L'Investiture

Aller en bas 
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Radamanthe

Nombre de messages : 3582
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

L'Investiture Empty
L'Investiture EmptyMar 3 Fév 2009 - 20:59
Après cette élection très serrée, tellement serrée qu'un deuxième tour avait été nécessaire pour départager les deux principaux candidats à l'investiture, le résultat allait enfin être connu. Il fallait souligner que ce deuxième tour avait été très paratagé lui aussi, voire contesté, même, les deux camps revendiquant la victoire.
Mais les faits étaient là, et il n'y aurait u'une personne assise ce soir derrière le bureau de la mairie d'Hobbitbourg...

Le vieux porte-parole de la comission des sages organisant l'élection avançait à petits pas, appuyé sur sa canne biscornue. Il monta sur l'estrade alors que les partisans de Liour Gamegie et de Popi Sacalice retenaient leur souffle. Les deux protagonistes, eux qui avaient reçu le plus de voix lors de ce premier tour attendaient eux aussi avec anxiété les résultats du scrutin. C'étaient deux politiques totalement opposées qui s'étaient affrontées lors de cette élection...

Et sur le visage du vieux Hobbit, on pouvait voir l'anxiété que cette élection provoquait chez lui. Il savait, car il était sage - d'où son appartenance à la commission des vieux sages chargés d'organiser l'élection, pardi - que cela n'annonçait pas de si bonnes choses.
Finalement, il ajusta ses petites lunettes rondes et entr'ouvrit ses lèvres déssèchées auxquelles toute l'assemblée était pendue...

"Le nouveau Maire de la Comté est...
Popi Sacalice !"


Explosion de joie, d'un côté de l'assemblée seulement...
Revenir en haut Aller en bas
Gallen Mortensen
Vice Roi du Rohan - Champion Rohirrim
Vice Roi du Rohan - Champion Rohirrim
Gallen Mortensen

Nombre de messages : 1571
Age : 44
Localisation : Minas Thirith
Rôle : Vice Roi du Rohan

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim
- -: 31 ans
- -:

L'Investiture Empty
L'Investiture EmptyMer 4 Fév 2009 - 19:58
L'Investiture Halfeling19

Joan Souscolline ferma les yeux en entendant le résultat des votes. Il serra fort ses deux enfants devant lui qui surpris, lui rendirent un regard interrogateur;

Joan leurs fit un pâle sourire destiné à les rassurer.

Puis il regarda droit dans les yeux sa bien aimée. Son regard se troubla de larmes.

Ma cherie , je crains que la Comté ne vive des heures noires dorénavant, la vie sera dure pour des hobbits comme nous , épris de liberté"

Il embrassa sa femme avec tendresse.

puis son regard se posa sur le viel hobbit sur l'estrade, il le regardait d'un air de dégout.

Oui, murmura til des heures bien sombres.

Puis il resserra sa famille contre lui , contre son coeur à la fois pour les protéger et se rassurer devant le tumultes des pro et antimaires.


L'Investiture Gallen10
Revenir en haut Aller en bas
Elaïne
Saltimbanque ~ Cheffe de troupe
Elaïne

Nombre de messages : 137
Age : 29
Localisation : Ici... Ou peut-être ailleurs...
Rôle : Magicienne (et accessoirement Nidnama)

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: 1569 ans
- -:

L'Investiture Empty
L'Investiture EmptyVen 6 Fév 2009 - 23:13
Liour serra les dents... Il avait perdu... Et celui qui allait prendre le pouvoir était... Dangereux... Pas d'autre mot pour désigner la chose... Il allait faire de la Comté une dictature... Et les gens avaient voté pour lui... Que faire ? S'exiler ? Fuir son pays pour ne pas subir ce qu'il allait devenir ? Ou se battre ? Il ne pouvait laisser de côté ceux qui avaient voté pour lui... Il ne pouvait permettre à ce paisible pays de se transformer ainsi... L'ex-candidat survola la foule du regard... Et ses yeux s'arrêtaient sur l'un de ses "collègues" Juan Soucouline... Ou quelque chose comme ça... Le discours que ce hobbit avait tenu était cohérent... Si Liour ne s'accordait pas avec la totalité des idées qu'il avait avancées... trouvant parfois qu'il ne se donnait pas les moyens d'agir... Et à voir le fasciés tendu qu'il n'arborait aucun doute n'était possible aux yeux de Liour... Ce Juan accepterait de l'aider... Mais pour l'instant quelque chose devait être fait... Quelque chose pour rassurer ses électeurs... La bataille avait été si serrée... Liour se dirigea d'un pas décider vers une estrade... pas celle sur laquelle Salace allait discourir mais suffisamment bien placée malgré tout... Il éleva la voix avec force... Immédiatement plusieurs hobbits commencèrent à lancer des :

"Silence !! Silence !!! Chut... Silence !!!"

Sans sembler s'occuper de suivre leur propre injonction... Mais Après quelques minutes, Liour put parler :


- Le vote a parlé... Evidement il serait possible de contester la validité des résultats... de taxer Salace de fraude... Mais où cela nous mènerait-il ?? En quoi cela aiderait-il la Comté à se sortir de ce mauvais pas où elle s'est elle-même fourrée ? En quoi crier vainement nous aidera-t-il ? Je reconnais ma défaite... Aujourd'hui ceux qui ont voté pour la peur étaient plus nombreux... Mais pouvons-nous pour autant tolérer cela ? Je sais que je ne suis pas le seul ici à avoir peur... Peur de voir nos enfants grandir dans un pays privé de libertés... C'est pourquoi je vous appelle aujourd'hui tous... vous tous qui désirez... vous tous qui le souhaitez... vous tous qui vous en sentez la force... vous tous qui, comme moi désirez préserver la pureté de nos terres... C'est maintenant que je vous appelle à vous lever... A vous préparer... Jamais nous n'avons connu de situation aussi critique ! Pas depuis que Saruman avait pris le pouvoir... Mais cette fois nous ne pouvons prendre les armes puisque l'ennemis vient bien de l'intérieur... Aujourd'hui j'appelle ceux qui s'en sentent la force à entrer dans la résistance... Car aucun autre mot ne pourra désigner ce qui nous attend... Nous allons devoir nous battre avec acharnement pour conserver nos valeurs autant que possible... Et sachez que je suis prêt à tous les sacrifices s'ils peuvent vous aider !!! Car ceux qui ont voté ainsi étaient les plus effrayés par la menace... Ceux qui se sont laissé charmé par son discours ! Car sachez le !! Ce qu'il a dit n'était qu'une infime partie de ce qu'il pensait ! Et pourtant nombreux sont ceux parmi vous qui ont senti les poils de leurs pieds se hérisser en entendant ses paroles... Je sais aussi que nombreux sont ceux qui, parmi vous sont près à aider mais ne souhaitent pas non plus dédier leur vie à une cause... Ne désespérez pas... Vous pourrez, vous aussi, aider... Car convaincre votre entourage qu'il ne faut céder à la peur... Qu'il ne faut pas accepter la folie qui avance... Cela sera déjà une aide irremplaçable pour ceux qui, comme moi, voudront agir plus concrètement... Voilà pourquoi je vous le dit aujourd'hui : J'AI BESOIN DE VOUS !!!! J'AI BESOIN DE VOTRE AIDE !!!!!! QUE CE SOIT DANS L'OPPOSITON ACTIVE A MES CÔTES OU ICI MÊME, JE FAIT APPEL A VOUS !!! A VOTRE BONTEE !!!!! A VOTRE DISCERNEMENT !!! C'EST AUJOUR'HUI QUE COMMENCE L'OPPOSITION !!!!!!!!!!!!!!


Liour cessa finalement de parler… Laissant un étrange silence s’installer avant que l’assistance ne commence à réagir… Pendant ces quelques instants, il chercha des yeux ceux qui l’avaient soutenu… Il posa aussi un regard sur ceux qui avaient été ses concurrents et qui maintenant le suivraient peut-être…
Revenir en haut Aller en bas
Silivrien
Dame d'Elostirion
Silivrien

Nombre de messages : 548
Age : 59
Localisation : Dans une des Tours ou aux alentours...
Rôle : Gardienne des Tours Blanches

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de Fondcombe
- -: 319 ans
- -:

L'Investiture Empty
L'Investiture EmptySam 7 Fév 2009 - 1:01
L'Investiture 2002665067_small_1

Les idées du vainqueur étaient à vômir. Au cours de la campagne électorale, Jérémie Piquefeuille avait dû se farcir cette interminable prose réactionnaire pendant plus de temps qu'un honnête Hobbit ne pouvait le supporter. Quel dommage que d'autres candidats ne se soient pas montrés plus convainquants. Le pays était au bord de la dictature et il ne pouvait pas laisser passer ça. Il avait bien connu Popi Sacalice pour avoir usé ses fonds de pantalon sur les mêmes bancs d'école que le nouveau Maire, et force était de constater que cet espèce d'arriviste avait toujours été un em...deur de première. Une fois encore, il avait réussi à sentir d'où soufflait le vent, pour jouer sur les inquiétudes d'une majorité frileuse des habitants de la Comté. Quel drame de risquer la pénurie d'herbe à pipe ou de petits gateaux pour le thé à cause d'un tas de parasites...Et pourtant, on ne pouvait pas laisser ces pauvres gens dans la misère et le dénuement. En tout cas, Jérémie ne le ferait pas, sous peine de ne plus pouvoir se regarder dans une glace. Il était temps pour lui de prendre parti et de rejoindre l'opposition naissante. Il se mit donc à manifester bruyamment son approbation, en applaudissant à tout rompre le dernier orateur...

Ouais !...bravo, bien dit !...Tous avec Liour Gamegie pour la défense de nos libertés !!...


Dernière édition par Silivrien le Dim 8 Fév 2009 - 19:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.la-passe.net
Balak
Seigneur de Guerre
Seigneur de Guerre
Balak

Nombre de messages : 368
Age : 30
Localisation : là où le destin me mène.

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain
- -: 37
- -:

L'Investiture Empty
L'Investiture EmptySam 7 Fév 2009 - 13:39
Garret Glandépine n'était pas un monstre. Il avait toujours vécu sainement dans une famille heureuse, la tenant éloignée des conflits incessants qui ravageaient le pays ces dernières années. C'était un homme simple au regard doux, bien que physiquement impressionnant. Son dur métier de bûcheron lui avait tailler un corps de brute, ce qui ne contrastait pas cependant avec son air jovial. Amateur de bonne bière, de longues histoires dont son jeune fils Gerald avait le secret, et fier défenseur des valeurs Hobbits, il ne s'opposa nullement à la venue des étrangers qui en somme ne cherchaient qu'un endroit où loger. Apporter de l'aide à ces pauvres hommes qui avaient tout perdu parut normal au brave Hobbit. La cohabitation fut agréable les premiers temps, car ceux-ci reconnaissant n'étaient pas avares en remerciements. Mais les saisons passèrent et les humains étaient toujours là. Beaucoup de ses amis assuraient à Garret qu'ils étaient un menace pour la sécurité d'Hobbitbourg et pour son économie. Mais le brave bûcheron fit fi de ces paroles pernicieuses, et continua à saluer les hommes du bras, bien qu'ils ne répondaient plus à ses appels.


La forêt où Garret travaillait était divisé en quartier. Chaque bûcheron avait le sien, évitant ainsi toute concurrence néfaste. Et si les arbres manquaient, une réunion étaient organiser avec l'ensemble des représentants de la profession pour revoir la cartographie des différents terrains et l'assignation de chaque bûcheron. Mais un jour, alors qu'il allait couper du frêne dans son quartier, Garret s'aperçut avec horreur que beaucoup d'arbre avait été coupé, de façon brutal et non professionnelle, empêchant la bonne repousse de ces derniers. Frappé d'indignation, le Hobbit s'empressa de quérir ses collègue qui lui assurèrent leur innocence dans cette affaire, leur quartier ayant été également saccagé. Et lorsqu'il alla entamer des poursuite judiciaires, on lui ordonna de se taire, les autorités ne voulant aucun soucis avec les étrangers. Cet immobilisme avait mis Garret hors-de lui. Et chaque jour où il allait travailler, il observait avec tristesse un nouveau grossier sabotage. Désormais, il ne coupait plus son bois avec l'entrain d'autrefois. Désormais Chaque coup qui venait frapper le tronc d'un frêne était gonflé de haine.


Mais si chaque jour la grogne du Hobbit s'intensifiait, les belles et sages paroles de Gerald parvenait toujours à le calmer, et à le ramener dans le sentier dans la raison. Les Glandépines vécurent ainsi tant bien que mal cette période difficile, jusqu'à ce que la maladie élise domicile dans la maison familiale. Gerald fut très malades, et Garret ne trouva nul soutien de ses amis, pour qui la médecine était un mystère. Les remèdes de grand-mère n'ayant aucun effet sur le pauvre garçon, il décida d'aller quérir de l'aide au sein des étrangers. Mais pour toute réponse, on l'ignora, certains lui lançant même quelques pierres, de peur d'être contaminés à leur tour. Garret repartit donc auprès de son fils le cœur plein de haine et de larmes. Gerald décéda quelques jours plus tard.


On annonça le début des votes pour l'élection d'un nouveau bourgmestre. Convaincu par Mathias, son dernier enfant encore en vie, d'aller y assister, Garret prit le chemin de la ville pour écouter le discours de chacun, sans grand espoir cependant. Depuis quand les politiciens se préoccupent-ils du sort des petits gens ? Convaincu qu'ils avaient bien trop peur des hommes pour réagir, le bûcheron se résigna à écouter les fadaises de chaque candidats. Ce que dis le premier prétendant laissa le Hobbit de marbre, et même s'ils s'accordaient sur certains points, ce n'était pas à lui qu'irait sa voix. Mais quand le second parla, petit être chétif et fort en gueule, le bûcheron fut subjuguer. Il reconnut à travers ses paroles toutes ses craintes quand au comportement des Grandes Gens. Et cet homme, ce pionnier d'une nouvelle politique Hobbit, apportait des réponses à ce système bancal. Quand ce fus au troisième, Garret compris qu'en un autre temps, en une autre époque, il aurait voté pour lui. il aurait accepté les dires de cet étrange personnage avec joie et les aurait fêter d'une bonne bière. Mais dans le cœur du Hobbit, quelque chose s'était brisé à la mort de son fils... il ne pouvait plus désormais tourner le dos aux problèmes de ce monde, et il les affronterait sous les ordres de Popi Saccalice.


Les votes furent serrés, et on eut besoin d'un second tour pour les départager, la politique des deux candidats étant fortement opposés. Mais si il saluait la bienveillance de son adversaire, Garret priait tous les esprits des forêts pour donner la victoire à Saccalice. Lorsque ce dernier fut élu, des cris de joies s'élevèrent d'une partie de la foule, rendant l'autre morose et craintive. Le bûcheron se contenta d'un sourire, qui exprimait cependant sa joie retrouvée. Mais soudain, Gamegie pris la parole, hurlant à ses pairs les tromperies supposées de Saccalice, encourageant la division du peuple Hobbit en une résistance contre le nouveau pouvoir. Si Garret n'était pas très loquace, n'élevant d'ordinaire jamais la voix, il fit aujourd'hui une exception. Sa voix forte et grave tonna dans l'assemblée lorsque son doigt accusateur se pointa sur le perdant.

-GAMEGIE! Qui es-tu pour nous juger ? Qui es-tu pour nous traiter de pleutres ? Pour dire que nous avons peur ? Tu es un Hobbit comme les autres, désormais, car tu as été battu. La démocratie est une règle toute aussi importante que celle de l'hospitalité. Es-tu trop orgueilleux pour assumer ta défaite ? Que fais-tu donc avec ces viles paroles ? Souhaites-tu créer une nouvelle guerre civile au sein de notre Comté ? Souhaites-tu voir tes amis et tes enfants se battre pour une cause absurde ? De quel droit compares-tu un homme démocratiquement élu, aux idées fortes mais justes, à ce tyran qu'était Saroumane ? Ta résistance ne peut que plonger ce pays dans une mare de sang. Je n'ai pas peur de ce qui m'attend, et je ne suis pas le seul. Le seul à avoir peur, ici, c'est toi, Gamegie! Tu as peur de prendre les décisions nécessaires, les meilleurs comme les pires. Tu as peur d'avouer que les temps ont changé. tu as peur des Hommes, Gamegie!


Et le bûcheron repartit vers son foyer. Son passage était ponctué d'applaudissements comme de huées, mais il n'en avait cure. Pour lui, tout était dit. Ceux qui chercheront à l'atteindre par leurs menaces, ou tenteront de l'influencer avec de mielleuses paroles échoueront. Ils n'écoutaient même plus tout ce qui se passait autour de lui. Grâce à des hommes comme lui, l'avenir était en marche, et tout allait enfin changer. Mais avant de revenir parmi les siens, Garret s'arrêtera devant la tombe de Gerald, s'excusant pour ce qu'il avait fait. Car même s'il était persuadé d'avoir bien agit, son fils ne l'aurait sans doute pas soutenu. C'était un doux rêveur, qui croyait à la bonté des êtres. Un de ceux qui illuminent le monde d'une débordante allégresse. Sur le chemin de sa demeure, un Hobbit pleura et pleura encore.


Dernière édition par Balak le Sam 7 Fév 2009 - 23:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Gallen Mortensen
Vice Roi du Rohan - Champion Rohirrim
Vice Roi du Rohan - Champion Rohirrim
Gallen Mortensen

Nombre de messages : 1571
Age : 44
Localisation : Minas Thirith
Rôle : Vice Roi du Rohan

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim
- -: 31 ans
- -:

L'Investiture Empty
L'Investiture EmptySam 7 Fév 2009 - 14:43
L'Investiture Halfeling19

Joan n'écoutait pas le discours de Saccalice .

puis les yeux dans le vague, il entendit le discours de Liour. Puis les acclamations. puis les reproches!!

Joan avait les yeux haggards , sa tête allait exploser.

Saccalice représentait la lie des hobbits pour Joan , mais il avait été elu démocratiquement.
il tournait sa tête à droite, telle une girourette.

puis ses yeux tombèrent sur ses enfants.

Oui , mes enfants, ma fille, mon fils, je ne peux pas laisser la comté devenir un enfer.

puis il regarda sa femme d'un regard ferme.

Mathilda rendit son regard à Joan. puis elle fit un signe de dénégation vers son mari, elle connaisait tant son Joan, elle ressentait la même douleur que lui.

Joan répondit d'un ton neutre et meurtri à sa femme et dit dans un murmure.

Il le faut , pour les petits !!

puis il embrassa sa femme avec amour.

puis il s baissa à hauteur des têtes de ses enfants

"Les petits, je vais vous dire, une chose que votre grand père, Balt m'a dit un jour, sur le coup je n'avais rien compris. Aujourdhui je comprends, il faut se battre chaque jour pour sa famille et parfois la majorité n'a pas toujours raison, il faut agir en son âme et conscience !!"

Il les prit chaleureusement dans ses bras un long moment. puis Mathilda retouran vers son foyer avec ses deux enfants après avoir lancé un dernier regard amoureux à son mari.

Joan regarda un moment sa famille s'éloigner.

Puis Joan vit Jérémie Piquefeuille, un hobbit honorable, defenseur des valeurs démocratiques, acclamait le discour de Liour.

Joan sourit à son compatriote.

Puis son regard croisa celui de Liour, Joan vit uniquement un signe d'acquiessement de la tête, un signe qui l'engageait plus que toute action antérieure de son existence.


L'Investiture Gallen10
Revenir en haut Aller en bas
Elaïne
Saltimbanque ~ Cheffe de troupe
Elaïne

Nombre de messages : 137
Age : 29
Localisation : Ici... Ou peut-être ailleurs...
Rôle : Magicienne (et accessoirement Nidnama)

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: 1569 ans
- -:

L'Investiture Empty
L'Investiture EmptyDim 8 Fév 2009 - 2:47
Liour reçut les attaques d'un membre de l'assistance avec un calme étonnant... Il répondit simplement :

- Qui ici a parlé de sang en premier ? Qui a parlé de guerre ? J'ai bien dit que cette fois prendre les armes n'était pas une bonne chose... J'ai parlé de résistance... Mais qui a dit qu'elle serait violente ? Je suis effectivement près à tout... et si les armes me frappent je n'aurais d'autre choix... je suis un hobbit comme vous autres... Et c'est pour cette raison que je parle maintenant... C'est pour cela que je veux défendre mes valeurs... Car j'accepte de subir ce qu'il faudra pour préserver ce qui me semble juste... Car ce n'est pas la peur qui me motive pour prendre mes décisions... Qui est celui qui a peur ? Celui qui, comme un escargot se cache chez lui ? Où-bien celui qui accepte le monde tel qu'il est et prend les mesures nécessaires pour s'adapter et adapter le monde... L'un suit la voix de la facilitée en s'isolant... l'autre en choisit une plus ardue... Mais pour accomplir le bien il faut souvent accepter de sacrifier nos conforts... Car le bien-être vient de la société... Les gens ne sont pas tous bons, loin s'en faut... Mais ils sont responsables de leurs actes... Hobbits, humain, elfes, tous font indifféremment le mal et le bien... Il est d'ailleurs idiot de craindre les humains car ils sont comme nous... Ils sont grands... Oui ? Et alors ?? Vous me paraissez tous autant que vous êtes aussi grands ou presque que le sont les humains pour vous... En êtes-vous plus mauvais ? en suis-je meilleur ? Non... je suis comme vous tous... mais j'ai décidé de me battre... de suivre la voie du bien... qui est semée d'embuches... qui n'est pas facile de suivre... mais que je m'efforcerais de suivre...

Sur ces mots, il descendit de son estrade et s’éloigna… Il savait que ceux qui voudraient apporter leur soutien le suivraient… A présent il avait trop parlé… Il avait la bouche sèche… Et il savait qu’il ne convaincrait pas aujourd’hui ceux qui s’opposaient à lui… Il avait dit ce qu’il avait a dire… Il pouvait bien retourner à ses occupations… Evidement ses "occupations" risquaient de comporter de longues discutions avec ceux qui voudraient le suivre comme ce Joan… Le regard qu’ils avaient échangé était clair… Et il ne serait sans doute pas le seul a venir…
Revenir en haut Aller en bas
Aldarion
Roi d'Arnor
Roi d'Arnor
Aldarion

Nombre de messages : 1853
Age : 30

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan
- -: L'age ou l'on est fougeux mais déjà sage
- -:

L'Investiture Empty
L'Investiture EmptyDim 8 Fév 2009 - 18:37
L'Investiture Img-183007sb7qp


Hrotgar regardait la scène melé aux gens de Bree. Leur venue était une bénédiction pour lui. Il prenait note des moindres détails, il analysait chaque mot, chaque geste... Mais là, il en avait entendu assez. La Comté avait perdu de sa quiétude depuis un certain temps déjà, il allait peut être falloir intervenir.

Il s'éloigna de la foule et se dirigea un peu à l'extérieur de la ville, dans une petite maison isolée.. Cela faisait des années qu'il vivait là, mais les hobbits se rendaient seulement compte maintenant de son existance.. Il était bien caché.

Il prit une plume et un morceau de parchemin et il entreprit de rédiger un rapport de la situation. Il avait beaucoup de choses à noter, mais il n'avait pas une place illimité. Il résuma l'affaire en une page...

Il fallait sortir de cette impasse dans la légalité, et seule une personne était capable d'arrèter Saccalice dans la légalité. Il se leva et s'approcha d'une volière. Il saisit un faucon auquel il attacha le petit papier...

" Vole... vole à Annuminas."


Invité, n'oublie pas que le regard des Rois d'Arnor porte au delà des frontières de leurs royaumes.
Revenir en haut Aller en bas
Silivrien
Dame d'Elostirion
Silivrien

Nombre de messages : 548
Age : 59
Localisation : Dans une des Tours ou aux alentours...
Rôle : Gardienne des Tours Blanches

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de Fondcombe
- -: 319 ans
- -:

L'Investiture Empty
L'Investiture EmptyDim 8 Fév 2009 - 19:46
L'Investiture 2002665067_small_1
Les dés étaient jetés. La Comté semblait bel et bien coupée en deux. Bien évidemment, le but n'était pas de déclencher une guerre civile, et les effusions de sang qui ne manqueraient pas de l'accompagner. Il fallait une opposition forte, capable de s'opposer au pire dans la légalité, et sur le terrain des institutions. Et l'heure était venue de passer de la théorie à la pratique. Sprintant sur ses courtes jambes, Jérémie Piquefeuille rattrapa Liour, et l'arrêta en posant doucement une main ferme sur son épaule...

-Monsieur Gamegie...bien le bonjour. Je me nomme Jérémie Piquefeuille, de Hobbitebourg. J'ai écouté votre discours, et je suis tout à fait d'accord avec vous. Je suis persuadé que la Comté ne compte pas autant de Xénophobes dans sa population, mais il semble que votre adversaire soit parvenu jouer sur certaines craintes inavouables de nos concitoyens. La peur du manque de confort, de la fin de l'abondance...On veut bien s'apitoyer, mais le ventre plein...Pourtant, certains n'ont pas tort. Le pays est coupé en deux, et pour peu que des extrémistes de tout poil viennent jeter de l'huile sur le feu, il ne s'en faudrait pas de beaucoup pour que les choses dégénèrent. Comment envisagez-vous de procéder ?...


Dernière édition par Silivrien le Lun 9 Fév 2009 - 23:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.la-passe.net
Gallen Mortensen
Vice Roi du Rohan - Champion Rohirrim
Vice Roi du Rohan - Champion Rohirrim
Gallen Mortensen

Nombre de messages : 1571
Age : 44
Localisation : Minas Thirith
Rôle : Vice Roi du Rohan

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim
- -: 31 ans
- -:

L'Investiture Empty
L'Investiture EmptyDim 8 Fév 2009 - 21:36
L'Investiture Halfeling19

Joan Surcolline avait suivi Jérémie Piquefeuille avec prudence.

il laissa, Jérémie parler à Liour, afin de connaitre ces intentions.

Puis il leur parla d'une voix étouffée dans laquelle l'angoisse dénotait.

"Compagnons, j'en suis aussi, mais ne parlons pas de ceci en pleine rue, nos propos pourraient provoquer des vagues d'ici peu. je vous propose de me rejoindre dans mon entrepot d'herbe à pipe, au nord d'Hobbitbourg, il est àpeine distant qu'une demi lieue,vous connaissez? d'ici une heure!!Tapez trois coup courts je saurai que c'est vous!! Prenons chacun un chemin différent !!

"Ne me regardez pas comme cela, on ne doit pas nous voir ensemble, soyons prudents"


Joan regardait à droite et à gauche, d'un air inquiet,attendant une réponse de ses concitoyens.


L'Investiture Gallen10
Revenir en haut Aller en bas
Elaïne
Saltimbanque ~ Cheffe de troupe
Elaïne

Nombre de messages : 137
Age : 29
Localisation : Ici... Ou peut-être ailleurs...
Rôle : Magicienne (et accessoirement Nidnama)

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: 1569 ans
- -:

L'Investiture Empty
L'Investiture EmptyLun 9 Fév 2009 - 0:37
Liour s’éloignait rapidement sur ses petites jambes lorsqu’une main se posa sur son épaule… Il se retourna vivement pour se retrouver face à face avec le buste d’un hobbit… Il leva les yeux et recula d’un pas pour pouvoir le regarder dans les yeux sans se tordre le cou… Les paroles de ce Jérémie Piquefeuille étaient sensées… Et le soutient de ce hobbit fit chaud au cœur de Liour qui commençait quelques peux à douter au fond de lui… Et si personne d’autre que Joan ne venait ? et si ils se retrouvaient à devoir faire face a deux… Bien entendu il savait que ses plus fermes soutiens le rejoindraient… mais ils auraient été une dizaine en tout et pour tout… Mais la venue d’une personne supplémentaire augurait bien de la suite…

Il allait répondre lorsque Joan arriva… il avait réellement l’air inquiet… et la manière dont il présenta les choses firent sourire Liour… Il répondit calmement :

- Rien ne nous empêche de parler ici… Puisque notre bon maire ne nous l’interdit pas… Entrer dans la clandestinité sera notre dernier recours… Nous sommes avant tout des hobbits libres et nous le resterons. Nous cacher et nous dissimuler… c’est ce qu’il faudra faire lorsqu’on nous y forcera… Néanmoins… Votre tabac est réputé et je ne serait pas contre l’idée de parler calmement autour d’une bonne pipe… Qu’en dites vous ?? Il y a un petit prés pas loin de chez vous Joan… Et nous y serons parfaitement installés… Autant profiter du soleil… et ce hangar pourrait toujours servir… Plus tard…

Penchant la tête sur le côté, l’ex-candidat hésita un instant avant d’ajouter :

- Et nous serons peut-être plus de trois…
Revenir en haut Aller en bas
Môrhïn
Bohémienne
Môrhïn

Nombre de messages : 336
Localisation : Dans un coin de ces terres....
Rôle : Danseuse, arnaqueuse et voleuse

~ GRIMOIRE ~
- -: Humaine
- -: 25 années
- -:

L'Investiture Empty
L'Investiture EmptyLun 9 Fév 2009 - 10:18
L'Investiture Avatar10



Poppi Saccalice lissait ses favoris d’un air contrit. Personne ne l’avait vu se glisser parmi le petit attroupement de hobbits qui écoutaient Liour. Personne, ce qui lui permit d’écouter le discours de son ancien rival. La jalousie, il était amusant de voir son petit facies déformait par ce sentiment. Poppi était certain, que derrière ces fatuités qu’il balançait à ses congénères se cachaient la honte, la haine de sa défaite plus que toutes autres choses. Il transformait allégrement ses propos (bien que ce soit assez dans le sens des pensées du nouveau bourgmestre) et ceux de ses discours, et il convenait de faire une contre attaque, qui lui enlève illico l’herbe sous le pied.

On allait lui demander incessamment sous peu, un discours d’investiture, et immédiatement un plan, une esquisse de stratégie s’afficha dans son crane comme une évidence. Ce petit fat souhaitait prendre part à une guerre intestine. Parfait. Rirais bien qui rirais le dernier. Il était temps pour Poppi de s’élever et il se dirigea sur l’estrade de son discours d’investiture, calme, serein en apparence alors qu’il bouillonnait devant certaines bassesses qu’il saurait faire payer à ce Gamegie.

- Chers concitoyens, chers amis…
Je vous remercie de votre confiance à mon égard, je vous remercie d’avoir choisit une personne qui compte avant tout régler les problèmes, au lieu de les masquer derrière des festivités. Je, et vous, n’êtes pas sans savoir que certaines personnes, réfutent le résultat de ce vote, insinuant même que je pourrais les avoir falsifié. Je pourrais dire que c’est la jalousie de la défaite qui les fait ainsi parler, mais se serait mesquin de ma part. Je préfère voir, ceci comme une forme, un foyer d’idées différentes qui méritent certainement qu’on s’accorde à les écouter, puisque les votes furent si serrés. C’est pour cela, que mon premier acte en tant que bourgmestre, sera de créer un conseil, afin de débattre des politiques à adopter, et des lois à divulguer…


Il marqua un temps d’arrêt, prenant soin d’essuyer à l’aide d’un grand mouchoir à carreaux rouges son front suintant. Il embrassa la foule d’un regard, sentant ses détracteurs s’amollir sous ses paroles mielleuses. Ahhhh les pauvres ! S’ils savaient ce qui se passait dans cette petite tête, peut être seraient ils moins confiants, mais pour l’heure, tous l’ignoraient, et c’était bien mieux ainsi.

- Un conseil de Hobbits, pour Hobbitebourg, que bien évidement en tant que bourgmestre je dirigerais. Vous, vous demandez comment ces hommes seront choisit et nommés… et bien parmi vous, pour vous… Evidemment je vois d’ici mes « concurrents » m’affubler de mauvaises intentions, de poudre aux yeux que je jetterais pour mieux vous aveugler. Il n’en est rien, pour preuve c’est que mon cher confrère et défait Liour Gamegie, sera du nombre de ces conseillers. Comment je pourrais l’en éloigner alors que nous étions au coude à coude pour ce siège de maire. Une preuve de ma bonne foi, et de ma volonté de faire retrouver à notre très chère ville sa splendeur, sa bienveillance, sa bonhomie d’antan. En attendant, et ce pour la fin de ces élections, fumons, buvons chantons ! que la fête commence !!!

Oh oui…. La fête ne faisait que commencer. Mais elle prendrait vite un tour différent pour ses idiots qui pensaient que boire sauverait leur ville. Des idiots comme ce Gamegie, qui avait osé le critiquer, le soupçonner de triche. Nul reproches injustifiés, nul crime ne resterait impuni, foi de Poppi. Et alors qu’il se devait de serrer des mains poilues, tout en affichant un sourire radieux, le nouveau maire de la ville échafaudait ses stratégies, recrutait déjà mentalement, les hobbits dignes de confiance qu’il verrait bien à ses cotés pour contrer cette rébellion naissante. Le tout était de la briser au plus vite, mais en douceur. Pour le bien d’hobbitebourg.

La fête, la musique, les danses, l'herbe à pipe, et l'alcool... la fête d'investiture déchira les silence nocturne, la nuit entière.
Revenir en haut Aller en bas
Silivrien
Dame d'Elostirion
Silivrien

Nombre de messages : 548
Age : 59
Localisation : Dans une des Tours ou aux alentours...
Rôle : Gardienne des Tours Blanches

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de Fondcombe
- -: 319 ans
- -:

L'Investiture Empty
L'Investiture EmptyLun 9 Fév 2009 - 23:23
L'Investiture 2002665067_small_1
Jérémie avait écouté les propos de ses deux compagnons. Après avoir pesé le pour et le contre, il jugea tout de même préférable de poursuivre la conversation dans un lieu plus intime. Et pourquoi pas chez Joan ? L'entrepôt ou le pré voisin feraient parfaitement l'affaire. Il leur fit donc part de son approbation...

-En effet les amis, il ne vaut mieux pas trainer ici. Ce fameux pré me semble tout indiqué, et si le temps se gâte, nous pourrons toujours nous réfugier dans le hangar...

S'étant pas mal éloignés de la tribune, les trois Hobbits n'avaient pas pu entendre le discours de Poppi Saccalice...ou plutôt Saccamalice comme se plaisait à l'appeler Jérémie. Alors qu'ils étaient sur le point de partir, ils furent rattrapés par toute une ribambelle de marmots qui improvisèrent autour d'eux une sorte de ronde, tout en interpelant joyeusement le vaincu du scrutin...

Hé !...m'sieur Gamegie...m'sieur Gamegie !...y'a l'nouveau Maire, et ben il a dit qu'il allait faire un conseil...tra la lère...et pis il a dit aussi que vous en feriez partie...L'est pas méchant l'nouveau Maire...il veut que tout le monde se réconcilie...youpi !...

Après deux ou trois tours de leur sarabande infernale, les enfants s'éloignèrent, laissant les trois compagnons plus que perplexes sur les intentions réelles ou supposées du nouvel élu...


Dernière édition par Silivrien le Jeu 12 Fév 2009 - 20:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.la-passe.net
Gallen Mortensen
Vice Roi du Rohan - Champion Rohirrim
Vice Roi du Rohan - Champion Rohirrim
Gallen Mortensen

Nombre de messages : 1571
Age : 44
Localisation : Minas Thirith
Rôle : Vice Roi du Rohan

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim
- -: 31 ans
- -:

L'Investiture Empty
L'Investiture EmptyMar 10 Fév 2009 - 23:19
L'Investiture Halfeling19

Joan accéléra le pas pour se rendre à son hangar d'herbe à pipe. Il ouvra le cadenas de la porte en tolle.

Immédiatement, la forte senteur de l'herbe à fumer, envahit agréablement leurs narines.

Joan regarda ses concitoyens avec un sourire satisfait et de fierté non dissimulée.

Il dit tout simplement

la meilleure herbe à pipe, de la Comté

Joan embrassa les différents tonneaux du hangar avec un geste de la main droite

Cette herbe provient des quatre coins de la comté.

Suivez moi allons dans mon bureau, nous serons installés confortablement pour discuter.

Le bureau était confortable sans objet luxueux, quatre bons fauteuil, et un bureau en bois d'hétre de la forêt de Bree.

Au mur ,une peinture représentant la pipe d'écume de mer ayant appartenue à Gandalf

Joan eut un petit sourire ému en regardant la toile

C'est mon père, l'artiste de la famille qui a peint cette oeuvre.

puis Joan proposa une pipe à Liour et Jeremie, puis il perça un tonneau de herbe à fumer du Nord d'Hobbitbourg.

Joan les invita à s'installer sur les fauteuils rouges vermillons

Ils se regardèrent en silence, la fumée et les senteur de l'herbe à pipe commençaient à emplir la pièce.

Joan rompit le premier le silence.

Compagnons, notre adversaire est rusé. la preuve en est sa décision, d'admettre Liour dans le conseil. néanmoins nous savons que ses envies et ses décisions futures seront des actions rétrogrades et anti hobbits qui s'opposeront à nos valeurs.

Que pouvons nous faire?

Joan avait lancé ceci à la cantonnade pour débuter la discussion.


L'Investiture Gallen10
Revenir en haut Aller en bas
Silivrien
Dame d'Elostirion
Silivrien

Nombre de messages : 548
Age : 59
Localisation : Dans une des Tours ou aux alentours...
Rôle : Gardienne des Tours Blanches

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de Fondcombe
- -: 319 ans
- -:

L'Investiture Empty
L'Investiture EmptyJeu 12 Fév 2009 - 20:21
L'Investiture 2002665067_small_1
Jérémie bourra sa pipe avec le tabac gracieusement offert par Joan. Il l'alluma et tira quelques bouffées, avant de hocher la tête d'un air connaisseur et entendu, tout en remerciant son hôte d'un sourire. Après un moment de silence pendant lequel les trois compères se livrèrent inconsciemment à un concours de ronds de fumée, le propriétaire des lieux prit la parole, pour évoquer la suite des évènements. L'esprit vif du sieur Piquefeuille lui fit formuler une première réponse...

-Je crois qu'il faudrait déjà savoir ce que les instituions actuelles nous permettent de faire, vu que nous choisissons par postulat de rester sur le terrain légal. Dans un premier temps, il faut à mon sens feindre d'entrer dans son jeu, c'est à dire en ce qui vous concerne Liour, accepter de siéger à ce fameux conseil, et afficher une bonne volonté de façade. Il nous faut agir sans précipitation, et prendre le temps d'étudier l'adversaire. Si je m'en réfère aux bancs de l'école que j'ai usés en sa compagnie, ce putois de Poppi a toujours aimé faire le malin, mais il a fini par se planter à chaque fois. Il commet toujours une erreur fatale à un moment où à un autre. A nous de l'y pousser, dès que nous aurons découvert son point faible. Mais ça, nous ne pouvons le faire que de l'intérieur...

Sinon, histoire de l'occuper un peu, j'aurais bien une autre idée...Imaginez qu'un écrivain masqué dénonce ses actions sous forme de pamphlet. Une bonne feuille à lire chaque semaine, diffusée par affiche sur tous les murs de Hobbitebourg...mais attention, il ne faut pas l'attaquer directement. Ca pourrait s'appeler...par exemple euh...Aventures et turpitudes de Bobby Saccamalice...amusant non ?...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.la-passe.net
Elaïne
Saltimbanque ~ Cheffe de troupe
Elaïne

Nombre de messages : 137
Age : 29
Localisation : Ici... Ou peut-être ailleurs...
Rôle : Magicienne (et accessoirement Nidnama)

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -: 1569 ans
- -:

L'Investiture Empty
L'Investiture EmptyJeu 12 Fév 2009 - 23:39
Liour n’avait pu entendre le discours de son ancien adversaire… Mais ce que lui rapportèrent les enfants ne présageait rien de bon… Vraiment rien de bon… Lorsqu’enfin la ronde infernale se brisa, laissant le pauvre Liour respirer et voir à nouveau (puisque les gamins étaient aussi grand que lui et qu’ils lui bouchaient totalement la vue avec leurs jeux...), l’ex-candidat s’esquiva rapidement… Si cet histoire de conseil ne lui disait rien… l’organisation de la petite fête allait dans son sens… Car ceux qui viendraient parler avec eux seraient tous convaincus… Ou alors seraient fermement dans l’autre camps… Mais le hobbit ne craignait pas trop de cette seconde éventualité… La fête occuperaient pas mal d’esprits…

* Bien… de toute manière je vais devoir accepter son offre… me désister clairement serait une preuve de mauvaise volonté… néanmoins… Je vais devoir faire attention… Je vais être à sa merci… Le plus sur serait peut-être… Non… je ne ferait cela qu’en dernier recours… Il faudra qu’il m’y force… mais je peut peut-être le forcer à m’y forcer… je retrouverais peut-être une position de force… mais ce sera dangereux… Très… trop dangereux…

Le hobbit lilliputien repris son chemin tranquillement… Il allait bientôt savoir si d’autres viendraient…

HRP//Bon… donc si d’autres gens veulent jouer des pnjs hobbit… Et luter contre l’Ortancisme… c’est par ici… mais ne tardez pas trop…//HRP
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




L'Investiture Empty
L'Investiture Empty
Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: La Comté :: Hobbitebourg-
Sauter vers: