Hrark, Uruk rescapé du Troisième Âge

Aller en bas 
Hrark
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 6
Localisation : Pays de Dun
Rôle : Uruk Sauvage

~ GRIMOIRE ~
- -: Uruk
- -: Nouveau-né
- -:

Jeu 22 Aoû 2013 - 20:42
Nom : Hrark (il ne s'est pas encore baptisé ainsi, mais il fallait bien marquer quelque chose à l'inscription)

Âge : Nouveau "né"

Sexe : Masculin

Race : Uruk

Particularité : Hrark ne connaît pas plus la langue commune que le noir parler



Alignement : Chaotique Neutre

Rôle : Uruk sauvage



Description physique :

Hrark étant un Orque, plus particulièrement un Uruk, il n’était guère étonnant de constater qu’il possédait la robustesse et la puissance de ses congénères. Haut de plus d’une toise, pour peu que l’idée de se tenir bien droit sur ses jambes ne lui vienne, son corps musculeux était recouvert d’un épiderme aussi sombre que ferme, doté lui-même d’une forte pilosité.

Son visage rude, encadré par de longs cheveux ébènes emmêlés et crasseux, était orné de deux féroces yeux fauves, surplombant un nez écrasé, comme si le sommet de l'arrête avait été mutilé. Enfin, sa dentition acérée, jaunie et contre-nature venait rajouter à l'apparence repoussante de l'orque une pointe de bestialité.

Description mentale :

L'Uruk solitaire, n'ayant pas eu à se confronter à ses pairs, et étant depuis fort récemment venu au monde, n'avait pas une grande conscience de ce qu'il était. Tout au plus avait-il observé ses mains et ce que ses yeux pouvaient voir de son corps dévêtu. Pourtant, deux choses semblaient grandement influencer ses actes, à savoir une soif insatiable de vivre et une profonde colère qu'il ne pouvait s'expliquer, et qui le torturait, le rendant irascible et brutal.

D'un naturel méfiant, il n'en était pas moins curieux, et ce monde inconnu, certes pouvant présenter quelque hostilité, l'appelait, l'exhortait à ce qu'il le rejoigne. Pourtant, une autre force, invisible, sourde mais bien là, tentait de l'attirer vers le sud-est, une force des plus cruelles, qui éveillait dans les tripes de l'Orque autant d'horreur que de fascination ...


Histoire :

Tout n'était que ténèbres ... un silence pesant, que venait de troubler une lutte acharnée. Dans un bruit visqueux, un râle s'éleva, alors qu'une chose se débattait. Cet être, aveugle dans un tel lieu, gronda alors, face à l'air putréfié qui l'asphyxiait quelque peu.

Où était-il, et surtout pourquoi ? Pourquoi ce noir intense, cette humidité malsaine et cette atmosphère étouffante ? Il ? Il était là, mais ne comprenait pas encore ce que cela pouvait signifier ... Il aurait pu ne pas être là, et à vrai dire ne se souvenait pas d'avoir été auparavant ...

Mais le plus urgent était de ... de quoi ? Ici, il ne pouvait respirer, suffoquant. Il fallait faire quelque chose, mais quoi ? Tentant de se déplacer, et trébuchant dans l'obscurité la plus totale, une chose le frappa. Il ne savait pas quoi, mais plein de rancune, il attaqua à son tour. C'était dur, et rien que de se venger avait été douloureux ... Pourtant, cela avait fait un bruit, et quelque chose tombait. C'était léger, et ça frôlait à peine ... lui ? Et autre chose ... quelque chose de petit, qu'il pouvait voir !

Tentant tant bien que mal de se rapprocher de cela, il glissa, tomba, hurla. Il pouvait hurler, faire du bruit ... son bruit ? Oui, son bruit, celui qui sortait de lui, celui que lui faisait, et qu'il pouvait refaire quand lui voulait ...

Oppressé par le manque d'air, il tenta de retrouver la chose qui l'avait agressé, la chose dure, et à tâtons, il en trouva plusieurs, toutes différentes. Beaucoup étaient froides, humides, dures aussi, mais ce n'était pas ce qu'il cherchait. De colère, il se débattit là où il était, rugit pour appeler la chose dure, sans autre réponse que l'écho de son propre cri.

Agité, lui courut, et la chose frappa à nouveau, dans un son de craquement ... son qui fut accompagné d'autres, plus inquiétants, plus forts, et ce fut alors que de nombreuses choses le frappèrent de concert.

Ça le serrait de partout, ça lui faisait mal, ça mordait, et coinçait. Et pourtant l'air ... ça ne l'étranglait plus ! Se débattant, l'être se débarrassa de blocs durs et d'autres l'étant moins, et se cassant, quand il commença à discerner, à voir ce qu'il touchait, avec un bout de lui …

Puis il ne pu plus voir, mais ce n'était pas sombre, comme avant ... tout était devenu différent ...

***

S'extrayant du chaos qu'avait occasionné l'éboulement avec autant d'ardeur que la tâche en requérait, l'Uruk demeura un instant à genoux, le visage caché derrière ses bras, alors que la lumière du jour – qu'il voyait pour la toute première fois – l'éblouissait au plus haut point.

Cependant, il ne tarda point à se redresser, scrutant avec avidité le spectacle qui s'offrait à lui. À quelques pas s'étendaient en effet les vestiges de l'enceinte d'Isengard, ancien domaine du mage blanc  Curunír, où s'entendait à rester à jamais dressée la tour noire d'Orthanc, une aiguille aussi sombre que le plus profond souterrain, qui semblait défier le ciel et le temps de par son incorruptibilité. À ses pieds avait poussé un village, dont les éclats d'activité parvenaient à grand peine jusqu'aux oreilles du miraculé, qui avait sommeillé plus de trois siècles sous la terre, sa prime naissance ayant été grandement retardée par la Marche des Ents, qui, ceux-ci, rasèrent et inondèrent excavations et forges Orques dans leur juste colère.


~~~~~


Comment trouves-tu le forum ? : Le forum semble bien ordonné et complet, y compris en ce qui concerne le background, et point qui me semble important, il m'a l'air très peuplé et vivant.

Comment as-tu connu le forum ? : C'était un soir, dans une auberge des bas quartiers, à Minas Tirith. J'étais sans le sou, et ce fort homme m'a gracieusement remplit mon verre et mon écuelle.

Sinon, quand on cherche "seigneur des anneaux forum jdr" sur Google, le premier lien est "Bienvenue à Minas Tirith"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 2983
Age : 25
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Jeu 22 Aoû 2013 - 21:00
Alors:

La fiche se lit bien, elle est complète et intéressante, et il faut dire que ton histoire tient la route.

Je valide donc. Ma seule question, comment et où comptes-tu commencer le RP? A Isengard, avec une fuite vers le Sud-Est, ou autre part? Dans le deuxième cas, il serait intéressant de découvrir dans ta fiche comment tu as survécu tes premières journées dans ce nouveau monde.

Bon amusement Wink



Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hrark
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 6
Localisation : Pays de Dun
Rôle : Uruk Sauvage

~ GRIMOIRE ~
- -: Uruk
- -: Nouveau-né
- -:

Jeu 22 Aoû 2013 - 23:48
Spoiler:
 

Début de l'aventure en Isengard, à la sortie de mon terrier d'orquemouth. Je ne sais pas trop si je vais suivre tout de suite la piste de l'appel maléfique ou bien autre chose pour l'instant.


Edit :

Finalement j'ai posté dans le pays de Dun, qui se prêtait mieux au RP, plutôt qu'en Isengard même, où il ne faisait que de commencer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Hrark, Uruk rescapé du Troisième Âge
» Chevaucheur de warg uruk-haï
» Uruk-Hai [500 pts]
» Shaman Uruk + Etre des Galgals
» Mon 2 eme uruk-hai de peint

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Communauté - :: Registres :: Créer Vos Personnages-
Sauter vers: