Des retrouvailles tragiques...

Aller en bas 
Romo Coeur-d'Acier
Garde de Khazad
Garde de Khazad
avatar

Nombre de messages : 23
Age : 26
Localisation : Khazad-dûm, sous la Montagne

~ GRIMOIRE ~
- -: Naugrim du clan des Haches-Brandies, appartenant à la race des Barbes-de-Feu
- -: 172 cycles solaires
- -:

Ven 17 Juil 2009 - 21:25
Alors que le soleil se levait sur la Terre du Milieu, la Porte Est de la Moria allait bientôt avoir de nouveaux invités. Le ciel était clair et aucun nuage n'était là pour gâcher le tableau, la nature s'animait peu à peu alors que deux silhouettes progressaient en direction de Khazad-dûm à travers la plaine d'Azanulbizar. Salfalur avait en main les rennes du poney de voyage qu'il leur avait été généreusement prêté, le nain avait rangé son marteau dans son dos et marchait tranquillement tout en scrutant l'environnement qui lui était inconnu.

Non loin de lui se tenait Romo Coeur-d'Acier, le fils de Bomo avançait promptement et sa mine grave insinuait que son voyage n'avait rien d'une visite de complaisance. Posant sa main droite sur son couperet situé de ce même côté de ses hanches, Romo s'arrêta à quelques lieues des Monts Brumeux, une fois Salfalur à sa hauteur il reprit sa marche et bientôt les deux parents arrivèrent à l'entrée de la Moria où deux gardes se tenaient.

"Bonjour frères nains ! Je me nomme Romo Coeur-d'Acier du Clan des Haches-Brandies et voici mon cousin Salfalur Brise-Fer, nous sommes ici pour rencontrer votre Seigneur Hadhod, chef de la Croix-de-Fer et l'un de mes vieux amis. Nous avons une triste nouvelle à lui faire part et sachez que cela ne me fait guère plaisir."

À ces derniers mots, Romo avait baissé les yeux vers le sol rocheux qui s'avançait devant lui. Ses pensées revenaient vers sa mère défunte, il se souvenait de sa jeunesse en Erebor mais à présent, il ne fallait pas s'égarer dans le passé.

"Nous aimerions avoir audience auprès de Hadhod, pouvons-nous entrer ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadhod Croix-de-Fer
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
avatar

Nombre de messages : 3170
Age : 26

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Sam 18 Juil 2009 - 14:11
Les deux gardes de la porte Est considérèrent les deux nouveaux venus avec attention. Romo Coeur-d'Acier... Salfalur Brise-Fer... ils n'avaient jamais entendu ces noms, ou bien, s'ils avaient été mentionnés par le passé, ils ne s'en souvenaient plus. Mais le Seigneur Croix-de-Fer ne disait pas tout à ses troupes, et il était fort possible que les prétentions du fils de Bomo soient légitimes. De toute façon, ami ou non, Hadhod avait ordonné que tout Nain - en-dehors de ceux mentionnés sur les listes de bannissements, lesquels étaient forts rares - soient admis à Khazad-dûm s'il le désirait, et ce d'autant plus s'il venait du mont Solitaire, son ancienne patrie.

"Entrez donc, dit chaleureusement l'un des gardes, soyez les bienvenus dans le Royaume de Moria! Vous pourrez vous reposer de vos voyages et reprendre des forces, si besoin est. Mes collègues vont s'occuper de votre poney, si vous n'y voyez pas d'objection."

La porte fut ouverte, et les deux Naugrim du Nord entrèrent. Là, ils furent accueillis par d'autres gardes dont le tour en faction n'était pas encore venu - ou était passé. Les deux sentinelles retournèrent à l'extérieur, tandis que les autres se pressaient autour des visiteurs et du poney. Bien entendu,
ils avaient tout entendu de la discussion de tout à l'heure, aussi l'un d'eux déclara:

"Vous souhaitez donc que Hadhod Croix-de-Fer vous accorde une audience. Très bien, je vais de ce pas à la salle du Trône avertir les autorités de votre venue."

En attendant, les deux hôtes furent emmenés dans la salle à disposition des gardes, où ils reçurent de la nourriture et de la boisson en bonne quantité, et de surcroît, de bonne qualité: bière, vin rouge, porc salé, saucisson, fromage, pain... Au bout d'un assez long moment, la porte s'ouvrit à la volée. Apparut Hadhod:

- T'accorder une audience, mon bon Romo? Dès que j'ai entendu parler de toi, je suis accouru ici! Crois-tu que mon accession au trône t'a chassé de mes pensées, mon vieil ami?

Visiblement, ce ne serait pas une froide audience officielle dans la salle du trône, mais plutôt des retrouvailles entre amis dans la petite pièce chauffée par un foyer ardent. Dommage que les nouvelles qui viendraient soient si peu réjouissantes.




The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romo Coeur-d'Acier
Garde de Khazad
Garde de Khazad
avatar

Nombre de messages : 23
Age : 26
Localisation : Khazad-dûm, sous la Montagne

~ GRIMOIRE ~
- -: Naugrim du clan des Haches-Brandies, appartenant à la race des Barbes-de-Feu
- -: 172 cycles solaires
- -:

Dim 19 Juil 2009 - 21:20
La salle où les deux gardes les emmenèrent était fort grande, elle pouvait accueillir une bonne cinquantaine de guerriers affamés et assoifés. Quelques uns étaient déjà assis lorsque Romo et Salfalur y pénétrèrent et déposèrent tous leurs paquetages sur le sol rocheux de la salle des gardes. Leur rationnement au pain dur et à l'eau réchauffée de leurs gourdes avait presque eu raison d'eux, le festin s'offrant à eux était une bénédiction.

Sitôt assis, les deux Nains avaient pris en main leur hanap de bière et une seconde plus tard, ils s'en resservaient déjà un second. Le porc salé lui aussi fut pris d'assaut et bientôt, leur estomac fut rempli à n'en plus pouvoir. Un rôt s'échappa de la bouche de Salfalur et malgré le son particulièrement fort, il ne fût pas le moins du monde gêné. Romo, lui, avait ensuite retiré ses bottes de voyage, des ampoules étaient apparues et malgré la robustesse du Naugrim, les sensations ressenties devenaient à la longue épuisantes comme agaçantes.

C'est alors qu'un Nain à la forte carrure apparut sur le porche de la porte, il s'agissait du Chef de la Croix-de-Fer, le Seigneur de Cavenain, Hadhod d'Erebor. Surpris par cette arrivée soudaine, Salfalur lâcha son bout de pain où reposait une tranche épaisse de fromage bien fait et Romo remit à la va-vite ses bottes désagréables. Même si Hadhod était un ami, une allure correcte était plus convenable devant un Seigneur en public.

"Je suis content de te revoir Hadhod mon ami, répondit Romo, Salfalur et moi avons parcouru de nombreuses lieues pour venir jusque dans ton royaume de Cavenain ! Khazad-dûm est peut-être très accueillante et chaleureuse, mais elle ne vaut pas notre Erebor pas vrai ?!"

Le Coeur-d'Acier, après avoir taquiné son ami, reprit plus sérieusement :

"Bien que je sois heureux d'être à nouveau face à toi, j'ai une bien triste nouvelle à t'annoncer : Balyndis, ma mère a rejoint la Forge Eternelle de Mahal, il y a de ça une vingtaine de lunes. Le chagrin m'a empêché de venir t'annoncer la nouvelle plus tôt."

Une larme coula le long de la joue de Romo, le Naugrim tenta de rester digne en essuyant maladroitement son visage barbu de ce triste liquide salé. Salfalur restait silencieux, également chagriné par la mort de sa tante, il préféra ne pas dire mot.

"Mais nous ne sommes pas venus ici simplement pour t'annoncer ceci. Avec la bénédiction de mon père Bomo, nous sommes venus offrir nos services de guerriers pour aider les tiens lors des affrontements avec nos ennemis. Avec Salfalur et moi, le niveau de tes armées va bien vite remonté, crois-moi !"

Romo regardait Hadhod avec un grand sourire et laissait apparaître sa puissante dentition. Malgré cette apparente décontraction, le guerrier souffrait beaucoup et pensait sans cesse à sa mère. Il lui faudrait nombre d'orcs sous ses couperets pour lui faire oublier son chagrin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadhod Croix-de-Fer
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
avatar

Nombre de messages : 3170
Age : 26

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Mer 22 Juil 2009 - 14:00
Hadhod s'assit sur un siège, à la table de son vieil ami et de celui qui l'accompagnait, mais il ne mangea point. D'une part parce qu'il avait déjà pris son déjeuner un peu plus tôt, et d'autre part car la boustifaille empêche de parler et de donner les nouvelles urgentes. De toute façon, si Romo et Salfalur restaient à Cavenain pour de bon, ils auraient l'occasion de festoyer en compagnie du fils de Trehod.

- Erebor est peut-être une demeure accueillante, répondit Hadhod à la petite pique amicale de Romo, mais hélas, depuis que j'ai quitté le Nord pour venir m'installer ici, on dit que les guerriers du Mont Solitaire deviennent mous et gras. Heureusement, nous pourrons remédier à cela pour peu que tu restes longtemps chez moi!

Bien entendu, il n'en pensait pas un mot, c'était par pure plaisanterie qu'il disait cela. Mais le sourire sur son visage s'effaça pendant un instant, car un curieux changement s'était fait sentir dans l'humeur du fils de Bomo: il était devenu plus raide, moins détendu, et la nouvelle qu'il ne tarda pas à apporter eut le même effet sur le Seigneur de Khazad-dûm.

- Toutes mes condoléances. Balyndis était une digne femme, qu'Aulë ait pitié de son âme.

Il ne demanda point comment elle avait trépassé, cela ne se faisait pas. Si Romo voulait le lui dire, libre à lui, mais il était inutile et discourtois d'évoquer plus avant ce sujet. Elle avait quitté ce monde, et sa famille avait bien le droit d'être discrète au sujet des circonstances de son trépas.

- Cette mort m'en rappelle une autre, déclara doucement Hadhod pour combler le vide qui s'était installé. Broïn, un capitaine Nain qui avait voyagé avec toute sa compagnie, d'Erebor au Carrock. Ils avaient l'intention de venir grossir mes rang, mais ils durent livrer bataille aux Gobelins de Baltog près du grand Rocher des Béornides, et seul l'un d'eux a survécu. J'ignore si tu étais au courant de cela... Quoi qu'il en soit, ce chef orque en veut aux Naugrim en général, et je ne doute pas de sa haine envers moi, moi qui ait tué son père il y a longtemps. Il voudra se venger, c'est pourquoi toute hache qui veux entrer à mon service est la bienvenue. En gage de notre amitié et en mémoire de Balyndis, je vous accepte tous deux dans mes rangs!




The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Romo Coeur-d'Acier
Garde de Khazad
Garde de Khazad
avatar

Nombre de messages : 23
Age : 26
Localisation : Khazad-dûm, sous la Montagne

~ GRIMOIRE ~
- -: Naugrim du clan des Haches-Brandies, appartenant à la race des Barbes-de-Feu
- -: 172 cycles solaires
- -:

Mer 22 Juil 2009 - 23:13
Le Seigneur de Cavenain était toujours le même que dans les souvenirs lointains de Romo, sympathique et un fidèle compagnon. Le Coeur-d'Acier accueillit avec gentillesse les condoléances de son ami et lui retourna un sourire tendu mais sincère. Son deuil devait à présent être fait et Romo devait se focaliser sur le moment présent. Salfalur et lui écoutèrent attentivement les paroles de Hadhod. Apparemment une compagnie entière de nains avait péri sous les vils coups de Gobelins menaient par un certain Baltog...

Ses poings se crispèrent, entendre son ami parler du trépas de dizaines de ses frères réveilla la furie guerrière qui sommeillait en Romo depuis la mort de sa mère. Ses couperets n'avaient pas fendu le crâne d'un sbire de Melkor depuis presque quinze lunes, le Nain y voyait là une occasion de briser cette trop longue série. Aussi, Romo se mit-il à ricaner puis à rire franchement, sa bonne humeur retrouvée faisait véritablement plaisir à voir, surtout pour son cousin qui l'avait vu si triste depuis leur départ d'Erebor.

Frappant des poings sur la table de bois, Romo s'adressa à voix haute à Hadhod et à Salfalur :

"Je regrette Hadhod mais aucune hache supplémentaire ne se joindra à toi aujourd'hui, mais plutôt une paire de couperets et un marteau de guerre ! Pas vrai cousin ?! dit-il tout en jubilant. On ne peut pas laisser la mort de Broïn et de sa compagnie impunies, nous devons prendre les armes et marchez contre ces pustules à pattes !"

Romo plaqua son poing droit fermé sur le coeur et dit d'une voix puissante :

"Moi, Romo Coeur-d'Acier, fils de Bomo Coeur-d'Acier du Clan des Haches-Brandies, je jure de pourchasser tous les gobelins responsables de ce massacre ainsi que leur chef Baltog et de les renvoyer sous terre au milieu des vers ! Mahal m'en est témoin !"

Ce serment prononcé, Romo se calma et se rassit tranquillement face à son ami et souverain. Salfalur, lui, restait toujours silencieux. Le Coeur-d'Acier reprit la parole plus doucement et s'adressa au fils de Trehod :

"Veux-tu nous accompagner, mon ami ? Je sais que ta place est ici à Khazad-dûm mais peut-être as-tu envie de dérouiller ta hache ?"

Romo agissait selon son instinct et avait déjà oublié ses ampoules qui le faisaient grimacer, il y a encore quelques minutes. Le Nain était connu pour son caractère de "sur-excité" lors des combats, certains le nommaient à juste titre Furibard. Devant la sur-détermination de Romo, comment allait réagir le fils de Trehod ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadhod Croix-de-Fer
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
avatar

Nombre de messages : 3170
Age : 26

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Ven 24 Juil 2009 - 19:24
A vrai dire, le fils de Trehod n'eut pas le temps de réagir. A peine allait-il prendre la parole que le porte s'ouvrit à la volée, laissant paraître un Nain assez vieux, à la barbe et aux cheveux de neige, et pourtant en bonne forme physique et de forte corpulence, bien qu'en l'occurrence il posa ses mains sur ses genou et se tint courber un moment là, sans mot dire, à reprendre son souffle. Quand ce fut enfin fait, il parla précipitamment:

"Monseigneur, je suis le lieutenant Grouz de la Quatorzième compagnie d'infanterie, celle qui a été envoyée pour protéger l'expédition de mineurs. Mes hommes ont été décimés par les forces gobelines, qui sont apparemment nombreuses dans la partie Ouest. Elles nous ont pris par surprise et nous nous sommes retrouvés en infériorité numérique. Lorsque tout mon groupe fut éliminé, j'ai jugé bon de fuir, nous pas par peur, croyez-le bien, mais pour courir vous informer de ce retournement de situation, et pour vous conjurer d'envoyer des renforts vers le gisement de mithril. Sans quoi Flosi et son équipe seront encerclés et mourront: rapidement et par l'épée, ou lentement par la faim, car ils n'ont aucun moyen de fuir."

Et de se laisser tomber sur un siège, exténué par sa longue course. Hadhod hocha lentement la tête.

- Vous avez beaucoup de chance de vous en être sortis, Grouz, mais votre rapidité soit louée! J'enverrai trois compagnies entières de gardes du Khazad. Oui, trois! C'est une force conséquente, mais je ne puis permettre que la situation m'échappe dans cette affaire. Vous les guiderez vers ledit endroit. Faites dire à la 1ère, à la 2nde, et à la 4ème compagnie de Khazad de se rassembler devant les casernes!

Le pauvre Grouz dut donc repartir à la hâte, il disparut bientôt de la vue.

- Et toi, Romo, et vous Salfalur, j'aurais besoin de vos couprets et de vos marteaux! Des places sont vacantes dans la seconde compagnie de gardes du Khazad, et, si tel est votre désir, vous pourrez les intégrer et partir dans la mission que je leur ai assignée. Bien sûr, pas le temps pour une cérémonie, vous entrerez dans les rangs sur-le-champ, après avoir retiré une armure à la forge si nécessaire.

Le Seigneur de Cavenain se leva, et quittant la salle, il dit:

- Suivez-moi, je me rend aux armureries et aux casernes! Pour la vengeance contre Baltog et votre serment, nous verrons plus tard, chaque chose en son temps. Le plus urgent est devant nous!




The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Des retrouvailles tragiques...
» Retrouvailles percutantes...[London]
» Fin du rp: Retrouvailles {OK}
» [TERMINE] Retrouvailles inattendues [Chase]
» Retrouvailles opportunes... [PV Eimerek/ Privé] [POST CLOS]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Chez les Nains :: La Moria-
Sauter vers: