Une promesse à tenir

Aller en bas 
Erco Skaline
Ambassadeur du Rohan à Dale
Ambassadeur du Rohan à Dale
avatar

Nombre de messages : 1111
Age : 24
Rôle : Seigneur d'Esgaroth

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim, descendant d'Eaden
- -: 31 ans
- -:

Mar 24 Nov 2009 - 19:31
Le duo traversa tout Edoras en courant. Quelques femmes étaient ressorties de chez elle et discutaient en petit groupe de cinq, six. Elles regardèrent passer les deux nobles avec étonnement. Erco ignora ces regards interrogateurs, il avait d’autre chose qui occupait son esprit. Alarthor suivait son Seigneur sur sa gauche. Sa main était quasiment posée sur le manche de son épée. Et il soufflait comme un bœuf. À côté du maître de la ville du lac, il avait pâle allure.
Il manquait encore d’expérience.
Les deux chevaliers escaladèrent les marches menant à Medusald, et furent bientôt devant une porte close, avec deux gardes devants. Le sergent pointa sa lance vers les deux arrivants et demanda :

-Que venez-vous faire par ici ? vous devriez être à l’enterrement ?

Le Seigneur d’Esgaroth sourit et dit avec une voix autoritaire, fixant droit dans les yeux le gradé. Son visage dur et assuré jouait en sa faveur. Il espérait qu’il n’y aille aucune consigne donnée par Hogorwen concernant les entrées dans son palais :

-Empêcheriez-vous un noble seigneur d’entré pour aller rechercher une de ses affaires dans la chambre qui lui a été assignée ?

Il se tut et toisa une nouvelle fois le garde. Alarthor s’était déplacé de sorte à être face à l’autre sentinelle. Il était légèrement nerveux, ne sachant quelle option son maître allait-il prendre. La diplomatie, la force ? S’il y avait de la force avait-il le droit de tuer, ou devait-il simplement assommer.
Toute ces options étaient possible, mais le Chevalier de l’Ordre de la Flèche Noir espérait vraiment qu’Erco ne tuerait personne, en tout cas pas maintenant. Ces gardes innocents et les tuer serait un crime. Son mâitre ne pouvait ignorer cela…

Hrp un MJ jouerait-il la réponse des gardes ? Hrp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amadeo du Rohan
Lieutenant de régiment Rohirrim
Lieutenant de régiment Rohirrim
avatar

Nombre de messages : 264
Age : 23
Localisation : Aldburg ~ Rohan
Rôle : Rôdeur - Lieutenant de la Cohorte de l'Est

~ GRIMOIRE ~
- -: Demi-Elfe
- -: 40
- -:

Mar 24 Nov 2009 - 20:05
Ivan, soldat d'Amadeo

Ivan, dissimulé derrière une colonne, écoutait Erco tenter de convaincre le garde de Meduseld de le laisser entrer. Il était accompagné d'un autre homme robuste. Ivan écouta patiemment le seigneur diplomate discuter avec le garde puis, alors que le silence se fit, l'espion sortit de sa cachette.

il avança à grands pas pour se placer entre le garde et le seigneur. Ivan s'inclina légérement puis, plongeant son regard dans celui d'Erco, il lui dit dans un murmure et à l'inssu du garde :

"Bonjour Seigneur. Je sais que vous avez fort à faire mais mon capitaine Amadeo du Rohan désirerait vous rencontrer. Nous savons que vous voulez protéger Gallen, tout comme nous, alors suivez moi jusqu'au logis. S'il vous plait."

Ivan n'attendit pas la réponse et se tourna rapidement sur lui-même pour faire face au garde.

"Et vous, vous vous prenez pour qui hein ? Si ce noble seigneur souhaite rentrer, vous n'avez pas le droit de l'en empêcher !"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gallen Mortensen
Vice Roi du Rohan - Champion Rohirrim
Vice Roi du Rohan - Champion Rohirrim
avatar

Nombre de messages : 1569
Age : 41
Localisation : Minas Thirith
Rôle : Vice Roi du Rohan

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim
- -: 31 ans
- -:

Mar 24 Nov 2009 - 21:45
Le gradé était le lieutenant maréchal Eozar, le second D'Hogorwen , porteur de son sceau royal et une des plus fines lames du Rohan.Erco en avait entendu parler, un héro un homme de bien selon la rumeur mais surement aveuglé par les propos d'Hogorwen , un rohirrim de la trempe de Gallen mais de l'autre bord.

Son visage était doux, sans barbe, ses yeux perçants verts. Avec lui cinq gardes royaux fidéles à Hogorwen.

Eozar posa son regard sans joie sur le soldat qui osait élever la voix vers lui. En moins de temps qu'il faut pour le dire le soldat fut désarmé et maitrisé.

"Soldat pour qui te prend s tu pour me parler ainsi, tu seras mis au fer pour cette insulte"

Le regard du lieutenant maréchal se posa sur Erco

"Vous n'assistez pas à la fin de la cérémonie?"


Tout en disant cela les cinq guerriers entourèrent le binome d'esgaroth.

Un cri déchira le hall de Méduseld


Gallen

Erco vit arriver Dame Farma en pleurs, elle fut arrêter par deux gardes royaux.La guérisseuse avait assisté à l'épisode épique de l'enterement de Dame cella par la fénêtre de son appartement.

Le lieutenant maréchal sans se détourner d'Erco dit simplement

"c'est interdit aux femmes , dame farma, désolé"

La jeune épouse de Gallen s'effrondra , tomba à genoux. Ses yeux croisèrent ceux du seigneur d'Esgaroth.

Un regard humide, implorant......

HRP: Amadeo, on considére que ton soldat est maitrisé par les gardes tu peux le faire parler, mais il est immobile.Et tu n'as aucun autre soldat dans le coin. Au plaisir


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erco Skaline
Ambassadeur du Rohan à Dale
Ambassadeur du Rohan à Dale
avatar

Nombre de messages : 1111
Age : 24
Rôle : Seigneur d'Esgaroth

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim, descendant d'Eaden
- -: 31 ans
- -:

Mar 24 Nov 2009 - 22:22
Erco allait décliner l’invitation de Ivan, et alors qu’il faisait un pas en avant pour se rapprocher du soldat et lui expliquer qu’il était pressé. Le lieutenant Eozar s’avança, éclairant ainsi son visage au grand jour. Hogorwen avait pris ses dispositions en le mettant de garde. Ce Ivan était un être dénué d’une quelconque intelligence pour dire à l’un des plus imminent gradé de toute l’armée du Rohan de se taire. Et en plus il en avait trop dit. Le nom de son capitaine avait été dit comme un partisan de Gallen, et donc un ennemi du Roi.
Le Seigneur d’Esgaroth maudit ce pauvre soldat dont la carrière s’arrêtait ici. Il eut de la pitié pour lui, le voir maintenu ainsi à terre par deux de ses compagnons.
Il fallut alors répondre à l’interrogation d’Eozar. Dire la vrais raison de sa venue était inenvisageable, mais lui mentir aussi car il n’était pas dupe. Frapper en premier était l’une des meilleurs solutions. Il pouvait en venir à bout, son expérience et son physique le lui permettraient, et avec en plus Alarthor à ses côtés il ne pouvait que gagner. Mais son ancien écuyer n’était pas encore prêt à faire ce genre de combat. Il n’avait encore jamais été mêlé à une vrais mêlée ou les coups fusent de partout. Il fixa le lieutenant maréchal.

-Eozar, j’ai déjà entendu votre nom. Vous êtes un loyal serviteur de sa majesté Hogorwen….La raison pour la quel je quitte les funérailles si tôt est qu’elle vire au grand n’importe quoi. Vos propres troupes sont prêtes à s’entre tuer pour des traditions. C’est certes une cause noble, mais restons sérieux !....Mais comme je le pense mes explications ne vous conviennent pas, et malheureusement je ne peux rien vous dire d’autre, ce serait soit me traître, soit me moquer de vous.

C’est à ce moment-là que dame Farma déboula dans le hall. Elle fut vite interpellée par deux gardes royaux. Dans un élan de désespoir, elle tenta de passer en force, et au final tomba à genou en pleurant. Ce spectacle infligea une terrible douleur au Seigneur Skaline, il était en train d’échouer…
Ce n’était pas possible !
Elle le regarda implorant, déclenchant tout !
Erco lança un regard désolé à Eozar, et d’un mouvement incroyablement rapide et dégaina son épée et faucha un des guerriers qui s’écroula la gorge tranchée. entraîner par son mouvement il tourna et se lança dans la direction de dame Farma. Il bouscula un des guerriers, qui venait juste de sortir son arme. Le vétéran lui asséna un coup e coude en plein visage. De la main gauche, il dégaina son poignard et le lança à la dame du Rohan et criant :

-Partez !!!

Il refit volte face et vit Alarthor au prise avec deux guerriers. Il peinait à survivre. Si seulement Khaladrad pouvait être présent… Le Seigneur de la ville du Lac ordonna alors à son chevalier :

-Emmène Dame Farma avec toi !!! Ne m’attendez pas !!! Tu sais ou il faut aller !!!!


Alors il se tourna vers Eozar, il lâcha entre ses dents :

-Je ne désire pas te tuer….mais tu essaies de l’empêcher de partir, je devrais le faire….Choisit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gallen Mortensen
Vice Roi du Rohan - Champion Rohirrim
Vice Roi du Rohan - Champion Rohirrim
avatar

Nombre de messages : 1569
Age : 41
Localisation : Minas Thirith
Rôle : Vice Roi du Rohan

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim
- -: 31 ans
- -:

Mar 24 Nov 2009 - 22:46



Eozar ne répondit pas à la question qu'Erco. Avec une lenteur calculée, il sortit son épée au pommeau d'or. Il mit sa lame au niveau de son visage et l'embrassa rapidement.

Puis il s'avança d'un pas rapide vers Erco, il lança un coup d'estoc puissant, les deux lames s'entrechoquèrent dans un bruit mat. Un duel terrible commençait.

++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++



Farma prit la dague d'Erco au vol, elle était une rohirrim, une guerrière telle Eowyn.

Un garde royal lui tenait fermement la taille essayant de la maitriser. la guérisseuse réussit à dégager son bras armée et frappa avec rapidité le visage de son agresseur qui s'effondra dans un cri de douleur.

Elle alla ensuite soulager Amarthor. Elle était moins forte que les deux gardes royaux , amis son arrivée subite déconcentra les adversaire du compagnon du comte d'esgaroth.

[i]Mais est ce suffisant?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Amadeo du Rohan
Lieutenant de régiment Rohirrim
Lieutenant de régiment Rohirrim
avatar

Nombre de messages : 264
Age : 23
Localisation : Aldburg ~ Rohan
Rôle : Rôdeur - Lieutenant de la Cohorte de l'Est

~ GRIMOIRE ~
- -: Demi-Elfe
- -: 40
- -:

Mer 25 Nov 2009 - 14:15
La situation s'était enflammée en un instant. Le garde qui tenait Ivan ne savait que faire, et cet instant de doute lui fût fatale.
L'habile espion se tourna sur sa gauche en mettant dans se mouvement le plus de force possible. Le garde tenait encore ses poignets, mais il était déséquilibré et désemparé.
L'espion-assassin refit alors le même mouvement en direction de l'escalier, en utilisant ses dernières forces. Le garde pencha dangereusement, puis fût entraîner dans sa chute par la lourdeur de ses armures. Mais il ne lâcha pas prise. Ivan fût donc lui aussi entraîner au bas de l'escalier.
Une fois à terre, Ivan se releva douleureusement. N'étant pas équipé d'armure, il se leva plus rapidement que le garde et profita une nouvelle fois de son avantage de vitesse pour dégainer sa dague et pour l'enfoncer dans le buste du malheureux. Une fois la lame recouverte de rouge, l'espion jeta un regard vers le haut des marches.

Un homme robuste qui était sous les ordres d'Erco était aux prises avec deux autres hommes. L'espion fit alors demi-tour et courru le plus vite possible jusqu'au logis de son éored. Une fois à l'intérieur, il jeta à terre avec une rage immense sa dague immaculée de sang devant le sergent Zatan.

"C'est que ce truc ? Depuis quand on joue les rebels ? J'ai dû tuer un garde de Meduseld tu m'entends ? Un garde du château d'or !! Et ce seigneur Erco est toujours en train de combattre le reste des soldats !"

Le sergent comprenait très bien la rage de son sous-fifre. Il ramassa l'arme puis la déposa sur la table. Et sans un mot, il fit demi-tour et se plaça devant le feu.
Le vieux caporale se leva alors et dit :

"Mes amis, il est temps de vraiment choisir notre camp. En étant pour Gallen, nous risquons le pire. On fais quoi ?"

Le sergent se tourna alors vers Gorius. Le simple croisement de regard suffit à faire comprendre à Zatan que son barbare blond ne se rangera jamais aux côtés du nouveau roi.

"Nous en parlerons à Amadeo dès qu'il sera de retour. En attendant, détendez vous. Ca risque de chauffer dans peu de temps..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erco Skaline
Ambassadeur du Rohan à Dale
Ambassadeur du Rohan à Dale
avatar

Nombre de messages : 1111
Age : 24
Rôle : Seigneur d'Esgaroth

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim, descendant d'Eaden
- -: 31 ans
- -:

Mer 25 Nov 2009 - 21:28
Erco sourit en voyant son adversaire embrasser sa lame avec un regard assuré. Ce Eozar était peut-être un bon guerrier et un excellent stratège, mais il avait un énorme défaut : l’assurance. Il avait une totale confiance en lui et était persuadé de vaincre le Seigneur d’Esgaroth sans grand effort. Sa première attaque ne fit que rassurer Erco sur son hypothèse. Un coup puissant, dépourvu de finesse. Il le para sans grande difficulté et contre-attaqua sans attendre de bas en haut. Il enchaîna avec un demi-tour et asséna un deuxième coup, cette fois, de haut en bas. L’enchaînement n’était pas très fin non plus, mais son exécution rapide surprenait toujours, et faisait bien souvent apparaître la faille dans la défense de l’adversaire.
Bien évidement Eozar para et tenta une offensive. Le Seigneur Skaline répondit à l’attaque par l’attaque, laissant délibérément une ouverture dans sa garde. Si le lieutenant du maréchal saisissait cette occasion, il devra alors à son tour se mettre en position d’ouverture, permettant à Erco de placer le coup fatal.
Il avait crée cette botte, et personne d’autre que lui ne la connaissait, et ne voudrait l’utiliser. Elle n’était que rarement efficace et très risquée, pourtant c’était avec elle que le rohirrime commençait pas mal de ses duels, car cela donnait une information clés sur l’adversaire : prenait-il des risques ?

***


Alarthor vint à bout de son adversaire avec l’aide de Farma. Elle attira son attention par une frappe sans importance, permettant au Chevalier de l’empaler sur sa lame. Il vit les yeux exorbités de garde. Un cris sortit de sa bouche, un gémissement, puis plus rien. Lorsque l’homme d’Esgaroth arracha son épée du cadavre un aspergea les marches d’un sang encore frais. Il chercha du regard sa protégée. Elle débattait avec l’autre garde, et semblait en position dominante en ayant blessé le rohirrim à la jambe, le rendant moins mobile.
Là deux gardes apparurent entre deux colonnes de pierre et se précipitèrent sur Alarthor. Ce dernier alla à leur rencontre et exécuta une manœuvre apprise il y a moult année auprès d’Erco Skaline. Il fit un saut et balaya de sa lame les aires. Le premier des garde emporté par son élan ne put s’arrêter et ne réussit pas à bien placer son épée, laissant ainsi l’arme du chevalier glisser contre la sienne et finir dans ses entrailles. Le deuxième, lui, parvint à stopper l’attaque et commence une contre-attaque farouche.
Alarthor cria à Dame Farma :

-Finissez-en et partez devant, je vous rattrape dés que j’en ai finis avec celui-là
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gallen Mortensen
Vice Roi du Rohan - Champion Rohirrim
Vice Roi du Rohan - Champion Rohirrim
avatar

Nombre de messages : 1569
Age : 41
Localisation : Minas Thirith
Rôle : Vice Roi du Rohan

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim
- -: 31 ans
- -:

Mer 25 Nov 2009 - 22:20


Erco vit un éclair dans l'œil d'Eozar. le lieutenant maréchal avait vu l'overture.
Et....... il n'en profitait pas, avait il senti le piège? Il recula de dux pas, toisant Erco, il tourna un instant autour du comte d'Esgaroth, tel un prédateur.

Il murmura juste

"une fine lame à ce que je vois"

Et c'est lui qui attaqua de plus belle, au niveau du visage d'Erco, une passe rapide plus rapide que tout à l'heure précise et maitrisée .Puis sa lame changea de direction subitement cherchant son cou.Une attaque surprenante.

+++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++++

Farma contraignit le garde à reculer encore.Puis son adversaire se raidit. Il tomba à genoux. Et Farma vit Eothain l'écuyer de Gallen qui était dans le dos de son ennemi et qui avait maintenant danssa main doite un poignard dégoulinant de sang sombre.

Farma resta interdit un instant. puis elle se rua vers la sortie pour rejoindre son époux;

Eothain la retint par le poignet.

"Non Dame Farma, il est trop tard"


Farma hurlait, vociférait . Eotahain frappa alors la jeune femme avec le pommeau de son poignard au niveau de sa nuque, elle s'effondra tel un fétu de paille;

L'ecuyer cria au compagnon d'Erco

"Vite venez m'aider à la porter"

Eothain semblait empêtrée avec Dame Farma affalée sur lui.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erco Skaline
Ambassadeur du Rohan à Dale
Ambassadeur du Rohan à Dale
avatar

Nombre de messages : 1111
Age : 24
Rôle : Seigneur d'Esgaroth

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim, descendant d'Eaden
- -: 31 ans
- -:

Mer 25 Nov 2009 - 22:39
Alarthor entendit le cris de l'écuyer de Gallen, dont il n'avait encore jamais croisée dans les longs couloirs d'Edoras. Il se serait déjà porter à sa rescousse s'il n'avait pas encore un garde aux bottes. Il lui lança donc un regard meurtrier et d'un mouvement circulaire, suivit d'un puissant coup il écarta l'épée de son adversaire. Il se propulsa contre lui et le déséquilibra. De sa main droite il le fit tourner et l'envoya valser en bas des escaliers. Il le fit rouler et rebondir contre les marches. Des cris furent poussé, mais bientôt se turent lorsque le soldat arriva en bas encore en vie, mais bien sonné.
Alors le Chevalier s'élança vers Eothain, et l'aida à soutenir dame Farma. Il dit avec un sourire forcé:

-Je me présente, Alarthor, Chevalier d'Esgaroth.

Il fit une pause, puis expliqua le plan de son maître, toujours au moins avec Eozar:

-Mon Seigneur avait pour objectif de fuir d'Edoras et d'amener dame Farma à Minas Tirith. Personne ne songera nous y chercher vu que nous sommes originaire d'Esgaroth. Après nous prendrons la route de la cité du Lac par les petits chemins. Nous aurons très vite une aide, petit certes, mais des plus discrète. Cela vous va-t-il?


Hrp je reposterai pour parler d'Erco. Gallen si cela te va, tu peux ouvrir un sujet concernant la fuite e dehors d'Edoras Wink, ou l'on continue ici pour décrire notre sortie comme tu veux Hrp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erco Skaline
Ambassadeur du Rohan à Dale
Ambassadeur du Rohan à Dale
avatar

Nombre de messages : 1111
Age : 24
Rôle : Seigneur d'Esgaroth

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim, descendant d'Eaden
- -: 31 ans
- -:

Jeu 26 Nov 2009 - 18:24
Le duel devenait intéressant et venait subitement de changer d’horizon. Jusqu’à peu Eozar voyait Erco comme un guerrier, et non comme un solide adversaire. Avec sa précédente attaque le Comte avait démontré qu’il était un combattant aguerris. Dés à présent le combat prit des perspectives plus grandiose, chevaleresque.
Le Seigneur Skaline toisa du regard son ennemi et lui répondit simplement :

-Tu l'ignorais ?

Sans attendre Eozar attaque avec l’esprit du serpent : précis, rapide et vicieux. Le coup changea de cible en plein mouvement, une passe d’arme exécutée à la perfection. La lame siffla, mais frappa le vide. Erco s’était décalé sur le côté pour échapper à la frappe meurtrière. Il contre-attaqua avec rapidité, débutant ainsi une série de passe-passe, de cliquetis, de sifflements et de crissements.
Cet échange durant plusieurs minutes sans qu’aucun n’arrive à prendre le dessus. Le maître de la cité du lac mit fin à l’assaut avec un saut en arrière. Il s’était épuisé à essayer de percer les défenses du rohirrime. Il ne l’avait même pas effleuré, alors que lui avait été par moments au bort du gouffre.
On lui avait déjà fait la remarque qu’il prenait trop de risque dans les duels pour des résultats plus qu’insuffisant. A chaque fois, il avait répondit : chacun son style, et je vis encore….il est donc efficace.
Pour reprendre un peu de souffle, Erco se mit en position de garde. Eozar l’imita. Le Seigneur se mit alors en mouvement, fixant de son regard brun son adversaire. Il lâcha avec un léger sourire :

-Tu te défends bien, mais, pour un lieutenant, je m’attendais à mieux…Hogorwen aurait-il des problèmes financer pour former ses hommes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gallen Mortensen
Vice Roi du Rohan - Champion Rohirrim
Vice Roi du Rohan - Champion Rohirrim
avatar

Nombre de messages : 1569
Age : 41
Localisation : Minas Thirith
Rôle : Vice Roi du Rohan

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim
- -: 31 ans
- -:

Jeu 26 Nov 2009 - 22:51


Eoezar était tendu, jamais il n'avait rencontré un tel adversaire; il se rappela les remarques acerbes de maitre Graham

"Tu es la meilleure lame du royaume Eozar, ta technique est parfaite, mais tu ne te bats pas avec le coeur et un jour tu rencontreras un adversaire qui se battra de toute son âme t de tout son coeur et qui te surpassera pour cela"

Encore jeune Eozar avait balayé cette remarque d'un haussement prétentieux d'épaule.

mais aujourd'hui Eozar sentit un sueur froide lui chatouillait l'échine, cet homme Erco skaline ralait parlait, vivait ce combat avec passion ce que lui Eozar ne faisait jamais, un duel pour lui était neutre, les sentiments n'entraient jamais en compte.

Eozar prit dans ces tourments, ne répondit pas à Erco mais décida d'en finir vite, il exécuta sa passe d'arme favorite.

Il prit le fer du comte d'Esgaroth et poursuivit par de petits coup d'estoc rapides . puis d'un coup il passa sous la garde du comte, et sa lame avide de sang remonta rapide comme l'éclair après un passement de main réalisé de manière rapide.

Mais le chevalier était rapide et rompu au combat et la lame du lieutenant trouva uniquement le cuir chevelu d'Erco.

l'arcade gauche du rohirrim explosa et une longue estafilade apparut au sommet du crane du chevalier des lacs. Immédiatement le sang inonda le visage dur d'Erco , mais celui-ci était solide et en avait vu d'autre. Sa vision était certes génée mais il était vivant et donc prêt à combattre.

Eozar regarda avec crainte cet homme dur comme le roc, jamais cette passe n'avait échoué, la rapidité et la résistance d'Erco lui ficahait la trouille bien qu'il n'en laisse rien apparaitre.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erco Skaline
Ambassadeur du Rohan à Dale
Ambassadeur du Rohan à Dale
avatar

Nombre de messages : 1111
Age : 24
Rôle : Seigneur d'Esgaroth

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim, descendant d'Eaden
- -: 31 ans
- -:

Ven 27 Nov 2009 - 22:55
Le combat commençait à s'étirer et c'était là toute la force d'Erco, il avait développé une grande endurance à force de se battre sur plusieurs heures. Ou les jeunes tombaient d'épuisement, il pouvait encore tenir, ne serais-ce que par la force de la volonté. Il l'avait dit mainte fois à Alarthor:
"Dans un combat, ta volonté est maîtresse. Désire la victoire plus fort que ton adversaire et tu l'auras."
Évidement, le jeune homme n'avait fait qu'un petit oui, ne comprenant pas totalement cette phrase...

Quoiqu'il en soit, le Seigneur d'Esgaroth para, dévia et esquiva une longue série d'estocades. Il dut faire preuve de toute son habileté pour en sortir intacte. Quand, la lame adverse passa outre sa garde et s'enfila sous sa défense. Ce coup surprit le chevalier du lac qui ne fit que reculer vivement. le tranchant ne trouva qu'un bout d'arcade, l'entaillant profondément. Un flot de sang en sortit et se répandit sur le visage d'Erco.
Il lâcha un cris de douleur, et se mit hors de porté. D'un revers de la main, il essuya, inutilement, son visage car dés qu'il fut sec, il fut réenvahit par une mer de pourpre.
Le sang venait de pénétrer dans sa bouche, y laissant un goût de fer. Un goût si souvent sentit. Il sourit:

-Trop lent...Ta réputation est bien gentil avec toi....Trop si tu veux mon avis...

Et il se lança dans un enchaînement de coup porté aléatoirement. Haut en bas. Bas en haut. Droite gauche. Gauche droite. Circulaire. Verticale. D'estoc ou pas. Toute ses frappes étaient basique. C'étaient les premières que l'on apprenait à n'importe quel soldat. Mise bout à bout ainsi, la probabilité de tuer son adversaire était très faible, mais en règle général elles le troublaient et l'épuisaient, l'obligeant à rester en défense.
Soudain, Erco dégagea l'épée d'Eozar, et lui envoya un poing de sa main gauche, suivit d'un large mouvement rapide de bas en haut. La frappa glissa sur l'armure, mais créa une large ouverture au niveau de son menton et de sa lèvre inférieure. Sous le coup et la douleur, Eoezar recula, en abaissant son arme dans un geste désespéré.
Erco tourna le dos à son adversaire, changea son épée de main et la redescendit violemment. La pointe heurta, et traversa le plastron du rohirrim, le blessant mortellement. Le Seigneur victorieux ressenti une vive douleur dans la jambe gauche en sentit un liquide chaud s'écouler de sa blessure. Lorsqu'il refit face à son adversaire, il le vit s'écrouer sur le dos. Il vit dans ses yeux la vie le quitter....
Le Seigneur d'Esgaroth fit un signe de paix envers le cadavre et dit solennellement:

-Tu as bien combattus, mon ami...J'espère que les Valars t'accepterons, tu n'as fais que ton devoir, et moi le mien.


Il posa alors les yeux sur sa blessure à la jambe, et fut content de voir qu'elle n'était que superficiel. Il regarda alors autour de lui pour voir l'étendue des dégâts. Plusieurs gardes morts autour de leur lieutenant. Il avait tout intérêt à quitter Edoras au plus vite. Il se précipita alors dans le château,, traversa les couloirs menant à sa chambre. Il défonça presque sa porte. Il troqua ses habits de cérémonie contre ceux de voyage: simple, discret. Il se fit un rapide bandage pour sa jambe et passa de l'eau froide sur son visage. Il enfila ses armes et armure et quitta sa chambre vêtu comme il y a 5ans.
Ce fut là qu'il les aperçut!

Grafunkel, une femme et l'héritier du Gondor. Il ne reconnut pas tout de suite l'enfant, mais lorsque ce fut fait, il se rendit compte que cela clochait. Le groupe essayait d'être discret. Grafunkel l'aperçut, et le Seigneur Skaline devina le juron qu'il poussa puis lui, la femme et le jeune homme accélérèrent le pas. Si Erco aurait été en pleine forme il aurait tenté une poursuite, mais là il ne pouvait que les perde. Il partit donc dans la direction inverse: celle des écuries.
Dés qu'il eut trouvé Vent, il sauta dessus, sans même le seller, et partit au galop vers le lieu de la cérémonie. S'il faisait vite, il pouvait donner l'alerte et entamer une poursuite avec des hommes frais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une promesse à tenir, quitte à en mourir [Solo]
» DARCY ? Chaque main a sa main à prendre, chaque voix a son mot à dire, chaque mouvement sa promesse à tenir
» Double nationalité: Une promesse dans le vent ?
» Plus d'espoir des retrouver des survivants de La Promesse Collège Evangélique
» Une promesse non tenue...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Le Rohan :: Edoras :: Meduseld-
Sauter vers: