Celebfinwë, le Moriquendi perdu

Aller en bas 
Celebfinwë
Vagabond
Vagabond
avatar

Nombre de messages : 8
Localisation : Quelques part dans les montagnes d'Ered Mithrin, entre le grand nord et Dale.
Rôle : Dangereux voyageur raciste et xénophobe.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe MORIQUENDI (s'il vous plait, et même si il ne vous plait pas).
- -: C'est quoi ces symbole là ? Des chiffres ? Jamais entendu parlé.
- -:

Lun 16 Mai 2016 - 20:03
Nom/Prénom : Celebfinwë (mais appelez le Celeb, vous n'avez pas l'importance nécessaire à ses yeux pour prononcer son nom entier (bande de cafards !)).

Âge :
Il ne sait pas et il s'en moque. En tout cas il a vu de très nombreux hivers et étés dans sa vie.

Sexe : Masculin.

Race : Elfe Moriquendi (ne faites surtout pas l'ignoble erreur de le prendre pour un Calaquendi ! Vous ne voudriez pas perdre un membre, n'est ce pas ?). Son clan possède des racines Avari et Noldo, tout comme les autres clan qui composent son peuple.
En réalité, ils sont les descendants des elfes ayant réussit par un moyen ou un autre à s’enfuir de la forteresse d’Angbang, ou de la servitude des alliers de Morgoth. Traumatisés à vie, pétris de haine et de souffrance, ces elfes se sont regroupés en clan nomades, se coupant volontairement du reste du monde, haïssant tous ceux qui ne faisais pas partit de leur peuple. Ils détestent les Valar, les Maiar, et ne leur vouent aucun culte.
A la limite, pour eux, le seul culte qu’ils rendent est celui de la mort, qu’ils considèrent comme une très bonne chose, car libératrice. C’est pour eux une valeur sure, et chaque membre de leur peuple a le devoir sacré de tuer les autres si ils venaient à être blessés gravement ou à se faire capturer.

Particularité : Il possède un tatouage sur le front et le haut des pommettes. Celeb ne maîtrise ni le Sindarin, ni le Kuzdul, et parle une sorte de patois Quenya, deux ou trois mots de la langue commune d’il y a quelques millénaires et plutôt couramment le Noir parlé du Mordor.

Alignement :
Chaotique bon.

Rôle : Hobo.

Équipement : Celeb possède un arc et des flèches taillées dans de la corne et du bois. Quelques affaires pour survivre seul dans la nature sauvage, un étrange poignard en os de dragon, ainsi qu'une sorte de combinaison en cuire doublée de fourrure qu'il porte constamment, malgré les chaleurs.

Description physique : Celeb est plutôt beau, svelte et souple. Ses membres sont musclés en finesse, étant taillé comme un marathonien par la vie à la dure. Sa peau est bronzée par le soleil et sa chevelure d'argent pure est coupée très courte, et coiffée de perles, de petites nattes et de plumes. Ses yeux en amandes sont bleus clairs et incisifs, mettant souvent ses interlocuteurs mal à l'aise.  
Son visage est fin, avec un front haut, des pommettes saillantes, et un nez droit au bout un peu retroussé. Celeb possède de plus un tatouage, fait de courbe et de déliées sur le front et sous les yeux. Il pèse environ 67 kg pour 1m78.
Bien que considéré depuis longtemps comme un adulte à part entière parmi les siens, Celeb conserve quelques traits doux de son enfance : son visage reste relativement enfantin, ce qui a le chic de l’agaçer profondément.

Description mentale : Raciste et xénophobe, Celeb est insupportable. Agressif avec les autres, haïssant les elfes calaquendi et tolérant à peine les cafards que sont les hommes, il n'a que faire des nains, n'ayant pas de rancunes particulière, mais ne les appréciant pas non plus. Il est borné, impulsif, plutôt taiseux, et méprisant. Il reste quelqu'un de curieux et de bon malgré sa fierté sur dimensionnée, de loyal à l'extrême, et de très sensible. Une fois dépassées les inimitées de bases, Celeb peut se montre un elfe plutôt compréhensif et amical.

Histoire :

Celeb écarquilla les yeux. Les larmes coulèrent d'elles mêmes sur ses joues. Sa bouche resta ouverte. Il ne voyait plus, ne sentait plus, n’entendait plus.

Il ne réalisa pas les mots du doyen. Il ne réalisa pas la tristesse dans les yeux des autres, de la doyenne, et de...non. Surtout pas elle. Il ne réalisa pas, quand ses camarades l’allongèrent sur sa couche, et quand l'herboriste lui fit boire à petite gorgée une potion, pour l'endormir et apaiser la douleur de sa blessure.

Banni.

Il...était...banni.

Les mots du doyen tournaient en boucle, encore et encore dans sa tête. Le hantaient.

Bâtard.

Maudit.

Indésirable.

Il était devenu fou. Il n'y avait pas d'autres explications !

Il colmata jusqu’au petit matin, perdu dans les limbes, cauchemardant. Dés les premières lueurs de l’aube, ses anciens compagnons le sortirent de sa couche et le projetèrent sur le sol, en dehors du cercle des caravanes, à moitié vêtu. Celeb gémit de douleur, se protégeant instinctivement le flan, où le bandage commençait à se teinter de rouge.
Ils le traînèrent par les bras en dépit de ses cris, de ses larmes et de ses suppliques. La terre collait ses vêtements, traçant de larges traces maronnâtres sur ceux-ci et sa peau. Il se débattit brusquement, et tomba face au sol. L’humus pénétra sa bouche et son nez. Des mains se refermèrent violement sur sa tête, le tirant pas les cheveux. Celeb cria sa souffrance.
Il ne chercha plus à échapper à leurs poignes furieuses.

Le temps semblait s’étirer et à la fois disparaître. Lorsqu’on le lâcha, il lui semblait qu’on venait à peine de le relever. Il se recroquevilla sur la plaque de terre herbue, secoué de sanglots et de douleur.

Celeb ouvrit les yeux et leva la tête. Devant lui, les grandes étendues givrées de la Grande Plaine des Glaces à perte de vue. Il regarda autour de lui, frissonnant de froid, frottant ses bras nus repliés contre son torse frémissant.
Le clan était intégralement rassemblé derrière lui. Femmes et bébés compris. Tous le regardaient avec dégoût ou froideur. Pas un allier en ce lieu.

Le doyen s’avança,  dans son manteau de fourrures d’appart, qu’il ne portait que dans les grands moments de la vie du clan : mariage, naissance, décès…pourquoi donc le portait-il aujourd’hui ? Celeb eu un tremblement d’appréhension.

Ca ne pouvait pas être réel !

Ils ne pouvaient pas le bannir !

_ Doyen ! Gémit-il.

__ Aujourd’hui, mes frères et mes sœurs, nous sommes rassemblés car l’un des notre a faillit.

__ Doyen ! Insista Celeb.

Le doyen ignora complètement l’elfe, haussant la voix pour surpasser ses pleurs et ses plaintes.

__ Nous sommes rassemblés ici car l’un des notre est corrompu par le Grand Mal.

__ Doyen ! Pitié ! Je sais que je saurais le combattre ! Ne me bannissez pas ! Pitié, Doyen !

Aucune pitié ne lui fut accordée. Les elfes devant lui étaient stoïques, sombre, froids comme la neiges des hauteurs éternelles.

__ Car par cette souillure dans son corps, il nous a souillé. Car par son sang putride des gens de l’ouest il nous a putréfié. Nous déclarons qu’il n’est plus des nôtres. Il n’est plus notre frère, notre fils, notre enfant.

Celeb se sentit mourir de l’intérieur, sombrant morceaux par morceaux, mots par mot sortant de la bouche du doyen, sous les regards accusateurs de ses pairs.

__ Nous avons, par amour des notre, par loyauté, par honneur, par solidarité, accepté ce bâtard en notre sein, et nous en avons fait un membre à part entière de notre peuple. Aujourd’hui, nous révoquons et brisons tous nos liens avec lui. Nous effaçons sont nom de nos chants. Nous effaçons son nom de nos mémoires. Nous ne le connaissons et ne le reconnaissons plus.

Celeb poussa un hurlement de désespoir. Il se traîna vers le doyen et agrippa de ses mains tremblantes les pans du manteau du Doyen en sanglotant. On le repoussa durement et il retomba dans la neige, son crâne heurtant le sol avec un son mat. Un éclaire de souffrance lui traversa et la tête et l’abdomen. Un liquide chaud coula sur sa nuque.

__ Tu n’es plus. Nous te tournons le dos. Nous ne te délivrerons pas si le Grand Mal s’emparerais de toi.

Et tous ensemble, les elfes psalmodièrent :

« Car le Grand Mal est partout.
  Car ses agents sont la poussière sous nos pas.
  Car mourir plutôt qu’esclave.
  Car les morts ne parlent pas.
  Car les morts ne souffrent plus.
  Jamais nous n’oublierons.
  Jamais nous ne pardonnerons.
  Car jamais plus nous ne seront des chiens.
  Car la mort plutôt qu’esclaves. »

Et le doyen conclus :

__ Tu n’es plus.

Celeb sombra dans les limbes.

Quand il reprit conscience, les grandes plaines gelées étaient vides. Plus de caravanes, plus de tentes. Plus de feux. Plus de clan.

Il se sentait vide.
Plus rien ne l’animait.
Il voulait mourir.
Celeb se laissa emporter par l’engourdissement du froid.

La mort ne voulait pas de lui, pensa-t-il avec un certain cynisme qui l’étonna. Il avait perçut lors de ses errances entre sommeil et réveil le passage de 3 jours. Et il n’était pas mort.

Celeb restait aussi immobile qu’une statue depuis 3 jours et 3 nuits, uniquement vêtu de ses braies. Et il n’était pas mort ! Le haïssait-on donc à ce point ? Après tout, qui voulais de lui maintenant qu’il était maudit ? Abandonné ? Renié ? L’elfe leva une main vers le ciel gris. Il n’allait pas neiger. L’été arrivait.
Soudainement, une sorte de bulle de colère enfla dans son ventre et remonta jusqu’à sa gorge, pour le saisir d’une violence inouïe.

Plus de caravanes.

Plus de tentes.

Plus de feux.

Plus de clan.

Ils étaient tous partis ! Le laissant dans la neige sans rien ! Ils l’avaient banni ! MAIS POURQUOI ?!

Celeb quitta le déni qui l’avait habité depuis l’annonce du Doyen et de la Doyenne de l’exiler. Il ferma les yeux sous la puissance de la haine qui parcourait son corps. Il lui semblait que c’était de la lave qui lui coulait dans ses veines, et non plus du sang.
Il se redressa d’un coup, étouffant à peine du grognement de souffrance. Sa tête lui causait d’horribles élancements dus à sa rencontre avec le sol quelques jours plutôt. Les bandages autour de son abdomens étaient défais et entièrement teintés de carmin sombre.  

L’elfe se redressa sur les coudes, et geste par geste, réussit à se lever. Chancelant, les bras repliés autour de son buste, il grelottait de froid. Sa peau avait prit une couleur blanchâtre, et ses extrémités étaient violettes.

Il marcha dans la neige, ses pieds nus insensibles, marchant comme un bébé qui commençait tout juste à apprendre à se tenir debout. Une grotte se dessina dans la roche à sa droite, et il s’y réfugia. A sa grande surprise, il y découvrit une couverture, ses armes et ses affaires personnelles. Un ballotin de viande séchée pendait à une stalactite. Une larme coula sur sa joue lors qu’il vit le symbole tracé sur la paroi, sûrement de la pointe d’une flèche.

Elle lui avait prévus de quoi survivre. Pas les autres. Eux l’avaient purement et simplement laissé là, pour y mourir. D’un certain côté, il comprenait. Il compromettait la pérennité d clan. C’était normal. C’était l’usage. D’un autre encore, il se sentait trahit, bafoué, et prêt à hurler à l’injustice.

Quoi qu’il avait pu désiré si ardemment quelques temps plutôt, la volonté de vivre bouillonnait en Celeb.

C’était injuste.

Un accident.

Un stupide accident qui aurait pu arriver à n’importe qui d’autre dans le clan.

Il s’était aventuré avec d’autre chasseur à la recherches de matériaux pour le clan : cuir, fer, os, tout était nécessaire. Le groupé avait découvert au bord d’un gouffre les reste d’un dragon des temps anciens.
Ils avaient décidés à  l’unanimité de partir immédiatement, mais le sol s’était dérobé sous les pieds de Celeb, et il avait dévalé la falaise sans pouvoir se rattraper. Finalement, il était arrivé au fond, et l’un des os blanchis par le temps du squelette géant l’avait transpercé. Ses camarades l’avaient rejoint et transporté en urgence jusque dans la caravane de l’herboriste, qui avait réussit à le sauver.
Mais un éclat de l’os était resté emprisonné en lui malgré tout.

Celeb conservait depuis l’os du dragon dans son flan.

Et il était banni pour ça !

L’absurdité de la situation le bouleversa et la révolte hurla en lui.

Celeb s’habilla, les doigts engourdis et douloureux. Il mangea et se pelotonna sous la couverture.

Une semaine plus tard, quand il eu amassé assez de bois pour quelques feux, et retrouvé ses forces,  il entrepris une longue marche. Il laissa sans un regard en arrière la grotte, et traversa les Grande Plaine des Glaces. Sa blessure refusait de guérir, et saignait régulièrement. La brûlure dans son ventre restait intacte. Mais il avait trouvé un but. Enfin. Il ne mourrait pas sans l’avoir accomplit.

Il était un bâtard ?

Il avait salit les siens par son sang impure ?

Très bien. Il allait éliminer la souillure.

Son père avait été un bon Moriquendi. Mais manifestement, il avait convolé avec l’une de ces répugnantes elfes de l’ouest. Il en était né. Entaché par le sang de cette elfe.

Et bien il allait la tuer. Faire disparaître la saleté. Et il pourrait ensuite mourir, si les siens ne le pardonnaient pas.

~~~~~

Comment trouves-tu le forum ? : Il est super génialisime ! J’ai hâte de l’explorer et de rp !
Comment as-tu connu le forum ? : C’est grâce à une amie, étant sur le forum. C’est à elle que reviennent toutes responsabilités à prendre ~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadhod Croix-de-Fer
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
avatar

Nombre de messages : 3168
Age : 26

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Mar 17 Mai 2016 - 18:39
Je t'aurais bien salué d'un Mae Govannen bien sindarin comme il est d'usage chez les elfes, mais vu que ton perso ne parle pas cette langue je vais m'en abstenir pour ne pas te faire enrager. Mr. Green
Donc, plus sobrement, je te souhaite la bienvenue sur le forum, Celeb !

Ta fiche a une atmosphère qui me plaît beaucoup, vraiment ! Au début, je trouvais que l'histoire manquait de repaires spatiaux et temporels, qu'elle était entouré de flou pour ainsi dire, mais finalement je me suis rendu compte que c'est cela même qui fait le charme de ta fiche. Mais du coup, je ne peux m'empêcher de m'interroger sur la région à laquelle appartiennent ces « Grandes Plaines des Glaces » qui reviennent souvent dans ta fiche. À première vue j'aurais dit Forochel ou même le désert de Forodwaith ?  Des moriquendi y habiteraient donc, ou y auraient habité par le passé ? Ou alors cela correspond au Helcaraxë, le détroit de glace entre Valinor et le Beleriand, mais ça voudrait dire que ces événements se passent au Premier Âge ? Tout cela m'intrigue en tout cas, pour le coup quelques précisions supplémentaires pourraient être tout de même judicieuses. Smile

Il y a un point plus technique qui m'a interpellé, et qui concerne les peuples en parenté avec le clan (ou plutôt l'ancien clan) de ton personnage, ainsi que les langues parlées par Celeb. Tu dis qu'il déteste et méprise les Calaquendi, mais que par ailleurs les membres de son clan proviennent des peuples des Avari et des Noldor. Et qu'il est considéré comme bâtard car sa mère était une Elfe de l'Ouest. Il y a un détail illogique, car les Noldor sont justement des Calaquendi. Donc, si les membres de son clan ont du sang de Noldor, comment se fait-il qu'ils le considèrent, lui en particulier, comme un bâtard ?

Et concernant le point sur les langues, justement, le quenya est pour ainsi dire la langue des Calaquendi par excellence, je suppose donc que les éléments quenya dans le langage de Celeb lui provient de l'éducation de sa mère. Par contre, apparemment les Avari ont développé des langues très secrètes qui leur sont propres et qui sont différentes d'un groupe à l'autre. Je te le dis juste pour info car tu semble t'intéresser à ce sujet, je ne serais pas aussi pointilleux sinon.  Wink  Mais si ça se trouve, ce « patois quenya » que tu mentionnes est justement un mélange de la langue avarine et du quenya ?

Deuxième point en rapport avec les langues : j'ai l'impression qu'il manque une justification pour expliquer sa maîtrise du noir Parler de Mordor. Même s'il descend des elfes emprisonnés et tourmentés jadis par Melkor, c'était, comme tu le dis toi-même, à Angband, et le Mordor n'était pas encore la siège du Mal.

Voilà, je crois que j'ai tout dit, mais comme tu l'auras compris ce sont plutôt des points dont je voulais discuter pour améliorer encore la qualité de ta fiche, qui est déjà très bonne et très sympa à lire !

PS : La toute dernière phrase de ton post met un tel suspens que je vais avoir du mal à dormir si tu ne dis pas de quel membre du forum il s'agit ! Si tu pouvais abréger mes souffrances...  tongue

Edit Ryad : Il y a plein de manières d'abréger tes souffrances Had, je peux t'aider également Smile.




The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celebfinwë
Vagabond
Vagabond
avatar

Nombre de messages : 8
Localisation : Quelques part dans les montagnes d'Ered Mithrin, entre le grand nord et Dale.
Rôle : Dangereux voyageur raciste et xénophobe.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe MORIQUENDI (s'il vous plait, et même si il ne vous plait pas).
- -: C'est quoi ces symbole là ? Des chiffres ? Jamais entendu parlé.
- -:

Mar 17 Mai 2016 - 19:55
Bonjours !
Merci beaucoup de m'accepter, c'est très gentil de votre part. >-<

Concernant les points méritants des explications que tu as relevés, je tiens à préciser tout d'abord que, bien qu'ayant lu et relu le Seigneur des Anneaux et le Silmarillion, certains éléments, notamment sur la questions des différents schismes au sein des peuples elfiques, où certains détailles géographiques, restent assez nébuleux pour moi. Il est donc possible que j'ai commis quelques erreurs.

Tout d'abord, le peuple ou le regroupement plus ou moins anarchique de clans dont est issus Celeb est nomade. Ils n'ont ni villes, ni terres. Ils sont en perpétuel voyage dans des territoires  isolés et lointains du nord et de l'est. Je situe pourtant plus ou moins celui ci dans une zone recouvrant les espaces au nord des Montagnes Grise et au delà du Rhûn. Comme ces elfes ne connaissent ni l'écriture ni la cartographie, ils ne possèdent aucunes données géographiques précises, retenant juste approximativement tel ou tel lieux sous tel ou tel nom, leur permettant de se repérer à peu prés. Donc je dirais que oui, on peut trouver des elfes moriquendi dans les environs de Forochel ou du désert de Forodwaith. Mais Celeb lui même serait bien incapable de dire où sont peuples vit en général et les lieux qu'il a traversé. Chose à retenir ? C'est au nord. Juste...au nord. x)

Le bannissement de Celeb prend place actuellement, car comme il se trouvait plus au nord, l'été a mit plus de temps à arriver, expliquant la neige et le froid l'y entourant.

Attaquons la partie délicate, les langues et les origines du clan. J'ai émit l’hypothèse que les Avari, face à l'arrivé des Calaquendi en Terre du Milieu, ainsi que celle de Morgoth, se sont retirés dans des zones de plus en plus lointaines, perdant contacte avec les différentes races. Morgoth, lorsqu'il a réduit en esclavage des elfes pour les transformer en les premiers orcs, s'est d'abord servit dans ceux sur place, et ceux dont les disparitions seraient le moins remarquées par le reste de la population, donc les Avari. Mais on sait que des elfes calaquendis et même des humains (me semble-t-il) on été enlevé dans l'ouest, ainsi donc ses peuples se sont côtoyés au cours de leur servitude commune, et on pu partager au fils du temps des liens de sang et apprendre les langues des uns et des autres.
C'est pour cela que malgré tout, le clan de Celeb maîtrise un Quenya déformé et quelques mots de la langue commune.

Celeb est considéré comme bâtard car il en est un. Je crois que la faute me reviens, j'aurais du être peut être plus explicite, mais son père est un moriquendi qui un jour est arrivé avec un bébé dans les bras, son fils, issu d'une union avec une elfe calaquendi restée anonyme. Celeb n'a donc jamais connu sa mère et n'a jamais soupçonné qu'elle n'était pas de son peuple. Secret que son père a entraîné dans sa tombe.
De plus, à vivre en autarcie totale, son clan s'est remonté de plus en plus contre les elfes de l'ouest, oubliant plus ou moins volontairement certains détailles, comme des liens de sang commun et autre, ne retenant que leur haine et leur dégoût envers ces derniers. Tout contact avec ceux ci est donc à l'heur actuelle une infamie pour ces elfes repliés sur eux même à l'extrême, d'où l’appellation dégradante de "bâtard".  

Pour ce qui est des langues (outre le mélange quenya/avari que j'ai expliqué plutôt), là encore j'ai supposé que le noir parlé était une langue plus ancienne (car très puissante) que l’instauration du Mordor en tant que siège de Sauron. En effet, entre eux, les renégats du côté de Morgoth devaient bien parler une langue, et puisque Sauron parlait celle-ci, il m'a semblé logique que les esclaves la maîtrisaient pour pouvoir comprendre les ordres donnés par leurs maîtres.

Voilà, il me semble que j'ai fait le tour de tes remarques...encore une fois j'ai pas mal extrapolé sur certains points puisque Tolkien évoque très peu ce qu'il est advenu de ces elfes là...

Pour la membre en question, il s'agit de la douce et adorable http://jeuderoles.forumactif.com/t5979-esmeralda-laenia
Puis-ce-tu me pardonner les insomnies causées...
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadhod Croix-de-Fer
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
avatar

Nombre de messages : 3168
Age : 26

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Mar 17 Mai 2016 - 22:30
D'ac, j'y vois plus clair maintenant que j'ai ces plus amples explications. Smile

L'idée de moriquendi vagabondant dans le nord et l'est, même s'il est vrai qu'elle n'est attestée nulle part, me semble assez plausible. Après tout, comme tu le dis, Tolkien est resté très vague sur ces elfes qui ont refusé l'appel des Valar, donc je suppose qu'on peut prendre quelques libertés. D'autant plus que le clan que tu mentionnes me semble somme toute assez réduit, donc ça n'implique pas de grands chamboulements au niveau de la géopolitique. Le nord et le nord-est conviennent assez bien ; tout bien réfléchi, à Forochel ça me semble un peu plus délicat, du fait que la région est habitée par les Lossoth, ces derniers les auraient forcément vu à un moment donné. Mais comme tu décris ce groupe comme nomade, ça ne me semble pas poser trop de problème.

Pour en revenir aux langues, tes explications concernant son apprentissage partiel du quenya et du westron me conviennent parfaitement. Pour le Noir Parler, si j'en crois Tolkiendil par contre, il n'existait pas avant que Sauron ne le crée :

Tolkiendil a écrit:
A l’origine, les Orques au service de Morgoth « n’avaient pas de parler qui leur soit propre, mais qu’ils prenaient ce qu’ils pouvaient des autres langues et le pervertissait à leur contentement ; pourtant ils ne créèrent que des jargons brutaux, à peine suffisants même pour leurs propres besoins ». Aussi Sauron créa-t-il le parler noir au cours des Années Sombres du Deuxième Âge afin de « servir de lingua franca pour ses sujets »
Lien vers l'article complet : >Parler noir<.
Ceci dit, ce n'est qu'un menu détail, et tu peux tout à fait considérer qu'il sait comprendre une « Langue du Mal », une de celles qui étaient employées à l'époque où Morgoth faisait parler de lui.

Pour ce qui est de la haine du clan envers les Calaquendi et du fait que, paradoxalement, certains descendent de Calaquendi, je trouve l'idée excellente ! Que le groupe nie, volontairement ou par oubli, les éléments qui ne leur plaisent pas dans leur généalogie, et pire, aille jusqu'à vouer une haine aux Calaquendi, ça a un côté « je n'aime pas chez les autres ce que je n'aime pas en moi », je trouve l'idée super intéressante. Pour faire un parallèle, assez sinistre j'en conviens, Hitler louait « l'allemand parfait » qui devait être grand, blond, les yeux bleus etc... alors qu'il était lui-même tout l'opposé de cette description. Mais je m'égare...

Pour en revenir à ta fiche, eh bien mis à part ce léger débat concernant le Noir Parler (qui n'a pas une importance cruciale Wink ), pour moi c'est ok je valide ! Je t'invite à faire une demande de métier dans le sujet approprié, pour la forme car je suppose qu'il n'a pas vraiment de métier : nous mettrons dans ce cas "vagabond", ou un terme dans le même acabit. Et puis sinon, est-ce que tu as pensé à la manière dont tu veux commencer le jeu ? Ou veux-tu qu'on te guide un peu pour intégrer un scénario, par exemple ?




The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celebfinwë
Vagabond
Vagabond
avatar

Nombre de messages : 8
Localisation : Quelques part dans les montagnes d'Ered Mithrin, entre le grand nord et Dale.
Rôle : Dangereux voyageur raciste et xénophobe.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe MORIQUENDI (s'il vous plait, et même si il ne vous plait pas).
- -: C'est quoi ces symbole là ? Des chiffres ? Jamais entendu parlé.
- -:

Mer 18 Mai 2016 - 14:55
J'ignorais que le noir parlé était aussi récent : dans ce cas, effectivement, Celeb parle plutôt une "langue du mal" comme tu le dis. Mais je suppose que des liens linguistique doivent alors exister entre ces langues et le noir parlé dans ce cas...bref, ce n'est pas vraiment primordial x).

En effet, le comportement des moriquendi est très hypocrite et limite malsain, entretenir une haine de cette manière et pendant plusieurs siècles, voir millénaires n'est pas vraiment ce que l'on peut qualifier d'épanouissant. Le parallèle est bien ! Ça me fait plaisir que tu l'ais fait, car cela signifie que j'ai plutôt bien réussit l'ébauche de cette culture assez particulière. Ce qui m'intéresse dedans est justement de faire évoluer Celeb (c'est à dire limite nazi de base) à une mentalité tolérante et ouverte ! Le pauvre petit, il va en baver, j'en suis sure ~

Pour ce qui est du statu, je pense que vagabond ira parfaitement, du moins jusqu'à ce qu'il se trouve un métier (si quelqu'un réussit l'exploit de le supporter) ou un rôle plus ou moins définit en Terre du Milieu.

Je pense que j'aurais besoin de commencer le jeu avec quelqu'un, car à part marcher et se perdre un peu partout dans les montagnes, Celeb ne va pas faire grand chose tout seul, à par s'il réussit à les traverser et a atteindre Erebor ou Dale...peut être que rencontrer des personnages lui permettra de retrouver un semblant de chemin !

En tout cas merci beaucoup pour tes remarques et d'avoir accordé du temps à mon petit elfe !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ryad Assad
Espion de Rhûn - Vicieux à ses heures perdues
Espion de Rhûn - Vicieux à ses heures perdues
avatar

Nombre de messages : 1848
Age : 25
Localisation : Pelargir
Rôle : Humaniste

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain
- -: 36 ans
- -:

Jeu 19 Mai 2016 - 14:04
Salut Celeb, et bienvenue sur le forum !

Comme souhaité, je t'ai mis ton rang de Vagabond, et tu peux désormais commencer l'aventure. Je te conseille d'envoyer un petit MP à Hadhod pour voir s'il n'a pas déjà réfléchi à quoi te proposer. Le connaissant, il doit déjà avoir une idée qui lui trotte dans la tête (pas de chance, tu tombes pas sur les Staffeux qui apprécient le plus les Elfes haha. Un Nain et un Oriental, rien que ça !).

Amuse-toi bien par chez-nous, et n'hésite pas à prendre contact avec les autres membres si tu veux te mettre à la page au niveau de la trame et des petites choses à savoir.

Si tu as des questions spécifiques, les colorés sont à ta disposition, donc use et abuse des MPs.

A bientôt !

Ryad


Membre des Orange Brothers aka The Bad Cop

"Il n'y a pas pire tyrannie que celle qui se cache sous l'étendard de la Justice"

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Celebfinwë
Vagabond
Vagabond
avatar

Nombre de messages : 8
Localisation : Quelques part dans les montagnes d'Ered Mithrin, entre le grand nord et Dale.
Rôle : Dangereux voyageur raciste et xénophobe.

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe MORIQUENDI (s'il vous plait, et même si il ne vous plait pas).
- -: C'est quoi ces symbole là ? Des chiffres ? Jamais entendu parlé.
- -:

Ven 20 Mai 2016 - 21:59
Merci beaucoup pour votre accueil chaleureux !
Pour ce qui est des staffs "anti-elfe", il n'y a aucuns soucis, Celeb a un besoin urgent de claques. Quelles soient matérielles ou non, ça va lui remettre les idées en place de se faire un peut maltraiter x) . Et puis comme ça il apprendra le respect. U - U
Et pour ce qui est de tes conseils, merci encore, je n'y manquerais pas !

Edit Ryad : Je note, je note langue. Au plaisir de te croiser en RP Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chaton Perdu ? [ PV : Petit Hérisson ]
» perdu avec sa veste [PUBLIC]
» PERDU DOSTY CANICHE ABRICOT 1 AN (33)
» Seul et perdu...
» Rêve perdu cherche rêveurs.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Communauté - :: Registres :: Créer Vos Personnages-
Sauter vers: