Les ménestrels

Aller en bas 
Balak
Seigneur de Guerre
Seigneur de Guerre
Balak

Nombre de messages : 368
Age : 28
Localisation : là où le destin me mène.

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain
- -: 37
- -:

Les ménestrels Empty
Les ménestrels EmptyMer 21 Oct 2009 - 14:15
Dans une existence, il est des moments de chagrin et de drame, mais aussi de simples vague-à-l'âme que chacun a déjà enduré. L'une des meilleurs façons pour lepeuple de se redonner courage et gaieté était de venir assister aux représentations de ces vendeurs de rêves et d'histoires autour d'une bonne pinte de bière. On les écoutait attentivement, car entre quelques ballades et chants amoureux, les ménestrels abordaient les sujets d'actualité qui secouaient le royaume, et parfois même toute la Terre du Milieu. Il n'est donc nullement surprenant que des seigneurs en profitent, payant les conteurs afin qu'ils véhiculent une vision pas toutà fait objective des évènements, s'accordant ainsi plus facilement avec la populace.

Ces temps-ci cependant, les bardes murmurent un bien curieux refrain.
Un homme d'arme à la haute stature, mercenaire de son métier, commence à rassembler des troupes pour former une compagnie aux portes d'Edoras. Il apprendrait à manier le glaive, et chercherait à s'entourer de tous, bleus ou vétérans, et de leur offrir en échange de leur service une liberté qu'aucune autre armée n'a connu : une compagnie itinérante, dont le choix d'un maître n'était pas imposé par de mesquines manipulations. Car le Sire Balak l'a précisé : "nous sommes nos propres maîtres !"

Déjà, des hommes en mal d'argents, des aventuriers, des mercenaires dont la lueur vacillante de l'espoir s'était éteinte à force de servir des petits seigneurs corrompus, commencent à considérer la chose avec intérêt. On parle également de mouvement d'hommes en arme convergeant vers Edoras. A quel point le message des troubadours affectera le futur de la Compagnie ? Nul encore ne le sait.

Le Chaudron, établissement modeste mais acceuillant, n'échappais pas à la campagne d'information des artistes, et déjà des têtes se levaient, des oreilles se dressaient aux paroles du chanteur. Le Chaudron était la seule auberge à des lieux à la ronde, et on était qu'à quelques miles de la frontière avec le Gondor. En entendant le nom du capitaine de la compagnie, un vieux brisquard solitaire se leva de son siège.

"Balak ? Le Balak ? Bah ça pour une nouvelle !"

On lui lança plusieurs regard interloqués, lui sommant implicitement de s'expliquer. Le vétéran secoua la tête néglimment, commanda une pinte et commença son récit, des dizaines d'yeux braqués sur lui.

C'était il y a six ou sept ans, lors de la guerre que menait le Harad au Gondor. Ils nous avaient affrontés aux portes même de Minas Tirith ! Nous étions bien défendus, mais inférieur en nombre, le combat était serré...
Nous perdions du terrain lorsque j'ai vu cette masse sombre s'extirper de notre garnison pour se jeter au combat. Ce monstre furieux était bien un homme, ses habits étaient noirs comme le jais et il maniait une arme étrange faites d'une large tig de fer, embouti d'une lame à chaque extrêmité. Mais ce qui me frappa lorsque mon regard croisa le sien, c'est son sourire. Il était heureux dans les carnages, une machine de guerre!
J'ai appris son nom par la suite, après des rumeurs d'évènements s'étant déroulés en Mordor. Balak! Croyez-moi, si il y a un type qui sait se battre, c'est bien lui !


Prenant une pause pour siroter le contenu de sa chopine, il reprit devant un auditoire attentif.

Voila tout. Je me demande bien ce qu'il fait chez vous autres, les canassons! Moi en tout cas, je me met en route dès aujourd'hui. Abientôt mes poulets!

Dès son départ, les gens commencèrent à discuter, et certains pensaient sérieusement à aller trouver cet homme à Edoras, ne serait-ce que pour le voir, en vrai. Mais au fond de la salle, le ménestrel n'avait rien perdu de l'histoire, et il se faisait fort de l'adapter dans une future chanson, qui lui vaudrait à coup sûr un franc succès ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les ménestrels d'Esgaroth
» Les ménestrels

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Le Rohan-
Sauter vers: