Le Rôdeur et son Ombre

Aller en bas 
Celarith Nydaem
Rôdeur
Rôdeur
avatar

Nombre de messages : 110
Age : 23
Localisation : Dans la fôret
Rôle : Rôdeur

~ GRIMOIRE ~
- -: Dùnadan ,semi elfe
- -: 27 ans
- -:

Mar 11 Déc 2012 - 14:22
Un homme vêtu d'une cape muni d'un capuchon entra dans l'antre d'Asthrabal, il était suivi d'un loup au pelage noir comme la nuit une petite tâche blanche au niveau de sa nuque. Ses yeux étaient très étranges l'un était d'un bleu azur tandis que l'autre passait du jaune sauvage au vert émeraude selon les nuances de lumière.

Celarith, l'homme en question, était venu voir Asthrabal. il avait entendu parler des objetcs que possédait cet homme. Un collectionneur d'objets rare et unique pour la plupart.

Il se tourna vers l'un des gardes qui gardai l'entrée.

-Je voudrai rencontrer Asthrabal, je voudrai faire affaire avec lui.

Le garde jaugea le semi-elf puis parti vers l'intérieur. Quelque minute plus tard le Rôdeur put entrée et attendit le dénommé Asthrabal.

Il eut tout le temps de détaillé l'intérieur de la "maison' si l'on pouvait l'appelé comme cela car elle était immense. De plus la décoration était tel qu'à elle seule, elle devait valoir une fortune et être tout aussi unique que chaque objet que possédait son propriétaire. Des meubles dont le bois ne disait rien au Rôdeur, des objets accrocher au mur, des tableaux. De tout. OeilDeNuit vint se coucher au pied de Celarith et ils attendirent tout les 2.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 2981
Age : 25
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Mar 11 Déc 2012 - 15:29
Deux gardes, des colosses vêtus de tuniques coûteuses, armés de glaives et de poignards, étaient restés devant l'entrée pendant que leur camarade avait disparu dans les couloirs de la bâtisse. Ils observaient le rôdeur d'un oeil attentif, mais ne semblaient pas inquiets. Après tout, il aurait suffit d'un cri pour que quatre de leurs compagnons apparaissent avec des arbalètes.

Quelques minutes passèrent avant le retour de l'émissaire. Il s'adressa à Celarith d'une voix froide:

-Asthrabal vous attend. L'animal reste dehors.

S'il voulait rencontrer le maître de ce lieu, Celarith devrait laisser Oeil-de-Nuit ici...les trois brutes qui gardaient la porte ne semblaient pas ouverts aux négociations. Curieusement, le Bourgeois ne demandait pas à ses clients de laisser leurs armes à l'entrée. Il devait faire confiance à ses gardes du corps, ou alors avait ses propres moyens de défense.

Le garde guida le rôdeur à travers les couloirs; ils ne s’arrêtèrent pas dans le salon où un feu de cheminée brûlait joyeusement, mais continuèrent leur chemin jusqu'à une portée fortifiée. Le colosse frappa pour annoncer son arrivée, et quelques secondes plus tard, la porte imposante s'ouvrit, dévoilant une grande pièce sans fenêtres, aux murs de pierre grise. C'est ici que se trouvait la plupart des objets qu'Asthrabal avait à vendre...et au milieu de la pièce se trouvait le propriétaire de ces richesses en personne, ses vêtements et ses bijoux indiquant son statut, ses doigts alourdis par les bagues et anneaux posés sur une magnifique canne.

Des armes de toutes sortes étaient accrochées aux murs, d'autres objets se trouvaient dans des vitrines en verre; chaque artéfact était décrit sur un morceau de parchemin, en encre rouge.

Asthrabal regarda le rôdeur, ses vêtements de voyage usés, ses bottes sales, et fronça légèrement les sourcils. Bien que les apparences étaient parfois trompeuses, il doutait que cet homme aurait les moyens de s'offrir un des objets uniques se trouvant dans la pièce.

Il dit cependant:

-Je suis Asthrabal...vous vouliez me parler. Je vous écoute, monsieur..?



Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celarith Nydaem
Rôdeur
Rôdeur
avatar

Nombre de messages : 110
Age : 23
Localisation : Dans la fôret
Rôle : Rôdeur

~ GRIMOIRE ~
- -: Dùnadan ,semi elfe
- -: 27 ans
- -:

Mar 11 Déc 2012 - 16:11
Peu de temps après, le garde qui était parti prévenir Asthrabal revint et lui indiqua de la suivre, cependant OeilDeNuit devrait rester ici.

-Rester ici ne t'inquiète pas je reviens. Le loup se coucha et ferma les yeux, bien que quinconce connaissait celui savait qu'il n'était pas normal et ne dormait pas en ce moment.

Le Rôdeur suivit le garde qui le fit entrer dans une autre pièce au fonde laquelle se trouvait un bureau. Derrière celui-ci siégeait un homme assez âgé mais il n'en paraissait pas moins vigoureux.

Asthrabal le regarda en détails notant que la tenu de l'arrivant était loin d'être neuve. Mais le Rôdeur cachait bien des surprises sous cette cape. Bien qu'il n’aie pas beaucoup d'argent, il possédait l'expérience des batailles et bien d'autres choses.

-Je suis Asthrabal...vous vouliez me parler. Je vous écoute, monsieur..?

-Bonsoir Monsieur, j'ai entendu plusieurs parler de vous et de votre collection d'objet unique. Je vais allé droit au but pour faire court. Je rechercherai une épée, une dague, un arc ou encore une cape pouvant passer pour une cape de Rôdeur mais ayant certaines... propriété si vous voyez ce que je veux dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 2981
Age : 25
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Jeu 13 Déc 2012 - 1:43
Asthrabal fronça les sourcils; l'inconnu ne s'était pas présenté. Bien qu'il considérait ça comme une marque d'impolitesse, le Bourgeois n'était pas surpris. Beaucoup de ses clients préféraient la discrétion, car les sommes qu'ils payaient étaient souvent colossales, et les objets achetés d'origine incertaine, ou dangereux.

Lorsque Celarith finit de parler, Asthrabal se leva lentement et avec grâce, sa canne en main, sans pourtant s'appuyer dessus. D'un geste de la main, il invita le rôdeur à regarder autour de lui, et admirer les richesses pendues au mur ou déposées dans les vitrines de verre.

-Regardez donc autour de vous, et choisissez, maitre rôdeur...si votre bourse vous le permet. Nous avons un Arc de l'Ancien Temps, fait du bois de Mallorne, pour un seigneur elfe...deux pierres précieuses et 6000 pièces d'or. Le Reflet du Passé est une lame unique, digne du meilleur des bretteurs...forgée par Feänor en personne! Elle vous coûterait trois pierres précieuses, ainsi que 8750 pièces d'or. Le Souvenir des Neiges, une lame capable de transpercer même la peau d'un troll, car ornée d'un morceau d'Aeglos, la lance de Gil Galad, pour trois pierres et 9600 pièces d'or...et d'autres merveilles encore!


La voix d'Asthrabal laissait paraître la passion d'un véritable collectionneur, et il se servait de sa mémoire pour décrire les artéfacts et leurs prix, ses yeux brillants, marchant de vitrine en vitrine, d'arme en arme, le bruit de ses pas noyé par le tapis épais recouvrant le sol.




Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celarith Nydaem
Rôdeur
Rôdeur
avatar

Nombre de messages : 110
Age : 23
Localisation : Dans la fôret
Rôle : Rôdeur

~ GRIMOIRE ~
- -: Dùnadan ,semi elfe
- -: 27 ans
- -:

Ven 14 Déc 2012 - 15:58
Le rôdeur regarda autour de lui, bien qu'étonné par tant d'objets toujours plus magnifique il s’arrêta sur les armes dont parlait Asthrabal, les détaillants avec minutie mais fini par s'en détourné. Il chercha autour de lui, cherchant après des capes ou autres vêtements adapté à ses "affaires" mais n'en trouva point.

-Je suis au regret de vous annoncer qu'aucun objet de votre collection ne correspond à ce que je recherche... Il est vrai que je chercherai sous une arme: une épée, une dague ou encore un arc. Bien que j'ai une préférence pour ces deux derniers. Je recherche aussi une cape... un vêtement de camouflage dans le même style que je reporte.

Celarith réfléchit à la suite, que pourrait dire le semi-elf pour pousser cet homme à rechercher dans tout son savoir un objet capable de combler son client.

-Bien que je ne doute pas que vous ayez un réseau d'informations très vaste, je doute cependant que vous trouviez un article de ce genre... Sans vouloir vous offenser bien sûr.

Le rôdeur réfléchi encore un peu, sachant que l'homme se faisait payer en pierre précieuses et gros montant d'or et lui-même n'en avait justement pas les moyens. Il eu cependant l'idée de titiller encore un peu l'intérêt du vieux homme.

-Comme vous avez du également le deviné, je n'ai point les moyens de vous payez. Je peux tout de même vous proposé un marcher: Mes services en gage de payement. En contrepartie, vous rechercherez parmi votre savoir un objet qui serai à la mesure de ce que je recherche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 2981
Age : 25
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Jeu 20 Déc 2012 - 1:36
HRP Désolé pour le retard HRP

Asthrabal ne put s'empêcher de froncer ses sourcils argentés lorsqu'il entendit les paroles de Celarith. Les armes exposées dans cette pièce étaient des objets uniques, et souvent puissants. Et ce voyageur aux bottes sales osait faire la fine bouche...?

L'insolence dont le rôdeur fut preuve par la suite surprit encore plus le marchand. Lui?! Le grand Asthrabal le Bourgeois, membre de la Compagnie du Sud, disposant de dizaines d'agents et de la plus grande collection d'artéfacts en Terre du Milieu? Lui serait incapable de trouver une simple cape?!

Lorsqu'il entendit que Celarith n'avait même pas les moyens de le payer, il faillit exploser d'un rire dépourvu de joie...quelle plaisanterie! Il se contenta d'esquisser une grimace amère. Ce bouffon lui faisait perdre son temps, et la seule chose qu'Asthrabal considérait comme plus précieuse que le temps étaient les pierres précieuses. Le marchand s'avança dans la direction du bureau sur lequel était posée une petite clochette argentée. Il lui suffirait de la faire sonner, pour que deux de ses gardes entrent dans la pièce, et jettent ce visiteur dehors.

Cependant en entendant la suite des paroles du rôdeur, le Bourgeois s'arrêta, et se retourna lentement, pour lui adresser un regard légèrement sceptique.

-Vos services? Selon vos vêtements, je suppose que vous vous considérez en tant que chasseur aux trésors...Il existe un artéfact qu'un de mes clients désire, mais je ne peux pas le lui fournir...car l'objet en question a été pillé lors d'une attaque sur un convoi marchand...une attaque de gobelins. D'après mes agents, ces gobelins portaient les couleurs du roi Baltog du Mont Gundabad...L'objet volé est très précieux, et je suis certain qu'il s'est retrouvé dans les coffres du roi gobelin...Il s'agit d'un modèle miniature du navire d'Elendil, fait de cristal et de mithril avec une précision incroyable, orné de diamants...Si vous arrivez à me le ramener, je vous offrirai un objet qui correspondra à vos critères...


Asthrabal recherchait en effet cet objet, et tout semblait indiquer que ce dernier se trouvait dans le trésor du mont Gundabad....il se rendait cependant compte qu'il s'agissait d'une mission pratiquement suicidaire. Le marchand savait que ce voyageur, qu'il n'appréciait pas particulièrement, serait obligé de soit refuser, et partir sans rien, soit accepter, et affronter une mort presque certaine aux mains des gobelins.




Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celarith Nydaem
Rôdeur
Rôdeur
avatar

Nombre de messages : 110
Age : 23
Localisation : Dans la fôret
Rôle : Rôdeur

~ GRIMOIRE ~
- -: Dùnadan ,semi elfe
- -: 27 ans
- -:

Jeu 20 Déc 2012 - 13:17
L'effet que Celarith avec voulut instillé dans ses paroles fonctionna fort bien. Au moment où Asthrabal allait surement le faire éjecter il s’arrêta net en proie au doute. Le vieux homme se retourna lentement et regarda le rôdeur, un certain scepticisme dans le regard.

-Vos services? Selon vos vêtements, je suppose que vous vous considérez en tant que chasseur aux trésors...Il existe un artéfact qu'un de mes clients désire, mais je ne peux pas le lui fournir...car l'objet en question a été pillé lors d'une attaque sur un convoi marchand...une attaque de gobelins. D'après mes agents, ces gobelins portaient les couleurs du roi Baltog du Mont Gundabad...L'objet volé est très précieux, et je suis certain qu'il s'est retrouvé dans les coffres du roi gobelin...Il s'agit d'un modèle miniature du navire d'Elendil, fait de cristal et de mithril avec une précision incroyable, orné de diamants...Si vous arrivez à me le ramener, je vous offrirai un objet qui correspondra à vos critères...


Le Rôdeur s'attendait à une certain incrédulité de la part du collectionneur, et quand celui-ci évoqua un "soit disant" titre au semi-elf comment étant chasseurs aux trésor il se retint de sourire car rien ne pouvait être encore plus à l'opposé de ce qu'il était. Un simple Rôdeur, bien que spécial par certain aspect et avec quelques petites différences.

- Je ne suis pas un "chasseurs aux trésors" comme vous l’énoncer, je ne vous dirai qu'une chose sur moi: je ne suis qu'un Rôdeur.

Celarith mit une certaine note sur le mot "Rôdeur" que seul ceux qui le connaissait assez bien pouvait en dire la signification.

- J'accepte votre offre. Auriez-vous des détails concernant ces gobelins, ou bien des choses supplémentaires à m'expliquer concernant l'endroit en particulier?

Celarith n'était pas suicidaire, il comprit vite qu'Asthrabal espérait qu'il y trouve la mort, ou peut-être espérait-il qu'il abandonne l'idée même d'accepter le marché. Mais il était têtu, intelligent, ne manquant aucun détails et préférant analysé tout, tant en surface que de l'intérieur. Pour cela il aurait besoin de plus de détails, car au vu de la situation la prudence serait un maître mot.

Cependant... Le nom de Gundabad évoqua bien de souvenir... Le pillage de son village, la mort de ses parents... une colère froide monta en lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Hokage de l'Ombre [Uchiha Sasuke]
» L'ombre furtive est là, mais vous ne la voyez pas...[En attente d'autres validations]
» jeune rôdeur du nord
» Togoria- L'ombre d'un doute
» Présentation Valouse [Rôdeur]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Minas Tirith et Gondor - :: Le Royaume de Gondor :: Lossarnach :: Cité de Lossarnach :: Les Caves d'Or-
Sauter vers: