Le convoi

Aller en bas 
Rustor Erumelgos
Haut Prince des Elfes
Rustor Erumelgos

Nombre de messages : 1160
Age : 29
Localisation : Dans mes pensées....

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe
- -:
- -:

Le convoi Empty
Le convoi EmptySam 25 Oct 2008 - 13:09
Le silence régnait à l'ouest de la moria. Il faisait jour et les gobelins préféraient se cacher s'ils n'avaient rien de mieux à faire...

"Dans l' âtre, le feu est rouge,
Sous le toit, il y a un lit;
Mais nos pieds ne sont pas encore las,
Nous pouvons encore rencontrer derrière le tournant
Un arbre soudain ou une pierre levée
Que nul autre n' a vus que nous seuls.
Arbre, fleur, feuille, herbe,
Qu' ils passent! Qu' ils passent!
Colline et eau sous le ciel,
Passons-les! Passons-les!

Encore derrière le tournant peut attendre
Une nouvelle route ou une porte secrète,
Et, bien que nous le passons aujourd' hui,
Demain nous pouvons revenir par ici
Et prendre les sentiers cachés qui courent
Vers la lune ou vers le soleil.
Pomme, épine, noix et prunelle,
Laissons-les! Laissons-les!
Sable et pierre, étang et combe,
Adieu! Adieu!


La maison est derrière, le monde devant,
Et il y a bien des chemins à parcourir
A travers les ombres jusqu' à l' orée de la nuit,
Jusqu' à ce que les étoiles soient allumées.
Alors, monde derrière et maison devant,
Nous reviendrons vers la maison et le lit.
Brume et crépuscule, nuage et ombre,
S' évanouiront! S' évanouiront!
Feu et lampe, et viande et pain,
Et puis au lit! Et puis au lit! "


La chanson résonna dans les collines... Suivie par des cris... Ils étaient repérés. Arminas se tourna vers Kivan qui était caché dans le même chariot que lui avec ses "tatoués", ceux qui comme lui avaient eu l'honneur de se tatouer le visage. L'elfe sourit. Cela marchait parfaitement.
Le convoi continua sa route, quatre chariots remplis chacun d'une dizaine d'homme...
Soudain un bruit sourd commenca à s'élever... Arminas fixa intensément son compagnon dans les yeux... Ca n'était pas normal.
Il releva vivement la couverture qui les dissimulait... Là, en haut de la montagnes, les gobelins avaient lachés des rochers qui dévalaient sur les chariots...

- Aux armes !

Arminas bondit aussitot hors de son abri, imité par ses compagnons .

Le convoi Img-13040537wg1


Il portait une fine armure de maille et combattait avec deux longues lames elfiques aux tranchants impeccable...
Rapidement, une centaine de gobelins apparut... L'elfe analysa rapidement la situation... Trois des quatre chariots avaient étés très sérieusement endommagés par les rochers et la situation devenait des plus préoccupante... Il allait falloir agir plus vite.
D'un geste vif il attrapa le cor qui pendait à son coté et en sonna un coup puissant... Il fallait espérer que les nains l'entendrait.Car pour le moment, le seul effet était de faire affluer plus de gobelins encore pour s'assurer un surnombre en cas de renforts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadhod
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
Hadhod

Nombre de messages : 3181
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Le convoi Empty
Le convoi EmptySam 25 Oct 2008 - 14:51
Le convoi Lelem8es quatre cent trente Nains se trouvaient encore à un ou deux milles à l'intérieur des mines lorsqu'ils entendirent faiblement l'appel de cor. Ils étaient en plus grand nombre qu'ils l'avaient premièrement escompté, car la résistance des Gobelins dans la Moria proprement dite n'avait pas été bien grande. Cependant, ils savaient qu'une grande compagnie arriverait ou était déjà arrivée au Croisement des Trois Portes, et qu'ils faudraient encore se battre même si la Porte Ouest était reprise.

L'ordre avait finalement été donné: toute discrétion avait été mise de côté, et les Nains avaient repris leur course. Les sons d'étranges grondements, comme des géants dévalant les collines à l'extérieur, étaient la principale cause de cette hâte. Ils ne se trouvaient plus qu'à un mille de l'entrée, mais ne pouvait la voir, la route faisant maintes détours. Ils arrivèrent enfin à la cime d'un grand et large escalier; en bas, à l'autre bout, se trouvait la Porte, éclairée par de multiples torches. Des créatures sortaient par l'issue comme des fourmis, et de nombreuses autres devaient déjà se trouver à l'air libre. La porte était béante, et l'on pouvait voir la terne lumière grise d'un jour nuageux se mêler à la lueur chaude mais non rassurante du feu des Gobelins.

- Chargez! Ne laissez pas tête sur cou! Prenons le contrôle de la Porte!

Ainsi avait parlé Hadhod, et du haut de l'escalier vint une clameur, poignante preuve que les Gobelins n'étaient pas les véritables maîtres de la Moria. Ceux de la porte hurlèrent en direction de leurs congénères. Des archers furent postés avec précipitation pour prévenir la charge du peuple de Durin. Mais les Orques déjà sortis ne pouvaient rentrer de nouveau en si peu de temps; certains, tout occupés à faire rouler leurs rochers, n'entendaient même plus les appels des leurs.

Plusieurs centaines de haches acérées allaient bientôt leur arriver dessus.

- Mahal Gabil!

L'archerie ennemi n'abondait plus. Malgré tous les traits propulsés, les forces des Naugrim ne semblaient pas faiblir dans leur course.

- Gabil zata ulganzu!


Hadhod était en tête, sa grande hache Barazanthatûl volait déjà dans les airs. A ses côtés étaient Kofur, et la garde du Khazad, portant de terrifiants masques de guerres.

La marée arriva au bas de l'escalier; les premières lignes de la gent Gobeline ne tirent pas le choc, et de nombreuses têtes tombèrent. Mais malgré la puissance de l'assaut, le Seigneur de Khazad-dûm savait fort bien que de nombreux Nains avaient succombé aux flèches empoisonnés et empennées de noir.

Une grande mêlée s'engagea, et les fils d'Aulë auraient eu la tâche compliquée sans la diversion des Elfes et des Masques. Pour l'instant, Hadhod ne voyait que ses ennemis, mais n'avait aucune idée de ce qui se passait l'extérieur; et vice-versa.


Le convoi 224464Thesignature

The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldarion
Roi d'Arnor
Roi d'Arnor
Aldarion

Nombre de messages : 1745
Age : 29

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan
- -: L'age ou l'on est fougeux mais déjà sage
- -:

Le convoi Empty
Le convoi EmptyDim 26 Oct 2008 - 21:30
Le convoi Img-211453amdu8


Kivan sauta hors du chariot l'arc à la main. Il était rapide et précis... En fait , c'était sa vitesse de recharchement... En dehors de ça, il prenait bien son temps pour viser son adversaire et lui décocher une flêche meurtrière.
Il n'avait pas grand chose d'un leader dans sa manière de combattre, mais cela n'avait pas énormément d'importance.

Le convoi Img-211647qtrfx


Montaron sauta à son tour du chariot. La paire qu'il formait avec Kivan était bien rodée. Lui, agile et rapide, muni d'une paire de couteau longs et éffilés, tournoyait autour de son chef qui abattait les ennemis lointain...
Montaron était fou et rares étaient ceux qui comprenaient le sens de ces paroles.. C'était le cas de Kivan qui s'était de ce fait fait un ami et un puissant allié.



Le convoi Img-212357yehpm


Xzar se joignit à la bataille avec sa vitesse habituelle. Une longue lance dans une main, et une courte épée dans le dos.. Il était rapide, pas autant que Montaron, mais ses coups étaient plus larges, plus puissants et plus meurtriers. Là ou le premier devait toucher trois fois un adversaire avant de l'abattre, la science du placement de Xzar se contentait d'un seul coup bien porté. Troubadour notable, il avait quitté sa troupe quand un rival l'avait fait jetté au cachot d'esgaroth. Libéré par Kivan, il lui doit une fière chandelle et paie chaque jour sa dette.

Le convoi Img-2120295p4vt


Le géant Valygar explosa littéralement la paroi du chariot pour sortir plus vite. Il avait dans sa main droite une épée longue et lourde et dans l'autre, un fléau qu'il faisait tournoyer tout autour de lui, créant des ravages parmi les gobelins. Originaire d'esgaroth, il était condamné à une vie morne et sans histoire. Son ami d'enfance Kivan l'amena rapidement avec lui pour le sortir de sa misère.

Le convoi Img-212932blejm


Bil quant à lui avait suivi directement arminas au coeur du combat. Son bouclier et son épée s'abattaient avec force et finesse sur les gobelins ... C'était un demi elfe, rejeté des elfes et craint des humains... Kivan avait été le premier à discerné son potentiel au combat... Il ne l'a jamais regretté.


Invité, n'oublie pas que le regard des Rois d'Arnor porte au delà des frontières de leurs royaumes.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadhod
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
Hadhod

Nombre de messages : 3181
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Le convoi Empty
Le convoi EmptyLun 27 Oct 2008 - 14:55
Le convoi Bordurewr8

Le convoi Leins7l ne restait plus que quelques dizaines de Gobelins pour défendre la Porte. Défendre une position consiste d'habitude à veiller à ce que personne de pénètre à l'intérieur d'un bâtiment, d'une salle, d'un avant poste, mais ici tout était inversé: les immondes créatures cherchaient par tous les moyens à ce que les Nains ne puissent pas percer les lignes et trouver la lumière du jour.

Ils n'avaient compris que trop tard la stratégie de leurs adversaires, et furent pour le moins étonnés de voir Elfes, Hommes, et Nains combattre pour une même cause. Les Masques de la Pierrelune auraient eu du soucis à se faire sans l'arrivée des Naugrim, et vice-versa.

La hache de Hadhod ne chômait pas; son porteur non plus. Les Khazad des premières lignes bataillaient comme des lions, et plusieurs d'entre eux tombèrent si près du but. Kofur aussi combattait courageusement avec la petite hache à une main. Malgré tous les efforts des Gobelins pour bloquer le passage, malgré les cris et les jurons, malgré la haine et l'opiniatreté, les créatures vertes des profondeurs ployaient lentement, ne pouvant résister longtemps à des centaines de guerriers assemblés contre eux.

Un tas de cadavres se forma bientôt, et ils baignaient dans leur sang noir. Par endroit, lorsqu'un Nain tombait, le sombre liquide prenait une teinte plus rouge, mélange de deux composantes qui n'auraient jamais dû être réunis. Hélas, hélas pour les fiers Khazad qui tombèrent en ce lieu!

Minute après minute, les Gobelins se trouvaient de plus en plus acculés, et il finirent bientôt par être boutés hors de la salle par le grande Porte pour être tués au-dehors.

Hadhod prit alors le cor que Bahïn lui avait laissé en son abscence, et, se tenant debout sur le seul, il répondit à l'appel de ses alliés. Un long rugissement se fit entendre, roulant sur toutes les collines embrumées des environs: l'armée de Khazad-dûm arrivait enfin.

- Sus aux envahisseurs! Tuez ces lanceurs de rocs!


Le Seigneur avait aperçu de nombreux Orques qui faisaient rouler des rochers en direction des charrettes. Ainsi les Masques ne les avaient pas trahis; il fallait éviter le massacre. Sur cet ordre, de nombreuses haches brillèrent à l'extérieur, se répandant sur l'herbe pour le plus grand malheurs de certains...


Le convoi 224464Thesignature

The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadhod
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
Hadhod

Nombre de messages : 3181
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Le convoi Empty
Le convoi EmptyDim 9 Nov 2008 - 18:40
Le convoi Bordurewr8

Le convoi Lelem8es Gobelins, occupés à faire rouler ces rochers gigantesques ne pouvaient se défendre contre les fils de Durin tout en poursuivant leur oeuvre de haine et de tuerie. Certains abandonnaient l'artillerie minérale pour saisir leurs cimeterres et tenter tant bien que mal de se défendre contre la fureur des Nains.

Mais partout où les lames courbes et noires des immondes créatures des profondeurs jaillissaient des fourreaux, une hache au fer brillant venait trancher le bras qui la tenait, ou tout simplement séparer la tête des épaules des ennemis, si bien qu'au bout de quelques minutes, les cris de joies des Orques se transformaient en cris de peur et de désespoir.

Les compagnies des Nain avaient à présent presque toutes trouvé l'extérieur et contourné l'étang autrefois hanté par le Guetteur, mais de nombreux rochers roulaient encore sur l'herbe, arrachant terre et gazon sur leurs passages, faisant trembler le sol et produisant un grondement de tonerre avant de finir leur course, atteignant quelquefois leur but.

Et ces "lanceurs de rocs", comme se plaisait à les appeler Hadhod Croix-de-Fer, étaient disposés en une grande lignes qui longeait les contreforts des Monts Brumeux: cet état des choses n'était certes pas de bon augure, car bon nombre de ceux-là se trouvaient encore hors d'atteinte des Naugrim.

- Kofur! Khazadîr, Dalin! Suivez-moi! Nous devons rejoindre nos alliés!

Hadhod et ceux qu'il avait mentionné, accompagnés de toute une compagnie de Khazad, descendirent en direction de la vallée, vers les charettes et les Masques qui s'étaient déployé non loin. Les deux peuples devaient se rejoindre pour mieux s'organiser!

La gorge du Seigneur de la Moria ne se serra pas moins lorsqu'il put apercevoir plus en détail les visages tatoués des Masques de la Pierrelune, haïs pendant tant d'années et d'une haine tellement intense...


Le convoi 224464Thesignature

The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aldarion
Roi d'Arnor
Roi d'Arnor
Aldarion

Nombre de messages : 1745
Age : 29

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan
- -: L'age ou l'on est fougeux mais déjà sage
- -:

Le convoi Empty
Le convoi EmptyMer 12 Nov 2008 - 17:38
Les derniers parmi les masques s'étaient rassemblés en un cercle autour du chariot... Il allaient combattre jusqu'à la mort.. Mais les gobelins semblaient craindre quelque chose, ils reculaient, surveillaient leur arrières, bref, leurs attaques étaient moins franches...
Soudain, Kivan entendit distinctement la grosse voix d'un nain...
Il fit un petit signe, et l'arc à la main s'engagea à travers la marée gobeline... Ses hommes le suivirent, combattant et avancant en remontant les pentes de la vallée. Ils seraient bientôt réunis.
Il arriva en face d'Hadhod... Il était évident que ce n'était pas de l'amour qui les faisaient combattre ensemble... Mais les sentiments n'avaient nullement leur place au coeur du champ de bataille... Arminas leur avait promis une récompense qui dépassait tout les trésors dont ils avaient pu rêver... Mais cette récompense ne serait pas pour tous.. Nombreux étaient ceux qui étaient tombés.. De braves gars, un peu fous, mais braves et loyaux à leur chef.

" Seigneur Croix de Fer... Je crois qu'il serait bon de nous replier... La porte est à vous la haut ? "

C'était le point essentiel, de cela dépendrait la suite de la bataille.. Si les nains ne tenaient pas la porte, les masques seraient tombés pour rien... Dans le cas contraire, il aideraient leurs petits alliés à cloisonné la position nouvellement prise. Arminas quant à lui regardait fixement le Seigneur des Naugrim... Il espérait que ce dernier aurait respecté le plan... le plan avant tout...Mais entre temps, les masques continuaient à semer le ravage parmi leurs ennemis.


Invité, n'oublie pas que le regard des Rois d'Arnor porte au delà des frontières de leurs royaumes.[/center]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadhod
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
Hadhod

Nombre de messages : 3181
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Le convoi Empty
Le convoi EmptyJeu 13 Nov 2008 - 19:08
Le convoi Bordurewr8

Le convoi Lehni8adhod et ses principaux officiers - du moins ceux qui n'étaient pas restés dans les mines pour la défense des points stratégiques - étaient descendu plus bas dans la vallée, suivant la direction du chariot où semblaient s'être amassés beaucoup de leurs alliés. Les Gobelins semblaient ne pas leur laisser bien du répit, pourtant le Seigneur Naugrim eut la surprise de tomber nez à nez avec un homme encapuchonné et armé d'un arc, avant même d'avoir put atteindre la charrette.

Le visage de ce dernier portait plusieurs tatouages, ce qui ne laissa aucun doute sur la nature de son vis-à-vis, encore qu'il ne connût pas sa véritable identité et son rang. Pourtant il sut bien vite que ce devait être une sorte de chef... L'autre avait ouvert la discussion; on parlait stratégie.

- La Porte est à nous, comme convenu, et nous ne sommes pas prêts de la lâcher. Tous ceux qui étaient restés à la défendre sont tombés sous nos haches, il ne reste plus tête sur cou. Mais c'est l'Intérieur qui me fait le plus peur: les tambours grondent. Enfin, chaque chose en son temps, occupons-nous de ceux de l'extérieur!

Hadhod Croix-de-fer porta un regard circulaire autour de lui... Là-haut, de moins en moins de blocs de pierre roulaient sur les pentes. C'était une bonne chose, certes, mais la bataille n'était pas terminée, de nombreux êtres verts demeuraient encore en vie.

- Retourner en arrière pour tenir la porte ou continuer à batailler ici, voilà le choix qu'il faut faire. Moi je dis, achevons ce que nous avons commencé, après nous nous replierons!


Le convoi 224464Thesignature

The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dalin Balrim
Seigneur Nain
Dalin Balrim

Nombre de messages : 24

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain
- -: 101
- -:

Le convoi Empty
Le convoi EmptyDim 23 Nov 2008 - 10:21
Il tomba lourdement le long de l'escalier en pierre, et Dalin eut à peine le temps d'apercevoir la vive lumière de l'extérieur. Faisait t-il jour? Ou la nuit régnait t-elle sous les étoiles? Derrière lui les derniers de ses Nains courraient avec lui. Il ne savait comment, les hordes leur étaient tombé dessus. Et dans le combat, son mentor et maître d'arme avait succombé. Dès lors, tout n'avait été que retraite.

La dizaine de survivant que menait Dalin avait du milles fois reprimer leurs orgueil et fuir sous les cris viscieux des Orcs.

Alors qu'il s'écroula face contre terre, la barbe dans la poussière, il apercut enfin l'armée de son seigneur...


///HRP: mea culpa, longue longue abscence... :HRP///
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kadagan
Capitaine Nain
Kadagan

Nombre de messages : 41
Localisation : Khazad-Dum
Rôle : Officier

~ GRIMOIRE ~
- -: Longue-Barbe de la Moria
- -: 136 ans
- -:

Le convoi Empty
Le convoi EmptyMar 23 Déc 2008 - 19:17
Pendant que la bataille faisait rage en bas, un petit groupe de nains escaladaient les contreforts des montagnes dans l'espoir d'atteindre les derniers des lanceurs de rocs. Mais leur progression ralentissait, car les archers gobelins tiraient un grand nombre de flèches, et déjà bien des corps de Naugrims resteraient à jamais dans ces monts, percés par les projectiles ennemis. Les autres continuaient d'avancés, se rapprochant de leurs but.

Kadagan était parmi ceux là. Son marteau sur l'épaule, il était en tête du groupe, car avec son plastron il était celui qui avait la meilleure espérance de vie face aux flèches gobelines. Bientôt, la troupe chargerait les lanceurs de rocs. Ceux-ci semblèrent finalement comprendre que leurs archers n'arrêteraient pas l'ennemi, et ils commencèrent à dépenser leurs "munitions" sur la troupe.


-Attention!

Le cri poussé par un des camarades du nain noir lui sauva la vie, mais deux en dessous de lui tombèrent vers la vallée. Au moment même ou un second rocher frappait le roc en contrebas, Kadagan et les premiers de son groupe surgirent sur le plateau et commencèrent le massacre des gobelins. Face à eux n'étaient qu'une vingtaine de guerriers et quelques archers. Kadagan écrasa un crâne gobelin d'un puissant coup de marteau et commença un duel avec un lancier pendant que ses frères d'armes perçaient les lignes de l'ennemi, mais le combat n'était pas égal et bientôt il brisa les os de son ennemi. La bataille était déjà terminée, et la plupart des lanceurs de rocs morts. Le nain s'approcha du bord de la falaise pour prévenir les combattants en bas.

-Hadhod! Il n'y a plus de lanceurs de rocs! On tient les contreforts!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadhod
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
Hadhod

Nombre de messages : 3181
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Le convoi Empty
Le convoi EmptyMer 24 Déc 2008 - 14:31
Le convoi Bordurewr8

Le convoi Lehni8adhod avait attendu la réponse de Kivan assez longtemps, mais soit que ce dernier réfléchissait, soit qu'il n'ait pas entendu la question du Seigneur Nain, le Masque de la Pierrelune n'avait pas ouvert la bouche.

Soudain, le souverain de la Moria entendit son nom, lui semblait-il, crié du haut des contreforts des Monts Brumeux. Il leva le regard, et vit que là où, tout à l'heure, les derniers lanceurs de rocs se voyaient encore, il y avait à présent une compagnie de Naugrim, et plus aucun Gobelin. Adieu ces maudits lanceurs de cailloux! Les blocs de pierre restant ne seraient jamais propulsés en contrebas, le massacre qu'ils avaient causé était terminé.

Hadhod répondit à son lointain interlocuteur:

- Beau travail, soldat! Toi et ta troupe avez bien servi! Restez là-haut et assurez-vous que nul ennemi ne reprenne le contrôle de ces rocs diaboliques, pendant que nous finissons d'exterminer les derniers Gobelins survivants dans la plaine!

Il ignorait le nom de celui a qui il venait de parler, mais après la mort des derniers adversaires, il irait féliciter toute cette section de guerriers. Ainsi Hadhod avait tranché: il irait avec ses guerriers et les Masques détruire les derniers ennemis qui souillaient encore l'herbe de leurs pas. Ce ne serait pas long!

Il n'étaient peut-être qu'une trentaine d'êtres verts à courir, désorganisés, sur les pentes des collines. Le Seigneur des Khazad les gratifia d'un regard plein de haine avant de s'élancer à leur poursuite avec tous ses suivants...

- Baruk Khazad! Khazad ai-menû!

La victoire était proche. Cette belle stratégie avait fonctionné à merveille.


Le convoi 224464Thesignature

The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kadagan
Capitaine Nain
Kadagan

Nombre de messages : 41
Localisation : Khazad-Dum
Rôle : Officier

~ GRIMOIRE ~
- -: Longue-Barbe de la Moria
- -: 136 ans
- -:

Le convoi Empty
Le convoi EmptyMer 24 Déc 2008 - 15:05
Kadagan déposa son marteau au sol en observant le spectacle qui s'offrait à lui. Les gobelins n'avaient plus aucune chance de l'emporter, et encore moins de fuir. La moitié de la troupe était à la poursuite de quelques survivants qui fuyaient un peu plus loin, tandis que les autres fouillaient les corps gobelins avec dégout, mais non sans espoir de trouver quelques objets volés. En bas, les gobelins étaient massacrés par le nombre, et la bataille toucherait bientôt à sa fin. La porte était prise, l'ennemi ne pourrait plus en délogé les Naugrims tant qu'ils auraient l'aide des Masques.

-Aller les gars! Ce ne sont que quelques gobelins! Arrêtez de vous amusez et détruisez-les!

Biens des cris comme ceux-là retentirent dans les rochers tandis que la troupe assistait à la bataille. Un ou deux «Baruk Khazad! Khazad ai-menû» retentirent pendant que l'ardeur des hommes grandissait. Au même moment, les autres membres de la troupe revinrent, disant que les derniers lanceurs de rocs étaient morts quelques minutes plus tôt. En bas, une bataille désespérée s'était engagée, et la vingtaine de gobelins qui avaient survécus à la poursuite étaient maintenant comdamnés. En peu de temps, un tas de corps verts fut créé, puis brûlé. Les forces des Masques et des Naugrims avaient vaincus.

-Victoire! Nous tenons la porte! Le Lac est à nous!

Alors même que Kadagan hurlait cela, les autres commencèrent à redescendre, voulant rejoindres les combatants pour fêter un peu avant de recevoir de nouveaux ordres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadhod
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
Hadhod

Nombre de messages : 3181
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Le convoi Empty
Le convoi EmptyJeu 5 Fév 2009 - 21:07
Le convoi Bordurewr8

Le convoi Lelem8a bataille avait pris fin.

Les quelques Orques des montagnes qui avaient survécu un peu plus longtemps que les autres furent finalement abattus jusqu'au dernier dans leur course vaine et désespérée sur les pentes tout à l'heure herbeuse. Tout à l'heure, en effet, car à présent un large espace qui pouvait ressembler à un cercle très imparfait contrastait avec le reste du sol, marron sur du vert tendre... Car les rocs roulant à grande vitesse et les piétinements des bottes naines et des chausses gobelines avaient eu raison de l'herbe drue.

Hadhod était fatigué, mais heureux. La course à travers la Moria et le combat acharné n'avaient pas plu à son corps vieillissant - quoique il ait montré une belle endurance pour ses deux cent cinquante-et-un ans. Mais il se sentait pourtant soulagé, comme débarassé d'un grand poids... En effet, sa première bataille en tant que Seigneur de la Moria s'était soldée par une victoire, et de belle manière.

Il quitta les contreforts et me lac dormant pour descendre un peu plus dans la vallée, où ses troupes se rassemblaient lentement. Certains des siens étaient occupés à acheminer les blessés vers la porte, d'autre couvraient leurs morts à l'aide d'étoffes et de capes. Il y avait eu des pertes des deux côtés, mais les cadavres des Gobelins, eux, seraient laissés sur le champ de bataille à pourrir. D'autres se tenaient simplement appuyés sur leur hache, savourant leur succès et reprenant leur souffle; d'autres encore s'étaient regroupé et partaient en direction de l'Ouest, pour un raison inconnue de beaucoup.

Hadhod saluait d'un signe de tête nombre de ses guerriers lorsqu'il passait à côté d'eux, et eux faisaient de même. Bientôt, des bruits de pas précipités annoncèrent l'arrivée de Kofur; il portait un bandage au bras gauche, mais avait la mine réjouie:

Le convoi Kofurey2

- Belle victoire, Monseigneur! Vous avez prouvé votre grandeur, une fois de plus.

Le fils de Trehod fut secoué d'un rire rauque, chose aussi rare qu'agréable.

- Peut-être, peut-être, mon ami. Mais cette victoire a une saveur toute particulière. Et qu'aurais-je fait sans tous ces fidèles gens et sans toi, Kofur. Mais ta valeur n'est même plus à prouver. Toutefois, je dois avouer que sans l'aide des Masques de la Pierrelune et la stratégie d'Arminas, nous aurions eu plus de difficultés. Je vais justement m'entretenir avec eux. Tu peux venir avec moi, si tu le souhaite.

Les deux Naugrim retrouvèrent donc Kivan et quelques un de ses hommes un peu plus bas. Ils les saluèrent comme il se devait.

- Votre aide fut précieuse, et même si les Masques étaient restés pour nous un nom de sinistre augure pendant bien des années... je dois vous... remercier pour ce que vous avez fait pour nous.

Les mots n'étaient pas sorti aisément de la bouche de Hadhod. Mais les remerciements s'imposaient, naturellement. Il devrait faire de même avec Arminas, s'il réussissait à le retrouver.


Le convoi 224464Thesignature

The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadhod
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
Hadhod

Nombre de messages : 3181
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Le convoi Empty
Le convoi EmptyMer 11 Fév 2009 - 10:55
Le convoi Bordurewr8

Le convoi Lelem8es Masques de la Pierrelune n'avaient pas été très bavards, comme à leur habitude. Sans doute était-ce parce qu'ils s'étaient battu pour de l'argent et non pour une cause... Enfin, tant que ce n'était pas les richesses de Hadhod qui partaient en fumée. Le seigneur de la Moria, lui était heureux, il contrôlait à présent un passage, si étroit soit-il, de la Porte Ouest à celle de l'Est.

Les remerciements avaient été faits comme il se devait, même à l'Elfe Arminas qu'ils retrouvèrent un peu en contrebas. L'ambassadeur et ses suivants repartiraient sans tarder vers leurs frères, au Nord, pour la grande bataille du Quatrième Âge, à ce que le fils de Trehod avait compris.

Les Masques, eux, entreraient dans les mines et resteraient le temps qu'il faudrait pour soigner leur capitaine, Kivan, blessé.

- Vous y resterez plusieurs semaines, si cela est nécessaire, avait fait savoir le Seigneur de la Moria. Mais vous vous contenterez de rester dans une petite salle près de la porte de l'Ouest, une salle discrète assez éloignée du passage principal. Ainsi, vous n'entrerez pas en contact avec le reste de mon peuple, qui garde un souvenir mauvais des vôtres. Je maintiendrai quelques gardes pour m'assurer de votre tenue à l'écart. C'est que nous ne voulons pas d'incidents...

Il en fut donc ainsi. L'armée des Naugrim, légèrement amoindrie, prit le chemin du retour. Hadhod posta des sentinelles, de rapides messagers, et une garnison près du Lac, sachant qu'il faudrait bien accueillir les survivants de l'armée unifiée un jour ou l'autre - cela faisait partie du contrat, hélas... Les Masques furent, comme promis, emmenés dans une salle en retrait, et un guérisseur mis à leur disposition dans le plus grand secret.

Hadhod avait hâte de trouver ses sept autres Compagnons de la Croix-de-Fer.


Le convoi 224464Thesignature

The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Le convoi Empty
Le convoi Empty
Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le convoi
» Convoi important à stopper [Jace Xetros]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Chez les Nains :: La Moria-
Sauter vers: