Quête de la chasse au trésor

Aller en bas 
Ramandar Tahl Kaeth
Assassin
avatar

Nombre de messages : 12
Localisation : Dans ton dos, dommage pour toi ...
Rôle : Assassin pour le plaisir

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: 19 solstices
- -:

Mar 22 Fév 2011 - 20:45
Le Gondor. Ramandar était arrivé il y a quelques jours déjà, mais il ne trouva aucun contrat, et aucune envie de pratiquer son passe-temps favori qui n'était autre que l'assassinat. Il se contenta donc d'errer dans les rues de la capitale, se créant mentalement une carte rapide de la zone. Plus tard, il continuerait, en rajoutant des détails comme les arbres ou autres choses utiles, mais pour le moment, les rues et leurs débouchées lui suffisaient. Il était sortit des murs pour parcourir les terres à proximiter jusqu'à une une petite ville. Pas un village, mais pas une cité. Un ville assez bondé de monde, sûrement marchande, vu les dokers qui semblaient vagabondaient en tout sens.

Une fois à l'intérieur, il avait du mal à se frayer un chemin sans rentrer dans quelques personnes, sans grand mal, heureusement. Cependant, alors, que dans son adroite adresse, il esquiva de justesse une femme qui courrait caisse de marchandise en main, il entra dans un homme de plus forte carrure que lui ... Bah, un homme quoi ...

Le gaillard était un bourgeois par excellence. Vêtement chic, gardes rapprochés, épée à la ceinture pour donner un air important, le genre de personne qui ont la grosse tête et qui énerve vite notre assassin en herbe. Il se fit vite repousser par l'un des cinq soudards qui l'accompagnait, sûrement pas par envie, mais plus pour l'argent que ça leur rapportait. Alors qu'il recula d'un pas, une idée lui vint à l'esprit. Lui qui cherchait du travail tombait sur un bourgeois ... Les bons esprits étaient avec lui, et il tenta alors d'accoster le "grand marchand" en parlant assez fort pour qu'il puisse l'entendre :


-Mon bon seigneur, ne me dites que ces gorilles sont votre escorte? N'importe qui passerait au travers et vous planterez quand il le désire. Non mon seigneur, pour votre sécurité, je vous conseil d'engager quelqu'un de plus apte à faire ce travail. Quelqu'un qui ne fait pas fuir les clients par sa présence et qui est bien meilleur que ces cinq larbins de dernière classe qui vous accompagne. Moi par exemple. En plus, je suis libre en ce moment, je pourrais donc vous servir bien mieux que ces ours inutiles. Et si vous avez d'autres boulots, pour me tester, et voir ce que je vaut, je suis preneur, contre bonne rémunération, cela va de soit. Cependant, avec moi, votre sécurité serait assurée, nul besoin de quatre autre souillon à vos cotés mon seigneur.

Rabaisser l'ennemi et se mettre en valeur. Complimenter naturellement en donnant un avis positif sur la personne. Se montrer plus fort que les autres par les mots et l'attitude tout en ne montrant pas l'étendu de ses capacités. Trois règles à respecter face à ce genre de personne. Il espérait juste que ce marchand s'intéresse à lui, et enfin avoir un boulot ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadhod Croix-de-Fer
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
avatar

Nombre de messages : 3168
Age : 26

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Mer 23 Fév 2011 - 14:54

Asthrabal avait certes beaucoup voyagé de par les Terres du Milieu à la recherche d'objets rares et précieux, mais lorsqu'il rentrait à Lossarnach, on ne le voyait généralement pas vagabonder dans les rues, consacrant plutôt son temps à accueillir les clients fortunés dans sa belle demeure dont les Caves sont aujourd'hui affaire de légende. En cette fin de matinée pourtant, il devait se rendre chez un noble de la petite ville afin de lui remettre en main propre l'arme que ce dernier souhaitait acquérir. Car le gentilhomme en question n'avait plus l'usage de ses jambes.

Toutefois, ce court trajet se révéla être semé d'obstacles, ou du moins d'un obstacle qui ressemblait à un jeune arrogant à la langue bien pendue...

« Voyez-vous mon brave, la renommée de mon commerce et des biens que je propose me permet de décider à ma guise des moyens de protection que je souhaite mettre en place; et cela n'a jamais dissuadé mes clients honnêtes de passer les portes de ma boutique, car ce que je vends ne se trouve nulle part ailleurs. Mais lorsque j'aurais besoin d'un svelte jeune homme pour autre chose que de manquer de respect à mes employés, je vous sonnerai. »

Cependant, juste après que ces mots furent sortis de sa bouche, il hésita et transmit à un de ses hommes le coffret effilé qu'il tenait à la main. Plongeant l'autre dans une de ses propres poches, il en sortit une petite cloche dorée, qu'il agita et dont de tintement clair s'éleva dans les airs.

« J'ai bien peur d'avoir parlé un peu vite, à vrai dire, et je m'en excuse. Car si je n'ai nul besoin d'un garde à mon service, il me vient en tête une affaire que j'ai longtemps laissé de côté. Il y a environ cinq ans, j'envoyai trois missionnaires à la recherche du trésor perdu du dragon Scatha, qui se siturait, selon la légende, dans les Montagnes Grises, dans l'extrême Nord. Mais arrivés là-haut, ils logèrent chez un ermite Béornide pour la nuit et s'en retournèrent au matin, terrifiés par les révélations que ce dernier leur avait faite. Un seul revint et eut le courage de me prévenir de leur abandon. Mais j'ignore si vous auriez assez de cran, VOUS? »




The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ramandar Tahl Kaeth
Assassin
avatar

Nombre de messages : 12
Localisation : Dans ton dos, dommage pour toi ...
Rôle : Assassin pour le plaisir

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: 19 solstices
- -:

Ven 25 Fév 2011 - 1:05
Un bourgeois comme on en voit tous les jours, se croyant meilleurs que les autres juste par l'argent. S'il n'avait été que deux dans cette ruelle, un fil d'épée serait venus se loger entre les omoplates du marchand. Mais Ramandar ne voulait pas affoler toute cette petite ville qui prospérait dans la paix ... pour le moment. Malgré ça, le marchand s'en retourna à lui pour une mission apparemment. Comme quoi, avoir une langue bien pendu amène parfois le bonheur ... mouai, parfois, parce que ça reste vraiment rare quand même ... C'était le jour de chance de Ramandar, qui songea même à aller dans une taverne pour jouer aux jeux. Mais il se reprit analysant la requête de son nouvel employeur ... et peut-être futur cible ...

Il devait faire un truc avec un trésor de dragon, sachant que les anciens mercenaires envoyés la-bas sont rentrés apeuré ... Ramandar souriait maintenant, il jubilait à l'idée d'une quête passionnante et forte en action. Il espérait juste avoir à exploiter ses capacités d'assassinat ce qui l'enchanterait pour la journée. Si sa mission consistait en un assassinat ou un vol, il serait le plus heureux du monde, et il n'attendit pas longtemps avant de le faire savoir.


-Mais bien sûr que je vais y aller. Pourquoi aurais-je peur? Vous avez juste envoyez des petits larbins comme ceux qui vous servent de gardes, moi, je suis d'un tout autre niveau. Laissez-moi faire, je vais réussir ça. Cependant, j'aimerai qu'on parle rémunération ... Et que vous me donniez un ordre précis, que je sache exactement ce que je dois accomplir ... Hum, pour la rémunération, je prendrai naturellement 10% de plus avant de remplir ma mission pour les frais de transports et les vivres ... La récompense véritable, quand je reviendrai ...

Ramandar parlait avec une aisance digne d'un elfe, malgré qu'il cachait tant bien que mal ses oreilles. Il fit dans le vide une frappe haijutsu, c'est à dire, dégainer, frapper, et rengainer en une fraction de seconde. Ce n'était pas un signe d'attaque, juste, il voulait vérifier de sa lame coulissait bien dans son fourreau. Il regardait les gardes qui le dévisageaient, e, ayant marre d'être rabaisser ainsi par le premier venus. L'assassin se demandait même si l'un d'eux aurait le courage de l'attaquer ... Ce serait marrant se disait-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadhod Croix-de-Fer
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
avatar

Nombre de messages : 3168
Age : 26

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Sam 26 Fév 2011 - 10:50

Mais les gardes d'Asthrabal n'étaient pas, quoi qu'en puisse penser Ramandar, des larbins nerveux et irréfléchis sautant avec des cris sauvages sur le premier venu. Non, eux s'étaient toujours montrés très professionnels et n'agissaient que sur ordre de leur employeur, et d'une façon froide et correcte afin de ne pas détériorer l'image du bourgeois. Celui-ci leva un sourcil en voyant son interlocuteur réaliser ses passes d'arme dans le vide, puis reprit la conversation.

« Quant au prix, puisque vous y venez... Étant donnée la longueur du voyage, la difficulté de la mission et la valeur des trois objets que je convoite, il me semble juste de vous promettre une somme de mille pièces, auxquelles viendront s'ajouter une récompense disons... plus matérielle si les reliques me sont ramenées en bon état. Mais si vous vous avisez de les revendre à un autre marchand que moi, soyez assuré que je vous retrouverai. Voilà donc cent pièces pour le voyage. »

Il remisa sa clochette et sortie une bourse en cuir de sous ses oripeaux, de laquelle il préleva la somme voulue, qu'il remit à l'assassin.

« J'avais fournit un document à ce trio de pleutres avant leur départ, une feuille de parchemin sur laquelle étaient indiquées quelques informations concernant ce trésor. L'aventurier qui est repassé m'avertir de leur échec m'a assuré qu'ils avaient laissé le papier en question dans la demeure de l'ermite, un dénommé Béarenide habitant dans la plaine glacée et désolée qui s'étend au-delà des Montagnes Grises. Toutefois, si par malheur le document ne s'y trouvait plus, sachez que ce qui m'intéresse dans le trésor de Scatha, c'est un Anneau, un Collier et un Bouclier contenant des reliques du dragon. »

Le bourgeois réajusta sa cape pourpre sur ses épaules: bien que l'on fut dans le Sud de la terre du Milieu, la fin de l'automne se montrait, cette année, particulièrement froide et le soleil ne réchauffait que peu l'air ambiant.

« Si vous n'avez pas d'interrogation, je vais me remettre en route, parce que j'ai moi aussi une tâche à accomplir! »




The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réveil pour la chasse ! [PV Plume]
» Chasse entre mère et fille
» La Chasse, tout un art ... [ Braise ]
» (En cours) Chasse au trésor 3
» Tableau de chasse des crânes

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Minas Tirith et Gondor - :: Le Royaume de Gondor :: Lossarnach :: Cité de Lossarnach :: Les Caves d'Or-
Sauter vers: