Préparation de recherche

Aller en bas 
Erco Skaline
Ambassadeur du Rohan à Dale
Ambassadeur du Rohan à Dale
avatar

Nombre de messages : 1111
Age : 23
Rôle : Seigneur d'Esgaroth

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim, descendant d'Eaden
- -: 31 ans
- -:

Mer 23 Déc 2009 - 18:22
Khaladrad était partit aussi vite qu'il l'avait pu. Il n'aimait pas voir une personne qu'il estimait beaucoup être encadré par deux hommes, deux geôliers. Il marcha plusieurs minutes au hasard dans la cité cherchant un plan d'action. Il avait beau a voir reçu l'ordre de ne rien tenter, il avait poste qui lui permettait de désobéir aux ordres, et personne ne s'en rendrait compte...Il savait très bien qu'Erco ne risquait guère plus qu'une amende, mais il n'avait aucune confiance en l'avenir, et donc réfléchissait à comment faire évader, si le besoin était, le Comte d'Esgaroth.
Malgré son imagination, il ne trouva rien d'efficace. Il avait beau être le lien entre deux services. L'un était actif, mais ses membres n'étaient pas des plus compétents et ne sortaient que rarement des terres d'Esgaroth. L'autre service était passif, et donc inutile pour une action pouvant tourner à l'affrontement. Il restait encore la solution d'utiliser des mercenaires, mais leur travail était pas assez propre aux yeux de Khaldrad.
il finit donc pas abandonner son projet, trop risquer. Au pire il improviserait sur place...un sombre sourire apparut alors qu'il sortait de sa poche le bout de tissus avec la couronne. Il l'observa plusieurs minutes, de façon à s'en souvenir à jamais et à être capable de la reproduire. Il sortit également une petite mine de charbon et un bout de papier. Il recopia avec précision le signe. Il le recopia cinq fois en tout. Il voulait en avoir plusieurs exemplaires sur lui. Un irait à Hénoch. Un autre vers Alarthor s'il le croisait.
Puis il reprit la direction de palais, pour récupérer les dernières affaires utiles qui y trainaient dans leur suite.

***

Il avait fait vite, ne voulant trop s'attarder. Il ne prit que ce qui était nécessaire, le reste il laissa en plan. Une cage de trois pigeons, deux épées qui trainaient par terre, une bourse et c'était plus ou moins tout.
Avant de partir, il s'installa à une table et commença à rédiger une lettre pour Len, le plus vieux Ménestrel sur service, ou il lui demandait d'envoyer Arthur à Minas Tirith, accompagné par un Espion....

Lorsque la lettre fut terminé, il la cacheta de son saut personnel, et l'accrocha à la patte d'un des pigeons. Il sortit aussi discrètement que possible du palais, et lâcha l'oiseau dans les aires. Puis, dans la nuit tombante, rejoignit la taverne. Hénoch ne devrait plus tarder....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hénoch
Vagabond
Vagabond
avatar

Nombre de messages : 11
Age : 24
Localisation : Au Rohan
Rôle : Vagabond

~ GRIMOIRE ~
- -: Humaine
- -: 49 ans
- -:

Dim 27 Déc 2009 - 1:15
Hénoch avait passé la journée à zoner en quête d'indice sur le fait que son "Seigneur" soit détenu. Depuis qu'il avait quitté Khaladrad, il avait discuté avec les gardes du palais. Il s'était rendu à l'endroit ou les quelques blessés survivant à la bataille avaient été emmenés et il avait aider les guérisseurs à soigner et s'occuper des soldats. Ce qui lui permit de discuter avec ceux ci et d'en apprendre plus sur le pourquoi du comment de la détention de Erco Skaline... Il avait déclencher un duel avec le ravisseur du fils du Roy et avait engendré un massacre du petit bataillon parti à la poursuite des kidnappeurs. C'est ainsi qu'à son retour il fut arrêté.

Le vieux sage, avait rendez vous à la tomber de la nuit avec sa nouvelle connaissance à l'auberge. Il y rentra de nouveau, et salua l'aubergiste d'un signe de la main. Il jeta un regard circulaire dans salle jusqu'à tomber sur son employeur. Il était assis à la table dans l'angle opposé à la cheminée. Pratiquement dans l'ombre, avec un paquetage à ses côtés. Le vagabond se dirigea vers lui, le salua et s'assit en face.
- J'ai pas appris grand chose, aujourd'hui mis à part que le Seigneur Skaline à déclencher la bataille en provoquant les ravisseurs du fils du Roy, ce qui engendra le massacre du bataillon. Nous avons à faire à une troupe organisée et bien armée. Mis à part ça impossible de savoir qui c'étaient. J'ai même interrogé les hommes qui étaient la bas. Ils m'ont dit tout ce que je voulais alors que je les soignaits et qu'ils étaient sous l'effet d'une drogue qui les rendaient plus bavard et moins apte à ressentir la douleur. Et de ton côté tu as appris quelque chose?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Erco Skaline
Ambassadeur du Rohan à Dale
Ambassadeur du Rohan à Dale
avatar

Nombre de messages : 1111
Age : 23
Rôle : Seigneur d'Esgaroth

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim, descendant d'Eaden
- -: 31 ans
- -:

Lun 28 Déc 2009 - 17:20
Khaldrad avait choisit une table discrète, mais assez proche de l'entrée par simple habitude. Il se commanda une bière blonde, et attendit que son "homme" arrive lui donner le compte-rendu de ses dernières recherches. Il n'eut pas à attendre bien longtemps que déjà la porte s'ouvrait laissant entrer Hénoch.
Là le doute l'assaillit! Avait-il raison d'engager ce vagabond. Il avait certes un bon sens de la répartie, mais était-il prêt à prendre des risques pour quelques mots? Il ne pouvait pas le savoir, seul le temps le dira.
Il l'écouta attentivement les informations que le vieil homme lui répéta. La plupart il les connaissait déjà. Erco lui avait plus ou moins expliquer ce qui s'était passé.

-Parfait Hénoch, je vois plus clair dés à présent. Mais je te rend attentif au faite est qu'utiliser de la drogue n'est pas toujours nécessaire, mais là je ne dirais rien car tu l'as utilisé simplement pour les anesthésier, pas pour les faire parler, j'en suis persuadé.

Il fit un regard autour de lui, puis il engagea le coeur de la conversation:

-Maintenant écoute, j'ai changé d'avis, tu ferras route avec moi à Minas Tirith. Nous enquêterons sur un signe particulier.

Il sortit de sa poche une copie qu'il avait préalablement fait. Il la tendit à Hénoch qui prit le parchemin et regarda le signe avec attention. Khaldrad laissa son agent réfléchir un moment avant de demander:

-A quoi te fait penser ce signe? Moi à pas grand chose de connu. En tout cas c'est la première fois que je le vois...Je te demanderais de le retenir dans ta mémoire...Au faite, si tu as soif commande donc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirion Ibn-Lahad
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
avatar

Nombre de messages : 1574
Age : 25
Localisation : Arnor

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme du Sud (Khand)
- -: 34 ans
- -:

Mar 29 Déc 2009 - 14:50

Rodario marchait en sifflotant dans les rues d'Edoras tel un rossignol joyeux. Les mains dans les poches, le comédien avançait le sourire aux lèvres, chaque femme qu'il croisait recevait une charmante révérence et un regard de braise de la part de l'Incroyable Rodario.
Il était arrivé il y a peu en provenance de Fornost. Une missive urgente lui avait fait annulé plusieurs représentations et quelques visites chez de belles dames. Mais Rodario avait accepté, il aimait voir du pays, chaque nouveau paysage, chaque scène de la vie quotidienne ou évènement exceptionnel pouvait lui inspirer une nouvelle pièce.

Au coin d'une allée, un homme caché dans l'ombre le siffla discrètement. Rodario fit mine de s'en approcher naturellement et se saisit d'un parchemin que l'homme lui tendait, un homme aux yeux bicolores...

"Je te fais confiance, Rodario. Je dois repartir dans le Nord. Pas de nouvelles de Furgas et des autres ?"

"Non aucun courrier depuis trois jours. Ca n'est pas normal, m'est avis qu'il leur est arrivé quelque chose. Leur dernière lettre faisait mention d'un certain Canthui."

L'homme de l'Ombre eut un léger rictus.

"Bon, attendons encore un peu avant de nous inquiéter. Mais je vais tâcher d'en apprendre plus. Bonne chance Rodario."

Le comédien observa son interlocuteur disparaitre dans la foule. L'Incroyable déplia le parchemin et le lut, adossé au mur d'une batisse. Un étrange symbole avait été dessiné au bas de la feuille ainsi que quelques informations sur la situation en Rohan notamment sur un ornithologue... Il y avait également ses ordres de mission.
Puis Rodario plia le bout de papier et le rangea dans sa veste verte.

"Bonne chance à toi, Siry."

L'Incroyable se dirigea vers la taverne de la ville. Une fois à l'intérieur, Rodario scruta chaque client tout en marchant d'un pas noble... aujourd'hui il jouerait un duc de haute lignée.
Repérant celui qu'il cherchait, il s'avança jusque devant la table et prit la pose tel un aristocrate hautain.

"N'est-il pas ici un forgeron capable de réparer ma lame, que diable ?!"




« Œil pour œil, dent pour dent. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laplumedunvoyageur.fr
Erco Skaline
Ambassadeur du Rohan à Dale
Ambassadeur du Rohan à Dale
avatar

Nombre de messages : 1111
Age : 23
Rôle : Seigneur d'Esgaroth

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim, descendant d'Eaden
- -: 31 ans
- -:

Mer 30 Déc 2009 - 12:26
Khaladrad discutait tranquillement avec Hénoch, lorsqu'un homme, à l'allure noble, mais dans cette attitude quelque chose sonnait faux. L'Espion avait entraîné assez d'agent, vu assez de menteur pour repérer les comédiens nés. L'homme en face de lui qui se jouait d'un rôle d'aristocrate ne devait pas en être un. Jusque là tout était normal, car un charlatan voulant se faire passer pour noble était chose courante.
mais Rodario dit une phrase que seul quelques personnes pouvait connaître. Erco en faisait partie. Le comédien connaissait cette phrase, et donc devait être digne de confiance. L'homme d'Esgaroth se leva et s'inclina respectueusement, jouant le jeux de son nouveau interlocuteur et répondit:

-Moi! Je suis forgeron, de quoi votre lame soufre-t-elle?

Il se tut, restant debout attendant la réponse de l'inconnu. Il le fixait dans les yeux. Puis après deux secondes de silence, le chef des Espions ajouta, avec un ton aimable:

-Mais ne parlons pas debout, asseyez-vous donc à notre table. Vous prendrez bien une bière pour étancher votre soif?

Il se rassit en montrant de la main une chaise libre entre lui et Hénoch. Les quelques personnes qui s'étaient retourné devant la demande de Rodario s'étaient remis à parler entre eux et ignoraient tout bonnement les trios.
Dans la tête de Khaladrad un flue de question concernant le nouvel arrivant se bousculait. Chacune essayait de trouver sa réponse, mais en vain. Il dut se résoudre à attendre de l'Incroyable parle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirion Ibn-Lahad
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
avatar

Nombre de messages : 1574
Age : 25
Localisation : Arnor

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme du Sud (Khand)
- -: 34 ans
- -:

Jeu 7 Jan 2010 - 20:24

Rodario fit un grand sourire lorsque son homme se leva et annonça qu'il était forgeron. Levant les bras au ciel, il s'exclama avec une voix de stentor :

"Que les Valar soient loués ! Puis se tournant vers Khaldrad, mon ami vous êtes un vrai gentilhomme !! Qu'Erù vous bénisse !"

Il ne pouvait pas s'empêcher de s'égarer dans des monologues ponctués d'exclamations et de remerciements, il adorait jouer ce rôle. L'Incroyable inclina la tête lorsque l'Espion l'invita à sa table. Il tira la chaise qu'on lui proposait avec grâce et y posa son postérieur avec une délicatesse identique. Si Megrez le voyait, il aurait déjà essayé de le frapper, la brute n'aimait pas ses manières de comédien, trop de similitudes avec le mensonge selon lui.

Si Rodario savait lui aussi ce qu'il était advenu de Megrez à l'heure qu'il est...

Le comédien posa ses coudes sur la table tout en regardant bêtement Khaldrad dans les yeux. Mais il ne put s'empêcher d'en rajouter une couche lorsque son forgeron lui proposa une bière. Une occasion de plus d'étoffer son personnage qu'il adorait de plus en plus.

"Une... bière ?! Ciel non ! Un thé au jasmin pour moi garçon. Garçon ? Garçon avez-vous entendu ma requête ?!"

Rodario réajusta son pourpoint, il remercia chaleureusement l'aubergiste qui venait lui servir son thé. Il but une gorgée puis parla sur un ton beaucoup moins bruyant.

"Le Fantôme m'envoie. Il semble que votre Maître ait eu la même idée que le mien... enquêter sur cet Ordre, n'est-il pas vrai ?"

Il but une seconde gorgée.

"Garçon, un thé au jasmin ai-je dit ! Et non pas au romarin ! Ce n'est absolument pas la même chose certes non !"




« Œil pour œil, dent pour dent. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laplumedunvoyageur.fr
Erco Skaline
Ambassadeur du Rohan à Dale
Ambassadeur du Rohan à Dale
avatar

Nombre de messages : 1111
Age : 23
Rôle : Seigneur d'Esgaroth

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim, descendant d'Eaden
- -: 31 ans
- -:

Dim 10 Jan 2010 - 12:21
L'homme avec qui il s'entretenait avait une façon d'être des plus original. Il sur-jouait tout, tel un acteur, pourtant cela paraissait normal. Il se faisait remarquer, mais personne ne devait être capable de bien le reconnaître dans une autre situation. C'était du moins l'avis de Khaldrad. Il sourit à plusieurs reprises devant les paroles de l'Agent d'Arnor. Surtout avec le thé au jasmin.
L'homme d'Esgaroth dit, en buvant une gorgé de sa pinte:

-Nos maîtres respectifs semblent bien avoir eut la même idée...C'est une bonne chose, non?

Il se tut, puis ajouta en voyant le garçon revenir affolé par Rodario qui lui expliquait qu'un thé au jasmin n'était pas la même chose qu'un thé au romarin. Le pauvre jeune homme était perdu. Il bossait dans cette auberge depuis sept heure le matin et était exténué.

-Laissez donc mon ami...Nous sommes dans une taverne, pas un salon de thé d'Arnor....Leur spécialité c'est la nourriture peu chère et la bière blonde. Mais si nous allons une fois à Esgaroth ensemble, je vous ferais goûter un thé dont j'ai le secret...

Un large sourire lui éclaira le visage. Il poussa sa bière vers le centre de la table. Puis de son autre main il jeta une trentaine de pièces sur la table pour leurs consommations. Il ajouta:

-Mais si nous devons travailler ensemble, il serait mieux que l'on sache nos noms respectifs....Je me nomme Khaladrad et voici Hénoch.


Il s'était déjà levé. Ils n'avaient plus aucune raison d'être dans cette auberge. de plus le bruit commençait à lui monter à la tête, ainsi que la bière. Il désirait respirer l'aire frais de dehors. Il serait aussi plus alaise dehors que dedans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirion Ibn-Lahad
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
avatar

Nombre de messages : 1574
Age : 25
Localisation : Arnor

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme du Sud (Khand)
- -: 34 ans
- -:

Ven 29 Jan 2010 - 23:23


"Avec grand plaisir mon ami ! Et je veillerai à ce que vous me serviez l'un de vos thés ! Esgaroth est une magnifique petite bourgade en effet. J'aimerai y étaler tous mes talents d'ici quelques temps !"

Puis Rodario écouta Khaldrad parler comme celui-ci s'apprêtait à sortir de la batisse. Le comédien suivit ses deux compagnons jusqu'à l'extérieur de l'auberge et se présenta alors à eux.

"Certes, certes. Je me nomme Rodario dit l'Incroyable, comédien de talent pour certains et compagnon de ce bon vieux Ibn-Lahad !"

Et l'Incroyable fit alors une courbette de révérence en s'inclinant bien bas à la manière d'un gentilhomme.
Un petit air frais vint frapper les vêtements des trois hommes. Rodario rabattit sa cape autour de lui pour se tenr chaud, toujours de manière élégante.

"Le temps dans cette contrée ne me sied guère. Peut-être pourrions-nous trouver un toit chaleureux pour discuter en paix de cette fameuse épée. Ou bien souhaitez-vous rester dehors avec ce satané vent ?"




« Œil pour œil, dent pour dent. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laplumedunvoyageur.fr
Erco Skaline
Ambassadeur du Rohan à Dale
Ambassadeur du Rohan à Dale
avatar

Nombre de messages : 1111
Age : 23
Rôle : Seigneur d'Esgaroth

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim, descendant d'Eaden
- -: 31 ans
- -:

Jeu 11 Fév 2010 - 18:05
Au nom de Ibn-Lahad, Khaladrad eut un éclair de malice à travers ses petits yeux sombres. Il connaissait bien cet homme pour l'avoir fréquenté durant un bon moment à Esgaroth. Erco et lui étaient de grands amis. De part ce fait Rodario venait de gagner quasiment l'entière confiance du Chef des Espions, d'habitude si méfiant. Lorsqu'il parla on pu très bien sentir le ton s'adoucir légèrement, la méfiance avait disparut.

-Il existe dans mon patelin, une excellente académie des arts avec les meilleurs professeurs de toutes les disciplines artistiques connues en ce monde....Je connais un comédien avec qui vous vous entendrez sûrement. Je vous le présenterez à l'occasion.

Baissant le ton, il reprit de son sérieux. Abaissant sa capuche pour se protéger du froid du mieux qu'il le pouvait. Son cheval était encore dans les écuries d'Edoras. le chemin qui le séparait de son fidèle compagnon était bien trop grand à son goût par ce vent glacial. Apparemment le Comédien avait lui aussi sentit ce rafraîchissement.

-Mais il est temps de partir, je suis désolé mon ami mais nous resterons encore dehors durant un bon bout de temps....Mon Maître m'envoie de toute urgence à Minas Tirith, et il semble que le votre aussi désire la même chose....En route nous pourrons discuter aussi longtemps que nous désirons....Vous avez une monture?


L'Espion accélérait un peu les choses. Il en avait marre de cette ville qu'il trouvait trop tumultueuse. Il sentait la guerre civil à plein nez et ne voulait pas s'y trouver lorsque cela éclatera.
Il répugnait ces combats futiles qui ne faisaient qu'abaisser un peuple à se massacrer entre eux....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sirion Ibn-Lahad
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
avatar

Nombre de messages : 1574
Age : 25
Localisation : Arnor

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme du Sud (Khand)
- -: 34 ans
- -:

Mar 16 Fév 2010 - 19:50


"Magnifique ! Mon cher, vos paroles me donnent encore plus envie d'aller dans la ville du Lac !" s'exclama Rodario comme lui, Hénoch et Khaldrad continuaient d'avancer.

Le Comédien écouta ensuite son nouveau compagnon alors qu'ils approchaient des écuries d'Edoras. Malgré ce que Khaldrad avait pensé, l'Incroyable n'était pas sensé aller à Minas Tirith, juste sensé aider du mieux qu'il le pouvait les amis de Skaline. Rodario comptait bien accomplir sa mission. Plus tôt ce serait fait, plus tôt il retrouverait les planches d'un théatre... Sirion, lui, avait été obligé de mentir à son ami d'Esgaroth, nul ne devait savoir qu'il se rendait à Tharbad.

"Certes, ma jument est aux écuries. Une bête fantastique ! Aussi douce et chaleureuse que le corps d'une femme !"

Rodario ne pouvait pas s'arrêter de faire des allusions à la gente féminine dès qu'une occasion se présentait. D'après certaines, les femmes de Minas Tirith sont ravissantes, songea alors le comédien...

"Je vous suis mes amis, vous semblez mieux connaitre le Gondor que moi-même. Je connais davantage les scènes de Théatre de Fornost ou d'Annuminas, découvrir celle de la Cité Blanche sera sans doute une expérience unique !"




« Œil pour œil, dent pour dent. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laplumedunvoyageur.fr
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PAM GENTIL CANICHE ABRICOT 9 ANS recherche fa dans le 13
» recherche amie
» recherche chien/chienne de petit poids (environ 2-3 kg)REGLE
» recherche un ami
» AVIS DE RECHERCHE !!!!! LE PASSE SIMPLE AU PASSE COMPOSE !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Le Rohan :: Edoras-
Sauter vers: