La suite à donner...

Aller en bas 
Rustor Erumelgos
Haut Prince des Elfes
Rustor Erumelgos

Nombre de messages : 1160
Age : 29
Localisation : Dans mes pensées....

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -:
- -:

La suite à donner...  Empty
La suite à donner...  EmptyLun 3 Juin 2013 - 21:30
Arminas conduisit Calion à travers les différents bâtiments de la ville. Ils sortirent un moment dans les rues pour emprunter le grand escalier qui menait à la Citadelle qui surplombait la ville. L'escalier était composé d'un grand nombre de marches étroites. Cela rendait la ville quasiment imprenable. Installé en haut de la cité, un petit groupe d'homme pouvait en défendre l'accès face à des ennemis beaucoup plus nombreux.

Lorsqu'il avait repris la cité, Rustor avait du affronter une certaine résistance dans l'escalier mais sa détermination lui avait permis de mettre à bas les ennemis. Pour Calion qui était resté de longs jours sans activité physique, la montée représentait sans doute une effort assez conséquent. Arminas le guidait, sautant chaque marche avec une grande légèreté. Derrière Calion, un elfe portait tout le matériel qu'il avait emmené avec lui dans la Cité du Prince Erumelgos.

" Nous vous avons trouvé un petit appartement dans la forteresse. Cela vous évitera de devoir redescendre et remonter les escaliers chaque jour... Le Conseil pourrait être long."

L'attitude d'Arminas semblait indiquer qu'il ne comptait pas détailler son point de vue, comme pour s'en assurer, il avait avalé en quelques secondes une dizaine de marches, de quoi s'éloigner considérablement de Calion. Ils arrivèrent enfin en haut de la cité dans la cour de la forteresse.

" Suivez-moi, le Conseil vous attend."

Ils prirent encore quelques embranchements dans la citadelle avant d'arriver face à une grande porte.

" C'est ici..."

La porte s'ouvrit, laissant Calion devant une large salle. De nombreux seigneurs elfiques s'y trouvaient. Calion reconnut Elladan et Elrohir, les fils d'Elrond, Laurelin le Seigneur des Havres Gris, Earwen l'épouse de Rustor, Angrod qui désormais régentait Vertbois, Gelmir et, au centre de l'assemblée, Rustor Erumelgos.

Arminas traversa la pièce et alla s'installer à côté de Rustor, son ami de toujours. La porte se referma et on amena une petite chaise à Calion au cas où il aurait désiré s'asseoir. Arminas commença alors à parler.

" Calion Palantir, nous sommes rassemblés ici pour parler de ce qui s'est passé à Imladris afin de tirer au clair les différentes responsabilités et convenir de la suite à donner à ces tragiques évènements..."

Rustor se pencha en avant et planta ses yeux dans ceux de Calion.

" Capitaine Palantir... Veuillez nous expliquer ce qui s'est passé dans la ville sur le temps où vous y étiez..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calion Palantir
Elnaith de la Maison du Roi - Premier Nez
Elnaith de la Maison du Roi - Premier Nez
Calion Palantir

Nombre de messages : 507
Age : 24
Localisation : Imladris
Rôle : Régent d'Imladris/Elnaith de la Maison du Roi

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe Noldo
- -: 7500 à peu près
- -:

La suite à donner...  Empty
La suite à donner...  EmptyLun 3 Juin 2013 - 23:04
Ils durent partir rapidement vers le haut de la cité, la citadelle. Ils commencèrent par quitter la maison dans laquelle ils étaient. D'un signe de tête, il dit au revoir à Sighild qui passait par là et qui se préparait à endurer quelques épreuves afin de déterminer si elle pouvait rester en la cité cachée de Gar Thulion, si elle était apte à vivre en ce lieu.

Par des rues étroites et des escaliers aux marches serrées, ils marchèrent l'un derrière l'autre mais Arminas, devant lui depuis le début le distancé. En effet, Calion ne pouvait pas marcher aussi vite qu'avant, sa convalescence ne faisant que commencer et les activités physiques n'ont pas été d'actualité ces derniers. Un seul mot d'ordre : le repos. Arminas prenait une confortable avance de plusieurs marches. Calion suivait avec beaucoup de mal, il se devait de ralentir, il ne devait pas forcer. Imaginer qu'une de ses plaies ne s'ouvre ne lui instituait pas confiance.

L'Elfe derrière le capitaine portait les quelques effets de celui-ci : son épée, Anglïr, dans son fourreau, son armure délabrée sur laquelle restait les attaches de la cape de la Maison du Roi que Eoweng avait prise avant de périr, emportant Galahdan avec lui, la lettre de mission que lui avait envoyé le prince Rustor à Bree avec pour objectif de tuer Eoweng. La lettre était dans l'armure pliée, sous la cuirasse, à l'abri d'une quelconque vue.

Après avoir fini de grimper les marches, Arminas confia à Calion qu'un petit appartement l'attendait dans le haut de la cité afin d'éviter de redescendre et de monter à chaque fois ces pénibles escaliers. Calion ne broncha pas, pourtant, il avait lui-même une maison dans le haut, mais ne voulant pas contrarier l'ami de Rustor, il le remercia par un hochement de tête vertical.

Calion fut stoppé par Arminas devant la porte de la salle dans laquelle se tenait le conseil. Celle-ci s'ouvrit, laissant place alors à un grand espace comblé par de chaises et une longue tablée autour de laquelle se tenait une multitude de seigneurs elfes. Le tout était largement moins important que les seigneurs d'antan mais cela faisait son petit effet tout de même à quiconque n'avait pas connu les jours glorieux des Noldor. Arminas se retrouva peu de temps après auprès du prince Rustor qui restait neutre. Une chaise fut amenée au capitaine qui resta tout de même debout face aux seigneurs elfes. C'est alors qu'Arminas commença le conseil avec la présence du capitaine. Il évoqua rapidement Imladris puis Rustor fixa les yeux de Calion au plus profond puis demanda à celui-ci des éclaircissements sur les évènements.

Calion baissa sa tête puis ferma ses yeux. Il commença.

"Je ne dirai rien que la vérité mes seigneurs. Si j'en offusque certains d'entre vous durant ce conseil j'en suis d'avance désolé. Il releva sa tête et ouvrit ses paupières, ses yeux toujours injectés de sang, des yeux rouges mais moins qu'avant. La couleur normale reviendrait peut-être bientôt. Permettez moi alors de commencer mes seigneurs. Il jeta un regard à toute l'assemblée. Tout à commencé à Bree, la cité-marchande d'Arnor. J'étais à l'auberge quand j'ai reçu un message de votre part seigneur Erumelgos m'ordonnant d'aller à Imladris afin de demander à Sombre-Chêne de venir se cacher à Gar Thulion. J'avais aussi une autre mission plus secrète que je ne divulguerais que si le seigneur Rustor Erumelgos me l'y autorise. Il regarda son seigneur en attente d'une réponse puis déporta son regard vers les autres qui n'arrêtèrent pas de le fixer, lui, le capitaine. Pour poursuivre, lorsque je suis arrivé en la cité d'Elrond, je suis rapidement tombé sur Sombre-Chêne à qui je demanda expressément de rejoindre Gar Thulion. Mais en vérité, il était déjà trop tard, l'armée contre laquelle nous nous sommes battus plus tard était déjà en marche et rudement proche. Sombre-Chêne a juste eu le temps de rassembler les troupes d'Imladris et celles des villages environnants pour défendre sa cité. Nous nous postâmes sur le pont lors du combat et alors que je fus vaincu par Galahdan qui avait rejoint l'ennemi, je perdis connaissance. Ce que je sais, c'est que les défenseurs d'Imladris ont fait tout ce qu'ils ont pu afin de défendre la cité. Je tiens cependant à critiquer la stratégie qui était d'attendre sur le pont, il fallait aller plus en avant, sur le chemin escarpé où nos ennemis n'auraient pas pu approcher du refuge. C'est tout ce que j'ai à dire mes seigneurs."

Calion avait discouru clairement sur ce qu'il avait vu et vécu. Il espérait que l'assemblée soit satisfaite dès lors.


La suite à donner...  859968signaturecalion4


Dernière édition par Calion Palantir le Mer 5 Juin 2013 - 20:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rustor Erumelgos
Haut Prince des Elfes
Rustor Erumelgos

Nombre de messages : 1160
Age : 29
Localisation : Dans mes pensées....

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -:
- -:

La suite à donner...  Empty
La suite à donner...  EmptyMer 5 Juin 2013 - 20:25
Rustor tapotait l'accoudoir de son siège pendant tout le discours de Calion. Il paraissait énervé et à bout de patience. De toute évidence il ne goûtait pas aux paroles de Calion. Il ne réagit même pas quand le capitaine évoqua la mission secrète qu'il lui avait confié. Cette décision avait été prise avec au moins quatre autres seigneurs elfes présent lors du Conseil. Il n'avait rien à cacher.

" Nous ne sommes pas ici pour vous entendre défendre Sombre-Chêne."

Le ton était cassant, presque méprisant. Rustor était un elfe sage et puissant, mais il semblait que sa patience ait été mise à rude épreuve.

" Il l'a très bien fait lui même... Nous sommes ici pour avoir un avis extérieur... Des faits ! Voilà ce que nous voulons ! Des faits ! Pas votre avis..."

Earwen posa doucement sa main sur l'avant-bras de son époux, ce qui sembla le calmer. Arminas prit alors la parole, tentant d'atténuer la virulence du Prince de Gar Thulion.

" Ce que vous devez comprendre Calion, c'est que nous discutons depuis de longues heures... Nous n'avons pratiquement pas quitté cette pièce depuis que vous êtes arrivés dans la ville. Notre sagesse est grande mais la situation semble particulièrement complexe."

Il fit un petit sourire à Calion, comme pour le rassurer.

"Sombre-Chêne a eu l'occasion de parler ici et de nous présenter sa version des faits. Comme vous vous en doutez, il a défendu sa cause et justifié chacun de ses actes. Cependant, certains détails doivent encore être précisés. Pour ce faire, nous avons besoin de l'avis d'une personne extérieure... un avis objectif... et nous avons besoins de faits."

L'elfe formulait les mêmes reproches que Rustor, cependant, il prenait plus attention au choix de ses mots. Ils avaient besoin de Calion et il était inutile de le braquer.

"Reprenons... Vous dites avoir reçu une double mission de la part du Prince Erumelgos... Je pense que nous pouvons la divulguer..."


Il se tourna vers Rustor qui prit alors la parole.

" Outre la mission qui consistait à demander à Sombre-Chêne de nous rejoindre à Gar Thulion en sauvant ce qui pouvait l'être, j'avais demandé à Calion de mettre fin aux jours d'Eoweng. Vous l'avez tous connu, soldat loyal... il avait été gravement blessé et avait quitté la ville sans jamais nous donner de nouvelles. Craignant sa potentielle trahison et entendant de sombres nouvelles pour l'avenir d'Imladris, nous avons décidé avec Arminas, Earwen et Gelmir de ne courir aucun risque. Nous ne pouvions nous permettre de mettre le sort de notre dernier refuge en danger."

Certains parmi les Seigneurs elfes chuchotèrent, d'autres approuvèrent silencieusement. Arminas reprit la parole, s'adressant à nouveau à Calion.

" Donc... ayant reçu cette mission, vous vous êtes rendus à Imladris ? Avez-vous communiqué à Sombre-Chêne cette demande du Prince Erumelgos ? Vous a t'il écouté ? Laissé parler ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calion Palantir
Elnaith de la Maison du Roi - Premier Nez
Elnaith de la Maison du Roi - Premier Nez
Calion Palantir

Nombre de messages : 507
Age : 24
Localisation : Imladris
Rôle : Régent d'Imladris/Elnaith de la Maison du Roi

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe Noldo
- -: 7500 à peu près
- -:

La suite à donner...  Empty
La suite à donner...  EmptySam 8 Juin 2013 - 15:57
Vexé par ce que venait de dire Rustor, il s'opposa directement à lui.

"Avec tout le respect que je vous dois, je ne donne pas mon avis, mais je vous raconte ce que j'ai vu, ce que j'ai vécu. Et je ne vois pas où dans mon récit vous voyez que je le défend. Votre énervement est incompréhensible ... Seigneur."

Une pointe d'amertume se glissa dans son dernier mot. Calion ne voulait pas se laisser marcher sur les pieds. Certes Rustor était un prince à la sagesse et à la puissance démontrée mais Calion se devait lui aussi d'être respecté.

Heureusement, Arminas, plus enclin à la douceur dans ses paroles se veillait rassurant. Calion ne comprenait pas réellement les reproches qu'on lui faisait. Il a même critiqué la stratégie de Sombre-Chêne dans ses paroles, où est-il mention d'une quelconque défense de l'ancien seigneur d'Imladris ? Nul part.

Alors vint ensuite l'énonciation de la mission secrète par Rustor qui exposa le tout devant les autres seigneurs elfes. Arminas renchérit sur d'autres questions. Calion se remémora sa discussion avec Sombre-Chêne dans les couloirs de la Maison d'Elrond.

"À cela seigneur Arminas, j'essaierai de répondre le plus juste ... Faisant une pause, levant les yeux au ciel, il continua. "Rustor vous envoie ses amitiés et vous invite à Gar Thulion si Imladris tombe." Il m'a dit qu'il ne souhaitait pas abandonner la cité. J'ai ensuite continué sur la mission. J'ai dit que j'avais une mission concernant Eoweng mais que je ne pouvais rien lui dire. Il m'a dit alors qu'Eoweng était le meilleur combattant qu'il connaissait sur cette terre parmi les Elfes. Ensuite, vu que l'armée ennemie approchait très vite de la cité, Sombre-Chêne stoppa notre conversation.

Calion croisa ses bras dans l'attente d'une réaction de la part des seigneurs en face de lui.


La suite à donner...  859968signaturecalion4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rustor Erumelgos
Haut Prince des Elfes
Rustor Erumelgos

Nombre de messages : 1160
Age : 29
Localisation : Dans mes pensées....

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -:
- -:

La suite à donner...  Empty
La suite à donner...  EmptyMer 24 Juil 2013 - 11:01
Rustor jeta un regard noir à Calion.

" Vous quittez l'objectivité des faits quand vous nous donner votre avis sur la manière de défendre et sur la stratégie à adopter..."

Il n'avait pas haussé la voix, il s'était contenté d'énoncer les faits. Arminas signifia à Calion par un regard qu'il ne servait à rien d'en ajouter davantage.

" Cela confirme ce que vous nous aviez dit Prince Erumelgos..."

Rustor hocha la tête silencieusement. Tous les seigneurs présents semblaient absorbés dans leurs réflexions.

" Voici les faits tels qu'ils doivent être reconnus par tous."


Rustor releva la tête et parcouru l'assemblée du regard tout en parlant d'une voix posée qui ne laissait transparaître aucune émotion.

" Nous avons confié à Sombre-Chêne le gouvernement de la cité d'Imladris ET de ses biens. Nous avons insisté sur ce point et nous l'avons averti à plusieurs reprise que la ville était indéfendable en cas d'attaque massive. Nous lui avons expliqué qu'en cas d'attaque il se devait de fuir en sauvant un maximum de nos secrets."

Arminas acquiesçât.

" J'en suis témoin."

Rustor continua alors sur le même ton.

" Lorsque les rumeurs d'une attaque sont arrivées à nous, nous avons mandé à la fois un message par oiseau et par un guerrier reconnu pour sa bravoure et sa sagesse. "

Arminas acquiesçât à nouveau avant de prendre la parole et de continuer l'énonciation des faits.

" Sombre-chêne prétend qu'il n'a jamais reçu le message envoyé par les airs et ne fait pas mention de l'avertissement du Capitaine Palantir. Calion Palantir soumet l'idée que son message est arrivé trop tard que pour organiser une fuite. "

Gelmir à son tour se mêla de la conversation, ajoutant des éléments complémentaires.

" Cependant, la fuite aurait déjà du être organisée dans la mesure où il s'agissait de l'option choisie et signifiée par le conseil à plusieurs reprise. Si le Sombre-chêne pouvait faire un appel à des renforts, il pouvait également mettre en place un plan de fuite déjà préparé."

Rustor, prononça alors la phrase qui allait conclure cette longue réflexion.

" Dès lors, si Sombre-chêne ne peut être tenu responsable de la chute d'Imladris, il peut être considéré comme coupable des morts et des pertes inestimables de savoir que sa stratégie a provoquée."

Arminas acquiesçât et repris son rôle de chef du conseil.

" Quelqu'un souhaite t'il contester ces conclusions ou y ajouter quelque chose ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calion Palantir
Elnaith de la Maison du Roi - Premier Nez
Elnaith de la Maison du Roi - Premier Nez
Calion Palantir

Nombre de messages : 507
Age : 24
Localisation : Imladris
Rôle : Régent d'Imladris/Elnaith de la Maison du Roi

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe Noldo
- -: 7500 à peu près
- -:

La suite à donner...  Empty
La suite à donner...  EmptyLun 12 Aoû 2013 - 14:54
La patience du capitaine diminuait au fur et à mesure de la discussion. Rustor, ce prince fier, même si c'était un grand guerrier qui participa à certaines guerres, n'avait pas participé à la bataille d'Imladris, il n'avait pas vécu la défaite qu'avaient subi les Peuples Libres de la vallée de Fondcombe. Oui, il n'y avait pas que des Elfes qui avaient défendu ce majestueux refuge, des humains prirent part à la défense et passèrent dans l'autre monde pour sauver celui qu'ils connaissaient. Que savait Rustor au sujet de la stratégie adoptée ? Rien. Et Calion ne se voulait pas grand stratège, même pas grand guerrier, mais défenseur des Elfes et des Peuples Libres, c'était son rôle.

Arminas fixa le capitaine, celui-ci comprit qu'ajouter des mots après ceux de son seigneur était inutile. L'officier regarda autour de lui, tous les seigneurs elfes se questionnaient et réfléchissaient surement quant au sort de Sombre-Chêne. Le prince Rustor se leva alors et discouru. Calion savait que son seigneur avait raison sur tous les points. Que répondre à cela ? Rien. Les mots ne venaient pas à Calion qui souhaitait tout de même défendre Sombre-Chêne. Qu'elle était la sentence qui attendait ce seigneur destitué ? La mort ? Le capitaine de Gar Thulion esquiva cette pensée rapidement car les Elfes ne mettent pas à mort, ils bannissent ou enferment éternellement jusqu'à ce que la mort frappe ledit individu. Que penser de cette situation dérangeante ? Arminas questionna l'assemblée, afin de savoir si quelqu'un parmi eux contestait ce qui venait d'être dit au sujet de Sombre-Chêne. Calion ne savait pas s'il devait se taire ou répondre simplement par "non". Il laisserait les autres parler avant lui.


La suite à donner...  859968signaturecalion4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rustor Erumelgos
Haut Prince des Elfes
Rustor Erumelgos

Nombre de messages : 1160
Age : 29
Localisation : Dans mes pensées....

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -:
- -:

La suite à donner...  Empty
La suite à donner...  EmptyVen 30 Aoû 2013 - 18:48
Devant le silence de l'assemblée, Arminas reprit la parole. Il allait prononcer la sentence, elle serait en principe approuvée par l'ensemble des Seigneurs du Conseil.

" En tant que Maître du Conseil, et au vu des débats qui ont agités cette assemblés et des conclusions que nous avons tirées, je propose que Sombre Chêne soit exclu jusqu'à nouvel ordre du conseil des Seigneurs Elfiques. Son rôle à Imladris sera également requestionné pour peu que la ville soit reprise. Quelqu'un s'oppose t'il à cette sanction ?"

Les seigneurs elfiques approuvèrent les uns après les autres la proposition faite par Arminas. La sanction demeurait modérée et n'aurait que peu d'implication pour Sombre-Chêne en l'état. Cependant, son honneur était touché et il redevenait un elfe parmi les autres.

" Nous sommes donc d'accords..."

Continua le Maître du Conseil.

" Il nous faut désormais lui trouver un successeur au Conseil... Des idées ?"

Laurelin leva la main, signifiant par là qu'il désirait prendre la parole.

" Que pensez-vous du Capitaine Palantir ? Il est de noble ascendance, a une solide expérience militaire et son implication dans la bataille d'Imladris nous le rendrait certainement très précieux."

Rustor fronça les sourcils. L'idée lui avait déjà traversé l'esprit, mais un obstacle de taille s'opposait à cette nomination. Gelmir ne tarda pas à le soulever.

" Malgré le respect que j'ai pour le Capitaine..."

Il salua Calion d'un signe de tête.

".. Son rang dans la hiérarchie elfique demeure relativement faible. Dès lors, sa nomination pourrait engendrer des jalousies parmi certains Seigneurs..."

Rustor releva la tête, il arrivait au bout d'un raisonnement qui permettrait de régler le problème.

" Sauf si le rang du Capitaine évoluait. Il n'y a plus d'Elnaith de la Maison du Roi depuis plusieurs années. Je pense que Calion pourrait reprendre ce rôle avantageusement. Il disposerait alors de la légitimité pour siéger parmi nous."

L'ensemble des seigneurs elfiques marqua son approbation.

" Cela relève de la gestion de votre cité Prince Rustor..."

Rustor acquiesçât avant de se tourner vers Calion.

" Qu'en pensez-vous Calion ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calion Palantir
Elnaith de la Maison du Roi - Premier Nez
Elnaith de la Maison du Roi - Premier Nez
Calion Palantir

Nombre de messages : 507
Age : 24
Localisation : Imladris
Rôle : Régent d'Imladris/Elnaith de la Maison du Roi

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe Noldo
- -: 7500 à peu près
- -:

La suite à donner...  Empty
La suite à donner...  EmptyDim 1 Sep 2013 - 14:37
Terrible sentence pour le défenseur des Elfes qu'il était. Sombre-Chêne, un héros il y encore quelques temps était dès lors désavoué, renié, blâmé et condamné. Il y a quelques mois encore, Imladris était en paix, comme son seigneur, mais les deux sont aujourd'hui sous le feu.

Arminas, le chef du conseil elfique, parla alors et Calion remarqua, comme surement ses congénères, qu'il mentionna une certaine reprise de la cité d'Imladris. Se pourrait-il que les Noldor et peut-être tous les Elfes se rassemblent pour la reconquête du refuge ? Imladris reste l'un des derniers symboles noldoli, il fallait la reprendre et il se pourrait, si elle ne retourne pas aux Elfespar la défaite de l'Ordre de la Couronne de Fer, qu'elle finisse comme Ost-in-Edhil, l'antique forteresse de Celebrimbor, seul petit-fils de Fëanor, fils de Finwë, premier Haut-Roi des Noldor. Calion ne savait pas quoi penser. Son peuple ne pouvait pas rester sur une défaite, la reconquête était une obligation. Pour la première fois, le sang d’innombrables gens coula sur son sol pavé et son herbe fraiche et le capitaine de Gar Thulion ne voulait en aucun cas que ceci ne se reproduise. Pourtant, il désirait la mort de tous les belligérants de la faction ennemie. Imladris devra soutenir encore une fois un carnage. Les Elfes reviendront à Imladris et même si la reconquête de leur bien perdu leur prend de longues années, ils reviendront. À ce moment, l'ex ambassadeur de Finrod et d'Orodreth de Nargothond se souvint du Serment des Fils de Fëanor. C'est ce que les Elfes devaient faire, jurer de reprendre à ses ennemis son joyau. *Ils le paieront.* pensa-t-il.

Lorsqu'Arminas demanda si quelqu'un s'opposait à la décision du conseil, Calion savait qu'il ne pouvait dire un mot, son rang ne le lui permettait pas. Et quand bien même il oserait défendre Sombre-Chêne, il n'aurait pas de preuve suffisante puisqu'il n'était pas dans le giron du Conseil Elfique.

Sombre-Chêne, lui, le héros qu'il fut, déshonoré. Calion se demandait vraiment s'il pouvait l'aider. Il imagina alors Sombre-Chêne, errant sur Endor, s'arrêtant par-ci ou par-là, donnant des conseils avisés contre un logement. Préférant l'exil à la honte de vivre parmi ceux qui le vénéraient presque. Mais tout ceci n'était qu'une fiction que son cerveau fabriqua. Calion ne pouvait imaginer Sombre-Chêne dans cette position. Il préféra penser qu'il se réfugiera ici à Gar Thulion ou même à Imladris quand celle-ci sera reprise ou peut-être même qu'il pourrait partir vers Aman. Sombre-Chêne avait peut-être assez fait. Il avait payé son dû.

Il se posait maintenant un problème d'importance capitale pour le Conseil Elfique. Sombre-Chêne étant exclu de son siège, il était d'urgence de le remplacer et c'est que souleva Arminas. Soudain se leva la main d'un grand seigneur des Eldar, ses cheveux d'argent comme ceux de Beleg Cuthalion ne le faisaient pas passer inaperçu, il s'agissait de Laurelin, Maître des Mithlond. Il proposa alors Calion Palantir. Quel choc ce fut pour lui en cet instant, jamais il n'aurait pu penser être parmi ces grands seigneurs et princes. Le seigneur elfe nota devant tous la noble ascendance du capitaine. Il était vrai que celui-ci était un parent de chaque Haut-Roi Noldo mais il n'aimait pas le faire savoir, de peur qu'un jour, si son peuple se rassemblait à nouveau, il devrait endosser un rôle important qu'il ne méritait pas et qu'il ne voulait pas. Durant le Premier-Âge, il était aussi vrai que la renommée de Calion Palantir augmenta, sa lame devant rouge lorsque des hordes d'orques, de loups, de trolls ou de toute autre créature de Morgoth Bauglir, il fut surnommé "Narmacil" : "Épée de feu". Mais malgré tout ceci, Gelmir, le frère du Prince Erumelgos, qui le salua au passage, rappela que le vieil Elfe n'avait pas le grade adéquat pour siéger au Conseil Elfique et que sa nomination à celui-ci pourrait causer quelques troubles chez d'autres seigneurs elfes, notamment de la jalousie car nous le savons bien, Les Elfes sont des êtres orgueilleux, surtout les Noldor. C'est là que Rustor, Prince de Gar Thulion intervint. Il proposa alors à son capitaine le rang d'Elnaith de la Maison du Roi qui était vacant depuis un nombres important d'années. Le Prince de Gar Thulion demanda alors à son capitaine ce qu'il en pensait. Ne pouvant rester neutre devant une telle décision, celui-ci ne put répondre que par ces mots.

"Vous m'honorez, vous, messeigneurs par votre proposition de siéger parmi vous. Et de m'octroyer le rang d'Elnaith de la Maison du Roi, Prince Rustor, je suis heureux. J'accepte que vous me nommiez à ces rangs messeigneurs."

Calion Palantir dit Narmacil posa son genou gauche au sol et posa ses deux mains sur son genou droit. Puis il regarda un à un les membres du Conseil Elfique, il leur sourit à chacun d'eux et baissa sa tête en signe d'infini respect. Ses cheveux longs et noirs détachés tombèrent verticalement, cachant son visage. Il respira profondément et dit doucement.

"Merci."

Il releva sa tête pour regarder à nouveau chacun des membres du conseil, il mit ses cheveux en arrière de sorte que son visage soit totalement visible.


La suite à donner...  859968signaturecalion4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rustor Erumelgos
Haut Prince des Elfes
Rustor Erumelgos

Nombre de messages : 1160
Age : 29
Localisation : Dans mes pensées....

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -:
- -:

La suite à donner...  Empty
La suite à donner...  EmptyDim 8 Sep 2013 - 18:24
Calion s'était totalement agenouillé devant le Conseil, remerciant avec beaucoup d'éloquence Rustor pour l'honneur qui lui était fait. Le Prince de Gar Thulion répondit avec nettement moins de cérémonial.

"Parfait... Relevez-vous et prenez place sur un siège."

D'un geste il indiqua un des nombreux sièges de la salle du Conseil pour que Calion s'y installe. Ils étaient loin d'en avoir fini avec les débats.

" Quel est le point suivant à aborder Arminas ? La question d'Imladris ?"

Arminas allait répondre quand à l'autre bout de la pièce Elladan leva la main afin de demander la parole. Avec grâce, Arminas se tourna vers lui et d'un hochement de tête l'encouragea à prendre la parole.

" Mes Seigneurs, je ne nie pas que la question de la reprise de la cité de mon père soit urgente, comme vous vous en doutez nous sommes très concernés par cette affaire avec mon frère."

Le fils d'Elrond se leva pour mieux se faire entendre par l'ensemble des nobles seigneurs rassemblés en conseil.

" Néanmoins, sans que personne ne comprenne pourquoi il se tourna vers Calion et eut un petit sourire, il nous semble que la cause de notre défaite provienne d'un problème qu'il est plus urgent de régler."

Rustor l'encouragea à continuer.

"Nous pensons que notre grande faiblesse provienne de notre absence de chef, de notre manque de coordination... Nous avions des troupes suffisantes pour défendre Imladris, mais nous n'avions personne pour décider de le faire. Nous avions largement le temps d'évacuer les habitants et ses trésors... mais personne n'a pu imposer ce point de vue. Le Conseil prend des décisions mais son autorité n'est pas incontesté."

Ce que disait Elladan était juste, Sombre-Chêne avait désobéi au Conseil, mais il n'était pas le premier à le faire.

" Que proposez-vous ?", demanda Rustor.

Ce fut Elrohir qui répondit.

"Nommer un Haut Roi des Elfes. Vous êtes celui qui a la plus noble ascendance et votre autorité est déjà reconnue par la plupart des gens de notre peuple. Vous devez devenir notre Haut Roi."

Rustor se leva et se dirigea en silence vers la fenêtre. Il observa la vallée de Gar Thulion qui s'étendait aux pieds de la ville.

"Non."

Arminas baissa la tête, abattu. Il connaissait suffisamment le Prince que pour savoir qu'il ne reviendrait pas sur sa décision. Gelmir s'approcha de son frère et posa sa main sur son épaule.

" Ton peuple a besoin d'un chef..."
" Et j'ai juré fidelité au Haut Roi des Elfes qui est, jusqu'à preuve du contraire, toujours vivant..."


Gelmir savait à quoi Rustor pensait. Il avait lui même choisi de revenir en terre du milieu après son retour à Valinor.

" Ecthelion ne reviendra pas... pas une deuxième fois."

Le Prince balaya l'argument d'un geste.

" Devenez notre Haut Prince... Assumez la régence, fédérer les elfes le temps de combattre l'Ordre et de reprendre nos terres."

C'était Earwen, son épouse, qui venait de parler avec douceur. Elle connaissait parfaitement Rustor et savait exactement ce qu'il pouvait accepter. Le seigneur elfique se tourna vers le Conseil.

"A deux conditions... que j'ai l'appui de l'ensemble du Conseil et que cette charge demeure temporaire."

Chacun des membres du conseil avait maintenant l'opportunité de s'opposer à ce choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calion Palantir
Elnaith de la Maison du Roi - Premier Nez
Elnaith de la Maison du Roi - Premier Nez
Calion Palantir

Nombre de messages : 507
Age : 24
Localisation : Imladris
Rôle : Régent d'Imladris/Elnaith de la Maison du Roi

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe Noldo
- -: 7500 à peu près
- -:

La suite à donner...  Empty
La suite à donner...  EmptyDim 15 Sep 2013 - 18:25
La promotion de Calion Palantir de fut pas célébrée, que ce oit par un "hourra" ou une accolade, l'assemblée passa rapidement à un autre sujet. L'heure était grave pour les Elfes. Imladris était toujours occupée par l'Ordre de la Couronne de Fer et aucune aide ne l'atteignait. Le Prince Rustor invita dès le nouvel Elnaith de la Maison du Roi à s'asseoir à l'une des places libres du conseil. Il se tînt au bout de la table, excentré, presque à l'écart, ne voulant pas encore se faire remarquer, juste écouter.

Le Prince demanda alors quel était l'autre point à aborder. Sans nul doute, la réponse qui suivait était celle d'Imladris abandonnée depuis quelques temps déjà aux mains d'une faction terrible. Calion vit qu'Arminas ouvrit la bouche mais il fut devancé par Elladan ... Ou était-ce Elrohir ? L'Elnaith ne les connaissait pas assez pour les différencier, malgré le fait qu'il les avait côtoyé lorsqu'ils étaient enfants. La prise d'Imladris était une catastrophe et cette affaire concernait les deux fils d'Elrond plus que quiconque, car leur père avait bâti ce refuge, il était de leur devoir de le reconquérir. Elladan continua alors et regarda alors le nouvel Elnaith en souriant. Calion ne comprenait pas réellement. Il comprit peu après l'allusion que le fils d'Elrond venait de faire, c'était une sorte de moquerie sympathique que Calion ne souligna même pas mais qui lui rappela malgré tout que son nez avait été fracturé par Galahdan, d'où le "néanmoins", "nez en moins". L'Elnaith protesta intérieurement. *Mon nez est à nouveau droit ... Ou presque ...*

Les paroles du fils d'Elrond étaient justes, les Elfes manquaient d'un chef. Quelqu'un capable de les mener. Un chef, un roi. Alors le deuxième fils prit la parole et proposa alors la nomination d'un Haut-Roi des Elfes. Il était question de nommer Rustor à ce poste, lui le Prince de plus noble ascendance. Pourtant, celui-ci refusa sans argumenter. Il parlait de l'ancien Roi des Elfes, Echtelion. À ce propos, Calion ne savait pas ce qui lui était arrivé. Finalement, c'était Dame Earwen, compagne de Rustor qui demanda à son mari de devenir régent. Celui-ci eut l'air d'accepter à deux conditions, que cette nomination ne soit que temporaire et que tous les membres du Conseil Elfique soient d'accord.

Calion n'était pas surpris, il savait que les Elfes avaient besoin de chefs. Non pas d'un seul mais de plusieurs. Les Elfes ont trop de différences pour être dirigés par une seule personne. Peut-être que plusieurs Hauts-Rois devraient être choisis. Un pour les Noldor, un pour les Sindar et même eux se regroupaient sous différentes catégories. Il était loin le temps des trois Hauts-Rois. À la fin, Calion se satisfit de cette opportunité même temporaire. L'heure était grave et des mesures extraordinaires se devaient d'être prises. L'Elnaith marqua son approbation au Prince.


La suite à donner...  859968signaturecalion4
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rustor Erumelgos
Haut Prince des Elfes
Rustor Erumelgos

Nombre de messages : 1160
Age : 29
Localisation : Dans mes pensées....

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -:
- -:

La suite à donner...  Empty
La suite à donner...  EmptyMer 25 Sep 2013 - 13:12
Tous les membres du Conseil s'étaient donc accorder pour confier à Rustor une mission temporaire de coordination des armées elfiques. Il allait pouvoir prendre l'initiative et reprendre tout doucement l'ascendant sur les ennemis du peuple elfique.

" Bien... j'accepte donc cette charge, sans joie mais avec détermination."

Les Seigneurs elfiques acquiescèrent aussi solennellement que pour la nomination de Calion.

" Seigneur Elrohir, quels sont les rapports sur la situation à Imladris ?"

Elrohir avait conservé tout autour de la cité elfique un grand nombre d'informateurs capables de garantir des informations fiables.

" Tout est très confus. Nous n'avons pas beaucoup d'informations sur ce qui se passe dans la cité. Par contre, selon mes informateurs, les troupes de l'Ordre se livrent à des pillages autour de la ville et dans les villages environnants."

Cette situation était critique et Rustor le savait. Il plongea son visage dans ses mains pour réfléchir.

" Nous ne disposons pas encore d'une armée suffisamment grande que pour reprendre de force la ville. Nos troupes sont divisée et la menace de l'Ordre est trop grande que pour dégarnir nos frontières. Cela nous prendra du temps... néanmoins, nous devons limiter les exactions dans la région d'Imladris. Cela nous pouvons le faire avec une petite troupe bien entraînée. Nous devons monter un siège large de la région. Plus aucune troupe ne doit oser quitter la ville sans risquer de se faire froidement abattre."

La stratégie avait déjà été débattue avec plusieurs des Seigneurs elfiques.

" Je pense envoyer la maison de l'Arbre, Nidnama, vous m'avez promis une trentaine de gardes forestiers..."

L'intendant de Lothlorien prit la parole.

" Je confirme, je vous les mettrai à dispositions."

Avec quelques renforts issus des l'armée d'Imladris, cela ferait une troupe de près de deux centaines d'hommes. C'était insuffisant pour reprendre la ville mais suffisamment conséquent que pour harceler efficacement l'ennemi.

" Il nous faut une tête à cette armée... quelqu'un ayant un sens tactique développé, une certaine expérience et qui puisse être légitime. Par votre résistance à Imladris vous me semblez tout à fait indiqué Seigneur Palantir."

Plusieurs Seigneurs approuvèrent. Rustor ne semblait pas vraiment attendre de réponse, il était désormais seul maître à bord.

" Parfait, vous pouvez emmenez des soldats de votre Maison si vous le juger utile... sollicitez également la maison de l'hirondelle mais ne déforcez pas la défense de Gar Thulion. Vos amis, pour peu qu'ils réussissent les épreuves sont également les bienvenus."

Le conseil touchait à sa fin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calion Palantir
Elnaith de la Maison du Roi - Premier Nez
Elnaith de la Maison du Roi - Premier Nez
Calion Palantir

Nombre de messages : 507
Age : 24
Localisation : Imladris
Rôle : Régent d'Imladris/Elnaith de la Maison du Roi

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe Noldo
- -: 7500 à peu près
- -:

La suite à donner...  Empty
La suite à donner...  EmptyJeu 26 Sep 2013 - 11:49
Les Elfes avaient désormais un nouveau chef, un régent possédant les pleins pouvoirs temporairement. Il fallait espérer dès lors que ces pouvoir seraient utilisés à bon escient. Calion avait confiance en Rustor, il avait l'âme d'un chef et ses décisions étaient avisées. Le nouvel Elnaith fut rassuré lorsqu'il apprit du fils d'Elrond qu'Imladris était entourée d'informateurs cependant, Calion fit la moue quand il apprit par la même occasion que l'Ordre de la Couronne de Fer pillait les alentours de l'ancien refuge.

Rustor se mit alors à réfléchir, sa tête entre ses mains. Il exposa son plan au Conseil Elfique. Imladris devait être reprise, c'est un fait. Seulement les forces elfiques ne se résume qu'à quelques régiments. Il est même fort possible que le plus gros des rangs elfiques se trouve ici en la forteresse et cité de Gar Thulion. Attaquer Imladris avec les seules forces en présence serait du suicide. Calion avait exactement la même idée que son prince. Il fallait déstabiliser l'Ordre et pour cela, une guérilla devait être menée et mêlée à un siège de ce fait, plus aucun belligérant ennemi ne sortirait du refuge. Calion fut une nouvelle fois surpris en apprenant qu'il allait diriger les deux cents hommes à disposition. Il espérait que son prince ne se trompe pas à son sujet.

L’Elnaith de la Maison du Roi, n’était pas encore prêt à repartir en guerre car il n’avait pas de nouvelles de la magicienne et du capitaine d’Imladris.  Le conseil terminé, Calion salua chacun des membres de l'assemblée puis il quitta rapidement la salle et marcha à vive allure vers l’appartement qu’on lui avait octroyé dès son arrivée d’Imladris. Il se posa sur un des fauteuils et rassemblant ses affaires, quitta ce domicile temporaire et prit la direction de son manoir qu’il avait quitté il y a longtemps. Arrivé, il posa son barda sur le premier meuble qu’il vit et se hâta de l’ouvrir. Il retrouva ainsi son armure nettoyée mais quelques peu bosselée, un passage rapide à la forge lui ferait le plus grand bien. Anglïr, son épée avait été nettoyée elle aussi et il n’avait pas besoin de l’aiguisé car les lames de jadis ne s’émoussaient pas ou dans de très rares cas. Ses autres affaires n’avaient pas bougé de son sac depuis longtemps, depuis son arrivée à Imladris. Il retrouva sa cape du Soleil Blanc ainsi que des vêtements de voyages.

Alors qu’il repensait à la bataille qu’il dut livrer dans le refuge d’Elrond, son aigle Terendul pointa son bec à une des fenêtres. Calion ne le reconnut pas tout de suite car leur dernière rencontre remontait à un temps avancé. L’Elnaith le laissa entrer et lui servit quelques graines qu’il retrouva au fond de son sac. Cependant, celles-ci avaient elles aussi voyager et Calion ne savait pas si elles étaient encore comestibles. À vrai dire, il n’y connaissait pas grand-chose dans ce domaine. Alors il s’assit et posa sa main droite sur on visage, ses cheveux tombèrent et cachèrent sa main. Il repensait à ceux qu’il a vu tomber du pont, ceux qui se sont noyés dans la Bruinen. Aucune larme ne fut versée à ce moment mais il se senti mal, comme perdu et seul. Le sentiment d’euphorie qu’il avait eu dans la salle du conseil était déjà bien lointain.

Finalement il releva sa tête et trouva devant ses yeux son aigle qui s’était posé sur sa cuisse gauche. Terendul déploya ses ailes et sauta sur l’épaule gauche de l’Elnaith. Un sourire envahit son visage. Il se leva de sa chaise et se déplaça dans le manoir, vers la cuisine. Arrivé dans celle-ci, il ouvrit un placard et donna à son aigle quelques denrées qu’il posa sur la table. L’aigle dégusta ces mets. Calion le laissa et partit vers le haut de la cité à nouveau afin d’en apprendre plus sur la magicienne et le capitaine d’Imladris.  Un peu avant de partir, il prit un autre sac et y plaça son armure complète afin qu’elle soit quelque peu réparée. Il déposa ce sac à la forge du Marteau de la colère puis parti en direction de la caserne.

HRP : rp envoyé depuis mon cours de littérature comparée ...


La suite à donner...  859968signaturecalion4


Dernière édition par Calion Palantir le Mer 2 Oct 2013 - 8:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gallen Mortensen
Vice Roi du Rohan - Champion Rohirrim
Vice Roi du Rohan - Champion Rohirrim
Gallen Mortensen

Nombre de messages : 1571
Age : 43
Localisation : Minas Thirith
Rôle : Vice Roi du Rohan

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim
- -: 31 ans
- -:

La suite à donner...  Empty
La suite à donner...  EmptyLun 30 Sep 2013 - 13:41
La suite à donner...  1202-37

Le seigneur Laurelin était intervenu peu, c'est lui qui avait émis le nom de Calion pour mener la reconquête d'Imladris. Ensuite il avait acquiescé aux différentes propositions du conseil. Le seigneur elfe était connu pour sa tempérance et ses amitiés avec les humains, il n'en demeurait pas moins un combattant farouche et émérite. De plus en tant que Seigneur des Tours blanches il était plus que respecté.

Il fit même un signe de tête respectueux lorsque Calion sortit de la pièce. Laurelin se permit même un sourire fugace.

La porte se referma. Laurelin demanda poliment la parole en levant la main.

Puis sa voix posée et douce s'éleva calmement.

"Haut Prince, excusez moi mais je suis d'avis qu'il faut parler d'un autre sujet: le seigneur Lammâth. Chacun ici présente connait sa triste histoire. Il aurait pu être parmi nous. Que décidons nous? Son élimination pure et simple ? Et qui se charge de cette sinistre mission. En effet ma confiance pour Calion Palantir est grande mais face au seigneur Lammâth il sera désarmé. Le conseil doit se positionner"


De nouveau, tous les regards se tournaient vers le haut prince des elfes. Une nouvelle décision à prendre et lourde de conséquence.


La suite à donner...  Gallen10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




La suite à donner...  Empty
La suite à donner...  Empty
Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Donner suffisamment de corde pour se pendre [PV Silas]
» Suite de mots
» Suite aux attentats du 13 novembre
» La Suite Logique
» Petit jeu : La suite infernale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Chez les Elfes :: Gar Thulion-
Sauter vers: