Juges et conseillers

Aller en bas 
Saemon Havarian
Grand Maître de la Compagnie du Sud
avatar

Nombre de messages : 81

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain
- -: impossible à dire
- -:

Lun 14 Mai 2012 - 17:05

" En réalité Erina, les lois sont assez ambiguës sur le sujet. Le poste de Grand-Marchand s'hérite directement au plus proche héritier et ne peut être remis en cause que par le Maître de la Compagnie. Ce n'est pas le cas du titre de Maître de la Compagnie qui lui est vacant, ses prérogatives revenant à l'ensemble du conseil sous la présidence temporaire du Vice-Gouverneur."

Goloth faisait un effort surhumain pour cacher la jouissance qu'il avait à prononcer ces paroles. Il venait de briser les plans d'Erina pour reprendre le contrôle de la Compagnie. Le poste serait remis en jeu, et Mevina étant une femme elle ne pourrait pas se présenter à la succession de son père. Si elle voulait garder du pouvoir, la veuve De Sora devrait certainement faire des concessions.


Erina se doutait bien de la réponse que lui ferait Tiber. Il avait un coup à jouer, il avait des cartes en main et il tentait de s'adapter tant bien que mal à la mort de Cantelmo. Pour lui aussi l'affaire tombait mal, mais il disposait d'atouts qui manquaient, pour le moment à Erina.

" Pourriez-vous me rappeler l'ordre de succession Tiber ? Si ma fille épousait un homme aujourd'hui, prendrait-il sa place de Grand Marchand ?"

Tiber ne put retenir un sourire. Erina semblait se montrer raisonnable, la situation était tout à fait à son avantage. Ilori, son neveu, ferait un parfait candidat pour épouser Mevina et cela le rendrait parfait pour devenir le prochain Maître de la Compagnie.

" En effet, la jurisprudence va dans ce sens. Et en l'absence d'un Maître de la Compagnie, nous suivrons la jurisprudence. "

Erina acquiesçat en silence. Elle réfléchissait.

" Merci de vos conseils Tiber, je pense que nous aurons l'occasion de nous revoir d'ici peu, comme le veut la tradition des temps de vacances.. "

Tiber s'inclina et quitta la pièce. Il allait attendre, le temps nécessaire pour qu'Erina réalise que son neveu constituait sa seule chance de salut.

***

Saemon avait suivi la discussion dans une cache habillement aménagée dans un coin de la pièce. Erina avait été habile, elle avait obtenu les informations qu'il lui fallait sans éveiller les soupçons de la famille Goloth. Saemon admirait Erina qui était une femme de caractère, digne de son époux.

" Alors ?"

Erina lui jeta un regard faussement courroucé. Bien qu'elle ne lui ait jamais dit, elle semblait heureuse que son mari dans un ultime sursaut lui ai envoyé un conseiller aussi précieux.

" Alors quoi ? Vous êtes convaincu de pouvoir griller la politesse aux Goloth, les envoyer aux oubliettes et faire élire mon candidat ? "

Saemon sourit largement, il avait travaillé pendant plusieurs jours, consulté à gauche et à droite et sondé ses informateurs.

" Mon plan est parfaitement huilé... Eamon est notre seul obstacle et je sais comment le retourner à notre avantage. Pour le reste, il faudra convaincre un à un les électeurs, ce qui devrait être jouable."

Erina gardait le visage impassible.

" Parfait... Ne reste qu'à trouver un époux à ma fille..."

Saemon acquiesçat.

" J'ai une série de candidat, des nobles de la ville... peu ou pas d'histoire, ils se laisseront sans aucun doute manipuler. Je peux lui présenter, elle fera son choix.
- Vous êtes certain qu'aucun d'entre eux ne peut s'avérer être une menace ?
- Certain..."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Haiti sur une liste de pays juges ennemis de Wasington
» Monsieur le président Martelly, combien de conseillers avez-vous ?
» Un juge américain accuse six Haïtiens
» Reflexions d'un juge sur le systeme judiciaire haitien
» Il n'y a pas de Juges en Haïti

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Minas Tirith et Gondor - :: Le Royaume de Gondor :: Anórien :: Osgiliath-
Sauter vers: