Préparation d'un grand voyage

Aller en bas 
Gallen Mortensen
Vice Roi du Rohan - Champion Rohirrim
Vice Roi du Rohan - Champion Rohirrim
Gallen Mortensen

Nombre de messages : 1571
Age : 44
Localisation : Minas Thirith
Rôle : Vice Roi du Rohan

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim
- -: 31 ans
- -:

Préparation d'un grand voyage Empty
Préparation d'un grand voyage EmptyMar 22 Jan 2013 - 14:34
Trois guerriers, trois épées au service du Rohan mais trois personnes différentes, plongées dans une mission périlleuse dont il ne savent rien..... Il est temps qu'ils se rencontrent vraiment.

Amadeo, Thorseld et Léaramn sont dans la salle d'armes attendant les ordres du Comte d'Esgaroth... Les trois officiers se toisent. Bientôt chacun devra compter sur les autres.

Seule certitude, la bravoure et la maestria martile guidaient leur vie aventureuse mais est ce suffisant pour créer un groupe?

Mais qui brisera la glace en premier?

HRP: C'est ici Léaramn, Thorseld et Amadeo que commence votre aventure. Erco vous rejoindra, mais il ya quelques posts à faire avant le départ du périple en lui même. Donc à vous faites connaissance et dévoilez vous si vous le désirez et surtout quelle mission? Et pourquoi vous? Mon mp est ouvert . Gallen HRP


Préparation d'un grand voyage Gallen10
Revenir en haut Aller en bas
Amadeo du Rohan
Lieutenant de régiment Rohirrim
Lieutenant de régiment Rohirrim
Amadeo du Rohan

Nombre de messages : 264
Age : 26
Localisation : Aldburg ~ Rohan
Rôle : Rôdeur - Lieutenant de la Cohorte de l'Est

~ GRIMOIRE ~
- -: Demi-Elfe
- -: 40
- -:

Préparation d'un grand voyage Empty
Préparation d'un grand voyage EmptyMar 22 Jan 2013 - 15:48
Le paquetage était fin prêt. Amadeo avait bien récupéré, bien que certains de ses muscles étaient encore engourdis. Il s'était rendu tôt dans la matinées aux écuries d'Aldburg, afin de choisir un valeureux destrier qui pourrait le soutenir durant le long périple à venir.

L'homme chargé de tenir les écuries lui avait conseiller une belle bête, les poils noirs de jais, avec une unique tâche blanche au niveau du museau. Amadeo l'avait prit sans hésiter. Il semblait en excellente santé, possédait une musculature puissante et paraissait pouvoir tenir sur de longues distances. Un beau mâle. bâptisé Tribal.

A la mi-journée, Amadeo devait retrouver ses deux futurs compagnons de route dans la Salle d'arme. Le Lieutenant arriva même quelques minutes à l'avance, et en profita pour observer quelques pièces d'armure rangées dans un coin, ainsi que plusieurs armes entreposées ci et là.

Thorseld et Learman arrivèrent peu de temps après, quasi en même temps. Confortablement installés, seuls à seuls, les trois officiers allaient avoir l'occasion de plus en apprendre l'un sur l'autre, avant de se mettre en scelle et de se rendre vers leur destination inconnue.
C'était le genre de quête où un homme seul ne pouvait triompher, faute de pouvoir être épaulé dans les moments difficiles.
Mais c'était aussi le genre de quête où il fallait pouvoir compter sur toutes les composantes du groupe. Ils étaient quatre pour arriver à leur objectif. Emputé d'un membre, ils perdaient donc directement un quart de leurs forces. Autant dire qu'il fallait rester unis, dans n'importe quelle condition.

Au début, les trois officiers gardaient leur distance. Comment amorcer la discution ? Amadeo prit l'initiative ;

- Je suis heureux de faire route avec des hommes comme vous. On ne se connait pas, mais la confiance que Gallen place en vous est une preuve claire à elle seule.
Alors, par où commencer ? J'ai été rôdeur solitaire de longues années, je connais donc pas mal de choses sur la nature et ses dangers. Mais aussi sur ses bienfaits. Même si l'Hiver que nous connaissons change légèrement la donne, je vous l'accorde.


Des sourires semblable à celui qu'Amadeo affichea se dessinèrent également sur les lèvres des deux autres hommes. C'était un bon début.

- Je suis plutôt bon combattant, disons que je sais manier plusieurs types d'armes, même si mes qualités premières restent l'arc et l'épée. J'ai des origines elfiques de par ma mère, ceci explique peut-être cela.

La Lieutenant pointa son index vers ses oreilles pointues.

- J'ai le sens de la loyauté et de l'amitié. Même si je ne vous connais pas encore, je peux d'hors et déjà vous affirmer une chose ; vous pourrez compter sur moi dans toutes les conditions possibles et imaginables. On n'abondonnera personne. Si il faut se jeter dans un gouffre sans fond pour aller rechercher l'un d'entre vous, je le ferai sans hésitation. Si nous ne revenons pas tous vivant, notre mission sera pour moi un échec.

Amadeo parlait avec une grande sincérité dans la voix, ce qui ne laissait aucun doute quant à la véracité de ses paroles. C'était un homme d'Honneur. Il préférait mourir que de revenir sans l'un d'entre eux.


Dernière édition par Amadeo du Rohan le Jeu 24 Jan 2013 - 18:25, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Learamn
Capitaine de la Garde du Roi du Rohan
Capitaine de la Garde du Roi du Rohan
Learamn

Nombre de messages : 703
Age : 21
Localisation : Albyor, Rhûn. ( et ça sent pas bon)
Rôle : Vagabond, Ex-Capitaine du Rohan

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain
- -: 25 ans
- -:

Préparation d'un grand voyage Empty
Préparation d'un grand voyage EmptyMar 22 Jan 2013 - 20:02
Learamn était intérieurement fier d’être tenue n si haute estime dans l’esprit du maréchal Mortensen. Être présenté comme l’un de ses meilleurs éléments et être choisi pour une quête des plus importantes pour le monde était un grand honneur. Les paroles du Comte Skaline trottaient encore dans la tête du nouveau capitaine “un ennemi commun”  avait-il dit sans donner plus de précisions. Peut être voulait il attendre avant de leur donner plus d’informations , Learamn ne voulait surtout pas le brusquer en lui parlant de cet “Ordre “ qu’Aaron avait mentionné au cours de leur duel. Il avait rendez-vous à l’armurerie avec les autres membres de l'expédition. Il sortit de son appartement et fit face au froid qui régnait dans les ruelles d’Aldburg. La forteresse se remettait peu à peu des troubles de la batailles mais des cicatrices resteront gravés en ce lieu , à jamais. Pour son voyage il prendrait évidemment Ouragan comme destrier . Cet étalon blanc sur qui il était tombé durant son errance dans les plaines du Riddermark , l'animal s'était montré docile et lui avait sauvé la mise d'une mort certaine durant la bataille en chargeant Aaron qui s'apprêtait à achever l'ex cavalier. Un lien fort s'était tissé entre le maître et l'animal. Il pénétra dans le bâtiment et aperçut Thorseld quelques mètres derrière lui , Learamn salua le Lion de l'Isen d'un signe de tête. Il le connaissait peu mais durant le périple il était sûr que des liens forts allaient se tisser . Dans la salle, Amadeo était déjà présent il avisait toutes sortes de protections guerrières et d'armes. Il le salua , ce fut le lieutenant de régiment qui rompit le silence qui avait régné durant quelques secondes. Il parla un peu de lui ; bonne initiative de sa part . Il permettait à ses compagnons de mieux le connaître.  Il parlait comme un homme d'honneur et de valeur , il jura que pour rien au monde il ne laisserait tomber l'un d'entre eux . Learamn n'était pas étonné que le Maréchal lui fasse une totale confiance , c'était un vrai Rohirrim , pensa Learamn en esquissant un très léger sourire. Même si il avait rôdé durant de nombreuses années il n'avait pas perdu le valeurs de son peuple. Le capitaine prit alors la parole.

-Je suis Learamn , Learamn du Rohan. Je suis né dans un villages aux environs d'Edoras. Je suis fils d'un paysan , ma grande soeur et mon grand frère le sont également , j'ignore ce que devient mon petit frère à l'heure où je vous parle. A l'âge de dix neuf ans je me suis engagé dans la garnison d'Edoras où j'ai servi pendant trois ans sous les ordres du roi Hogorwen. Que le Diable emporte son âme en enfer! Une nuit on a eu l'ordre d'arrêter toutes les personnes susceptibles d'avoir eu un contact avec les rebelles. Je me suis révolté car je ne voulais pas séparer et enfermer d'innocentes familles. J'ai erré dans le Riddermark où j'ai trouvé Ouragan. Je suis tombé sur un convoi de réfugié de la capitale , ils m'ont demandés de les conduire ce que je fit ; mais à notre arrivée à Aldburg nous découvrîmes que le convoi abritait une espionne. J'enquêtai et la trouvai . J'ai accueilli les nains de Moria avant d'assister au à la cérémonie du "Serment d'Aldburg” puis j’ai combattu au côté du marcéhal Mortensen à Aldburg . Au moment où je vous parle j’ignore ce qu’est devenu ma famille et mes proches.

Il ressentit un pincement au coeur en pensant à ses parents et à sa fratrie qu’il aimait tant ainsi qu’aux amis qu’il avait dans le village.

-J’ai été très touché par vos paroles Amadeo et sachez que moi aussi je ne laisserais pour rien au monde l’un d’entre nous derrière notre chemin. Nous ignorons presque tout sur notre but et notre destination mais nous formons déjà une équipe et quelle équipe!


Préparation d'un grand voyage Learam12


Dernière édition par Learamn le Lun 6 Avr 2020 - 16:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Thorseld Eodsen
Capitaine du Rohan
Thorseld Eodsen

Nombre de messages : 138

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme, Rohan
- -: 29 ans
- -:

Préparation d'un grand voyage Empty
Préparation d'un grand voyage EmptyJeu 24 Jan 2013 - 10:11
Thorseld avait donc regagné la petite chambre de l’auberge où il avait passé la nuit précédente. Son paquetage était enfin bouclé et son esprit vagabondait déjà dans les limbes inconnus de l’aventure qui s’offrait à lui. Il était serein. Le matin même, alors qu’il aidait quelques blessés légers à rejoindre l’une des grandes tentes dressées à la hâte pour faire office d’hôpital de fortune, il avait retrouvé plusieurs des compagnons d’armes qui avaient cheminé avec lui jusqu’à Aldburg. L’immense Ole Nysaelund était là, la tête toute enturbannée de bandages tâchés de sang séché. La toute première seconde durant laquelle le Lion de l’Isen avait aperçu le colosse étendu sur le lit de campagne avait provoqué chez Thorseld une vive et soudaine inquiétude. Qu’il était étrange pour lui de voir ainsi une telle montagne d’homme étendue de la sorte ! Mais l’instant d’après, le bon Ole, ayant remarqué la présence de son ami, rassura Thorseld en se redressant de toute sa hauteur sur le brancard pour saluer son compagnon d’armes.
Le Lion de l’Isen apprit alors que des amis à lui étaient malheureusement décédés dans la bataille mais que ses amis les plus proches, tous habiles combattants, étaient néanmoins parvenus à survivre dans la nasse des combats. Ainsi, Fraakhen, Solbakken et Stakkeland étaient eux aussi sains et saufs.

C’était donc avec un grand soulagement teinté de tristesse et après avoir chargé Ole Nysaelund de transmettre ses amitiés à ses hommes, que Thorseld s’était ensuite rendu aux écuries de la cité afin de tenter de retrouver, parmi tous les chevaux ayant perdu leur propriétaire durant la bataille et regroupés là pour l’occasion, son si cher Nerwyn.
Après plusieurs minutes de recherche, le Bouclier d’Edoras parvint enfin à trouver sa monture à la robe grise et au crin noir... C’eut été une perte terrible pour Thorseld que de perdre un compagnon de route si proche. Ils avaient tant partagé ensemble !

*
* *

Lorsque vint la mi-journée, le nouvel Aide de Camp personnel du Maréchal Mortensen se présenta, comme convenu, à la salle d’armes où il était censé retrouver les nouveaux compagnons de sa future mission. Si l’on se fiait aux consignes reçues le matin même d’un soldat envoyé par Gallen, le Lion de l’Isen devait y être rejoint par le Comte Skaline qui dirigerait l’intrigante expédition, mais aussi de deux autres combattants aguerris et récemment promus eux aussi : le Lieutenant Amadeo et le Capitaine Learamn.

En arrivant sur les lieux prévus pour le rassemblement, le Lion de l’Isen aperçut Learamn qui rentrait dans le bâtiment juste devant lui. Lorsque Thorseld pénétra dans la petite salle ornée d’épées et de hallebardes en tous genres, il trouva donc Amadeo qui était arrivé là le premier et Learamn qui venait tout juste de pénétrer dans la pièce. Les trois hommes ne se connaissaient pour ainsi dire pas mais le Capitaine du Rohan se souvenait toutefois très nettement avoir brièvement discuté avec Amadeo la veille de la bataille alors que tous deux attendaient de parler au Maréchal Mortensen... Le nouveau Lieutenant salua Learamn d’un geste de tête mais les deux officiers n’eurent pas l’occasion d’entamer la conversation puisque l’arrivée immédiate de Thorseld coupa court à toute tentative de discussion.

Ne manquait plus qu’à attendre la venue de Skaline. Les trois officiers se jaugèrent quelques instants dans un silence quasi religieux avant qu’Amadeo ne prenne finalement l’initiative d’ouvrir la conversation. Immédiatement, celui-ci assura ses deux nouveaux compagnons d’armes de sa satisfaction de partager avec eux pareille mission.
Il se présenta ensuite sommairement, expliquant être un rôdeur solitaire aux origines elfiques majoritairement porté sur le maniement de l’épée et de l’arc.
D’un regard et d’un geste malicieux, il désigna ses oreilles pointues afin de prouver son ascendance aux deux hommes. La chose fit sourire Thorseld qui se trouvait toutefois dans l’incapacité totale de prouver la sienne.

Learamn se présenta à son tour, de façon succincte bien qu’un peu plus longuement toutefois que le Lieutenant. Il exposa son histoire, tout aussi mouvementée que ne l’était celle de Thorseld. Il conclut en témoignant de son impatience de se lancer dans l’aventure aux côtés de ses nouveaux compagnons. Une chose que Thorseld releva tout particulièrement. Il semblait bien que les deux hommes auxquels le Lion de l’Isen serait associé étaient finalement tout aussi bons camarades que combattants. Une chance, s’il en était !

Lorsque le tout nouveau Capitaine du Rohan en eut terminé, Thorseld vit converger vers lui les regards conjugués des deux hommes. C’était à son tour de se lancer.

– Nous nous connaissons déjà un peu, commença-t-il par répondre dans l’espoir que le Lieutenant se souviendrait lui aussi de leur brève rencontre. – Je suis, pour ma part, Capitaine du Rohan. Mon nom est Eodsen. Thorseld Eodsen, compléta-t-il alors en portant son regard vers Learamn qui était celui des deux hommes que le Bouclier d’Edoras connaissait finalement le moins. – J’ai, moi aussi, toute confiance en le jugement du Maréchal Mortensen. Si Gallen a choisi de nous associer, c’est qu’il nous estime pour nos qualités martiales qu’il pense solides et complémentaires, je suppose... Je suis également un adepte de l’épée mais je manie aussi l’arc et la lance... Sans un mot, il dégaina Noiregriffe et la fit observer à ses nouveaux compagnons d’armes. Les reflets sombres de sa lame si particulière et hérissée de dents à proximité de la garde vinrent attester du nom de la redoutable épée... – Voici "Noiregriffe", fit-il finalement en la repositionnant dans son fourreau d’épaules. Il sortit ensuite, de sous son manteau, la magnifique épée qui appartenait, la veille encore, à Maître Graham et dont lui avait fait cadeau le Maréchal. – Et me voici maintenant propriétaire de cette superbe lame ! Je connaissais son propriétaire pour l’avoir croisé lorsqu’il était encore le Maître d’Armes Royal, à Edoras. Un homme bien. Et droit comme peu, fit-il observer sur un ton neutre. Il rengaina alors l’arme dans son fourreau. – Elle n’avait pas de nom ! Mais vous connaissez tous deux autant que moi l’œuvre qui est la sienne, ajouta-t-il en référence à la mort d’Hogorwen. – Je l’ai donc baptisée "Régicide" ! Vous conviendrez que cela lui va comme un gant ! finit-il dans un sourire carnassier.

L’idée même de repartir en mission excitait grandement Thorseld. Mais tout le mystère qui entourait leur expédition apportait une touche de fascination supplémentaire pour le guerrier-né qu’était le Bouclier d’Edoras.

– L’un d’entre vous a-t-il la moindre idée de ce qui nous attend ? les questionna-t-il sans vergogne. – Pour ma part, j’ignore à peu près tout de l’endroit où nous irons ainsi que de ce à quoi il nous faudra nous préparer ! J’avoue que les termes utilisés par le Maréchal lorsqu’il nous a présenté la mission étaient des plus énigmatiques… et donc des plus excitants !

Il se débarrassa de son grand manteau et le tapota un peu afin de faire tomber la neige qui en avait recouvert la fourrure.

– Partir à vos côtés est pour moi un honneur. Je sais que vous avez combattu avec talent ! Non pas que j’ai eu une quelconque occasion de vous observer durant la bataille, mais le simple fait que vous soyez ici sur vos deux jambes et sans aucune égratignure, me suffit amplement à vérifier le bois dont vous semblez faits ! Vous pourrez aussi compter sur moi !

Il s’approcha de Learamn.

– Votre nez !? Ca va ?
Revenir en haut Aller en bas
Amadeo du Rohan
Lieutenant de régiment Rohirrim
Lieutenant de régiment Rohirrim
Amadeo du Rohan

Nombre de messages : 264
Age : 26
Localisation : Aldburg ~ Rohan
Rôle : Rôdeur - Lieutenant de la Cohorte de l'Est

~ GRIMOIRE ~
- -: Demi-Elfe
- -: 40
- -:

Préparation d'un grand voyage Empty
Préparation d'un grand voyage EmptyJeu 24 Jan 2013 - 18:24
C'est avec beaucoup d'attention que Amadeo écouta ensuite les discours de ses frères d'arme. Ces deux-là n'avaient pas eu non plus la vie facile jusqu'ici, et les événements qui s'annonçaient ne semblaient pas changer la donne. Ils allaient être soumis à rude épreuve, ils devront sans aucun doute dépasser leurs limites, et se transcender comme jamais pour arriver à leurs fins. Même si, en réalité, ils n'avaient aucune idée de ce en quoi consistait cet objectif à atteindre.

Justement, c'était ce que le Lieutenant voulait tenter d'éclaircir dans cette discussion. Maintenant qu'ils s'étaient tous présenter, ils allaient pouvoir parler de choses plus concrètes. Tandis que le demi-elfe était plongé dans ses réflexions, Thorseld s'approcha de Learamn.

– Votre nez !? Ca va ? S'exlama le Lion d'Isen

Amadeo ne prêta pas vraiment attention à la chose, plongé au plus profond de ses pensées. Une fois que le silence s'était imposé une nouvelle fois dans la pièce, Amadeo inspira profondément avant de reprendre la parole ;

- Je suis comme vous Thorseld, je n'ai pas plus d'informations sur notre destination. Mais vu le paquetage qu'on nous a demander de préparer et les têtes de Gallen et d'Erco lorsqu'ils ont annoncer notre mission, ça ne doit pas être la porte à côté. Le Gondor ? Erco n'aurait pas prit la peine de s'entourer de trois officiers. Donc, plus loin. Les nains, les elfes ? Peu probable. J'aurais tendance à penser que nous nous dirigerons plutôt vers l'Est, les terres désertiques, ou alors peut-être le Rhovanion ... Mais ça, nous le serons très vite une fois que nous quitterons Aldburg avec le compte Skaline.

Amadeo marqua une courte pause.

- Quoi qu'il en soit, ca risque d'être mouvementé. Tiens au fait, l'un d'entre vous aurait des informations concernant les guerriers blancs et noirs que nous avons combattu ? Il y a sûrement un lien ... Thorseld, de ce que j'ai pu comprendre c'est toi qui a rendu le coffret à Gallen. Coffret que tu as apparement prit à un de ces guerriers. Ils n'ont pas voulu que tu sois présent pour l'ouvrir ... Et c'est après cela qu'ils nous ont convoqué. Tout se suit. Cet ennemi commun, c'est eux.


Le rôdeur ajouta à vois basse :

- Reste à savoir qui ils sont ...

Learamn se redressa légèrement sur son siège. Amadeo comprit et lui céda la parole.
Revenir en haut Aller en bas
Learamn
Capitaine de la Garde du Roi du Rohan
Capitaine de la Garde du Roi du Rohan
Learamn

Nombre de messages : 703
Age : 21
Localisation : Albyor, Rhûn. ( et ça sent pas bon)
Rôle : Vagabond, Ex-Capitaine du Rohan

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain
- -: 25 ans
- -:

Préparation d'un grand voyage Empty
Préparation d'un grand voyage EmptyLun 28 Jan 2013 - 17:42
Le Bouclier d'Edoras , Thorseld Eodsen  , se présenta à son tour. Il n'avait pas choisi de parler de son passé , c'était plutôt étrange . Amadeo en avait parlé brièvement .Peut être que le Lion de l'Isen avait eu un passé douloureux qu'il ne voulait pas se remémorer. Il se présenta comme étant un fin bretteur et salua le fait que ses deux compagnons aient survécus à la bataille. Il leur parla de ses armes puis , curieux comme tout , il demanda si il avaient des renseignement sur leur voyage à venir. Learamn afficha un fin sourire , ses compagnons de route semblaient fort agréables et grandement courageux. A ce moment il s'approcha du capitaine rohirrim et le questionna quant à sa blessure au nez. Instinctivement , Learamn tâtonna son membre blessé , uqand il appuyait sur sa cicatrice cela lui faisait encore mal et le picotait mais ce n'était pas bien grave .

-Je m'en remettrais je pense , ce n'est pas mortel. Et je ne voudrais pas importuner un guérisseur quand d'autres blessés bien plus graves attendent. Vous êtes sûrement fait d'un meilleur bois car vous vous n'avez rien , à moins que ce soit l'expérience...

Amadeo parla alors , il affirma qu'il n'avait pas d'informations quant à leur destination mais était quasiment sûr qu'ils ni'raient pas à deux pas vu leurs paquetages. Il pensait que l'Est désertique ou le Rhovanion représentait peut être leur but. Learamn grimaça , c'était en effet bien loin et ils ne reverraient pas le Rohan avant longtemps. Sans compter que les sentiers étaient peu sûrs et semés d'embûches. Il affirma alors que les guerriers en noir et blanc lors de la bataille représentait cet ennemi commun . Le capitaine pensait exactement la même chose.

- Reste à savoir qui ils sont ... fit Amadeo

A l'écoute de ses mots Learamn se redressa un peu sur son siège , l'ex-rôdeur le laissa alors parler.

-Je ne puis avoir la prétention d'affirmer que je connais plus de renseignements que vous sur notre voyage mais j'ai un indice quant à l'identité de notre ennemi commun. J'ai chargé au côté de Mortensen , c'est là que nous avons vu ces soldats vêtus de noir et blanc très bien entraînés. Le Maréchal se retrouva face à un redoutable guerrier oriental que j'ai aperçu dans les prisonniers. Mon adversaire était un Nordique répondant au nom d'Aaron . Il était extrêmement bien entraîné et m'a donné beaucoup de fil à retordre , c'est lui qui m'a blessé au nez. C'était un homme courageux et avait beaucoup d'honneur , il était meilleur que moi comme combattant et sans mon cheval qui a galopé dans sa direction au moment où il voulait m'achever je ne serais pas ici à vous parler. Nous avons parlé lors de notre duel , il m'a dit qu'il faisait partie d'un "Ordre" dont j'ignore absolument tout mais qui semble puissant et qui s'est mêlé de A à Z dans cette sombre histoire du Rohan. J'ignore si Hogorwen en faisait partie mais en tout cas c'était leur allié. Cet "Ordre" ne représenterait donc pas un seul et même peuple puisqu'un Nordique comme un Oriental en faisait partie. Ce Galthran devait être un de leur officier , je pense. Tout se tient! Le coffre contenait des informations sur cet Ordre et le comte Skaline désire se rendre à des endroits susceptibles d'être intéressant.


Il resta debout et guetta la réaction de ses frères d'armes.


Préparation d'un grand voyage Learam12


Dernière édition par Learamn le Lun 6 Avr 2020 - 16:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Erco Skaline
Ambassadeur du Rohan à Dale
Ambassadeur du Rohan à Dale
Erco Skaline

Nombre de messages : 1112
Age : 27
Rôle : Seigneur d'Esgaroth

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim, descendant d'Eaden
- -: 31 ans
- -:

Préparation d'un grand voyage Empty
Préparation d'un grand voyage EmptyMar 29 Jan 2013 - 16:06
Erco avait ramené en vitesse Rihils dans ses appartements. Il souhaitait partir au plus tôt, et il avait beaucoup de chose à dire à ses nouveaux compagnons. Ces derniers devaient l'attendre depuis quelques temps déjà car ils semblaient avoir entamé une belle conversation ou il y avait plus de questionnements que de réponse. Le Comte ne put s'empêcher de sourire en débarquant sans prévenir dans la salle. Les trois hommes se regardèrent surpris, puis le regardèrent. Avant que quiconque puisse ouvrir la bouche, il répondit à Learman:

-Mon cher ami, je n'ai pas pu m'empêcher d'entendre vos paroles. Vous parlez à juste titre d'un "Ordre". Je dois avouer que vos hypothèses sont dignes et se valent, mais je vais vous décevoir, je ne peux vous dire si elles sont juste ou fausse... Elles sont potentiellement juste et suivent une logique toute à fait défendable, donc je vous invite à y croire si cela vous aide à ne point douter de notre mission dont vous ignorez tous, mais ne vous étonnez pas si tous d'un coup toute vos hypothèses tombent à l'eau. La vérité est relative à mon sens, et vous n'avez à savoir que ce qui est nécessaire et à ce stade, vous n'avez pas besoin d'en savoir plus.

Il reprit son souffle, il avait articuler à bon rythme son discours concernant l'Ordre. Il n'avait pas dit grand chose, même rien. Il hésitait encore à lui dire ou pas. D'un côté ces hommes allaient braver les mêmes danger que lui, ils méritaient de savoir. D'un autre, ils n'ont rien a savoir. La fragmentation des informations est leur meilleur moyen de passer entre les espions de l'Ordre.

Espérant pouvoir leur faire oublier leur interrogation il entama sa présentation:

-Mais excusez moi, il faut commencer par le début. Je me nomme Erco Skaline, Comte d'Esgaroth et descendant d'Eaden fils du Rohan... Et oui, je suis tous aussi rohirrim que vous, mes amis. Sauf que je n'ai jamais servis directement la Terre de mes ancêtres, je ne l'ai fais que de manière amical en aidant notre ami commun: Gallen. Mais mon amour pour ce sol est toute aussi grand que le votre, j'ai juste préféré de me consacrer à la liberté de tous plutôt que celle d'un seul peuple. Il faut de tous pour faire un monde, non?

Au "non", il leur lança un large sourire. Il n'attendait aucun réponse à sa pseudo question, et continua donc sa présentation.

-Vous vous demandez bien, je pense, ce qui a pu m'arriver pour finir Seigneur d'une ville du Rhovanion. Alors pour faire simple, j'ai passé ma vie à parcourir le monde l'épée à la main pour affronter tous les champions du mal que je pouvais croiser. J'ai combattu un peu partout. Au Mordor, au Gondor, Au Rohan ou même dans les contrefort du Grand Nord... J'ai tué des dizaines d'hommes au nom de la Liberté, et je ne regrette rien... Je n'ai jam...

Il se tut comme paralysé. Il allait dire qu'il n'avait jamais échoué une seule mission, mais c'était faux! Il n'avait pas réussi celle que Tar Aldarion lui avait confié en allant récupéré ses fils. Son seul échec. Peut-être les trois hommes virent passer la honte à travers sa posture qui se renferma légèrement sur elle-même, avant qu'Erco ne retrouve tous son aplomb.

-Tous ça pour vous dire, que je suis toujours revenu vivant de mes missions, je n'ai jamais rien abandonné. J'ai toujours vaincu. Que se soit bien clair entre nous, NOUS reviendrons tous VIVANT. Je l'ai promis à Gallen, ne me faite pas passer pour un homme de déshonneur.

On ne savait pas s'il faisait de l'humour avec sa dernière phrase, toujours est-il qu'il semblait très sérieux en la disant. Il ajouta un peu par habitude:

-Vous avez des questions? N'hésitez pas à les poser.
Revenir en haut Aller en bas
Amadeo du Rohan
Lieutenant de régiment Rohirrim
Lieutenant de régiment Rohirrim
Amadeo du Rohan

Nombre de messages : 264
Age : 26
Localisation : Aldburg ~ Rohan
Rôle : Rôdeur - Lieutenant de la Cohorte de l'Est

~ GRIMOIRE ~
- -: Demi-Elfe
- -: 40
- -:

Préparation d'un grand voyage Empty
Préparation d'un grand voyage EmptyMar 29 Jan 2013 - 19:50
Erco avait débarquer dans la salle d'arme sans crier gare, répondant sans attendre aux paroles du jeune Learamn. Alors que le capitaine fraîchement promu saluait le Compte d'Esgaroth, Amadeo changea de position afin de ne pas paraître nonchalant.
Le dos bien droit contre le dossier de son siège, le Lieutenant prêta une oreille attentive aux dires de son supérieur :

- La vérité est relative à mon sens, et vous n'avez à savoir que ce qui est nécessaire et à ce stade, vous n'avez pas besoin d'en savoir plus.

La phrase fit son effet auprès des trois officiers, qui affichèrent de concert une moue dubitative.

- Mais excusez moi, il faut commencer par le début.


Le Compte se présenta plus en détail, énonçant ensuite le Rohan, le Maréchal Gallen et ses missions précédentes. Il buta à un moment donné, et Amadeo fronça les sourcils.
Son regard jusque là sûr et droit vacilla, laissant apparaître l'espace de quelques secondes le doute et la honte. Le rôdeur baissa la tête pour ne pas avoir l'air désobligeant, et attendit la suite en passant une main habile dans ses cheveux.

-Vous avez des questions? N'hésitez pas à les poser.

Le demi-elfe jeta un regard vers Thorseld, puis un autre vers Learamn. Les deux hommes étaient plongés dans leurs réflexions, et ne semblaient pas avoir d'objection pressante. Amadeo accrocha l'attention du Compte, puis s'appuya sur ses avant bras pour son lever.

- Seigneur Skaline ... Tous dans cette salle, nous venons de combattre longuement pour sauver Aldburg. Nous savons tous que l'avénement d'Hogorwen en tant que Roi du Rohan est à l'origine de cette guerre fratricide. Mais maintenant que ce Tyran est mort, à quoi devons-nous nous attendre ? Orwen et Fendor désirent tout d'eux le trône.

Les trois guerriers qui écoutaient le rôdeur voyaient petit à petit où ce dernier voulait en venir.

- Nous sommes sur le point de partir. Nous allons nous absenter pour un bon bout de temps, je suppose. Qui nous dit qu'une fois de retour, notre chère Terre, celle que vous venez de chérir à l'instant, se sera pas à nouveau déchirée par une nouvelle guerre ? Pourquoi partir sans tarder alors que le Rohan n'est pas encore sortit de l'impasse, qu'il connait même un moment décisif !

La voix d'Amadeo commençait à prendre un prendre un ton agressif. Il n'était guère menaçant envers ses compagnons, mais il parlait sans chercher à cacher ses émotions.

- J'espère simplement que nous ne commettons pas une nouvelle erreur en laissant Gallen seul pour gérer ces temps troubles .. D'où ma question : pouvez-vous nous garantir que le Rohan ne sera pas trop fragile et ne cédera pas à un nouveau déchirement ? Avez-vous peut-être des certitudes à ce sujet ?


Amadeo avait retrouver son calme. Il laissa un moment de silence avant de reprendre la parole sur un ton plus détaché :

- Au fait, aucun de vos cavaliers du Cor Brisé ne nous accompagne ?

Revenir en haut Aller en bas
Erco Skaline
Ambassadeur du Rohan à Dale
Ambassadeur du Rohan à Dale
Erco Skaline

Nombre de messages : 1112
Age : 27
Rôle : Seigneur d'Esgaroth

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim, descendant d'Eaden
- -: 31 ans
- -:

Préparation d'un grand voyage Empty
Préparation d'un grand voyage EmptyVen 1 Fév 2013 - 13:04
Amadeo répondit promptement à Erco comme s'il s'était préparé à lui répondre, ou plutôt à l'interroger. Le Seigneur Skaline regarda son interlocuteur et vit que le fait de partir dans un tel moment le mettait mal à l'aise. C'était un peu normal, Erco ne pouvait pas lui en vouloir. Quitter sa patrie au moment même ou elle a le plus besoin de ses braves hommes pouvait paraître fuir et laisser les problèmes à d'autres, mais là ce n'était pas le cas. Il fallait partir pour des raisons que Erco ne voulait pas encore leurs expliquer. C'était trop tôt. Le silence s'installa un moment. Puis Erco parla:

-Tes doutes Amadeo sont des plus compréhensible. Concernant Fendor et Orwen, ce risque effectivement de poser peut-être des problèmes de succession, mais il en va ainsi après chaque mort tragique d'un Roi. Toute les royautés sont confrontés à ça un jour ou l'autre... Ce n'est pas ça qui me fait le plus peur...

Il évita de dire que le véritable problème dans les deux cas c'était leur jeunes âges. La sagesse manque souvent à la jeunesse, et l'Ordre le sait. Ils ont déjà prouvé n'avoir aucun scrupules, alors utiliser un gamin ou un jeune homme ne leur poseront aucun problème. Ils ont corrompu Hogorwen, son fils serait peut-être plus dur à utiliser. Et ça seul l'avenir le dira. Ce n'était pas le rôle d'Erco, et ni celui de ses nouveaux compagnons de s'en occuper.

-Vous pensez que votre place est ici, et moi je vous dis que vous tord de penser ainsi. Vos êtes des guerriers, et la guerre est passé. Je ne peux pas vous dire que le Rohan est assez fort pour éviter un nouveau déchirement comme tu dis. Il l'est sans doute pas du reste.... Mais il faut aller combattre ou on vaincra réellement notre ennemi, l'ennemi du Rohan. Ici s'il reste un ennemi à combattre, ce ne sont que des sbires sans importance. Tuer la tête, et le corps tombera....

Erco se laissa tomber sur une chaise avant de continuer:

-Vous comprenez peut-être que même si vous doutez en notre mission vous allez la remplir pour le Rohan. Laissons les problèmes de succession, de politique à ceux qui savent se battre avec. La guerre n'est plus ici, vous seriez donc inutile dans ces murs. D'ou votre affection à mon service.

Il prit une grande inspiration, et lorsqu'il continua de parler son ton était plus grave:

-Vu que vous avez abordé le sujet des doutes. Je vais vous posez une question que vous répondrez tous à tour. Je ne vous demande pas d'oublier vos doutes, loin de là gardez les, mais ne doutez pas de moi c'est tous ce que je vous demande. Et surtout si vous accepterez d'exécuter n'importe lequel des mes ordres? Je dois savoir si vous serez prêt à tuer une femme, ou un enfant sur mon ordre? Et pourquoi vous le feriez ou pas? Ce n'est qu'un cas hypothétique, mais je veux votre réponse franche.


Il vit le visage de ses trois compagnons changés à l'annonce de sa question. Erco s'y était attendu, c'était même son but. Voir comment ils réagissent, et surtout quelle sera la réponse de chacun. En soit il n'y avait pas de bonne réponse, seule l'argumentation de son choix avait de l'importance aux yeux du Seigneur Skaline.

Hrp Je vous laisse tous répondre tour à tour. Bonne argumentation morale les amis. Very Happy Hrp
Revenir en haut Aller en bas
Thorseld Eodsen
Capitaine du Rohan
Thorseld Eodsen

Nombre de messages : 138

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme, Rohan
- -: 29 ans
- -:

Préparation d'un grand voyage Empty
Préparation d'un grand voyage EmptyVen 1 Fév 2013 - 14:34
Les questions fusaient de toutes parts. Le mystère entourant la mission qui attendait les trois nouveaux compagnons d’armes était épais et charriait avec lui tout un ensemble de questionnement. Ceux de Learamn trouvèrent des réponses rapides lorsqu’entra soudain le Comte Skaline.
Ce dernier prit le temps de préciser quelques éléments encore inconnus aux trois hommes avant de se présenter. Il se décrivit comme un patriote, lui aussi issu d’une lignée rohirrim, malgré le doute que pouvait permettre son rang et ses responsabilités actuelles en Rhovanion. Il évoqua aussi ses expériences multiples et les innombrables adversaires de tous bords qui lui avait été donné d’affronter au nom de la Liberté que tous, dans la pièce, chérissaient…
Il fit preuve de beaucoup de sérieux et de gravité lorsqu’il s’agit pour lui d’évoquer les raisons qui avaient motivées la mission qui les attendaient et les doutes que celle-ci occasionnait pour eux.
Il jura à chacun que l’issue qu’il escomptait pour eux serait celle de la réussite et de la survie... Le Lion de l’Isen eut un léger sourire mu par la circonspection à ce moment précis. En effet, si personne n’osait remettre en question la valeur de l’individu, cet intrigant Erco faisait preuve, aux yeux de Thorseld, d’une assurance plutôt inquiétante ! Qui ici bas pouvait bien prétendre être en capacité de connaître et maitriser avec certitude l’avenir ? Assurément, le Comte Skaline avait foi en lui ou en ses plans ! Que ce soit d’ailleurs en l’un ou en l’autre, le Lion de l’Isen espérait que le Seigneur d’Esgaroth ne préjugeait pas trop hâtivement de la suite… L’importance de celle-ci étant vitale pour lui, il souhaitait croire qu’Erco savait ce qu’il disait…

Lorsque Skaline acheva son intervention, le Bouclier d’Edoras souhaita intervenir mais le Lieutenant Amadeo fut plus prompt que lui. Et ce que ce dernier souleva correspondait aux inquiétudes qui étaient celles de Thorseld, à ce moment précis.
Le demi elfe livra ses doutes et ses craintes quant à l’avenir immédiat du Rohan. Que tous les quatre soient appelés à entreprendre une expédition d’importance était une chose, mais le flou général qui entourait la situation politique actuelle comme celui qui noierait celle qu’ils trouveraient à leur retour ne laissait rien présager de bon…

*Excellent !* pensa le Lion de l’Isen. *Cet Amadeo est aussi futé que doué armes en main !* Thorseld ne pouvait que se joindre aux inquiétudes du Lieutenant… Lui aussi redoutait un départ du territoire rohirrim à l’heure même où les forces en présence rivalisaient dans l’envie de se hisser sur le trône désormais vacant du despote Hogorwen.

– Les inquiétudes soulevées par Amadeo sont, à mes yeux, totalement justifiées, Erco ! décida alors d’intervenir Thorseld. – Que pouvez-vous nous en dire ? Savez-vous des choses qu’il nous faudrait connaître ?

Du regard, il remercia Amadeo d’avoir ainsi mis les pieds dans le plat. – Le Maréchal est blessé, et se trouvera, si ce n’est isolé, tout au moins amputé de tout soutien dès que nous mettrons le cap vers cette mission secrète… Il laissait volontairement transparaître le doute qui sommeillait en lui et affleurer les questions qui le taraudaient.

Le Comte Skaline balaya les doutes des deux hommes d’un revers de main. Rien qui ne satisfasse Thorseld. ‘Arrêtez de réfléchir, taisez-vous et chargez !’ Voilà en somme ce que semblait vouloir suggérer, même joliment tournée, la réponse du Seigneur d’Esgaroth… Thorseld décida de ne pas insister… Mais il n’en pensait pas moins. Le comte Skaline laissa entendre que ce vers quoi ils chevaucheraient revêtait bien plus d’importance que la situation politique précaire que le Rohan connaissait à présent. D’un côté, il n’avait pas complètement tord. Thorseld et les autres étaient avant tout des guerriers, pas des politiques ! Mais tout de même… Lorsqu’on s’était engagé à faire don de sa vie pour une cause, lorsque l’on avait livré bataille, lorsque ses frères d’armes étaient morts à vos côtés pour une cause d’importance, on avait du mal à digérer de se faire gentiment renvoyer chez soi avec pour seule consigne celle de la boucler et de s’occuper de ses miches !
Le Lion de l’Isen était un homme entier et fonceur… mais il choisit de se taire et de considérer que le Comte savait des choses d’une importance telle que lorsqu’il viendrait à les leur révéler, lui et ses nouveaux compères ne pourraient que convenir que cela surpassait en importance n’importe quelle situation politique bancale du Riddermark.

Il enchaîna donc sur le contenu de la mission. – Quant à ce qui nous enverra bientôt loin de nos foyers, je pense que nous devons tout de même savoir vers quoi nous irons ! Tout ceci semble lié au coffret que j’ai arraché à Galthran, lors de la bataille. Je comprends que certaines choses puissent être gardées secrètes mais je ne conçois pas que l’intégralité des raisons qui nous envoient là-bas nous soit interdit d’accès ! Aurons-nous à combattre ? Si oui : qui ? Où nous rendons-nous ? Chevaucherons-nous seuls ? Avec vos hommes ? Sera-ce une équipée discrète et silencieuse ou bien une expédition exposée au grand jour ? Trouverons-nous des renforts, par là où nous allons ? Ou bien devrons-nous nous préparer à affronter des adversaires toujours plus nombreux ? Les questions ne manquaient pas… Le Lion de l’Isen en avait énoncé quelques unes, mais bien d’autres subsistaient encore… – Ou bien ne savez-vous vous-même que peu de choses sur ce vers quoi nous nous rendons ? Est-ce le cas ? Ignorez-vous des choses vous aussi ?
Revenir en haut Aller en bas
Amadeo du Rohan
Lieutenant de régiment Rohirrim
Lieutenant de régiment Rohirrim
Amadeo du Rohan

Nombre de messages : 264
Age : 26
Localisation : Aldburg ~ Rohan
Rôle : Rôdeur - Lieutenant de la Cohorte de l'Est

~ GRIMOIRE ~
- -: Demi-Elfe
- -: 40
- -:

Préparation d'un grand voyage Empty
Préparation d'un grand voyage EmptyVen 1 Fév 2013 - 15:28
Amadeo soupira intérieurement. Une fois encore, le Comte avait répondu aux questions par une question. Bien qu'il ai préciser que les guerriers n'avaient rien à faire au Rohan pour les jours à venir, ce en quoi le rôdeur n'était pas tout à fait d'accord, le reste était resté superflu. Le Lion d'Isen paraissait être dans le même état d'esprit.

– Les inquiétudes soulevées par Amadeo sont, à mes yeux, totalement justifiées, Erco ! Que pouvez-vous nous en dire ? Savez-vous des choses qu’il nous faudrait connaître ?


Thorseld jeta un regard amical en direction d'Amadeo, qui répondit par un léger sourire en coin de lèvre. Les interrogations fusèrent de la bouche de ce même homme, qui semblait laisser la politesse et la retenue à d'autres.

Tandis que Learamn restait toujours silencieux, Erco affichait un visage en demi-teinte. D'une part, il semblait satisfait d'avoir sous ses ordres des hommes de caractère, qui n'étaient pas du genre à flancher à la première occasion. D'un autre côté, il aurait peut-être espéré qu'ils soient plus "dociles", ou du moins qu'ils puissent ravaler un peu plus leur curiosité. Sa réponse fût tranchante, et assez suprenante. Les yeux d'Amadeo s'écarquillèrent.

- vous accepterez d'exécuter n'importe lequel des mes ordres? Je dois savoir si vous serez prêt à tuer une femme, ou un enfant sur mon ordre? Et pourquoi vous le feriez ou pas? Ce n'est qu'un cas hypothétique, mais je veux votre réponse franche.

Le demi-elfe déglutit péniblement avant de répondre au Seigneur d'Esgaroth.

- Je suis un guerrier, pas un barbare. Mon épée est au service du bien, et non pas au service de "ceux qui prétendent faire le bien". Il y a là une nuance fondamentale. Il est évident que si une femme est à la tête de l'Ordre, je n'hésiterai pas à ramener sa tête dans un sac. Si un enfant tente de vous tuer, je l'éliminerai. Mais si possible, d'une autre façon que en lui arrachant la vie. En résumé, je suivrai vos ordres tant qu'ils sont pour moi cohérents et justes. Je ne remetterai pas en doute vos choix tactiques ou vous plan d'attaque, je suis sous votre commandement et je respecte cela. Cependant, mon éthique m'appartient encore à moi seul.

Le discours avait peut-être été un peu brusque. Le Lieutenant s'empressa d'ajouter quelques mots.

- Néanmoins, je ne doute pas que vous êtes un homme d'Honneur, que vous ferez preuve de sagesse, et que par conséquent nous ne devrions pas rencontrer ce genrer de problème durant notre voyage.

Le vent commençait à se lever, on pouvait entendre le souffle des arbres et les claquements de porte. Aldburg était en proie à une nouvelle tempête. La porte de la salle d'arme était restée ouverte, et plusieurs bougies s'éteignèrent. Le rôdeur se dirigea vers le lourde porte. Avant de la fermer, il reconnu dans la cour une silhouette familière, qui se dirigeait vers les geoles. Sa démarche trahissait la colère et la haine. Gallen Mortensen.

Alors que le Maréchal se retrouverait bientôt seul pour faire face à la situation, il semblait être plus fragile que jamais.

Amadeo le suivit du regard plusieurs secondes, puis fit claquer les deux lourds battants de la porte. Il effectua un demi-tour rapidement et rejoignit ses compagnons à l'autre bout de la salle d'arme.


Revenir en haut Aller en bas
Learamn
Capitaine de la Garde du Roi du Rohan
Capitaine de la Garde du Roi du Rohan
Learamn

Nombre de messages : 703
Age : 21
Localisation : Albyor, Rhûn. ( et ça sent pas bon)
Rôle : Vagabond, Ex-Capitaine du Rohan

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain
- -: 25 ans
- -:

Préparation d'un grand voyage Empty
Préparation d'un grand voyage EmptyDim 3 Fév 2013 - 17:14
Le Comte Skaline se trouvait dans la salle , il était entré discrètement et avait entendu le monologue de Learamn. Il ne rejeta pas les affirmations du capitaine sans les confirmer. Le Comte parla beaucoup pour ne pas dire grand chose , à part peut être " Taisez vous et suivez moi" . Il se présenta calmement et sûrement , sauf à un moment il s'arrêta net dans sa phrase avant de la modifier après un léger frisson. Ce puissant homme n'était pas tout à fait inébranlable. Learamn fit la moue , ils ne savaient toujours rien sur leur véritable but , ils ne savaient même où ils partaient dans ces temps si difficiles pour leur peuple. Étaient-ils cantonnés au poste de garde du corps du seigneur Skaline? Ils allaient tout quitter , leur terre, leurs amis pour une destination inconnue. Pour aller battre un "ennemi commun" Indigné , le rohirirrim ouvrit la bouche , puis la referma après un temps d'hésitation. Il était peut être trop tôt pour le Seigneur d'Esgaroth. Peut être leur en dirait ils plus plus tard , une fois qu'ils auront vraiment entamé leur voyage et auront prouvé leur valeur.  Amdeo intervint alors et devança Learamn , il interrogea le Comte sur l’avenir du Rohan et sur le pourquoi du départ imminent. Les questionnement du rôdeur étaient justifiés , c'était un homme intelligent à priori. Le Comte lui répondit sans lui apporter des précisions.  Il posa alors une question qui abasourdit sur le coup Learamn

- Vous accepterez d'exécuter n'importe lequel des mes ordres? Je dois savoir si vous serez prêt à tuer une femme, ou un enfant sur mon ordre? Et pourquoi vous le feriez ou pas? Ce n'est qu'un cas hypothétique, mais je veux votre réponse franche.

Le capitaine avait tellement été pris au dépourvu qu'Amadeo répondit au Comte après quelques interrogations , justifiées au plus haut point , de Thorseld . Le rôdeur répondit par un "non" tranché . Sa conscience lui appartenait . Le jeune homme nota qu'Amadeo avait suivi son opinion  concernant cet Ordre. Puis il finit par des compliments adressées au Comte. Une bourrasque glaciale envahit alors la pièce , Amadeo s'empressa de fermer les portes de la salle en s'attardant à regarder le couloir. Le capitaine n'y fit pas attention et ne fit pas un geste qui pouvait laisser prévoir qu'il allait prendre la parole. Il fixait un bouclier accroché au mur avec un regard profond et déclara.

-Pour moi aussi ce sera non. Certains disent que le bien et le mal n'est qu'une question de point de vue , ils se trompent. J'ai servi sous les ordres d'Hogorwen et je savais que ceux qui lui faisaient face ne pouvaient qu'être meilleurs. J'ai fui et j'ai atterri ici. Comme Amadeo je me bats pour le bien et pour ceux qui le font.  Nos ennemis déclarent parfois faire bien , mais ce sont eux qui répandent sur le sol le sang des enfants et des femmes . J'ai vu tout ça de mes yeux durant la maudite nuit où j'ai fui à Edoras. Nous ne pouvons tuer froidement de tels êtres vivants , c'est ça qui nous différencie d'eux. Si nous nous mettons à agir comme eux , nous serons comme eux. Mon combat n'aura plus de sens , de sens moral en tout cas ; ce ne sera plus qu'un bête combat politique.


C'est alors que Learamn releva la tête et fixa le Comte Erco Skaline dans les yeux.


Préparation d'un grand voyage Learam12


Dernière édition par Learamn le Lun 6 Avr 2020 - 16:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Erco Skaline
Ambassadeur du Rohan à Dale
Ambassadeur du Rohan à Dale
Erco Skaline

Nombre de messages : 1112
Age : 27
Rôle : Seigneur d'Esgaroth

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim, descendant d'Eaden
- -: 31 ans
- -:

Préparation d'un grand voyage Empty
Préparation d'un grand voyage EmptyLun 4 Fév 2013 - 23:04
Erco écouta la réponse des trois avec attention. Learamn et Amadeo avaient plus ou moins le même avis, bien que divergeant, du moins sur les paroles. Le premier était totalement contre l'idée de tuer un enfant ou une femme, tandis que le deuxième n'était pas contre, si sa vie ou celle de ses compagnons en dépendaient il n'hésiterait pas, sinon ce serait non. Thorseld Eodsen, lui, n'y répondit même pas, il se contenta de poser d'autre question.

Voilà trois nouveaux compagnons des plus plaisant. Le Comte n'était pas quelqu'un de tyrannique, et si la il se donnait un aire de "capitaine-sait-tous" c'était bien parce que c'était son rôle. Un chef se devait se donner l'impression de tous maitriser que ce soit vrais ou pas, cela n'avait pas la moindre importance. On mène ses hommes à la victoire d'abord en entretenant leur morales. Ce qui l'amenait à devoir savoir ce qui allait être dit ou pas. Trop en dire serait inutile et contre-productif, mais ne rien dire tout autant.

Erco soupira, un de ces longs soupirs qui n'ont pas de réelle but à part expulser de l'air. Il allait devoir tous d'abord répondre à Thorseld qui posait beaucoup de question, et il semblait pas être de ceux qui abandonne vite.

-Alors tous d'abord Thorseld, tu es une personne très curieuse, tu me poses bons nombres de questions dont certaine qui sont futées. D'autre comme allons-nous combattre, je la trouve guère utile. J'ai parlé avant. Vous n'étiez plus utile ici car vous êtes des combattants, donc nous allons combattre, sinon je vous reverrais dans votre maison auprès de vos femmes, si vous en avez... Mais oui nous allons combattre, sans aucun doute des mêmes guerriers de blanc et de noir que vous avez vu hier. Donc préparez vous à avoir des adversaires plus que doué. Ou nous allons précisément, je peux vous dire que nous allons à l'Est, mais que nous aurons une halte à faire avant. Ne me demandez pas pourquoi une halte, je ne vous le dirais pas....Ni le ou de cette halte. Il y aura nous quatre, plus deux de mes hommes les plus fidèles qui ne devront plus tarder à arriver. Nous ne prendrons aucun signe distinctif. Pas d'écusson, de titre de noblesse, d'insigne quelconque. Vous ne serez plus au service du Rohan, mais du miens. Ce sera nous, contre l'Ordre.

Il se tut puis ajouta gravement, il avait espéré le leur annoncer différemment, mais bon cela semblait être le meilleur moment.

-Il n'y aura que nous six. Nous ne pourrons attendre aucun autre soutien, si on nous capture, personne dans les limites du légal ne viendra nous aider, car nous partons incognito.... J'aurais voulu vous l'annoncer autrement... Je n'aime pas dire ça à mes hommes, ça a souvent un effet négatif sur eux...

Il scruta les trois rohirrims tour à tour. Il ne s'attendait pas à ce que ce soit bien pris. Il aurait du le leur dire dés le début, mais il n'avait pas vraiment eut le courage d'être aussi franc avec ces hommes. Erco détestait son rôle par moment, dire à d'excellents guerriers qu'ils partent à six se jeter dans la gueule du loup, c'était plutôt déprimant comme moment.

-Si vous refusiez du reste, je ne vous en voudrais pas.... Vous avez tous répondu à ma question morale, enfin presque.

Se tournant vers Thorseld, il lui dit:

-L'absence de réponse m'en dit un peu sur toi, et je suppose que tu as préféré te taire avec raison, et je ne te demanderai pas, pour l'instant du moins, une réponse précise. Mais je ne l'oublie. Bon, bref. Je ne suis pas un monstre qui s'amuse à tuer des innocents. Loin de là!!! Léarman tu as raison le faire serait s'abaisser à nos ennemis, mais il a des fois le sale boulots à faire.... Quel qu'en soit le côté, il y a des tâches ingrates, et c'est pourquoi nous quittons de temps en temps les sentiers battus si j'ose dire... Nous partons incognito, ce n'est pas pour rien s'il y a un sale boulot à faire, nous le ferons. Mais sachez que jamais je ne vous donnerai un seul ordre que je ne suis pas capable d'accomplir... Et tuer des innocents ne fait pas partie des tâches que j'ai accepté. Vous voilà rassurez?

Il se mit à déambuler dans la pièce, le regard plongé sur le plancher. Comme s'il avait oublié la présence de ces trois hommes. Laissez à eux-même est-ce qu'ils allaient réagir à ses propos ou attendre que le Comte Skaline re-parle.
Revenir en haut Aller en bas
Amadeo du Rohan
Lieutenant de régiment Rohirrim
Lieutenant de régiment Rohirrim
Amadeo du Rohan

Nombre de messages : 264
Age : 26
Localisation : Aldburg ~ Rohan
Rôle : Rôdeur - Lieutenant de la Cohorte de l'Est

~ GRIMOIRE ~
- -: Demi-Elfe
- -: 40
- -:

Préparation d'un grand voyage Empty
Préparation d'un grand voyage EmptyMar 5 Fév 2013 - 10:27
- Vous voilà rassurez?

L'attention du Compte s'était peu à peu détournée de Thorseld pour à nouveau embrasser du regard l'ensemble de la salle d'arme, et les deux autres officiers qui y étaient présents. Amadeo était pour une fois satisfait des réponses reçues à ses interrogations ; ils seront accompagné par deux autre hommes, qu'il tardait de rencontrer, et se dirigeraient dans un premier temps vers l'Est.
Par ailleurs, Erco se prononça enfin concernant la bannière et les écussons. Ceux-ci seront, comme le rôdeur le pensait, bannis de l'expédition. Ca ne dérangeait pas plus que ça le demi-elfe, qui avait l'habitude de vagabonder en Terre du Milieu sans rien de plus qu'une tunique de voyage, ses armes et de quoi subsister. Il n'avait pas besoin de porter les couleurs du Rohan pour se sentir glorifié de ses actions. Par contre, il se demandait comment les deux autres allaient accueillir la nouvelle. Eux, des hommes de le Patrie, rohirrim pur sang, qui avaient sans doute été bercés par la chaleureuse bannière verte depuis leur plus tendre enfance.

Erco Skaline s'était mis à marcher dans toute la salle, le regard braqué vers le bas. Curieuse manière de faire, si il en est. Thorseld était toujours aussi silencieux, le regard brillant, tandis que Learamn observait avec un peu d'étonnement le Compte faire les cent pas.

Amadeo repensa aux paroles de son supérieur concernant la possible mort qui les attendait là-bas. Si ils venaient à tomber, personne ne le sera jamais. Cruel, mais tout à fait logique. Après tout, ils étaient tous dans le même bateau et s'engagaient corps et âme dans cette quête. Le Lieutenant n'avait pas grand chose qui le raccrochait au monde de toute manière, si ce n'est peut-être depuis peu son rang élevé dans l'armée rohirrim. Et sa mère à Imladris, qu'il avait toujours promis d'aller voir. Il le ferait bien une fois cette mission terminée. Mais se terminera-t-elle un jour ?

Le Compte d'Esgaroth l'avait confirmer, ils allaient se mesurer à l'Ordre. Si Amadeo ignorait presque tout d'eux, si ce n'est leurs couleurs, il sentait que ce n'était pas une mince affaire. Ni une petite association de cleptomanes, ni une organisation de barroudeurs. Non, c'était bien plus. Les rumeurs qui courraient à son sujet et dont le rôdeur avait eu vent ça et là comparaient cet Ordre à une véritable pieuvre, qui avait des tentacules partout. Et si s'attaquer à eux s'érigeait en prioriter en ces heures sombres, cela confirmait les rumeurs.

Amadeo lâcha un baillement qu'il ne pu retenir. La tempête à l'extérieur semblait s'être calmée, et la cour d'Aldburg était à présent baignée par une douce lumière matinale. Le rôdeur se leva de son siège, et rejoignit le Compte.

- Vous pourrez comptez sur moi, Seigneur Skaline.
Revenir en haut Aller en bas
Thorseld Eodsen
Capitaine du Rohan
Thorseld Eodsen

Nombre de messages : 138

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme, Rohan
- -: 29 ans
- -:

Préparation d'un grand voyage Empty
Préparation d'un grand voyage EmptyVen 8 Fév 2013 - 16:44
Le Lion de l’Isen avait préféré ne pas répondre à la question du Comte Skaline concernant son implication dans la mission et sa capacité éventuelle à sacrifier la vie d’une femme ou d’un garçonnet pour atteindre le but qui leur serait fixé.

En fait il n’était tout simplement pas capable de répondre à cette question-là. Tout étant affaire de contexte, il était persuadé être capable de tout selon la situation. Des femmes ? Il en avait déjà tuées. Des enfants ? Jamais. Mais se laisserait-il trancher la gorge par un mouflet aussi rudement armé que son père ? Impossible ! Les chemins de son existence avaient par trop croisés les rivages de la mort pour qu’il se laisse attendrir par qui que ce fût. Un enfant désarmé était autre chose et pouvait être soumis autrement.

Thorseld trouva que le Comte Skaline faisait preuve de beaucoup de finesse d’analyse lorsqu’il choisit de ne pas revenir à la charge concernant Thorseld sur cette question-là. Le Seigneur d’Esgaroth préféra reporter son attention sur les trois hommes et leur livrer une des réponses que ceux-ci attendaient.

Six. Ils voyageraient à six, deux guerriers parmi les meilleurs du Cor Brisé les accompagneraient dans leur entreprise solitaire.

Le Bouclier d’Edoras était satisfait qu’Erco leur livre enfin un semblant de quoi que ce soit à se mettre sous la dent. Partir à l’aventure ? Oui. Aux côtés d’inconnus ? Pourquoi pas ! Mais sans information aucune, certainement pas !
Là encore il semblait à Thorseld que le Comte faisait preuve de finesse ! Consentir à leur livrer un peu de ce qu’il savait et devait peut-être garder pour lui signifiait aussi les accepter avec lui, et leur accorder une confiance que tous les trois semblaient attendre de la part de celui qui serait leur chef pour cette mission.
Et le Comte ajouta qu’ils partiraient dans le secret le plus absolu. Sans que personne ne sache quoi que ce soit de leur entreprise ou de la destination vers laquelle celle-ci les emporterait.

Il eut une pensée pour Learwen. Cela faisait maintenant plusieurs semaines que lui et sa jumelle étaient à nouveau séparés. Il revoyait ses longs cheveux châtains, et ses yeux gris, avec un éclat métallique encore plus prononcé que celui de ses yeux à lui.

Elle qui l’avait longtemps pleuré le croyant mort, quelque part dans une de ces horribles batailles dans lesquelles il aimait se jeter, comme pour mieux apprivoiser cette mort qui leur avait pris leurs parents, si elle avait la moindre idée de la mission qui attendait maintenant son frère jumeau, elle en pleurerait à nouveau !

Le Comte avait fini de leur livrer le peu qu’il s’était autorisé à leur révéler. Il déambulait dans la pièce, le regard perdu quelque part sur le parquet de la petite salle d’armes lorsqu’Amadeo rompit le silence qui s’était installé pour assurer Erco de sa loyauté…

Le regard du Lion de l’Isen s’embrasa à nouveau alors qu’il pensait à l’importance de la mission qui les avalerait bientôt dans la gueule de son inconnue…

– Et vous pouvez aussi compter sur moi, Comte Skaline ! affirma-t-il à son tour. Alors qu’il avait prononcé ces mots il s’était porté aux côtés du Seigneur d’Esgaroth et avait posé sa main ganté sur l’épaule de celui-ci, comme si le contact physique qui les liait à présent représentait le témoignage des paroles d’engagement qu’il venait de tenir…
Revenir en haut Aller en bas
Learamn
Capitaine de la Garde du Roi du Rohan
Capitaine de la Garde du Roi du Rohan
Learamn

Nombre de messages : 703
Age : 21
Localisation : Albyor, Rhûn. ( et ça sent pas bon)
Rôle : Vagabond, Ex-Capitaine du Rohan

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain
- -: 25 ans
- -:

Préparation d'un grand voyage Empty
Préparation d'un grand voyage EmptyDim 10 Fév 2013 - 14:25
Le Comte Skaline apporta enfin quelques précisions quant à leur destination et à leurs ennemies. Ils iront vers l'Est , Amadeo avait peut être raison quand il parlait des lointains royaumes orientaux ; et ceux qu'ils auront à combattre ne seront autres que les guerriers en noirs et blancs présents lors de la récente bataille d'Aldburg. Puis , à la surprise de Learamn , il cita "l'Ordre " ; le capitaine pensa que le comte ne voulait pas livrer plus d'informations à ses hommes non  par ingratitude ou orgueil mais parce que quelque chose semblait l'en retenir . Il dilapidait des informations comme quand on essaie de dire quelque chose à quelqu'un sans briser un serment effectué auparavant.
Six ... ainsi ils partiront à six . Ils iront braver un danger inconnue à six . Cela s'annonçait ardu. A ce moment le Comte laissa une dernière chance aux homme de se désister et de refuser de partir. Amdeo et Thorseld n'hésitèrent pas et choisirent le départ , Learam eut un moment d'hésitation . Rester en Rohan était fort tentant ; sa patrie souffrait et jamais il n'en était sorti. Il ouvrit la bouche alors avec l'intention d'annoncer à Skalien qu'il restait mais aucun son ne sortait. Un sentiment étrange venait de naître dans son corps , un sentiment qui faisait trembler chacun de ses membres. Une voix se mit à trotter dans sa tête. Le capitaine se rendit compte alors , il se rendit compte que c'était un guerrier , un vrai , qu'il était fait pour ça . Il se rendit compte qu'au fond de lui il y avait une âme d'aventurier , une envie irrésistible de braver l'inconnu. De plus,  Comment pouvait il abandonner ses compagnons maintenant ? Son honneur ne le lui permettait pas . Il s'en fichait que le Comte ne leur avait rien donné comme information, il s'en fichait qu'il ignorait qui il combattrait , il s'en fichait du pourquoi de cette halte , il s'en fichait du pourquoi de la destination. Tout ce qu'il savait c'est que le Maréchal Mortensen avait donner sa confiance et ses meilleurs éléments au Comte et que si Skaline avait la confiance du Maréchal alors il faudrait le suivre vers n'importe quelle destination , contre n'importe quel ennemi. Il se rendit alors compte que l'homme qui se tenait devant eux était un très grand homme. Learamn se leva de son siège avança vers le Comte puis mit un genou à terre et baissa la tête .

-Je vous accompagnerais jusqu'au bout monseigneur. Dussé-je vous suivre jusqu'aux sombre profondeurs du monde. Je me soumets à vous et m'engage à servir notre compagnie et à accomplir notre mission  par  tous les moyens nécessaire.  Je suis votre homme , Comte...

Six hommes partiront dans l'inconnu . Ils braveront tous les dangers , combattront les pires ennemis , surmonteront leurs peurs. Et dans leur quête nul renfort , nul ravitaillement , nul aide. C'était Mission Impossible , et tous l'acceptaient.


Préparation d'un grand voyage Learam12


Dernière édition par Learamn le Lun 6 Avr 2020 - 16:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
Forlong

Nombre de messages : 3167
Age : 28
Localisation : Les cachots du Mont Gundabad
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Préparation d'un grand voyage Empty
Préparation d'un grand voyage EmptyJeu 14 Fév 2013 - 1:42
Et dans leur quête nul renfort , nul ravitaillement , nulle aide.



    Préparation d'un grand voyage Eradan12


Learamn n'avait pas entièrement raison. Car au moment où il termina de parler, la porte s'ouvrit soudainement, et six hommes pénétrèrent dans la pièce. Leurs épaules larges et leurs cheveux longs ne laissaient aucun doute qu'il s'agissait de Gondoriens. Ils portaient tous des cottes de maille sous leurs tuniques, des épées longues pendaient à leurs ceintures, et des éperons ornaient leurs bottes.

A leur tête se trouvait un jeune homme vêtu d'une tunique verte. Il se tenait droit, et un aura de noblesse se dégageait de sa silhouette. Tous le reconnurent comme Eradan, le dirigeant des Chevaliers du Cor Brisé, un des héros de la bataille d'Aldburg. Il balaya la salle du regard, ses yeux s'arrêtant pendant un court instant sur chaque guerrier présent. Il ne fut cependant pas le premier à prendre la parole. Un de ses compagnons, barbu et doté d'un véritable cou de taureau, dit avec un sourire:

-C'est ici qu'on signe pour sauver la Terre du Milieu?!

Le descendant de Faramir esquissa un sourire en entendant les paroles de son compagnon, puis s'adressa de façon plus sérieuse aux personnes assemblées:

-Le seigneur Mortensen m'a dit que les Peuples Libres avaient besoin de chevaliers prêts à tout...et un homme qui a chargé à mes côtés vers les murailles d'Aldburg est un homme que je suivrais jusqu'au Mont du Destin s'il le faut...Vous avez ma lame, Comte Skaline, et celles de cinq de mes meilleurs chevaliers.

Beaucoup de Chevaliers du Cor Brisé avaient péri lors de la charge périlleuse vers la cité d'Eomer...Un peu plus d'une cinquantaine restait des cent qui avaient suivi le descendant de Faramir jusqu'au Rohan. Bien que leur mort fut honorable, et leur mission accomplie, c'était un prix lourd à payer...Cependant, la réputation des Chevaliers du Cor Brisé se répandait à présent sur les plaines de la Marche, et plusieurs jeunes Rohirrims avaient rejoint leurs rangs. Naturellement, Eradan ne pouvait pas demander à tous ses hommes de le suivre dans la mission périlleuse dont il ne connaissait même pas les détails. Le fils de Garion avait proposé à cinq hommes de l'accompagner, choisissant les meilleurs combattants parmi ceux qui n'avaient pas de famille proche. Tous les cinq avaient accepté.

Il y avait donc Mandor, le joyeux barbu qui avait pris la parole en premier; Rhodamir, un chevalier au regard sombre dont le frère avait péri sous les lames des Pies; Arwin et Angus, deux jeunes cousins à la recherche de l'aventure, et Aglahad de Dol Amroth, aux yeux gris et traits nobles. Tous se présentèrent aux Rohirrims, et offrirent leurs lames à Erco Skaline.

-Nos chevaux attendent dehors, et nos affaires sont prêtes...Nous sommes prêts à partir, Comte.

Eradan ne demanda pas leur destination directement, la façon dont le maréchal Mortensen lui avait présenté la mission indiquait qu'il s'agissait d'un secret...Il attendait patiemment un moment de solitude avec le Comte pour discuter plus longuement avec lui...


Préparation d'un grand voyage Signtest11_1

Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Erco Skaline
Ambassadeur du Rohan à Dale
Ambassadeur du Rohan à Dale
Erco Skaline

Nombre de messages : 1112
Age : 27
Rôle : Seigneur d'Esgaroth

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim, descendant d'Eaden
- -: 31 ans
- -:

Préparation d'un grand voyage Empty
Préparation d'un grand voyage EmptyDim 17 Fév 2013 - 22:10
Hrp excusez mon retard, je suis rentré hier de Bruxelle, et je suis toujours un peu cassé par mes stages de cirque :P Et je m'excuse aussi mon poste un peu nul, la fatigue est grande Hrp

Erco sentait la confiance s'installer entre lui et ses hommes. C'était compliqué d'établir une relation de confiance quand on cache plus de la moitié des informations à ses compagnons... Erco le savait et avait du accepter d'en lâcher quelques unes. Il l'avait prévu, mais aussi tôt, pas avant d'avoir fait un bout de chemin en tous cas. Il avait du improviser, et il n'était pas mécontent du résultat. Tous venaient de jurer de combattre avec lui jusqu'au bout. A présent c'était à son tour d'en faire le serment:

-Rohirrims, je suis fier de vous compte avec moi dans cette mission.

Il avait prononcé ces quelques mots d'une façon solennelle. Droit, fier, le regard enflammé par la perspective d'en finir avec l'Ordre. Le Comte était fier de d'avoir Learman, Amadeo et Thorseld comme compagnon. Tous s'embarquaient quasiment à l'aveugle. Un peu comme lui, il y a une dizaine d'années lorsqu'il avait commencé à se battre pour la liberté. Erco se fit la promesse silencieuse de les ramener saint et sauve, et que si la situation dégénérait trop, il leur donnerait l'ordre de fuir, quitte à y rester seul. Les peuples libres ont besoin d'hommes comme eux, mais ils sont utile que vivant...

La porte s'ouvrit et six chevaliers entrèrent. Le Comte Skaline reconnu directement Eradan en tête du groupe. Ils avaient tous une allure de grand seigneur. Leur chef le visage fermé permis à Erco de deviner de lourde perte chez les chevaliers du cors brisé.... Un des compagnon lança une petite pique qui les fit tous sourire, néanmoins personne n'y répondit. Personne devait y avoir le coeur...

Le Comte d'Esgaroth écouta, et acquiesça dans un premier temps. Il partirait donc à douze, un bon nombre.

-Seigneur Eradan, je suis honoré que vous rejoigniez notre compagnie. Vos épées sont les bienvenues, et seront plus que nécessaire...La mienne est aussi votre!!!

Ces nouveaux venus étaient une aubaine. Erco commençait a réellement croire en leur réussite, jusqu'à maintenant il voyait leur mission comme une action désespérée. A présent la donne venait de changer. Leur chance d'en revenir augmentait considérablement avec six lames de plus.

Un souffle froid déboula dans la salle d'arme. Lorsqu'ils se retournèrent pour voir qui entrait, ils virent deux hommes. L'un plus jeune, des habits usée et une lourde épée à deux mains pendait à sa ceinture. C'était Alarthor, l'ancien écuyer du Comte, avait la fougue et l'impulsivité de la jeunesse. Un idéaliste formé par Erco dés ses treize ans faisait de lui un peu son "fils". Le second, Gnow, avait des habits à la dernière mode du Arnor de couleur pourpre. Un petit air de truand cassait avec son style de bourgeois couronnée par un fleuret sur son flanc gauche. Les douzes étaient réunis. Les présentations finies, Eradan proposa qu'on y aille, Erco ne pouvait qu'approuver. Il était temps:

-Allons-y mes amis. Allons venger tous nos frères mort, ils le méritent!

Le signal de départ était lancé.

(j'ouvre un sujet pour le voyage demain Wink si vous voulez postez ici un dernier poste allez-y )
Revenir en haut Aller en bas
Erco Skaline
Ambassadeur du Rohan à Dale
Ambassadeur du Rohan à Dale
Erco Skaline

Nombre de messages : 1112
Age : 27
Rôle : Seigneur d'Esgaroth

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim, descendant d'Eaden
- -: 31 ans
- -:

Préparation d'un grand voyage Empty
Préparation d'un grand voyage EmptyLun 18 Fév 2013 - 15:21
Suite Ici: Le voyage des douzes

Voilà voilou. Question --> MP
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Préparation d'un grand voyage Empty
Préparation d'un grand voyage Empty
Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Hentaï] Le Grand Jeu
» [UPTOBOX] Voyage au centre de la Terre 2 [DVDRiP]
» [UploadHero] Le Grand Blond avec une chaussure noire [DVDRiP]
» [UploadHero] Le Grand bazar [DVDRiP]
» Un peu d'intimité... [ pv : Perséphale et Hentaï]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Le Rohan :: Aldburg-
Sauter vers: