La conclusion approche

Aller en bas 
Hogorwen
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 10

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim
- -:
- -:

Mar 18 Sep 2012 - 23:19
Le fracas des sabots ne cessait de retentir sur la terre. Des nuées de corbeaux tournoyaient dans les cieux alors que les étendards et oriflammes s'élevaient au-dessus des tentes. Oui, Edoras était encerclée de tentes innombrables, installées depuis maintenant quelques semaines. Plus les jours passaient, plus cette colonie prenait de l'importance, mais aujourd'hui elle disparaîtrait.

Le blason du roi était visible dans toutes les directions, peu importe où l'on regardait, cet emblème vous happait le regard. Les hommes équipaient leurs montures dans un bruit assourdissant. Depuis Meduseld, une silhouette scrutait tous ces hommes, semblables à des fourmis en panique après le passage d'une botte. Mais il n'y avait point de panique, simplement de la hâte. Une envie de bataille et de victoire pour certains, une simple hâte d'en finir avec cette triste guerre pour d'autres. Les gradés organisaient leurs bataillons, les eored seraient bientôt prêts. Prêts à terminer Sa guerre.

Hogorwen était déjà paré de son armure de bataille. Une véritable armure de seigneur de guerre plutôt qu'une armure royale. Le temps de Théoden était loin. Si certaines personnes ayant été à Dol Guldur récemment avaient été là, ils auraient pu reconnaître cette armure. Mais aucun Passeur n'était là. Personne capable de l'arrêter, plus maintenant. Il était si proche du but. Encore une victoire et le Rohan serait entièrement à lui. Il y avait bien ce Mortensen qui lui mettait des bâtons dans les roues depuis son accession au trône mais un coup d'épée suffirait à régler le problème. Quant à ce Fendor, Hogorwen ne pouvait s'empêcher de ricaner en y pensant. Comment ce gamin pouvait-il se proclamer roi du Rohan alors qu'il n'était pas fichu de tenir une épée ? Bien sûr, le souverain du pays des chevaux savait que ses proches étaient ceux qui le manipulaient pour l'atteindre à travers le petit.

Et Orwen. Ce fils qu'il avait désormais décidé de renier. Après réflexion, Hogorwen s'était décidé à lui laisser une ultime chance devant Aldburg. Il lui ferait une dernière proposition. Une dernière fois.

Sando se présenta soudain derrière lui, s'agenouillant avec zèle. Le colosse sans coeur avait également enfilé une armure. Il était terrifiant et semblait n'avoir qu'une envie : tuer.

"L'armée est prête, majesté."

Hogorwen prit une grande respiration, le regard clair, tourné vers l'Est. Il se retourna vers son plus fidèle guerrier.

"Notre petit cadeau est prêt ?" demanda le roi.
"L'affaire est dans le sac si j'peux dire."

Les deux hommes esquissèrent un sourire mauvais.

"Fais sonner le cor, nous partons pour Aldburg, la rebelle. Pour le sang des traîtres, la domination du Rohan et ... la victoire de l'Ordre."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ton heure approche ...
» Ne t'approche pas ou je te saute dessus! (PV: Etoile du Cerisier)
» Une diapora, une nouvelle approche!
» Je n'aurais peut être pas dù (pv Samus)
» Les Etats-Unis inquiets pour Haïti, à l’approche de la saison cyclonique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Le Rohan :: Edoras :: Meduseld-
Sauter vers: