Un geste de bonté

Aller en bas 
Sigvald Lingwë
Mercenaire
Mercenaire
avatar

Nombre de messages : 125
Age : 24
Localisation : Palais de Vertbois-le-Grand
Rôle : Mercenaire

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe Sylvain -Nandor/Sindar-
- -: Né en l'an 2799 du TÂ- 524 ans
- -:

Lun 16 Nov 2015 - 14:29
Dans la nuit noire et sous une pluie battante, Lingwë ne pouvait distinguer la moindre étoile, tant les nuages étaient épais. Se souvenant plus ou moins du chemin, il prit non sans difficulté la direction d'Edoras. Sa venue chez Daeron avec Andor avaient pris deux jours, il se devait de faire le chemin inverse encore plus rapidement. Et c'est ce qu'il fit. Les plaines de Rohan étaient en permanence battues par un vent puissant, assez désagréable. Il était sale et collant, le sang mélanger à la boue, lui irritait la peau à chaque mouvement. Notre elfe, n'en pouvait plus.

À mi-chemin, il fit une pause aux abords d'un plan d'eau. La jument qu'il avait prise à Daeron ne suivait plus l'allure imposée. Il descendit rapidement et se jeta dans l'eau, s'immergeant totalement, autour de lui celle-ci devint rouge sombre. Son visage tuméfié avait un peu dégonflé sous le vent glacial et incessant, mais les plaies étaient encore toutes fraîches et bien visibles. Réfléchissant déjà à la prochaine étape de son voyage, il fit l'inventaire de ses affaires et du sac de Daeron sangler sur la jument. Notre elfe avait assez de provisions et auquel cas, il irait chasser. Mais le sac du Rohirrim renfermait une vraie pépite. Mise à part les babioles en tous genres, Lingwë s'empara de l'étendard du vieux Seigneur. Il s'en servirait rapidement, mais dans le futur cela pourrait toujours lui être utile. Il le plia précieusement et le rangea. Puis, notre elfe s'allongea dans l'herbe, se repassant la soirée sans cesse, le temps pour la jument de récupérer.


* ~ ~ *~* ~ ~ *

Il arriva en moins de deux jours à Edoras. La capitale du Rohan en vue, il se raccommoda rapidement, resserrant le tissu sur son avant-bras. Le soleil venait juste de se lever. Même s'il était « propre » son visage faisait tout de même peur à voir, mettant un coup certain à la grande réputation des elfes sur leur beauté naturelle. Même s'il avait vécu plusieurs mois dans cette cité, le garde posté à l'entrée l'interpella. Ce qui fit sourire notre elfe, ce garde l'avait vu de nombreuses fois, il devait ne plus le reconnaître.

- L'elfe ! Halte !

Lingwë se rangea sur le côté, en dessous de l'imposant mur, il descendit de sa jument. Au moins tout se passerait rapidement. Il ne souhaitait pas rester plus longtemps ici, le moins de temps possible d'ailleurs.

- Puis je savoir ce qu'un elfe viendrait faire ici ? Faites-vous partie d'une délégation ?

- Je n'attends rien d'un garde tel que vous. Je veux parler à l'un de vos capitaines immédiatement, c'est pour une affaire importante. Alors... Lingwë lui fit un signe de la tête en direction de la cité, invitant le garde à aller chercher ses supérieurs.

- Grimfor ! Va chercher le capitaine !

Notre elfe et le garde attentèrent un bon moment avant qu'un capitaine suivit d'autres gardes arrivent. Un instant qui parut une éternité pour le pauvre garde. N'ayant pas apprécié comment le Rohirrim lui avait ordonner de s'arrêter, Lingwë prit un malin plaisir à le fixer dans les yeux, sans sourciller. L'homme le regardait, baissait la tête, le regardait à nouveau... ses joues étaient rouges, très gêner et intimider, il ne savait plus ou se mettre. Le garde nonchalant qui avait interpella Lingwë s'était effacé pour dévoiler un enfant sans défense, pris sur le fait. Un moment des plus marrants pour notre elfe, avant d'être interrompu par le capitaine.

- Maître Elfe, l'un de mes hommes m'a apporté que vous souhaitiez me voir urgemment. En quoi pourrais-je vous aider ? Et, que vous est-il arrivé ?...Sur ces mots, Lingwë fouilla son sac et s'empara de l'étendard de Daeron, maintenu en l'air, il se déplia, roulant sur lui-même.

- Pour des raisons qui m'échappent, je viens en aide au Seigneur Daeron. Voici une preuve que je viens en son nom. Brandissant l'étendard. Ses terres ont été attaqués il y a deux nuits, sa demeure a été réduites en cendres, des hommes envoyés par les Seigneurs Thengel et Dumnod ont tenté de le tué, lui et ses gens.

- Bien... Le capitaine était un peu déconcerté par une tel annonce et ce de bon matin.

- Finalement, si vous auriez un peu de vin, je vous résumerais la situation. Ce que je souhaite c'est que vous leur veniez en aide.


- Suivez-moi.


* ~ ~ *~* ~ ~ *

Une carafe de vin étant posée sur la table accompagnée de quelques fruits, Lingwë et le capitaine se parlèrent un peu moins d'une heure. Les fruits étant peut-être, une habitude de recevoir un elfe chez les Rohirrims, notre elfe se posa la question vue le peu d'abondance de fruits dans cette région. Question vite mis de côté face aux nombreuses interrogations du capitaine et à l'histoire que lui conta Lingwë afin de donner toutes les informations utiles. Après quelques verres et la promesse que le capitaine interviendra afin de régler ce conflit, notre elfe fit une ou deux demandes à l'homme.

Dans un geste de bonté, que lui-même se surprit à faire, Lingwë confia la vieille jument afin qu'elle retourne à Daeron et il glissa sur un papier de piètre qualité quelques mots pour le vieil homme. Comme quoi, sur ses terres, il trouverait une lame elfique et que celle-ci, vendu à bon prix, couvrirait une bonne partie des frais, pour la reconstruction.

Le capitaine ordonna à ses hommes de se préparer, Lingwë lui fit une dernière requête, une épée, afin qu'il puisse se défendre en qu'à de mauvaise rencontre. Rien de bien onéreux, vu l'imposante armurerie d'Edoras. Puis ils se quittèrent, l'un rentrant chez lui, l'autre partant aider son peuple.

Après trois siècles, le moment était venu de rentrer à la maison.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chansons de Geste
» un bon geste pour une espèce en voie de disparition...
» "Il y a pas de lumière sans clarté, pas de beauté sans bonté" - Sara Ebstein
» Un geste d'humanité {Léandre de Vallombreuse & Benoît de Courtenvaux}
» Abby est a l'hôpital et regrette son geste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Le Rohan :: Edoras-
Sauter vers: