CHRONIQUES DE VIGLO LE MERCENAIRE

Aller en bas 
Viglo
Mercenaire
Mercenaire
avatar

Nombre de messages : 13
Localisation : Petit bar d'Annùminas

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain
- -: 18 ans
- -:

Lun 11 Mai 2015 - 3:15
Nom: Viglo
Âge: 18 ans
Sexe: Masculin
Race: Humain
Particularité: Très peu bavard, solitaire
Alignement: Neutre
Rôle: Mercenaire
Équipement: Longue cape de couleur noire,
Dague acérée récupérée lors d’un vol,
Petite capsule de cyanure,
Épée bâtarde

Description physique: J’ai toujours été considéré comme étant très grand pour un humain. J’ai des cheveux courts bruns et des yeux d’un vert jauni. Je suis très élancé, avec une musculature moyenne. Mon corps comporte de nombreuses cicatrices, vestige des années sombres de mon enfance. D’ailleurs, j’ai une grande cicatrice à la hanche droite datant d’une bataille avec un commerçant. Celle-ci me fait très mal quand je m’asseois, et j’essaie donc de rester debout le plus possible, pour cacher cette faiblesse aux autres. Je passe toujours inaperçu, que ce soit à cause de ma démarche lente et silencieuse ou du fait que je parle très peu. Bien que mon revenu ne me permette pas de m’acheter les vêtements de la meilleure qualité, je fais toujours très attention pour m’assurer que ce que je porte est propre et ainsi éviter d’être pris pour un clochard, ce que je ne supporterais pas, étant très orgueilleux.

Description mentale: J’ai un tempérament froid, distant, glacial, et je n’hésite pas à utiliser mes poings dès que l’occasion se présente de préserver mon honneur. Je fais rarement part de mes sentiments aux autres, signe de faiblesse selon moi. Par le fait même, on peut me considérer comme égoïste. Je n’aime pas vraiment me joindre aux autres, je suis très solitaire, mais je ne considère pas que ce soit de ma faute : j’ai appris à vivre à la dure. De plus, j’ai une phobie des orques que je cache à toutes mes connaissances (voir dans l’histoire). De plus, je suis très orgueilleux, et je ne supporte pas que qui que ce soit fasse des plaisanteries à mon sujet.

En combat, je suis très discret, ayant commencé comme voleur. Je suis très patient, et je ne fonce que quand je suis sûr de pouvoir atteindre mon adversaire. Cette technique fonctionne, car j'ai vaincu la majorité de mes opposants jusqu'à maintenant. J'utilise surtout mon épée, qui me permet de garder mes distances avec mes opposants, car je déteste les combats au corps à corps.

Histoire: J’ai été élevé par une famille pauvre de paysans de la campagne éloignée d’Arnor. Nos cultures ont été gravement touchées par le Rude Hiver et ma famille ne s’en sort toujours pas. Le climat était tellement dur que j’en perdis ma mère et ma sœur de maladies et de la faim. Je vivais donc désormais seul avec mon père. Le chagrin le détruisant de l’intérieur,  il devint de plus en plus absent, incapable d’assurer son rôle paternel et à peine apte à travailler.  C’est donc moi qui se chargeai de notre élevage de bœuf, dont les rares survivants nous assuraient d’assouvir notre faim. N’ayant plus le courage de vivre aussi péniblement, je me résolus à partir. Je préparai mes bagages, emportant quelques souvenirs et des objets de survie. Alors que je m’apprêtais à franchir le seuil de la porte, je m’arrêtai, incapable de laisser mon père seul. Ainsi, je restai, mais pas très longtemps, car un mois seulement après mon envie de fugue, mon paternel tomba très malade, d’un mal dont j’ignore toujours la source. Il est mort en seulement trois jours. Depuis cette période pénible de mon passé, j’évite de m’attacher à qui que ce soit, de peur de montrer un quelconque point faible à mon entourage. Après le décès de mon père, je ramassai tout ce qui avait de la valeur chez moi et je quittai mon foyer vers Annùminas, ne sachant pas à quoi m’attendre.

Arrivé, je vendis le premier jour tout ce que je pouvais vendre, pour récolter de quoi manger. J’eus d’ailleurs de la difficulté à me défaire d’un bracelet d’argent ayant appartenu à ma défunte mère. Malheureusement, devant la nécessité d’acheter de la nourriture, je dus me contraindre à la céder. Après tout, un vrai dur à cuire doit être prêt à se détacher émotionnellement d’un vulgaire objet. Je calculai qu’avec ce revenu, j’aurais de quoi vivre quelques jours.

En arrivant, je ne connaissais personne. Mon premier boulot, je l'ai eu alors que je m'arrêtai dans une petite auberge, le jour suivant mon arrivée. Je vis un attroupement autour d'un homme. Celui-ci parlait en mal d'une tierce personne, absente de la pièce. Les gens l'entourant semblaient approuver ses propos. Intrigué, je ne voulus pourtant pas m'insinuer dans la discussion, passablement agitée. Je m'assis et commanda à manger: je ne m'étais pas nourri depuis le matin même, pour économiser, et nous étions rendus en fin d'après-midi. Leur débat, portant sur le manque d'honnêteté d'un certain Niral, marchand du coin à ce qu'il parait, s'agita lorsque ledit gaillard arriva dans la taverne. L'orateur qui se plaignait, un dénommé Ribo, le traita instantanément de voleur. S'en suivit une dispute enflammée. La controverse portait sur la légitimité de ce Niral de posséder un certain contrat commercial. Le malentendu ne semblant pas se résoudre, le commerçant partit.

L'autre était visiblement en colère. Balayant du regard la salle, il m'aperçut, et se dirigea vers moi. «Toi, le jeune, je suis prêt à te payer cinq cent pièces d’or si tu me rends un service. Ça te tente?
J’étais vraiment perplexe, et je ne comprenais pas de quoi il voulait me parler. Bien que je me fusse dit de ne pas faire confiance aux gens de la ville, ces citadins n’ayant jamais travaillé de leurs mains, l’offre était très tentante. Il ne me coûtait rien d’essayer.

-De quoi s’agit-il?

-Rapportes le document que cette ordure m’a volé. Le problème c’est qu’il le porte sur lui. Tu devras le lui subtiliser de manière sournoise, je ne veux pas qu’on puisse me mêler à ce que tu t’apprêtes à faire. T’en sens-tu capable?»

Simplement à la pensée de cet argent en ma possession pour un service aussi banal, aussi facile, je ne pus refuser. Je m’élançai à la poursuite du fameux Niral. Je réussis sans peine à le retrouver, et je songeai à une manière de lui subtiliser son document, qu’il portait à la ceinture. J’eus alors une idée. Je bousculai intentionnellement un jeune homme de mon âge et le fis s’échouer sur ma cible. Profitant du désarroi de Niral, je l’aidai à se relever, tout en récupérant son précieux contrat de l’autre main. Cela étant fait, il repartit, sans avoir aperçu quoi que ce soit.

Je revins à l’auberge, reçus ma récompense et remit le précieux bout de papier à Ribo. Satisfait de ma journée, je retournai m’asseoir pour continuer mon repas, passablement tiède. Quelques minutes plus tard, un homme, vêtu de noir, vint s’asseoir devant moi. «Toi, tu es doué. Si tu as besoin d’argent, je peux t’en donner, beaucoup, même. J’aimerais par contre que tu me rendes quelques services, dans le même genre que ce que tu viens de faire. Qu’en penses-tu?»

J’étais curieux, mais méfiant. Malgré mes réticences à dépendre de quelqu’un, j’acceptai son offre, ayant vraiment besoin de l’argent que ces travaux me rapporteraient. Après tout, la vente de ce que je possédais ne m’avait rapporté de quoi survivre pendant seulement quelques jours.

C’est ainsi que j’ai commencé dans le métier de voleur pour le compte de ce premier employeur mais j’arrêtai rapidement d’accepter ses offres, car j’en recevais des meilleures d’autres personnes à payer pour ce genre de services, tel des marchands ou des quiconque étant fortuné et avec un sens de la morale douteux. En effet, je n’ai jamais été fidèle à un employeur. Je ne les ai jamais considérés comme des proches, seulement des partenaires. Il m’ait même déjà arrivé de trahir un ancien client, car l’offre de son concurrent était deux fois plus payante. Après tout, je travaille pour des pièces d’or, pas pour devenir sentimental.

Vint un jour où, ayant cambriolé un jeune commerçant du coin pour le compte d’un rival, celui-ci s’interposa devant moi. Étant clairement supérieur au combat que ce petit bourgeois, je n’eus de mal à le vaincre mais, durant le combat, je le tuai accidentellement d’un coup de couteau dans la gorge, en voulant me défendre. Je n’eus pas de mal à m’enfuir, mais je dus m’arrêter, ayant la nausée. Ce n’était pas le fait de tuer qui me dérangeait, mais plutôt le fait que je n’avais pas eu de remords à le faire. J’avais beau revoir tout ce sang, je n’arrivais qu’à sentir de la curiosité envers ce qui venait d’arriver.

Apprenant ce qui c’était passé, mon employeur de l’époque en parla à ses contacts, et je reçus de moins en moins d’offres pour de vulgaires cambriolages. Je ne fis alors qu’exclusivement des travaux de meurtres et d’intimidation physique. Je m’habitue à ce nouveau mode de vie et ne ressens, quand je tue, qu’un sentiment de pitié pour mes victimes, des faibles. Je ne considère pourtant pas être devenu un monstre. De plus, avec le temps, je réussis à me convaincre que ceux que je tuais étaient de mauvaises personnes, qu’il était même bien que je les élimine.

Pour ce qui est de ma phobie des orques, je la tiens de mon enfance. Un beau jour de printemps, alors que je promenais dans une forêt enneigée à proximité de la ferme familiale, je croisai un orque violentant une pauvre paysanne, jusqu’à ce qu’elle en meurt. Bien que je ne fus pas en danger direct, la simple vision de ce corps inerte m’horrifia à tel point que j’en fais encore des cauchemars. Je pris alors la fuite, et me jurai de n’en parler à personne

À cause ma vie de criminel et mon penchant pour la solitude, je n’ai pas d’amis, et encore moins de compagne. Même mes riches employeurs ne me trouvent pas très sympathiques, malgré les grands services que je leur rends. En effet, je ne suis pas fort sur la discussion, et je déteste que les gens se confient à moi. Si quelqu’un devient trop intime avec moi, je me force à être le plus désagréable possible, pour l’éloigner. D’après ce que j’ai observé, ça fonctionne.

Comment trouves-tu le forum? : Très complet, mais je suis nouveau, je dois apprendre le fonctionnement.
Comment as-tu connu le forum? : Par un ami qui y joue.


Dernière édition par Viglo le Mer 20 Mai 2015 - 17:39, édité 6 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanael
Espion de l'Arbre Blanc
Espion de l'Arbre Blanc
avatar

Nombre de messages : 900
Age : 28
Localisation : Pelargir
Rôle : Espion

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain
- -: 34 ans
- -:

Lun 11 Mai 2015 - 8:33
Salutations à toi Viglo et Bienvenue sur Minas Tirith !

Ta fiche est correcte, quoi qu'un peu courte, elle mériterait d'être étoffée.

Je trouve très intéressante l'idée de la faiblesse à la hanche ainsi que la phobie des orcs. Plus un personnage est contrasté, plus il sera sympathique à jouer.

Tu peux développer notamment ton histoire, dis nous en plus sur tes origines. Que faisait ta famille pour que tu souhaites la quitter plus que tout au lieu de rester auprès d'eux ? Une fois arrivé à la capitale, comment as-tu trouvé tes premiers contacts alors que tu venais d'un village éloigné ? Et des tes premiers petits boulots, comment as-tu réussi à gravir les échelons ? Il serait bien de développer une ou deux anecdotes, les événements décisifs, qui ont fait que tu as progressé dans ton rôle de voleur jusqu'au métier de mercenaire. Et comment t'en es-tu sorti après le meurtre du commerçant, notamment pour échapper aux griffes de la justice.

Une fois que tu auras un peu étoffé ta fiche, je la validerai sans soucis.

Si tu as des questions ou que tu souhaites avoir plus d'informations sur le fonctionnement du forum, n'hésites pas à me contacter, moi, ou un autre membre du staff.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.souffleur-de-reves.com/
Ryad Assad
Espion de Rhûn - Vicieux à ses heures perdues
Espion de Rhûn - Vicieux à ses heures perdues
avatar

Nombre de messages : 1848
Age : 25
Localisation : Pelargir
Rôle : Humaniste

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain
- -: 36 ans
- -:

Lun 11 Mai 2015 - 11:52
Salut à toi Viglo, et tout d'abord bienvenue sur le forum !

Je me permets d'ajouter un complément au commentaire de Nathanael : l'avatar que tu utilises est déjà pris par un PNJ amené à jouer un certain rôle dans la trame, donc ce serait dommage de faire double-emploi. N'hésite pas à consulter un site tel que Drakonis, ou même deviantart, où tu devrais pouvoir trouver un équivalent Smile.

Quoi qu'il en soit, nous avons hâte de te voir jouer parmi nous !

A bientôt !

Ryad


Membre des Orange Brothers aka The Bad Cop

"Il n'y a pas pire tyrannie que celle qui se cache sous l'étendard de la Justice"

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aelyn
Compagne du Vice-Roi du Rohan
Compagne du Vice-Roi du Rohan
avatar

Nombre de messages : 320
Age : 27
Localisation : En Rohan
Rôle : Compagne du Vice-Roi du Riddermark - Guérisseuse

~ GRIMOIRE ~
- -: Humaine - Rohirrim
- -: 26 ans
- -:

Lun 11 Mai 2015 - 18:28
Bienvenue sur MT cher Viglo,

Pour rejoindre ce que t'a conseillé Nathanael, je t'invite de jeter un coup d’œil à ce post : Petite aide pour trouver l'inspiration, il devrait t'aider à trouver des idées pour étoffer ton histoire  Wink .

A très vite en jeu je l'espère,
Aelyn



Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Viglo
Mercenaire
Mercenaire
avatar

Nombre de messages : 13
Localisation : Petit bar d'Annùminas

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain
- -: 18 ans
- -:

Jeu 14 Mai 2015 - 2:49
Et voilà, j'ai réédité ma fiche, beaucoup plus longue que la première version.

Cordialement,
Viglo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanael
Espion de l'Arbre Blanc
Espion de l'Arbre Blanc
avatar

Nombre de messages : 900
Age : 28
Localisation : Pelargir
Rôle : Espion

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain
- -: 34 ans
- -:

Ven 15 Mai 2015 - 7:33
Et bien Viglo FICHE VALIDEE ! Tu as tenu compte de toutes nos remarques et tu as très bien amélioré ta fiche, tu peux dès à présent demander ton rang dans cette section si ce n'est pas déjà fait : Postes et métiers. Tu peux également commencer le RP, bonne continuation.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.souffleur-de-reves.com/
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Wicaemas Lothalia [Mercenaire]
» Funeste [Mercenaire & Roublarde]
» Azrayen [mercenaire]
» Chryses de Sybrondil [Marchand et mercenaire] [KATASTROPHE]
» Mercenaire plvling

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Communauté - :: Registres :: Créer Vos Personnages-
Sauter vers: