Présentation de mon personnage

Aller en bas 
John Wolf Talion
Cavalier du Rohan
Cavalier du Rohan
avatar

Nombre de messages : 17
Age : 22
Localisation : entre monts et vallées là où l'ombre persiste
Rôle : aider et aimer son prochain

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim
- -: 21
- -:

Mar 31 Mai 2016 - 10:43
Nom/Prénom : CALIMEHTAR
Âge : 21 ans
Sexe : Masculin
Race :Rohirrim
Particularité : timide mais doué de sagesse ayant un sens morale élevé

Alignement :Bon
Rôle : cavalier du Rohan


Équipement :
une épée en fer forgé "Urfael" héritage de mon père
une dague "Archarn"
les bagues de mes parents
le cheval "Vif-Argent" de mon père

Description physique :Gabarit normal
Description mentale : logique, rationnel , ne croyant en aucune sorte à la magie

Histoire :
Pour commencer l'histoire de CALIMEHTAR, revenons dans le passé ; 6 mois avant sa naissance, par un événement quasi salvateur pour la mère et son enfant. Lors d'une balade à bord d'un chariot, la mère accompagnée de 2 cavaliers sont pris en embuscade par une petite douzaine d'orques. Très vite, un des cavaliers utilise son cor pour demande de l'aide. Malheureusement, celui-ci trépassa de la lame d'un orque et son compagnon d'armes s'enfuit dans la forêt. Dans cette forêt, il y avait un loup qui le regardait et tout d'un coup, un elfe surgit ; lui demanda pourquoi il était là. Le cavalier lui dit qu'une femme enceinte était en danger. L'elfe prit son arc et suivit le cavalier, au moment même où un orque allait croquer à vive dent dans la chair fraîche, celui-ci fut pris à la gorge par les mâchoires du loup, son maître transperça de par ses flèches de nombreux orques. Le cavalier poursuivit les orques qui battaient en retraite. Au même moment, le mari de la femme arriva avec son éored, le cavalier conta l'histoire, le mari descendit de son cheval Vif-Argent et demanda à l'elfe : «  Comment te remercier pour avoir sauver ma femme et mon fils? » « Qu'on appelle l'enfant « CALIMEHTAR » ce qui veut dire Loup de Guerre dans votre langue en hommage à mon loup ». Le père et la mère acceptèrent et tous repartirent chacun de leur côté.
CALIMEHTAR naquit dans une famille heureuse. Malheureusement, cette vie heureuse disparut l'année de ses 4 ans au début de la Campagne du Rohan et plus particulièrement lors de la bataille du Gouffre d'Helm (septembre 284) lors d'une terrible attaque orque sur la citadelle, sa mère était sur les murailles en train de panser les blessés reçut un trait empoisonné en plein cœur. Le père de CALIMEHTAR fou de rage chargea l'ennemi avec l'ensemble de son éored , mais cette acte héroïque poussa toute l'armée alliée qui vainquit l'armée orque. Dans cette charge épique son père trouva la mort, le corps meurtrit de blessures sanguinolentes et transperçait de lances.
Le commandant du Gouffre d'Helm prit CALIMEHTAR sous sa protection, l'éleva comme un fils, lui apprenant le maniement des armes mais celui-ci préféra le domaine du génie militaire en étudiant la plupart des croquis des villes et des forteresses de la Terre du Milieu. Il fut assez vite un bon cavalier malgré son jeune âge.
Un autre événement tragique arriva en juin de sa 11 ème année lors de la bataille du Rohan (291) alors qu'il accompagnait son mentor en tant qu'écuyer, une petite troupe orque attaqua brutalement les 5 éored du Gouffre d'Helm qui rejoignait l'ost royal du Rohan. Lors de cette affrontement, de nombreux hommes perdirent la vie dont le mentor du jeune adolescent qu'était CALIMEHTAR. Alors que trois orques arrivèrent sur lui pour le tuer, celui-ci tira de son fourreau Urfael, l'épée de son père. Il réussit à en tuer 2 avant que le troisième l’assomme avec sa massue. Heureusement pour lui que le second du commandant réussisse à remettre de l'ordre dans la colonne et vienne au secours de CALIMEHTAR en tranchant l'orque de part en part.
A partir de ce jour-ci, le nouveau commandant lui laisse les affaires de ces parents car il est en digne et lui un poste de garde de la citadelle. Un jour alors qu'il est en train de dessiner la citadelle du Gouffre d'Helm sur tous les angles, le commandant lui demande : « Quel est ton rêve ? » CALIMEHTAR lui répondit : « J'ai 2 rêves celui de commander comme mon père mon éored et l'autre de rebâtir la forteresse de Durthang dans le Mordor pour y pacifier la région mais je sais que ces rêves sont encore inaccessibles pour un gamin de mon âge qui n'a aucune expérience. » Le commandant lui dit : « Tu as déjà la maturité et la sagesse de le reconnaître et seul l'avenir nous le dira. »
Quelques années passèrent, en août de l'été 299, au couronnement de Hogorwen, il vit un soldat d'une carrure et d'un maintien digne des plus grands arrivait dans sa direction ce n'était que Gallen Mortensen. CALiMEHTAR décide à ce moment que ce noble soldat soit son modèle, il décide alors de reprendre son entraînement militaire et d'étudier toutes les sciences militaires de chaque pays, royaume et peuple. Il s'instruit sur les sciences qui touchent la botanique et la médecine en suivant l'exemple de sa mère qui était guérisseuse au Gouffre d'Helm et décide de voyager partout, apprenant langues, us, coutumes et rites des contrées de la Terre du Milieu, se permettant même de visiter Durthang et de faire des plans détaillés de l'ancienne forteresse des Dunédain.
Son voyage se termine environ 2 ans plus tard à Minas Tirith, le 11 mars 301 pour pourvoir se reposer et discuter avec les gens de son voyage. Mais surtout, avoir des nouvelles de son pays natal, le Rohan. Le 15 mars, il assiste au mariage d'Aldarion, souverain de l'Arnor avec la princesse Dinaelin de Dale


~~~~~

Comment trouves-tu le forum ? : Super très instructif, riche, visuel et intéressant
Comment as-tu connu le forum ? : en recherchant des informations sur le 4 ème âge et sur les effectifs militaires associés aux différentes races

Voilà ma présentation n'hésitez pas à dire s'il y a des incohérences ou des choses qui sont un peu trop romancés
Amicalement
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanael
Espion de l'Arbre Blanc
Espion de l'Arbre Blanc
avatar

Nombre de messages : 900
Age : 28
Localisation : Pelargir
Rôle : Espion

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain
- -: 34 ans
- -:

Mer 1 Juin 2016 - 8:17
Salutations à toi et Bienvenue sur le forum Calimehtar !

Je ne peux valider ta fiche aujourd'hui. Elle compte bien 25 lignes et on y trouve les différents éléments nécessaires pour savoir d'où vient ton personnage. Mais ... oui, il y a plusieurs petits mais.

Dans ton équipement tout d'abord, je voudrais simplement des précisions. Ton épée et ta dague portent des noms, mais considères-tu qu'elles sont d'excellente facture ou pas ? Car on n'autorise pas les nouveaux personnages à posséder de multiples objets de valeur (sinon on pourrait tous s'équiper comme des badass et partir à l'aventure sans soucis). Posséder une épée et un cheval pour un personnage aussi jeune c'est déjà beaucoup. Si la dague n'est qu'une arme modeste et que les bijoux sont là à titre de "souvenirs", ça ne me gêne pas. Mais attention à ne pas en user comme des objets qui accorderaient trop de valeur à ton personnage en RP.

Je t'invite à étoffer plus largement la description physique et la description mentale de ton personnage. Pour ce faire tu peux lire d'anciennes fiches de "Nouveaux". Ton personnage a-t-il les cheveux blonds / bruns / roux, quelle est la couleur de ses yeux etc ... Est-il plutôt sanguin comme pas mal de Rohirrim, trouillard, ou rentre dedans ect ? Ce sont autant de précision qui, posées aujourd'hui, te permettront de garder une cohérence pour ton personnage plus tard dans le RP.

L'histoire. C'est là qu'il y aura le plus de modifications à apporter.

Si ton perso a 21 ans, il est donc né dans le courant de l'année 280 du Quatrième Âge. A cette époque là la situation au Rohan est plutôt stable. Les orcs sont repoussés aux limites du royaume, ils ne sont pas présents en groupes et ne menacent plus guère les Rohirrims (les grandes invasions ne recommencent qu'en 283 du QA). Il est donc très peu probable que ta mère ait pu rencontrer des orcs où que ce soit en Rohan avant ta naissance. Et il est encore plus improbable qu'un elfe accompagné d'un loup s'y trouvât aussi. Sur ce forum on souhaite avant tout respecter l'oeuvre de Tolkien et une cohérence globale. Si l'imaginaire à sa place on évite d'introduire "tout et n'importe quoi" juste pour donner des rebondissements à une histoire. Je trouve très intéressant par exemple l'histoire de ton prénom, et pourquoi ton perso le porte, mais les circonstances que tu nous décris pour l'instant ne sont pas recevables pour valider ta fiche - d'autant qu'il existe déjà une joueuse qui porte ce nom sur le forum.

Idem pour la suite. Il n'est pas possible que le commandant du Gouffre de Helm te prenne à sa charge et t'élève comme un "grand guerrier". Un lieutenant ou un vétéran de guerre, pourquoi pas. Mais il reste improbable qu'un fils de soldat, commandant ou non d'une éored, soit pris à charge par un des plus hauts gradés de l'armée rohirrime.

Il est très intéressant que tu fasses de ton personnage un soldat qui aime l'érudition (et le dessin). Je pense que tu peux développer et insister sur ce point, mais n'oublie pas que l'étude des "textes" est très compliqué au Rohan qui reste un pays avant tout avec une tradition orale forte et peu de manuscrits à disposition. Si tu veux qu'il étudie, il va falloir que tu nous précises comment il a pu obtenir des textes, qui et comment il a appris à écrire, où et comment il se fournit en parchemin ou papier etc. Attention par contre à ne pas en faire une "machine intellectuelle". Il est impossible à l'époque où nous jouons d'avoir accès à toutes les sources de connaissances. Tout simplement parce que l'information ne circule pas aussi bien que dans notre monde actuel. Choisis un ou deux domaines de prédilection pour ton perso. Mais à 21 ans, en plus si jeune, on ne peut pas accepter qu'il s'intéresse et apprenne tout sur tout.

Il n'a pas pu voyager non plus dans toute la Terre du Milieu. Pas en deux ans en tout cas. La Terre du Milieu c'est grand et tu ne peux accéder partout dans n'importe quelle circonstance (idem on cherche à garder une cohérence globale). Restreint donc la surface géographie qu'il a pu visiter.

Je te fais toute ces remarques afin que tu ne commences pas avec un personnage trop fort qui a déjà "tout fait et tout vu". Quel intérêt de commencer une aventure si on a déjà réponse à tout et qu'on sait que notre personnage est fort ? Ne serait-il pas plus intéressant que tu délaisses l'idée du voyage dans ton histoire pour le commencer in RP ? Je pense qu'il serait d'autant plus intéressant que tu joues ce voyage comme quelque chose d'enrichissant pour ton personnage. Sinon il n'aura guère de possibilités d'évolution par la suite.

Dès que tu auras modifié ton histoire, je la relirai et viendrai alors la valider si toutes les corrections ont été apportées. Je reste à ta disposition par MP pour d'éventuelles questions.

Nath'

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.souffleur-de-reves.com/
John Wolf Talion
Cavalier du Rohan
Cavalier du Rohan
avatar

Nombre de messages : 17
Age : 22
Localisation : entre monts et vallées là où l'ombre persiste
Rôle : aider et aimer son prochain

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim
- -: 21
- -:

Mer 1 Juin 2016 - 20:31
Nom/Prénom : Calimehtar Eldacar
Age : 21 ans
Sexe: Masculin
Race : Rohirrim
Particularité : Cicatrice à l'arcade droite

Alignement : Côté Lumineux/ Il servira toujours la justice et la loi
Rôle : Cavalier du Rohan

Équipement :
Une épée en fer forgée Urfael qui appartenait à son père mais qui commence à se détériorer avec le temps mais garde sa maniabilité.
Une dague en acier Archarn qui est un cadeau de ses parents (Talion et Iloreth) pour ses 3 ans.
Deux bagues appartenant à ses parents.
Un cheval Vif-Argent, le vieux destrier de son père ; beaucoup moins rapide qu'avant mais très endurant.

Description physique :

En tant que Rohirrim, beaucoup penseraient que Calimehtar Eldacar est un homme d'une carrure imposante mais tout au contraire, il est de corpulence normal. Calimehtar est un jeune homme de 1m78 ; possédant des cheveux bruns et des yeux noirs, descendant de par son père de gens des terres du Sud, il a le teint foncé arborant donc des cheveux bouclés et crépus. Son visage est marqué par une cicatrice à l'arcade droite suite à un coup de massue d'un orque.

Description mentale :

Par ses compatriotes, sanguins et bourrins ; Calimehtar est d'un naturel plutôt réfléchi tenant compte des risques avant de jeter la tête la première dans la mêlée. Logique et rationnel, il ne jure que par la science jugeant la magie obsolète et hostile aux progrès de la civilisation. Légère tendance à parler à haute voix lorsqu'il étudie les vieux livres et bouquins de son oncle décédé Thalésen à Edoras. Il a une passion pour les sciences militaires en particulier pour l'architecture réalisant nombre de dessins et de croquis de villes et de forteresses ajoutant ses propres annotations. Quelqu'un aimant la nature comme sa mère, il n'hésita pas étudier la botanique avec Thalésen, apothicaire de métier.

Histoire :

L'origine de son nom :

Au Pays de Dûn, 6 mois avant sa naissance, pendant une expédition ordonnée par le commandant du Gouffre d'Helm, sa mère accompagnée de plusieurs cavaliers partit cueillir des plantes et des racines pour la confection d'onguents et de remèdes pour son métier de guérisseuse. Vers le chemin du retour, la petite troupe fut assailli par une bande de brigands. Lucide, Léoden sonna dans son cor, celui-ci tomba sous la lame d'un des brigands. Théden sortit son épée de son fourreau et se mit en travers des brigands qui allaient vers Iloreth. Gaéden partit quérir de l'aide. Celui-ci ayant oublié son chemin se retrouva, perdu au milieu des bois. Il rencontra un loup mi-noir et mi-blanc qui le fixa ; soudain sortit de nulle part, un ermite lui dit : « Que fais-tu ici ? » « Je recherche le chemin vers mon camp pour demander de l'aide pour mon compagnon d'armes et la femme de mon chef, peux-tu m'indiquer le chemin ? » L'ermite lui indiqua le chemin tandis que Gaéden lui dit où c'était passé l'embuscade. L'ermite prenant son arc, arriva sur les lieux, il décocha plusieurs flèches sur les assaillants de Théden et ordonna à son loup d'attaquer le brigand qui allait s'en prendre à Iloreth. Le loup bondit sur le brigand, planta ses crocs au niveau de la gorge. Les autres brigands prirent la fuite en voyant une vingtaine de cavaliers arrivés avec Gaéden. Talion dirigeait la petite troupe et demanda tout en descendant de Vif-Argent qui s'était passé ici. Iloreth lui raconta les faits. Talion dit : « Mon ami, parlant à l'ermite, tu as sauvé ma femme et mon enfant, comment te remercier ? » « La seul chose qui ferait plaisir et que tu appelles ton enfant Calimehtar Eldacar en souvenir de mon loup qui rassemble deux clans loups un noir et un blanc, ce qui signifie Loup de Guerre Arc-en-Ciel. » « Je te serrais éternellement reconnaissant, dit Talion, cependant je demanderais un service pourras-tu veiller de loin sur mon enfant . »

Beaucoup de malheurs, peu de bonheur :

Calimehtar vit le jour dans une famille heureuse. A ses 3 ans de la part de ses parents, il reçut une dague Archarn forgée par son père. Durant ces premières années, ils vécurent tous heureux. Malheureusement, cela ne dura pas. Quelques mois plus tard, la situation avait diamétralement changé, les forces du Rohan et du Gondor était acculé au Gouffre d'Helm en ce mois de septembre 284. Lors d'un assaut orque sur la citadelle, une flèche empoisonné atteint en plein cœur, sa pauvre mère qui mourut alors qu'elle soignait les soldats blessés . Talion, fou de rage ; chargea à la tête de son éored et réussit à faire une brèche dans les lignes ennemis. Grâce à cet acte héroïque, les forces alliés réussirent à vaincre les orques. Malheuresement, Talion mourut à la suite de ses blessures sanguinolentes et des lances qui le traversaient de part en part. Théden et Gaéden gardérent précieusement l'épée de Talion pour la remettre à Calimehtar quand il sera en capacité de combattre.

Son oncle Thalésen le recueillit ; érudit ayant étudié à Minas Tirith, il était rentré spécialement au pays pour son neveu. Il lui donna tout son savoir et lui apporta nombre d'ouvrages utiles à son éducation. En bon Rohirrim, il lui apprit le maniement des armes, le dressage de chevaux et l'art de les monter. Calimehtar aida son oncle dans sa boutique d'apothicaire à Edoras et fut pris de passion pour la faune et la flore en particulier sur la botanique. Il passait des journées entières à dessiner des plantes, des animaux et les paysages. Malgré une éducation intellectuelle poussé, il devint au fil des années ; un bon cavalier créant un lien avec Vif-Argent.

Théden, l'ancien lieutenant de son père décida de le prendre à son service en tant qu'écuyer pour l'assister au mieux dans son rôle de commandant d'éored. En juin 291, l'éored de Théden partit rejoindre l'ost royal pour prendre part à la bataille du Rohan. Sur le chemin, ils se retrouvèrent nez à nez avec une compagnie orque. L'affrontement fut terrible, les cadavres et le sang souillé cette herbe magnifique et douce. Les orques eurent l'ascendant lorsqu’ils tuèrent Théden et s’approchèrent dangereusement des chariots de provisions ; là où se trouvait Calimehtar. Calimehtar vit trois orques arrivés sur lui, il tira l'épée de son père et pourfendit deux des orques mais le troisième lui asséna un violent coup de massue au niveau de l'arcade ; ce qui lui laissa une cicatrice.
Heureusement, Gaéden, lieutenant et second de Théden ; transperça l'orque du bout de sa lance et remporta la victoire.

Gaéden demanda au commandant du Gouffre d'Helm, s'il pouvait prendre Calimehtar en tant qu'écuyer puis de le faire garde de la citadelle le jour de ses 15 ans.

Un jour de août 296, du haut du donjon du Gouffre d'Helm, lors d'un coucher de soleil ; alors qu'il dessinait les contours, les contreforts et les ombres de la forteresse. Gaéden lui demanda : « Mon jeune ami, n'as-tu pas un rêve plus grand que te dessiner au lieu de combattre les forces du Mal? » « Gaéden, j'ai bien rêvé de nombreuses fois d'avoir ma propre éored et d'accomplir des exploits dignes d'être contés mais le rêve auquel je pense ; est au-delà de mes espérances. » « Dis-le moi, fiston. » « Tu sais que j'ai une passion pour l'architecture militaire ? » « Oui! » « Je rêve de reconstruire Durthang, la forteresse des Dunédain au Mordor pour pacifier toute la passe d'Udûn et limiter les flux d'orques entrants en Ithilien ? »Gaéden s'exclama : « Cette forteresse est abandonnée depuis des siècles et comment trouveras-tu les ressources et les accords nécessaires à cette œuvre surtout qui demandent les accords des têtes couronnées!!! » Pendant que Gaéden continuait de parler, le jeune Calimehtar Eldacar repartit dans ses pensées en contemplant ce magnifique coucher de soleil.

La rencontre :

Depuis quelques jours, Calimehtar Eldacar était tout énervé et anxieux à l'approche du 6 août 299, ce n'était pas le couronnement du roi qu'il le rendait comme ça mais le fait de rencontrer son modèle. Son modèle Gallen Mortensen était le champion du Rohan et un des plus éminents commandants de l'armée, fier cavalier rempli d'éclat et de courage chevauchant un étalon blanc, il tenait personnellement à saluer individuellement tous les commandants d'éored et les commandants de forteresses et ceux qui l' accompagnait. Ce simple geste amical le remplit d'admiration et il était bouche-bée. Gaéden lui dit : « Alors gamin, on parle plus » « Laisse-le, c'est un timide, hein ? dit Gallen Mortensen. » «Euh..., dit craintivement Calimehtar. » « La prochaine fois, je pense qu'il parlera, dit Gallen Mortensen. »

Un voyage formateur (ce voyage aura droit à une histoire plus fourni):

Reprenant son entraînement, il peaufina et affina ses techniques militaires pendant 3 mois. Il revint à Edoras chez son oncle, une dernière fois, car celui-ci mourut au mitan de décembre 299. Son voyage commença par la descente de l'Anduin jusqu'à Osgiliath. Il passa en Ithilien alla jusqu'à aux gués de Poros. Poussant plus au sud, il découvrit les régions du Harad, d'Umbar et du Khand de par leurs cultures, leurs langues, leurs coutumes et autres pratiques. Accompagné de son mentor Gaéden, ils poursuivirent vers le nord en direction du Mordor. Désirant faire connaître à tous cette région qu'on dit qu'elle est perdue à jamais dans les termes ; il cartographia avec précision le contour de la mer de Nurnén. Il fit de nombreux croquis de la faune et de la flore poussant dans la région la plus fertile du Mordor. Ils continuèrent leur chemin jusqu'à Durthang où ils arrivèrent en octobre 300, pendant près de 10 semaines ; il dessina la forteresse sous tous ses angles annotant dans la marge de son calepin des remarques concernant les points forts et faibles, les améliorations à apporter, les matériaux nécessaires à sa reconstruction, le nombre d'hommes utiles à la construction et à la défense de ce site fortifié d'importance. Ces 10 semaines furent éprouvantes du fait de rencontres fortuites avec des orques, avec de la bestiaire malfaisante et la baisse rapide des vivres et de l'eau. Le voyage se termina par la mort de son dernier mentor Gaéden, le 12 février 301 au refuge d'Henneth Annûn.

Le retour en terre amie :

Ce voyage riche en expérience lui a permit de découvrir sous un autre angle des contrées qu'il pensait mauvaises voire corruptrices. Ce voyage de près de 15 mois se termina réellement le 10 mars 301, lorsqu'il rentra dans la Cité Blanche que son oncle lui avait conté sa splendeur et sa magnificence. Désirant se reposer, il alla dans une auberge afin d'avoir le gîte et le couvert. Le lendemain, il se pressa d'aller faire réparer son épée et sa dague chez le forgeron. Il lui demanda : « Pourquoi y a-t-il tant d'effervescence dans la ville? »Le forgeron lui dit : « Mon gars, dans 4 jours, on fêtera le mariage d'Aldarion, roi d'Arnor avec la somptueuse princesse de Dale, Dinaelin. » « Dis-moi, forgeron ; as-tu des nouvelles du Rohan ? » «Mon petit gars, je crois qu'il y a une guerre civile mais je ne peux pas de dire plus. » « Merci bien! » D'un pas rapide, il retourna dans sa chambre à l'auberge, plein de tristesse ; il pensa au ravage qu'avait dû causé la guerre puis empli de tristesse, il se laissa aller aux larmes. Tellement usé par la fatigue du voyage et abattu par la nouvelle, il dormit pendant 3 jours entiers. Il se réveilla le 15 mars vers 4 heures du matin. Il se prépara pour la cérémonie. Il se lava, se rasa, se vêtit de ses habits les plus beaux, prit ses armes et sa sacoche. Il commença son ascension vers les hauteurs de la ville. A l'entrée d'une taverne, il vit un loup semi-noir semi-blanc qu'un homme de grande carrure tenait en laisse. L'homme se retourna et regarda Calimehtar Eldacar. L'homme lui dit : « Enfin de te voilà! Cela fait plus de 20 ans que j'attends de te voir ! » Eldacar lui répondit : « Monsieur, vous devez faire erreur sur la personne mais si vous voulez après le mariage, nous pourrions discuter auprès d'une ou de plusieurs chopes de vins! » Le vieil homme accepta et lui dit : « Une faveur m'a été demandé par l'homme qui possédait autrefois cette épée et je tiens à tenir à cette promesse ! » Calimehtar : « C'est l'épée de mon père Talion » « Comment te nommes-tu ? » « Je me nomme Calimehtar Eldacar ! »

FIN

Comment trouves-tu le forum ? Très instructif, riche, visuel et intéressant.
Comment as-tu connu le forum ? Recherche d'informations sur le 4ème Age et les effectifs militaires des différentes races.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nathanael
Espion de l'Arbre Blanc
Espion de l'Arbre Blanc
avatar

Nombre de messages : 900
Age : 28
Localisation : Pelargir
Rôle : Espion

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain
- -: 34 ans
- -:

Jeu 2 Juin 2016 - 18:01
Je te fais encore un ou deux commentaires avant de valider ta fiche.

- Qu'entends-tu pour le père de ton personnage par "les terres du Sud" pour ses origines ? Je veux bien que chacun cherche l'originalité pour son personnage, mais vouloir jouer un Rohirrim aux cheveux bruns (passe encore), mais crépus avec un nom d'elfe ... je suis au regret de te dire qu'avec l'équipe du staff et des admins on n'est pas vraiment chaud pour laisser passer ça. Ne cherche pas forcément à faire un perso tiré par les cheveux. Son histoire est plus que rocambolesque par moment, je pense que simplifier un peu les choses ne ferait pas de mal. N'oublie pas qu'on est très attaché à un minimum de cohérence vis à vis de l'oeuvre de Tolkien. Et même dans notre background actuel les Haradrims ou les gens du Sud en général ne sont pas franchement les bienvenus au Rohan.

- Pour ton histoire tu as fais des efforts. Ca passe pour la première partie avec l'ermite. Si des fois tu pouvais mettre de côté le loup (de différentes couleurs en plus, c'est un peu chelou), ou faire plus simple, plus "réaliste" en quelque sorte, ce serait parfait. Le reste du début de l'histoire est correct. Eventuellement, comme je te l'ai déjà signalé, essaie de trouver un autre nom. Calimehtar est déjà porté par un membre du forum, et un nom elfique pour un Rohirrim, c'est tout à fait hors de propos à mon sens.

- Idem, je t'avais demandé de laisser tomber l'histoire avec le commandant de la citadelle. Tu peux être choisi comme garde du Gouffre par un lieutenant dans une eored.

- Je ne comprends pas très bien l'évolution de ton personnage. Est-ce qu'il commande une Eored ou est-ce qu'il est encore écuyer avant le couronnement de Hogorwen ?

- Pour ton voyage, je ne peux malheureusement pas accepter ton aller-retour au Mordor. Il est improbable, même encore au Quatrième Âge d'aller se balader les mains dans les poches jusqu'à la mer de Nurn. La Terre du Milieu reste par bien des endroits une terre hostile. Essaie de te mettre dans l'esprit d'un homme qui doive affronter les rigueurs du climat du Mordor, les Orcs, les Nurniens, sans parler d'éventuelles embuscades. Tu serais mort avec ton compagnon bien avant d'avoir gagné Durthang.

Modifie ces points que je t'ai signalé et je validerai ta fiche avec plaisir pour que tu puisses commencer le RP.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.souffleur-de-reves.com/
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Formulaire de présentation d'un personnage inventé
» Formulaire de présentation d'un personnage du manga
» Présentation du DeadPool
» Bonjours à tous! Voici la présentation de mon personnage Mono!
» Liens avant présentation et choix personnage ^^'

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Communauté - :: Registres :: Créer Vos Personnages-
Sauter vers: