[Urlok] L'Incursion chez l'Usurpateur

Aller en bas 
Sirion Ibn-Lahad
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
Pair du Royaume d'Arnor - Surnommé le Fantôme
avatar

Nombre de messages : 1574
Age : 26
Localisation : Arnor

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme du Sud (Khand)
- -: 34 ans
- -:

Lun 14 Oct 2013 - 22:45
Ses bottes s'enfoncèrent dans la cendre, comme un couteau dans la chair dénudée. Le vent portait le flot d'odeurs écumant à travers les rues en ruines de la cité. Il continuait sa progression dans l'artère principale, escorté d'une quinzaine d'hommes de sa garde personnelle. L'on pouvait entendre des cris ça-et-là, à quelques ruelles du petit groupe. Mais nul parmi eux ne réagit à ces bruits, ce n'était que la conséquence de leurs actes de ces dernières heures. Une marée humaine qui avait littéralement avalé cette ville. Et ils ne comptaient pas s'arrêter là, leur plan était huilé.

Le Seigneur Pirate Riordan arriva enfin en vue de la grand'place d'Urlok où des centaines d'habitants étaient disposés là, à genoux et mains posés à terre. Les guerriers de l'alliance Pirate étaient un peu partout parmi et autour des prisonniers découvrant leur nouvelle condition. La soumission par la force. Riordan fit un pas en avant, scrutant d'un air triomphant et heureux ces êtres vaincus.

"Voilà comment vous auriez dû nous recevoir ce matin ! Et vous voilà ainsi ce soir !.... Y'a-t-il une différence au final ?.... Oui ! Beaucoup des vôtres sont morts ! Et pour quoi ? Une journée étouffante à défendre vainement vos murs ? ..... Pure folie que ceci !"

Plus loin derrière son escorte, Riordan aperçut celle du Chien Borgne. Il était logique que Taorin vienne également savourer sa victoire. Sardanapale et Kabuchek étaient restés sur leur navire. Tant pis pour eux, ce ne serait pas leur heure de gloire aujourd'hui, ni un autre jour d'ailleurs...

"Je vous parle au nom du conseil des Neuf de la Cité Libre d'Umbar ! Moi, Riordan, Seigneur Pirate et membre des Neuf, vous annonce qu'Urlok est désormais sous l'autorité d'Umbar..."




« Œil pour œil, dent pour dent. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://laplumedunvoyageur.fr
Taorin
Capitaine des Chiens du Désert
Capitaine des Chiens du Désert
avatar

Nombre de messages : 467
Age : 23
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain (Haradrim)
- -: 36 ans
- -:

Sam 19 Oct 2013 - 21:00
Taorin renifla, laissant la fumée âcre imprégner ses poumons. Tout le quartier bordant la porte sud avait été réduit en cendres, et, parmi les décombres encore fumants, on pouvait apercevoir les corps abandonnés, à moitié brûlés, de ceux qui n’avaient pu fuir à temps. Les Chiens du Désert constituant la garde rapprochée du Chien Borgne écartaient les cadavres ensanglantés des défenseurs qui jonchaient le sol, abattus alors qu’ils fuyaient dans le désordre le plus complet face aux hordes umbarites.

La petite troupe lourdement armée arriva sur la Grand’Place de la ville, où étaient rassemblés les survivants apeurés. Taorin aperçut son pair Riordan au milieu de sa propre garde, savourant lui aussi ce triomphe. La ville était tombée en quelques heures, les quelques défenseurs ayant été submergés par une armée largement supérieure en nombre et bien plus équipée et, bien que les premiers instants aient été incertains, notamment avec les lourdes pertes subies par la première vague d’assaut, les gardes d’Urlok avaient été balayés sitôt les véritables combattants umbarites sur les remparts de terre séchée.

Une fois le discours du Seigneur Pirate terminé, une fois les habitants au fait de leur sort prochain, Taorin pourrait commencer à organiser les recrutements, et le passage du fleuve. Une centaine de combattants devraient rester sur place pour y maintenir l’autorité des Neufs, mais le Chien Borgne espérait pouvoir enrôler le double de prisonniers, qui accompliraient toutes les tâches annexes liées au déplacement d’une armée forte de milliers d’hommes, et privant ainsi la ville de toute possibilité de rébellion. Des messagers seraient aussi envoyés vers Al’Tyr et Djahar’Mok, afin d’informer ceux des Neufs qui n’accompagnaient pas le gros des troupes des avancées militaires.

Taorin sourit. Bientôt, oui, bientôt, ils marcheraient sur Dur’Zork, et Radamanthe l’Usurpateur, réfugié derrière ses hauts murs, ignorerait qu’Umbar y avait déjà un agent…


500£+850£ pour le maître d'armes
Capitaine des Chiens du Désert et Seigneur (Pirate) d'Umbar.
"Memento mori"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» visite chez le gynéco
» Jean-Bertrand Aristide doit rentrer chez lui !
» Urlok
» L'on n'est jamais mieux que chez soi!
» Retour chez soi (suite de moment de détente) [PV : Calypso]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Terres du Sud :: Le Harad-
Sauter vers: