Le destin de Chaytann

Aller en bas 
Saemon Havarian
Grand Maître de la Compagnie du Sud
avatar

Nombre de messages : 81

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain
- -: impossible à dire
- -:

Mar 24 Nov 2009 - 22:09


Le château d'or s'était vidé de bon nombres de ses occupants. Les plus illustres, comme les responsables des différentes délégations de la terre du Milieu mais aussi, pratiquement tout ceux qui avaient servis de près ou de loin feu le roi Thénéor.

Lentement, le long cortège s'était ébranlé en direction du cimetière pour ne laisser à Méduseld que quelques servants et gardes ...

Garfunkel était de ceux là. Il se tenait dans l'embrasure de la porte de la chambre bleue. La chambre réservée à l'héritier du trône Gondor, Chaytann, fils de Tar-Méphisto le Grand. Il semblait contrarié en s'adressant à une jeune femme qui se couvrait la tête avec un grand foulard de couleur orange …

- Allons, dépêche Esthella !! Prend le p'tiot par le bras et serre le bien fort, il a vraiment pas l'air dans son assiette. Je t'avais dit de diluer le contenu de la fiole non ? On avait besoin qu'il soit un peu dans les vaps, pas complètement groggy !!

Effectivement, le jeune Chaytann qu'Esthella s'empressa de saisir fermement avait du mal à se tenir ses jambes et avait perdu de la contenance royale que l'on pouvait d'ores et déjà deviner chez lui mais la jeune nourrice répliqua :

- J'ai oublié ! Cela arrive non ? Au moins, il se tiendra tranquille et fera pas d'entourloupe …

Garfunkel coupa court aux justifications de la nourrice :

- Soit, ce qui est fait est fait … On y va !!

Il vérifia une dernière fois le couloirs, laissa passer Esthella soutenant l'héritier de trône de Gondor et referma la porte en faisant le moins de bruit possible …

- Pas par là Esthella, on va chez la vielle Mrs Robinson mais pas par l'escalier principal ! Tu perds la tête ou quoi ? Suis moi, on passe par celui réservé au personnel !!!

Le garde pris à droite et s'enfonça dans le couloir faiblement éclairé par quelques lanternes accrochées de chaque côtés des murs …

Après plusieurs bifurcations sans rencontrer âmes qui vivent, le curieux groupe arriva en haut d'un escalier étroit et mal éclairé … Garfunkel et Esthella reprirent leur souffle, le jeune Chaytann lui semblait perdu dans ses pensées, il était ailleurs, comme incapable d'appréhender la situation dans laquelle il se trouvait. Le garde parla à nouveau :

- Bien, jusqu'ici tout va bien …

Il désigna le jeune garçon :

- Il ne me semble pas apte à descendre ici. Je vais le porter c'est plus sur … Si il lui arrive un truc, Saemon et ses amis ne nous le pardonnerait pas !!!

Aussitôt dit, aussitôt fait. Comme s'il ne s'agissait que d'un vulgaire sac de pommes de terre, Garfunkel attrapa l'héritier du Gondor sans ménagement et s'engagea dans l'escalier, direction l'officine aux remèdes et celle qui gère l'endroit … Mrs Robinson.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saemon Havarian
Grand Maître de la Compagnie du Sud
avatar

Nombre de messages : 81

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain
- -: impossible à dire
- -:

Jeu 26 Nov 2009 - 17:50
Garfunkel, chargé du jeune Chaytann, avait pris milles précautions lors de la descente de l’étroit escalier. Après plusieurs mètres dans un couloir toujours très mal éclairé, il s’était enfin arrêté devant une porte assez massive et avait reposé son fardeau. Il s’épongea le front dégoulinant de sueur, fit un clin d’œil à la nourrice qui l’accompagnait puis frappa trois coups secs à la porte.

Pas de réponse …

Il frappa une nouvelle fois plus fortement, regardant d’un air inquiet le couloir qui continuait sur plusieurs mètres encore avant de bifurquer sur la gauche, s’attendant à voir débarquer quelqu’un d’un moment à l’autre.
Cette fois ci, une voix chevrotante répondit :

- Qui est là ?

Le garde se présenta :

- Garfunkel, le capitaine Garfunkel …

- Garpunzel ? Répondit la voix chevrotante, - Connait pas !

- Garfunkel !! Miss Robinson, Le Capitaine Art Garfunkel !!

La voix derrière la porte sembla reconnaitre le nom …

- Haaa ! Garfunkel !! Oui oui …. Garfunkel …. Garfunkel … Non ça m’dit rien …

La voix paniquée du capitaine des gardes s’éleva plus fortement :

- Mais enfin Mrs Robinson, bien sûr que vous me connaissez, c’est moi qui suis intervenu il y a deux mois pour que votre neveu prenne du galon, vous vous souvenez de ça n’est ce pas ?

La réponse fusa aussitôt :

- Mais c’est bien sûr ! Oui Oui, ayè m’souvient d’vous, hem … Quelle vieille folle je fais, toute mes confuses Monsieur le Capitaine, je … Hem … Vous connaissez le règlement, il m’est défendu d’ouvrir …

Garfunkel coupa court et enchaina :

- Je sais, je sais, je comprends, mais je suis en compagnie d’un jeune enfant qui n’est vraiment pas bien et sa nourrice est avec lui. Elle est très inquiète, s’il vous plait Mrs Robinson, Il sont tous à l’enterrement, ouvrez donc cette porte …

La voix derrière la porte se fit plus vindicative :

- Cela m’est impossible, vous le savez bien ! Le nouveau Roi est pas commode, je veux pas d’ennui moi !

Garfunkel jeta ses derniers arguments dans la bataille :

- Ecoutez Mrs, je vous ai rendu service dernièrement ! Votre neveu a la meilleure place qui soit, à l’abri dans un bureau, comme vous le souhaitiez … Vous ne voudriez pas qu’il reprenne les armes et parte loin de vous ? …

Un long silence s’installa puis finalement la voix à nouveau peu assurée se fit entendre :

- Bon, d’accord … D’accord … Je … J’ouvre ! Mais ce ne sera que pour une minute ! Je r’garde vite fait le petit et j’lui donne un p’tit remontant et vous repartez aussi sec !


Le bruit métallique d’une clef qui tourne dans la serrure s’éleva soudain puis, la poignée de la porte s’abaissa lentement et la porte commença de s’ouvrir …

C‘est ce moment que choisit Garfunkel pour frapper de toute ses forces avec sa botte dans le battant projetant la pauvre Mrs Robinson à plusieurs mètres de là, au milieu de ses fioles, bouteilles et autres récipient de toute grandeur et toute formes, qui se renversèrent sous le choc.

La vieille femme ne se releva pas. S’adressant à la nourrice et s’emparant du bras du jeune souverain, il s’élança vers le fond de la pièce en criant :

- Allez Esthella, reste pas prostrée comme une gourde !!! On y va !! Fonce !!!

Le capitaine des gardes traversa la pièce, dépassant le corps inerte de la vieille Robinson, baignant dans son propre sang, lacéré de toute part par les bouts de verre éparpillés, ouvrit une seconde porte pour se retrouver dans une seconde pièce sans lumière. Là il ralenti sa course et bifurqua subitement sur sa gauche avant de descendre trois escaliers, de s’engouffrer dans un nouveau couloir qu’il arpenta rapidement avant de se retrouver à nouveau devant une porte. Il s’arrêt, repris son souffle et indiqua à Esthella :

- Cette porte donne sur l’extérieure ma belle, derrière, c’est le chemin aux dames, tu sais, celui qui remonte vers l’ouest, à l’opposé du cimetière. Après, y’a le petit bois, là où Theneor retrouvait ses maitresses …

Esthella le regarda d’un air surpris …

- Ben quoi, tu sais pas ca toi ? C’est pourtant de notoriété publique que feu notre Roi avait de nombreuses conquête …

Garfunkel partit d’un rire nerveux puis ajouta :

- Ce n’est pas une jolie femme que nous retrouverons dans le petit bois mas bien Saemon, ton bien aimé chéri …

Le visage d’Esthella s’éclaira au nom de l’Arnorien … Elle faisait ça pour Saemon, enlevé ce foutu marmot de sang royal, elle faisait par amour ... Elle avait réussi, il serait fier de lui !

La capitaine de la garde mit fin à sa rêverie, ouvrant la porte, il la poussa au dehors et s’élança sur le chemin aux dames, direction le petit bois …

L’enlèvement s’était jusque là bien déroulé … Le soleil de cette fin de matinée agressa les yeux des deux fuyard et leur prise royal mais ils n’en avaient cure. Leur mission était sur le point d'être accompli et c’est bien cela qui importait ¨ !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le destin de Chaytann
» On ne contrôle pas le destin !
» Hasard ou destin? [Guenièvre]
» Loominëi , la déesse du destin.
» Arc-en-ciel [PV Zarathos][DESTIN]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Le Rohan :: Edoras :: Meduseld-
Sauter vers: