Chez Faren...

Aller en bas 
Menghil
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 24
Localisation : Toulouse
Rôle : Rien

~ GRIMOIRE ~
- -: Avari
- -: tout debut du premier age
- -:

Mer 3 Sep 2008 - 10:39
Menghil s’approcha de la porte d’entrée à l’heure convenue, où il vit les deux gardes.

-Vite, dépêchez-vous la patrouille de garde vient a peine de passer.

Menghil monta par la corde que l’elfe venait de lui lancer.

Le jardin était grand et vert pour un jardin en Rhun. Menghil aperçu les gardes qui patrouillait dans le jardin et demanda au traître si tout les gardes était armé et si oui avec quelles armes.

-Certain avec des épées et des lances, d’autres avec des arbalètes ou des arcs.

Menghil se dirigea vers la fenêtre de Faren, elle était ouverte mais éteinte. Il vit un balcon à deux fenêtres sur la droite. Il y monta à l’aide de son grappin, et regarda les alentours, le jardin sur ce coté de la propriété n’était large que de quelque mètres et derrière le mur d’enceinte, il y avait la foret. Une idée lui vint à l’esprit et il descendit.

Il se dirigeât vers les gardes les plus prés, ils n’étaient que deux, un armé d’une épée, l’autre d’une arbalète. Il décida de s’en occupé avec l’elfe, l’elfe devait faire diversion pendant que Menghil les mettrait hors-combat.

-Excuser-moi, mais pourriez-vous m’aider à transporter les vivres pour la semaines prochaine.


A ce moment Menghil sortit du buisson et les décapita net.

-Si je les avait juste assommé, quand il se serait réveillé il se serait méfié de toi, et ça c’est pas bon pour mes affaires, expliqua-t-il quand il vit la tête de dégoût de l’elfe.


Menghil saisit l’arbalète, et les carreaux, et repartit vers le balcon.

Il sauta vers la fenêtre de Faren qui était toujours ouverte et y entra, il se retrouva dans une pièce assez grande, avec un bureau au milieu. De beau tableau tapisser les mur. Il entendit une clé tournait dans la serrure et se cacha.

C’était Faren qui alluma une torche sur le mur et vit Menghil. Il essaya de s’enfuir par la porte entrouverte mais un carreau vînt se loger dans sa nuque. L’assassin lança la bague sur le corps et se mit à la fenêtre.

Il attrapa son grappin et le lança dans les arbres à la limite du jardin.

-Merci l’ami je ne t’oublierais pas.

Et il sauta vers les arbres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Menghil
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 24
Localisation : Toulouse
Rôle : Rien

~ GRIMOIRE ~
- -: Avari
- -: tout debut du premier age
- -:

Mer 10 Sep 2008 - 16:34
Menghil se dirigea vers chez Faren où il esperait voir l'elfe qui l'avait aidé la première fois où il avait dut pénétrer chez le riche homme.

-Non, vous ne pouvez pas entrer.

Le garde ne voulait pas laissé entrer Menghil jusqu'à ce que l'elfe par la plus grande chance de Menghil entra lui aussi et convainc le garde de laisser entrer Menghil.

Menghil se dirigea dessuite vers la fenêtre par où il était entré deux jours plus tôt, sauf que deux jours plus tôt, il faisait nuit et les gardes patrouillant dans le jardin ne pouvait pas le voir dans l'obscurité. Après avoir vérifié que aucun garde ne regardait dans cette direction, il escalada le mur et entra dans la chambre de Faren, il scruta la chambre qui était assez sombre mais ne trouva pas la boite recherché. Une garde entra.

Il n'eut même pas le temps de se retourner pour donner l'alerte que un carreau d'arbalète lui transperça le cou. Menghil qui n'avait pas vu d'où venait le coup sauta derrière le bureau et le retourna pour se mettre à l'abri avant de sortir sa propre arbalète. là il aperçut la boite mais, un deuxième carreau partit. Celui-ci traversa la porte et frappa un des deux gardes qui avait entendu tout ce remue-ménage. Menghil qui aperçut enfin le tireur le reconnu, c'était l'elfe qui embusqué sur le balcon avait tué les deux gardes. Menghil sortit de sa cachette et tua le dernier garde d'un coup d'épée dans le flanc avant de prendre la boite et de s'enfuir de la même façon que la dernière fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chez Faren...
» visite chez le gynéco
» Jean-Bertrand Aristide doit rentrer chez lui !
» L'on n'est jamais mieux que chez soi!
» Retour chez soi (suite de moment de détente) [PV : Calypso]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Les Royaumes Orientaux :: Rhûn :: Vieille-Tombe-
Sauter vers: