Une nouvelle vie

Aller en bas 
Alikin Talimar
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 13

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: 105
- -:

Mar 26 Oct 2010 - 23:18
La décision était donc prise. Il allait quitter le royaume des elfes sylvestres pour partir à la découverte du monde. Il reviendra bien sûr, mais partir sans savoir quand l'on reviendra, c'est toujours difficile. Cela faisait 105 ans maintenant qu'il parcourait la forêt noire, depuis qu'il y était né, et il en connaissait une grande partie. Oh on ne pouvait pas qualifier l'endroit "d'accueillant", mais il s'y sentait bien, car c'était chez lui. Et il était d'autant plus difficile d'en partir qu'il quittait justement ce chez lui pour nul part.
Car c'était bien là le principe de sa nouvelle vie. Aucun chez lui, aucune attache, afin de toujours pouvoir continuer plus loin sa quête de connaissance. A vrai dire, il ne savait d'ailleurs même pas par où commencer... où aller... Il comptait simplement marcher. Il finirait bien par trouver quelque chose. Mais comment quitter son nid pour le néant?
Ambrose s'approcha de lui, le sortant soudainement de sa réflexion. Pourquoi cet accès soudain de nostalgie. Il allait découvrir tellement de choses intéressantes. Il allait parcourir toute la Terre du Milieu, peut-être même oserait-il s'aventurer vers le Mordor. Le périple était plus qu'attirant. Le plus difficile finalement était de se lancer dans cette nouvelle vie. Dans une dizaine d'année, il aura trouvé son rythme de croisière, son mode de vie. Or pendant ce temps, il ne sera pas tout seul. Il pourra compter sur l'affection d'Ambrose, son cheval. Évidement, ce n'est pas pareil qu'avec d'autres humanoïdes, mais il entretient avec son cheval une profonde relation qui l'aidera à ne pas complètement se refermer sur lui même.

Il vérifia son paquetage. Il n'y avait pas grand chose en fait. Une épée, un arc, des vivres, une couverture et quelques ingrédients pour réaliser des potions. Voilà tout ce dont il aurait besoin. Il était prêt à partir. Il pris donc son bâton de magicien et monta sur Ambrose. Il regarda une dernière fois son village. Puis Ambrose avança au pas, tout droit, s'enfonçant dans la sombre forêt. La seule certitude était de finir quelque part, un jour ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alikin Talimar
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 13

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: 105
- -:

Ven 29 Oct 2010 - 16:31
Cela faisait depuis le début de la journée qu'ils s'enfonçaient au cœur de la forêt. Et elle portait décidément bien son nom la Forêt Noire! Ce n'était pas l'endroit idéal pour débuter une nouvelle vie. La lumière ne perçait pratiquement pas à travers les branchages. Ces branchages n'était pas d'ailleurs pas d'un vert accueillant, mais d'une couleur indéterminable, faisant plus penser à des déjections gobelines... Heureusement, il avait déjà eu plusieurs l'occasion de la fréquenter cette forêt, après tout, elle était le lieu de vie de son peuple. Mais il aurait tout de même préférait pouvoir se téléporter au pied de la Cité Blanche, ou bien au cœur de la Comté. Voilà des endroits bien plus accueillant.
Toujours est-il qu'il était là, avançant tranquillement sur le dos d'Ambrose. Il n'était point pressé puisqu'il n'allait nul part en fait, aussi se contentait il d'avancer, au pas, observant tout autour de lui. Parfois il s'arrêtait, observait une plante à laquelle il n'avait jamais prêté attention avant. Il puisait dans son ses connaissances pour vérifier s'il la connaissait ou non. Si oui, il continuait son chemin tranquillement. Mais s'il n'arrivait pas à savoir ce que c'était, il descendait de cheval, en coupait un morceau et le ranger dans son sac, afin de l'étudier plus tard. Il n'avait jamais acheté de livre puisqu'il avait libre accès à toutes les bibliothèques. Mais maintenant qu'il était mage errant, il devrait songer à acheter deux trois grimoires, afin d'avoir sur lui le minimum nécessaire à ses recherches et à son travail. Et peut-être également devrait-il acheter un journal pour y écrire ses notes.

Cela faisait depuis le début de la journée qu'ils marchaient, et la noirceur de la forêt n'était pas pour améliorer le moral. Ambrose commençait à fatiguer, physiquement d'abord, car on ne peut pas dire qu'ils empruntaient des chemins carrossables. Le sol était couvert de ronces et de racines en tout genre. Mais surtout moralement, toujours à l'affut des bêtes sauvages, voir même des plantes environnantes, car tout est à craindre dans de tels lieux. La noirceur commençait à gagner du terrain. Alikin considéra que le soleil devait se couchait, bien que rien ne puisse le lui confirmé.

Cela faisait depuis le début de la journée qu'ils avançaient, et ils allaient devoir s'arrêter pour bivouaquer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alikin Talimar
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 13

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: 105
- -:

Jeu 11 Nov 2010 - 12:24
Après deux jours de marches, Alikin avait trouvé, aussi extraordinaire que cela puisse paraitre, une petite clairière au cœur de la forêt. Les occasions de voir la lumière était rare à Mirkwood et il décidait donc de passer un moment ici, laissant souffler Ambrose et appréciant la chaleur des rayons qui lui caressait le visage. Il avait finalement dormi ici.

...

Le soleil est maintenant bien haut dans le ciel et Alikin ouvre les yeux. Il apprécie la quiétude du lieu qui en ferait presque oublier la noirceur des bois environnants. Mais il devait continuer son chemin, il n'y avait rien pour lui ici. Et s'il restait, il allait bien vite être en manque de vivres. Toutefois, avant de partir, Alikin voulait profiter du lieu pour savourer un instant de détente, il voulait fumer la pipe. Il fouille donc son sac et là c'est l'horreur: une épée, un arc, des vivres, une couverture et quelques ingrédients pour réaliser des potions, mais point de pipes. Après avoir fouiller trois fois son sac, il se rend compte qu'il a un peu de tabac parmi les ingrédients, mais pas de trace d'une quelconque pipe. Il avait du la laisser chez ses parents. Lorsqu'il était venu leur dire au revoir, il avait fumer la pipe une dernière fois avec son père. Il avait alors du l'oublier.
Ainsi donc il doit s'en passer. Il refait son paquetage et remonte sur Ambrose pour reprendre son chemin.

"S'il doit en être ainsi, je me taillerais ma propre pipe! Ambrose, nous cherchons du bon bois pour une pipe!"

Et il s'enfonça à nouveau dans les profondeurs de la forêt noire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petite nouvelle du Renard
» Le kidnapping comme nouvelle forme de déstabilisation
» NOUVELLE INTERVENTION MEURTRIERE DE LA MINUSTAH/FLASH
» Comment créer sa nouvelle équipe ?
» Bienvenue à notre nouvelle modératrice

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Chez les Elfes :: Vertbois-le-Grand-
Sauter vers: