En avant pour la chasse ... à l'orc

Aller en bas 
Zhéline
Ranger
avatar

Nombre de messages : 8

~ GRIMOIRE ~
- -: Avari
- -: 167
- -:

Dim 18 Aoû 2013 - 21:04
Le périple de Zhéline a été, pour le moins, désastreux : le marchand qu'elle escortait s'est subitement égaré et mangé par un ours et le vent froid qui lui arrivait en plein dans le visage l'a énervé à tel point qu'elle sortit son épée et mit des coups dans le vide. En marchant vers Fondcombe, un bandit orc s'arrêta devant elle l'arme à la main en lui proposant un défi, Zhéline accepta et sortit Drittz de son foureau, la Ranger fonça sur le l'orc, lui lacéra la jambe gauche et esquiva le coup de son adversaire le désarma d'un coup d'épée sur la sienne mais il n'abondonna pas pour autant puisqu'il s'élança sur l'Avari qui le fit basculer, l'Elfe noire pris les trois pièces d'or de l'orc allongé sur la route de terre.

Quelques heures après, son commandant lui parla d'un certain Elondir qui aurait vu des orcs vers le palais Vertbois-le-Grand. D'après les informations, il erre quelque part au milieu des grands arbres de la Forêt Noire. Le trajet se passa bien, Zhéline ne s'était pas fait attaquer et elle n'avait repéré aucun orc à part celui qu'elle a laissé sur la route. Une demi-heure passa, l'Avari cherchait toujours l'Elfe, la pluie tombait et le vent soufflait tellement fort qu'elle faillit refaire le coup de ce matin. Tous ces vêtements étaient trempés. Zhéline, au lieu de le chercher parmis les arbres, cria plusieurs fois son nom mais aucune réponse, la Ranger avait tellement froid qu'elle faillit s'écrouler mais Fondcombe était maintenant trop loin pour reculer, les orcs pouvaient attendre, elle devait se réchaufer. L'Elfe noire aboya une dernière fois le nom de l'archer quand les buissons à coté d'elle se mit à bouger, un Elfe à l'imposante stature en sortit et il corespondait étrangement à la description de l'archer.
-Vous... Etes-vous Elondir ? Qu'est ce que vous faites sous cette pluie ? demanda l'Avari.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elondir
Archer Elfe
avatar

Nombre de messages : 9
Localisation : En train d'errer dans la Forêt Noire.
Rôle : Un homme Elfe, tout ce qui a de plus ordinaire. Du moins, c'est ce qu'il laisse paraître.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe Sindar
- -: 479 ans
- -:

Lun 19 Aoû 2013 - 20:25
Il faisait très froid, mais cela ne semblait pas trop le déranger. La neige craquait faiblement sous ses pas et un rideau blanc se dressait devant lui. Le vent soufflait dans ses longs cheveux bruns et y déposait à la fois quelques petits flocons. Son regard se dirigea vers la voix féminine. Sa vision s'habitua peu à peu à la tempête et il put enfin discerner la silhouette d'une femme Elfe, ce qui le surprit. Ce n'est pas que c'était une femme, c'est plutôt de trouver quelqu'un sur son chemin. L'homme rougit un peu et redressa la tête.

-Euh... Oui, mais qui êtes-vous et comment connaissez-vous mon nom? finit-il par dire, tout de même un peu troublé par sa rencontre avec cette femme Elfe, en plein milieu de la Forêt Noire.

Il n'avait pas l'habitude de trouver quelqu'un lors de ses promenades. La Forêt Noire est très dangereuse et peu veulent s'y aventurer, surtout seul, mais c'était ce qu'Elondir aimait; pouvoir se promener sans avoir à rencontrer des gens et devoir socialiser avec eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 2982
Age : 25
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Lun 19 Aoû 2013 - 23:36



Long fut le périple de Faëlin, fils de Filavandrel, et dangereux, car le Rude Hiver tenait la Terre du Milieu en sa poignée glacée. Il partit de la vallée d'Angren il y a deux semaines, et brava les plaines du Rohan, ravagées par la guerre, avant de traverser les eaux glacées de l'Anduin. Mais à présent son coeur se réchauffait et il sentait la fatigue quitter ses membres, car il respirait à nouveau l'air de Vertbois-le-Grand, sa forêt natale.

La flamme des Eldar brûlait fort en lui, et il ne craignait ni la faim, ni le froid, mais même les mots soufflés en Sindarin à son cheval étaient insuffisants pour faire oublier la fatigue à ce dernier. Ainsi Faëlin continua sa route à pied, suivi par son étalon. Bientôt la neige se fit moins épaisse, car ils se retrouvèrent sous l'abri des arbres millénaires de la forêt elfique. Il était rentré dans la forêt par un sentier peu utilisé et périlleux, mais connaissait bien les chemins de Vertbois-le-Grand, et savait que celui-ci l'emmènerait vers le palais de son peuple. Combien allait-il trouver d'elfes prêts à le suivre vers les terres lointaines et soutenir son père dans sa cause? Le seigneur Filavandrel avait choisi Faëlin pour son don de conviction, et sa belle voix, qu'il utiliserait afin de convaincre ses compatriotes.

Soudain, il crut entendre des voix parmi le soupir des feuilles soulevées par le vent glacé. D'abord douteux, il s'approcha néanmoins, et bientôt put discerner deux Eldar en train de discuter. Surpris de voir quelqu'un sur ce sentier, il décida d'indiquer sa présence, après avoir attaché son cheval à un arbre.

-Mae Govannen, voyageurs! Que faites vous dans les profondeurs de Vertbois-le-Grand en ce jour d'hiver? Je suis Faëlin, fils de Filavandrel, seigneur d'Eärgard. Je voyage vers la cité au coeur de la forêt, car mon père recherche des guerriers aux épées tranchantes et aux coeurs vaillants.  

Tels furent les mots du jeune chevalier, et sa voix résonna parmi les arbres.



Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lycoris
Archer Elfe
avatar

Nombre de messages : 5

Mer 21 Aoû 2013 - 10:53
Lycoris semblait prête. C'était la cinquième fois qu'elle revérifier qu'elle n'avait rien oublier. En effet, Lys avait décider de prendre le large. Elle avait décider d'aller explorer la forêt noire, c'était une de ses premières expéditions aussi lointaine mais Lys avait juste une envie c'était découvrir d'autres personnes et d'autres cultures. Pour ne pas être trop dépayser elle avait choisi un terrain elfique non loin de chez elle. Donc pour la sixième fois Lys vérifia son sac et se mit en route. Le voyage se passa plutôt bien même si elle avait extrêmement froid. L'hiver était plus que présent et la neige tombait, malgré que Lys soit émerveiller devant ce beau spectacle elle dut admettre qu'il la ralentissait beaucoup et qu'elle n'aimait pas trop ça. Après plusieurs jours Lys arriva donc à la lisière de la forêt noire, elle s'arrêta un instant face à cet immensité boisée qui ne ressemblait pas du tout à toutes celles qu'elle connaissait. Pour un homme il n'y aurait aucune différence mais en sa qualité d'Elfe Lys sentait la différence, elle le sentait au plus profond d'elle même que cette forêt était vraiment différente. Elle inspira un bon coup puis elle s'engagea sur un chemin couvert de neige. Lys resserra sa cape sur ses frêles épaules, le froid commençait à pénétrer ses vêtements et ses bottes. Néanmoins la jeune Elfe continua sa route sans broncher, elle se faisait discrète, ne connaissant pas trop les lieux elle ne savait pas ce qu'elle aller y trouver. Elle était bien engager dans le sentier lorsqu'elle entendit des bruits de pas lourd et des cliquetis d'armes que l'on trimbale sur le dos. Lys se jeta dans les buissons sur le bord de la route et ne bougea plus d'un pouce. Elle regarda à travers les feuilles et vit un orc passer juste à coter d'elle, elle se tut et le laissa prendre de la distance avant de reprendre sa route. Lys n'avait pas spécialement envie de se battre, ce n'est pas qu'elle ne savait pas, au contraire, mais juste qu'elle ne voulait pas se battre aujourd'hui. Lys reprit donc son chemin sur le sentier, elle grimaçait à cause du froid mais elle se forçait à avancer encore et encore. Tout à coup elle s'immobilisa. Elle entendit des bruits, et des voix. Lys tourna doucement la tête, les voix provenaient d'un autre endroit, c'est là qu'elle vit un petit sentier presque cacher. Elle s'y engagea sans bruit et se cacha derrière un buisson pour observer les voix qu'elle avait entendu. Non loin d'elle se tenait deux Elfes, un homme assez massif et une femme un peu moins imposante. Lys les observa un moment.

-Euh... Oui, mais qui êtes-vous et comment connaissez-vous mon nom?

Donc les voix qu'elle avait entendu plus tôt était juste celle de la femme et personne d'autre. Lys vit un autre homme arriver, il avait un cheval avec lui mais il vint se présenter aux deux autres sans sa monture. Lys trouva qu'il avait une belle allure, elle se sentit presque rougir mais elle se secoua la tête pour chasser ses pensées futiles de sa tête. Elle continua plutôt d'observer la scène qui se déroulait devant elle.

- Mae Govannen, voyageurs! Que faites vous dans les profondeurs de Vertbois-le-Grand en ce jour d'hiver? Je suis Faëlin, fils de Filavandrel, seigneur d'Eärgard. Je voyage vers la cité au coeur de la forêt, car mon père recherche des guerriers aux épées tranchantes et aux coeurs vaillants.

Lys sourit, une aventure. Il leur proposait une aventure! Et c'est tout ce que Lys cherchait depuis longtemps! Une aventure! Pour voir le monde et se battre aux coter de gens plus valeureux et courageux les uns que les autres, Lys en rêvait alors elle n'allait certainement pas rester là en retrait à regarder ces deux jeune gens partir dans une épopée alors qu'elle se terrait derrière un buisson! Lys sortit silencieusement de sa cachette et rejoins le sentier, elle arriva près du petit groupe comme si elle avait emprunter le sentier. Lys s’avança doucement vers eux elle avait son poignard non loin de sa main au cas où elle se serait tromper sur les intentions des trois Elfes devant elle.

- Mae Govannen, je suis Lycoris de Fondcombe. Je ne connais pas cette région et je suis à la recherche d'une cause à défendre, pouvez-vous m'aider?, demanda t-elle avec un petit sourire aux lèvres.

Ses cheveux blonds n'étaient pas attacher et il voletait au gré du vent froid d'hiver. Lys espérait qu'elle ne s'était pas tromper, elle espérait que ces gens pourrait l'aider et la conseiller et surtout l'emmener avec elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zhéline
Ranger
avatar

Nombre de messages : 8

~ GRIMOIRE ~
- -: Avari
- -: 167
- -:

Dim 25 Aoû 2013 - 21:54
Zhéline tremblait à cause du vent froid qui ne semblait pas déranger Elondir, la dernière fois qu'elle eut aussi froid, c'était pendant une mission de reconnaissance où elle a dût survivre seule ici même.

-Vous avez rapporté avoir vu des orcs vers Vertbois-le-Grand alors si vous me dites que ceci est faux, je ... Je.

La phrase de l'Avari fut interrompue par une venant tout droit d'un Elfe qu'elle n'avait pas remarqué, l'Elfe en question était Faëlin, fils de Filavandrel, qui cherchait des guerriers pour son père. L'Elfe noire allait répondre quand une voix, à l'allure féminine, prononça son nom et dit qu'elle cherchait une cause à défendre. Une jeune Elfe avec des cheveux blonds qui virvoltaient et faisent des sortes de vagues sortit des broussailles.

-Mae Govannen jeune fille, vous cherchez une cause à défendre alors je pense que vous êtes au bon endroit, sa seigneurie, ici présente, recherche des guerriers.

Zhéline vit la nouvelle Elfe s'approcher avec une main assez proche de son poignard, l'Avari se sentit réchaufée à l'idée d'un combat mais l'idée de se faire assassiner de face la couvrirait de honte. -enfin pour elle- Zhéline dégainera seulement si elle s'approche trop mais l'Elfe était si jolie que la Ranger pouvait hésiter alors elle dit ceci :

-Enlevez cette main de là, je vous pris. Ce n'est jamais bien vu de garder la main trop près du poignard.

Spoiler:
 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elondir
Archer Elfe
avatar

Nombre de messages : 9
Localisation : En train d'errer dans la Forêt Noire.
Rôle : Un homme Elfe, tout ce qui a de plus ordinaire. Du moins, c'est ce qu'il laisse paraître.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe Sindar
- -: 479 ans
- -:

Dim 25 Aoû 2013 - 23:19
Elondir écouta l'Avari attentivement, cherchant toujours la réponse aux questions qu'il avait posées. C'était sûrement ce qu'est-ce qu'elle aurait enchaîné si Faëlin, fils de Filavandrel, ne l'avait pas interrompue informant que son père cherchait des guerriers. Cette idée n'intéressait guère Elondir. Il était déjà archer, ce qui produisait assez, si ce n'est pas trop, de violence à son goût. Il ne veut pas faire exprès pour augmenter le niveau de violence dans sa vie. Il décida donc de le préciser:

-Euh... Non, merci. Cela va aller pour l'instant, dit-il, se sentant un peu intimidé par le haut grade de la personne avec qui il parlait.

Peu après, une Elfe blonde fit son apparition: Lycoris. Elle semblait un peu perdue, ce qui fut évidemment confirmé lorsqu'elle a dit qu'elle ne connaissait pas la région. L'Avari l'accueillit à bras ouverts, lui présentant Faëlin. Elondir n'avait pas vraiment un sentiment de sécurité auprès de Lycoris. Il la dévisagea un moment, puis l'examina du regard. Il remarqua finalement que son sentiment d'insécurité était causé par le fait qu'elle avait la main un peu trop près de son poignard. Il s'apprêta à lui parler, mais se tut, puisque la Ranger lui arracha les mots de la bouche: « Enlevez cette main de là, je vous prie. Ce n'est jamais bien vu de garder la main trop près du poignard. » Il se contenta alors de rester un peu dans l'ombre des trois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 2982
Age : 25
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Lun 26 Aoû 2013 - 1:30

Faëlin fut surpris de voir une troisième elfe apparaître sur le sentier. Apparemment, cet endroit était devenu plus populaire depuis sa dernière visite à Vertbois-le-Grand. Il se réjouit néanmoins de voir ses compatriotes en si grand nombre, après des années passées dans un territoire habité majoritairement par des humains. Qui plus est, chaque paire d'oreilles pointues représentait un futur partisan potentiel pour la cause de son père.

Il dit, d'une voix claire:

-Salutations, Lycoris de Fondcombe, je suis Faëlin d'Eärgard. Les Valar vous sourient si vous recherchez une cause, car chaque elfe vaillant est le bienvenu sur les terres de mon père!


Le chevalier fut content d'engendrer autant d'enthousiasme auprès de Lycoris, et espérait encore convaincre les deux autres Eldar, bien que ceux-ci semblaient moins intéressés.

-La nuit tombe vite en ces jours d'hiver. Je vous propose de nous diriger dans la direction de la cité au coeur de la forêt, je vous expliquerai ma missive sur le chemin.

Il se mit à marcher en silence. Lycoris de Fondcombe? Faëlin avait entendu des rumeurs sur le sort d'Imladris. Prise d'assaut par le mystérieux Ordre de la Couronne de Fer, une attaque dirigée par des elfes corrompus...Eldar contre Eldar, frère contre frère. Il ne pouvait pas comprendre cela...lui qui avait passé les dernières années de sa vie à livrer une guerre froide aux humains.

L'elfe se remit à parler:

-Mon père bâtit Eärgard il y a une dizaine d'année, dans le delta de l'Isen, au Rohan. Une vue sur la mer s'étend du haut des remparts...Avez vous déjà vu la mer? Entendu le soupir des vagues et le cri des mouettes? C'est la seule chose qui peut égaler la beauté de cette forêt. La prospérité et la beauté de notre domaine a engendré la jalousie des humains. Ils empêchent les marchands de nous visiter, usurpent nos terres, versent notre sang...Bien que la force et sagesse de ce peuple ne peut égaler celle des Eldar, ils sont nombreux...toujours plus nombreux. Nous ne pouvons les retenir sans aide. Mon père, le seigneur Filavandrel, possède des joyaux dignes d'un prince Noldor, de l'or, des armes incrustées de pierres précieuses, et des terres à donner à ceux qui sont prêts à venir défendre le fief et notre peuple. J'ai traversé la Terre du Milieu pour apporter ce message à mes confrères de Vertbois-le-Grand. Vous êtes les premiers à l'entendre...



Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lycoris
Archer Elfe
avatar

Nombre de messages : 5

Lun 26 Aoû 2013 - 14:32
Lys attendait patiemment une réaction tout en s'approchant du groupe d'Elfes. Elle était évidemment prudente, elle était jeune mais elle se méfiait des inconnus. Lys avait trop peur de tomber dans un piège sournois et de se re trouver dans un endroit louche ou de se faire battre ou encore pire se faire tuer. Ce serait vraiment bête de mourir comme ça, Lys ne se le permettrait pas, pas avec tous ce que son père le lui avait appris.

-Mae Govannen jeune fille, vous cherchez une cause à défendre alors je pense que vous êtes au bon endroit, sa seigneurie, ici présente, recherche des guerriers.

Lys eut un sourire en regardant l'Elfe qui lui avait répondu, elle était tomber au bon ednroit au bon moment apparemment. Tant mieux! Elle allait donc pouvoir participer à une véritable aventure avec des compagnons et tous ce qui s'en suit. Lys était surexcitée à cette idée mais elle s'efforça de ne pas trop le montrer, elle devait d'abord savoir de quoi il s'agissait avant de se lancer. Elle ne se battrai pas pour rien non plus, il lui fallait une cause à défendre mais surtout une cause honnête!

-Enlevez cette main de là, je vous pris. Ce n'est jamais bien vu de garder la main trop près du poignard.

Lys regarda l'Elfe puis son poignard, effectivement elle n'avait pas bouger la main depuis tout à l'heure. Mais le groupe avait l'air assez gentil. Lys ne voulait pas baisser totalement sa garde non plus, ce ne serait vraiment pas prudent, elle détendit un peu son bras et sa main s'éloigna de son poignard. Si jamais elle avait eu tort il n'était pas loin, cette pensée la rassura. Elle regarda l'Elfe qui lui parlait depuis tout à l'heure.

- Simple réflexe, dit elle en haussant les épaules
-Salutations, Lycoris de Fondcombe, je suis Faëlin d'Eärgard. Les Valar vous sourient si vous recherchez une cause, car chaque elfe vaillant est le bienvenu sur les terres de mon père!

Lys sourit et s'inclina doucement devant Faëlin, il avait l'air joyeux et visiblement il revenait d'un long périple, il était en tenu de voyage un peu plus sophistiqué que les deux autres Elfes et Lys dut admettre qu'il dégageait quelque chose d'assez impressionnant. Lys se sentait intimidée face à cet être pourtant du même peuple qu'elle.

-La nuit tombe vite en ces jours d'hiver. Je vous propose de nous diriger dans la direction de la cité au coeur de la forêt, je vous expliquerai ma missive sur le chemin.

Lys se mit en route derrière Faëlin, elle le suivait d'assez près, premièrement elle ne voulait pas le perdre de vue étant donné qu'elle ne connaissait pas la région. Et deuxièmement elle voulait entendre son histoire, mais plutôt elle ne voulait pas louper une de ses paroles. Lys jeta un coup d’œil aux autres Elfes, un homme et une femme mais à ce qu'elle avez entendu elle était sure qu'ils n'étaient pas ensemble et qu'ils ne se connaissait pas. En vérité la présence de ces Elfes intriguer beaucoup la blonde, elle se demandait pourquoi ils étaient là et pourquoi ils avaient l'air de vouloir suivre Faëlin.

-Mon père bâtit Eärgard il y a une dizaine d'année, dans le delta de l'Isen, au Rohan. Une vue sur la mer s'étend du haut des remparts...Avez vous déjà vu la mer? Entendu le soupir des vagues et le cri des mouettes? C'est la seule chose qui peut égaler la beauté de cette forêt. La prospérité et la beauté de notre domaine a engendré la jalousie des humains. Ils empêchent les marchands de nous visiter, usurpent nos terres, versent notre sang...Bien que la force et sagesse de ce peuple ne peut égaler celle des Eldar, ils sont nombreux...toujours plus nombreux. Nous ne pouvons les retenir sans aide. Mon père, le seigneur Filavandrel, possède des joyaux dignes d'un prince Noldor, de l'or, des armes incrustées de pierres précieuses, et des terres à donner à ceux qui sont prêts à venir défendre le fief et notre peuple. J'ai traversé la Terre du Milieu pour apporter ce message à mes confrères de Vertbois-le-Grand. Vous êtes les premiers à l'entendre...

Lys hochait la tête et ne cessait de regarder l'Efle qui parlait. La mer, elle n'avait jamais vu la mer et elle adorerait la voir, elle se tordait les doigts de nervosité. Elle se sentait idiote de ne pas avoir vu la mer une fois dans sa vie. Mais enfin elle essayait de ne pas y penser, elle se concentrait sur les paroles de l'Elfe mais elle ne trouva rien à y répondre. Elle se contenta d'hocher la tête et de rester un peu perdue dans ses pensées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zhéline
Ranger
avatar

Nombre de messages : 8

~ GRIMOIRE ~
- -: Avari
- -: 167
- -:

Mar 27 Aoû 2013 - 22:46
Zhéline avait décidé que tant que sa mission ne sera pas achevé, elle n'ira pas à pas l'aventure pour Faëlin, enfin son père, et il y aura sûrement un peu d'or à la clef, cela était une face cachée de l'Avari depuis qu'elle a été rétrogradée. Et avec sa chance, Faëlin, suivit de près par Lycoris, allait à Vertbois-le-Grand ou supposait qu'il allait dans cette direction alors elle pressa le pas et écouta, tout comme la blondette, les histoires de sa seigneurie mais avait oublié quelque chose.

Vous, dit la Ranger en tournant la tête vers Elondir qui se faisait discret, venez je vous pris, je dois remplir ma mission et sans votre aide, cela sera difficile enfin pas trop : je n'aurais que quelques bleus, beaucoup de coupures, peut-être même les os brisés. elle dit ceci dans l'espoir de convaincre l'Elfe imposant de venir car contre un groupe de quatre orcs, elle n'était pas sûre de s'en sortir. Une fois la discution terminée, elle retourna au près de ses compagnons de voyage en grelotant et en espérant que l'Elfe la suive.

-Excusez-moi, dit Zhéline en interrompant Faëlin de ses histoires, il y aura une récompense si nous aidons votre père, je sais que nous allons être beaucoup mais ... Au et pis non. Je pensait juste à changer d'équipements mais je crois que j'ai déjà bien assez.

Ses rêves prirent le dessus et elle ne savait pas pourquoi, sûrement l'aventure : elle voyait des milliers de pièces d'or, des pierres précieuses et, quelque chose de tout à fait inattendu, son père portant son armure le jour où il est mort. L'Avari secoua la tête mais cela la choqua, jamais elle n'avait vu son père en rêve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elondir
Archer Elfe
avatar

Nombre de messages : 9
Localisation : En train d'errer dans la Forêt Noire.
Rôle : Un homme Elfe, tout ce qui a de plus ordinaire. Du moins, c'est ce qu'il laisse paraître.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe Sindar
- -: 479 ans
- -:

Mar 27 Aoû 2013 - 23:08
Elondir espérait ne plus être remarqué et pouvoir peut-être se glisser doucement hors de la conversation. Il en avait assez entendu et il ne voulait pas que quelque chose finisse par le convaincre d'aller se battre pour quelconque raison, que ce soit pour le père de Faëlin ou pour Zhéline. Alors qu'il essayait silencieusement de s'éclipser, il fut dérangé par l'Avari:

-Vous, disait-elle, avec une voix assez rude aux oreilles d'Elondir, venez je vous prie, je dois remplir ma mission et sans votre aide, cela sera difficile, enfin, pas trop : je n'aurai que quelques bleus, beaucoup de coupures, peut-être même les os brisés.

À en entendre la description de la Ranger, Elondir frissonna: cela le dégoûtait un peu. Cela lui donnait encore moins le goût de les suivre. Mais puisque Faëlin les invitait à se diriger vers la cité, que Lycoris le suivait et de même pour Zhéline, il se sentit obliger de rester un peu plus longtemps avec eux s'il ne voulait pas paraître louche. Il finirait probablement par trouver le moment parfait pour les quitter sans ne rien dire. Il alla rejoindre les autres, écoutant discrètement se qu'ils disaient, restant constamment à l'arrière et ne laissant aucune de ses pensées s'afficher dans son visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 2982
Age : 25
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Dim 8 Sep 2013 - 15:35
HRP Je suis désolé pour le retard HRP

Faëlin resta silencieux à son tour pendant un long moment. Ses compagnons de route ne semblaient pas très bavards, même pour des représentants de la race elfique. Qu'importe peu, il trouverait sans doute d'autres partisans au coeur de Vertbois-le-Grand.

Au bout de quelques heures, les premières habitations de la cité elfique apparurent à leurs yeux, construites pour la plupart dans les arbres, à la façon des elfes de Lothlorien. La posture élancée et les habits coûteux du fils du seigneur d'Eärgard attirèrent l'attention de plusieurs citoyens.

On offrit à manger et à boire aux voyageurs, un cordial chaud et épicé, qui chassa aussitôt le froid de leurs membres. On leur posa des questions sur leur identité ainsi que leur but, et Faëlin y répondit avec enthousiasme et zèle, racontant l'histoire du seigneur Filavandrel. Quatre jeunes elfes acceptèrent de l'accompagner, assoiffés d'aventures et de gloire.

Un marchand elfique, quant à lui, promit de se rendre à Eärgard dans trois semaines, afin de ramener des armes et autres produits elfiques à ses habitants.

Faëlin avait réussi à rassembler moins de partisans qu'il espérait, mais suffisamment pour justifier sa présence ici. Après tout, quatre guerriers elfiques valaient plus que le double de soldats humains!

Il décida de passer la nuit dans la cité, et de reprendre son chemin le lendemain. Lorsque les premiers rayons du soleil hivernal apparurent parmi les arbres, le fils du seigneur retrouva les trois elfes qui lui avaient tenu compagnie la veille. Il leur dit:

-Je repars vers les terres de mon père. Accompagnez moi, et vous ne serez pas déçus. Si des responsabilités vous empêchent de me suivre aujourd'hui, je vous attendrai à Eärgard dans deux semaines. Que les vents de Manwë soufflent toujours dans votre dos!


Sur ces mots, le chevalier monta sur son cheval, et rejoignit ceux qui avaient décidé de le suivre.

HRP: Mon prochain RP avec Faëlin sera à Eärgard, à vous de voir si ça vous intéresse, et si vous voulez faire quelques posts entre vous d'ici là. Tenez moi au courant de vos projets par messagerie privée. HRP






Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lycoris
Archer Elfe
avatar

Nombre de messages : 5

Dim 15 Sep 2013 - 19:02
Lycoris était complètement secouée de l'intérieur. Elle ne cessait de se poser des questions, elle ne savait pas si elle devait suivre Faëlin ou non. Elle se posait toutes les questions dans tous les sens, et elle posait aussi le pour et le contre pendant plusieurs minutes. Enfin cela lui parut durer plusieurs minutes mais cela dura plusieurs heures. Et pendant ce temps, elle ne disait rien et marchait la tête légèrement baisser. Elle finit par reporter sa discussion mentale à plus tard et elle releva la tête pour admirer les environs. Ils étaient toujours sur un sentier de forêt mais celui-ci s'était élargi, et Lys se douta alors qu'il devait approcher d'une cité. Effectivement quelques dizaines de minutes plus tard elle vit apparaître devant elle les premières bâtisses signalant que la ville n'était pas loin. Elle regardait les alentours avec une curiosité croissante, elle trépignait d'impatience et surtout elle ne pouvait s'empêcher de tout regarder, elle avait de grands yeux ronds devant tant de belles choses. Plus ils avançaient plus les villageois leur offrait des boissons et de bonnes choses bien chaudes à manger. Lycoris les prit en les remerciant vivement, elle se senti beaucoup mieux et même revigoré. Lys ne fit pas attention aux deux autres elfes qu'elle avait rencontrer plus tôt, elle ne savait pas non plus si ils avaient l'intention de suivre Faëlin mais une chose était maintenant sure, elle elle le suivrait parce qu'elle voulait découvrir d'autre contrée comme celle ci et se battre pour leur beauté. Elle le ferait, elle y arriverait, comme toujours! Lys se balada jusque assez tard dans la soirée dans la ville, elle profita du calme croissant de la cité et des belles lueurs de la fin de journée. Puis elle alla trouver une auberge pour passer la nuit, elle paya sa chambre et elle dormit bien confortablement. Le matin venu elle se leva très tôt dans le but de rejoindre Faëlin, justement celui-ci vint la trouver en même temps que les deux autres elfes de la veille. Lys leur sourit à tous.

- Bonjour à tous. J'ai pris ma décision je vais vous suivre, je me battrai pour vous et votre cause.

Lycoris s'inclina respectueusement devant Faëlin et regarda les autres avec un regard interrogateur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Réveil pour la chasse ! [PV Plume]
» Chasse aux corbeaux [pv : Tyzy]
» Fangorn
» typhalien avec casseroles
» [20 avril] En avant pour une nouvelle histoire ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Chez les Elfes :: Vertbois-le-Grand-
Sauter vers: