Premier Conseil

Aller en bas 
Saemon Havarian
Grand Maître de la Compagnie du Sud
avatar

Nombre de messages : 81

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain
- -: impossible à dire
- -:

Dim 6 Jan 2013 - 19:00
HRP : Si vous voulez suivre ce RP, vous avez tout intérêt à lire ceci.


Tiber Goloth était entré dans la pièce en dernier. Il était directement précédé de ses deux neveux, Emilion, Grand Marchand de l'Extrême Sud et Ilori son jeune frère qui siégeait en tant que conseiller.

La pièce était remplie de Grand Marchands accompagnés pour la plupart d'un conseiller, la plupart membres de la même famille. Un brouhaha général régnait dans la Salle du Conseil. Il y avait sur les murs les portraits de tous les anciens Maître de la Compagnie. Symboliquement, Tiber salua le portrait de Cantelmo de Sora.

Comme le voulait la coutume, huit siège était disposé autour du table ovale. Trois chaises étaient alignées au bout de la table. Au centre se trouvait la chaise du Maître, en bois noir, richement sculptée. De part et d'autre la chaise du Vice-Gouverneur et celle du Grand Marchand de Minas Tirith sur laquelle Eamon de Ronce avait déjà pris place.

Derrière chacune des chaises installées autour de la table, des tabourets en bois servaient pour les conseillers. Emilion allait s'installer à sa place tandis que son Oncle prenait la place de Vice-Gouverneur.

" Parfait, parfait..."

La voix posée de Tiber avait suffit pour calmer le brouhaha qui régnait dans la pièce. Le Vice-Gouverneur se tenait debout devant la table, prêt à commencer.

" Suite au décès inopiné et très regrettable de notre bien aimé Maître, Cantelmo de Sora, il me revient de présider ce Premier Conseil de Vacances."

Tiber prenait un air grave et tentait de paraître ému. La mort de Cantelmo n'avait qu'à moitié fait ses affaires, mais il allait tout mettre en oeuvre pour profiter un maximum de l'opportunité qu'il avait de consolider sa position.

" Comme vous le savez, nous devons désormais élire un nouveau Maître à la tête de notre vénérable Compagnie. Ce premier conseil à pour objectif de présenter les différents candidats. Il sera suivi d'une semaine de réflexion durant laquelle chacun sera libre de rencontrer qui il veut. Suite à cela, une deuxième réunion aura lieu pour établir un premier vote. Si aucune majorité ne se dégage nous seront forcé de procéder à un second vote après une semaine. "

Il arrivait rarement qu'aucune majorité ne se dégage après deux tours de vote. Tiber précisa cependant que la procédure se répéta jusqu'à l'élection et qu'en cas de blocage il était demandé avis au Roi d'Arnor et à celui du Gondor. Cela ne manqua pas de soulever quelques remarques dans l'assemblée. Garin notamment peu goûter à l'ingérence des hommes dans les affaires de la Compagnie.

"Comme je le rappelle, chacun d'entre vous à droit à une voix. Théoriquement, le Grand Marchand de Minas Tirith, le Vice-Gouverneur et l'Héritier du Maître de la Compagnie ont droit à une seconde voix. Cependant nous n'avons malheureusement pas d'hériter pour Cantelmo de Sora. Eamon de Ronce et moi même seront donc les seuls à avoir un double vote."

Eamon eut un petit sourire gêné, il assumait difficilement le pouvoir qui lui revenait de droit.

" Greffier notez donc que sont présent en cette réunion : Tiber Goloth qui la préside, Eamon de Ronce Grand Marchand de Minas Tirith, Emilion Goloth, Grand Marchand de l'Extrême Sud, Eggon Marstack, Grand Marchand du Rohan, Asthrabal dit "le Bourgeois", Grand Marchand Honoraire, Garin Doigt-d'Or, Grand Marchand d'Erebor et du Pays de Dale, Lord Leth Neyaen, Grand Marchand d'Arnor..."

Alors qu'il terminait son énumération, la porte de la salle s'ouvrit, faisant place à un personnage connu de tous et d'une femme elle aussi bien connue.

"Saemon Havarian ? Erina de Sora ?"

Le greffier releva la tête, se demandant s'il devait inscrire également ces noms. Dans le fond de la pèce, Lord Leth Neyaen souriait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gyan Oliri
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 81
Age : 22

~ GRIMOIRE ~
- -:
- -:
- -:

Dim 6 Jan 2013 - 23:16
Gyan, le juge plein d’ambition, voyait son avenir comme ceci : vice-gouverneur de la Compagnie du Sud, ou du moins, c'est qu'il aimerait être. Seulement, il ne savait pas si Eamon serait capable de devenir Grand Maître, ce qui lui permettrait d'atteindre ce rang. Peu importe, le conseil de la compagnie se réunissait et Eamon l’avait convié au conseil. En effet, après la mort de Cantelmo de Sora, il y a quelques semaines, la compagnie s’était retrouvée sans réel chef et c’était là le premier conseil pour en élire un nouveau. Gyan savait qu’il ne pourrait pas être élu du à sa position de juge, d’autant plus qu’être Vice-Gouverneur relève plus du rêve, il veut juste que sa famille retrouve une certaine importance dans la compagnie et en politique si possible. Ce poste de juge était un handicap malgré les apparences, un réel handicap que Gyan espèrerait ne plus subir, mais dans ses plus beaux rêves. Il sait qu’il ne pourra pas être Grand Maître mais son fils pourrait l’être, du moins s’il en avait un et s’il pouvait se tirer de ce rôle de juge. Tandis qu’Eamon prenait place, le juge s’assit sur un simple tabouret de bois sans confort, il commença à scruter les autres conseillers, ils inclinèrent leurs têtes les uns les autres, c’était un genre de tradition qu’ils aimaient entretenir.

Alors que Tiber Goloth parlait, Gyan regardait les tableaux et il reconnut son grand-père Dagan parmi les anciens Grand-Maître de la Compagnie du Sud, un sourire se dessina sur son visage à la vue de celui-ci. Même s’il entendait plus Tiber qu’il ne l’écoutait, Gyan pouvait sentir le mensonge dans ses paroles, le Vice-Gouverneur sentait que ses affaires iraient de mieux en mieux.

*Je ne sais pas ce que tu complotes Tiber* se dit Gyan, *Ce pleutre d’Eamon a deux voix, il les utilisera a bon escient, ça tu peux en être sûr vieux fou.* Il était rare que Gyan garde ce genre de choses pour lui, mais il savait qu’il risquerait gros s’il ne se taisait pas. Le juge adressa un sourire au Vice-Gouverneur quand celui-ci fit un tour de table de ses yeux.

Alors que Tiber Goloth terminait d’énoncer les principaux intervenants du conseil, la porte de la salle s’ouvrit et tous regardèrent avec étonnement les deux arrivants. Gyan fut assez surpris d’entendre le nom de Saemon Havarian ici. *Qu’est-ce qu’il fait ici celui-là ? Je ne savais pas qu’il était de retour à Osgiliath. C’est quoi ce chantier ?! Qu’est-ce qu’il faisait avec de Sora ?!* Gyan tapota l’épaule d’Eamon, toujours gêné de la tache qui l’attend, qui se retourna vers le juge.

« Vous voyez, tout le monde c’est tourné vers lui quand il est rentré, c’est un homme comme cela qu’il vous faut, il peut vous aider à accéder au sommet, j’en suis sûr, croyez-moi Eamon. »

Gyan fixa le nouveau venu avec beaucoup d’attention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saemon Havarian
Grand Maître de la Compagnie du Sud
avatar

Nombre de messages : 81

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain
- -: impossible à dire
- -:

Dim 20 Jan 2013 - 15:32

Tiber Goloth tentait de reprendre une attitude altière. Il voulait paraître imperturbable, comme s'il n'avait aucun autre intérêt dans l'affaire que celui de la Compagnie du Sud. Il afficha un sourire qui se voulait chaleureux et reprit la parole de manière plus calme.

" Erina, je suis navré, nous sommes dans une réunion du Conseil et n'y sont conviés que les Grands Marchands et leurs conseillers. Or, vous n'êtes, que je sache, la conseillère de personne."

Dans d'autres circonstances, Erina aurait sans doute affiché un large sourire. Mais la mort de son mari et les manœuvres de Goloth pour l'écarter définitivement du pouvoir l'avaient rendu moins joviale, plus grave. Elle savait qu'elle jetait ses dernières forces dans la bataille et qu'elle risquait de tout perdre. Goloth ne le savait pas encore, mais il était exactement dans la même situation.

"Adrogation."

La voix de Saemon avait résonné dans la pièce. Un silence de glace avait suivi ce seul mot qui avait fait trembler Tiber Goloth. Etait-ce possible ?

" L'adrogation n'est possible qu'avec l'accord de Cantelmo de Sora... Quand bien même vous disposeriez de son accord, il faudrait également qu'un Roi vous accorde la citoyenneté en tant qu'héritier de la famille de Sora... De plus, pour que puissiez prétendre à exercer vos droits d'héritier au sein de la Compagnie du Sud, il faudrait qu'un représentant du Conseil, qui ne peut être l'adrogateur, vous reconnaisse... "

Tiber avait de plus en plus de mal à cacher sa nervosité, il faisait mine de faire respecter la loi, mais peu à peu son jeu se dévoilait : il n'avait aucun intérêt à ce que Saemon devienne l'héritier légal du nom, des titres et du rang de Cantelmo de Sora.

Sans dire un mot de plus, Saemon tendit un parchemin élégamment recouvert d'une écriture fine à Gyan Oliri.

Citation :
Moi, Cantelmo de Sora, Maître de la Compagnie du Sud, Comte de Sora, souhaite adroger le dénommé Saemon Havarian. Je souhaite qu'il devienne mon fils par alliance, mon héritier par la loi, mon successeur à toutes mes charges.
J'exprime ce souhait par le présent document, libre de mes choix et libre de mes actes dans le respects des lois du Royaume Réunifié et de la Compagnie du Sud.

Pour acte :

Cantelmo de Sora

Accord de citoyenneté accordé à Saemon Havarian de Sora :

Tar-Aldarion Aglareb, Roi d'Arnor.

Reconnaissance au sein du Conseil de la Compagnie du Sud :

Lord Leth Neyaen, Grand Marchand d'Arnor.

Accord de l'Adrogé :

Saemon Havarian, maintenant Saemon Havarian de Sora.

Le dos était recouvert des textes de lois qui régissait l'adrogation.

"Juge Oliri, pouvez-vous confirmer ici et maintenant au membre du Conseil que ce document est valide et que de ce fait, en tant qu'héritier de Cantelmo de Sora je peux siéger en tant que Maître de la Compagnie faisant fonction, le temps qu'un nouveau Maître soit élu et que je dispose d'un droit à être élu et à voter avec double voix ?"

Le document était ce qu'il y avait de plus valide, mais l'approbation de Gyan mettrait un terme à toute forme de palabre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gyan Oliri
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 81
Age : 22

~ GRIMOIRE ~
- -:
- -:
- -:

Mar 22 Jan 2013 - 23:42
"Adrogation."

Le mot résonna dans la salle où un silence s'installa longuement. Tout bas, Gyan soupira.

"C'est quoi ça ? Je comprends pas ..."

Eamon tourna sa tête vers son conseiller et commença à parler. Il fut coupé net par Gyan.

"Oui ... je sais ce que veux dire adrogation monsieur mais là, dans l'instant, je ne comprends pas ces manigances."

Eamon se retourna pour regarder Saemon. Celui-ci semblait tenir sa position. Tiber, tremblotant, exposait a mieux la loi de la Compagnie du Sud. L'adrogation n'était possible que si certaines conditions étaient remplies.

"Devenir l'héritier de de Sora c'est avoir la possibilité de devenir Grand Maître ... Nom de ... Je ne vois pas comment il peut vous aider Eamon désormais."

Gyan posa sa main sur l'épaule du Grand Marchand. Saemon Havarian s'avança vers Gyan qui se leva. Le premier lui tendit un parchemin. Gyan le lut à haute voix, de sorte que tous puissent entendre le dernier acte de leur regretté maître en qui tous éprouvaient une profonde affection ... En surface du moins. Tout le monde se tut, juge comme conseiller ou Grand Marchand. Gyan prit une voix claire et solennel.

"Moi, Cantelmo de Sora, Maître de la Compagnie du Sud, Comte de Sora, souhaite adroger le dénommé Saemon Havarian. Je souhaite qu'il devienne mon fils par alliance, mon héritier par la loi, mon successeur à toutes mes charges.
J'exprime ce souhait par le présent document, libre de mes choix et libre de mes actes dans le respects des lois du Royaume Réunifié et de la Compagnie du Sud.
Pour acte :
Cantelmo de Sora
Accord de citoyenneté accordé à Saemon Havarian de Sora :
Tar-Aldarion Aglareb, Roi d'Arnor.
Reconnaissance au sein du Conseil de la Compagnie du Sud :
Lord Leth Neyaen, Grand Marchand d'Arnor.
Gyan releva les yeux pour regarder le Grand Marchand qui était présent.
Accord de l'Adrogé :
Saemon Havarian, maintenant Saemon Havarian de Sora."


Les derniers mots sonnèrent dans la salle. Gyan se rendait compte de ce qu'il lisait. Le dernier ordre de leur maître. Gyan se concentra et reconnut l'écriture de Cantelmo de Sora. Il releva la tête et la tourna une fois vers Saemon et une autre fois vers Tiber. Il ne voulait pas mentir car ce n'était pas dans sa nature. Seulement, il espérait qu'Eamon puisse arriver Grand Maïtre un jour mais ce Saemon venait contrecarrer ses plans.

"Ce document ... est bien de la main de Cantelmo de Sora. Que sa volonté soit respecté, Tiber. Saemon Havarian de Sora dispose des droits cités par lui-même précédemment et ce, dès ce moment."

Le silence continuait dans la salle. La tension descendait au fil du temps. Gyan était toujours debout, le parchemin en main. Il le tendit à Tiber Goloth qui s'en saisit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saemon Havarian
Grand Maître de la Compagnie du Sud
avatar

Nombre de messages : 81

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain
- -: impossible à dire
- -:

Dim 14 Avr 2013 - 2:04

Tiber avait à peine écouté la lecture de l'acte faite par Gyan Oliri. Il avait fait le compte, Aldarion, de Sora et Neyaen. L'intriguant arnorien disposait de tous les soutiens nécessaires. Ainsi, Cantelmo se méfiait et avait prévu le coup. Cependant, Saemon était un cheval sur lequel il était dangereux de misé. Il avait un passé trouble et il représentait de toute évidence une promesse de réformes pas toujours bienvenues dans le monde des affaires.

Le regard du Vice-Gouverneur croisa celui d'Asthrabal le Bourgeois. Il partageait sans doute le même point de vue. Saemon risquait bien sûr de grappiller quelques voix parmi ses opposants, à commencer par Leth Neyaen. Cependant il risquait également de miner la campagne d'Eamon. Le timide marchand risquait de voir certains de ses soutiens aller à Saemon.

Il existait un risque, celui que les deux adversaires déclarés de la famille Goloth se réunissent en un seul camp suffisamment fort que pour le repousser. Mais Eamon de Ronce était tenu par les rapaces de la famille Oliri, avide de pouvoir et de reconnaissance depuis que leur famille était tombé en disgrâce. Jamais ils ne laisseraient Eamon s'abaisser à soutenir Saemon.

Il arriverait à obtenir le soutien du nain et du rohirrim, il avait des moyens de pression adaptés. Asthrabal ferait le choix de la sécurité et favoriserait certainement ce mollasson d'Eamon. Neyaen soutiendrait Saemon qui se soutiendrait lui même. Avec la voix de son neveu et les deux siennes il devrait réussir à obtenir un total de cinq voix, les deux autres n'en obtiendraient chacun que trois.

" Le conseil se doit donc de respecter les volontés légalisées de feu notre Maître."

Il sourit, jetant un regard malicieux à Saemon. Osgiliath était son jardin et la Compagnie sa maison. Il savait exactement comment s'assurer les voix du marchand nain et du rohirrim, il n'allait pas se gêner pour le faire.

" Comme convenu, nous nous retrouverons en ce lieu même dans une semaine précisément pour établir un premier vote. Rappelons qu'au premier tour de vote, une majorité des deux tiers est nécessaire. Si aucune candidature ne reçoit cette majorité, nous disposerons d'une semaine supplémentaire avant un vote à la majorité simple."

La séance fut levée immédiatement après, dans le brouhaha général. Les négociations allaient pouvoir commencer. Saemon s'approcha de Gyan et lui reprit le papier hors des mains. Dans un souffle il lui glissa une phrase.

"J'aimerais vous rencontrer... seul..."

Sans un mot de plus, il quitta la pièce, disparaissant dans les couloirs du palais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Minas Tirith et Gondor - :: Le Royaume de Gondor :: Anórien :: Osgiliath-
Sauter vers: