Nimbrethil : De Lothlórien à la Forêt Noire.

Aller en bas 
Nimbrethil
Citoyen
Nimbrethil

Nombre de messages : 5
Age : 19
Localisation : Cela dépend !
Rôle : Habitante de la Forêt Noire.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe, Noldor
- -: 1853
- -:

Nimbrethil : De Lothlórien à la Forêt Noire. Empty
Nimbrethil : De Lothlórien à la Forêt Noire. EmptyJeu 15 Aoû 2013 - 5:31
Nom/Prénom : Nimbrethil
Âge : 1853
Sexe : Femme
Race : Elfe
Particularité : Têtue.

Alignement : Côté des bons, ou du moins, ce qu'elle juge le côté des bons.

Équipement : Dague, arc à flèches.

Description physique

Nimbrethil, en tant que Noldor, a des perles noisettes brillantes de sagesse à ses yeux et une chevelure de terre ruisselante jusqu'au dos de ses genoux – bien que cachées de la lumière, ses mèches semblent d'ébène. Elle a une peau de nacre, et ses grands membres gracieux sont couverts d'une robe soyeuse et brillante. Ses doigts fabriquent des étoffes magnifiques, tirent les cordes de la harpe merveilleusement et manient l'arc à flèches très agilement. Cependant, Nimbrethil a un handicap : elle peine à se servir de sa dague. De ce fait, ses ennemis ont réussi à fendre sa peau de leur épée, laissant de nombreuses cicatrice. Nimbrethil a déjà reçu plusieurs flèches aux jambes, lui donnant une séquelle : elle court beaucoup moins vite.


Description mentale

Nimbrethil a un tempérament la majorité du temps calme, étant souvent perdue dans le royaume de ses pensées. Lorsqu'elle est dans sa demeure, l'Elfe préfère inventer des poèmes et de les chanter à la harpe, ainsi que de lire toutes sortes d'histoires. Elle fait tout pour obtenir ce qu'elle veut; elle peut passer par tous les chemins pour l'avoir. Cependant, elle ne va pas mentir pour la mener à cela, elle préfère plutôt inviter des gens dans son plan. À la bataille, ses camarades l'ont souvent rabaissée : "Tu es une femme, une incapable" , "Tu t'es beaucoup trop blessée pour être encore bonne au combat". Très susceptible, Nimbrethil leur montre aussitôt son potentiel - à l'arc à flèche, évidemment. Têtue, elle refuse de se débarrasser de l'arme de son père et de quitter le combat à cause d'une petite blessure. Elle déteste se faire donner des ordres, elle ne les suivra que si elle juge qu'ils sont bons.

Histoire

 Une nuit de décembre dans la belle ville de Lothlórien, Beleniel, femme d'Elóndel, donna naissance à Nimbrethil. Les parents de Nimbrethil étaient devenus les Elfes les plus heureux du monde, ils en étaient certains.
 Toute son enfance, Nimbrethil apprit à chanter, à jouer de la harpe, à tisser et à coudre ainsi qu'à lire et à écrire. Ces apprentissages devinrent bientôt ses passe-temps favoris, dont elle était reconnue pour ses talents par son entourage. Sa petite famille constituée de ses deux parents, de son oncle et de son cousin admiraient ses prodiges.
 Nimbrethil a été en partie élevée par son cousin, Elrebriand, plus vieux qu'elle d'une vingtaine d'années. Elrebriand passait beaucoup de temps avec sa jeune cousine. Il la comptait cependant comme une sœur, ou même en la voyant grandir comme une proche amie, et non comme une fille. C'était de même pour Nimbrethil, et un fort lien les unissait.
 Lors de la Guerre de l'Anneau, Nimbrethil vit la Communauté de l'Anneau arriver afin de rencontrer Galadriel et Celeborn. Elle ressentit le pouvoir de l'Anneau Unique envahir la forêt, mais elle ne sentait, ni voyait le besoin de le posséder.
 La nouvelle de la chute de Mirthrandir parvint rapidement à toutes les oreilles, et Nimbrethil en chanta la complainte, en seconde voix.
 Bientôt la Compagnie repartit. Elle pria pour eux de nombreuses fois.
 Une guerre contre Sauron poussa Elóndel, son frère et Elrebriand à quitter pour Dol Guldur. Nimbrethil et sa mère vivaient dans la crainte de ne plus revoir les seuls Elfes qui leur promettaient à la fois amour et protection. Le cœur serré, les deux Elfes patientaient dans le silence de la peur.
 Entre les trois Elfes, il ne revint qu'Elrebriand. Celui-ci avait rapporté les armes de son père et de son oncle. Les yeux changés à un bleu profond, il serra Nimbrethil dans ses grands bras striés de cicatrices. De son côté, Beleniel s'effondra sur le sol, l'arc brisé de son mari entre les mains, inconsolable pour toujours.

 Nimbrethil s'assit aux côtés de son cousin, au bord de la rivière Celebrant. Elrebriand retira sa tunique et la déposa sur ses cuisses, puis il tendit son bras à sa cousine. Les coupures infligées par des lames empoisonnées avaient considérablement enflé. Nimbrethil étendit une pommade sur les blessures afin de diminuer la douleur.
 Elrebriand partait le soir même à Fondcombe se faire soigner plus amplement. Sa cousine avait si insisté qu'il avait enfin cédé : elle avait peur que le poison soit trop dangereux et qu'elle le perde ensuite.
 L'Elfe regardait sa cousine s'occuper de ses blessures. Il se rendit compte à quelle point elle lui avait manquée. En fait, tout d'elle lui avait terriblement manqué : ses yeux, ses cheveux, ses doigts fins, ses pas gracieux.
- Elrebriand ? fit une voix.
 Elrebriand chassa ses pensées et avisa Nimbrethil. Elle avait le visage grave, encore dans l'atmosphère de la nouvelle de la mort de son père.
- Sors de la lune, dit sa cousine en langue elfique.
 Puis, Nimbrethil détourna le regard et continua à soigner son cousin, les dents serrées.
 Elrebriand regarda le reflet de Nimbrethil dans l'eau. Oui, il la trouvait belle. Beaucoup trop belle pour une simple cousine.
 L'Elfe détestait cette pensée. Être amoureux de sa cousine lui semble impossible, et presque répugnant. Pourtant, son cœur lui criait que c'était bel et bien le contraire. Et il devait accepter ce fait.
 Nimbrethil, ne se doutant de rien, continuait son travail. De son côté, elle n'éprouvait pas le besoin de tomber amoureuse. De toute manière, cela allait lui enlever du temps.
 Lorsqu'elle eut terminé, elle se lava les mains dans la rivière, lançant des ondes sur son reflet.
- Viendras-tu avec moi à Rivendell ? demanda Elrebriand en revêtant sa tunique.
- Je crains que non, répondit Nimbrethil. Mamil a besoin de moi, et moi d'elle.
 Elrebriand hocha la tête et partit préparer son cheval aussitôt, ne supportant plus les battements fous de son cœur. Nimbrethil soupira et remonta chez elle.


 Beleniel regarda le printemps passer et rendit l'âme, épuisée par son coeur brisé. Nimbrethil se retrouvait désormais qu'en compagnie d'Elrebriand, le cœur plus vide que jamais. Il fallait maintenant qu'elle affronte la vie sans les deux lumières qui l'avaient guidée durant plus de mille années.
 Depuis le décès de sa mère, Nimbrethil portait son diadème, mêlé à ses mèches. Elle trouva aussi, caché dans un carquois poussiéreux, une dague magnifique : celle de son père. Nimbrethil versa une larme et décida de la garder. Elle prit ensuite le carquois et demanda à son cousin de lui enseigner comment se servir d'un arc. Elrebriand réfléchit de longues journées, et Nimbrethil songea à l'apprendre par elle-même.

 Nimbrethil courut jusqu'à son cousin et le força à se lever de sa chaise.
- Elrebriand ! cria-t-elle en le retenant par l'épaule. J'en ai assez que tu me fasses languir, apprends-moi !
 L'Elfe, surpris par ce comportement, retira la main de sa cousine de sur son épaule. Il prit son arc et le lança à Nimbrethil. Celle-ci voulut l'attraper, mais l'arme tomba à ses pieds.
- Premièrement, sois attentive à tous les mouvements, dit Elrebriand. Tu pourras tirer plus rapidement sur les ennemis tout autour.
 Nimbrethil se pencha pour ramasser l'arme. Son cousin la tira à l'extérieur.
- Tu es droitière, non ? continua Elrebriand.
 Nimbrethil hocha la tête.
- Pose ton pied gauche devant toi, allez !
 Nimbrethil s'exécuta, en regardant son cousin d'un regard froid.
- Tu veux apprendre ou non ? siffla Elrebriand. Maintenant, prends l'arc dans...
- Oui, ça je t'ai déjà vu le faire ! le coupa Nimbrethil en prenant une flèche dans le carquois qu'elle avait accroché à son dos.
Elle encocha la flèche, tendit la corde, visa un arbre et relâcha. La flèche retomba à ses pieds.
 Elrebriand éclata de rire en croisant les bras.
- Prends ton temps, je t'en prie, dit-il.
 L'Elfe arrangea la posture de sa cousine et sa manière de tenir l'arc. Nimbrethil secoua les épaules afin que son cousin la lâche. Puis, elle réessaya.
 La flèche partit plus loin, mais elle rata sa cible de près.
 Nimbrethil ne perdit pas patience. Pendant des semaines, elle s'entraîna sous la supervision de son cousin. Lorsqu'elle fit mouche pour la première fois, Elrebriand utilisa des pommes et les lança afin de faire des cibles mouvantes.
 Au bout de deux mois, Nimbrethil était presque experte.
- Tu verras, dit Elrebriand, au combat, ce n'est pas du tout aussi facile que cela.

 Le Quatrième Âge vint rapidement, et Earwen, la fille d'Elessar et d'Arwen, devint Dame de Lórien. Nimbrethil ne vit pourtant pas le temps passer, occupée à se changer les idées. Elle consacrait son temps à faire activités habituelles, telles qu'écrire et tisser, ainsi qu'à se pratiquer à l'arc. Plus le temps courait, plus ses habitudes commencèrent à devenir ennuyantes - sauf pratiquer l'arc à flèches, car ça, c'était un super passe-temps. Nimbrethil voulait quelque chose de nouveau, une aventure qui l'ébrouerait.
 
 Plus tard, Nimbrethil quitta Caras Galadhon en compagnie d'Elrebriand, tous deux repus de la vie en Lothlórien. Ils s'établirent dans la Forêt Noire.
 Nimbrethil avait construit son propre arc et des flèches, cousu une tunique plus appropriée pour l'aventure et chaussé des bottes. Elle était prête à tout.
 L'Elfe reprit tout de même ses loisirs de lire, de jouer et de chanter de la harpe. Elle s'était trouvé un métier, et entre-temps, elle participait à des quêtes.
 C'était une vie dont elle rêvait depuis des années : une vie d'aventure.

--------------

Comment trouves-tu le forum ? : Très beau, et très bien organisé !
Comment as-tu connu le forum ? : Deux amies m'en ont parlé.


Dernière édition par Nimbrethil le Jeu 15 Aoû 2013 - 19:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-aeth.tumblr.com
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
Forlong

Nombre de messages : 3028
Age : 27
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Nimbrethil : De Lothlórien à la Forêt Noire. Empty
Nimbrethil : De Lothlórien à la Forêt Noire. EmptyJeu 15 Aoû 2013 - 12:41
Alors alors:

Le style de la fiche est fluide, l'orthographe très bonne, et l'histoire tient la route.

Quelques remarques avant de valider ta fiche:

-Premièrement, sur le forum nous suivons la version d'événements décrite dans les livres (bien que leur lecture ne soit pas obligatoire) plutôt que dans les films de Peter Jackson. Ainsi, les elfes de Haldir ne sont pas venus en aide au Gouffre de Helm. Tu peux en revanche remplacer ce passage par les escarmouches contre les forces de Sauron à Dol Guldur.

-Deuxièmement, ton personnage semble un peu trop 'parfait': voix magnifique, belle, joue de la harpe, un léger don de prédilection, manie toutes les armes agilement...une partie de ces caractéristiques est justifiée par le fait qu'il s'agisse d'une elfe, mais quand même. Dans mon expérience, jouer un personnage sans défauts devient vite lassant.

Je te conseillerais donc de l'équilibrer un peu. Il n'y a, par exemple, aucune raison décrite dans ta fiche pour que Nimbrethil soit particulièrement douée pour la maîtrise des armes; encore moins 'toutes les armes'; une dague et un arc ok, mais une hache, une lance, une arbalète, un javelot, des couteaux de lancer? Pas vraiment. Il est souvent intéressant aussi de rajouter un défaut ou handicap à ton personnage: physique ou mental.

Une fois les quelques modifications effectuées, je validerai ta fiche.

Fofo'



Nimbrethil : De Lothlórien à la Forêt Noire. Signtest11_1

Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nimbrethil
Citoyen
Nimbrethil

Nombre de messages : 5
Age : 19
Localisation : Cela dépend !
Rôle : Habitante de la Forêt Noire.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe, Noldor
- -: 1853
- -:

Nimbrethil : De Lothlórien à la Forêt Noire. Empty
Nimbrethil : De Lothlórien à la Forêt Noire. EmptyJeu 15 Aoû 2013 - 19:36
Voilà, j'ai terminé de la modifier.

Tu avais raison ! Mon personnage n'était pas assez intéressant à mon goût, en relisant. De plus, je suis en train de lire Les Deux Tours, et je ne suis pas encore au passage du Gouffre de Helm. J'ignorais donc que Haldir ne viendrait pas. Ce n'est pas grave, je le sais. J'ai 13 ans, tout de même !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://s-aeth.tumblr.com
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
Forlong

Nombre de messages : 3028
Age : 27
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Nimbrethil : De Lothlórien à la Forêt Noire. Empty
Nimbrethil : De Lothlórien à la Forêt Noire. EmptyJeu 15 Aoû 2013 - 20:05
Je valide donc ta fiche, et t'invite à faire ta demande de métier.

Bonne lecture de Tolkien Wink


Nimbrethil : De Lothlórien à la Forêt Noire. Signtest11_1

Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Nimbrethil : De Lothlórien à la Forêt Noire. Empty
Nimbrethil : De Lothlórien à la Forêt Noire. Empty
Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Roi de la Forêt Noire, Thranduil Verte-Feuille
» SDA Lothlòrien/Compagnie Grise
» Galadriel ~ Maîtresse de la Magie, Dame de Lothlórien et des Galadhrim
» Sortie dans l'Enedwaith et Livre épique le mardi 2 novembre
» arrivée en Forêt Noire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Communauté - :: Registres :: Créer Vos Personnages-
Sauter vers: