait besoin de trouver des allies...
Il s'adressa a Hilma, son conseiller fidele:

-Nous devons contacter une delegation le plus tot possible...aujourd'hui, Hilma.

-Effectivement ce n'est peut etre pas une mauvaise idee mon prince...il ne faut pas qu'on laisse ton pere influencer les delegations...maintenant il s'agit de choisir nos allies potentiels. Le Gondor? L'arnor? Les elfes? Les nains?

Orwen regarda son conseiller, et reflechit pendant un long moment. Il etait un jeune homme intelligent, meme si son sang rohirrim chaud l'empechait souvent de prendre une decision sage et reflechie.

-Les elfes et les nains sont trop detaches des affaires des hommes et ne vont jamais vouloir s'investir dans une guerre civile du Rohan...a part si on leur offrait quelque chose mais je n'ai pas assez d'or pour assouvir les soifs du peuple de la montagne.
Il nous reste a present le Gondor et l'Arnor...les deux sont fortement lies certes. Mais le Gondor est tres proche du Rohan, politiquement et geographiquement..je ne pense pas que le roi Mephisto voudra commencer un conflit ouvert..du moins pas encore. Essayons de negocier avec le roi Tar Aldarion...il parait que c'est un homme juste, meme si severe.

-Tu deviens de plus en plus sage tous les jours, Orwen...tu feras un bon roi un jour. Nous avons quelques fideles parmis les gardes de Meduseld. Ils nous laisserons entrer dans le chateau d'Or.


***

Quelques heures plus tard, cinq silhouettes encapuchonnees apparurent devant la porte massive des appartements de la delegation du royaume d'Arnor. Le coeur du jeune prince battait vite...il avait avec lui ces quatre fideles rohirrims, tous des veterans, et savait lui meme manier une lame avec habilete. Mais si le roi Aldarion decidait de le livrer a son pere? Le monarque avait avec lui sa Garde de la Rose, des guerriers redoutables...le jeune prince n'aurait eu aucune chance.
C'etait un jeu risque...mais le sang chaud d'Eomer et d'Eorl coulait dans les veines du jeune prince...

HRP Erco tu peux poster avec ton pnj ici Wink HRP



Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Sirion Ibn-Lahad
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
avatar

Nombre de messages : 1574
Age : 26
Localisation : Arnor

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme du Sud (Khand)
- -: 34 ans
- -:

Dim 18 Oct 2009 - 21:31
Entendant la voix d'Aldarion, Sirion ferma les yeux. Il soupira pour lui-même puis rangea soigneusement sa pipe dans une poche de son sac. Il se releva ensuite et baissa légèrement la tête pour saluer son roi. L'arrivée de la délégation -et surtout du roi- allait enfin débloquer la situation, Sirion attendait cela depuis un certain temps. Il attendit aux côtés d'Etelion qu'Aldarion en termine avec ses consignes puis lorsque ce dernier les invita à lui rapporter leurs informations diverses récoltées, le Fantôme sentit son corps battre à galop. Allait-il lui parler de son entrevue avec Saemon la nuit dernière ? De plus, il n'avait pas encore pris le temps de lire le parchemin qu'il avait trouvé lors de leur rencontre.

"Pour ma part, je suis prêt à vous faire mon rapport dès que vous le voudrez. Certains points risquent de vous intéresser, Majesté."

Certains points, ou plutôt un point, le dernier point qu'évoquerait Sirion Ibn-Lahad avec son roi. Mais il devait garder à l'esprit que parler de ce sujet pourrait amener sur lui la colère d'Aldarion. Après tout, le souverain était devenu sombre depuis quelques années. Mais qui ne tente rien, n'a rien dit-on...

"Vous n'avez eu aucun souci en venant ic..."

Sirion n'eut pas le temps de terminer sa phrase car il aperçut un jeune garçon au-dessus de l'épaule d'Aldarion à l'entrée de la salle. Il semblait très tendu.

"Sir, je crois que ce garçon veut quelque chose..."


[pour le parchemin de Saemon, je me suis d'accord avec lui Aldy]




« Œil pour œil, dent pour dent. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laplumedunvoyageur.fr
Etelion
Pair du Royaume d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 951
Age : 26
Localisation : Assis au pied d'un chêne.
Rôle : Fumeur d'herbe à pipe.

~ GRIMOIRE ~
- -: Hobbit
- -: 39
- -:

Dim 18 Oct 2009 - 23:59
La conversation était lancée, timidement mais sûrement, entre l'homme et le hobbit. Aprés avoir allumé la pipe d'Etelion, l'arnoréen se présenta sous le nom de Sirion. Et ce nom sonnait aux oreilles du kuduk, il l'avait probablement entendu lors d'une de ses rencontres avec Tar-Aldarion. Une chose lui mit la puce à l'oreille à propos de ses occupations au service du Roi : il connaissait Etelion au point de pouvoir le reconnaitre parmis d'autre - bien que ce soit un hobbit, ce qui facilite la tache ... -, travaillait pour Tar-Aldarion et surtout ... se faisait appeller.

"- ... du Fantome, cela m'intéresse."
- Et bien, le Fantome. Ce surnom n'est jamais venu jusqu'à mes oreilles, à vrai dire. Vous savez, en général rien ne sort ni ne rentre de Comté, et encore moins les informations concernant la Cour du Roi. Mais j'imagine, à peu prés en tout cas, les services que vous rendez au Roi, Tar-Aldarion. Entre votre apparence assez sombre, votre façon de parler qui ne vous trahirait pas, et ce surnom ... Il ne faudrait pas être bien malin pour comprendre ce que vous faites. Le sale boulot - pardonnez l'expression - de notre Roi. En tant que Pair d'Arnor, au même titre que moi. C'est un travail tout à fait respectable et surtout des plus essentiels qu'est le votre.


Etelion regarda l'homme puis lui adressa un sourire. Ils s'entendraient bien ensemble, ca ne fesait aucun doute. De plus, Sirion - ou le Fantome - aimait l'herbe à pipe. Bref, une chose coupa les reflexions et pensées du hobbit. Cette chose, c'était simplement l'arrivée tant attendue de la délégation du Royaume d'Arnor. L'arrivée du Roi.
Ses gardes royaux et quelques sujets s'étalèrent en quelques secondes un peu partout, découvrant la pièce et ses alentours. Quant à Aldarion, il finit de donner ses quelques directives et se dirigea vers les deux Pairs du royaume.

"- Seigneurs Etelion et Sirion... j'attendrais vos rapport dès que possible." dit-il d'un ton ferme auquel répondit immédiatement Sirion.
"- Pour ma part, je suis prêt à vous faire mon rapport dès que vous le voudrez. Certains points risquent de vous intéresser, Majesté."

Etelion, pensant qu'il n'avait pas grand chose à rajouter, s'obligea tout de même à prononcer quelques mots, histoire de ne pas paraître ... Comment dire. Transparent. Se redressant, il bascula son torse et sa tête en avant en signe de salut formel, puis lança ces mots:

- Il en est de même pour moi. Bien que je n'ai rien de bien important à vous apprendre sur le déroulement des affaires de Comté, ni sur ce que j'ai pu observer ici, je me ferai un plaisir de vous raconter le peu que j'ai.

Attendant la marche à suivre, le hobbit attendit une réponse quelconque. Etant donné qu'il n'était pas Pair d'Arnor depuis si longtemps que ça, il préferait laisser l'initiative à Sirion en ce qui concernait les rapports apparents avec le Roi. En même temps qu'il attendait, d'un air légèrement détaché mais néanmoins attentif, il continua à fumer sur sa pipe en faisant bien attention à ne pas recracher la fumée en direction du Roi ou de Sirion, coutume hobbite et souvent mal respectée par les humains.






Hrp: 200ème message !!! cheers /Hrp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://r27.imgfast.net/users/3215/16/77/31/avatars/911-61.jpg
Aldarion
Roi d'Arnor
Roi d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 1743
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan
- -: L'age ou l'on est fougeux mais déjà sage
- -:

Lun 19 Oct 2009 - 11:32
Le jeune rohirrim semblait très tendu en effet à l'autre bout de la pièce. Le souverain d'Arnor ne put s'empêcher de sourire. Le jeune homme ressentait ce qu'il avait ressenti jadis, le sentiment d'être un pion essentiel de la politique de son pays et l'envie claire de gagner son autonomie. Mais la comparaison s'arrêtait là car lui avait été préparé à ce rôle pendant toute son enfance... ce qui n'était apparemment pas le cas de l'impétueux petit prince.

" Prince Orwen... quel plaisir de vous voir. Malheureusement je suis las de mon voyage, et il me semblerait fort discourtois de vous recevoir alors que je viens présentement de refuser une entrevue à votre père. Néanmoins, je prendrais un plaisir certain à vous parler après l'enterrement de feu votre Roi... Nul doute que nous nous croiserons dans les couloirs."

Le message était clair, aucune visite officielle ne serait possible, mais une rencontre discrète était selon le souverain tout à fait souhaitable.
Sans laisser le temps à l'autre de protester, il s'enfonça vers la salle désignée pour les réunions.Il fit un petit signe à Sirion.

" Je vous attend messire..."

Il avait volontairement laissé Etelion en dehors de ça, il voulait d'abord s'assurer que rien de trop secret ne sortirait de la bouche de son homme de confiance. Ils se retrouvèrent donc face à face dans la pièce sommairement meublée.

" Je vous écoute..."


Invité, n'oublie pas que le regard des Rois d'Arnor porte au delà des frontières de leurs royaumes.[/center]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erco Skaline
Ambassadeur du Rohan à Dale
Ambassadeur du Rohan à Dale
avatar

Nombre de messages : 1111
Age : 24
Rôle : Seigneur d'Esgaroth

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim, descendant d'Eaden
- -: 31 ans
- -:

Lun 19 Oct 2009 - 13:53


Ereion avait été choisit parmi les quelques fidèles qui suivront leur prince dans la demeure du loup: Edoras. Par chance lui et ses compagnons avaient encore des contactes dans le palais qui fermèrent les yeux ou qui s'assoupirent pendant leur passage. Le vétéran avait soigneusement aiguisé sa hache et avait revêtu une lourde cape brune, dont la capuchon avait été rabattu pour cacher son visage. Orwen et les trois autres rohirrimes firent de même.
Le petit groupe s'était mit en marche à la nuit tombée a après avoir débattu sur quel délégation ils allaient rentrer visite en premier. Le choix s'était porté sur celle du Arnor.
Personnellement Ereion aurait préféré celle du Gondor, mais les arguments de son prince se valait autant que les siens, et donc par respect, il ne dit rien, se contentant de hocher de la tête. Il avait fait serment de servir son pays et son prince, il n'allait pas le rompre aujourd'hui....

***


Lorsqu'ils arrivèrent devant les portes de la délégation du Arnor, ce fut le prince Orwen qui entra en premier suivit de ses hommes. Il ne dit rien et laissant Aldarion parler en premier. Ce fut une des grandes erreurs de la journée. Le Roi s'excusa et alla se réfugier dans sa chambre laissant les fugitifs face à un hobbit. Ereion hésita quelques instants, puis s'approcha du petit homme qui fumait une pipe. Il posa ses yeux sur lui, puis demanda avec une voix pleine d'espérance:

-Maître hobbit, je ne connais votre nom...Mais laissez moi dire le mien...Ereion Skaline, je sers mon prince et serait-il....


Il prit son souffle, puis lâcha:

-....Serait-il envisageable que nos deux maîtres se voient en dehors d'Edoras....Ou dans tout lieu discret qui plaira au Tar Aldarion...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etelion
Pair du Royaume d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 951
Age : 26
Localisation : Assis au pied d'un chêne.
Rôle : Fumeur d'herbe à pipe.

~ GRIMOIRE ~
- -: Hobbit
- -: 39
- -:

Lun 19 Oct 2009 - 14:16
L'herbe contenue dans la pipe d'Etelion se consumait lentement, laissant un doux goût dans la bouche du hobbit. Décidément, l'Etoile du Sud était une herbe à pipe trés réspectable.

Alors qu'il recrachait la fumée en lui faisant prendre plusieurs formes différentes, appuyé sur le mur, un homme vint entamer la conversation avec le petit aventurier. C'était un des rohirrims qui suivait le jeune garçon qui venait de s'entretenir avec le Roi Aldarion. Alors qu'il prononcait les premiers mots de la conversation maintenant commencée, Etelion décela une étrange variation dans le timbre de voix de son interlocuteur. Etait-ce de la peur ? Sous une certaine forme, oui. Il avait peur que ce qui aurait pu être son maitre - ou en tout cas le leader de leur groupe, bien que trés jeune - ne se fasse rembarrer sévèrement par Aldarion, le Roi étant bien connu pour son caractère apparemment froid et bien trempé.

La première phrase était des plus banales. "Maitre hobbit" pour la forme - la politesse -, présentation pour le fond. On aurait dit un homme désespéré, prêt à tout pour aider ce jeune homme, appelé "prince" et "maitre" ... Enfin, qui qu'il soit. Quant à la seconde phrase, elle était quelque peu ... inattendue.

- Ereion Skaline. Enchanté de faire votre connaissance. Je me nomme Etelion et suis un des pairs du Royaume d'Arnor. Mais malgré cela, je ne pourrais pas répondre exactement à votre question. S'il serait envisageable d'organiser une entrevue secrète entre votre prince et mon Tar-Aldarion, Roi du grand Royaume d'Arnor ? Je vous avoue qu'elle est déconcertante. Si c'est un prince, alors qu'il s'annonce en tant que tel. Vous savez, je ne suis que trés peu informé de ce qui se passe et ce qui s'est passé ici, au Rohan. Peu importe l'identité de votre maitre, l'enterrement de votre Roi defunt commencera sous peu, et jusque là, il me parait difficile de faire sortir le Roi avec discretion. C'est plutôt compromis pour l'instant. De toute façon, je ne suis pas l'homme à voir à ce propos. Seul Tar-Aldarion décide de ses journées, et en aucun cas je voudrais lui imposer une rencontre officieuse indésirée.

Voyant le regard de cet homme, où une lueur d'espoir s'éteignait, Etelion se forcea, contre toutes ses habitudes à ajouter ces derniers mots:

- J'éssaierai de lui en parler prochainement. Je ne peux rien vous avancer de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://r27.imgfast.net/users/3215/16/77/31/avatars/911-61.jpg
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 2983
Age : 25
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Lun 19 Oct 2009 - 21:25


Les evenements se deroulerent vite...une vague d'emotions traversa l'esprit du jeune prince...

L'humiliation
...lorsque l'homme l'appella "garcon"...Il avait 21 ans et etait prince de la Marche. Comment cet insolent osait il l'appeller ainsi?
La fierte...lorsque le roi d'Arnor le reconnut et l'appella par son titre...
La surprise...lorsque Aldarion lui demanda de partir...
Orwen serra ses poings sentant une vague de rage l'envahir. Comment ce dunadan osait-il le traiter de cette facon? Tel un chien battu par son maitre.

Une main se posa sur son epaule, le calmant; c'etait celle de Hilma, son tuteur et ami. Le jeune prince inclina legerement sa tete et laissa Aldarion pSrartir, lui jettant un regard froid comme la glace.

Il se tourna alors vers l'hobbit. Ereion, un de ses hommes fideles, avait sagement demande que la rencontre se deroule en dehors du palais...Orwen etait confus. Le hobbit ne savait apparemment pas qu'il etait en exil..mais le roi Aldarion le savait il? Surement..il avait l'air d'etre un homme sage et bien renseigne. Il s'adressa a Etelion, d'une voix calme mais froide:

-Je vous remercie pour votre aide, maitre Etelion...elle nous sera precieuse. Cependant j'ai une autre demande a vous faire...si vous pouviez garder mon apparition ici en secret, et demander a votre seigneur et a votre compagnon de faire pareil, je vous serais tres reconnaissant. Nous n'allons pas vous deranger plus longtemps...nous nous reverrons encore, maitre hobbit.

Sur ces mots, le jeune prince s'inclina legerement et sortit de la piece d'un pas rapide, suivi par ses quatre compagnons. Ils disparurent aussitot dans la nuit...

***

-Comment ose t'il me traiter ainsi?!!

Le jeune prince tournait en rond dans la chambre de l'auberge, ses bottes resonnant sur le sol.
Hilma quant a lui restait calme, et buvait un verre de vin, assis dans un fauteuil. Il dit:

-Certes, le roi Aldarion n'a pas ete tres poli...mais il t'a accorde une audience, Orwen, ce n'est pas rien. Il aurait pu refuser de te parler ou
te livrer aux mains de ton pere. Mais les rumeurs sont vraies, Aldarion a change pendant ces cinq dernieres annees.

Orwen se calma quelque peu, et se posa a son tour dans un fauteuil, avec un soupir:

-Qu'allons nous faire maintenant...



Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Sirion Ibn-Lahad
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
avatar

Nombre de messages : 1574
Age : 26
Localisation : Arnor

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme du Sud (Khand)
- -: 34 ans
- -:

Mer 21 Oct 2009 - 20:52
Sirion acquieça lorsque le Roi l'invita à le suivre dans la salle de réunion de fortune de leur délégation. Il lui emboita le pas et pénétrèrent donc dans la pièce. Une fois entrés, Sirion referma la porte derrière eux et se retourna face à son Roi. Aldarion lui fit signe de lui faire son rapport, ce qu'il s'empressa de faire.

"Bien, tout d'abord, Lagor Olfensten ne sera plus un souci pour personne. Mais son père me soupçonnera peut-être... il ne semble pas être un idiot. Et je crois savoir qu'il a une bonne réputation au Sénat."

Mais Sirion se moquait de savoir si le père Olfensten déciderait de retrouver le meurtrier de son fils. Ce n'était pas son plus gros problème en cet instant.

"Je me suis ensuite mis en route pour le Rohan, il y a deux jours j'ai eu votre message concernant les Ombres. Je pense aussi que c'est une bonne idée de s'en faire des alliés ils pourront nous servir lors de missions nous amenant en Gondor. Peut-être irai-je les rencontrer après la cérémonie."

Puis enfin le Fantôme se décida à aborder le sujet qui le tourmentait.

"La nuit dernière, j'ai fait une rencontre à laquelle je ne m'attendais pas. Une rencontre inattendue qui, je l'avoue, m'a fort surpris..."

Laissant planer le mystère, Sirion Ibn-Lahad finit par conclure.

"J'ai fait la connaissance de Saemon Havarian, Majesté."




« Œil pour œil, dent pour dent. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laplumedunvoyageur.fr
Aldarion
Roi d'Arnor
Roi d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 1743
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan
- -: L'age ou l'on est fougeux mais déjà sage
- -:

Jeu 29 Oct 2009 - 22:40
Aldarion s'assit tandis que son fidèle serviteur commençait son rapport. Il avait saisit une feuille sur laquelle il avait commencé à griffonner quelques mots. A la mention du nom de son ancien second, il fit une grande rature, de surprise.
Le regard d'Aldarion... Plus sombre ? Moins sur ? Un doute semblait s'être installé dans son esprit. Mais il se ressaisit rapidement.Il était rare qu'il trahisse ses émotions mais son geste avait clairement montré sa vive émotion. Il regarda Sirion avec un grand sourire.

" S'il est ici au moins mes enfants ne craignent rien."

Malgré l'apparence d'assurance qu'il voulait se donner, on voyait bien que le souverain semblait troublé. Pourquoi donc ? Savait il quelque chose que son espion ignorait?

" Vous a t'il parlé... Que vous a t'il dit ? "

Le ton oscillait entre la douceur et l'ordre.Il voulait savoir et semblait ne pas pouvoir attendre. Malgré le temps, Saemon demeurait un être important pour l'Arnor, notamment parce qu'il gardait sur lui l'Eket qui avec l'Elendilmir permettait l'accès à la salle des coffres. Il y avait sans doute d'autres raisons... cachées cette fois.


Invité, n'oublie pas que le regard des Rois d'Arnor porte au delà des frontières de leurs royaumes.[/center]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirion Ibn-Lahad
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
avatar

Nombre de messages : 1574
Age : 26
Localisation : Arnor

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme du Sud (Khand)
- -: 34 ans
- -:

Ven 30 Oct 2009 - 9:02
La réaction du Roi fut assez étonnante, jamais Sirion n'avait vu Aldarion montrer un quelconque signe de stupeur. Mais cet écart fut vite balayé par le Dunedain, bientôt il répondit à Sirion. Ainsi Saemon était une menace pour les Héritiers ?! Le Fantôme avait bien fait d'envoyer Dundas à Fornost mais ce jeune homme suffirait-il ? Mais pourquoi Saemon aurait-il changé de camp ? Et pour quel motif... Le roi semblait redouter quelque chose.

"Oh il ne m'a pas dit grand chose, nous n'avons pas parlé longtemps. Mais pourquoi devrait-on craindre Saemon ? Qu'est-il devenu exactement ? J'ai l'impression que ses nouvelles fréquentations n'ont rien d'une simple amitié..."

Sirion se mit à faire quelques pas dans la pièce, se frottant la barbe le Fantôme réfléchissait. Il continua ensuite :

"Si vous voulez que je protège votre personne et vos enfants du mieux possible Majesté, vous devez me dire ce que vous savez sur Saemon et ce qu'il est devenu. N'étais-je pas censé être le chef des Services d'Arnor et pourtant à chaque fois que j'ai essayé de faire des recherches sur mon prédécesseur, les pistes s'évanouissaient comme par enchantement."

L'Agent observa son roi un moment et reprit de plus belle.

"Vous savez que je sais tenir ma langue. Vous êtes vous-même venu me recruter, vous connaissez donc mes qualités..."

Sirion attendit dès lors une réponse d'Aldarion, une réponse que le Khandéen attendait depuis longtemps.




« Œil pour œil, dent pour dent. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laplumedunvoyageur.fr
Aldarion
Roi d'Arnor
Roi d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 1743
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan
- -: L'age ou l'on est fougeux mais déjà sage
- -:

Lun 2 Nov 2009 - 22:51
Le regard d'Aldarion se fit plus noir. Il n'aimait pas du tout cette théorie du grand complot. Il répondit sèchement.

" Peut être que votre réponse se trouve dans vos questions Sirion Ibn-Lahad fils de Khand."

Le ton n'avait rien d'amical. Il était le signe d'un bouillonnement interne intense qui n'augurait rien de bon. Pendant toute sa jeunesse, comme capitaine de l'Arnor, il avait été réputé pour ses grosses colères qui le rendait à la limite du contrôlable. Nombre de carrière avaient été brisée par cette tourmente. Il se tourna dos à Sirion. Et étonnamment sembla se calmer.

" Si vous ne trouvez rien sur Saemon c'est peut être parce qu'il est trop fort pour vous."

Il n'y avait aucune moquerie ou méchanceté dans ces paroles. Juste l'énonciation d'une vérité dure mais qui semblait impossible à nier.

" ... et cette force le rend excessivement dangereux."

Le Roi s'assit sur une chaise et sortir une pipe d'un sac. Une longue pipe taillée dont le bout ressemblait à une tête de roi, proche de celle des statues d'amon hen. Il alluma sa pipe et se mit à fumer silencieusement. Il allait commencer à raconter.

" Saemon fut dans mon enfance un de mes meilleurs amis avec feu le capitaine Lunidel. Il était fils de militaire mais beaucoup trop rusé que pour suivre la voie de son père. Il devint l'apprenti de l'espion de mon père. Un apprenti excessivement doué. Tellement que mon père lui confia secrètement la mission de surveiller le second apprenti de son maitre. Le jeune homme du trahir... il en mourut. Je n'ai que peu d'informations sur le sujet, uniquement ce que m'en dit Saemon. J'étais à l'époque en service au nord. A ma grande surprise, à mon retour, il avait été chassé de la cour. Mon père m'expliqua qu'il ne pouvait plus lui faire confiance. Pendant toutes ces années, Saemon traversa le monde, se fit de nombreux amis, tua ses ennemis et participa à la création de nombreuses guildes. Je le croisais plusieurs fois au hasard de mes voyages. Et à chaque fois j'en appris beaucoup sur ce qui se tramait secrètement dans le monde. Quand je devins roi... je lui fis naturellement confiance pour reprendre un poste abandonné depuis longtemps. J'avais de sérieuses raisons de lui faire une confiance absolue..."

Il marqua une pause, comme s'il réfléchissait à ces raisons.

" Il fut d'une influence capitale lors de la guerre du nord. Mais peu après, il fut mouillé dans une sombre affaire d'évasion. Balthazar le noir et Warin... j'avais confiance en lui et en mes nombreux juristes... Mais à ma grande surprise, il disparu peu avant le procès. Pourquoi ? Je l'ignore. "

Il posa sa pipe et se redressa, montrant que la conversation touchait à sa fin.

" Qui sert-il ? Ou est-il ? Quels sont ses buts ? Des questions dont les réponses semblent particulièrement ardues à trouver... Les possibilités allant de tout à rien.. Donc oui.. il est dangereux. Parce que rien ne me prouve qu'il ne l'est pas."


Invité, n'oublie pas que le regard des Rois d'Arnor porte au delà des frontières de leurs royaumes.[/center]



Dernière édition par Aldarion le Mar 25 Mai 2010 - 23:17, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirion Ibn-Lahad
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
avatar

Nombre de messages : 1574
Age : 26
Localisation : Arnor

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme du Sud (Khand)
- -: 34 ans
- -:

Mer 4 Nov 2009 - 19:24
Alors qu'Aldarion prononça ses premières paroles, Sirion fut un instant vexé d'entendre certains mots difficiles à encaisser pour quelqu'un comme lui, lui tant redouté par beaucoup, lui, il était considéré comme inférieur à Saemon. Et même si cela pouvait etre vrai, le Fantôme ne voulait pas le croire.

Le roi se mit alors à raconter quelques faits de son enfance et de ses liens avec Havarian, décidément ce type était vraiment un homme exceptionnel et ce, même si ses nouvelles intentions étaient mauvaises, il allait avouer qu'il était quelqu'un d'hors norme. Les mains de Sirion se crispèrent, il tremblait presque... ce Saemon allait être un adversaire à la hauteur.

Le Fantôme répondit alors afin d'en savoir le plus possible.

"Soit il est dangereux. Mais plus inquiétant, il est au Rohan au moment même où tous les grands couronnés de cette terre y sont aussi. C'est suspect vous ne trouvez pas ? Quand je l'ai approché, il avait une longue vue en main et observait Edoras."

Ibn-Lahad comprit vite qu'Aldarion voulait stopper leur conversation, il se mit à ses côtés et finit par déclarer.

"Sire, avec votre accord... je vais tout faire pour le trouver. Quoiqu'il souhaite faire, cela peut être compromettant pour tout le monde, je ne pense pas qu'il soit venu ici pour visiter. D'après ce que vous en avez dit, il n'est pas à sous-estimer."

D'un ton grave, Sirion finit par conclure.

"Je le traquerai sans relâche, je mobiliserai tous mes hommes. J'afficherai sa description partout, il n'aura plus un seul endroit où se cachait, là où il ira, je le saurai. Il regrettera amèrement d'être l'illustre Saemon Havarian."




« Œil pour œil, dent pour dent. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laplumedunvoyageur.fr
Etelion
Pair du Royaume d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 951
Age : 26
Localisation : Assis au pied d'un chêne.
Rôle : Fumeur d'herbe à pipe.

~ GRIMOIRE ~
- -: Hobbit
- -: 39
- -:

Mar 10 Nov 2009 - 15:15
Le hobbit attendait le départ de la délégation d'Arnor, lequel attendait l'arrivée de Tar-Aldarion, qui était enfermé depuis un bon moment dans sa chambre avec le Fantome. La conversation qu'ils avaient ensemble devait être importante pour que l'homme qui dirigeait tout le Royaume d'Arnor partage autant de son temps avec un pair du Royaume. Et pas n'importe quel pair. Un "pair à tout faire", si Etelion avait bien compris ce dont il s'agissait. Enfin ... Ca n'était pas son problème. Pas vraiment.

Peu patient, le kuduk prépara de nouveau sa pipe avec l'herbe qu'il avait amené de chez lui, de Comté. C'est dire la qualité de cette herbe. Il fourra un morceau de feuille emietté dans sa pipe, la tassa, puis l'alluma en aspirant fort à la première bouffée de fumée. Cette première bouffée chatouillait toujours la gorge. Pour les fumeurs occasionnels, elle faisait souvent tousser et pleurer - en disant pleurer, je veux dire faire apparaitre quelques larmes aux contours des yeux. Bref. Inutile de s'attarder sur les effets de l'herbe à pipe.

- Bon ... Qu'est-ce qu'ils font ..? L'enterrement va bientot commencer. Si il n'a pas déjà commencé, d'ailleurs ... Et j'imagine qu'il serait mal vu d'arriver au retard à ce moment des plus délicats.

Cette reflexion, faite à voix basse, ne fut entendue clairement par personne. Mais il aurait été bon d'avertir le Roi Aldarion qu'il serait mieux pour lui et pour le Royaume d'Arnor d'arriver à l'heure à l'enterrement. Par respect au roi défunt, par respect aux autres délégations, et par respect - et c'est l'aspect le plus discutable - au nouveau roi du Rohan. Ce-dernier, Etelion l'avait vu de loin plus tôt dans la journée. Il était étrange. Il n'avait pas l'attitude d'un Roi, comme Aldarion ou Mephisto, mais plutot celle d'un chef de guerre. Le moment de l' "aprés-enterrement" serait surement trés tendu. Surtout si le jeune prince qui s'était présenté plus tôt faisait son apparition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://r27.imgfast.net/users/3215/16/77/31/avatars/911-61.jpg
Aldarion
Roi d'Arnor
Roi d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 1743
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan
- -: L'age ou l'on est fougeux mais déjà sage
- -:

Mer 11 Nov 2009 - 18:20
Aldarion écouta attentivement les derniers mots de Sirion. Il était relativement d'accord avec lui... Saemon devait être arrèté, et si Sirion n'en était pas capable, c'est qu'il était trop faible... donc indigne.

" Je vous en prie... Mais n'oubliez pas que cette "chasse" ne doit pas compromettre ma sécurité. Je vous veux à mes côtés aussi souvent que possible, et à moins d'un ordre contraire je vous interdit de vous mettre personnellement à sa recherche."

Je lui fit un petit signe indiquant que la conversation était finie.
Il s'approcha de la porte et je fis un petit signe pour attirer l'attention d'Etelion.

" Nous nous verrons demain.. Après l'enterrement. Car en ce moment je suis las et je désire me reposer."

La nuit était tombée et déjà il se préparait à dormir.


Invité, n'oublie pas que le regard des Rois d'Arnor porte au delà des frontières de leurs royaumes.[/center]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etelion
Pair du Royaume d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 951
Age : 26
Localisation : Assis au pied d'un chêne.
Rôle : Fumeur d'herbe à pipe.

~ GRIMOIRE ~
- -: Hobbit
- -: 39
- -:

Mer 11 Nov 2009 - 21:25
Quelques minutes aprés avoir allumé sa pipe, Etelion vit la porte de la chambre du Roi s'ouvrir. Ce-dernier, apparement vêtu de la même manière qu'en arrivant, prononca encore quelques mots à Sirion sur le seuil de la porte puis le congedia d'un geste de la main. Une fois Sirion devant la porte, Aldarion refit un signe presque semblable à celui qu'il avait fait quelques secondes plutôt, mais celui-ci fut cette fois dirigé vers le hobbit.

Le semi-homme était en train de tirer sur sa pipe les quelques dernières bouffées de fumée qu'il restait quand il s'aperçut que son Roi lui faisait signe. Etelion commença à marcher vers le grand homme quand celui-ci dit, d'une voix fatiguée et légèrement sèche - comme à son habitude:

- " Nous nous verrons demain.. Après l'enterrement. Car en ce moment je suis las et je désire me reposer."
- Bien, mon Roi. Comme il vous plaira. De toute manière, il n'y a rien qui ne puisse pas attendre une journée dans ce que j'ai à vous rapporter. A vrai dire, j'ai pas grand chose à raconter, à part l'éléction du nouveau Maire de Hobbitebourg.

Voyant l'air las de l'arnoréen, le hobbit abrégea.

- M'enfin ... Rien d'important, comme je vous disais. Passez une bonne nuit, Tar-Aldarion, et reposez-vous de mieux possible pour avoir la meilleure mine demain à l'enterrement. Les plus grandes figures de la Terre du Milieu seront présentes. Demain sera le jour d'alliances ... et d'embrouilles, si je peux m'exprimer ainsi. Je le sens tout comme je sens l'odeur de l'herbe à pipe flotter dans l'air. Si vous avez besoin de quelque chose, n'hésitez pas.

Comme il en était la coutume, Etelion salua son Roi en s'inclinant au point que sa tête arriva sous le niveau de ses genoux. Aprés s'être redresser, il resta face à Aldarion et le regarda dans les yeux, attendant tout signe ou parole qui évoquerait la fin de la discussion. Car ce n'était pas à un pair du Royaume de finir l'échange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://r27.imgfast.net/users/3215/16/77/31/avatars/911-61.jpg
Sirion Ibn-Lahad
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
avatar

Nombre de messages : 1574
Age : 26
Localisation : Arnor

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme du Sud (Khand)
- -: 34 ans
- -:

Jeu 12 Nov 2009 - 11:46
Sirion n'avait fait qu'acquiecer aux derniers mots du Roi. Il avait suffisamment utilisé sa salive lors de cette discussion et devait à présent s'occuper d'un tas de choses durant cette nuit. Il devait tout mettre en oeuvre pour retrouver Saemon mais ne devait cependant pas en oublier de protéger Aldarion. Le Fantôme quitta donc la pièce dans laquelle il avait discuté avec le roi, traversa le dortoir de sa délégation et après avoir brièvement salué le hobbit, il s'approcha de trois soldats discutant à l'entrée.

"Soldats, je vais devoir m'absenter quelques heures. Je vous demande de surveiller la chambre de Tar-Aldarion, montez la garde et soyez attentifs. Personne n'entre sans l'accord du roi. Et ne rentrez pas vous non plus, il n'apprécierait pas. Exécution !"

Aussitôt les trois hommes se dirigèrent vers la chambre d'Aldarion. Sirion lui avait déjà disparu dans les couloirs de Meduseld.

Cette nuit, le Fantôme aurait du travail. Il lui fallait du renfort pour cette mission de haute importance et il savait qui il devait choisir. Son choix était fait. Ces types feraient l'affaire, Furgas allait devoir remonter en selle mais que diable ce vieux singe était indispensable pour une chasse à l'homme pareille. Havarian étant un maitre de la discrétion, il fallait donc employer les grands moyens, les très grands moyens...




« Œil pour œil, dent pour dent. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laplumedunvoyageur.fr
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Royaume perdu d'Arnor
» Third age total war
» Etelion, aventurier hobbit et pair du Royaume d'Arnor.
» Cités du Royaume d'Arnor
» Canada- Ségrégation raciale: Débat pour l’ouverture d’une école noire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Le Rohan :: Edoras :: Meduseld-
Sauter vers: