La piste de l'Héritage.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
Erco Skaline
Ambassadeur du Rohan à Dale
Ambassadeur du Rohan à Dale
avatar

Nombre de messages : 1111
Age : 24
Rôle : Seigneur d'Esgaroth

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim, descendant d'Eaden
- -: 31 ans
- -:

Dim 13 Déc 2009 - 22:11
Erco fut sauvé par une simple flèche. Ce qui suit e passa très vite. Des cavaliers surgirent en mirent fin à la vie des derniers ennemis avec une rapidité de professionnel. L'intendant participa même à l'affrontement. Sa hache fit des ravages. Lorsque tout fut terminé, et allait interroger son Agent sur le pourquoi de ce massacre. Là avant que quiconque ne puisse intervenir, le gondorien fut frappé au visage par un mourant.
Radamanthe s'écroula et roula sur le dos, se tenant le visage. Un flot de sang commençait à créer un lac rouge autour de lui. le Comte ferma les yeux de brève seconde. Tout cela était de sa faute, mais il avait ses raisons.

Ce fut là que le lieutenant Daren entra en action, il le chargea presque et laissa sa colère faire surface. Erco recula d'un pas, serrant les dents pour ne pas partir dans les vapes. Le jeune homme était hors de lui, il dégaina même son épée et faillit l'abattre sur le Seigneur Skaline, puis la planta dans la terre, jurant qu'il le traînerait devant un tribunal militaire. L'accusé répondit par ces mots:

-Vous ne pouvez même pas imaginer le nombre de morts que j'ai déjà vu, les litres de sang que j'ai perdu et répandu. Vous ne pouvez pas vous rendre compte ou j'ai été. Ce que j'ai vu et vécu n'est en aucun cas une excuse à mon "oeuvre" comme vous l'appelez. mais je n'ai nul besoin de me défendre, d'avoir honte de mon comportement ou de tout remord. Je n'ai fait que ce qui me semblait juste.

Il fit une pause, puis lâcha avec froideur:

-Convoquez donc votre tribunal, là, je me défendrais.

Il regarda Daren. Qui était cette homme pour le parler sur ce ton. Jamais il n'avait parler ainsi à un homme de rang inférieure au sien. Jamais encore il avait refusé d'expliquer son comportement. Il changeait. Le pouvoir le changeait, le rendait plus fort, mais à la fois plus faible. Ce jeune homme ne se rendait pas compte qu'il était hanté par des fantômes du passé depuis l'année de ses 16 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nârwel Rusk-Iâr
Agent de l'Arbre Blanc
Agent de l'Arbre Blanc
avatar

Nombre de messages : 606
Age : 28

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 57 ans Grisonnant
- -:

Dim 13 Déc 2009 - 22:47
La furie de Daren passa devant les yeux de Nârwel comme un nuage devant un soleil d'hiver. Tous, unis par leurs morts, n'avaient nul besoin de cet orage, qu'il soit ou non justifié.

Nârwel laissa les premiers guérisseurs s'occuper de l'Intendant. L'étoffe noir s'était déjà teinté de rouge. Il assista, impuissant aux accusation de Daren. Et alors que le Lieutenant se détournait du Comte d'Esgaroth. Nârwel retint Daren sans rien dire, il savait qu'il ne se calmerai pas. Et le connaissant, il savait que ce tribunal verrait le jour. Nârwel posa sa main sur l'épaule de son ami à son tour. Tous avait besoin de soutien aujourd'hui.

Puis Nârwel s'avança vers Erco laissant Gilmilroth retomber dans son fourreau. Avec un soupir, Nârwel se pencha et ôta du sol la longue lame de Daren. Puis, après s'être relevé, il fixa Erco quelques instant.

"Je ne comprend pas pourquoi tu as fais ça Erco. Je... Je crois qu'a force de jouer avec le feu, on finit tous par ce brûler un jour ou l'autre... non?"

Nârwel eut un sourire désolé. D'un geste rapide, il essuya l'épée du Lieutenant et la tendit à Erco.

"Il est encore jeune Erco. Je lui parlerai. Tu le lui rendra quand nos coeurs seront en paix. J'ai confiance en vous deux."

Laissant l'arme au Comte, Nârwel se détourna.

"Tu aura quand même à t'expliquer mon ami. On se revoit à Edoras." dit-il se retournant une dernière fois avant de rejoindre le cortège de monter sur Rhéod qu'un écuyer venait de lui apporter.

Quelques minute plus tard, Nârwel rejoignait le cortège de soldats portant les morts et aidant les blessés. Devant lui, dans une charrette demeurait l'Intendant Radamanthe. Deux guérisseuses s'affairaient autour de lui. Son état était plus que préoccupant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» La piste de l'Héritage.
» Que fera Préval pour protéger son héritage politique ?
» Célébrons la mise à jour 1.2 : Héritage
» Voyage vers Dol Amroth, l'héritage d'une lignée
» [bug] Piste cyclable et éclosion

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Le Rohan :: Les Prairies-
Sauter vers: