Le Quartier aux Tulipes

Aller en bas 
Ryad Assad
Espion de Rhûn - Vicieux à ses heures perdues
Espion de Rhûn - Vicieux à ses heures perdues
avatar

Nombre de messages : 1821
Age : 25
Localisation : Pelargir
Rôle : Humaniste

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain
- -: 36 ans
- -:

Lun 27 Mar 2017 - 3:07
Le quartier tire sa richesse de la production de tulipes, des fleurs particulièrement appréciées dans tout le royaume, mais également à l'étranger. Cependant, il est surtout connu pour être quartier pratiquement exclusivement féminin. A l'origine, les femmes placées dans l'entourage du roi et qui parfois devenaient ses courtisanes, furent logées dans un quartier légèrement excentré de la capitale, afin de ne pas être dérangées par les activités populaires. Au fil du développement de Blankânimad, ce quartier s'est laissé absorber par le reste de la ville pour s'inscrire en son centre. Il demeure néanmoins traditionnellement réservé aux femmes, et la garde royale y patrouille pour chasser les indésirables. Si aucun marqueur physique n'indique que l'on quitte la ville à proprement parler pour entrer dans le domaine privé du souverain, les tulipes que l'on voit accrochées aux fenêtres ou peintes sur les porches suffisent à renseigner les visiteurs sur leur transgression.

Le quartier a par le passé été réputé pour être un lieu de débauche, mais la présence de nombreuses filles de la haute noblesse du royaume a conduit à transformer cette image. Désormais, le Quartier aux Tulipes est plutôt vu comme un sanctuaire où les femmes qui y sont acceptées peuvent s'élever socialement, recevoir une éducation, et conclure un bon mariage. En effet les rares élues acquièrent des compétences et un savoir-être qui les qualifient pour assister au mieux leurs futurs époux, et il n'est pas rare de voir des hommes de toutes conditions tenter de séduire celles qui viennent vendre leurs tulipes sur les marchés. Le statut de ces femmes, toutefois, est ambigu car elles sont placées sous l'autorité directe du monarque et ne peuvent être libérées de leurs obligations que si le souverain y consent, ou s'il bénit leur union avec un autre homme. En pratique néanmoins, elles jouissent d'un statut enviable car la plupart des rois se contentent de laisser ces femmes à leurs affaires, en profitant d'un pourcentage non négligeable de leurs revenus.


Membre des Orange Brothers aka The Bad Cop

"Il n'y a pas pire tyrannie que celle qui se cache sous l'étendard de la Justice"

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un quartier de Mordheim
» DALIDA son quartier et maintenant là où elle repose
» Le quartier disciplinaire de Fleury-Mérogis
» Les ragots du quartier....
» Nouveau visage du Quartier 2004

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Les Royaumes Orientaux :: Rhûn :: Blankânimad :: Le Quartier aux Tulipes-
Sauter vers: