La réunion sur l'avenir du Rohan

Aller en bas 
Gallen Mortensen
Vice Roi du Rohan - Champion Rohirrim
Vice Roi du Rohan - Champion Rohirrim
avatar

Nombre de messages : 1569
Age : 41
Localisation : Minas Thirith
Rôle : Vice Roi du Rohan

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim
- -: 31 ans
- -:

Sam 12 Déc 2009 - 0:05
Tel un défilé lugubre les gardes royaux avaient gravi dans un silence triste et émouvant la douce pente qui mené à Méduseld.

maintenant ils étaient tous dans la salle du trône attendant tendus , l'arrivée des monarques des terres du milieu.

L'inquiétude, la tension était palpable , qu'allait il se passer. Dans le coin opposé se trouvait Hogorwen en compagnie de ses sbires, les yeux dans le vague, à le voir ainsi on pouvait penser qu'il portait le poids du Roahn sur ces épaules affaissées.

Dans le coin est Gallen à genou serrant la min gauche du capitaine Thorin. Le valeureux guerrier avait un visage reposé étonnamment, seule une auréole sanglante révélait la triste vérité : le courageux capitaine reposait dorénavant en paix.

Gallen semblait immobile, interdit, ses armes reposaient à même le sol.

Le lieutenant entendait des murmures parmi ses hommes, des questions, des interrogations. Il perçut également des propos sur une poursuite qui avait été déclenche il ya peu.

Mais le champion du Rohan en avait cure, son supérieur, son beau père, son mentor , gisait devant lui et il était responsable de ce drame. il savait que de nombreux rohirrims lui rétorqueront qu'il devait réagir contre Horgorwen , mais est ce que cela valait ce sacrifice??

Gallen connaissait la réponse, son coeur lui donna : Non, rien ne peut justifier la mort d'un homme.

Il pensa à Farma, il devra assumer ces actes vis à vis de son épouse.

Eogam, le géant blond caporal des gardes royuax gambergeait au coté du lieutenant an prière, n'arrêtant pas de répéter.

"Mais qu'est ce qu'il font?" "Mais qu'est ce qu'ils font?"


Et oui qu'allaient donc décider les rois des terres du milieu ??


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilyan
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 28

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain
- -: 35 ans
- -:

Sam 12 Déc 2009 - 15:47
Après d’interminables palabres, les gardes finirent par entendre raison et daignèrent nous laisser passer mes quatre compagnons et moi. Les lourdes portes s’ouvrirent enfin et sans perdre une seconde de plus, je m’élançais d’un pas rapide à l’intérieur du château d’Or. Quelques secondes plus tard, je pénétrais dans la grande salle du trône. Deux de mes hommes restèrent à l’entrée, les deux autres s’arrêtèrent à mi-chemin, me laissant terminer seul les quelques mètres me séparant du fond de la salle …

De nombreux gardes royaux étaient présents mais le trône du roi de Rohan était inoccupé. Je jetais ma cape en arrière révélant l’étoile scintillante sur fond vert des armoiries d’Arnor et criais d’une voix forte et assurée :

- Je me nomme Vilyan, Vilyan d’Evendim ! Tribun du royaume d’Arnor … Il me faut m’entretenir de toute urgence avec mon Souverain ! Les nouvelles que j’ai à lui communiquer ne peuvent souffrir du moindre retard !! Quelqu’un ici peut-il m’indiquer où se trouve le Roi Aldarion ? L'on m'a dit que les hauts dignitaires s'étaient réunis dans cette salle ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Lun 14 Déc 2009 - 0:17
L'arrivant suivant portait des insignes Gondoriens. Sans armes ni armures, en tunique d'apparat, il semblait être un petit noble qui avait aujourd'hui eut à la fois l'honneur et la corvée d'être désigné pour transmettre un message de la plus haute importance, mais qui, il fallait l'avouer n'était pas vraiment pour lui plaire tellement ses ordres étaient vagues, et il n'avait aucune consigne pour ce qui était de comment réagir aux réactions de ceux à qui ils devaient faire ce message.

L'homme s'éclaircit la voix et déclara bien fort, de sorte qu'il n'ait pas a répéter ces paroles dont il ne savait pas le fond :

"Sa Majesté le Roi Méphisto ne saurait paraître en cette assemblée, car il reçoit à l'instant même des nouvelles préocupantes qui le retiendront jusqu'à éclaircissements..."

L'homme n'était bien sûr pas le moins du monde au courant de quelles étaient ces nouvelles et quelle était leur portée, ni-même qui concernaient-elles. Il serait bien mal à l'aise si quiconque venait à lui poser des questions sur le sujets...

"D'autre part, l'Intendant Radamanthe a été très gravement blessé dans des circonstances qui restent floues. Il demeure aux dernières nouvelles dans un état critique malgré les soins qui lui sont prodigués."

Ca, il l'avait vu. C'était ce qui avait tout déclenché. Une troupe d'une dizaine de gondoriens, avec des nobles parmis eux, et des étrangers aussi, étaient revenue avec moult blessés et morts sur des chariots. Parmi eux, il avait reconnu l'Intendant, qui était loin d'être le mieux lotis du lot, mais au moins était-il encore en vie quand il l'avait vu. et il avait l'impression que c'était le récit de ses compagnons qui retenait le Roi.

"En conséquences, Gondor ne participera pas à cette assemblée, du moins pas tant que ces affaires n'aient pas retirées de la charge des épaules de Sa Majesté le Roi Méphisto."

Silences, indignations et interrogations accueillirent ces paroles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Lun 14 Déc 2009 - 9:59
Pendant quelques instants, un silence de cathédrale se fit dans le grande salle. Les nouvelles étaient incomplètes, peu claires ... Soudain, tout le monde se mit à parler en même temps et un brouhaha indescriptible s'éleva ...

Laurelin , de retour du cimetière en compagnie de quelques autres dirigeant, s'avança dans la salle où le silence se fit presque immédiatement. Il s'approcha du représentant d'Arnor qui venait de réclamer son souverain. Il le reconnu aussitôt. Cinq ans plus tôt, ils avaient ensemble combattu un semi- troll du nord, particulièrement coriace. Ils en étaient venu à bout mais d'extrême justesse ...

- Je te salue Vilyan ! Je t'ai entendu réclamer ton Roi ? Il était avec moi jusqu'à la fin de l'enterrement. Puis aussi lorsque la terrible nouvelle concernant le fils de Tar-Méphisto nous a été rapportée ! Aldarion, d'autres dirigeants et moi avons pris ensemble la route pour revenir dans cette salle. Il devrait être avec nous mais il semble qu'il n'ait finalement pas suivi le mouvement. Certainement a-t-il été appelé ou retenu ailleurs ...

La conversation entre Laurelin et le tribun continua pendant un long moment ... Les souvenirs de la grande bataille de Forodwaith, cinq ans plus tôt composant une grande part des sujets évoqués lors de leur conversation ...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldarion
Roi d'Arnor
Roi d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 1743
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan
- -: L'age ou l'on est fougeux mais déjà sage
- -:

Lun 14 Déc 2009 - 10:34
La porte s'ouvrit à la volée. Aldarion entra à la hate, il était conscient d'être en retard. Il s'était changé et portait le costume royal qu'on lui voyait souvent porter à Annuminàs. Une longue cape épaisse avec un col de fourrure qui lui donnait une certaine prestance. Seules ses bottes crottées dénotaient dans l'ensemble. Il s'avança au milieu de la pièce et salua rapidement les personnes présentes.

"Veuillez excuser mon retard j'ai été... retenu."

L'explication n'était pas fort détaillée, mais ce que faisait un roi de ses temps libre n'avait pas à être connu par tous. Il y avait de charmantes servantes au palais...

" Où sont le Roi Mephisto et l'intendant Radamanthe ?"

Ce qu'il apprit sur son oncle ne sembla pas le perturber, il était au courant de la situation. Cependant, les nouvelles de l'intendant n'étaient pas bonne... et cela c'était une grosse surprise. Il se garda néanmoins de réagir.

" Bien nous allons pouvoir..."

Soudain le souverain d'arnor se tût. Son teint devint livide.

" Vilyan...que faites vous ici ? il s'est passé quelque chose ?"


Invité, n'oublie pas que le regard des Rois d'Arnor porte au delà des frontières de leurs royaumes.[/center]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gallen Mortensen
Vice Roi du Rohan - Champion Rohirrim
Vice Roi du Rohan - Champion Rohirrim
avatar

Nombre de messages : 1569
Age : 41
Localisation : Minas Thirith
Rôle : Vice Roi du Rohan

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim
- -: 31 ans
- -:

Lun 14 Déc 2009 - 11:11
Gallen était resté auprès du cadavre de Thorin, un long moment. les gardes royaux étaient tendus, ils appréciaient très peu de se retrouver ainsi cantonnés. le lieutenant des gardes royaux connaissait ses hommes, des hommes de valeur , d'honneur mais qui , encette minute ne savait plus quelle réaction avoir. Gallen sentit la morsure de la culpabilité , le rongeait.

De nouveau son regard tomba sur le visage etonnament paisible de Thorin.

il entendit la voix puissante de sergent instructeur du caoitaine des gardes dans son esprit embrumé:

"Par les valars,Gallen bouge toi, tu es champion du Roahn. Tu n'arrêtes pas de dire que ce n'est pas un titre honorifique, prouve le . L'heure n'est pas à l'auto apitoiement mais à l'action. tu auras tout le temps de te mortifier plus tard et à réfléchir sur tes actes."

Ces remarques furent comme une gifle pour le champion du Rohan, il se leva donc calmment, il salua d'un signe de tête rapide la dépouille de Thorin. Il ramassa ses armes, les remit au fourreau.

Il fixa Eogam, le géant blond qui gambergeait de plus en plus, sujet à une nervosité palpable.

Gallen lui sourit et lui dit d'un ton apaisé

"Caporal, restez auprès de Thorin,un hero rtohirrim ne doit pas rester seul pour son dernier voyage. tu seras le dernier compagnon de notre capitaine, tu en es plus que digne!!"
Eogam voulut répondre ; mais ses paroles restèrent dans sa gorge devant le regard triste mais déterminé de Gallen;

Le géant s' accroupit auprès de Thorin. le colosse prit la main de son officier, les larmes aux yeux. Une image qui résume bien la situation rohirrim.

Gallen regarde tous les gardes royaux, il sourit tristement à Eothar son sergent le plus fidéle.
Celui ci est roide, immobile, signe de stress chez lui. Il répond au sourire triste de son chef et part parmi les rangs des gardes royaux transmettre mes ordre de Gallen.

D'un signe du plat de la main gauche, le lieutenant des gardes indiqueque chaque garde doit rester à son poste, vigilant.

Puis il aperçoit la silhouette imlposante de tar Aldarion.

Gallen s'avance d'un pas décidé, son heaume doré dans le creux de son bars droit sans un regard pour le roi Hogorwen , échevelé qui bouillonne dans le coin opposé de la salle du trône.

Le champion du Rohan se campe devant le souverain d'Arnor et d'une voix de stentor déclame:

"Roi d'Arnor, si des problèmes ont surgi, les gardes royaux du roahn sont à votre service, la connaissance du terrain et les meilleurs chevaux des terres du milieu sont là pour vous épauler. Le rohan vous doit son aide, sa Majesté. Décidez et nous agirons "


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vilyan
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 28

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain
- -: 35 ans
- -:

Lun 14 Déc 2009 - 17:28
Dès que le roi Aldarion eut fait son apparition dans la grande salle du trône de Méduseld, Vilyan s’excusa auprès du Maitre des Havres Gris et rejoins rapidement son souverain. Il s’inclina, présentant également des excuses auprès du chevalier avec lequel le Roi d’Arnor s’entretenait et fit quelques pas afin de se retrouver légèrement à l’écart et ainsi, avoir la possibilité de parler en privé à son souverain. Ce qu’il avait à lui dire concernait dans un premier temps le Royaume d’Arnor, libre ensuite au roi de partager ses informations s’il le jugeait utile …

- Votre Majesté, mes hommes et moi avons chevauchés jours et nuits depuis Annuminas pour vous apprendre hélas des nouvelles de bien mauvaises augures. Je n’irais pas par quatre chemins … Après avoir repéré des mouvements de troupes inhabituelles près de nos frontières du nord, une surveillance accrue a été mise en place afin d’attendre votre retour. Malheureusement, plusieurs troupes particulièrement importantes composées d’orques ont réussies à passer entre les mailles du filet !

Vilyan soupira avant de reprendre :

- Mon Seigneur, le royaume a été victime d'une violente attaque ! Un village du nom d’Aughaire, en lisière de frontière a été investi par l’une de ses funestes compagnies, ne laissant aucune chance aux habitants. Profitant de la surprise, les gobelins qui la composent ont pris possession du hameau !!

Le tribun regarda autour de lui et baissa encore la voix avant d’en terminer :

- Je … Nous craignons d’autres attaques … Peut être même qu’ en ce moment même … Le conseil à décidé de ne pas riposter avant votre retour ou tout du moins, un ordre écrit de votre main allant dans ce sens … C’est pour cette raison que je me suis déplacé en personne jusqu’au pays des chevaux . Monseigneur, la puissance d’Arnor ne peut être ainsi défiée par ces viles créatures ! Nos frontières bafouées et notre peuple malmené de la sorte ...

Vilyan se recula laissant le temps à son souverain d’intégrer ces funestes nouvelles …
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldarion
Roi d'Arnor
Roi d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 1743
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan
- -: L'age ou l'on est fougeux mais déjà sage
- -:

Lun 14 Déc 2009 - 18:30
Aldarion ferma les yeux quelques instants. C'était une mauvaise nouvelle... voir une très mauvaise nouvelle. Mais il s'y était préparé, il savait que les gobelins se rapprochaient et qu'ils n'hésiteraient pas à passer à l'action. Il fixa Vilyan dans les yeux.

" Je reviens à Annuminàs avec vous... faites envoyer un message au Tribun Derulan. Qu'il fasse marche sur Aughaire avec la moitié des patrouilles de la ville. Prévenez également le capitaine Rousnou que nous partons."

Vilyan était un bon tribun, grand stratège et loyal. Mais les nouvelles qu'il apportait allait changer pas mal les choses. Aldarion s'approcha au centre de la pièce et prit la parole.

" Messieurs, l'Arnor est attaqué par des gobelins. Je me dois de rejoindre les miens afin d'organiser au mieux la réplique. Au vu de l'absence du Roi Mephisto et de son Intendant, je crois qu'il serait bon d'annuler purement et simplement cette réunion... "


Il réfléchit quelques instants. La situation au rohan était préoccupante, et s'il n'avait pas le temps de conclure un accord ambitieux, il pouvait au moins tenter de calmer la situation.

" Je proposes qu'en signe d'apaisement le Roi Hogorwen nomme Gallen Mortensen à un haut poste militaire. Cela montrera au peuple que l'union sacrée est de retour... Et Gallen jurera à nouveau fidélité à son Roi.."

La proposition semblait équilibrée... Et il n'aurait pas le temps de la renégocier davantage.


Invité, n'oublie pas que le regard des Rois d'Arnor porte au delà des frontières de leurs royaumes.[/center]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gallen Mortensen
Vice Roi du Rohan - Champion Rohirrim
Vice Roi du Rohan - Champion Rohirrim
avatar

Nombre de messages : 1569
Age : 41
Localisation : Minas Thirith
Rôle : Vice Roi du Rohan

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim
- -: 31 ans
- -:

Lun 14 Déc 2009 - 20:27
Gallen écoutait avec attention les paroles de Vilyan.

Les mauvaises nouvelles s'accumulaient à la vitesse d'un cheaval au galop.

Aldarion a son habitude prit une décision irrévocable:

" Je proposes qu'en signe d'apaisement le Roi Hogorwen nomme Gallen Mortensen à un haut poste militaire. Cela montrera au peuple que l'union sacrée est de retour... Et Gallen jurera à nouveau fidélité à son Roi.."

Gallen fut surpris par cette décision. le champion du Rohan chercha du regard Hogorwen, les deux hommes se toisèrent un instant.

Gallen fit juste un signe de tête.

Le lieutenant des gardes royaux prit la parole afin que chacun l'entende dans la salle du trône.

"Majesté Aldarion, vous faites preuve de nouveau de clairvoyance et de perspicacité et accepte au nom du Rohan "

Puis fixant le souverain d'Arnor

"Si vos avez besoin d'aide mon seigneur, vous pouvez avoir avec vous plusieurs Eoreds pour votre escorte et pour tuer de l'orque pour la liberté des terres du milieu, symbole de l'antique alliance des Hommes"

Gallen attendait la décision d'Hogorwen et du roi d'Arnor avec calme et détermination.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hogorwen
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 10

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim
- -:
- -:

Mer 16 Déc 2009 - 22:20
Hogorwen était resté dans le coin opposé de ce satané Gallen, pseudo champion du Rohan, un fauteur de trouble. Autour de lui, ses maréchaux, les hommes qu'il avait mis à des postes importants, ils lui devaient tout car sous le règne de Thénéor, jamais ces hommes n'auraient eu un tel pouvoir.
Hogorwen en fin stratége avait su repéré l'avidité, la lacheté chez ces hommes, ils étaient dorénavant ses créatures, une force non né
gligeable.

D'ailleurs il allait balayer toute opposition, le Rohan était à lui. D'ailleurs qui mieux que lui pouvait diriger cette nation. le peuple du Rohan a besoin d'une main de fer.
Lui ,Hogorwen , l'héroïque voire le légendaire Maréchal ,jamais vaincu sur un champ de bataille n'a jamais tremblé et a toujours su prendre les bonnes décisions au bon moment .
Il le sait, il est le souverain du Rohan, seul lui peut incarner ce pouvoir.

Et c'est sûrement pas cet idéaliste de Gallen qui le peut des idées de chiffe molle, gouverner c'est prendre des décisions rapides quidéplaisent mais il le faut.

Bon il s'était énervé il y a peu il avait perdu son calme mais voilà à force de le provoquer on le trouve;


Hogorwen fut sorti de ses pensées par la voix et puissante de Tar Aldarion.

Ce fut un véritable uppercut, Hogorwen en eut le souffle coupé. Comment on lui donnait un ordre à lui.

Ses maréchaux commençaient à protester de manière véhémente.

Les pupilles du roi du Rohan fut comme des têtes d'épingle, son souffle court.

Puis il réfléchit, comme il l'avait fait tant de fois sur le front.

Son esprit s'accélérait à plein régime

Il devait accepter. on ne pouvait pas s'opposer à Aldarion. D'ailleurs , le souverain d'Arnor avait fait taire les sbires d'Hogorwen en un seul regard dur tels des chiens sauvages que l'on repousse d'une chiquenaude.

Oui, éloignons Gallen , à coup sûr il va emmener ses fidèles; enplus il va vouloir restaurer la gloire de la cité qu'il commandera. j'aurai les coudées franches ici à Edoras le centre du pouvoir. Oui merci Aldarion.

Hogorwen eut donc un sourire que Gallen ne comprit pas.

Hogorwen s'avança au centre de la salle du trône et de sa voix puissante remplit la salle .

Roi Aldarion, vous faites preuve de sagesse. je reconnais les compétences de Gallen Mortensen , lieutenant des gardes royaux. Je le nomme donc séance tenante , Maréchal des marches de l'Est. Il conserve naturellement son titre de champion du Rohan. Faites en sorte d'être digne de l'antique cité d'Eomer, Gallen

Hogorwen entendit le maréchal actuel ronchonner; d'un regard de serpent Hogorwen lui intima le silence.

Gallen fut stupéfait. Puis il se tourna vers la dépouille de Thorin, une phrase lui revint en mémoire

"Gallen, plus de pouvoir donne plus liberté"

Gallen devait accepter, il le savait.

Gallen se mit donc à genoux devant Hogorwen

"Mon roi Hogorwen j'accepte avec respect cette distinction; je ferai tout pour être digne de cette mission. Aldburg retrouvera sa splendeur du temps du légendaire Eomer. De plus je serai un rempart aux ennemis du Rohan. je vous jure fidélité roi Hogorwen"

Dans un même geste tous les gardes royaux se mirent à genoux . Hogorwen savourait, il aurait bien écraser la tête de Gallen entre ses puissantes mains mais chaque chose en son temps, oui il faut être patient.

Pars donc au loin Gallen.


Gallen se releva enfin. Les regards des deux hommes se croisèrent. hogorwen n'aima pas du tout ce qu'il y vit.

Gallen prit alors la parole

"Je partirai dés que Thorin sera enterré pour Aldburg prendre mes onctions. puis je également prendre avaec moi des hommes de confiance afin de m'épauler dans cette tâche, mon souverain"


Prévisible sourit intérieurement Hogorwen

"Faites Maréchal , vous avez toute notre confiance"

Gallen salua une dernière fois son souverain; puis il alla vers Eogam et Eothar, ils partiraient avec lui à coup sûr.

Hogorwen fusilla du regard le dos du champion du Rohan.

puis sa voix puissante s'éleva de nouveau


"Roi Aldarion, soyez remercié, vous avez ramener la paix en notre nation. mais vous devez retourner défendre vos terres. Nous ne vous retenons pas. Vous êtes un ami du Rohan. Naturellement la proposition du maréchal Mortensen ne peut être de bon aloi, il doit se rendre à Aldburg, prendre ses nouvelles fonctions et nos forces doivent portrer la bonne nouvelle dans notre contrée. De plus nous devons apaiser les incendies prévisibles suite aux altercations récentes. Mais si vous avez des complications, ce dont je doute, connaissance la maestria militaires des guerriers arnoriens , appelez le Rohan et nous viendrons"

Hogorwen leva le poing et fut......... acclamé , ce qu'il n'avait jamais connu. Certes ce n'était pas une explosion de joie mais un frémissement fort agréable aux oreilles du nouveau souverain.

En son for intérieur Hogorwen n'était pas mécontent, clouer le bec à ce Aldarion, quel pied.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurelin
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
Seigneur des Havres Gris - Maître d'Elostirion
avatar

Nombre de messages : 1299
Localisation : dans la lune, comme d'hab ...
Rôle : Seigneur d'Elostirion, gardien des trois tours Blanches d'Emyn Beraid.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: Fin 1er age
- -:

Sam 19 Déc 2009 - 10:42
Ainsi, la réunion prévue dans la grande sale du trône était annulée. Les évènements s’étaient bousculés en Rohan à tel point que certain dirigeant devait repartir le plus vite possible en leur royaume.

Au fil des dernières heures, les mauvaises nouvelles s’étaient succédées, soulevant une foule de questions dont personne ne semblait en mesure, pour l’instant, d’apportée de réponse.

La nouvelle de la bataille du ‘’chemin des Dames‘’ s’était répandue comme une trainée de poudre. Les différents rapports faisaient état d’une violente agression menée par des assaillants particulièrement bien organisés se revendiquant d’un ordre mystérieux. Les motivations de cet ordre restaient cependant floues et les insignes arborés par ses membres inconnus de tous.

Quoi qu’il en soit, la situation avait de quoi alarmer. Outre cette attaque inattendue, d’une ampleur sans précédent depuis de bien nombreuses années en terre du milieu, apportant son lot de victimes parmi les rohirrims mais également les soldats de Gondor, d’Arnor et d’autre royaumes présent à l’enterrement de Theneor, Chaytann, fils de Tar-Méphisto, héritier du trône de Gondor avait disparu. Grièvement blessé lors de la bataille, Radamanthe, le célèbre intendant du royaume de l’Arbre blanc, se trouvait lui, entre la vie et la mort.

Un tribun d’Arnor, arrivé ce jour, indiquait des attaques de gobelins dans le nord, la rumeur faisait même état de la prise d’un village, précipitant le départ du roi Aldarion et de sa délégation.

Les dirigeants du Rohan, soumis à des luttes de pouvoir depuis la mort subite de Theneor, semblaient incapable de faire face à la situation, donnant une impression de totale improvisation dans le traitement des funestes évènements.

Lorsque les premiers rapports faisant état de nombreux blessés parmi le détachement partit pour le chemin des Dames, Laurelin s’éclipsa de la salle du trône et se mit à la recherche de Nidnama. Il n’eut pas à aller bien loin. Le seigneur de Lothlorien se trouvant en bas de l’escalier du château d’Or. Il l’interpella :

- Nidnama mon ami, il semble d’après ce que l’on vient de me rapporter, que la traque contre les ravisseurs du jeune Chaytann ait très mal tournée. Suite à une attaque aussi violente qu’inattendue, on recense un grand nombre de blessés parmi les soldats … L’intendant de Gondor serait touché ! Je crois que nous devrions nous rendre sur place… L’art de guerir des elfes seraient le bienvenue. De plus, mon ami Nârwel était là bas mais je n’ai malheureusement pas eut d’information le concernant … Qu’en penses tu ?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirion Ibn-Lahad
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
avatar

Nombre de messages : 1574
Age : 25
Localisation : Arnor

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme du Sud (Khand)
- -: 34 ans
- -:

Dim 20 Déc 2009 - 14:49
Alors que les dirigeants de la Terre du Milieu terminaient leurs discussions à propos du Rohan, une ombre pénétra dans la salle de réunion et apparut non loin du Roi Aldarion. Sirion fit un pas légèrement plus appuyé afin de se faire entendre de son souverain. Une fois remarqué, le Fantôme inclina un instant la tête puis prit la parole rapidement.

"Majesté, j'ai à vous parler de toute urgence."

Il attendit quelques secondes le temps que ses mots fassent leur effet.

"L'Ornithologue faisait partie du complot qui a organisé l'enlèvement de l'Héritier de Gondor. Nous sommes tombés dans un piège, beaucoup y sont restés. Il nous a encore échappé. Je peux remonter sa piste malgré les heures qu'il a d'avance sur nous."

Sirion s'arrêta le temps d'observer qui était présent dans la pièce, la plupart de ces personnes il les connaissait, de vue ou après quelques enquêtes...

"J'ai également envoyé Furgas et deux autres de mes hommes sur sa trace. Ils ne tarderont pas à se mettre sur ses traces. Quels sont vos ordres Majesté ?"

Le Roi semblait pressé. Sirion le dérangeait peut-être mais peu importe, ce qui avait été dit était fait. A présent, le Fantôme attendait une réponse de son Roi, leur relation devenait fort étrange...




« Œil pour œil, dent pour dent. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laplumedunvoyageur.fr
Aldarion
Roi d'Arnor
Roi d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 1743
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan
- -: L'age ou l'on est fougeux mais déjà sage
- -:

Dim 20 Déc 2009 - 17:21
Aldarion fixa Hogorwen dans les yeux, intensément... Le nouveau roi du rohan avait gagné le gros lot, il s'était trouvé un ennemi intime... quelqu'un que personne n'aurait voulu avoir comme ennemi.

" N'ayez craintes Seigneur Hogorwen... L'Arnor est solide...et en paix."

Il sourit, il avait appuyé sur les derniers mots. Contrairement à Hogorwen, Aldarion faisait l'unanimité dans ses rangs.

" Nous tiendrons, et nous repousserons l'ennemi Gobelins... en sachant que notre allié Rohirim nous soutien vaillamment par derrière."

Il ouvrit les bras pour faire une accolade à Hogorwen, il ne pouvait pas refuser. Il s'avança fier de sa taille. Mais bien que moins épais, Aldarion était tout aussi grand. Il le serra dans ses bras et lui murmura quelques mots à l'oreille.

" Faites attention Hogorwen, le mépris et la haine sont sans doute les écueils dont il importe le plus aux princes de se préserver."

Il le relâcha, salua vaguement l'assemblée en s'éloignant. Les choses étaient claires maintenant. Il entendit Sirion s'approcher de lui. Il lui dit qu'il avait à lui parler. L'absence de réponse du Roi était éloquente... Il était à l'écoute. Il entendit les nouvelles mais ne sembla pas sans émouvoir.

" Vos hommes sont déjà mort Sirion... Tel sera également votre sort si vous vous lancer à sa poursuite. Vous êtes un très bon agent Sirion, mais vous n'êtes pas de taille... "

Les mots du roi étaient durs, mais à la lumière des récents évènements ils semblaient pourtant réalistes.

" Vous irez à Tharbad... Près de la Comté. Là se trouve un homme sage que l'on appelle Veddle, Maitre Veddle. Il a formé Saemon Havarian... Il vous trouvera pour peu que vous prononciez une seule fois son nom en ville. Faites en sorte qu'il vous forme... Après vous chercherez Havarian."


Invité, n'oublie pas que le regard des Rois d'Arnor porte au delà des frontières de leurs royaumes.[/center]

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirion Ibn-Lahad
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
avatar

Nombre de messages : 1574
Age : 25
Localisation : Arnor

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme du Sud (Khand)
- -: 34 ans
- -:

Dim 20 Déc 2009 - 18:12
Aux mots d'Aldarion, Sirion se sentit rétrécir, devenir minuscule aux yeux de tous. Il s'était déjà dit qu'il n'était peut-être pas à la hauteur de Saemon mais entendre le Roi lui dire, ça n'était pas la même chose. Mais tâchant de rester de marbre face au neveu de Mephisto, le Fantôme inclina la tête en signe de salut.

"Très bien Sir."

Sirion fit plusieurs pas en reculant puis fit demi-tour pour s'éclipser au-dehors de Meduseld. Son ego vnat d'en prendre un coup mais il devait se rendre à l'évidence, il n'avait fait que tomber dans les filets de Saemon depuis leur première rencontre devant Edoras.
*J'aurai dû le tuer ce jour-là."
Le Fantôme avait les poings serrés, toute cette affaire prenait une tournure fort étrange. Sirion se posait de plus en plus de questions sur de nombreuses choses. Mais jusqu'à maintenant, il ne faisait que s'égarer dans une brume épaisse. Peut-être se posait-il trop de questions... ou peut-être pas.

Avant de partir pour Tharbad, Sirion devait trouver une monture mais aussi parler avec quelques personnes, histoire de se faire quelques relations en prévision de l'avenir incertain qui se présenterait sûrement...




« Œil pour œil, dent pour dent. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laplumedunvoyageur.fr
Nidnama
Intendant de Lothlórien - Maître Guérisseur
avatar

Nombre de messages : 803
Age : 26
Localisation : Ailleurs sans doute puisque tu ne me vois pas...
Rôle : Guérisseur, Elnaith de la maison de la harpe (et accessoirement Elaïne)

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: 172 ans
- -:

Lun 21 Déc 2009 - 10:45
Tout le monde, même ses meilleurs amis posaient parfois des questions absolument idiotes… Bon… Ce n’était pas réellement des question… ça relevait plutôt de l’art de la rhétorique… Des questions de pure forme… Histoire de se montrer poli quoi. Evidement que Laurelin connaissait déjà les grandes lignes de ce que répondrait son ami… En le connaissant simplement de réputation on aurait pu le déterminer… Car le guérisseur n’était pas vraiment réputé pour laisser des blessés en plan…

- Tu a vraiment besoin de poser la question ? Je te suit !

Il tourna son regard pour s’assurer de la présence d’un de ses suivants qui étaient arrivés peu avant l’enterrement a proprement parler pour lui donner quelques ordres brefs… L’intendant allait s’occuper de soigner du monde… Et il pouvait avoir besoin de matériel supplémentaire… Oui… Evidement il avait toujours de quoi faire de premiers soins (enfin des premiers soins selon ses propres valeurs… autant dire des soins avancés du point de vue de bien des rebouteux) mais ne pourrait s’occuper de blesser très graves correctement sans un maximum de matériel… Il fallait donc envoyer des servants chercher de l’eau, des récipients a mettre sur le feu qu’ils allumeraient auprès des blessés… Une tante ou des civières selon leur état… Enfin la totale quoi… D’autant qu’il serait idiot de laisser mourir un individu alors que les moyens de le sauver se trouvaient a portée…

Aussitôt les elfes et les hommes qui avaient entendu les instruction du maître guérisseur partirent en trombe alors que l’elfe emboitait le pas a son ami…


La nuit qui soigne et guérit…
La folie qui m’accompagne…
Et jamais ne m’a trahit…


"Champagne, Jaques Higelin"

Mellon Elencύ tir du
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Finrodel
Maître de la Tour de la Clé d'Or
Maître de la Tour de la Clé d'Or
avatar

Nombre de messages : 48
Localisation : Mithlond -Elostirion-
Rôle : Cärmallen Beraid Herdir

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: 7848 ans
- -:

Lun 21 Déc 2009 - 15:35
Finrodel, aussi silencieux qu'à son habitude, était demeuré parmis la compagnie des elfes marins d'Elostirion. Il se trouvait légèrement en retrait derrière Laurelin, caché par un elfe de haute taille. Il n'avait pas manqué une seule parole, ni un seul sous-entendu de cette réunion pour le moins mouvementée et entrecoupée. Il lui tardait encore d'avoir l'occasion de parler seul à seul avec Hogorwen, cet homme était dur, mais était-il pour autant un mauvais chef? Une question qu'il ne comptait pas trancher dans l'immédiat. De toute façon, dans l'état actuel des choses, les elfes n'étaient pas impliqués dans ce débât.

Fidèles à leurs habitudes, il se préparaient plutôt pour accomplir un grand acte de bienveillance. Quelques mots ici et là lui avaient échappés au sujet de la poursuite, mais il ne manqua pas de comprendre qu'il y avait un flot de blessés qui pouvaient encore être secouru. Le seigneur Nidnama des Galdrims parlait selon sa vaste connaissance des arts de la guérison et Finrodel le laissa sagement terminer ses paroles. Lorsque se fût chose faite, il s'avança, se faufillant doucement aux côtés de Laurelin et s'adressa à Nidnama:

Si il y a des blessés, je peux venir avec vous. Je n'ai pas votre profondeur de connaissance des plantes et éléments guérissants, mais je soigne des blessés depuis presque aussi longtemps qu'il en existe...

L'elfe se sentait déjà plus à l'aise dans cette discution de guérisseurs qu'il ne l'avait été depuis qu'il avait mit les pieds en Edoras pour prendre part à cette vie politique. Fuir ces murs empuantis et les yeux scrutateurs des nobles pour se retrouver auprès de blessés serait même un soulagement pour lui.

Nidnama jeta alors un regard étrange à l'elfe qui lui avait adressé la parole. Finrodel, dans sa hâte de suivre la compagnie à Meduseld n'avait pas pris le temps de partir à la recherche de nouveaux habits, il portaient donc encore sur son dos les vêtements dans sa longue exil... Mais avant même que l'intendant de Lorien prenne la parole, Laurelin le fît:

Nidnama, je te présente, finalement, Finrodel, le nouvel ambassadeur de notre peuple et même si il refuse de dévoiler son âge, il arpente Arda depuis plus longtemps que toi et peut-être même que moi.

Inclinant légèrement la tête, Finrodel approuva les paroles de Laurelin, qui était l'un des rares elfes d'importance à le connaître, alors que le visage de l'intendant affichait maintenant un air heureux et de compréhension. Faisant court aux égards qu'aurait exigés une semblable rencontre, Nidnama répondit enfin:

Quand il y a des blessés, plus il y a de guérisseurs et mieux ce sera. Nous partons sur le champ.


Dernière édition par Finrodel le Jeu 24 Déc 2009 - 15:21, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gallen Mortensen
Vice Roi du Rohan - Champion Rohirrim
Vice Roi du Rohan - Champion Rohirrim
avatar

Nombre de messages : 1569
Age : 41
Localisation : Minas Thirith
Rôle : Vice Roi du Rohan

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim
- -: 31 ans
- -:

Mar 22 Déc 2009 - 23:15
Les préparatifs du départ de Gallen pour Aldburg se firent en moins deux heures. une cinquantaine de gardes royaux qui lui sont fidèles partent avec lui, une sorte d'escorte d'honneur pour le nouveau maréchal des marche de l'est.

Eothar et Eogam sont aux de coté de Gallen. Des aides précieuses pour la nouvelle vie du jeune Rohirrim.

Chaque garde emmene bagage, habits, armes. les familles accompagnent dans différents chariots.

Gallen vida son appartement des éléments juste nécessaires. L'essentiel se trouvera dans la citadelle d'Aldburg.

Le Maréchal égraine ses souvenirs les des perles d'un collier: les souvenirs de sa famille tuée par les Duns et surtout des souvenirs de Thorin son mentor, son beau père, mort dans la folie engendrée il y a peu.

Gallen a appris aujourd'hui une leçon : aucune révolte, idée ne vaut la mort d'un homme.

Le champion du Rohan vint renouveler ses salutations au souverain du Rohan.Puis la dépouille de Thorin fut chargée avec précaution dans un chariot avec ses armes. le fier capitaine était originaire d' Aldburg il sera donc enterré là bas.

Gallen pensa à Farma, il savait qu'Eotahin ménerait son épouse à bon port. Et franchement il remettait le moment où il reverrait sa jeune épouse, le temps des explications serait douloureux et houleux à coup sûr. il en eut le coeur serré.

Gallen partit donc avec ses fidèles vers Aldburg pour une nouvelle vie, tout aussi imprévisible mais avec une perte énorme dans l'âme.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Etelion
Pair du Royaume d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 951
Age : 25
Localisation : Assis au pied d'un chêne.
Rôle : Fumeur d'herbe à pipe.

~ GRIMOIRE ~
- -: Hobbit
- -: 39
- -:

Mar 29 Déc 2009 - 19:46
La réunion avait été plus rapide que ne l'avait prévu Etelion. Il se tenait non loin de l'assemblée, légèrement en retrait par rapport aux différents sujets de cette réunion - ce qui était volontaire. Le hobbit observait, bien droit et s'appuyant de son épaule sur un mur. Il se devait d'être attentif à tout ce qui se passerait ici. Surtout en ce qui concernait le Roi d'Arnor, qui donnerait ses directives dans cette salle.

Aprés quelques échanges plus ou moins importants entre les chefs - comprendre ici les rois et autres dirigeants -, Aldarion donna enfin un ordre. Mais pas au hobbit. Cette directive était donnée à Sirion, dit "le Fantome". Il devrait aller à Tharbad, ville dirigée par des humains, mais proche de la Comté.

Tar-Aldarion ne donna aucun ordre à Etelion, et celui-ci décida donc, dés la fin de la réunion annoncée, repartir chez lui, en Comté. Sauf si, bien sûr, le Roi avait encore besoin de lui - ce dont il doutait fortement.

" Peut-être que je rencontrerai Sirion en route ... Ce sera l'occasion de faire plus ample connaissance. Connaitre son surnom et ses occupations m'est insuffisant pour lui faire entierement confiance. Et puis ce sera plus agréable que de voyager seul sur les routes convoitées par les barbares et les bandits."

La réunion finit quelques heures plus tard, et le Roi d'Arnor ne donna aucune directive à l'aventurier, perdu dans ses pensées. Aprés s'être assuré de n'avoir plus aucune tache - à l'immédiat - à accomplir pour son Roi, il décida de préparer son paquetage et de repartir en direction de ses vertes contrées.



HRP: Désolé de poster tard. Ce post est à imaginer avant les posts de cloture du sujet (en particulier avant le dernier post de gallen).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://r27.imgfast.net/users/3215/16/77/31/avatars/911-61.jpg
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jeunesse haitienne: Quel espoir??? Quel avenir???
» Le consortium Western-Union/Soge-Express surpris en flagrant délit.
» Cavalier du Rohan
» [Rohan] 500 pts
» Armée du Rohan pour GDA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Le Rohan :: Edoras :: Meduseld-
Sauter vers: