RPG SEIGNEUR DES ANNEAUX - LE JEU DE RÔLE SEIGNEUR DES ANNEAUX N°1 !
 
AccueilPortailFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les charognards on senti le sang.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nimrod Ben Elros
Emir d'Harondor
Emir d'Harondor


Nombre de messages : 985
Age : 30
Localisation : Inconnue
Rôle : Exile

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain (Numénorien noir)
- -: 31
- -:

MessageSujet: Les charognards on senti le sang.   Dim 11 Nov 2012 - 20:27

Shura avait gagne, declenche un guerre encore plus folle entre numenorien et mit toute la ville en ebulition. Les seigneurs presents etaient en conseil mais tous attendaient les voix decisives des grands capitaines pour decider de la reponse appropriee.

Aldarie avait disparu quelques heures apres le combat. Filendir avait lui ete retrouve quelques heures apres le combat, flottant dans la baie, encore en tenue de bain. Cette fois ce n'etait plus une rumeur de comptoir, les marins se tapaient dessus pour savoir qui supportait qui, et en l'absence de reponse d'Aldarie au defi de Shura, il ne restait plus qu'une chose a faire pour tous les gros marchands numenoriens, se declarer en premier comme etant le plus legitime pour le titre de Roi en exil, tout honorifique soit il dans la situation presente. On en vit meme, issu de clans ayant renies leur noms bien des siecles plus tot se souvenir d'un ancetre et sortir qui une banniere de Harad avec un quartier numenorien, qui des nouvelles armes absolument inconnues. Le bain de sang qui avait resulte le premier soir resterait memorable. Il y avait des jeunes gens, tous plutot pale, agonisant partout dans le quartier marchand. Les survivants hurlants le nom de leurs patrons comme des prieres.

Shura s'etait refugie en ville, loin de la rade, loin des numenoriens et des corsaires, tous bien decides a eliminer ce pourceau qui hurlait son allegeance en pleine rue.
Son vrai patron, Aerol Silendir fut lui aussi assassiner dans le desordre. Shura etait dans de beau drap. En guerre contre Umbar et son conseil et contre le plus puissant des clans numenoriens et seul. Plus moyen de rentrer a Dur'Zork, Plus moyen de rentrer a Arzawa... Le sud? ou bien Fornan ou Najran? Il reflechissait quand deux "gardes" penetrerent pour fouiller l'auberge. Il sauta de sa fenetre apres moins de cinquante secondes de reflexion et s'enfuit dans les ruelles. Le temps qu'ils aient declenches la poursuite , il serait loin.
Yoshra Ak Khader n'avait plus de fief, plus de titre, et plus de vrai nom, mais il avait encore un sabre. Yoshra/Shura se fondit a la population qui passait la porte ouest, et constata sa betise. Ils verifiaient tout le monde. Certes, le conseil n'avait pas encore decide grand chose mais sa mise a mort devait en faire partie.
Alors qu'il perdait espoir il fut bouscule par un vieillard. Le vieillard lui assena une double gifle et lui dit :


Beau travail. Soit, je serais Roi ici. Ton patron est mort, trop puissant pour etre fiable. Mon propre bras droit quand nous avons libere cette ville! Je ne peux sieger au conseil sans aliener Numenor et si je ne prends pas le controle des notres nous sommes tous morts. Chien de Dur'Zork, tu peux partir, cela a ete arrange, passe dans la file de gauche,un des mes hommes distraira les gardes. Ne reviens ici que pour me servir une fois le desordre calme ou pour mourir. Tu aurais du servir le Gondorim, Chiure de Valarite, ton Nimrod et ton Jonak ne reviendront plus, tu le sais comme moi! Et si dans sa grace , Mandos nous les renvoyaient, ne t'en fais pas, je les lui renverraient, par crebain express avec des bouts d'entrailles en cadeau. Mon clan a survecu a tous les fous depuis Ar Pharazon, nous survivrons, encore une fois. Et cette fois, nous serons Numenor! Maintenant crevure, hors de ma vue. Je connais ta sorte et la torture d'avoir echouer te sera plus dure que la mort.

Tadril eructa un mollard enorme sur le pied de Yoshra, et disparut.
Comme laissez passer on pouvait faire plus joli, mais il faudrait bien s'en contenter. Quand il passa la porte, une fleche se ficha dans un chariot avoisinant, et dans le tumulte qui suivit il passa sans encombre, acheta une mule au premier vendeur qu'il trouva et parti vers Djahar'Mok. Dictateur pour dictateur, autant que c'en soit un stupide.

Sur la route, il commenca a digerer les mots du chef numenorien, oui, il avai techoue. En partant au sud, il avait cru retrouver des nouvelles de Nimrod et du prince. Il avait a la place trouver son armure et son sabre. L'armure tronait maintenant dans le bureau de Tadril et le sabre, et bien, il etai tla ou il devait etre, a sa taille. Personne ne savait ou etait la cape, sans doute dans l'estomac de la chose qui avait reduit son corps a assez peu pour qu'on retrouve ses armes sur le sable avaient ils rigoles a Qudushu.
Lui pensait retrouver l'equipage du dit navire a Umbar, mais jamais il ne s'etait manifeste. Pas etonnant, qui aurait aimer dire qu'ils avaient depouiller un Sultan mort et jeter son corps a la mer. Yoshra pensait cela. Mais Yoshra aimait parfois a rever que so maitre avait survecu par un quelconque miracle et que les Duzingi prospererait a nouveau, Jonak a leur tete.

Pourquoi avoir fui Dur'Zork apres la proclamation du Gondorim?
Il avait servi sous les ordres de Radamanthe, en guerre, en mission et pendant l'absence du regent. Jonak etait monte sur le trone, avait reouvert un temple de Melkor et declare la paix religieuse dans son dominion, avant de revenir a l'ancienne politique sous la pression du clerge valarite. Donner de la force au Baugrim n'etait pas pour leur plaire et c'es teux qui faisait le sacrement du neuvieme jour pour les soldats. Autant dire qu'ils tenaient l'opinion. Aussi, les pretres avaient ils applaudis l'ascension d'un Homme de Gondor de Bonne souche sur un siege apparemment vacant. Jonak avait voulu accompagner Nimrod dans une quete d'identite insensee pres de la desolation marine de vieux Numenor. Ils n'etaient jamais revenu, Yoshra coupa s abarbe, ses cheveux, implora Ulmo et toutes les autres puissances. Rien n'y avait fait. Ils etaient disparus, morts sans doute. et lui, errait maintenant sans but dans la direction d'un ancienne ville marchande devenue trou a rats sous un usurpateur allume et pretendant comme a l'habitude au triple trone, Umbar, Harad, Harondor. Encore aucun ne s'etait procalme roi de Nurn, a croire que gerer les guerres intestines des tribuss orcs en plus de celles des humains et des elfes qui tentaient de depolluer le sud de Gorgoroth n'etait pas dans leur vision d'une royaute ideale.

A noter, Mahdi avait essaye, et echoue ,comme tous les autres, son seul allie orc avait failli etre leur perte. Apres, il avait tente de les controler comme son vieil ami forgeron lui avait appris. Les orcs sont fiers. Ils sont aussi immortels que les elfes mais pour la plupart plus idiot qu'un nain. Mai jamais autant qu;un humain devant la possibilite du pouvoir. Un orc aime obeir, quand son leader est fort et droit.

Meakil et ses vassaux de Nurn avait appris a leur depends que cette force devait etre constante et pire que le fouet. A Meakil mort que tout le territoire qui n'etait pas directement attache a la mer interieure avait ete reperdu, et Duath y compris en dehors de la passe de Dur'Zork. Harad et les orcs. Si seulement on pouvait avoir les pouvoirs d'un Maia sans la souillure avait un jour hurler Nimrod apres l'annonce d'un raid de pillage. Yoshra sourit a ce souvenir. Harad et ses orcs...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Les charognards on senti le sang.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Don de sang
» QUID DU PREMIER MINISTRE PIEDS SENTI ??????
» Monture sang-froid et homme lézard
» création de sang
» PAS DE FAUX RHUM , SANG , KAKA , KOK .......

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: *~ Terres du Sud ~* :: *~ Harad ~* :: *~ Havres d'Umbar ~*-
Sauter vers: