L'arrivée à Aldburg

Aller en bas 
Taorin
Emir du Harondor Libre
Emir du Harondor Libre
Taorin

Nombre de messages : 476
Age : 26
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain (Haradrim)
- -: 36 ans
- -:

L'arrivée à Aldburg Empty
L'arrivée à Aldburg EmptyJeu 16 Mai 2013 - 21:18
L'arrivée à Aldburg 674585katiedesousarandomportrait

Les lourds nuages cachaient le soleil couchant alors que le carrosse abimé du comte des Nimrais progressait péniblement, les deux chevaux de l’attelage peinant à tracter la lourde charge dans la boue et la neige à moitié fondue. Devant eux, à quelques miles à peine, les tours encore fumantes d’Aldburg se dressaient dans la plaine légèrement vallonnée, arborant les stigmates de la récente bataille qui y avait eu lieu. Au fur et à mesure qu’ils progressaient, les gens du comte pouvaient discerner les vestiges de la tuerie : armes brisées et abandonnées, dépassant à moitié de la neige, tertres funéraires à l’écart, tas de cendres marquant les restes des bûchers. Les combats s’étaient achevés plusieurs jours auparavant, mais il semblait à Anna qu’ils ne dataient que de la veille.

L’attelage s’engagea sous le portail de la cité, puis remonta la grande rue en direction du château. Le comte, l’ambassadeur et les gardes montés –une demi-douzaine seulement, gelant malgré leurs lourdes fourrures par-dessus leurs armures- précédaient la comtesse. Quelques rares habitants jetaient des regards intrigués sur cette étrange procession pataugeant dans la boue. Mais la ville semblait vidée de ses habitants : pour chaque civil aperçu, dix hommes d’armes marchaient dans les rues de la petite ville.

Les gondoriens arrivèrent dans la petite cours du château d’Aldburg. Les cavaliers mirent pied à terre, pendant que le cocher sautait à terre pour aller ouvrir la porte à la comtesse. Dépliant un petit escabeau, il aida Anna à descendre. La jeune femme descendit, grimaçant lorsque sa robe de voyage toucha le sol pavé encore recouvert partiellement de plaques de neige à moitié fondue.

L’ambassadeur grimpait déjà les quelques marches menant à l’entrée du château, suivi d’Ægorn. Le comte s’arrêta après avoir grimpé trois marches, se retourna, et, souriant, tendit la main à Anna. La jeune femme l’attrapa, et les deux nobles gondoriens suivirent l’ambassadeur…
Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée à la demeurre Tohsaka (Topic Hentaï)
» Suite de l'arrivé d'une pauvre Neko (hentaï)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Le Rohan :: Aldburg-
Sauter vers: