Une visite en lieu Saint

Aller en bas 
Hadhod
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
Hadhod

Nombre de messages : 3181
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Une visite en lieu Saint Empty
Une visite en lieu Saint EmptyVen 13 Mar 2009 - 19:17
Le Capitaine Osbern d'Albyor et Boško, l'émissaire de Vieille Tombe, avaient finalement décidé, même si le premier était plus résolu que l'autre, de se rendre au temple du Vieil Homme afin de demander l'aide, s'il était possible, des moines pratiquant ce culte de lumière, ou du moins de l'un d'entre eux.

L'officier avait quitté son bureau en révélant à son sécrétaire sa future abscence, mais en lui demandant toutefois d'être discret là-dessus. Il ne lui livra pas mieux d'explications sur le lieu ou les buts qu'il recherchait, se contentant de laisser un ordre au petit homme bronzé qui était en train d'écrire:

"Si quelqu'un demande à me voir, dit que je suis indisponible pour l'instant. Rien de plus."

Il ferma la porte du bureau, détacha un trousseau de clefs de sa ceinture, fit tourner la moins brillante d'entre elle dans la serrure puis emprunta le couloir, accompagné de l'émissaire de Rustac. Le corridor menait droit à la caserne de la garde, où ils entrèrent pas la porte de derrière.

O
sbern saisit deux capes noires parmis des dizaines qui pendaient aux murs parsemés de crochets, puis en tendit une à Boško, sans se soucier de la taille de ce dernier ni de son obscession à l'élégance.

"On n'est jamais trop prudent..." lui murmura-t-il tout en enfilant la sienne.

C'est ainsi qu'ils que les deux hommes sortirent de l'édifice, visage à-demi caché et corps recouvert par une grande ombre noire. Ils parcoururent les ruelles montant avec circonspection un peu plus haut dans la cité, faisant attention d'emprunter les allées discrètes et les coursières peu usitées. Pour une fois, Osbern fut reconnaissant envers l'obscurité relative de la Cité Noire: elle les dissimulaient de bien des regards indiscrets.

Bientôt ils arrivèrent à des rues plus étroites et encore moins connues, s'écartant de l'activité du centre de la cité. Quelque ruines étaient visibles sur les talus de part et d'autre de la rue, souvenirs du passé.

C'était une impasse. Pas moyen d'en sortir sans rebrousser chemin. Mais au fond, tout au fond, on pouvait apercevoir un petit bâtiment sombre. La rumeur disait que l'intérieur de l'édifice était éclairé de mille bougies... Le capitaine avait cependant du mal à y croire en observant les murs de pierres noires.

Pourtant, il s'agissait bel et bien du Temple du Vieil Homme.


Une visite en lieu Saint 224464Thesignature

The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
Sombre-Chêne

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Une visite en lieu Saint Empty
Une visite en lieu Saint EmptyLun 23 Mar 2009 - 12:48
Une visite en lieu Saint Tbr


Boško ne fut pas récalcitrant lorsque l'Albyorite lui donna la cape. Seul un discret froncement de sourcil décrivit sa réticence à mettre se vêtement, qui en effet n'était pas à sa taille. D'un mouvement sûr, sûrement machinal et résultat de longues années d'entraînement, il s'enveloppa dans la tissu noir, s'arrangeant pour que les liserés d'or fussent invisibles. Avant de rabattre sa capuche sur sa tête, il ébouriffa ses cheveux sans cacher une grimace de peine. Il contempla avec affliction son reflet nébuleux sur une vitre sale, puis emboita le pas à Osbern. Le résultat était concluant : il était passé du magistrat distingué au passant indésirable.

Pendant qu'ils marchaient, sa démarche avait aussi changée. Tandis qu'à son entrée dans le bureau du Capitaine, il marchait à grands pas, d'un air assuré, droit et fier, les autres Albyorites qui le remarquaient ne voyaient qu'un homme à l'allure hésitante, boitillant imperceptiblement, avançant irrégulièrement. L'envoyé de Rustac se laissait régulièrement distancer, puis allongeait le pas pour se remettre au niveau de son acolyte. Seul un très fin observateur aurait pu deviner que l'homme enveloppé dans cette cape était un haut gradé de Vieilles-Tombe. Les autres y voyaient simplement un de leur concitoyens marchant vers des lieux sans doute peu recommandables. Mais qu'y avait-il détonnant à cela après tout? C'était Albyor.

Le trajet s'était fait en silence. Boško, tout en continuant son petit théâtre, regardait tout autour de lui, repérant les maisons, les coins de rue, les places, les pierres... Tout signe qui pourrait lui permettre de retrouver seul son chemin. Non pas qu'il n'eût pas confiance en Osbern, mais cela pouvait toujours lui être utile. Au cas où... Toutefois, son entreprise était peut-être trop prétentieuse : pouvoir se localiser dans ce dédale de ruelles relevait du prodige.

Enfin, ils arrivèrent. Ils s'arrêtèrent. L'émissaire darda un regard inquisiteur sur son acolyte, ne semblait pas décider à faire le premier mouvement. Sans le concerter, il s’approcha de la porte et frappa trois coups brefs. Il se décala pour laisser le champ libre à Osbern. Le message était clair : ce serait à lui de parler.


Une visite en lieu Saint Signat11


Dernière édition par Sombre-chêne le Mer 25 Mar 2009 - 17:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Radamanthe

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Une visite en lieu Saint Empty
Une visite en lieu Saint EmptyLun 23 Mar 2009 - 22:05
Une visite en lieu Saint 463f23485795a_1126674645_m_0524


Les deux acolytes attendirent un petit moment au dehors de la rue, sans que réponse ne vienne. Il n'y avait apparemment pas de préposé à la porte. Finalement, après cette courte attente, ils entendirent des pas de l'autre côté, et le battant de bois s'écarta.
L'homme qui venait d'ouvrir portait une cape unie oscillant entre le jaune et le vert sans qu'on ne puisse comprendre pourquoi. Il était grand et ses barbe sombre était longue. L'expression de son visage ridé et la façon dans sa moustache était taillée lui donnait une apparence sévère, mais on pouvait voir de la pureté dans son regard. Lorsqu'il leur adressa la parole, ce fut d'une voix grave, solenelle, comme empreinte de noblesse.

"Bienvenue étrangers au temple du Vieil Homme. La maison du Très Saint Père est ouverte à tous ceux qui recherchent la paix et la sérénité. Venez, prenez la peine de passer le pas de la porte..."

Au delà de cette déclaration de bienvenue, il était facile de comprendre dans l'expression du moine que s'ils ne venaient pas là avec des intentions louables, ils feraient mieux de passer leur chemin. Mais, à vrai dire, que pourraient faire une bande de moines désarmés dont la porte n'est même pas fermée si d'aventure un groupe armé sse décidait à pénétrer dans le temple ? Quelle étrangeté.

"Je suis à votre disposition, honorables étrangers, si vous avez quelque requête à soumettre aux serviteurs de ce Très Saint Lieu..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadhod
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
Hadhod

Nombre de messages : 3181
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Une visite en lieu Saint Empty
Une visite en lieu Saint EmptyMar 24 Mar 2009 - 19:36
Osbern avait bien compris que les paroles du moines signifiaient sous leurs atours compliquées. Mais il n'hésita point à passer le seuil de la porte du temple, considérant que ses intentions étaient assez louables pour qu'il puisse mériter de pénétrer à l'intérieur...

"Oui, noble homme de foi, nous recherchons tous deux, moi et celui qui m'accompagne, la paix et la sérénité."


Il attendit que la porte de bois se soit refermée totalement sur eux pour enlever le capuchon qui masquait la majeure partie de son visage et observa les lieux, se demandant si l'homme qui se tenait à présent face à eux était le "chef" de son ordre ou bien un simple moine comme tant d'autres. Il est vrai qu'il était venu ouvrir la porte - Osbern n'ouvrait jamais à ceux qui venaient dans son bureau, son secrétaire subalterne s'en chargeait pour lui. Mais il ne fallait pas tirer de conclusion hâtive: ici, les us et coutumes étaient sans doute bien différents.

"Nous venons ici chercher un peu de paix, un peu de repos pour notre âme dans une Cité dévorée par la malhonnêteté et les cultes sombres..." dit-il sagement.

Le capitaine savait bien qu'il ne fallait pas trop brusquer ces religieux, ne pas en venir tout de suite au fait, laisser croire à une venue bien innocente et placer la requête au moment le plus opportun.

"Jamais je ne suis venu en ce lieu auparavant, pour ma part, hélas pour moi. Mais on m'a dit que nous trouverions ici des individus compréhensifs et bienveillants, qui eux ne pratiquaient pas le culte noir comme certains. Et c'est exactement ce que nous cherchions."

Osbern se demanda l'espace d'un instant si le religieux savait qui il était vraiment, maintenant que son visage n'était plus caché, et s'il était vraiment sage de révéler son nom maintenant. Mais il conclut que ces moines ne devaient pas même connaître la garde d'Albyor, puisqu'ils vivaient reclus dans leur monastère. Aussi entama-t-il, par politesse et par souci de bien paraître, les présentations:

"Je me nomme... Osbern, et voici Boško, un ami."


Une visite en lieu Saint 224464Thesignature

The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
Sombre-Chêne

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Une visite en lieu Saint Empty
Une visite en lieu Saint EmptyMer 25 Mar 2009 - 17:46
Une visite en lieu Saint Tbr10

Boško, dès qu'il fut entré dans la Temple, ôta sa capuche et remit d'un geste machinal et précipité de l'ordre dans ses cheveux : il ne fallait surtout pas qu'on le prenne pour quelqu'un d'autre. Durant tout le trajet, il s'était déguisé en manant, mais maintenant, à la lumière vacillante des bougies, il redevenait le noble bourgeois qui était apparu sur la pas de la porte d'Osbern quelques heures plus tôt. Suffisant, agaçant.

Il considéra le vieil home qui se tenait en face de lui. Il n'avait pas le moins du monde été déstabilisé par les longues et fastueuses phrases du moines. Qui sait? Les quartiers de Vieille-Tombe qu'il fréquentait devaient pulluler de ses paires, dont certains étaient sans aucun doute bien plus précieux que lui. Des bourgeois huppés, traînant leurs kilogrammes en trop dans des salons privés, ou des membres distingués de la noblesse, le second de Rustac en connaissait beaucoup.

Tandis que son acolyte le présentait brièvement, il regarda ce dernier avec surprise. Ne comprenant de toute évidence pas que le capitaine de la garde préférait garder l'anonymat, il poursuivit sur un ton neutre et assuré :

Merci de nous accueillir en ces lieux. C'est d'autant plus un privilège pour moi que je viens de loin : je viens de Vieille-Tombe, en tant qu'émissaire du capitaine de la Garde de cette cité.


Il n'alla pas plus loin, heureusement. Bourde ou grand coup de génie? Leur hôte apprécierait peut-être leur franchise...


Une visite en lieu Saint Signat11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Radamanthe

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Une visite en lieu Saint Empty
Une visite en lieu Saint EmptyDim 29 Mar 2009 - 12:50
Une visite en lieu Saint 463f23485795a_1126674645_m_0524


L'émissaire d'un capitaine ! S'il parvint sans mal à cacher tout signe de sa surprise sur son visage - il avait, en tant que moine, l'habitude de demeurer inexpressif - il fallait avouer qu'intérieurement celui qui leur avait ouvert était troublé. Si l'autre était un ami, il devait être de rang, ou du moins de condition similaire. Voilà qui était étrange ...

"Loin des cultes sombres, étrangers ? Vous faites bien d'être venus ici. Il n'y a guère que dans ce Très Saint Lieu que vous ne serez pas souillé par les Ténèbres. Nous sommes la bougie qui demeure éclairée dans la nuit qu'est Albyor... Seul peut-être les gens du monastère de Sâphrah ne sont pas ainsin mais il faut passer près du temple Sharaman pour aller jusque là..."

L'instant d'après, le moine se demanda s'il avait bien fait d'affirmer ainsi ses pensées. Après tout, la position officielle des autorité ne favorisait-elle pas le culte de Melkor ? Et celui-là était un émissaire de Vieille-Tombe. Cette ville était sans doute la plus civilisée des villes orientales, certes, mais elle n'en restait pas moins une ville de Rhûn. Le moine se fit plus suspicieux.

"Nous sommes heureux que vous ayez fait un tel déplacement pour parvenir jusqu'à ce Lieu Très Saint, étrangers, nous en sommes honorés. Si vous le désirez, je peux tout à fait vous assister dans votre visite des lieux, et si des raisons plus particlières vous ont poussé à venir et que je puis vous aider, je vous en prie, n'hésitez point, nous sommes au service de la lumière..."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadhod
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
Hadhod

Nombre de messages : 3181
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Une visite en lieu Saint Empty
Une visite en lieu Saint EmptyDim 29 Mar 2009 - 17:57
Les dernières paroles du religieux avaient semé un soupçon de trouble dans l'esprit d'Osbern, cependant mêlé d'un espoir bien plus grand. C'était comme si le moine avait lu une partie de leurs pensées. On aurait juré que le saint homme leur tendait une perche, une opportunité de formuler leur demande sans paraître trop déplacé. Le Capitaine ne laissa pas s'échapper l'occasion:

"Nous serions très heureux de visiter, comme vous le proposez, ces lieux emprunts de lumière et de salubrité. Mais hélas, je crains que cette chance et cette perspectives ne sont pas pour aujourd'hui. Car, si nous languissons après la lumière, nous préférerions qu'elle soit plus accessible que maintenant. En d'autres termes, le fait qu'Albyor deviennent moins sombre serait pour nous une grande source de satisfaction. Nous courrons après les même buts, noble religieux..."


Le Capitaine de la garde accentua par-dessus tout sa dernière phrase et la laissa planer et résonner entre les murs du Temple pendant quelques secondes, afin d'en accentuer la portée et la puissance. Puis il reprit calmement:

"Vous aviez raison en disant que des raisons particulières nous ont poussées à venir en ce lieu, et vous, ou vos semblables, pouvez en effet nous aider. Enfin... en vérité, je ne sais pas dans quel sens il faut dire cela, car venant ici, nous pouvons également vous aider. Ce serait une aide mutuelle, bien sûr... car nous poursuivons les mêmes buts."

Visiblement, Osbern aimait bien cette phrase. Mais il fallait bien faire comprendre à leur hôte qu'ils ne venaient pas ici simplement pour utiliser les moines à leurs fins. Imitant Boško, il joua la carte de la franchise:

"Je vais être plus précis. Je suis moi-même le Capitaine de la garde d'Albyor, et en cet instant même, la garde cherche le moyen de débarrasser la ville de ses cultes sombres, de la purifier. Elle pourrait devenir un lieu de lumière et de repos si tant est que les fidèles de Shamaran puissent être libérés de leurs gourous. Pourtant, ces gens connaissent tout de nous, ils ne se laisseront pas approcher. Mais ils ne vous connaissent pas, vous."


Une visite en lieu Saint 224464Thesignature

The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Radamanthe

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Une visite en lieu Saint Empty
Une visite en lieu Saint EmptyDim 29 Mar 2009 - 22:35
Une visite en lieu Saint 463f23485795a_1126674645_m_0524


Le moine les regarda, perplexe. Ils courraient après les même buts ? Etaient-ce possible ? C'était bien la première fois que des officiers prenaient la peine d'entrer dans le temple du vieil homme et, l'ecclésisastique, qui ne quittait plus ces murs depuis déjà de longues années étaient bien en peine de pouvoir dire si cela était possible ou pas que tous les gradés de cette sombre ville ne soient pas corrompus et à la botte des adorateurs de Melkor le sombre, Morgoth comme il disait, car il n'avait aucune raison de l'appeller par son nom noble.

"Les même buts... Mais nous sommes une organisation pacifique, monseigneur. Nous avons dévoué notre vie à la prière et à la lumière, nous n'avons pas les moyens de menacer les moines de Sharaman."

Pourtant cela demeurait extrêment tentant. Ce serait l'accomplissement de toute une vie, le triomphe de la lumière ! Et d'après ces deux hommes, ils pourraient jouer un rôle crucial dans cet accomplissement.

"Il est certain, monseigneur, que les gens de Sharaman ne nous connaissent pas. Rares sommes-nous à sortir, et ces moines impies ne s'approchent pas de ce lieu. Mais j'ai du mal à saisir... Seriez-vous en train de souhaiter que allions chez les moines du temple noir là-haut sur la montagne où ont lieu toutes sortes d'horreur et que nous y pénétrions par Eru sait quelle ruse pour... éliminer leurs gourous ?"

On pouvait lire un frisson glacé dans les yeux du moine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
Sombre-Chêne

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Une visite en lieu Saint Empty
Une visite en lieu Saint EmptySam 4 Avr 2009 - 19:17
Boško intervint finalement. Muet durant le début de l'entretien, son regard s'était posé tour à tour sur son acolyte et le moine. Il les regardait froidement, sans expression, sans manifester aucun signe d'inquiétude ou de contentement. Il était redevenu l'homme politique, l'orateur, le négociateur qu'avait pu voir Osbern auparavant. Lorsque leur interlocuteur s'interrogea sur la nature de la demande des deux fonctionnaires, l'émissaire de Rustac s'empressa de répondre, pour faire disparaitre tout doute, mais aussi pour rappeler sa présence. Il n'était pas du genre à se laisser oublier sans agir. Il déclara d'un air faussement outragé :

Allons, nous ne sommes pas des meurtriers. Et encore moins des scélérats trop peureux pour tuer nous mêmes.

Cela restait toujours à prouver...

De toute façon, cela serait d'une stupidité monumentale. Ôtez le haut d'un pyramide, elle ne s'effondrera pas pour autant. Ces fanatiques s'empresseront de se nommer un nouveau gardien, et crieront sur tous les toîts l'attentat dont ils auront été les victimes. Ils feront pression d'une quelconque manière sur l'administration d'Albyor, et s'ils ne le peuvent pas, leurs fidèles se chargeront de répandre leur colère. D'abord ici, et ensuite dans le plus grave des cas dans les autres villes. Et si vous n'avez vraiment pas de chances, certains des non croyants se laisseront séduire par une théorie du complot, et les Melkorites verront leurs rangs grossir.

Il s'arrêta, laissant les deux hommes digérer toutes les conséquences funestes du meurtre du dirigeant des fanatiques. La voix de Boško avait gagné en intensité tandis qu'il énumérait toutes ses hypothèses, et il reprit sur un ton plus mesuré mais non moins déterminé.

Bien sûr, tout cela n'arrivera que si ces fous savent s'organiser au mieux pour tirer profit des évènements —ce dont je les crois malheureusement capables—, et si votre administration n'arrive à s'organiser pour contrer la menace —ce dont je doute aussi. Mais de toute les manière, le merutre que vous supposez, vénérable homme, ne pourra en aucun cas servir notre cause. Oui, notre cause. Vous êtes peut-être pacifistes, je vous vois peut-être pour la première fois, et j'ai peut-être entendu parler de ce lieu pour la première fois aujourd'hui, mais tout ce qui émane de cet endroit, qui émane de votre personne, crie votre exigence de pureté. Le seul fait de nous avoir permis d'entrer prouve que vous ne refusez pas cette vertu aux autres. J'en conclu donc logiquement que si vous aviez un jour l'occasion d'éradiquer le culte de l'ombre, vous n'y renonceriez pas. Or, en vous alliant au Capitaine Osbern, vous avez cette occasion.


Le regard du bourgeois était planté dans celui de l'ecclésiastique. Sans gêne. Il poursuivit plus légèrement :

Mais nous pourrions peut-être discuter de tout cela assis?


Une visite en lieu Saint Signat11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Radamanthe

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Une visite en lieu Saint Empty
Une visite en lieu Saint EmptyMar 7 Avr 2009 - 19:42
Une visite en lieu Saint 463f23485795a_1126674645_m_0524


Le moine se détendit un peu. Au moins le meurtre n'était pas dans les objectifs de ces deux hommes. Il aurait été obligé, selon les propres règles du temple, de les inviter à s'en aller. Le meurtre était une atteitne à la pureté qu'il ne pouvait tolérer, qu'aucun de ses frères ne pouvait otlérer, à cause de leurs croyances.

"Oui, certainement, messire, venez, suivez-moi."

Il les emmenna dans un petit coin écarté qui n'était généralement pas utilisé pour la prière. En effet, il y avait là des petits tabourets bas, et même une petite table de bois clair autours de laquelle parfois des sages philosophaient. Ou parlaient de sujet préocupants, comme aujoyurd'hui.

"Oui, je comprends tout à fait, messires, que cela ne seait pas une bonne idée, et nous ne pourrions de toute façon pas vous aider dans tel projet. Nous n'éradiquons pas, messire, nous élaguons les branches malades d'un arbuste pour lui permettre de grandir. Nous ne faisons que ramenner à la raison et sur le droit chemin. Mais permetteez-moi de demander, alors, vu l'extrême difficulté dont cette tâche semble être, comme vous venez de l'expliquer, alors, que comptez-vous faire,et pourquoi avez-vous besoin de nous ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadhod
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
Hadhod

Nombre de messages : 3181
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Une visite en lieu Saint Empty
Une visite en lieu Saint EmptyMer 8 Avr 2009 - 14:06
Osbern s'assit en face du moine sur l'un des petits tabourets qui étaient placés là, dans ce coin du Temple... l'unique table basse de la pièce se trouvait à présent entre le capitaine et le religieux. Un léger malaise s'était emparé de lui: il se considérait comme un intrus en ce lieu, qui d'habitude ne devait voir que les moines discutant de leur théologie. Ses projets étaient moins purs que cela, même si sa route coïncidait pendant un moment avec celle de ce moine. Osbern regretta presque d'être venu troubler la paix du lieu, mais, à l'instant suivant, il fut surpris d'avoir éprouvé ce sentiment et se ressaisit bien vite:

"En vérité, nous souhaitons éradiquer les cultes sombres, pas les adeptes de ces religions. Tuer pour faire disparaître ces activités ne rimerait à rien, et nous rabaisserait au niveau de ces fanatiques. Nous souhaitons faire comprendre à ces gens qu'ils se sont égarés sur une mauvaise voie, et nous comptons les ramener du bon côté. Puisque, en vérité, je suis persuadé que vous êtes du bon côté, que les idées que vous défendez sont justes, je pense qu'avec un peu de volonté et de détermination, nous pourrons éclairer ces âmes depuis trop longtemps égarées dans les ténèbres..."

O
u du moins l'espérait-il. Dans les faits, cette entreprise ne serait peut-être pas si simple à mener à bien, et il faudrait peut-être passer à des choses plus radicales. Mais pour l'instant, il fallait passer par la méthode pacifique, et surtout, surtout, ne pas se mettre le moine du temple du Vieil Homme à dos. Mais Osbern n'avait pas répondu à la question du religieux...

"Vous autres religieux de ce respectable temple, avez évité les moines de Sharamân pendant bien des années. Ils ne vous connaissent pas, et ne vous ont sans doute jamais vu, contrairement à mon ami et moi, qui vivons en ville et sommes exposés aux regards indiscrets. Et nous avons besoin de l'un ou plusieurs d'entre vous pour infiltrer les Melkorites et nous livrer des informations au sujet de leur culte, de leurs fidèles, de la nature et de la régularité de leurs cérémonies. Ainsi, moi et mon camarade pourrons identifier les adeptes et leur montrer les erreurs qu'ils commettent en suivant ces fanatiques."

Voilà, c'était dit. Le terme "infiltrer" était peut-être un peu fort, un peu trop brusque pour l'esprit serein et paisible d'un moine, mais il fallait bien appeler les choses par leur nom.

"Je ne vois pas d'autres solutions pour éliminer ce culte sans violence, et c'est pour cela que nous nous sommes permis de venir solliciter votre aide, bien que je conçois tout à fait la possibilité que vous refusiez, que vous préfériez rester ici, en paix. Mais le succès de cette tâche peut amener une paix bien plus grande. Se faire passer pour un nouvel adepte à leur culte, quoique étant un grand bouleversement en soi, n'est pas grand chose en comparaison des conséquences que nous pouvons provoquer. Mais nous ne sommes pas venus pour vous forcer la main, vous déciderez librement, et nous accepterons cette décision."


Une visite en lieu Saint 224464Thesignature

The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Radamanthe

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Une visite en lieu Saint Empty
Une visite en lieu Saint EmptyJeu 9 Avr 2009 - 20:48
Une visite en lieu Saint 463f23485795a_1126674645_m_0524


Le moine les regarda avec étonnement et un air horrifié avait envahi ses yeux lorsqu'il avait entendu ce que ces étrangers suggéraient, pire une faveur qu'ils leur demandaient. L'homme au visage qui était de marbre et serein lorsqu'il leur avait ouvert tremblait à présent. Un des fidèles du Temple du Vieil Homme, là-haut, chez les adeptes des arts sombres.

"Seigneurs, ce que vous demandez est énorme... Nous, disciples de la lumière, avons fait voeux de pureté, et nous sommes étrangers aux pratiques obscures. On dit que les rituels des disciples de Sharaman sont terribles et qu'ils sont aussi malsains que le noir coeur de Morgoth. On les dit connaisseurs de formules secrètes en Noir Parler, on les dit amateurs de substances étranges et maléfiques qui les plongent dans des transes démoniaqures... Certains disent qu'ils ont recourt à des sacrifices humains et qu'ils doivent leur sang dans de buts obscurs... Nul parmi nous ne pourrait survir dans un tel milieu, nous ne le pourrions pas..."

L'homme semblait véritableemnt affolé. Mais après avoir retrouvé un semblant de calme, il lui vint à l'esprit que c'était une occasion unique et qu'ils devaient jouer un grand rôle. Il devait au moins convoquer ses frères pour entendre leur avis, après ils décideraient.

"Bon, je vais tout de même transmettre votre requête aux autres disciples de la lumière et au Vieil Homme, mais je vous dis que c'est folie, étrangers... Attendez un moment, je vous prie..."

Le moine avait fait sonner une cloche, et tous les autres hommes en bure brune se retirèrent dans une salle voisine. Ils laissèrent les deux officiers seuls pendant près d'une heure, et enfin, l'homme qui leur avait ouvert revint. Il tremblait de tout son corps.

"Nous avons débattu, seigneurs, et nous avons pris notre décision." Il prit alors une grande inspiration et déclara, d'une voix saccadée :

"Je suivrai votre requête et ferai comme vous l'avez souhaité."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
Sombre-Chêne

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Une visite en lieu Saint Empty
Une visite en lieu Saint EmptySam 11 Avr 2009 - 16:43
Boško sourit, dévoilant une dentition parfaite. Il écarta les bras comme en signe de bienvenue, et dit d'une voix chaude :

"Vous avez fait je pense le bon choix. Je le respecte d'autant plus que j'imagine combien elle pèse à chacun de vous, et encore d'avantage à celui qui va subir cette difficile épreuve. Je ne suis peut-être pas le mieux placé pour vous le promettre, mais en tout cas je pense que nus ferons notre possible pour écourter le temps à passer avec ces fanatiques. Quoi qu'il en soit, que cette entreprise soit couronnée de succès ou non, soyez sûr que ma ville reconnaitra votre dévotion. "

Il se tourna vers Osbern qui ne semblait pas particulièrement à l'aise. D'un geste désinvolte, il lui donna une tape amicale sur l'épaule. Considérait-il déjà qu'ils étaient deux amis, partageant une connivence construite au fil des années? Ils ne se connaissaient que depuis quelques heures... Si le Capitaine de la Garde réussissait à se contenir, des claques se seraient certainement perdues. L'émissaire de Rustac continua, sans apparemment se rendre compte de son ridicule :

"Je laisse mon compagnon vous en dire plus, il est bien plus habilité que moi à vous expliquer la suite des événements."


Une visite en lieu Saint Signat11
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hadhod
Seigneur de la Moria
Seigneur de la Moria
Hadhod

Nombre de messages : 3181
Age : 27

~ GRIMOIRE ~
- -: Nain de la Maison des Sigin-tarâg.
- -: 189 ans.
- -:

Une visite en lieu Saint Empty
Une visite en lieu Saint EmptyDim 12 Avr 2009 - 11:50
"Merci." dit solennellement Osbern au prêtre à cape verte.

Il avait été quelque peu surpris par la réponse positive du moine, à voir l'effroi qui l'avait tourmenté tout à l'heure, lorsque le capitaine avait formulé sa demande.

"Je vous suis fort reconnaissant, et n'oublierai point ce qui aura été fait par le Temple du Vieil Homme, quelle que soit la suite des évènements."

L'attitude étrange de Boško l'avait pousser à se poser des questions sur la capacité de ce dernier à contrôler ses émotions. On aurait dit que l'envoyé de Rustac n'avait pu contenir sa joie, comme quelqu'un qui remporte une partie d'échecs et laisse éclater irrespectueusement son bonheur devant son adversaire. Là, c'était la même chose. Au lieu de faire preuve de retenue, il laissait percevoir une grande joie devant un homme qui allait se "sacrifier" pour leur cause. Son discours respectueux avait tout juste réussi à compenser son manque de courtoisie.

Enfin... à présent, il ne fallait plus penser à cela, il fallait penser à l'avenir, à l'avenir proche.

"Bien sûr, nous ferons tout, comme l'a dit mon ami, pour mener à bien cette mission dans les plus brefs délais. Aussi, puisque je suis bien conscient du sacrifice que vous faites, je pense qu'il ne sera pas nécessaire de s'investir totalement dans ce culte, comme le ferai un vrai fidèle. Juste le stricte nécessaire pour pouvoir nous désigner les adeptes les moins ancrés dans cette tradition. Moi et mon acolytes pourrons alors leur indiquer le chemin de la lumière, et il pourront à leur tour convaincre d'autre fidèles plus extrémistes."

C'était cela, le fond de son idée. Il faudrait simplement agir pour commencer à retirer quelques pierres, puis l'éboulement se propagerait de lui même, remontant de plus en plus eau, jusqu'à la source... peut-être.

"Mais je ne souhaite pas vous donner des instructions ou des contraintes en terme d'action ou de temps pour le faire. Je n'ai jamais voulu cela. Vous êtes libre de choisir le moment selon vos souhaits, et d'agir dans les conditions que vous désirez."


Une visite en lieu Saint 224464Thesignature

The Half Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Une visite en lieu Saint Empty
Une visite en lieu Saint Empty
Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le futur tombeau d'un shinobi dans un lieu saint (feat. Kaiser Belzeth )
» Une visite sur son lieu de travail [PV]
» Relation entre Haiti et Saint Domingue :Point de vue d'un américain
» Visite médicale des femmes n° 2 infirmière Sate
» Le cake aux saint-Jacques et tomates cerises

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Les Royaumes Orientaux :: Rhûn :: Albyor :: La Ville Haute-
Sauter vers: