Première mission

Aller en bas 
Hadhod Croix-de-Fer
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
avatar

Nombre de messages : 3154
Age : 25

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Lun 12 Mai 2008 - 13:24
[Suite d'Arrivée à Amon Sûl]

Elador se tenait au soment du Mont Venteux, silencieux, se préparant à une mission qui le mènerait, lui et ses quatre Hommes, ses quatre gardes d'Amon-Sûl, en direction de l'Ouest et de Bree, non loin du pays des semi-Hommes.

A ses côtés se tenait Alhannor, pour qui cette escapade allait être sa première mission au service de la Compagnie du mont venteux. Ce nouveau venu avait reçu une épée courte, qui lui servirait peut-être lors de ce grand jour. En vérité, les cinq solides gaillards avaient pour but de rencontrer une poignée d'Hommes louches errrant dans les étendues sauvages des alentours.

Ils partirent donc au petit matin, ces cinq courageux hommes de l'Arnor, sous le commandement d'elador, alors que la pluie venait cingler leurs visages à cause du vent d'Ouest. Le chef de la garnison d'Amon sûl esrterait avec le reste des gardes, afin de surveiller les alentours depuis la heute tour de la Colline du Temps.

Elador, Alhannor, et les trois autres rôdeurs descendirent un chemin de marches sinueuses et grossières et arrivèrent ainsi, au bout d'un certain temps, en bas du Mont.

"Nous voilà partis pour au moins deux jours, murmura Elador à son compagnon."

Regardant en arrière une dernière fois, il contempla la tour et la colline, avant de se retourner définitivement... la mission attendait.




The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alhannor
Chasseur de trésors
avatar

Nombre de messages : 41
Localisation : Dans l'Armée Unifiée, en del North

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de l'Arnor
- -: 23 ans
- -:

Lun 12 Mai 2008 - 22:31
Alhannor marchait aux côtés d'Elador et des trois autres Rangers. Il avait le coeur qui battait fort, on aurait presque cru l'entendre tellement qu'il tambourinait, sa poitrine, fort.

Alhannor rangea à sa ceinture l'épée que l'on venait de lui prêter. Il faisait toujours chaud et Alhannor se remit à suer. Alhannor se sentait fier de partir pour sa première mission en tant que Garde d'Amon Sûl.

-Je suis prêt à partir, Elador. Allons vers le village de Bree. Vous avez dit que nou allons non-loin du Pays des Semi-Hommes, les Hobbits, mais peut-être que nous en rencontrerons, il y en a qui y habite, dit Alhannor avec un grand sourire. Ces êtres m'ont toujours fasciner. Je trouve leur culture interressante et d'une grande richesse, et, entre nous, j'ai goûté leur herbe à pipe et elle est très bonne. Mais bon, restons sérieux.

Le groupe marchait donc en direction de l'Ouest, ils ne savaient pas sur qui ils pouvaient tombés et encore moins de quel genre était les personnes sur qui ils devaient enquêter.

Alhannor commençait à avoir peur de mal agir. Cette sensation, Alhannor la ressentait toujours quand il entreprenait quelque chose de nouveau ou d'une très grande importance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinquiemeage-jrrt.forumsactifs.com
Hadhod Croix-de-Fer
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
avatar

Nombre de messages : 3154
Age : 25

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Mar 13 Mai 2008 - 18:40

Amon Sûl n'était maintenant plus qu'un petit point se détachant sur le ciel de l'Est, tandis que les cinq compagnons marchaient toujours à la même allure, à pas feutrés, sur les étendues sauvages séparant Bree du mon Venteux.

"L'herbe à fumer des semi-hommes connaît une renommée légendaire parmi les gens de l'Arnor, et il arrive quelquefois aux Rôdeurs de sortir leur pipe dans une auberge chaleureuse ou à la belle étoile quand le temps ne presse pas... Ces moments sont ressentis comme des îlots de paix dans cette vaste océan de guerre, mais ils se font rares, hélas."

Le paysage était morne et gris, pourtant l'expérimenté Elador semblait reconnaître certains endroits comme s'il les arpentaient chaque jours. Son regard ocillait de droite et de gauche... Enfin, il reprit sa conversation...

"Ne désespérez pas, toutefois, Alhannor... toute tâche à sa récompense, dit-on en Arnor, ou come le disent les hobbits: après l'effort, le réconfort. De nombreux villages se trouvent dans la direction de nos pas: Archet est le plus proche, mais il y a aussi Combe, staddel, et bien sûr, Bree qui est le plus occidental. Si nous menons à bien notre mission et si la nuit nous prend, peut-être pourront-nous nous faufiler discrétement dans une auberge des environs... Mais peu de temps, car c'est dans le secret que réside nos actions. Je ne vous promet rien... nous verrons."

Le paysage défilait toujours à côté d'eux sans que rien d'alarmant de fut visible. Les cinq gardes d'Amon Sûl se permirent une seule brève halte ce matin-là, quand midi fut proche, afin de manger un morceau... Ils repartirent derechef; la mission attendait.




The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadhod Croix-de-Fer
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
avatar

Nombre de messages : 3154
Age : 25

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Jeu 15 Mai 2008 - 14:26
Inlassablement ils marchaient, sans rien trouver sur leur route que l'herbe des plaines mornes et pluvieuses et la nature sauvage de l'Arnor...

Elador allait en tête, lui, l'infatigable rôdeur, le second du Chef... il menait la marche, suivi d'Alhannor et des trois autres gardes Arnoriens. Pendant toute l'après-midi de ce jour chaud mais maussade, ils évoluèrent sans trouver trace de ce qu'ils cherchaient.

"La mission devra attendre demain, je présume... Je ne pense pas que nous pourrons rechercher ces hommes pendant bien longtemps aujourd'hui."

En effet, le soir vint bien vite mais la quête, elle, n'avançait pas.

"Arrêtons-nous vers ces arbres morts, fit Elador, mais n'allumons pas de feu. En ces temps troubles, la discrétion est de mise, comme nous l'avons toujours fait, camarades! Dieu sait ce que pourrait apporter la lumière révélatrice des flammes, outre chaleur et réconfort..."

Le groupe fit donc halte et tous s'assirent à même le sol, non loin d'un petit bosquet d'arbres, dont certains avaient les branches dépourvues de feuilles, comme morts. D'autre encore, pourris ou touchés par la foudre - l'obscurité ne permettait pas de le savoir - gisaient mélancholiquement à terre.

Ce fut en ce lieu morne que les cinq Denedain virent se lever la Lune, pâle dans le ciel de l'Est. Nul bruit ne se faisait entendre, hormis le hululement du hibou et les pas rapides du lièvre. Elador, pour quelque raison que se soit, ne put fermer l'oeil. Il crut savoir que plusieurs membres du groupe dormaient, à entendre leurs reniflements légers et réguliers, mais il ignorait si tous faisaient de même, et si Alhannor, pour sa première nuit en temps que garde d'amon Sûl, avait trouvé si facilement le sommeil.

*Demain sera un jour déterminant, pensa Elador... Et j'entends bien régler cette mission le plus vite possible. La grande guerre approche, et notre présence au Mont Venteux sera requise.*




The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alhannor
Chasseur de trésors
avatar

Nombre de messages : 41
Localisation : Dans l'Armée Unifiée, en del North

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de l'Arnor
- -: 23 ans
- -:

Dim 18 Mai 2008 - 16:51
Alhannor, était étendu aux côtés de Elador et des quatres Rôdeurs, il était d'ailleurs entre un des Rôdeur et Elador. Alhannor ne dormait pas, il n'avait pas réussis à trouver le sommeil. Ce devait être à cause de l'audroit où ils dormaient ou à cause de son premier jour en tant que Garde d'Amon Sûl. Alhannor n'en savait pas la cause. Il était tourné du côté d'un des Rôdeurs.

Dans son dos, il entendait quelqu'un bougé. Ne sachant pas qui avait provoqué ce bruit, Alhannor se retourna. Là, il vit Elador qui ne dormait pas, il était assis par terre, sur ce qui lui servait de "lit". Lui non plus n'avait pas dû trouver le sommeil. Après un moment, Alhannor se leva, et s'approcha d'Elador qui n'avait pas vu que le nouveau Garde l'observait. Quand Alhannor commença à parler avec Elador, ce dernier eu un petit sursaut, il ne s'attendait pas à ce qu'on lui parle.

-Vous non plus vous ne dormez pas, remarqua Alhannor. Moi non plus je n'ai pas trouvé le sommeil.

Alhannor s'arrêta un instant, regarda le ciel et songea. Il était accroupis à côté d'Elador. Un brise passa et Alhannor frissona. Il alla à son sac et prit un morceau de tissu de taille moyenne qui lui servait de couverture. Il se la passa sur les épaules et revint voir Elador.

-La nuit est fraîche, j'en ai presque froid, dit Alhannor en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinquiemeage-jrrt.forumsactifs.com
Hadhod Croix-de-Fer
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
avatar

Nombre de messages : 3154
Age : 25

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Dim 18 Mai 2008 - 17:09
"Les nuits d'Arnor sont fraîches, et cela peut être un désagrément comme ce peut être un bienfait après une dure journée de marche. Vous n'avez pas trouvé le sommeil... Ne vous inquiétez pas, vous le trouverez bien vite dans les jours à venir. Quant à moi, j'ignore pour quelle raison je reste éveillé. Peut-être de l'inquiétude... mais je n'arrive pas à savoir pourquoi. Cette mission n'est pas la plus difficile que j'ai eut à faire..."

A côté d'eux, pourtant, les trois Rôdeurs semblaient être plongés dans le sommeil... Elador sourit à son confrère:

"Essayez de dormir, Alhannor, nous aurons une dure journée demain."

Sur ces paroles, le second du Capitaine se retourna en s'allongeant de côté, essayant de récupérer un peu à défaut de dormir. alhannor fit de même, sans pour autant fermer l'oeil, du moins c'est ce que pensait Elador, à entendre les mouvements répétés d'Alhannor.

Finalement le matin vint, et aux première lueur de l'aube, Elador se redressa, contemplant la nature sous la rosée comme à son habitude. Cependant, quelque chose attira son attention, l'alarma même... Qu'avait-il entendu?

Il prêta l'oreille, ne faisant aucun geste... Il ne rêvait pas, pourtant... des cris, et des bruits de pas lourds, assez éloignés, mais cependant trop prêts pour continuer à dormir sans crainte. Il appela en hâte les autres, sans trop élever sa vois pour autant. Alhannor fut le premier debout, déjà à demi-éveillé auparavant...

"Debout, vous autres... fit Elador... nous ne sommes pas seuls."




The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alhannor
Chasseur de trésors
avatar

Nombre de messages : 41
Localisation : Dans l'Armée Unifiée, en del North

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de l'Arnor
- -: 23 ans
- -:

Jeu 29 Mai 2008 - 23:01
HRP Désolé pour le retard...mais j'ai pas pu faire autrement... HRP

Alhannor avait réussi à s'endormir deux heures avant le réveil brutal mais justifié de Elador. Le jeune Garde d'Amon Sûl se leva en hâte, en entendant la voix d'Elador, on pouvait présumé que c'était urgent. Il regarda Elador et lui demanda :

-Qu'arrive-t-il, j'ai eu une de ces peures quand vous nous avez réveiller. J'en ai encore le coeur qui tembourine ma poitrine au niveau de mes pectauraux gauches.

Alhannor s'arrêta un instant pour se calmer, il reprenait son souffle. Il fixa Elador, sans doute pour avoir la réponse à sa question puis se tourna vers les trois Rôdeurs qui s'étaient aussi levés rapidement. En effet, les Rôdeurs, même s'il dorment, sont très rapides pour être sur leurs gardes. Et les trois Rôdeurs étaient effectivement sur leurs gardes. Ceux-ci et Alhannor et Elador cherchaient la source des ces cris perturbateurs mais pas seulement. Ils étaient aussi suspects. Il pourraient peut-être les mettre sur la voie pour retrouver les personnes que les cinq Rôdeurs cherchaient.

Pendant que le groupe cherchait, le temps se découvrit, les nuages partirent ce qui fit place à un radieux soleil. Le temps s'annoncait plus agréable que le jour précédent. Peut-être que cela allait encourager les cing Rôdeurs. En tous cas, une chaleur s'installa en espérant qu'il ne ferait pas trop chaud.

Les cinq Rôdeurs cherchaient toujours d'où venait les cris, cela devenait pressant. Leur seule piste ne devait pas disparaître sans qu'ils aient pu faire quelque chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinquiemeage-jrrt.forumsactifs.com
Hadhod Croix-de-Fer
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
avatar

Nombre de messages : 3154
Age : 25

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Ven 30 Mai 2008 - 14:42
"Des cris, Alhannor... ne les entendez-vous pas? Des cris dans le frais soleil du matin, cela ne me dit rien qui vaille. En vérité, il se pourrait bien que notre mission touche à sa fin, et que son but ne soit plus très éloigné, à présent."

Alors, estant immobile et dressant l'oreille, Elador resta silencieux, scrutant de ses yeux vifs l'horizon Nord, puis le Sud, et enfin l'Ouest. Rien n'était visible dans les deux premières directions, et la vue vers la troisième demeurait obstruée par ces quelques arbres qui formaient le bois ayant servi d'abri à l'expédition. Pourtant, aucun doute ne venait troubler l'esprit du second d'Amon Sûl...

"L'Ouest, murmura-t-il enfin. Bien que la visibilité ne soit guère favorable de ce côté-là, il y a pas d'incertitude à avoir. Les voix viennent de cet endroit. Comme je l'ai dit, le groupe que nous recherchons doit verir de Bree. Cette hypothèse est donc vérifiée par cette preuve nouvelle, si tant est que ce soit bien ce que nous recherchons. Je n'ai jamais ouï dire que des paysans isolés puissent vivre dans ces étendues sauvages, et le village d'Archet, le plus proche des quatre villes de la colline de Bree, et cependant trop éloigner pour entendre les villageois crier ainsi. Restons prudents quand même, je n'ai pas envie de m'en prendre à de simples voyageurs innofensifs."

Sur un ordre d'Elador, les quatres gardes à son service se saisirent de leurs rares affaires et partirent avec lui, dans la direction la plus occidentale possible.

Ils marchèrent sur de nombreux milles sans rien rencontrer, mais entendant les bruits oppressants qui se rapprochaient sans cesse. Elador et son groupe ne couraient pas, préférant la furtivité à la précipitation. Le rythme de marche demeurait tout de même assez élevé.

Soudain, Elador fit signe que l'on s'arrête. Les sons étaient tout proches à présent. A pas de loup, il alla seul grimper une haute colline qui bouchait la vue, laissant les autres quelques dizaines de mètres plus loin.

Arrivé à la cime, il fit légèrement dépassé sa tête, et, que ne vit-il pas sur l'autre versant? Six hommes de fortes carrures, aux visages burinés et aux yeux louches. Ils gravissaient la colline en direction d'Elador, amsi se trouvaient encore à une distance respectable. L'un d'eux palait d'une voix forte et désagréable, presque mauvaise. Les autres l'écoutaient d'une oreille, sans apercevoir le garde d'Amon Sûl qui les épiaient.

"Bree est en ruines! fit l'homme qui semblait être leur chef."

Tout en prononçant cette phase, il éclata d'un rire affreux, avant de reprendre:

"C'est pas si mal, après tout! Les habitants nous aimaient pas. C'est vrai qu'avec les mauvais coups qu'on leur avait fait... les chevaux volés et tout..."

Il y eut un rire général. Pourtant, le parler de l'homme était vraiment déplaisant. Du haut de la crête, Elador fit signe à ses hommes de venir le rejoindre.




The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alhannor
Chasseur de trésors
avatar

Nombre de messages : 41
Localisation : Dans l'Armée Unifiée, en del North

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de l'Arnor
- -: 23 ans
- -:

Dim 1 Juin 2008 - 19:54
Le groupe de cinq Rôdeurs avait parcourut plusieurs milles sans rien trouver. Puis au bout de plusieurs heures, les bruits étaient tous proches. Elador, le second d'Amon Sûl, fit signe à Alhannor et les trois autres Rôdeurs de s'arrêter et monta sur une haute colline pour voir aux alentours car elle empêchait de regarder. Le second d'Amon Sûl resta un certain temps en haut, les quatres Rôdeurs restés en bas, dont Alhannor, se demandaient ce qu'il guettait là-haut, perché. Ils perçevaient toujours de légers bruits provenant de l'autre côté de la colline. Au bout d'un moment, Elador leur fit signe de monter. Les Rôdeurs qui attendaient, toujours sur leurs gardes, ramassèrent leurs affaires qu'ils avaient posé sur le sol pour se reposer un court instant. Chargés de leurs affaires, les quatre hommes montèrent la colline jusqu'à la cime pour retrouver Elador. Il les attendait.

-Vous avez découvert quelque chose, Elador ? demanda Alhannor, curieux.

Alhannor se mit tout d'un coup, comme s'il sentait une menace quelconque, à scruter les environs de la colline où il était. Il dominait le paysage environnant. Il était excité, il bougeait de partout. Il sentait que Elador n'allait pas lui dire qu'il y avait des petites fées qui étaient passées par là en répondant la joie et la bonne humeur...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinquiemeage-jrrt.forumsactifs.com
Hadhod Croix-de-Fer
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
avatar

Nombre de messages : 3154
Age : 25

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Dim 1 Juin 2008 - 20:24

Après une attente qui lui parut interminable, Elador fut enfin rejoint par ses compagnons, et nottement par Alhannor, qui allait enfin prouver sa valeur.

Cependant, malgré l'excitation du nouveau garde d'Amon Sûl, le second du Capitaine, d'un signe autoritaire de la main, somma les Rôdeurs de s'arrêta. Pour soulager la curiosité d'Alhannor, Elador fit part de ces quelques mots à ses hommes:

"Six, murmura-t-il. Six hommes de forte corpulence. Ce sont eux que nous cherchons. S'ils sont armés, leurs lames étaient cachées, car je n'en ai pas vu. Ils ont le visage mauvais, et parlent de la ruine de Bree avec légèreté et joie. Ce ne sont que des bandits, pas des guerriers, mais méfions-nous. Dégainez vos épées, mes frères d'arme. Ils arrivent..."

Elador fit tout comme ses hommes: il dégaina sa propre lame de son fourreau, et elle brilla d'un éclat clair sous le soleil qui venait de sortir des hauts nuage.

"Tout est prêt? Nous y allons, encerclez-les!"

Suivi de ses guerriers, Elador gravit le sommet de la colline pour descendre ensuite en direction des six hommes. Ceux-ci n'avaient pas dépées, comme le pensait le second du Mont Venteux, mais l'un possédait un poignard, et la plupart étaient muni de massues ou autres armes contondantes.




The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alhannor
Chasseur de trésors
avatar

Nombre de messages : 41
Localisation : Dans l'Armée Unifiée, en del North

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de l'Arnor
- -: 23 ans
- -:

Lun 2 Juin 2008 - 18:40
Au signal de Elador, les trois autres Rôdeurs et Alhannor encerclèrent les six hommes suspects. Il avaient l'air mauvais et les visages marqués par des batailles, on y voyait de nombreuses cicatrices. Ils n'étaient pas beaux à voir. Ils étaient même répugnant. Une odeur nauséabonde, de saleté et de trtanspiration se dégageait d'eux et de leurs habits déchirés et sals. Les cinq Rôdeurs avaient formé un cercle parfait autour des six hommes soupconnés d'être des bandits. En effet, ils avaient parlé de la ruine de Bree.
Alhannor tenait son épée prêtée bien en main, il allait voir si elle serait à la hauteur. En tout cas, au premier coup d'oeil, elle parraissait très bien. Le jeune Garde d'Amon Sûl avait le coeur qui martelait sa poitrine, il allait prouvé sa valeur au court de sa première mission bien mouvementée. Les six mauvais hommes se mirent en position de combat, près à attaquer. Cinq bandits dressèrent leur massue haut en l'air et le sixième s'arma de son poignard.

-Je vous ordonne de poser vos armes et de vous rendre, sinon nous serons obliger d'engager le combat. Si vous vous rendez, nous vous interrogeront et vous jugerons si vous avez fait le mal Si vous vous rendez, vous ne serez pas tués et donc vous aurez la vie sauve.

Alhannor ne savait pas ce qui lui avait prit. Il avait prit la parole, comme ça, en tant que simple Garde d'Amon Sûl. Il avait vu que personne ne parlait et avait donc prit la parole. Il pensait avoir bien choisit ses mots mais ne savais pas comment allait réagir Elador, second d'Amon Sûl.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinquiemeage-jrrt.forumsactifs.com
Hadhod Croix-de-Fer
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
avatar

Nombre de messages : 3154
Age : 25

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Lun 2 Juin 2008 - 19:08
Malgré leur infériorité numérique, les gardes d'Amon Sûl formèrent rapidement un cercle autour des six hommes pris quelque peu au dépourvu.

Ceux-ci dégainèrent leurs armes rudimentaires, mais Elador savait, en son coeur, qu'un homme armé d'une épée domine très souvent un autre pourvu d'une simple massue ou, encore pire, d'un poignard. Il ne voulait pas de sang, dans la mesure du possible, aussi allait-il traiter avec leurs ennemis...

Mais il se passa une chose à laquelle le second d'Amon Sûl ne s'attendait pas: ce fut le jeune Alhannor qui parla le premier, juste avant lui. Il se serait sans doute fait réprimandé pour cet acte, mais, d'une part la situation l'empêchait, et d'autre part, les paroles sorties de la bouches d'Alhannor étaient des plus sages et adaptées à l'intant. Elador aurait sans doute dit, grosso modo, la même chose. Il ajouta cependant ceci:

"D'après nos signalement, vous êtes des bandits de grands chemins, et vous n'êtes pas méconnus à Bree, pour vos mauvais coups. J'en ai eut la preuve en écoutant vos dires à votre insu. Allons, rendez vous, et nous verrons ce que vous méritez."

Des des hommes lâchèrent leurs massues, sous le regard furibond des autres. Les quatre autres chargèrent, espérant créer une brèche et s'enfuir.

Elador barra la route au premier venu: celui au couteau. Et l'épée effilée du garde trouva bien vite la gorge de son ennemi avant que celui-ci n'ait pu frapper. Restaient encore trois solides gaillards qui voulaient se battre, dont leur chef. les armes des deux autres avaient été récupérées par un des Rôdeurs, qui se consacrait à la surveillance de ceux qui s'étaient rendus.

C'était inévitable désormais, il y aurait au moins quatres morts du côté des hommes mauvais. Dans le camp des Rôdeurs, aucun n'avait été blessé, mais le combat n'était pas terminé.




The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alhannor
Chasseur de trésors
avatar

Nombre de messages : 41
Localisation : Dans l'Armée Unifiée, en del North

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de l'Arnor
- -: 23 ans
- -:

Lun 2 Juin 2008 - 19:53
Alhannor regarda le sacond d'Amon Sûl mais garda les mauvais hommes au coin de l'oeil Et le jeune Garde d'Amon Sûl vit qu'Elador était étonné autant que lui bien qu'il est sortit ces mots innatendus. Il rajouta queques mots qui firent se rendre deux mauvais hommes surveillés désormais par un Rôdeur puis les quatre autres chargèrent et celui au poignard mourut d'un coup d'épée dans la gorge. Cette épée c'était celle d'Elador. L'homme au poignard était là, par terre, il gisait au milieu d'une flaque de sang particulièrement foncé.
Un homme tentant de s'échapper se jeta sur Alhannor avec sa massue. Le Garde se jeta de côté, il était désormais par terre, pas très pratique pour se battre. Il se releva très vite et commença un combat singulier avec son agresseur. Proche de lui, un autre Rôdeur se battait mais lui contre deux hommes. Alhannor donna un grand coup d'épée dans la cuisse de l'homme contre qui il se battait. Une fente s'ouvrit dans la chaire de l'homme qui s'effondra sous le poids de la douleur. A ce moment, Alhannor en profita pour planter son épée dans le dos de l'homme. Celui-ci se renversa sur le sol. Le jeune Garde regarda autour de lui et vit qu'Elador était contre trois hommes aidés par deux autres Rôdeurs. Alhannor en vit un qui se prit une massue dans le bras se qui lui fit perdre son épée.

-Tu vas mourir !

Alhannor les rejoignit en criant cette phrase. Il se mit à se battre pour épargné le Rôdeur sans défense.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinquiemeage-jrrt.forumsactifs.com
Hadhod Croix-de-Fer
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
avatar

Nombre de messages : 3154
Age : 25

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Lun 2 Juin 2008 - 20:29

C'était bel et bien le chef des hommes aux visages louches qui venait de frapper l'un des compagnons d'Elador. L'autre, désarmé et blessé, avait roulé à terre, poursuivi par son ennemi à la massue.

Elador porta secours à son ami, et il entendit Alhannor cria rageusement, en train de charger le même ennemi.

Malheureusement, le chef de ces hommes était un courageux combattant, et il semblait prêt à se battre jusque dans la mort. Sa massue s'éleva en l'air, et retomba puissament sur l'épaule d'Elador. Quelques centimètres de plus et son crâne aurait souffert. En vérité, il serait mort...

Malgré sa douleur et sa blessure nouvellement reçue, le second d'Amon Sûl garda assez de présence d'esprit pour frapper de son épée le solide meneur adverse... Ce dernier s'écroula, l'abdomen en sang, dans un horrible cri de douleur. Elador, lui aussi, fut à terre, mais bien vivant.

De son côté Alhannor combattait toujours aux côtés des deux Rôdeurs, et la mêlée tournait à leur avantage. Encore un autre qui tomba... Et de trois! Plus qu'un vivait encore, en plus de ceux qui se rendaient. Voyant sa fin proche et son chef mort, il lança sa massue en l'air, implorant pitié.

Désormais, la moitié de leurs ennemis avaient obtempéré, mais Elador était blessé, ainsi qu'un autre garde du Mont Venteux.




The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alhannor
Chasseur de trésors
avatar

Nombre de messages : 41
Localisation : Dans l'Armée Unifiée, en del North

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de l'Arnor
- -: 23 ans
- -:

Lun 2 Juin 2008 - 23:07
La bataille venait de finir. Trois corps gisaient sur le sol recouvert d'herbe. Heureusement pour Alhannor et ses compagnons, c'étaient les corps de trois des six bandits au milieu de leur sang.

Alhannor récupérait un peu, des gouttes de sueur perlaint sur son visage, il était mouillé sous ses habits. Alhannor rêvait d'une bonne toilette mais l'état d'Elador et du Rôdeur blessé était plus important. Ces deux là était toujours par terre. Le jeune Garde d'Amon Sûl s'approcha d'eux en se dirigeant d'abord vers Elador. Pendant qu'il parlait, un coup de vent passa. Ce n'était pas pour leur déplaire, cela les raffraîchissait.

-Elador, tout va bien, vous n'êtes pas trop blessé, votre épaule ? Ca va ? demanda Alhannor un peu perdu.

Alhannor examinait un peu l'épaule du second d'Amon Sûl, son supérieur. Le seul petit problème, c'est que Alhannor ne s'y connaissait pas en médecine...

Il demanda aux autres Rôdeurs valides s'il pouvait soigner la blessure de Elador. Le coup de massue avait dut être puissant. Ce n'atait pas ouvert, mais on voyait un gors hématome se formé sur l'épaule près du cou et cela prenait une couleur violette, bizarre...

Soudain, le soleil se couvrit, il était à présent derrière un gors nuage qui passa. Quelques instants après, le ciel devint gris très foncé. De grosses gouttes s'abattirent sur les cinq Rôdeurs. C'était un orage qui passait mais ces orages là, en général, ne dure pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinquiemeage-jrrt.forumsactifs.com
Hadhod Croix-de-Fer
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
avatar

Nombre de messages : 3154
Age : 25

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Mar 3 Juin 2008 - 18:12
"Pas trop mal, déclara Elador en réponse aux interrogations de son compagnon. Pas trop mal, mais pas trop bien non plus. Non n'avons pas le temps, cependant, pour me soigner. Cela devra attendre un peu: j'ai des informations à glaner et une décision à prendre."

Elador se releva péniblement, s'aidant de son bras gauche et s'appuyant quelque peu sur Alhannor. Après avoir pris des nouvelles de leurs compagnons blessé lui aussi - bien que la plaie ne fut pas très importante - le second d'Amon Sûl se dirigea vers les trois hommes qui venaient de se rendre, toujours surveillés de près par les Rôdeurs indemnes.

Il arriva avec une expression de douleur sur son visage, devant le petit groupe des trois bougres. Ceux-ci se tenaient là dans un calme effarant, sans doute conscient de la situation dans laquelle ils se trouvaient, et qu'ils ne contrôlaient plus, à présent. Elador les regarda dans les yeux.

"Voici le sort, dit-il, que nous réservont aux brigants de votre espèce lorsqu'ils pénèrent sur nos terres."

Il montra du doigt les trois autres gaillards, gisant au sol dans une flaque de sang, avant de reprendre...

"Croyez-vous que les yeux de la tour de Garde soient aveugles? Je devrais vous faire subir le même sort que vos amis tombés. Cependant, vous vous êtes rendus, et il me déplaît d'abbattre des humains sans nécéssité. Allons, j'ignore quels méfaits vous avez commis à Bree ou ailleurs ces derniers temps, mais j'aimerais volontiers savoir ce qui est arrivé au village. Vous parliez de ruines, tout à l'heure..."

Un des hommes répondit sur un ton tout à fait désagréable, bien qu'il n'y mette aucune mauvaise volonté:

"Sais pas bien! Sommes pas passés très près de Bree. De loin, on voyait que des ruines, et peu de maisons qui tenaient debout! Et puis une immense armée est arrivée, de l'Est. Des gens honnêtes, à ce qu'il paraissait, avec des armures brillantes. On aime pas bien ce genre de badauds, nous autres errants, alors on est parti. Peux rien vous dire ne plus."

Réfléchissant un instant, Elador frotta machinalement sa main gauche contre son épaule droite.

"Vous nous mènerez à Bree. Ca n'est pas loin d'ici, et croyez-moi, le chemin m'est connu. Ce sera seulement le moyen pour moi de vous ramener aux frontières de notre pays, et j'aimerais vivement contempler le village, ou ce qu'il en reste, de mes propres yeux. Le Capitaine sera intéressé au plus au point. Mais ne traînons pas, messieurs! Nous vous encadrerons, nos épées à portée. Le temps de soigner un peu nos blessures, et nous seront partis!"




The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alhannor
Chasseur de trésors
avatar

Nombre de messages : 41
Localisation : Dans l'Armée Unifiée, en del North

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de l'Arnor
- -: 23 ans
- -:

Mar 3 Juin 2008 - 21:21
Elador se releva avec l'aide d'Alhannor en répondant aux questions de celui-ci. Il se dirigea vers les trois hommes qui s'étaient rendus et leur posa des questions auxquelles l'un d'eux répondit d'un air désagréable. Elador décida donc de les mener avec eux jusqu'à Bree puis ils rentreraient.

Les cinq Rôdeurs rassemblèrent leurs affaires pour se préparer au départ. Mais avant de partir, ils devaient soigner Elador et le Rôdeur blessé. Alhannor réexamina l'hématome de Elador pui demanda :

-Quequ'un s'y connait en médecine ? Quelqu'un pourrait soigner la blessure de Elador ?

Un des Rôdeurs s'approcha et dit qu'il avait quelques connaissances en matière de médecine mais sans plus. Alhannor se retourna et vit que l'autre Rôdeurs blessé était assis dans l'herbe en se tenant le bras contre lui. Alhannor l'avait presque oublié. Le jeune Garde s'approcha de lui et demanda de montrer son bras. Le Rôdeur écarta son bras de son ventre et le présenta à Alhannor. Ce dernier l'examina avec attention. Le coup de massue qu'il avait reçu avait bien endommagé son bras. Non seulement un hématome interne était apparu mais en plus, une bosse ressortait de son bras. Pas besoin d'être médecin pour savoir que c'était l'os qui menaçait de percer la peau. L'os s'était déboité.

Le Rôdeur ayant le bras cassé ne pouvait plus se battre, mais ne pouvais pas non plus rentrer tout seul à la Tour de Garde d'Amon Sûl : ce serait une proie facile. Les Rôdeurs décidèrent donc que celui-ci resterait avec le reste du groupe mais le groupe le protègerait.

-As-tu finis de soigner la blessure d'Elador ? demanda Alhannor au Rôdeur qui soignait le Second d'Amon Sûl.

-Bientôt, j'ai bientôt finis, nous pourrons bientôt nous rendre à Bree avec les trois hommes prisonniers, répondit celui à qui était adresser la question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinquiemeage-jrrt.forumsactifs.com
Hadhod Croix-de-Fer
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
avatar

Nombre de messages : 3154
Age : 25

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Mer 4 Juin 2008 - 17:33
En très peu de temps, Elador fut à peu près remis de la blessure légère. De nouveau debout, il se dirigea vers le garde d'Amon Sûl qui n'avait pas été épargné, lui non plus, par le combat... Son cas demeurait bien pire que celui de son chef: en effet, l'os déboité le faisait souffrir et lui prohibait tout mouvement du bras.

Hélas, aucune compétance de médecin confirmé ne se trouvait dans les membres du groupe. Il faudrait le protéger, ne pas l'exposer au danger, et l'aider dans sa progression.

"Nous n'en irons pas moins jusqu'à Bree, fit Elador. D'une part, parce que le célèbre village du nord, ou ce qu'il en reste, ne se trouve pas à bien des lieues, et d'autres part car les nouvelles que nous ont donné ses hommes, laissent entendre qu'une armée, du notre camp semble-t-il, peut se tenir à proximité... une grande armée, et sans doute des guérisseurs!"

Dégainant son épée, Elador parla d'une voix autoritaire aux trois hommes qui avaient été leurs ennemis, mais qui maintenant pouvait leur être utiles:

"Allez devant, nous nous rendons à Bree! Et pas d'entourloupes! Ne vous avisez pas de tenter quoi que ce soit, car nos lames sont aiguisées."

Les trois Rôdeurs en mesure de porter une arme sortirent les épées du fourreau. Les trois anciens bandits, quant à eux, s'élancèrent en avant, suivis par les guerriers de l'Arnor.

Le soleil n'avait pas encore atteind son zénith; Elador espérait atteindre le pays de Bree avant la fin de la journée.




The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alhannor
Chasseur de trésors
avatar

Nombre de messages : 41
Localisation : Dans l'Armée Unifiée, en del North

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de l'Arnor
- -: 23 ans
- -:

Mer 4 Juin 2008 - 19:48
Les Rôdeurs et leurs prisonniers se mirent en marches pour atteindre le village de Bree qui, d'après les mauvais hommes, était en ruine ce qui faisait bizarre à Alhannor qui le connaissait bien. En effet, il l'avait tellement vu qu'il ne lui aurait jamais venu à l'esprit qu'un jour il soit détruit.
C'est pour cela qu'Alhannor pensait de tout son coeur que le villége était toujours debout, que ses villageois arpentaient les rues, que l'on criait au marché, que Mr Poiredebeurrée servait toujours dans son auberge et que les hommes et les hobbits vivaient paisiblement.

Comme l'avait sentit le jeune Garde d'Amon Sûl, l'orage qui avait fait rage queques minutes auparavant s'était dissipé laissant place à un magnifique bleu parsemé encore de petits nuages. Le soleil hésitait toujours à se montrer, il était derrière les nuages.
Le groupe était à présent à plusieurs minutes à pied de l'endroit où ils avaient traqués les mauvais hommes. Il aprochaient de Bree.

-Alors Elador, votre épaule va mieux ? demanda Alhannor au second d'Amon Sûl. Cela a dut faire mal, le choc paraissait si terrible. Et pour le Rôdeurs qui s'est cassé le bras, j'espère qu'il s'en remettra vite car chaques éléments de l'Armée d'Arnor sont importants surtout en ces temps de tension entre les Peuples Libres et le Mal grandissant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinquiemeage-jrrt.forumsactifs.com
Hadhod Croix-de-Fer
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
avatar

Nombre de messages : 3154
Age : 25

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Mer 4 Juin 2008 - 21:08
"Le choc a pu paraître terrible, mais les Dunedain sont solides, répondit Elador en riant. Mon épaule va mieux, même si une douleur me ronge toujours."

Son air si détendu redevint soudain grave et emplis d'inquiétude...

"Pour notre ami dont l'os est visiblement déplacé, je ne cesserai de me faire du souci... mais nous n'avons pas le choix, il faut marcher, et rester en groupe."

Devant, les trois "prisonniers" semblaient se tenir correctement, courant en direction de Bree sans tenter quelque évasion ou quelque traître rebellion.

"Vous avez raison, Alhannor, le Mal grandit en ces sombres temps, et chaque main tenant une épée est précieuse aux gens qui aspirent à faire le bien."

Le silence revint, et plus aucune parole ne fut échangée entre Elador et Alhannor pendant tout le voyage. Une heure passa, ou peut-être deux... Soudain, le second d'Amon Sûl s'écria:

"Regardez, regardez tous! Ne voyez-vous pas une tâche sombre dans le lointain? Il s'agit sans nul doute de Bree, mais qu'elle soit en ruines ou non, nous ne pouvons le deviner à cette distance. Continuons!"

Encouragés par cette vue, le groupe de huit repartit bon train. C'était le milieu de l'après-midi, et la chaleur du soleil nouvellement sorti fit bientôt perler des gouttes de sueur sur leur front.




The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alhannor
Chasseur de trésors
avatar

Nombre de messages : 41
Localisation : Dans l'Armée Unifiée, en del North

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de l'Arnor
- -: 23 ans
- -:

Mer 4 Juin 2008 - 21:25
Le groupe de Rôdeurs et de leurs vaincus, avançaient toujours vite, très vite en direction de la tache sombre que venait de faire remarquer Elador. Cela ne pouvait pas être décourageant. Alhannor avait chaud et avait hâte de voir si le village était toujours "vivant" dans le sens où ses habitants le rendait actif et où une bonne ambiance règnait. Les prisonniers avançaient devant toujours à la même allure que les Rôdeurs.

-Vous pensez que le village est en ruine et que toute chaleur et joie de vivre l'ont quitté ? lança Alhannor à Elador.

Le jeune garde avait posé cette question au second d'Amon Sûl sans attendre vraiment de réponse. S'il disait oui, cela lui redonnerait plus d'espoirs, mais s'il disait non, il serait abbatut, sans espoir. Alhannor n'était sûr de rien. Mais il avait le coeur fort et cela n'allait pas l'empêcher d'avancer tout en soyant abbatut.

Des gouttes de sueur ui coulait sur tout le corps. Ses habits lui tenaient très chaud, c'était insupportable. A l'approche du village, Alhannor, sans en avoir reçut l'ordre, dégaina son épée au cas où il y aurait des bandits et qu'ils auraient détruit le village. A présent, on voyait plus distinctement l'ombre du village mais le groupe était toujours trop loin pour voir si le village était en ruine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinquiemeage-jrrt.forumsactifs.com
Hadhod Croix-de-Fer
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
avatar

Nombre de messages : 3154
Age : 25

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Jeu 5 Juin 2008 - 10:41
Elador répondit d'une voix légèrement essofflée à l'étrange question d'Alhannor:

"A cette distance, rien n'est sûr... J'ignore s'il faut croire les paroles de ces trois hommes qui sont nos prisonniers, mais pourquoi nous auraient-ils menti au sujet de Bree. Quel avantage auraient-ils pu en tirer? Je l'ignore... Nous verrons bien ce qu'il en est une fois arrivés là-bas. Mais si l'affirmation de ces hommes 'avèrent véridique, ce serait au dur coup porté à tout le pays alentours et à tous ceux qui ont séjourné un jour à l'auberge du Poney Fringant... et je suis de ceux-là."

Le second d'Amon Sûl ne dit plus rien par la suite, essayant de cheminer sans trop penser à ce qu'ils pourraient comtempler à leur arrivé.

Le rythme s'abaissa peu à peu, et les huits hommes commençaient à se fatiger sérieusement. De plus, le Rôdeur blessé semblait souffrir de sa blessure, bien qu'il se se plaignit pas et continuait courageusement d'avancer. Après peu être une heure encore, Elador ordonna de ralentir:

"Bree n'est plus éloignée du tout. Marchonsà notre rythme, nous arriverons au village avant le crépuscule, de toute façon."

Ils ne tardèrent pas en effet, à voir approcher le colline de Bree. Le village leur était à présent insisible, car l'élévation de terrain les masquaient, maintenant que leur but se faisait proche. Ils contournèrent le relief par le Sud...

La vue qui s'offit à eux leur ficha un sacré coup au moral... Devant eux se trouvait une palissade écroulée, qui marquait auparavant la limite du joyeux village; à l'intérieur, de multiples débris ornaient les ruelles sans vie, mornes et silencieuses. Les seules choses encore debout étaient pour la plupart de solides maisons d'hommes, dont les volets cassés pendaient au fenêtres ou jonchaient le sol en-dessous.

Deux des Rôdeurs s'assirent, atterrés par cette vue affreuse. Alhannor, quant à lui, gardait un oeil sur leurs trois "captifs", mais le coeur lui manquait. Il ne se souvenait que trop bien de la joie qui réganit dans le village et du crépitement guilleret du feu dans l'auberge jadis renommée.




The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alhannor
Chasseur de trésors
avatar

Nombre de messages : 41
Localisation : Dans l'Armée Unifiée, en del North

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de l'Arnor
- -: 23 ans
- -:

Jeu 5 Juin 2008 - 18:07
C'était une des plus efforyable vue d'Alhannor. Ce village qu'il avait tant visité, auquel il s'était si souvent rendu et où il allait boire une bierre ou deux avaec des hommes qui semblait être à l'"Auberge du Poney Fringant" tous les jours et qu'ils n'avaient rien à faire d'autre. Le Garde se rapelait des personnes qu'il avait rencontré dans ce village. C'était beaucoup d'émotions qui remontaient d'un coup. Mais Alhannor devait se reprendre, il avait trois hommes à surveiller et le temps n'était pas aux pleurnicherie.

Le village était complètement ravagé, on aurait dit qu'une tempète était passée par là, mais non. Ceci était l'oeuvre de personnes immondes, de personnes qu'Alhannor aurait voulu voir, maitenant, pour leur inflicher une correction. Tous les bâtiments étaient en ruines, sauf quelques uns, et ces ruines fumaient encore. Tout d'un coup, vers la droite, quelque chose s'effondra. Alhannor n'aurait pu dire ce qui avait provaquer cet effondrement et la cause.

-Elador, croyez-vous que les auteurs, car à mon avis ils sont plusieurs, de ces actessont encore ici même. Cela m'étonnerai fort mais un avis plus expérimenté ne serait pas de refus, lança Alhannor à Elador qui s'était éloigné.

Le Garde d'Amon Sûl avait toujours son épée dans les mains pour surveiller les trois prisonniers qui pouvaient, à tous moments, s'échapper. On ne sait jamais. Dans le ciel, à l'horizon, on voyait le soleil qui disparaissait derrière de multiples collines qui formaient le paysage de l'Arnor. En effet, l'Arnor est plutôt parsemé de collines et de reliefs inégals.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://cinquiemeage-jrrt.forumsactifs.com
Hadhod Croix-de-Fer
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
avatar

Nombre de messages : 3154
Age : 25

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Jeu 5 Juin 2008 - 18:56
Visiblement, tout n'avait pas fini de s'écrouler, et un brusque bruit fit revenir Elador à la raison. Derrière lui se trouvait Alhannor, tout aussi abbatu.

"J'ignore ce qui a pu arriver... nous ne le saurons sans doute jamais. Les auteurs ont filé, et nous ne les retrouverons pas non plus. Il faudra reconstruire ici, et faire revivre ce charmant village qu'était Bree. Mais cela peut prendre un temps considérable, et la guerre toute proche ne fera pas accélérer les choses."

Elador se tourna alors vers les trois prisonniers. Finalment, leurs brigandages n'étaient qu'un moindre mal en comparaison de ces actes ignobles.

"Messieurs, lança-t-il d'une voix autoritaire..."

Les trois solides gaillards se levèrent en même temps, regardant le second d'Amon-Sûl. Ce dernier reprit la parole:

"Nous n'avons d'autres choix que de vous laisser aller, libre, ou vous tuer. Vous vous êtes comportés sagement durant ce bout de voyage, sans tentative douteuse de faire le mal ou de vous faire la belle. J'espère que je n'aurais pas à le regretter, mais je crois que je vais vous laisser partir. On verra bien ce qu'en dira le Capitaine. De toute façon, nous ne pouvons vous emmener jusqu'à notre campement... Vos armes ne vous serons pas rendu, et puissiez-vous ne plus jamais en posséder et retrouver votre honneur."

La mine des hommes se réjouit, et ils virent toute la bonté et la miséricorde du garde d'Amon-Sûl.

"Toutefois, si je vous aperçois de nouveau en arme dans la limite de nos frontière, vous irez rejoindre vos trois anciens compagnons dans le royaume lointain où ils errent maintenant. Jurez de ne plus importuner les Gens de ce pays, ou de tout autre contrée."

"Nous le jurons, firent-ils fièrement et d'une seule voix."

Ils partirent donc, en direction du Nord. Mais s'ils suivirent les conseils d'Elador ou s'ils reprirent leurs anciennes activités... nul ne le sait.




The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Première mission
» Première mission
» Convocation pour la première mission ?
» Première mission de Grey pour le QG de North Blue
» La première mission de Maethor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: L'Arnor :: Amon Sûl-
Sauter vers: