Eradan, descendant de Faramir

Aller en bas 
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
Forlong

Nombre de messages : 3028
Age : 27
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Eradan, descendant de Faramir Empty
Eradan, descendant de Faramir EmptyMer 21 Déc 2011 - 4:20
Eradan, fils de Garion


Eradan, descendant de Faramir Eradan11


Histoire:

En l’an 245 du 4ème Age, l’Ithilien est envahi par les forces du Mal…l’Intendant Boromir II, descendant de Faramir et d’Eowyn meurt au combat, sa famille est massacrée. Ithilien est perdu, et le roi Eldarion ne renouvelle pas le poste d’Intendant. C’est ici que commence notre histoire…

«-Garion, viens ici !-la voix de sa mère se fait entendre, et le garçon de douze ans abandonne le bâton qui lui sert d’épée lors de ses jeux, et court vers la maison. Essoufflé, il s’arrête lorsqu’il voit sa mère, une femme magnifique aux cheveux blonds s’approchant de ses trente cinq ans, discuter avec un grand homme barbu vêtu d’une tunique au cuir ornée d’un arbre blanc.

-Ithilien est perdu…Boromir II, notre prince, notre capitaine…mort au combat, mes frères de la Compagnie Blanche morts eux aussi à ses côtés. Sa famille…elle aussi…morte…

L’homme étouffe un sanglot, cachant son visage dans ses mains. C’est seulement à ce moment là que Garion remarque que la tunique du Gondorien est déchirée et recouverte de sang, que son visage est pale de fatigue et qu’un bandage sale recouvre son avant bras.

-Avant de mourir…le Prince m’a dit de donner ceci à son fils…illégitime…celui né de la femme qu’il n’oubliera jamais…

Le jeune garçon voit les larmes couler sur les joues de sa mère, et commence doucement à comprendre que le grand homme parle de lui. On lui avait dit que son père était un grand guerrier…mais un prince ? Si seulement il n’était pas mort…

Il voit l’homme de la Compagnie Blanche sortir un objet enroulé dans du tissu des profondeurs de sa cape déchirée, et s’agenouiller devant lui en tendant ses bras.
Hésitant, il prend l’objet, et déroule le tissu…un magnifique cor de guerre, malheureusement brisé en deux, apparait aux yeux fascinés du jeune Garion, qui passe ses doigts sur l’objet précieux.

-Garion…ce cor fut passé dans la famille de ton père pendant des générations…il avait appartenu à Boromir fils de Denethor lors de la Guerre de l’Anneau, un des plus grands capitaines que le Gondor ait connu. Tu es le seul héritier survivant de la lignée de Faramir, premier prince d’Ithilien. Garde ce cor comme tu garderais ta propre vie, et n’oublies jamais qui tu es… »


L’an 293 du 4ème Age :


-Et c’est ainsi que le Cor de Boromir fils de Denethor vint en ma possession, fils…et un jour, il sera à toi, car tu es le seul héritier male de la lignée de Faramir, prince d’Ithilien !

La voix de Garion, un homme d’une soixantaine d’années, dont les cheveux et la barbe montrent déjà les premières traces de blancheur mais à la posture encore imposante, résonne dans les oreilles d’Eradan, un jeune homme âgé de dix-huit ans, alors que ses yeux dévorent le cor brisé posé sur les genoux de son père. Il avait entendu parler de Boromir et Faramir, les grands capitaines ayant servi aux côtes du roi Aragorn lors de la Guerre de l’Anneau…et maintenant il apprenait que le même sang que le leur coulait dans ses veines!

-Je ferai honneur à mes ancêtres, père !

La fierté résonne dans la voix d’Eradan, et sa main droite se pose sur le pommeau de la dague qui pend à sa ceinture. Garion regarde son fils longuement, sans rien dire, puis répond :

-Oui…mais tu dois encore beaucoup apprendre, fils. La flamme de fierté et de bravoure a consommé d’innombrables hommes honorables. Retourne à tes grimoires, l’histoire des Peuples Libres t’apprendra beaucoup sur les secrets de la vie.


L’an 300 du 4ème Age :

A présent un homme âgé de vingt cinq ans, chevalier du Gondor et vétéran de la campagne d’Assabia, Eradan fils de Garion se dirige vers l’Emyn Arnen, ancien siège du prince d’Ithilien et de sa Compagnie Blanche. Un cor brisé enroulé dans un étendard blanc est dissimulé dans les sacoches de son étalon de guerre noir…




Description physique:

Eradan est un véritable Gondorien. Jeune et habitué à l’entraînement militaire quotidien, il est grand et large d’épaules. Il rase son visage tous les jours depuis ses seize ans, et ses traits montrent déjà la maturité et le sérieux qui viennent d’habitude avec un âge plus avancé…Ses yeux gris pétillent souvent de joie, mais peuvent aussi être froids comme l’acier, lorsqu’il fait face aux ennemis ou traîtres. Une cicatrice parcourt sa main et son poignet droits, un souvenir de la bataille sous les murailles d’Assabia. La blessure fut vite soignée, mais il lui arrive encore parfois d’attraper des crampes qui l’empêchent de manier son épée de façon efficace. Pendant son temps libre il s’entraîne pour devenir un épéiste ambidextre, mais sans grand succès…pour l’instant du moins. Comme ces ancêtres, Eradan est doté d’une longue chevelure brune qui retombe dans sa nuque. Les mains du jeune guerrier sont la meilleure preuve qu’il ne s’agit pas là d’un noble arrogant et feignant. Ses doigts sont épais, la peau de ses paumes usée. Ses ongles sont le plus souvent d’une couleur noire ; tâchés d’encre ou de sang. Habitué aux longues heures dans la selle, il est un voyageur et combattant endurant et patient. A l’initiative de son père, Eradan a reçu l’entraînement complet de Ranger et de chevalier du Gondor. Son arme de choix est l’épée longue, mais seuls les plus habiles se servent d’une lance et d’un arc mieux que lui.

Description mentale:

Eradan partage les caractéristiques de ses ancêtres. Il a en lui la flamme et le courage de Boromir, ainsi que son amour pour le Gondor. Cependant il s’agit aussi là d’un érudit ; le jeune chevalier connaît parfaitement l’histoire de sa patrie, et a lu de nombreux textes sur la Terre du Milieu et l’Ile de Numenor, son père l’ayant envoyé à Minas Tirith pour plusieurs mois afin qu’il se familiarise avec les collections de la grande bibliothèque. Avant tout, Eradan est un meneur d’hommes ; il respecte les simples soldats et paysans tout comme ses confrères chevaliers. Cependant sa grande honnêteté lui pose parfois des problèmes ; il ne s’agit pas là d’un diplomate. Le fils de Garion est un perfectionniste. Il s’entraîne jusqu’à ce que personne dans son entourage ne puisse l’égaler dans ce qu’il fait. Il est de nature jaloux, et a énormément de mal à accepter ses propres échecs. Cependant il ne laisse jamais sa jalousie influencer directement ses relations avec son entourage, et rares sont ceux à l’avoir vu en colère. Eradan désire faire revivre la gloire de sa dynastie, et apporter la paix au Gondor et aux autres contrées de la Terre du Milieu. Comme beaucoup d’autres, il est désillusionné par l’inactivité des dirigeants des Peuples Libres, et souhaite mettre fin à l’injustice qui touche ceux qui ne savent pas se défendre contre les guerriers de l’Ordre de la Couronne de Fer. Ne sachant pas beaucoup sur l’organisation en tant que telle, Eradan se rend parfaitement compte du fait qu’il y a un responsable derrière la corruption et les attaques sur les différentes régions de la Terre du Milieu, et est déterminé d’y mettre fin une fois pour toutes.

Particularités:

Le sang de Numenor coule dans les veines d’Eradan, et un halo de noblesse entoure ce jeune homme, attirant les hommes et les femmes telle une flamme dans la nuit.
Le seul défaut visible sur son corps est la cicatrice sur son bras droit, souvenir d’un sabre oriental.
Eradan n’aime pas combattre dans le noir, souvenir d’une escarmouche nocturne lors de sa jeunesse, lorsqu’il avait accidentellement infligé une blessure grave à un de ses compagnons.


Equipement:

-Le Cor Brisé de Boromir, fils de Denethor

-Une épée longue sans nom ni histoire, forgée par le meilleur armurier de Minas Tirith. Cadeau de son père pour ses seize ans.

-Un étendard entièrement blanc, celui des intendants du Gondor.

-Une lance de bois découpée par lui-même.

-Un étalon noir de Dol Amroth, et un carapaçon blanc.

-Un bouclier rond d’acier et de cuir.


Eradan, descendant de Faramir Signtest11_1

Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eradan, descendant de Faramir
» Aragorn II, fils d'Arathorn, descendant d'Isildur, dernier heritier d'Elendil et j'en passe et des meilleurs !
» Descendants des grandes familles sorcières
» Connexion Internet en carton
» Prouesses sociales

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Communauté - :: Registres :: Créer Vos Personnages-
Sauter vers: