Un assaut sur Dol Amroth

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Radamanthe

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Un assaut sur Dol Amroth Empty
Un assaut sur Dol Amroth EmptyMer 18 Avr 2007 - 16:07
Qui savait donc ce qui se passait dans la forteresse de Dol amroth, prise par ce comte renégat, ce traître ayant renversé Berund, fils de Berunda, fait prince par la volonté du Roy Méphisto.
Et là, dans ces demeure devenue sinistre à cause des tristes exploits de ses occupants on notait d'étranges allées et venues. Des elfes. Oui des elfes ! Plusieurs habitants virent de ces êtres passer et repasser. Et tous s'interrogeaient. Que faisaient ces elfes, créatures de noble lignée avec ces traîtres ?
En vérité, il n'y avait qu'un elfe qui jadis trahit les siens au point de les mener à leur perte. Et il vivait encore.

Savaient-ils qu'un peu plus loin le camp de guerre du prince déchu se mettait en branle ? Savaient-ils qu'una armée attendait et que des mages étaient non loin ?

Mais il restait quelques camps minimes sur la route. Le prince attendait la confiration de ses alliés avant de lancer ses troupes sur cettte infâme alliance dont il ne conaissait pas encore le deuxième membre, mais l'ayant pourtant déjà croisé.

L'assaut approchait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
Forlong

Nombre de messages : 3028
Age : 27
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Un assaut sur Dol Amroth Empty
Un assaut sur Dol Amroth EmptyMer 18 Avr 2007 - 21:14
Voila, la garnison, uen forteresse puissante, s'elevait devant les deux cavaliers. Ils descendirent de leurs chevaux, et s'approcherent des roches qui entouraient les murs. Ils y virent des nombreux soldats portant le signe du Duc, mais aussi des elfes et des hommes d'Umbar...
Soudain, ils entendirent des pas; une patrouille s'approchait!


Un assaut sur Dol Amroth Signtest11_1

Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Radamanthe

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Un assaut sur Dol Amroth Empty
Un assaut sur Dol Amroth EmptyMer 18 Avr 2007 - 21:37
Un assaut sur Dol Amroth 302-79

Mais ente la forteresse somptueuse que Berund, aveuglé par la colère de ses gens en Rohan, ne pouvait voir.
Mais il savait, par les dires de ses gens qui l'informaient de tout qu'un camp se trouvait entre eux. Mais aussi qu'une patrouille s'approchait.
Le prince déchu de ses droits sentait le présence de Forlong le mercenaire non loin de lui, sans pouvoir le voir. Mais il ne devinait pas les présence de l'autre, le cavalier Gauvin, qui lui avait rapporté des informations.
Et cela le mit dans l'embarras car ceux-là lui avait rendu grand service.

Bientôt, la patrouille arriva à proche distance, et elle était composée d'hommes de la maison du Duc et queleques pirates vaquaient avec eux. Mais nulle race d'elfes. Ceux-ci restaient au palais et ne se montraient pas car ils devaient travailler dans l'ombre et l'ombre elle-même pesait sur leur coeur.

L'assaut fut donné, la patrouille n'était pas grande, et certains furent tués avant d'avoir tiré l'épée.
Mais il en restait encore d'autres, des gens du duc patriotes et maniant de lourdes épées, et les corsaires avides avec leurs sabres et coutelas.
Tous se battaient avec rage et tenaient à enlever le plus d'hommes du prince possible.


//Oublions les elfes//
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
Forlong

Nombre de messages : 3028
Age : 27
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Un assaut sur Dol Amroth Empty
Un assaut sur Dol Amroth EmptyMer 18 Avr 2007 - 23:07
Forlong et Gauvin sauterent sur vla patrouille, des qu'ils entendirent les bruit d'un combat. Ils furent etonnes de voir le Prince. Que faisait il la? Mais il n'y avait pas de temps pour ca! Forlong prit son epee, Gauvin en ramassa une par terre, et ils se lancerent au combat. Leurs ennemis etaient des professionnels; ils se battaient avec habilite et acharnement. Surtout les soldats portant des lourdes epee etaient des ennemis redoutables. Les pirates, malgre que moins habiles, se combattaient avec une rapidite impressionnante, utilisant leurs sabres legers. Un d'eux tomba sous l'epee de Forlong, un autre fut tue par Gauvin. Un des soldats s'approcha de Forlong, et tapa avec son grande epee avec une force terrible. Si Forlong n'avait pas bouge au dernier moment, il n'aurait plus jamais revu la Cite Blanche. Il fit un geste de l'epee, desarma le soldat et l'asomma. Le combat continuait...


Un assaut sur Dol Amroth Signtest11_1

Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elende
Citoyen
Elende

Nombre de messages : 634
Age : 29
Localisation : En route vers son jugement...
Rôle : lycéen

~ GRIMOIRE ~
- -: ...
- -: ...
- -:

Un assaut sur Dol Amroth Empty
Un assaut sur Dol Amroth EmptyJeu 19 Avr 2007 - 12:56
Elende avait débarqué au port il y avait déjà quelques heures après avoir remercié le capitaine du navire, mais déjà à ses oreilles des bruits de combat retentirent, l'endroit où il avait débarqué avec ses deux acolytes se trouvaient un peu en dehors de la ville et le capitaine du bateau lui avait déjà dégrossi la situation, Berund, un homme que Elende avait connu il y a quelques temps de ça au milieu d'une bataille, était désormais le prince de la cité du cygne, qui aurait pu croire que l'on pouvait prendre autant de grade que ça dans l'armée, mais aujourd'huui il était déchu par un traître l'ayant forcé à quitter sa cité.
Enhardis par les bruits de combat, Elende se décida à partir en quête de leur origine, c'est pourquoi leur chevaux lancés au galop, lui même, Anaya et Alith commencèrent à s'élancer vers les combats ou du moins leur possible origine.
Après à peine trois petites minutes de chevauchée ils aperçurent au loin les combats se déroulant devant les murs de la cité, cette scène rappela à Elende ce bon vieux temps où il pouvait rire à gorge déployée alors qu'au milieu des combats tombaient alliés et ennemis.
Le mage deffeura son sabre elfique et Alith fit de même avec sa vouge et son bouclier elfique, Anaya se tint fermement à la taille du guerrier.
Les deux chevaux partirent au galop et la terre tremblait sous leur sabots alors que des mottes de terre volaient sous leur passage.

Que les Valars guident ma lame!!!

Toute personne luttant contre Berund était un ennemi, les soldats portant l'héraldique d'un autre et qui sans cesse affrontaient les soldats portant l'insigne du prince déchu était donc à abattre.
Au milieu de la tumulte des combats qui avait pu entendre la charge de deux cavaliers? Et bien cela se limitait à quelques soldats seulement et leur soudaine hilarité les perdit soudainement alors que le premier d'entre eux perdit la tête dans une gerbe de sang, le liquide carmin éclaboussa la robe blanche de Maneacor, la jument de Elende et c'est pourquoi alors que Elende jouait avec sa lame, sa jument jouait de ses sabots pour se fayer un passage, derrière eux Alith faisait virevoltait sa vouge, tailadant et découpant les imprudents qui tentaient de les approcher, lui et sa belle.
Quel plaisir ce combat, les ennemis ne tombaient pas trop vite et opposé même une certaine résistance qui était tout à leur honneur, faisant constat de cette résistance vaine face à son ennivrement des combats, Elende fendit la vague de ses ennemis afin de porter le combat jusqu'à la proximité de Berund, d'ailleurs deux personnes attirèrent son attention aux passages, elles semblaient bien se débrouiller et l'un d'eux portait les couleurs de la cité blanche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
Forlong

Nombre de messages : 3028
Age : 27
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Un assaut sur Dol Amroth Empty
Un assaut sur Dol Amroth EmptyJeu 19 Avr 2007 - 18:12
Forlong s'arreta un moment au combat, lorsqu'il appercut les trois personnages percer les rangs ennemis et rejoindre le Prince. Qui etaient ces allies innatendus? Cette mission allait au debut etre un simple espionnage de la garnison. Elle se transforma en bataille.
Il se remit au combat.Si il reviendrait de cette mission, il allait rendre visite a Silka Sorge, pour ameliorer son utilisation du bouclier. Il etait d'un cote plus difficile que celui a Osgiliath, au Rohan, ou dans la Cite Blanche, car ils affrontaient des soldats d'elite, des gueriers ayant leurs propres buts et ambitions, etant plus organises que les orcs ou pirates.
Heuresement que Forlong portait un bouclier, sinon les epees ennemies auraient deja plusieurs fois perce son corps.
Il maniait son epee, Lunerill, avec grande vitesse, et le sang ennemi coulait sur le sol autour des deux combattants. La victoite tournait lentement vers le cote des guerriers du Prince Berund, mais tout renfort de la garnison porrait transformer la victoire en une defaite totale.
Mais meme si ils allaient gagner cette escarmouche, que faire apres? Il sera trop tard pour retourner au camp, les generaux ennemis s'apercevront bien vite de la disparition de la patrouille, et de prepareront au combat. Si ils allaient attaquer le camp, il fallait faire vite.


Un assaut sur Dol Amroth Signtest11_1

Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elende
Citoyen
Elende

Nombre de messages : 634
Age : 29
Localisation : En route vers son jugement...
Rôle : lycéen

~ GRIMOIRE ~
- -: ...
- -: ...
- -:

Un assaut sur Dol Amroth Empty
Un assaut sur Dol Amroth EmptyVen 20 Avr 2007 - 13:57
Les combats étaient sensiblement les mêmes d'une bataille sur l'autre malgré quelques différences, mais toujours régnait cette odeur de sang et de mort, malgré cela les escarmouches et guerres restaient toujours aussi ennivrantes et excitantes, lorsque l'adrénaline vous monte à la tête et vous fait perdre toute raison du danger environnant et qu'alors vous pouvez vous plonger pleinement dans le combat.

Alith plus vite!!! Ne nous laissons pas séparer!!!

Un soldat armé d'une de ses imposantes épées voulu le désarçonner alors mais c'était sans compter sur l'expérience des combats du mage, allant à l'encontre de la lame avec son sabre il stoppa net la frappe de son ennemi et d'un mouvement de lame circulaire il trouva le front de son ennemi, la lame le perforant de part en part.
Retirant sa lame du crâne ennemi c'est cette fois ci un corsaire qui l'attaqua et l'impudent voulu blesser la monture du mage, sans qu'il n'est eut le temps de s'en apercevoir ses vêtements c'étaient enflammés, les corsaires ne portant que peu de pièces d'armures, le pauvre était voué à finir carbonisé, alors que pendant un long moment il allait souffrir.
Le temps pressait, si seulement il pouvait repérer celui qui commandait cette garnison il porterait alors le combat jusqu'à ce dernier et par sa lame il ferait tomber le courage des assaillants comme on fait couler le sang en tranchant la gorge de son ennemi, autrement dit ils détaleraient et la fuite leur ferait pousser des ailes si leur supérieur allait manger les pissenlits par la racine.
Elende se battait mais à la vérité faite il ne savait même pas pourquoi si ce n'est reprendre la cité mais ceci était tout de même ambitieux pour un seul homme, même pour cent.
Approcher de Berund et lui demander enfin ce qu'il comptait faire par la suite était la meilleure solution, déjà taché de sang il talonna sa jument et ses acoytes firent de même, mais ne voyait on pas à quelques centaines de mètres de là des soldats arrivaient? A moins que le mage n'est la berlue et que les combats ne lui fassent voir plus d'ennemis qu'i ne voudrait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Radamanthe

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Un assaut sur Dol Amroth Empty
Un assaut sur Dol Amroth EmptySam 21 Avr 2007 - 12:31
Au loin, le son d'un cor résonna, venant du petit camp, de cette avant garde à peine un peu fortifiée. Et en effet, les sentinelles firent rouler les deux chariots qui servaient de barricade pour laisser passer les hommes envoyés en renfort. C'est ainsi qu'une centaine de guerriers partirent vers le lieu où la patrouille devnait d'être exterminée. Chose étrange, dans les derniers rangs de ses gens, une silhouette se détachait, plus haute et resplendissante dans son amure blanchâtre.

A peine les fidèles au prince eurent-ils le temps de se réorganiser que les soldats étaient sur eux. Bin sûr, on put voir que les ennemis ne pressaient pas le pas. Lorsqu'ils virent en effet le massacre de la patrouille de leurs remparts, une grande crainte les saisit et c'est le coeur lourd et les jambes temblantes qu'ils s'en vinrent à la rencontre des partisans de Berund.

Le combat reprit donc de plus belle même si on mumurait déjà que ce camp-là serait bientôt pris. Mais dans la salle du chateau, les conséquences de la réunion étrange s'y étant déroulée pouvaient leur réserver une surprise.
Pour l'heure, il fallait se débarasser des nouveaux arrivants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
Forlong

Nombre de messages : 3028
Age : 27
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Un assaut sur Dol Amroth Empty
Un assaut sur Dol Amroth EmptySam 21 Avr 2007 - 12:57
Forlong n'avait meme pas le temps d'essuyer la sueur de son front, deja des nouveaux ennemis arrivaient. Les hommes de Berund se regrouperent pres d'un rocher. Forlong et Gauvin etaient tellement concentres sur l'arrivee du nouveau ennemi, qu'ils ne remarquerent pas la disparititon du Prince et de ses chevaliers. Juste le mage, ses deux acolytes, Gauvin, Forlong et quelques soldats etaient restes sur place. Et l'ennemi approchait. Forlong se posait la question si c'etait possible que le Prince ait deserte. Non, un grand guerrier de son genre...jamais. Mais les ennemis etaient la, et Forlong etait accompagne de pas plus de dix hommes. Elende lanca une boule de feu dans les rangs ennemis, les quelques soldats qui n'avaient pas disparu avec le prince tirerent des fleches, mais ceci n'arreta pas les rangs ennemis. Le combat commenca, Forlong enfonca son epee dans le ventre d'un de ses ennemis, frappa sur le torse d'un autre. Mais il n'y avait pas d'espoir.
Soudain, le son d'un cor retentit. Une trentaine des chevaux blancs ecrasa tout un flanc de l'armee ennemie. Sur les chevaux se tenaient les chevaliers du Prince, des nobles seigneurs de guerre, ecrasant leurs ennemis. Leurs armures et epees brilliaent, les lances causaient des pertes desastreuses dans les rangs ennemis. Sur la premiere ligne de la formation des chevaliers etait le Prince lui meme, a ses cotes deux de ses meilleurs chevaliers.
Ceci donna du nouvel espoir a Forlong et ses compagnons, et brisa la volonte de combat des soldats du Duc. Les attaquants commencerent a reculer, mais leurt commandant les retenait, et les obligeait a revenir au combat.


Un assaut sur Dol Amroth Signtest11_1

Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gebir
Seigneur de Pinnath Gelin - Earkano, Maître des Mers et des Semi-Eunuques
Gebir

Nombre de messages : 297

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme
- -: 37 ans
- -:

Un assaut sur Dol Amroth Empty
Un assaut sur Dol Amroth EmptySam 21 Avr 2007 - 23:09
Gebir s'approchait de la cité dans le matin mais quelque chose n'allait pas.
Il ne voyait que devastation et ruines et vu les portes de la cité tenu contre lui.
Il n'eût pas d'autre choix que de contourner la cité pour rejoindre les ports et pouvoir entrer plus facilement.
Des hommes qu'il croissait racontaient des choses délirantes.
Le duc aurait pris le contrôle de la cité du cygne.Gebir ne put passer non plus par les ports bloqués par des elfes.
A présent, il partait plus loin quand il apperçut un campement attaqué par des hommes du duc.
Gebis talonna Calenhir et arriva prés du combat.
Un vrai carnage.Des hommes étaient écrasés sous le poids des sabots férrés des chevaliers du Prince.Gebir suivit la charge de l'arrière et se dirigea vers le seul groupe sous les ordres du prince à pied.Il sauta de son chevalen pein milieu du combat car son cheval n'aurait pas la force de combattre après cette course éffrénnée depuis Minas Tirith.Gebir planta sa lance dans la gorge d'un ennemi.Celui ci s'éffondra dans un bruit de ferrailles.
Puis esquivant mais ne tuant personne, Gebir se rapprocha d'un homme à l'apparrance d'un mercenaire qui tuer tout sur son passage.
Puis je savoir ce qu'il se passe.Je reviens de Minas Tirith et j'arrive en pleine guerre civile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elende
Citoyen
Elende

Nombre de messages : 634
Age : 29
Localisation : En route vers son jugement...
Rôle : lycéen

~ GRIMOIRE ~
- -: ...
- -: ...
- -:

Un assaut sur Dol Amroth Empty
Un assaut sur Dol Amroth EmptyDim 22 Avr 2007 - 0:34
Ainsi ces gueux, ces infidèles, ces mécréants osaient envoyer des troupes fraiches contre eux, combien? Une centaine? Le sabre d'Elende n'aurait jamais assez d'ennemis pour étancher sa soif alors? Mais voilà que derrière leurs rangs se dressait un homme immaculé de blanc, ainsi se battait les commandants ennemis, à l'arrière des troupes, les harranguant quand rien n'allait et ne les félicitant à peine lorsqu'ils arrivaient à quelque chose, il combattait à l'arrière, il périrait donc à l'arrière.

Alith!!! Il me faut contourner le tout!!!

Il était au milieu du combat mais son guerrier acolyte acquiesa de la tête et faisant faire demi tour à sa monture on put constater un sillon sanglant, eux qui c'étaient enfoncer si profondemment eurent une facilité déconcertante à sortir de cet attroupement, cependant voyant que deux cavaliers tentaient de l'atteindre en contournant ses troupes, ce chef couard jusqu'à la moëlle détacha une dizaine de ses soldats tout frais pour accueillir le mage et ses acolytes, Alith se plaça alors devant Elende qui d'une main prit son arc alors que l'autre conservait son sabre elfique.
Des lances s'abaissèrent devant les deux cavaliers et une flèche se ficha dans le front d'un des guerriers impétueux qui laissa place à Alith de s'engoufrer et de taillader ses ennemis. Elende s'engouffrant à sa suite massacra deux guerriers et bandant son arc il en envoya deux nouveaux faire un tour du côté de chez les Valars.
Une flèche, deux, trois, tout plein!!! Les flèches pleuvaient alors que Elende et ses acolytes s'approchaient de ce commandant, Alith pouvait sentir les projectiles ricocher contre son armure d'artisanat elfique ainsi que sur son bouclier de la même origine mais Elende eut plus de mal, les Valars étaient sans doute avec lui mais il y avait des limites à tout.
Un projectile se ficha dans son flanc et faisant demi tour il ramassa un bouclier ennemi, ces derniers n'en avait sûrement plus besoin là où ils étaient.

Elende!!!

C'est bon occupe toi de ce qui se passe autour de toi plutôt!!!

La voix d'Anaya avait retenti mais Elende l'avait fait taire rapidement, c'était vraiment pas le moment pour se faire soigner, d'ailleurs Elende n'eut qu'à casser la hampe de la flèche pour éviter que cela ne le gêne, il préféra laisser la pointe et un bout de la hampe, pour éviter que le sang ne coule de trop mais qu'il puisse ensuite l'enlever sans trop de problème.
Ce commandant avait beau être un couard, il n'en restait pas moins un couard intelligent, ce qui était d'autant plus dangereux que les couards faisaient tout pour éviter les combats et celui là ne semblait pas décidé à laisser approcher un ennemi qui semblait être un mage d'après ce qu'il avait vu.

Alith!!! Détourne moi autant de guerriers ennemis que possible, je me fais ce couard!!!

Sous les cris du commandant exaspéré des guerriers qui alors étaient engagé au combat contre les soldats du prince, reculèrent soudainement sous la charge de quelques cavaliers, d'autres se ramenèrent pour stopper Elende mais c'est Alith qu'ils trouvèrent, dans son armure elfique, il imposait un charisme impressionant semblable à celui des guerriers elfes d'antan, d'ailleurs n'avait il pas dit à Elende qu'il était d'une lignée où coulait du sang elfique dans les veines?
Toujours est il que ce n'était pas les quelques soldats qui s'interposaient à Elende qui allaient l'arrêter ainsi, quand on a un objectif, on ne pense qu'à lui et Elende jetant un regard amusé à cet ennemi pilier du moral des troupes ennemis, il put le voir deffeuré une longue lame en acier polie, une épée longue d'un pur style gondorien mais avec l'emblème que chaque soldat portait.
Ainsi il savait se battre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Radamanthe

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Un assaut sur Dol Amroth Empty
Un assaut sur Dol Amroth EmptyDim 22 Avr 2007 - 11:35
Oui, en vérité, il savait se battre. Et son art venait des temps anciens et immémoriaux. Car c'était un elfe. Et il tenait à prouver que sa race était encore grande. Que faisait-il là ? Peu de gens le savait et ceux-là n'étaient pas parmi eux.
Mais sa vue percante, il vit le magicien et malgré que celui-ci se battât au sabre, il sut immédiatement sa nature, et cela le troubla. Néanmoins, son regard croisa celui d'Elende et il le soutint longuement, jusqu'à ce que l'esprit de l'autre soit embrumé de doutes sur la présences d'elfes en ces lieux. Et, profitant de ces interrogations, surmontant les siennes, il abattit son sabre d'un blanc étincelant vers le magicien.

"Meurs, serviteur du déchu ! Notre cause vaincra. Tes efforts sont vaincs !"

Et ainsi commença une bataille entre avatars des grandes puissances.

Ailleurs, malgré l'arrivée de quelques renforts, le combat continuait, avec l'attention quelque peu attirée vers le combat.
Soudain, des lfèches jaillirent et des fidèles tombèrent.
On remarqua un groupe d'archers décalés. Ils étaient peu nombreux mais pouvaient faire grand mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elende
Citoyen
Elende

Nombre de messages : 634
Age : 29
Localisation : En route vers son jugement...
Rôle : lycéen

~ GRIMOIRE ~
- -: ...
- -: ...
- -:

Un assaut sur Dol Amroth Empty
Un assaut sur Dol Amroth EmptyDim 22 Avr 2007 - 13:17
Un elfe!!! Décidemment ils étaient partout et à chaque fois c'était afin de causer du tort aux autres, mais le pire c'est que celui là avec sa fierté raciale devait se sentir bien supérieur à de pâles humains et d'ailleurs son sabre s'abattant sur Elende fut promptement contré par le sabre du mage.
S'éloignant de quelques Elende descendit au bas de sa jument et la fit s'éloigner afin que des archers n'aient la soudaine envie de la tirer comme on tire du gibier dans une partie de chasse.
Armé de son abre elfique et d'un bâton, souvent associé au mage, Elende s'avança vers cet elfe.

Peut être bien que je sers un déchu mais au moins je ne fais pas partie de la race décadente à laquelle tu appartiens.
En tant que pâle héritier du savoir des Istaris, aucune de mes actions ne peuvent être vaine et tu vas voir à quel point les prochaines de mes actions vont t'affecter.
Nous sommes dans un duel je me pésente, Elende, mage héritier des Istaris...ton nom m'importe peu, je n'ai pas besoin de connaîtr ele nom d'un mort...


D'un mouvement de tête sa capuche tomba, dévoilant un visage pâle dont une partie était gravement brûlé.
Elende était vétéran de plusieurs guerres et voyageait sans cesse à travers la Terre du milieu était formateur mais face à un elfe, qui sait depuis combien de temps combattait il sur ces terres.
Les premiers échanges de coup furent rapides, l'elfe contrait avec une facilité apparente qui en était déconcertante et pourtant les coups pleuvaient. Lorsque les rôles s'inversèrent ce fut à Elende de contrer et malgré ses deux armes il avait un mal de chien à tout contrer, parfois la lame de son adversaire venait ricocher contre les bracelets de protection qu'il portait au avant bras.

Bien au moins tu as les compétences martiales de ta race, tu n'es pas qu'un sale déchet finalement...

Elende afficha un grand sourire et parant la lame de son adversaire il le frappa en pleine poitrine avec son bâton, lui coupant le souffle et le faisant reculer, la pointe de la flèche, Elende enchaina les coups deux secondes après, les coups à nouveau harcelèrent l'elfe qui se remettant du choc parait tant bien que mal.
D'un coup vif du plat de sa lame Elende écarta le sabre de son ennemi et s'avança sur lui, son coude s'enfonça dans l'estomac de l'elfe qui d'un geste rapide et précis blessa le mage au flanc avec une dague qui était accroché à sa ceinture, les deux adversaires se séparèrent et reprirent leur souffle doucement.
Elende passa sa main sur cette dernière plaie à cause du coup de dague, une lumière blanche se manifesta alors qu'il psalmodiait une prière pour Yavanna.
Repassant à l'assaut les deux adversaires donnèrent tout ce qu'ils avaient dans le ventre, les étincelles volèrent à chaque frottement des lames, pour les deux combattants plus rien n'avait d'importance exceptait son adversaire, plus vite l'autre tomberait plus vite la victoire serait assuré.
Les blessures légères s'accumulaient sur les bras et torse des deux guerriers et leur fatigue ne se faisait que plus intense, les coups devenant plus mous et moins rapide, leurs muscles criaient au meurtre tant ils étaient éprouvés mais qu'importe le corps tant que l'esprit est de fer.
Nul paroles n'étaient échangés, le regard suffisait amplement pour deviner les intentions.
L'elfe bougea, il prit appui sur sa jambe gauche, Elende se décala sur sa droite, le coup d'estoc frôla ses côtes dans un sillon de sang, l'ouverture était faite, le corps en mouvement de l'immortel ne pourrait esquiver cela, même si les Valars eux mêmes l'auraient aidés avec toute leur puissance, la pointe du sabre du mage perça vêtements et armure et ressortit dans le dos de l'elfe, son corps lourd se laissa tomber en avant et reposa sur l'épaule de Elende qui pencha sa tête sur celle de l'elfe.

Dis moi pourquoi encore des elfes sont là...je n'ai que faire du reste...

A son tour Elende sentit un liquide chaud coulait dans ses robes, la dague à nouveau avait mordu sa chair et dans son flanc elle c'était enfoncé, même dans la mort il comptait l'emporter, le visage d'Elende contenait une douleur réel et son front se perla de sueur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
Forlong

Nombre de messages : 3028
Age : 27
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Un assaut sur Dol Amroth Empty
Un assaut sur Dol Amroth EmptyDim 22 Avr 2007 - 18:25
Forlong vit d'un coin d'oeil que Elende tua l'elfe, mais vit aussi le sang sur les vetements du magicien. Cependant il etait trop loin pour lui porter de l'aide. Soudain une salve des fleches transperca un chevalier de Dol Amroth qui se battait a cote. Celui, malgre que au moins cinq fleches l'aient transperces, se releva et tua un ennemi. Puis il tomba dans les mains de Forlong. Le mercenaire se pencha devant le chevalier, mais il ne pouvait plus rien faire pour lui. Le noble chevalier chuchota:
-Je meurs pour mon Prince, la mission de ma vie accomplie... defends Berund comme tu peux...
Puis il ferma les yeux, et ne les ouvrit plus jamais.
Forlong mit l'epee du chevalier entre ses mains, le deposa delicatement par terre, puis se leva avec une lueur dangereuse dans les yeux. Il fit un signe a Gauvin, et ils se dirigerent tous les deux vers les archers elfes. Quelques corsaires et soldats essayerent de les arreter, mais ils tomberent sous les lames des deux guerriers. L'attention des archers etait justement tournee vers un autre endroit, et les deux guerriers s'approcherent deux sans se faire remarquer. Ils sauterent parmis les ennemis comme des loups sur des moutons. Deux elfes tomberent avant de reagir, les autres sortirent leurs sabres et poignards. Gauvin enfonca son epee dans le ventre d'un elfe, puis se tourna et donna un coup sur la poitrine d'un autre. Pendant ce temps Forlong ravageait les ennemis avec son epee antique, Lunerill. Un des elfes bloquea le coup de Forlong, puis essaya de frapper avec son sabre, mais le mercenaire sauta en arriere et la lame laissa juste une coupure sur sa poitrine. Forlong fit l'enchainement lui apprit par Silka Sorge; il s'approcha de l'elfe, fit une feinte par le haut, puis d'un mouvement de poignet tourna sa lame et frappa par le bas du sabre ennemi, qui tomba de la main du elfe. Puis il donna un coup de poing dans la machoire de l'ennemi, qui tomba par terre. Mais imediattement un autre elfe s'approcha, tenant un sabre et un poignard. Forlong prit son epee a deux mains, et infligea a son ennemi un coupe terrible, qui brisa la lame elfique et trancha la poitrine du elfe. A un moment du combat Forlong recu un coup de poignard sur l'epaule gauche, la protection en cuir diminua la force du coup, mais la lame fit comme meme une coupure profonde.
Le combat continuait, jusqu'a que Forlong et Gauvin furent couverts du sang, le leur et celui des ennemis. Tous les elfes etaient elimines;une dizaine d'ennemis, mais qui pouvaient tuer plusieurs chevaliers. Forlong et Gauvin se regarderent et se retournerent dans la direction du mage Elende.


Un assaut sur Dol Amroth Signtest11_1

Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elende
Citoyen
Elende

Nombre de messages : 634
Age : 29
Localisation : En route vers son jugement...
Rôle : lycéen

~ GRIMOIRE ~
- -: ...
- -: ...
- -:

Un assaut sur Dol Amroth Empty
Un assaut sur Dol Amroth EmptyDim 22 Avr 2007 - 19:17
Décidemment il était increvable cet elfe et voyant que jamais il ne voulut lui répondre, Elende d'un geste vif remonta sa lame dans les entrailles de son ennemi qui vomit bile et sang, sa main dessera de sur le manche de la dague que Elende arracha sans hésiter. Une dague et une flèche, décidemment il fallait croire qu'il commençait à se faire vieux, malgré son apparence assez jeune, pour s'être pris autant de coup de cette importance en un temps si réduit alors que c'était une altercation des moins intense, si l'on exceptait un commandant elfe.
Le corps svelte de son adversaire s'écrasa au sol en soulevant un léger nuage de poussière, si Elende ne se trompait pas les soldats ennemis ne tarderaient pas à détaler du combat mais pour le moment Elende s'éloigna de la portée des archers et rangea son sabre elfique, il siffla à l'aide de deux doigts et émit un sifflement aigu, Maneacor y répondit en peu de temps et s'approcha de son maître rapidement.
Un bruit de cor, ce n'était pas un cor allié, c'était simplement leurs ennemis qui sonnaient une retraite organisée, les fantassins se regroupèrent comme ils purent, leurs équipements n'étaient pas vraiment adaptés à des combats en rang serrés, c'est pourquoi les corsaires formaient les premiers rangs, chair à canon ou choix stratégique?
Toujours est il qu'ils reculaient sûrement.

Alith!!! Vers l'arrière des lignes!!!

Combattant un peu plus loin, Alith vint rejoindre Elende et rapidement ils rejoignirent l'arrière des troupes, déjà les soldats ennemis ne recevant plus d'ordre venant de l'arrière commencèrent à reculer et purent voir le corps sans vie de leur commandant.
A la vue des blessures de Elende, Anaya insista pour s'occuper des blessures immédiatement mais il en fut autrement selon Elende, il attendrait la fin des combats pour que la jeune femme ne le soigne même si il n'était pas impliquer dans la mélée et même si son sang continuait de couler, ce n'était pas ça qui allait l'arrêter tout de même.
De l'arrière d'ailleurs il pouvait constater le retrait progressif des ennemis qui en apercevant leur commandant à terre perdaient tout courage, heureusement que le coeur de ces hommes là ne reposaien que sur la vie et la ténacité de ler supérieur, sinon les troupes du prince aurait été bien mal et aurait remporter la victoire qu'au prix de vie toujours plus nombreuses, déjà beaucoup trop était tombé aujourd'hui et la fin du combat était une fin des plus attendue.
Depuis le début du combat il avait remarqué deux jeunes gens se battant au milieu des guerriers du cygne, un mercenaire au vue de ses habits et un chevalier de la cité blanche, encore une fois il les observait, ils venaient d'éteindre une menace gênante, un groupe d'archers isolés qui malgré leur nombre avaient fait un carnage, ils étaient encore plus à craindre que les fantassins car ne ratant que peu leur cible avec une force incroyable, ils faisaient tout pour que jamais on ne les approche.
Ces deux hommes se distinguaient aussi bien par leurs habits que par leur compétences martiales, voir avec quelle facilité ils c'étaient debarassés de ces elfes étaient assez étonnant tout de même.

Au loin un cor retentit, un ordre de retraite organisée pour les troupes ennemis, les fantassins armés de leurs épais massives s'organisèrent comme ils purent, leurs armes rendaient le combat difficile, les corsaires quand à eux semblaient un peu plus habitués à combattre dans peu d'espace, de même leurs armes y étaient plus adaptés.
Toujours est il qu'ils reculaient doucement, encore fallait il que ce ne soit pas une ruse de l'ennemi pour attirer le prince dans un piège.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
Forlong

Nombre de messages : 3028
Age : 27
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Un assaut sur Dol Amroth Empty
Un assaut sur Dol Amroth EmptyLun 23 Avr 2007 - 17:42
Lorsque Forlong et Gauvin finirent les elfes, le mercenaire echanga un regard avec le mage, un homme dont il entendit vaguement parler, mais seulement aujourd'hui il put apprecier ses talents de combattants et sorcier.
Les ennemis reculaient, apparement desorientes et effrayes par la mort de leur chef. Mais ceci etonna Forlong. Il vit ces hommes, ils etaient des soldats braves et experimentes, et ne devraient pas fuir... Soudain, quelque chose attira son regard, il voulut crier, mais il etait trop tard. Les chevaliers du Prince, leurs ecuyers et soldats se lancerent a la poursuite. Quelle erreur! Les ennemis se retournerent, et une salve des fleches vint s'abattre sur les hommes du Prince, tiree par des pirates avant dissimules derriere les rochers.
Plusieurs ecuyers, ne portant ni bouclier ni armure, tomberent tout de suite. Quelques chevaliers et soldats perirent aussi, touches par les fleches dans des endroits non couverts par l'armure. Forlong vit un grand chevalier se couvrir de son bouclier, qui fut tout de suite touche par plusieurs fleches, et crier des ordres de repli envers les autres. Les chevaliers et soldats, du moins ceux qui n'avaient pas perdu leurs tetes, mirent leurs boucliers ensemble et commencerent a se replier. Cependant ceux des ecuyers et soldats qui paniquerent, furent directement transperces des fleches.
Parmis les 40 chevaliers du Prince, et 100 ecuyers et soldats qui attaquerent le camp, au moins 30 perirent.
Forlong aida les blesses, puis se precipita vers le Prince et le Mage, et leur demanda quoi faire.


Un assaut sur Dol Amroth Signtest11_1

Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Radamanthe

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Un assaut sur Dol Amroth Empty
Un assaut sur Dol Amroth EmptyMar 24 Avr 2007 - 21:19
Un conseiller décrivait rapidemment mais avec force détails les événements au prince Berund, qui ne pouvait bien sûr voir ce qui se passait, malgré son sens aigu de la perception.

"Cela ne se peut !"

Déclara t-il dans ce qui semblait être un rugissement.

"Nous ne pouvons pas les laisser nous vaincre ainsi, il faut réagir de toute urgence. Je suis sûr qu'avec de l'organisation nous pouvons les abattre. Mais en attendant, sonner la retraite, tout de suite !"

Aussitôt, un cor retentit, rappelant les téméraires avancés trop loin, qui ne tardèrent pas à abandonner leurs positions hasardeuses pour revenir en arrière, se protégeant vaillamanet des flèches et décochant de temps à autre une salve rapide en représailles hasardeuses.
Le prince appela auprès de lui le mage Elende et ceux qui furent de bons espions.

"Sire Magicien, votre aide fut grande et vos atrifices réchauffent les coeurs remplis de doute. Mais que devons nous faire. Je ne peux malheureusement pas voir tout avec précision, et c'est ainsi que je vous demande conseil. Que devons-nous faire pour reprendre cet endroit rapidemment. Que vos yeux soient mes yeux, amis, et qu'il éclairent mon esprit..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berund, fils de Berunda
Citoyen
Berund, fils de Berunda

Nombre de messages : 320
Age : 29

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de noble lignée, descendant de Turin Turambar
- -: 83 ans
- -:

Un assaut sur Dol Amroth Empty
Un assaut sur Dol Amroth EmptyMer 25 Avr 2007 - 17:08
Le Magicien décrivit la scène rapidement au prince. La situation fut vite analysé et les ordres envoyés à leur destinataire… Il allaient falloir ruser.


Les troupe du Val de Ringlo, en majeur partie des conscrit, sans grande expérience du combat se mirent en marche vers le Nord… Assez nombreux, ils allaient inciter l’ennemi à se rendre vers eux. Puis les chevalier du Comte Harald et la garde du Prince ferait semblant de les suivrent.


Mais au dernier moment, la cavalerie changerai de direction et s’en prendrait au flanc sud adverse. L’impact devrait être suffisamment dévastateur pour faire fuir le camps ennemi, et après, la porte…


Les sol gémit sous le bruit des pas des soldats en marche. 2546 soldats, à pied ou à cheval marchaient dans la plaine, près du rivage… Les bannière volaient au vents venant du Nord. Les chevaux hennissaient…


Soudain, la cavalerie adverse s’élança. Ils avaient pris Berund de cour, et lui portait l’assaut.


" Rien de grave, assura le noble seigneur, reformer l’infanterie. Qu’elle se mette en ligne, mes ailes plus garnis que sur le centre. La longueur du front doit être égal à celle de l’adversaire, et qu’il charge. Le plus vite possible. Quand les ailes auront battu leur adversaire, qu’il se referme sur le centre adverse… Nous nous chargeront de la cavalerie…"


**********



« Mes ami. Vous qui me suivait et mette fidèle. Aujourd’hui va se jouer la bataille pour le trône… Si Nous prenons la porte, la victoire sera a nous, si nous échouons, nous ne pourrons plus jamais espère obtenir la cité. Le commodore Alomanne vas s’emparer du port quand nous attaquerons la porte, il fera ainsi diversion. Mais devant nous se trouve la cavalerie rebelle. Des elfes, des hommes, des chevaliers. Peut être votre frère s’y trouve, peut être votre cousin. Pas de pitié. A Dol Amroth… Pour Le Roy… »


Sur ces mots, le Prince s’élança. Les quarante chevaliers de Brethil le suivirent, ainsi que tous les autres cavaliers… Les chevaux se rapprochaient… La ligne des fidèles se forma, celle des rebelles aussi. Les lance se pointèrent en avant. Les premier ennemi serait des elfes…


Le fils de Berunda donna un ordre, et, d’un coup, les chevaliers déplacèrent leur lance. Ils la mirent à 90° sur la droite, et relevèrent leurs boucliers… Que faisaient-ils, se dirent quelques un des présent non chevaliers…


Le choc allait se produire… Seul le bruit de la cavalcade s’entendait…


**********



Il s’avança vers les garde. De nombreux étaient sur les rempart, mais la majeur partit se mettaient en marche pour former des renfort sur la place d’arme avant d’être envoyer dans la plaine… Il n’avait plus qu’à attendre… Ca viendrait… Il n’aurait qu’a sortir son couteau, et tuer les gardes… Puis, il ouvrira la porte avec ses ami, pour laisser le prince rentrer…


Le signal ? Ah non, attendre…


« Je ne fait que cela… »


**********



"Aure entuluyua, ce qui veut dire le jour reviendra", cria Le porteur de l'épée noire...


Le choc eut lieux… Les cavalier elfiques, passant entre les chevaux, ne purent éviter les lances, et furent désarçonner… Les chevaliers de la deuxième ligne frappaient, et eux, tuaient… Mais les chevaliers du Duc, eux ne seraient pas dupe…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elende
Citoyen
Elende

Nombre de messages : 634
Age : 29
Localisation : En route vers son jugement...
Rôle : lycéen

~ GRIMOIRE ~
- -: ...
- -: ...
- -:

Un assaut sur Dol Amroth Empty
Un assaut sur Dol Amroth EmptyMer 25 Avr 2007 - 17:56
Elende n'avait pas espérer que des appâts seraient nécessaire mais là réalité était autrement, d'ailleurs il est rare qu'elle soit comme on voit, dommage dans pas mal de situation il faut dire.
Ainsi donc le prince avait envoyé ses fantassins faire diversion, Elende, venant d'être rapidement par Anaya, avait décidé de rester avec les cavaliers près du prince, Alith, son acolyte, chevaucherait derrière lui avec Anaya en croupe.
Alors qu'il ne s'y attendait pas vraiment la cavalerie s'élança, apparement l'ennemi avait prit les devants de l'histoire, restait plus qu'à espérer que les fantassins tiendraient le coup.
Plusieurs espions avaient été envoyés infiltrer les remparts, heureusement que les gardes étaient divertis par les fantassins plus loin, sinon tout ce que cela aurait apporté serait des espions cloués comme des papillons au sol.

Remarque ça aurait pu être marrant, niarf!!! Enlève ça de ta tête gars, c'est pas drôle

Malgré tout un sourire ne put s'empêcher de s'afficher sur son visage.
Le choc risquerait d'être dur, cavaliers contre cavaliers, rien de tel pour se retrouver empalés sur une lance puis foulé par les sabots ferrés des chevaux ou même se retrouver expulsé dans les airs puis piétinés, en clair finir réduit en une espèce de bouillie sanguinolente peu apprécié du genre humain, dans la plupart des cas.
Toujours est il que que ce fut le bruit du premier choc qui le ramena sur terre, non équipé de lance ou d'arme à rallonge comme la vouge de son acolyte et même non engossé dans une armure tel les chevaliers à côté de lui, sa position aux côtés du prince qui se tenait en première ligne n'était pas vraiment la plus brillante idée qu'il eut, mais après tout que risquait il?
Ah oui c'est vrai, juste de finir empalé et piétiné, quelle perspective amusante pour le mage.
Affronté des cavaliers sur chevaux était tout autre chose que des cavaliers wargs il est vrai mais la technique était la même.
La lance fut promptement écarté par sa lame et son bâton vint fracasser le nez du cavalier, un humain sans doute au vu de sa barbe naissante, qui s'écrasa violemment au sol avant de finir comme l'avait déviné Elende.
Les combats qui suivirent les premier chocs furent moins violent, les cavaliers tournaient, viraient, se plaçant dans les meilleurs conditions pour combattre à l'épée alors que leur chevaux excités par l'odeur du sang ne cessaient de battre le sol de leurs sabots, quel joie, quel ennivrement, un guerrier ne ce sentait vraiment vivre qu'en plein milieu de la mélée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
Forlong

Nombre de messages : 3028
Age : 27
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Un assaut sur Dol Amroth Empty
Un assaut sur Dol Amroth EmptyMer 25 Avr 2007 - 19:20
Forlong et Gauvin etaient au deuxieme rang de la formation des cavaliers. Forlong n'etait pas un specialiste de combat a cheval, il ne s'est jamais entraine a le faire. Il mit son bouclier dans une main, son epee dans l'autre, et la leva afin de pouvoir donner des coups par dessus. Gauvin, un jeune chevalier, semblait avoir plus d'experience dans cette matiere. Le choc de la rencontre des deux formations fut heuresement moins fort dans la deuxieme ligne, mais bientot les ennemis et allies se melangerent. Forlong donna un coup d'epee a un elfe, qui tomba de son cheval et fit directement ecrase par les sabots. Heuresement, l'etalon du Rohan de Forlong savait se battre. Avec sa masse imposante, il poussait les chevaux ennemis et les mordait.
Le combat continuait, Forlong vit avec surprise l'habilite avec laquelle se battait le Prince malgre le fait qu'il ne pouvait pas voir.
Il recut un coup sur son bouclier du Rohan, et tourna son cheval, afin d'atteindre l'ennemi. Il lui infliga une blessure au torse, l'ennemi se plia en deux, mais ne tomba pas de sa selle, il fut emporte quelque part par son cheval.
Forlong etait un guerrier professionnel, cependant ne partageait pas l'enthousiasme que eprouvaient certains pour le combat. Surtout le combat a cheval ne lui plaisait point. Du sang, des cris des hommes et des chevaux, et les enormes quantites de poussiere elevees dans l'air par les sabots ne rendaient pas la bataille quelque chose de agreable. Et puis, les gestes du cavalier etaient limites, et toute chute de cheval devait se finir par la mort immediate. Mais bon, il n'etait pas ici pour son plaisir, mais poir supporter le Prince. Il se remit u combat.


Un assaut sur Dol Amroth Signtest11_1

Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gauvin
Lieutenant d'Arnor
Lieutenant d'Arnor
Gauvin

Nombre de messages : 148
Age : 26

~ GRIMOIRE ~
- -: homme
- -: 20 ans
- -:

Un assaut sur Dol Amroth Empty
Un assaut sur Dol Amroth EmptyJeu 26 Avr 2007 - 18:57
//Désolé pour ne pas avoir répondu plus tôt mais je ne comprenais plus//
Il avait chargé avec Forlong et c'était retrouvé dans le combat avec son cheval juste à coté de celui de Forlong, ils s'aidèrent mutuellemet quand un avait trop d'hommes l'autre en prenait un peu de celui qui en avait trop.
Gauvin commença un combat avec un cavalier qui avait l'air d'être assez fort au niveau du combat à cheval ;Gauvin lui était assez bon à cheval mais n'était pas parfait, et il lui fallait encore longtemps s'entrainer .
Le soldat le fit tomber de cheval, et essaya de le tuer mais Gauvin évita le coup et coupa une jambe du soldat celui-ci tomba à son tour de cheval mais avec son armure e soldat ne savait plus se lever et Gauvin le tua, le cheval de Gauvin s'était fait la malle mais Gauvin prit le cheval du guerrier, ce cheval était plus robuste et plus entrainer à faire des charges, après avoir prit le cheval Gauvin rechercha Forlong, le combat l'avait mené lui à environ 500 mètres
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kamoulting.superforum.fr/index.htm
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
Forlong

Nombre de messages : 3028
Age : 27
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Un assaut sur Dol Amroth Empty
Un assaut sur Dol Amroth EmptyVen 27 Avr 2007 - 16:53
Forlong se battait, et n'avait pas remarque que le jeune chevalier s'etait eloigne dans le chaos de la bataille. Il se debarassa de deux ennemis, puis se dirigea dans la direction de Gauvin. Il regardait autour de lui;de l'autre cote, la bataille faisait rage autour du Prince et du Mage.
Puis un autre element attira son attention: Un groupe des chevaliers ennemis, tous portant le meme symbole du dragon rouge sur leurs boucliers et capes.
Ces hommes masacraient tous les ennemis sur leur chemin avec une rapidite effrayante.Ils allaient bientot percer les lignes des chevaliers du Prince. Si ils y arriveront, ils pourront charger sur le Prince et le Mage par derriere. Sans Berund, la bataille sera sans doute perdue. Forlong fit un signe a Gauvin, et a quelques autres chevaliers, puis ils chargerent sur le groupe. Les ennemis se tournerent dans leur direction et sortirent leurs epees. Le choc fut terrible, trois chevaliers du Prince tomberent transperces, mais seulement un ennemi.
Forlong, bien sur plus legerement arme, tourna son cheval au dernier moment, et profita de la lenteur d'un des chevaliers ennemis pour lui enfoncer sa lame dans le passage entre l'armure et le casque,l'ennemi s'ecroula par terre.
Gauvin pendant ce temps echangeait des coups avec un autre ennemi.
Forlong continuait a combattre, son bouclier en bois renforce de metal se couvrit de plusieurs fissures suite aux coups des lames ennemies.
Malheuresement, ces chevaliers du dragon etaient des meilleurs combattants que les hommes du Prince, et leurs pertes etaient moins importantes. Forlong frappa sur le cote d'un autre chevalier, puis charga vers l'etendard ennemi. Il croisa Lunerill avec l'enorme epee du porte-banniere, puis frappa sur le cote. L'ennemi lui infligea un coup avec le manche de son epee sur la poitrine, la force du coup enleva le souffle au mercenaire. Au dernier moment il bloqua la lame du chevalier,la devia sur le cote et frappa sur le casque. Le heaume du porte banniere se brisa sous le terrible coup, et l'homme tomba par terre. Forlong atrappa la banniere du dragon, ce qui enleva le courage aux plusieurs ennemis. Mais un des chevaliers chara sur le mercenaire et le frappa avec sa lance. Forlong fut ejecte de sa selle, et tomba par terre;plusieurs de ses compagnons jeterent ses boucleirs sur lui afin de le proteger des coups. Ensuite il perdit connaissance, toujours en tenant la banniere ennemie dans sa main.


Un assaut sur Dol Amroth Signtest11_1

Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elende
Citoyen
Elende

Nombre de messages : 634
Age : 29
Localisation : En route vers son jugement...
Rôle : lycéen

~ GRIMOIRE ~
- -: ...
- -: ...
- -:

Un assaut sur Dol Amroth Empty
Un assaut sur Dol Amroth EmptyVen 27 Avr 2007 - 22:50
Des ennemis, des ennemis et encore des ennemis, il y avait toujours des ennemis, à croire que cette espèce pullulaient partout sur la terre du milieu.
Des orcs au début, des hommes ensuite, maintenant des elfes, c'était à se demander quand les nains s'y mettraient également.
Toujours est il que Elende était toujours au milieu de la mélée, les infiltrateurs de Berund avait plutôt intérêt à se dépêcher si ils voulaient que ce soit leur prince qui rentre dans la cité et non son cadavre, ce qui techniquemen serait assez embêtant pour reprendre la ville, cela va sans dire.
La lame siffla à son oreille, décidemment le combat à cheval n'était pas le style préféré du mage, devant faire attention aussi bien à soi qu'à sa monture c'était une tâche ardue, de plus réussire à être tranquille et se concentrer assez longtemps pour pouvoir carboniser ses ennemis était presque impossible. Le sabre d'Elende s'enfonça dans la gorge de son adversaire, un flot de liquide chaud et rouge s'en écoula et trempa la lame, retirant vivement le fer de la chair, des goutelettes de sang éclaboussèrent ses robes dont le tissu absorba rapidement le fluide.
Un éclat de lumière l'interpella sur sa droite, des cavaliers lourds, portant comme insigne, un dragon rouge. Avait il une si grande estime d'eux même pour se croire digne de porter un dragon rouge comme signe distinctif? En tout cas ils apprendraient ce que sont les flammes des dragons, quel spectacle réjouissant cela allait il être.
Qu'est ce encore que cela? Le mercenaire, quel idiot!!! Ainsi équipé comment espérait il vaincre de tels adversaires alors qu'il était aussi peu équipé et que son apparente jeunesse ne lui procurait sans doute que peu d'expérience du combat malgré son métier.
Alith voyant que Elende orientait sa monture vers ses cavaliers fit de même, avec un équipement que le sien il pourrait faire face à ses cavaliers, les armures et armes elfiques étaient les meilleures après celles des nains.
Elende et son acolyte durent alors se tailler un chemin dans les cavaliers qu'ils venaient de charger, les cavaliers dragons n'étant pas encore trop près des troupes du prince.
Une tête qui se détache de son corps, une gerbe de sang et alors c'est bon, aucun ennemi qui ne l'entoure, un sourire fendit le visage d'Elende, ses lèvres commencèrent à s'agiter alors que le mercenaire tombait à terre, psalmodiant quelques paroles Elende allait déclencher une partie de son pouvoir, autrefois les Istaris se bridaient eux mêmes tant ils étaient puissant et en de rares occasions ils se "lachaient", les premiers cavaliers si impétueux étaient à cinq mètres environ, d'un dernier mot Elende libéra une boule de feu qui ravagea les trois premiers cavaliers en les carbonisant avec leurs chevaux.
Traversant la fumée soulevait par le souffle brûlant, Elende perça de part en part un cavalier avec son sabre qui par la force du choc fut projeté à terre alors que Elende ralliait la position du mercenaire à terre.
Derrière lui Alith venait de percer la fumée et déjà sa vouge s'abreuvait du sang de ses ennemis, son bouclier repoussant certaines lances, son armure laissant les lames glissaient sur sa peau de métal.

Dans la cité on entendit un bruit de cloche, un nuage d'appréhension parcourut alors les soldats de tous camps, les espions avaient ils réussi à ouvrir et alors c'étaient ils fait repérer? Dans les deux cas ils valaient mieux agir vite car si les portes s'ouvraient ils faudraient alors se précipiter à l'intérieur et inversement si les infiltrateurs avaient été repérés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Berund, fils de Berunda
Citoyen
Berund, fils de Berunda

Nombre de messages : 320
Age : 29

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de noble lignée, descendant de Turin Turambar
- -: 83 ans
- -:

Un assaut sur Dol Amroth Empty
Un assaut sur Dol Amroth EmptySam 28 Avr 2007 - 13:15
Berund frappa une fois encore… Il menait sa bataille en se servant de son oui… En effet les vision qu’il avait l’affaiblissait de plus en plus…

Le bruit d’une épée se taillant un chemin vers lui se présentât à l’ouie du Prince. Il fut assez rapide, et les deux lame s’entrechoquèrent, créant un accord. Depuis quelques temps Berund avait remarqué cela : chaque arme a sa propre note.

Et cette note donne de nombreuse indications : le métal, la manière de forger, la résistance, le poids, et le talent du guerrier. Pour le moment, le seul accord résonnant à l’infinis était celui du choc de Mort-Bleu, et de l’épée noire de Brethil. Cette accord pouvait continuer a l’indéfiniment, si on ne l’arrêté.

Cela voulait dire deux chose : Berund était un bon guerrier, mais bon, on ne va pas trop pavaner… Et ces deux armes étaient parfaite.

La note de l’adversaire s’éteignît rapidement. La faille de cette arme se trouvait un peu au dessus de la garde. D’un rapide moulinet, Berund frappa le point sensible, et l’épée se fractura. L’elfe ne compris pas, tout du moins pas avant de se faire décoller.

Berund continua. Il fit avancer son cheval. Soudain un bruit qui ne devrait pas être là. Juste derrière lui, un cavalier qui portait une lame elfique… Le mage était a droite, et aucun autre elfe allié n’était près de lui. Donc, c’était un ennemi.

Berund escarmoucha, et la lame vola. Quand il eut tuer ce cavalier dragon, il entendit au lion le tintement d’une cloche.

« Chevaliers, en avant !!! »

La cavalerie s’élança, laissant soin a une vingtaine des leur de terminer les cavaliers adverses restant…


**********



Le camps ennemi fut vite traversé. Peu de résistance. Le feu s’y déclara, et se répandit de tentes en tentes…

Les chevaux accéléraient.


**********



Le signe, enfin il était temps. Son épée vola, tuant un garde, puis un deuxième. Ses alliés tirèrent avec leur arbalète de poing. Une dizaine de garde s’approcha de l’elfe, qui sortit deux lames semblant sortirent d’un rêve… Ce ne peut être lui ?


**********



Les cadavres jonchaient le sol. L’elfe, tout vêtu de noir, frappa la corde. Le pont-levis de la cité s’abaissa. D’un autre mouvement, la herse se releva. Ses compatriotes ouvrirent la grande porte… Et les cavaliers entrèrent…


**********



« Monseigneur, des renfort arrivent depuis la cour du Cygne. Le signe a été envoyé, Alomane va arriver…
Merci mon ami. Répondis le Prince à l’elfe. Chevaliers, tous pied à terre. Que ceux du Seigneur Harald reste ici et attende l’infanterie. Mes hommes, avec moi. »

Puis se tournant vers quelques un de ses suivants.

« Tenez la porte absolument. Gauvain et Forlong reste ici. Tentez de rejoindre Alomane. Elende et Gebir, accompagnez moi… »


**********



Berund entra dans l’auberge. Il se rua vers la cave à vin, et avec une hache ouvrit un tonneau de vin…

« Un souterrain…
Qui nous mènera directement dans la salle du trône, rajouta le fils de Berunda. Allons-y ! »

Ils descendirent dans le noir passage, et allumèrent des torches. Le mage préféra faire briller son bâton…

Ils marchaient en silence dans l’obscurité que la faible lueur du feu n’arrivait à percer.

Des escaliers à monter, puis à descendre, puis à remonter…

Soudain, un petit interstice. Un faible lumière et une voix :

« …dans le Nord ! »

Ce ne pouvait être lui. Le traître. Ici. Dans son château.

« Mais seigneur Maeglin, Nous pourrions…

Le mur s’ouvrit devant les conseiller et soldats abasourdit…

Les chevaliers entrèrent dans la salle du trone.


**********



Ulban se battait comme un démon. Il était chevaliers et ne faiblirait pas. Il était a la porte. L’infanterie les avait rejoint. La porte canalisait l’ennemi sur les chevaliers. Ils étaient plus nombreux, mais cela ne leurs servaient à rien car la ligne de front était identique pour les deux camps.

Par contre, ils étaient protégé des tirs…

Il tua un autre adversaire.

Soudain de l’huile bouillante tomba du haut des murs… Le mercenaire Forlang, c’est ça je crois, se dit Le jeune homme, y a échappé belle. Un peu plus et c’était pour lui.


**********



Berund s’avança. Une épée tenta de le frapper à la tête, mais son porteur tomba, le ventre ouvert.

Il marchait droit sur Maeglin. Celui-ci venait de tuer un chevalier.

Le Noir être rit d’un coup.

« Berund, autant de courage que de stupidité. Je pensais que le message du Sénéchal était clair.

Tait toi. Tu est traître à ta parole. »


Et les deux lames se croisèrent, créant l’accord le plus parfait. Une note le composait. Rien qu’une seul.

Tous autour eurent mal aux oreilles. Le son parfait par excellence…

Soudain une lame tenta de frapper Berund par derrière. Le Duc Athan. Mais une lame l’arrêta. Celle de l’espion. Le son fut lui aussi parfait…

Une rapide passe d’arme entre les quatre guerriers, et les quatre lame se retrouvèrent uni au centre de cercle :

L’épée noire, et sa sœur jumelle, portaient par Berund et Maeglin,
L’épée d’Imrahil, que Athan avait voler dans le trésor de Dol Amrtoh
Et la lame d’Eol le Noir…

A ce moment, Maeglin ne put réprimer un cri…

« Père… »





Hrp/ Et Oui, 200eme message... C'est pas beau ça... Vive Dol Amroth... Vive Moi... Vive MT.../Hrp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elende
Citoyen
Elende

Nombre de messages : 634
Age : 29
Localisation : En route vers son jugement...
Rôle : lycéen

~ GRIMOIRE ~
- -: ...
- -: ...
- -:

Un assaut sur Dol Amroth Empty
Un assaut sur Dol Amroth EmptySam 28 Avr 2007 - 17:38
Enfin nous sommes rentrés dans la cîté, je ne sais depuis combien de temps je n'avais vu la cité du cygne mais une chos est sûr c'est qu'avant de pouvoir profiter il fallait combattre comme il se doit.
Berund donna ses ordres rapidement à divers soldats puis accompagné de quelques hommes, dont je fais humblement partie, il se dirigea vers une auberge et entra dans un passage secret, que de mystère que cette auberge.
La faible lumière émise par le bâton éclairés le tunnel juste assez pour y voir correctement mais à l'entente de quelques voix, l'attaque fut donné.
Apparement Berund avait sa cible déjà toute désignée, Elende voyait ainsi pour la première fois le traître ayant usurpé la place du prince mais ce fut les soldats dans la pièce qui attirèrent son attention, ils étaient un bon nombre mais rien d'insurmontable semblait il.
Une première passe d'armes et le tranchant du sabre d'Elende fit reculer le soldat qui venait de voir son armure outrageusement ouverte, le chevalier avait évité de peu à la blessure mortelle.
Un son particulièrement aigue attaqua l'oreille d'Elende et celle de tous, le combat entre Berund, son allié et les deux traîtres semblaient être bien intense.
Elende frappa de son bâton et fut stoppé par le plat de la lame adverse, le sabre du mage sectionna le poignet du chevalier et d'un rapide mouvement en rotation il lui enfonça à nouveau sa lame dans le ventre, le sabre passa par l'ouverture crée un instant plus tôt, dans l'armure, le soldat s'effondra à terre en agonisant.
Autour de lui les fidèles de Berund tombaient et triomphaient, le duel des deux commandant d'armée devraient se terminer au plus vite.

******



A la porte Alith avait posé pied à terre et autour de lui on pouvait croire qu'il fut un guerrier elfe, par son équipement, d'antan si sa pilosité naissante ne le trahissait pas, d'ailleurs il semblait être la cible de plus d'elfes que d'humains, il faisait son possible contre de tels adversaires car après tout il était peut être le suivant d'un mage complètement dérangé, qui n'hésitait pas à les emmener dans des endroits tous plus dangereux qu'une armée d'orcs, mais il était jeune et malgré un talent indéniable pour le combat il lui manquait encore un peu d'expérience.
Il restait autant que possible proche de Anaya qui forte de ses talents de guérison s'efforçait de soigner le plus de blessés possible, de part son statut de prêtresse, elle soignait ennemi comme allié, ce qui n'était pas toujours vue de bonne façon et cela avait sa logique, d'ailleurs elle fut vite stoppé par Alith qui l'écarta un peu de la mélée.

Ne soigne pas les ennemis!!! C'est déjà assez compliqué comme ça, alors fait en sorte qu'ils ne meurent pas mais qu'ils vivent!!!

Après l'avoir laché il se retourna et s'en alla à nouveau combattre, elle n'osa pas bouger pendant un instant puis se reprenant elle se remit à la tache et soigna autant que possible tous les blessés.



hrp//Youhou 200 messages!!! Bravo mister xD tu me féliciteras quand j'atteindrais mes 1000 messages? xD \\hrp
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Un assaut sur Dol Amroth Empty
Un assaut sur Dol Amroth Empty
Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Un assaut sur Dol Amroth
» Garde de Dol Amroth
» Hommes d'Armes de Dol Amroth
» Test Winter Assaut par Manik
» Double assaut sur la Cité du Cygne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Minas Tirith et Gondor - :: Le Royaume de Gondor :: Belfalas :: Dol Amroth-
Sauter vers: