Une arrivée discrète

Aller en bas 
Dwilidan
Guide du Royaume d'Arnor
Guide du Royaume d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 269
Age : 22
Localisation : Amon Sûl

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme
- -: 22 ans
- -:

Mer 7 Sep 2011 - 18:21
La course du soleil s'étirait péniblement lorsque les quatre soldats, le loup et le cheval arrivèrent en vue des baraquements qui composaient la caserne d'Amon Sûl.

Sous la mythique forteresse s'étendaient plusieurs bâtiments qui contenaient l'ensemble de la compagnie qui était stationnée ici. Les vestiges de l'ancienne tour de garde n'avait pu être réaménagé, la plupart des connaissances de l’époque ayant été perdues depuis la chute du royaume de Nùménor. Deux soldats montaient la garde devant les barricades clôturant le camp.

"Bonjour Messieurs, ravis de vous voir alerte !"

Le deux hommes se mirent immédiatement au garde-à-vous, reconnaissant le Capitaine qui s'approchait ainsi. Ce dernier passa rapidement devant ses hommes en les saluant du regard. Ces dernières tiquèrent légèrement quand Eric passa la porte avec son loup mais ils ne firent aucuns commentaires, si ce jeune garçon était avec le Capitaine il n'y avait aucune raison de l'arrêter.

Les hommes se retournaient sur le passage, arrêtant leurs activités pour assister au retour de leur capitaine. La plupart se contentaient d'un signe de tête à leur supérieur et à leur deux camarades Jarlad et Hamish, mais on put entendre quelques mots de bienvenue fuser dans l'assistance.
Ils arrivèrent alors devant un bâtiment situé en périphérie du centre du camp, près du feu central. Dalrad clama alors un ordre rapide pour leur petit groupe :

"Jarlad, Hamish, vous pouvez retourner à vos baraquements, vous me convoquez les lieutenants pour une réunion dans une heure dans mes bureaux. Eric, suis moi, je vais te montrer tes appartements."

Tandis que le Capitaine ouvrait la porte pour Eric, il jeta un coup d’œil vers la Tour de Garde qui les dominait de toute sa majesté, on pouvait voir un escalier qui serpentait jusqu'au sommet de la colline où se trouvaient quelques guetteurs. Darlad huma profondément l'air frais de cette fin d'après midi, qu'il était bon de revenir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric Lockfeild
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 48
Age : 29
Localisation : *~ Annùminas ~*
Rôle : Assistant personnel du capitaine d'Amon Sûl: [b]Dalrad[/b]

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme D'Arnor
- -: 17 ans
- -:

Mer 7 Sep 2011 - 20:27
Éric fut heureux d’arriver dans le camp d'Amon Sûl mais il fut déçu du paysage que la tour lui offrait. Lui qui rêvait de voir une tour remit celle ci était encore en ruine avec des maisons en bas de la tour. Il s'avança fatigué comme tout le monde du voyage. Peux avent qu'il entre dans la campement il tapa doucement sa mains au niveau de ses jambe pour demande a Amarok de reste prés de lui. Il avait plus peur pour son loup qu'il lui arrive quelque chose a cause de la mauvaise réputation de cet animal souvent fausse.Il caressa doucement la tête du loup le sentent un peux nerveux d'allez dans un endroit inconnue et pour tout dire Éric l'était aussi. Il avait l'idée de faire de fouille de temps en temps pour remettre la splendeur d autrefois.

Alors qu'il entra dans l enceinte du grand campement il entendit de petit ricanement qui lui était destiné. il baissa un peux la tête sous ses petit rire très discret mais son oui assez fin les remarqua. Il resta très silencieux a coté de son loup suivent le capitaine discretement. En temps normal il aurait peux être montré plus solide mais l angoisse de son poste et la fatigue du voyage lui empêcha de faire cette effort. Au moins il marcha droitement avec sa cape fermer pour garde de la chaleur corporelle.Il s’arrêtèrent un moment et le capitaine indiqua qu'il organisait une réunion et après avoir donnez ses ordres Darlad indiqua à Éric qu'il le conduisait a ses appartement. Cela le surprit il s'attendait à allez dans des dortoirs commun et il se voyais pas comme un garde. Alors que le capitaine prie une pause pour respiré l'air Éric s’avança et se mit devant lui.

-Mon capitaine...j...je comprend pas que j ai un appartement privez...je suis qu'un simple soldat ma place serait pas avec les autre hommes ?


Dit il humblement regardent le paysage qu'il trouvais agréable malgré que le soleil commençais à se couché doucement.

-Dois je assisté a la réunion ou préparé le bureau


Dit il doucement alors que son loup frotta sa tête contre Éric pour reclammé des caresses. Éric caressa doucement le haut de la tête du loup qui se laissa faire en regardent son capitaine toujours d'un regard attentif. Il pouvais voir au loin une foret sans doute l'endroit ou le roi Aragon c'est réfugier pour soigniez un de ses compagnons.Si il devait assiste a la réunion alors les première chose qu'il ferait chez lui serait un bon feu une toilette et dormir comme une masse sur son lit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dwilidan
Guide du Royaume d'Arnor
Guide du Royaume d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 269
Age : 22
Localisation : Amon Sûl

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme
- -: 22 ans
- -:

Dim 11 Sep 2011 - 18:01
La remarque de son assistant fit sourire le vieux Capitaine dont les dents étincelèrent à la lueur du jour :

"Tu es mon assistant Lockfeild, pas un simple soldat, et c'est pour cela que tu resteras près de moi tout le temps. De jour comme de nuit je veux pouvoir faire appel à tes services sans avoir à attendre. N'oublie qu'il viendra un jour ou tu devras prendre ma place et c'est pour ça que tu dois apprendre ce qui fait un bon capitaine. Voilà pourquoi tu dormiras à côté de moi, il pris alors quelques secondes pour reprendre son souffle, quand à la réunion, tu y assisteras à mes côtés. Ne dis rien à moins qu'on t'ai interrogé avant et tout devrait bien se passer. Tu as donc une heure de libre devant toi, explores si tu veux mais ne te perds pas."

Il invita alors Eric à le laisser seul en lui indiquant la porte d'un geste de bras amical. Darlad voulait rester seul pour le moment, il avait des choses à régler et nombre d'événements s'était déroulés durant son absence.

* *
*

Une heure s'était écoulée, le Capitaine était assis sur son fauteil. Deux de ses quatre lieutenants lui faisait face, dont Hamish, l'autre était Brom, un autre vétéran de la guerre du Nord, âgé d'une quarantaine d'année il avait environ l'âge du Capitaine et était un de ses premiers compagnons d'armes ainsi qu'un de ses plus fidèle conseiller. Jarlad se tenait au côté de Darlad, prêt à prendre des notes sur la réunion afin de les consigner par écrit pour les rapports administratifs.
Le Lieutenant Tibron fit alors son entrée. Grand et massif, ce rude soldat venu du Nord de l'Arnor était connu pour sa rage incommensurable mais également pour sa vivacité d'esprit surprenante pour un homme de sa force. Eric arriva peu après et se dirigea immédiatement au côté de son Capitaine non sans avoir auparavant salué les protagonistes de la scène qui lui répondirent avec respect.

Il ne manquait plus que Romen, le plus jeune officier du camp était parfois un être lubrique et fantasque, prompt à faire un des écarts de discipline qu'il affectionnait tant. Il était pourtant un farouche combattant et son intelligence tactique n'était plus à démontrer. De plus il était très apprécié des hommes qui le considéraient presque comme un héros, presque. Son rire caractéristique retentit alors à l'extérieur, franc et enjoué comme à son habitude :

"Hey, mais ce serait mon copain Ygor qui est de garde, comment ça va mon bon am.. Oui j'arrive Capitaine !"

Le beuglement inhumain du capitaine avait transpercé l’atmosphère comme un coup de fouet, et la réaction du jeune lieutenant ne s'était pas faites attendre, ce dernier entra rapidement dans le bureau :

"Excusez moi Capitaine, je me suis dispersé. Messieurs, bien le bonjour, son regard tomba alors sur Eric, qui était debout aux côtés de Darlad, messire, c'est un honneur de vous rencontrer, j'ai tellement entendu parler de vous, vous êtes qui en fait ?"

Le regard affligé des autres membres de l'assistance ne laissait aucun doute à leur façon de penser. Même si ils appréciaient et respectaient tous leur homologue, son exubérance finissait par les lasser. D'un signe de tête, Darlad indiqua à Eric qu'il pouvait lui répondre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric Lockfeild
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 48
Age : 29
Localisation : *~ Annùminas ~*
Rôle : Assistant personnel du capitaine d'Amon Sûl: [b]Dalrad[/b]

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme D'Arnor
- -: 17 ans
- -:

Dim 11 Sep 2011 - 20:42
Eric resta silencieux au propos de Dalard et fut surprit quand il lui expliqua qu’il prendrais sa place. Il aurai bien aime lui dire ses doute car il se voyait pas comme un meneur mais voyant le regard du capitaine il voyait qu'il allez être occupez. Il rentra dans sa pièce qui était équipé de tout le condor qui pouvais rêve et décida de rangé ses affaires soigneusement puis de préparé un feu pour la nuit ainsi que les bougie.

Il aurais aime se couché mais son loup voulait allez dehors alors il quitta la pièce et ne pus s’empêche de monté dans la vielle tour en ruine pour voir les décores et le paysage. Une fois cela fait il descendit vers le camp pour s’assoir un moment a conte de son loup pour jouez avec lui puis quand l'heure arriva il se dirigea vers le bureau et Amarok attendit sagement a la porte dehors. Il se demandait si il devrais pas construire une niche pour lui quand il aurait le temps.

Il 2tait assez fatigué et assiste une réunion le soir même après trois jour de marche ne l enchante guère. Mais si il devais se montre a la hauteur des déshérence des ses supérieurs il devais faire force. Il entra timidement dans la pièce et salut humblement chaque généraux avent de se place debout a cote de Dalard qui était assis dans un fauteuil qui lui semblait très confortable.

Alors qu'il était tous la et assis sauf lui une personne arriva prés de la porte du bureau et semblait assez à ses aise. Le capitaine de tarda pas a lui faire rappelez qu'il existe de façon assez brutale et celui ci s'avance dans la pièce la ferment et s'excusent. Puis il s'adressa a Éric disent qu'il avais entendu parle de lui mais il ne savait pas qui il était. Éric fut assez surprit car il pensait pas qu'on avais parle de lui et regarda le capitaine qui lui fit signe de parle.

Sir, Je ne mérité pas d’être nommé comme vous l'avez fait je ne suis qu'un orphelin comme temps d'autre sans titre de noblesse. Je me nome Éric Lockfeild et j'ai fait mon bathéme du sang à la bataille de valch'hill. Le général Ilmur Redsword a pensé suite a cette bataille que je pourrai être plus utile a un autre poste...


Il s'était exprime poliment et avec modiste bien que ses derniers mots tout le monde pouvais voir qu'il douté et qu'il se posez des question si il méritais se poste. Il resta silencieux un court moment et regarda le capitaine pour dire qu'il avait fini de parlez. Il se demandait comment une réunion se passe et le temps que sa durait. Mais une chose qu'il était sur c'est qu'il allez en apprendre beaucoup et e faite d’assisté a une réunion d'officier était presque un honneur pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dwilidan
Guide du Royaume d'Arnor
Guide du Royaume d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 269
Age : 22
Localisation : Amon Sûl

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme
- -: 22 ans
- -:

Sam 17 Sep 2011 - 20:20
"Bon, trêve de plaisanteries, nous avons une réunion messieurs."

La voix de stentor du Capitaine s'était élevée, coupant court à toute autre discutions qui aurait pu se mener en parallèle de la réunion. Il embrassa la salle de son regard d'acier, l'attention de tous ses interlocuteurs était fixée sur les prochaines paroles qui allaient sortir de la bouche de Dalrad :

"Bon, mon voyage à la capitale n'a pas été vain. On a cinq volontaires supplémentaires, plus Eric, ici présent, qui sera mon nouvel assistant. De plus on m'a assuré que les ravitaillements arriveraient prochainement. Maintenant j'ai besoin de savoir ce qu'il s'est passé durant mon absence, Tibron, rien à signaler au niveau des patrouilles ou de la discipline ?"

Le massif Arnorien se racla la gorge avant qu'un rugissement rauque qui n'était autre que sa voix ne s'échappe de sa bouche :

"Eh bien, aucun écart durant votre absence Capitaine, mais certains de nos patrouilleurs rapporte que des bandits auraient élus domicile dans la forêt, à l'Est d'ici. Certains villageois nous ont rapportés des vols et des rapts dans leurs hameaux. On savait pas trop quoi faire donc on a préféré attendre votre retour."

Le Capitaine caressa sa fine barbe, réfléchissant probablement à un plan d'action quelconque afin de contrer ces bandits de grands chemins. Il fit ensuite signe à ses autres lieutenants de continuer, les réunions de rapports étaient toujours d'une flagrante banalité et c'est ainsi que Brom continua sur les vivres qui finiraient par manquer si les ravitaillements n’arrivaient plus...

* *
*

À la fin de la réunion, et alors que tout les hommes se dirigeaient vers la sortie, Darlad fit signe à Tibron de venir prêt de lui. Une fois cela fait, il lui souffla doucement :

"Pour ces bandits, fait une petite escapade avec une quinzaine d'hommes histoire de voir ce qu'il en est réellement de ces gredins. Je suis pas convaincu que tu trouves quelque chose mais il ne faut pas laisser la peur s'installer dans la région et voir les soldats actifs renforcera l'ardeur des paysans. Compris ? Vous partirez demain quand le soleil sera haut dans le ciel. Darlad jeta alors un coup d’œil vers Eric qui se trouvait encore à ses côtés. Et prends Eric avec toi, son loup pourra t'être utile et je ne suis pas certains que la paperasse soit son fort, ça te convient petit ?"

Le lieutenant acquiesçait tandis que Darlad fit un petit clin d’œil en direction de son assistant. Il savait qu'une sortie comme celle-ci ferait le plus grand plaisir au jeune Lockefeil, et accessoirement tout cela pourrait lui permettre de se lier avec certains soldats de la compagnie tout en mettant ses qualités au service de son royaume. Que du bénéfique en définitive !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric Lockfeild
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 48
Age : 29
Localisation : *~ Annùminas ~*
Rôle : Assistant personnel du capitaine d'Amon Sûl: [b]Dalrad[/b]

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme D'Arnor
- -: 17 ans
- -:

Sam 1 Oct 2011 - 10:44
La réunion fut moins longue que prévu pour le jeune Éric. Il trouve cela intéressent et aussi peux protocolaire par rapport a se qu'il pensait. Il croyait que cela était fait de façon plus distingué mis il fut surprit du coté amical. Alors que les chefs se levèrent et discutait ensemble Éric se sentit un peux seul. Il resta perdu ne sachant pas si il pouvais partir ou reste jusqu’à que son chef lui en donne la permission. Mais Éric était dans ses pensé suite a la discussion qu'il y a eu sur les brigands.

C'était pas une bonne chose pour les civil et les commercent. Il y avait pas mal de transport de marchandise important pour la construction d'Aronr et aussi pour que le pays s'enrichit. Il écouta les discutions d'une oreille attentive entre Tibron et le capitaine Dalard. Il proposa de prendre une escouade avec lui pour faire un tour dans la foret mais pour lui c'était pas la meilleur chose à faire. Éric avait la capacité d’être impartial et se mettre dans la tête des généraux ou troupe ennemi.

Pour lui sa revenais à demandez a un rat de sortir de ses trous alors qu'il peux voir un humain prêt a le tuez. Il considérer les briguant comme des personne lâche qui s'attaque au plus faible de tous pour avoir de la richesse facile et qu'ils évitent le plus possible les gardes. De plus il les voyait comme des personne rusés. Et pour être plus efficace il fallait l'être tout autant c'est alors qu'une idée lui vena mais il savait pas si il devait le dire. Il resta silencieux un moment puis il s'approcha du capitaine document.

-Mon capitaine puis je propose une alternative si vous me le permette ?


Dit il regardent son chef en avalent sa salive qui le regarda comme pour attendre sa réponse.

-Si nous nous habillions en civil et pauvre marchent il seront tenté de sortir de leur cachette pour avoir leur butin. Si un petits groupe nous attaque on peux alors faire des prisonnier qu'on tortura pour avoir des information. De plus si nous faisons sa régulièrement il peuvent pense que la zone n'est plus securisé ?

Dit il regardent son capitaine attendent avec hâte la réponse. Mais pour lui c'était la meilleur chose a faire pour réduire rapidement les bandit pour mieux les attaques. Si ils arrivèrent à en capture et a avoir les information le camps pourrait être rapidement trouve pour les arrêté ou tue. Mais es que c'était la bonne chose a faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dwilidan
Guide du Royaume d'Arnor
Guide du Royaume d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 269
Age : 22
Localisation : Amon Sûl

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme
- -: 22 ans
- -:

Sam 8 Oct 2011 - 12:57
Le Capitaine se passa une nouvelle fois la main dans sa barbe taillé, prenant en compte les propositions de son jeune et impétueux assistant. Il échangea un regard avec Tibron avant de poser sa main calleuse sur l'épaule d'Eric :

"Eric, Eric, le but premier n'est pas d'annihiler tout les bandits du monde. Il s'agit surtout de montrer que nous sommes toujours présents en faisant une petite démonstration de force, histoire de montrer que nous sommes toujours là. Pousser ces bandits à partir oui, ça nous fera moins de boulot mais on va quand même pas aller les capturer et les torturer tant qu'ils ne nous ont pas clairement lancés de défi, ce qui n'est pas le cas, vols et pillages ça suffit pas pour qu'on commence à les traquer sérieusement, n'est ce pas Tibron ? On ne veut pas sacrifier des hommes inutilement avec des actions insensées."

Le lieutenant acquiesça d'un signe de tête éloquent qui valait mieux que de longs discours puis il fit signe au jeune Lockfeild de le suivre d'un signe de la main. L'Arnorien n'était pas un personnage très loquace mais il arrivait toujours à se faire comprendre.

Les deux soldats se dirigèrent donc prestement vers la sortie des appartements du Capitaine, celui-ci se replongeant dans le tas impressionnant de paperasse qui l'avait attendu durant son absence et qui nécessitait à présent toute son attention. Une fois dehors, Tibron se tourna une dernière fois vers Eric :

"Repose toi bien cette nuit, on part demain dans la matinée. Prends des habits chauds et de quoi te couvrir parce qu'on sait pas pour combien de temps on en a et on risque même de faire une belle petite promenade. Et ne soit pas en retard, compris ?"

Le regard bleu glacial du lieutenant transperça le jeune assistant durant quelques secondes avant que le massif Arnorien ne se retourne vers les baraquement, allant probablement vers ses propres quartiers en vue des préparatifs du lendemain. Demain serait la première véritable mission en tant que soldat d'Eric et il avait intérêt de se montrer à la hauteur des attentes placées en lui. Mais peu nombreux étaient ceux qui doutaient de lui, après tout il était l'assistant du Capitaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric Lockfeild
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 48
Age : 29
Localisation : *~ Annùminas ~*
Rôle : Assistant personnel du capitaine d'Amon Sûl: [b]Dalrad[/b]

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme D'Arnor
- -: 17 ans
- -:

Ven 28 Oct 2011 - 22:03
Le jeune assistant n'était pas convaincu pat l idée de son supérieure pensent que cela résoudra pas l'ensemble du problème de la population dans la région et surtout au bordure de la foret. Pour lui la mission qu'il devait faire demain était plus risque. Mais c'était son supérieur le capitaine Dalrad qui décida les plan et il avait pas le droit de la contredire. Il avait dit ses pensé et celui ci l'avait écoute calmement et donnez son point de vus. Il s inclina respectueusement leur souhaitent une bonne nuit puis il alla dans ses apparentent calmement.Il rentra voyant son Loup qui était allonge sur un tapis bien au chaud. Il sourit le voyant calme et en trin de se repose puis, il prit son lourd sac et commença a rangez ses affaires au calment dans son coffre ou l’armoire de bois. Il posa ses livre sur l étagère de son bureau IL en profita pour faire les drap de son lit et a faire une peux de ménage. Alors qu'il commença a se faire tard. Il eteigna toute les bougie par celle de son lit veillent a se que la cheminé ai assez de bois pour ne pas avoir froid pendent la nuit. Une fois cela fait avec la lueur de la cheminé il s’allongea en tenu de nuit dans le lit le plus mouilleur qu'il avait connu puis il s endorme très rapidement.



*

* *


La nuit fut courte mais excellente. Au réveille Amarok était en trin de le regarde de façon joviale Éric sourit et lui fit une caresse doucement puis il se lava avec une bassin remplit d'eau et fit une toilette a son loup comme d'habitude. Puis il s'habilla en armure légère avec sa cape et son gilet de cuir et il se dirigea vers la sortit. Le temps était nuageux Il alla a la cuisine ou il prit son repas et de même pour Amarok qui avait le droit a son propre plat et gamelle. Une fois cela fait il alla a l'entrée pour sa mission Il était le 1er arrivez et il en profita pour allez dehors le temps que son loup fasse ses affaires puis il recentra dans les rempart de bois.et fit les cent pas. Puis des soldat commença a se regroupez prés de la porte et voyant leur équipement de rôdeur il se demanda si c'était pas le groupe ou il allez en faire partit. Puis voyant le Lieutenant Tibron il se dirigea vers lui avec un sourir.

-Bonjour monsieur.


Dit il a Tibron après avoir saluez ses nouveau frères d'armes. Amarok lui se montra de façon noble voulant se faire remarque se qu'il réussi très bien car quelque soldat le regarda avec un sourire et quelques un lui fit une caresse. Cela le fit sourire se disent que c'était une bonne chose qu'il était bien vus de tous pour sa sécurité. Puis il revena sérieux regardent le Lieutenant.

-Je suis préparé et je suis armée, je ne sait pas se que vous attendez de moi a par Amarok qui doit être pisteur. Mais avez vous des trace de tissu ou quelque chose qui appartiens a un briguant ?

Dit il se demandent si il devrait pas avoir de chien parmi quelque rôdeur. Il resta calme et silencieux ne ovulent pas se montre trop en avent comme la région lui était inconnue.Il resta calme attendent les mot du lieutenant se demandent si il avait le même crade plus en haut ou inférieur. Mais c'était pas son truc de se montre en avent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dwilidan
Guide du Royaume d'Arnor
Guide du Royaume d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 269
Age : 22
Localisation : Amon Sûl

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme
- -: 22 ans
- -:

Dim 6 Nov 2011 - 15:00

Le soleil venait à peine de se lever lorsque Tibron émergea de sa tente, les sens aux aguets et l’œil affûté. Après quelques étirements matinaux il fit sa patrouille quotidienne dans le camp, saluant les uns et les autres sur son passage, il vérifiait que tout se passait pour le mieux dans la garnison. Après sa rapide vérification il se dirigea vers les cantines afin de prendre son premier repas de la journée. Il se servit rapidement de l'eau accompagné de pain et de fromage puis il retourna dans sa tente, il allait étudier les cartes de la région une dernière fois avant le départ.

Une bonne heure plus tard, la matinée était alors déjà bien avancée et le soleil, bien que masqué par des nuages, commençait à être haut dans le ciel, Tibron plia ses affaires, enfila sa cotte de mailles et écarta les pans de sa tante. L'aventure l'attendait.

Devant les portes de la caserne, la plupart des hommes convoqués pour la mission étaient déjà en train de patienter, discutant et riant bruyamment en attendant le départ. Après un rapide compte, le lieutenant put se rendre comptes que les trente hommes convoqués étaient présents, tant mieux. Tibron salua chacun d'entre eux et serra la main amicale que lui tendait Eric, attentif à la question qu'il était en train de lui poser :

"Je crois bien que c'est Jarlad qui a ce genre de choses, mais il me semble bien qu'on a ça en stock, ça devrait faciliter notre traque j'imagine. Tiens le voilà qui arrive, vas lui demander, marche à ses côtés, juste derrière moi si tu le veux bien, il lui indiqua alors du doigt le scribe qui arrivait, il semblait faire également partie du détachement, puis il se tourna vers ses hommes, Soldats ! Parés au départ, mettez vous en rang de deux, marche régulière quand j'en donnerais l'ordre, en formation messieurs !"

Les ordres étaient clairs, nets, aucune discussion à avoir, il ne restait plus qu'à partir. Lorsque les rangs se furent formés, non sans une certaine agitation, Tibron embrasa sa troupe du regard, son regard d'acier jaugeant chacun des hommes qui l’accompagnait. Ils ne partaient peut être pas en guerre mais ils se devaient d'être prêts à toute éventualité. Après quelques secondes d'observations, il lança l'ordre tant attendu :

"En avant, marche !"

La colonne s'ébranla alors, en direction de la région qu'ils avaient à pacifier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric Lockfeild
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 48
Age : 29
Localisation : *~ Annùminas ~*
Rôle : Assistant personnel du capitaine d'Amon Sûl: [b]Dalrad[/b]

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme D'Arnor
- -: 17 ans
- -:

Dim 6 Nov 2011 - 20:31
Le jeune Éric écouta attentivement le vétéran qui lui donna quelque indication. Il était un peux déçu qu'il avait rien de cela mais voyant que le script serais de la partie il se disait que sa lui permettrait de parle de son projet de fortification de l'Arnor. C'était un projet qui lui tenait à cœur et c'était sa qui lui permettait d'être ambitieuse dans la vie et motivé. Bien sur il avait bien d'autre idée en tête mais il se disait que sa serait moins attirent pour le roi et le conseil bien que sa pouvait l'aide sur le plan politique de la région de la terre du milieu. Mais aussi es qu'il vivrait assez longtemps pour cela. C'était une chose qui le fesait peur c'était le temps.

Alors qu'il était dans ses pensés, la voix du lieutenant se fit entendre et il suivi la fils accompagne par son Loup Amarok qui semblais prendre un plaisir a être proche de la nature. Puis lui aussi c'était aussi agréable une nuit avec pas de bruit au calme et respire l'air frais avec un beau paysage. C'était dur de croit qu'il y avait eu une bataille à Amon Sûl si il y aurait pas eu ses ruines. Il voulait que cette tour retrouve sa splendeur d'autre fois au point tel qui pensait dans les peux moment de pause a dessiné ou a retrouve les plans pour le reconstruit même seul si il le fallait.

Alors qu'il marchait depuis quelque minute et que la foret se rapprocha il se mi a cote de Jalard qui était silencieux qui il pouvais voir une certain peur d’aller dans une zone ou il pouvait avoir des combats. Éric se sentait en confiance avec une unité de vétéran mais il regarda un peux partout pour s’assure de pas de mauvaise surprise après tous c'était une unité de reconnaissance. Pour aidez a Jalard de se sentir mieux et comme il était pas en foret il décida de parle avec lui pour le décontracte un peux.

Bonjour Jalard avez vous bien dormi malgré la coutre nuit ? Au faite après cela si vous avez rien de prévus et moi aussi pourriez vous me faire visité la bibliothèque. Comme sa je pourrais lire le rapport de mouvement des gobelins et aussi me montre les cartes du royaume.


Dit il doucement pour engagé la conversation. Il avait remarque durent leur voyage qu'il adoré parle de cela

Ho j'oubliais avez vous un moreau de tissu ou autre pour que Amarok puisse débusque les briguants.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Môrhïn
Bohémienne
avatar

Nombre de messages : 336
Localisation : Dans un coin de ces terres....
Rôle : Danseuse, arnaqueuse et voleuse

~ GRIMOIRE ~
- -: Humaine
- -: 25 années
- -:

Lun 12 Déc 2011 - 14:33
Toutes mes excuses, si d’aventures je fais des non-sens avec ce qui aurait été écrit.


Jarlad n’aimait pas les longues chevauchées. Jarlad n’aimait pas sentir l’odeur particulière du crottin sur ses frusques. Jarlad n’aimait pas qu’on l’enquiquine lorsqu’il était d’humeur grincheuse. Bref Jarlad était fort mal luné mais suffisamment poli pour ne pas envoyer balader le jeune Eric. Ses petits yeux bruns de fouine se posèrent sur le militaire. C’était bien la première fois qu’on s’intéressait à sa bibliothèque depuis des lustres. Les livres et les cartes n’attiraient pas vraiment les hommes de guerre. Il en fut surpris et décida que le jeune homme n’était peut-être pas aussi pénible que ça. Finalement il faisait bien de l’embêter de bon matin !

- Oui oui ! j’en serais véritablement ravi ! Si vous saviez comme il est rare de nos jours d’attirer l’attention sur nos manuscrits, notre histoire et tout et tout. Les gens ne veulent plus chercher à connaitre les faits, et les actions révolues, ils préfèrent qu’on leurs disent ce qu’ils doivent penser. Pffff.

Il continua un moment comme ça, le flot de ses paroles couvrant le bruit des sabots de sa monture et les cliquetis des marcheurs de la colonne.

- Un morceau de tissu, dites-vous ? Non on a rien de la sorte. Je suis véritablement navré de ne pas pouvoir vous aider. Alors comme ça, vous l’appelez Amarok votre quadrupède ? D’ailleurs je trouve ça tout bonnement fascinant la façon dont ce loup vous obéit. Vous êtes arrivé à ça comment ?

Alors que le scribe poursuivait ses questions sur les avantages et les inconvénients à recueillir un animal sauvage et sur les méthodes de dressage usuellement employée – son expérience se concentrait sur des archives et de vieux documents de la bibliothèque – un fumet semblait s’élevait aux dessus des frondaisons, plus loin vers l’est.

D’un mouvement autoritaire Tibron fit stopper la colonne de soldats.

- Bon sang ! de la fumée ! – murmura-t-on dans les rangs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric Lockfeild
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 48
Age : 29
Localisation : *~ Annùminas ~*
Rôle : Assistant personnel du capitaine d'Amon Sûl: [b]Dalrad[/b]

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme D'Arnor
- -: 17 ans
- -:

Jeu 15 Déc 2011 - 19:47
Eric Erouta poliment Jalard qui était de mauvaise humeur aujourd hui. Mais il savait aussi qu'il aimait pas allez au combat et il pouvait le comprendre. En guerre les personnes savaient d'ou venais la menace mais pas en eclaireure. De plus il trouvait le groupe un peux bruyant surtout pour une mission de reconaissence. Cela devais etre le role des rodeurs ou de 3 personnes mais pas une groupe de plus de dix personnes de faire cela. Mais les odres était les ordres bien qu'illes trouvais très mal.

]b]-Oui peux etre mais moi j'ai toujour vu les livres comme le savoir des anciens sage, Elle permet d'évitez les érreur du passe.. Je risque de passez pas mal de temps dans votre bibliotéque pour un projet que j'aimerais présentez un jour a Dalard voir plus en haut si cela es possible...Je pense que sa pourrais sauvez des vies.[/b]

Dit t-il pensent a sa muraille au pied des monts brumeux. Rien de mieux pour protegé les vilage et montré sa puissence au autre royaume pour montré qu'Arnor se reconstruit mais aussi pense a se protégé. Mais apres il apprit qu'il avait pas de morceau de tissu pour Amarok. Puir lui sa devenait dangereux pour la troupe si il savait même pas ou il devais allez cherchez ses brigants. Autent cherche une aguille dans une meule de foin. Puis il se mi a parler d'Amarok. .

Oui ....Je me suis toujour très bien entendu avec les loups, c ets une louve qui ma receuillit nourrisson puis elle et parti un peux plus tard...il y a plus d'un ans j'ai trouve Amarok et je l'ai soigner et il ma pas lachez. Les loup sont des animaux docile qui evite les Homme par peur...Mais si on leur donne confiance et on les respecte alors il font de même....Vous comprenez ?


Dit il le regardent apres un coup d'oeil a Amarok en faisent une caresse rapidement sur le dessus de la tête. C'est alors qu'il vi de la fume et alors que tribon demanda de s'arrétez Eric regarda le scripte.

Decandez de votre cheval vite.


Dit il doucement l'aident a descendre avent d'aller vers Tribon doucement avec Amarok.

-Je comprend pourquoi Amarok a rien sentit le vent et derrière nous....quel son vos ordres ?


Il regarda le vétérent attendent une réponse de sa par.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Môrhïn
Bohémienne
avatar

Nombre de messages : 336
Localisation : Dans un coin de ces terres....
Rôle : Danseuse, arnaqueuse et voleuse

~ GRIMOIRE ~
- -: Humaine
- -: 25 années
- -:

Ven 16 Déc 2011 - 15:36

Ses yeux s’étrécirent sous le pli soucieux de ses sourcils. L’air revêche, le regard sombre, il réfléchissait conservant un silence parfait malgré la question d’Eric. La fumée indiquait forcément un feu, et vu l’ampleur de la volute grise s’élevant par-dessus les arbres, ce n’était pas l’œuvre d’un feu de camp ou de cheminée. Ils restaient deux solutions potentielles et l’une comme l’autre déplaisait fortement au lieutenant Tibron. Soit il s’agissait d’un vulgaire feu de forêt, phénomène rare mais néanmoins plausible dans la forme, soit on faisait flamber là bas, autre chose…. Dans le premier cas, la colonne de soldats ne pouvait pas y faire grand-chose, d’ailleurs s’approcher serait certainement une grossière erreur. Dans le second, les Valars seuls savaient ce qu’ils trouveraient mais cela risquait fort d’être déplaisant.

- Eric, choisis trois hommes, et prends le commandement. Je veux que tu te rendes là bas. Sois mes yeux et mes oreilles. Je veux savoir ce que c’est. Compris ! Après tu reviens me faire ton rapport sans lambiner.

Il se retourna vers sa troupe de soldats, dont tous les regards s’imprégnaient d’interrogations.

- Les autres vous m’établissez un périmètre de garde. On n’est pas en ballade !Je ne veux pas de mauvaise surprise et surtout pas d’embuscades. Allez et plus vite que ça !

A présent il scrutait le fouillis verdoyant de la forêt. Il n’imaginait pas une vulgaire bande de brigands s’attaquer à l’armée, mais on était jamais trop prudent. Non jamais… parole de vétéran.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric Lockfeild
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 48
Age : 29
Localisation : *~ Annùminas ~*
Rôle : Assistant personnel du capitaine d'Amon Sûl: [b]Dalrad[/b]

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme D'Arnor
- -: 17 ans
- -:

Mer 21 Déc 2011 - 14:31
Eric Resta calme et attentif attendent les ordres que Triton tarda pas à lui donné. Il fait un signe de la tête et i choisissa les hommes avec des armures louple et légé pour faire le moins de bruit possible. Il était jeune et il ne voulais pas mourir. Après qu'il choissis les trois hommes il partie avec Amarok devants lui. Il resta calme faisant confiance a Amarok qui était bien mieux que lui en piste. Mais cela ne l'empêcha pas de tout surveille lui aussi. Apres 5 minute de marche furtive il remarqua une tranché dans la foret de forme circulaire avec le feu à l intérieure. Il était assez profond dans la foret mais ceci avait loin de la quelque chose de naturelle. Mais il ne savait pas si sa allez devenir un camps humain ou gobelin. Alors que le feu commença a s'éteindre il avait un dilém. Soit il resté pour avoir plus d'information mais plus il restait plus il pouvais se faire attaque. C'est alors qu'il vi une ombre dans la fume et il d'aperçu une ombre et fit quelque goblin entrin de vérifier les debrie pour voir si le feu était bien étint. Il ne comprena pas trop alors qu'il croyait que c'était des brigands mais cela était assez bizarre pour lui.

Il donna l'ordre de se replier silencieusement et quelque minutes plus tard il vie Tribon et il fit signe au soldat de se taire immédiatement d'un signe vif et sec de la mains. Puis il s'aprocha du veterant et du script en caressent son loup.

-J'ai de bien mauvaise nouvelle


Dit il prenent un morceau de baton et commenca a desinne dans la bou se qu'il avait vu.

-On a remarque un fosset en cercle autour du feu, certainement pour le controlé. Mais ensuite quelque seconde apres j'ai veux un gobelin qui fesait comme....un inspection. J'ai pris la décision de partir car pour moi c'est un ternain de préparation de camp mais c'est bizarre qu'ils fasse une chose aussi voyant pour crée cela.


Dit il regardent le vetérant de guerre.

Quelle son vos ordre? Si on les fait peur ils peuve abandonnée mais si il y a une force on peux se faire tuez et a la tour il seron pas au courent de se qu'il se passe.


Dit il attendent les ordre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Môrhïn
Bohémienne
avatar

Nombre de messages : 336
Localisation : Dans un coin de ces terres....
Rôle : Danseuse, arnaqueuse et voleuse

~ GRIMOIRE ~
- -: Humaine
- -: 25 années
- -:

Jeu 22 Déc 2011 - 12:35
Spoiler:
 



Tribon écoutait attentivement en se tenant le menton d’un air inquiet. Le rapport d’Eric était trop incomplet pour tirer des conclusions mais quand même… des gobelins ! Ici ? Quel merdier ! De son coté le scribe consignait tout sur son petit calepin, hochant la tête alternativement à droite et à gauche. La situation avait de quoi le ravir, c’était une première de partir à la chasse aux bandits et de se retrouver avec des gobelins sur le dos.

- Hé, Erland ! Ya rien bon sang, dans ta fichue paperasse ! J’sais pas moi, des gobelins ça devrait quand même pas passer inaperçus dans la région. Ils foutent quoi nos éclaireurs ? Des randonnées champignons ? Ya des culs qui méritent des coups de bâton.

Le lieutenant l’avait quand même mauvaise et bizarrement sous le coup de cette colère son langage châtié surgissait, prouvant ses origines modestes. Son grade il l’avait obtenu à force d’entrainements et de réussites, de campagnes et de combats. Il n’était pas l’un de ses parvenus qu’on croisait fréquemment dans l’armée, favorisé grâce aux noms illustres de ses parents. Non Tribon s’était forgé lui-même. Du bas de l’échelle il avait grimpé les échelons les uns après les autres, ce qui prouvait son efficacité et ses compétences. On lui pardonnait donc aisément ses écarts de langue au vu de ses résultats.

-Bon c’est tout ce que t’as vu ? C’est mince…. Et louche cette histoire. La prochaine fois avise des ennemis en présence Eric. Ton rapport est presque trop incomplet pour prendre une décision. Punaise, vu la fumée, j’pensais qu’il y avait au moins tout un bosquet qui cramait !

- Quels sont vos ordres? Si on leur fait peur ils peuvent abandonner mais si il y a une force on peut se faire tuer et à la tour ils ne seront pas au courant de se qu'il se passe.

- Ouai mais nous non plus on n’en sait rien. Tu es un soldat, Eric, la mort fait partie de notre lot. Si tu y penses alors tu prendras toujours les mauvaises décisions. Bon…. On va y aller. On avisera sur place.

Le lieutenant ordonna à ses troupes de monter un camp provisoire. Un quart des hommes comprenant le scribe furent laissé sur place avec le matériel trop encombrant et bruyant. Erland avait pour mission d’informer la tour s’ils ne revenaient pas dans les 3 heures suivantes. Le reste des soldats abandonna les armures trop lourdes, et les boucliers trop… visibles, puis ils partirent. Cette fois-ci il n’était plus question de rangs parfaits, les soldats évoluaient en dispersé dans la forêt. Bientôt ils arrivèrent à l’endroit qu’Eric avait trouvé.

Il y avait bien un feu de camp mais personne autour. On avait cependant copieusement piétiné les alentours.

- Continuons.

Des fameux gobelins, il n’y avait aucune trace. En revanche en poussant davantage dans la forêt, ils trouvèrent la véritable origine du feu qu’ils avaient vu de si loin. Le squelette d’une ferme et de ses dépendances, calcinés et à demi écroulée. De la fumée s’échappait encore, alors qu’autour ils pouvaient distinguer les cadavres des habitants de cette maison reculée. Femmes, enfants, vieillards et hommes, tous avaient été massacrés sans distinction. Les corps étaient hérissés de flèches, coupés en morceaux. Ils avaient été abattus comme des chiens, sans prévenir.

L’un des éclaireurs, penché sur les empruntes de pas ouvrit la bouche, et dans un murmure souffla :

- Ceux sont des hommes qui ont fait ça… mais ils sont accompagnés par deux ou trois gobelins d’après les traces. Croyaient vous qu’ils s’en servent de pisteurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Une arrivée discrète... Enfin au début [PV Miyu Yamazaki] [terminé]
» Une arrivée discrète • [PV : Alvin T. Sean]
» Une arrivée discrète ... [PV Miya Pandora][Terminé]
» Arrivée de Houille
» La Reine est arrivée. Prosternez-vous. (Dante)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: L'Arnor :: Amon Sûl-
Sauter vers: