La Neige tombait...

Aller en bas 
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3559
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Mar 1 Mai 2012 - 22:53

La nuit était noire, le ciel nuageux ne laissait guère passer la lumière des étoiles. Seules quelques lanternes éparpillées dans la ville produisaient une petite lueur rougeâtre qui éclairaient quelque peu la ville. La Cite Blanche n'avait jamais aussi bien mérité son nom, un épais tapis blanc recouvrait les rues et les toits et une tempête de flocons continuait de tomber. La température était incroyablement basse, la jeune femme dont les cheveux voletant au vent se confondaient avec les flocons dû à leur couleur pâle frissonnait dans sses vêtements souples qui ne tenaient guère chaud.

Neige marqua un temps d'arrêt à l’abri d'un porche, pour réfléchir. L'enquête dans laquelle elle était empêtrée n'avait décidément ni queue ni tête. Tout ça à partir d'un cadavre mystérieux… D'abord l'assassinat inexplicable du Capitaine Nogard alors que ce dernier était justement en train de l'examiner. Assassinat pour lequel personne n'avait encore la moindre piste… Et puis, un jour après seulement, voilà que le mystérieux cadavre en question disparaissait. Cette fois-ci ils avaient une piste, les traces d'effraction étaient bien visible. Mais qui donc avait intérêt à subtiliser ce corps ? Et pourquoi ? Quel secret cachait-il ? Cette fois-ci le Service de l'Arbre Blanc avait pris le relais dans l'enquête. Et l'agent en charge avait été assassiné. Neige repris sa route, la tempête redoublait.

La neige tombait, triste jouet du vent, pour s'écraser sur le sol, sans un bruit.

Galdion avait été assassiné, une flèche unique décochée en pleine tête, entre les deux yeux. Une précision mortelle. Il était sur une piste, c'était certain, une piste pour retrouver ce cadavre marqué d'un tatouage représentant un M surmontant d'une couronne stylisée. Ce sigle étrange qui avait été vu bien des fois, toujours en rapport avec les actions de cet Ordre mystérieux…Il n'en fallait pas plus pour que Neige reprenne l'affaire en main, elle, la meilleure des agents du Service. Et sa mission était double. Retrouver le corps qui avait déclenché tout cela et retrouver le meurtrier de l'agent Galdion. Et elle pensait bien être sur une piste… Elle avait repéré un endroit suspect et comptait bien surveiller la chose. A l'affût du meilleur point d'observation, elle repéra bien vite un muret qui lui permis, avec son agilité à toute épreuve, de monter sur un toit surplombant la scène, du haut d'une bâtisse forte de trois étages. Au bord de la toiture, elle observait, les cheveux au vent.

La neige tombait , triste jouet du vent, pour s'écraser sur le sol, sans un bruit.


Soudain, elle sentit une présence derrière elle, et se retourna prestement . A même pas un mètre se tenait une vision d'horreur. Une femme décharnée, vêtue de lambeaux la regardait de ses yeux froids comme la pierre. Elle avait de nombreuses ecchymoses et plaies, et avait une vraie apparence de cadavre. En fait, Neige remarqua vite un tatouage étrange sur le bras de cette étrange apparition. Un M surmonté d'une couronne. Le signe de la Couronne de Fer. Elle avait retrouvé le corps disparu. En fait, c'était plutôt le cadavre qui l'avait retrouvée… Elle s'était fait surprendre comme une recrue inexpérimentée. Elle n'avait rien entendu arriver… Elle ne comprenait rien et restait figée sur place, incapable de réagir face à ce qu'elle voyait, clouée sur place par l'incompréhension et la peur. Alors ce fut Mahëlavastâ qui attaqua la première. D'un geste, elle poussa Neige qui, sur le toit glissant, bascula dans le vide.

Neige tombait, triste jouet du destin, pour s'écraser sur le sol, dans un bruit de craquement.

Aussitôt Mahëlavastâ se laissait tomber pour suivre sa victime. Malgré la hauteur, elle atterrit sur ses deux jambes, sans aucun mal. Elle était prête à achever sa proie… Soudain, un bruit au bout de la rue. Mahëlavastâ hésita un instant, puis déguerpit. Une silhouette vêtu de vert se précipita vers la jeune femme immobile sur le sol. Alors que sa vision commençait à sa voiler, Neige sembla reconnaître une barbe blanche familière… Mais l'homme avait disparu déjà. Il portait des vêtements de voyage et, après son intervention salutaire, il était temps pour lui de s'éclipser…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» "La neige tombe, tombe et la neige tombait..." ♪ Privé Syriel.
» neige et eau
» Un souffle dans la neige... [Syndrell, Snow]
» Pas sur la neige...[Libre]
» Neige demande un RP...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Minas Tirith et Gondor - :: Minas Tirith - Le Centre de la Cité-
Sauter vers: