Des nouvelles du Prince

Aller en bas 
Aldarion
Roi d'Arnor
Roi d'Arnor
Aldarion

Nombre de messages : 1745
Age : 29

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan
- -: L'age ou l'on est fougeux mais déjà sage
- -:

Des nouvelles du Prince Empty
Des nouvelles du Prince EmptyMar 4 Mai 2010 - 21:41
Des nouvelles du Prince Tiberi10

Tiberias avait voyagé pendant quelques jours à brides abattues. Il avait remonté tout le sud du Gondor pour revenir à la capitale. Maintenant il attendait à la porte de la salle du trône que le portier le fasse entrer. Il entendit de l'autre côté le petit homme chauve répété au Roi ce que Tiberias avait dit.

"... Tiberias de Del Faten, un petit fief d'Harondor. Il a été capitaine de la garde royale il y a une dizaine d'année, vous lui avez alors offert Del Faten. Un homme brave selon vos dires de l'épique. Il aurait des nouvelles très importantes et vraiment urgentes.... Bien Majesté, je le fais entrer."

La porte s'ouvrit et l'ancien capitaine s'engouffra sans attendre dans la pièce. Il salua rapidement son suzerain et commença à expliquer la motif de sa venue.

" Majesté, comme vous le savez je m'occupe pour vous du fief de Del Faten, la dernière maison avant le Désert sans fin. Le dernier endroit sur avant le Khand. Mon voisin le plus direct est le seigneur d'Assabia, la première ville barbare du désert... Vous comprendrez que je prenne mes précautions. Aussi, j'y ai placé des espions très fidèles et très surs. Or, j'ai reçu il y a une semaine une nouvelle extraordinaire. Votre fils, le Prince Chaytann est retenu prisonnier à Assabia..."

Les mots étaient lourds de sens... Le silence se fit dans la salle. Nul n'avait de nouvelles de Chaytann depuis des mois, et c'était la première fois qu'un peu d'espoir revenait dans le coeur du Haut-Roy.

" Pour autant, vous n'avez pas le temps de préparer une grande armée. Chaytann bougera surement, et il est déjà là depuis une semaine. Il nous faut arriver à Assabia au plus vite si nous voulons avoir une chance de le sauver... Mes hommes sont à votre dispositions, vous devez en avoir directement ici, et sur la route nous croiserons de nombreux fiefs près à vous aider. Sans compter les nombreux petits seigneurs du Gondor qui se joindront à vous. Il ne faut guère plus de deux milles hommes pour prendre Assabia... "


Invité, n'oublie pas que le regard des Rois d'Arnor porte au delà des frontières de leurs royaumes.[/center]


Dernière édition par Aldarion le Dim 1 Fév 2015 - 21:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Méphisto
Administrateur Principal
Administrateur Principal
Méphisto

Nombre de messages : 3189
Localisation : Minas Tirith, la Cité Blanche
Rôle : Souverain de Minas Tirith et de Gondor

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de noble lignée. Descendant d'Elessar.
- -: Age où force et sagesse se côtoient
- -:

Des nouvelles du Prince Empty
Des nouvelles du Prince EmptyMer 5 Mai 2010 - 13:23
Un lourd silence accompagna le poids des paroles de l'ancien Capitaine de Gondor. Le Roy les pesa lentement, et une bouffée d'espoir, de vie, et de joie s'immiscèrent en lui. Levant les mains au ciel, il dit :

"Tiberias, les Valars te bénissent ! Il y a si longtemps que des paroles ne m'ont pas réjoui ainsi. Si tes espions sont si sûrs, alors il n'y a aucune seconde à perdre ! Va quérir mes conseillers, et donne leur les informations nécessaires sur Assabia et ses alentours."

Le Seigneur de Gondor se sentait envahi d'allégresse, mais sa mine sévère et impassible ne le quitta pas totalement pour autant. Il songea à son fils, à Assabia, au Royaume de Khand. Ses mains avaient perdu l'habitude de manier Andùril, et pourtant, autre chose le préoccupait. Il était un excellent combattant, mais il craignait la réaction d'Assabia. La ville retenait son fils, elle était donc ennemie de Gondor et des Peuples Libres.. Et pourtant..

Le doute fut chassé de son esprit lorsque ses Généraux pénetrèrent dans la salle du Trône. Ils s'inclinèrent, leur longues capes trainant derrière eux, puis demandèrent à leur Suzerain ce qu'il y avait lieu de faire. Celui-ci se leva du trône blanc, et s'exclama:

"Il n'y a pas de temps à perdre. Rassemblez la première armée de Gondor. La célérité sera notre maître mot. Je veux mes meilleurs cavaliers, ainsi que ma garde personnelle. Envoyez des messagers quérir rapidement mes vassaux les plus proches du Khand. Nous nous mettrons en route ce soir, nous bénéficierons ainsi de la fraicheur de la nuit avant la chaleur du désert. Prévoyez de l'eau en abondance. Le Seigneur Tiberias vous fournira les informations concernant Assabia.. C'est lui qui nous guidera dans ces terres.. Nous partons en guerre !"

Ses généraux blémirent mais ne bronchèrent pas. S'inclinant une seconde fois, ils s'échappèrent à leurs préparatifs. Bientôt, les trompettes se firent entendre dans la Cité. Le Roi appela un dernier servant.

"J'oubliais.. Qu'on m'apporte Andùril ! La Flamme de l'Ouest brûle toujours !"


"Tout ce qu'il nous reste à penser, c'est décider que faire du temps qui nous est donné .."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des nouvelles de Fuveau !
» Nouvelles d'Haiti; ce que les journalistes ne disent pas !
» Les nouvelles armes légendaires...
» T'as fini de me laisser sans nouvelles !
» Des nouvelles d'Aristide

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Minas Tirith et Gondor - :: Minas Tirith - Le Haut de la Cité :: Le Palais-
Sauter vers: