La Tour de Mithrandir [Visites et discussions]

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 15 ... 24  Suivant
Alira
Voleuse
avatar

Nombre de messages : 249
Age : 26
Localisation : Loin de tes yeux mais proche de ta bourse
Rôle : Voleuse et frappeuse à poele professionnel

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe noire ou Moriquendi
- -: 667 ans
- -:

Lun 2 Juil 2007 - 17:54
Alira fit un sourire rassurant à l'elfe.

"Ne vous inquiétez pas, ce mariage aura lieu, je vous le promet. Et nous ferons une grande fête à ce moment là, une journée où les guerres et les problèmes de la Terre du Milieu seront oubliés. Ce sera votre journée, à vous et à Mithrandir, et nous ferons en sorte que rien ne vienne gacher ce jour."



//Des fois je me fais peur à moi même quand je raconte ça O_o//
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kiaeli22.skyrock.com/
Mithrandir
Mage de la cité
avatar

Nombre de messages : 1479
Age : 27
Localisation : A Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Peredhel
- -: 91 ans
- -:

Lun 2 Juil 2007 - 18:00
Elle regarda Alira avec un sourire ...

"J'y compte bien ! Mais ce jour n'est pas encore là ... Mithrandir a des obligations, il est au chevet du Prince Aleth, le fils du Roy, et les soucis s'accumulent, si Radamanthe à voulu le voir c'est qu'il avait un problème... Et puis, je suis une Elfe, épouser Mithrandir qui malgré ses originies Numénoréennes, n'est qu'un humain, n'est aps anodin pour moi ... Mais je ferais le même chois que Luthien et Arwen avant moi ... Et Puis il est Mage tout de même !"

Finit-elle en rigolant.

Hobasian qui s'était explipsé rapidement revint du haut de la cité, les bras chargé de recompenses ...

"Milindë, voici une dague d'acier et son fourreau, d'une coudée de long, avec la garde décorée de l'Arbre Blanc, signe de serices rendus à la Cité, ainsis que 900 £ pour les mêmes services, pour votre participation aux récents evenements... Où est Mithrandir, je doit les lui donner ?"
"Il est aux Maisons de Guérisons, Radamanthe lui a rejoint, mais vous n'avez pas eu de récompenses..."
"Je les ai refusé demandant à ce que l'argent soit donné aux veuves et aux orphelins qu'a fait la bataille. Quand à la dague, ma vieille épée me suffit. Bon et bien je repart là haut .."


Fit-il en sortant de la Tour comme il était venu.

Mais il revint quelques minutes plus tard en compagnie de Mithrandir et de l'Intendant.


Invité, L'Etoile du crépuscule veille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mithrandircreas.blogspot.com
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Lun 2 Juil 2007 - 19:45
Radamanthe arrive donc, accompagné de Mithrandir. Immédiatement, il rangea sa vieille pipe dans un replis de son manteau et rabaissa sa capuche.

Attendant qu'on lui donne des instructions sur l'endroit où se passerait cette entrvue, il aborda néanmoins déjà le sujet avec Mithrandir, alors qu'ils marchaient encore.

"Très bien. Et qui parmi vos membres pourront être présent pour cela ? J'en connais sûrement quelques-uns, de vue au moins. Il faut noter que nous avons fait appel à d'autres personnes aussi."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eaoden
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 128
Age : 23

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme
- -: 34
- -:

Mar 3 Juil 2007 - 12:02
Un homme entra dans la tour, d'un pas sûr. Il ne s'arrêta pas, connaissant son chemin. Il rencontra quelques personnes, mais personnes ne pouvaient le reconnaitre; ses vêtements flottants, amples ne faisaient pas apercevoir sa silhouette. Un capuche longue, lui tombant presque sur son nez cachait son visage d'une ombre. Il parrait inquietant, certains le prirent même pour un assassin. Il continua à avancer, entendant des voix. Il arriva finalement dans une salle acceuillante, des divants sur les cotés, une odeur d'encens planant dans l'air. Quelques personnes y étaient, il put reconnaitre Mithrandir, dont sa célébritée était légendaire. Deux femmes y étaient aussi, Eaoden ne les connaissaient pas. Un autre homme, à l'allure feroce, Eaoden l'avait déja vu, bien qu'il ne connaissait pas son nom. Un viellard semblais l'avoir remarqué, il ressemblait un peu à mithrandir. Tous suiviren son regard, interrompant la conversation. Eaoden s'arreta et retira délicatement son capuchon. Tous purent voir, à leur plus grande surprise, un sourire. Il parla d'une voix chaleureuse;

"-Bonjour! Excusez-moi de vous déranger! Mithrandir, j'ai fait aussi vite que j'ai pus! Ah! Bigre!J'en oublie la politesse! Je me présente; Eaoden, espion de la cité!"

il fit le tour des personnes présentes, leurs serrant la main, ou l'embrassant, selont leur sexe. Il termina par l'homme qu'il ne connaissait pas, et reconnu... Radamanthe! Il ne le toucha pas, par politesse, et croisa ses mains derrière son dos.

"-Heureux de faire votre connaissance, Mon Seigneur."

Il recula et se mit un en dehors du cercle, tous les regards figés sur lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mithrandir
Mage de la cité
avatar

Nombre de messages : 1479
Age : 27
Localisation : A Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Peredhel
- -: 91 ans
- -:

Mar 3 Juil 2007 - 13:02
"Radamanthe, ne vous inquietez pas, tous les membres présents à Minas Tirith devrai être là, et d'ailleur il est possible que d'autres se joignent à nous ... Comme je le disais tout à l'heure à l'intendant mes amis ... mais mince, je ne vous ai même pas dit ce dont il s'agissait et bien ..."

C'est à ce moment que l'espion entra, lorsqu'il eu fini de saluer tout le monde, je dis.

"Voila, un nouveau membre, je vous ai contacter car vous avez des compétences interessantes pour la Guilde. je vous ai déjà tout expliqué à ce sujet dans ma lettre, je pense que si vous êtes ici c'est pour en faire partie. Signez donc ici et déposez votre contribution sur la table. Bien, alors, je vais maintenant vous faire part de votre première missions pour la Guilde. D'après les informations que Radamanthe a réussi a avoir, les instigateurs des récents troubles de la cité sont regroupés dans ujn batiments dans la Cité. Il est encore tôt, nous allons donc profiter de la journée afin d'organiser l'intervention. Il nous faudra d'abord encerlcé le batiment. Ensuite, entrer discrétement et tuer les personnes que nous rencontrerons dans le batiment de façon discrète. Notre but est de soutirer des informations et d'éliminer les ennemis."


Invité, L'Etoile du crépuscule veille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mithrandircreas.blogspot.com
Alira
Voleuse
avatar

Nombre de messages : 249
Age : 26
Localisation : Loin de tes yeux mais proche de ta bourse
Rôle : Voleuse et frappeuse à poele professionnel

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe noire ou Moriquendi
- -: 667 ans
- -:

Mar 3 Juil 2007 - 13:38
Alira salua l'espion puis fronça les sourcils aux paroles de Mithrandir, ainsi donc ils avaient trouver leur cachette ? Un combat dans l'ombre, que demander de mieux pour elle.

"Soyez certains de ma présence Mithrandir. Pour donner un conseil sur cette attaque dans l'ombre, que ceux qui viennent ne portent pas d'armures, même si ce sont des soldats, tous ce qui peut faire du bruit est à éviter."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kiaeli22.skyrock.com/
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 2983
Age : 26
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Mar 3 Juil 2007 - 14:21
Mode Belgarath



Belgarath ouvrit la porte de la tour, et entra. Avec etonnement il vit les nombreuses personnes s'y trouvant.
Il salua Mithrandir et Alira, fit un signe de tete respectueux vers l'Intendant, puis se tourna vers Eaoden et dit:
-Bonjour, je suis Belgarath du Arnor, il me semble qu'on a pas encore fait connaissance...



Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eaoden
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 128
Age : 23

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme
- -: 34
- -:

Mar 3 Juil 2007 - 15:30
Eaoden hocha la tête à la réponse de Mithrandir et se dépêcha de signer et de donner sa "contribution". Il donna le tout à mithrandir. Il écouta avec attention la discution. Quelques temps après, un homme du nom de belgarath entra, Eaoden le salua en lui serant la main et se présentant à son tour. Il se reconcentra sur la conversation et parla;

"- Puis-je avoir plus de précision? Quel sera mon rôle dans cette mission?"

Il se tut, attendant un réponse...

[Argggh! j'aime pas faire des petits posts^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Mar 3 Juil 2007 - 18:14
Radamanthe regardait l'ensemble des personnes présentes, d'une vue d'ensemble, et s'adressait à tous. Il buta néanmoins sur certains, son esprit avait sans doute était distrait par quelque chose. En effet, le nom de cet espion ne lui était pas inconnu. Cela devait être cette pauvre Neige qui lui en avait touché un mot...

"Vous avez raison, mademoiselle Alira. C'est pourquoi la plupart des attaquants seront des personnes extérieures à l'armée et dévouée pleinement à celle-ci, qui n'auront pas les lourdes armures de nos soldats. Néanmoins, des troupes resteront dehors pour couper toute retraite.

Vous avez raison Mithrandir, mais comme nous ne savons rien de l'intérieur, il faut aussi prévoir les choses si cela tourne mal. Dans ce cas, il faudrait les prendre de vitesse pour profiter de l'effet de surprise.
Malgré tout, autant éviter une boucherie si cela est possible. C'est dans ce domaine que vous pouvez vous distinguer, sieur Eaoden. Comme nous ignorons combien il sont, cela pourrait se suffiser insuffisants.
C'est pourquoi j'espère pouvoir compter sur les griffes d'Ammoth qui sont fort efficaces, et en qui j'ai confiance, malgré la disparition de leur meneur."

L'Intendant regarda un à un tout son auditoire, comme pour les inviter à le questionner, s'ils avaient des interrogations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mithrandir
Mage de la cité
avatar

Nombre de messages : 1479
Age : 27
Localisation : A Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Peredhel
- -: 91 ans
- -:

Mar 3 Juil 2007 - 18:45
"Qu'il en soit ainsi, nous allons donc devoir encercler le batiment et nous faire discret, les Ombres de la Guilde, s'il en reste à part Alira et le Sieur Eaoden à Minas Tirith entreront les premiers et resortiront pour nous dresser un rapide récapitulatif de la situation dans la première pièce ainsi que la configuration des lieux. Ensuite nous tâcherons d'entrer de façon discrète sans armure liurde et brullante comme vous l'avez dit Alira et Radamanthe. Si les portes des différentes pièces du batiments sont ouvertes, il nous faudra penetrer dans chacune d'entre elle. Afin d'assomer les ennemis. Il faut que nous les ayons vif, cependant si pour une raison ou une autre, l'un d'eux devient un danger nous le tuerons sant sommation. Nous devons comme vous l'avez dit Radamanthe user de l'effet de surprise, peut-être même la magie pourrait-elle nous aider, car en plus de l'effet de surprise nous devons les terrifer. Nous ne sommes pas nombreux, mais si on peut leur faire croire le contraire, il est probable qu'ils se rendent. Concernant une fuite de ces ennemis, n'oublions pas de poster des membres de l'armée autour de la Cité et même à Osgiliath, qui sait si dans leur batiment il n'y aurait pas une trappe de sortie. Vous l'avez compris la discrétion et la ruse sont de mise... Nous aurons besoin de votre savoir faire à tous. Radamanthe, l'architecte du Gondor qui a construit ce batiment il y a fort l'ongtemps, a forcémment du laisser des plans... Les plans des différents batiments de la Cité doivent être archivé ... Si c'est le cas, il nous faudrait le plan du batiment qui nous interesse car cela nous aierais à planifier l'attaque."

Je m'arretais alors afin de laisser les différentes personnes présentes poser des questions.


Invité, L'Etoile du crépuscule veille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mithrandircreas.blogspot.com
Eaoden
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 128
Age : 23

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme
- -: 34
- -:

Mer 4 Juil 2007 - 8:14
Eaoden écoutait attentivement, n'osant pas interrompre les deux hommes. Donc il devait partir avec Alira en reconnaissance. C'est pourquoi il lui parla;

"-M'accompagnerez-vous pour reconnaitre les lieux?"Il continua, s'adressant cette fois à Mithrandir;"Où se situe ca batiment?"

Il attendit une réponse des deux personnes, pendant ce temps, il évaluait ce qu'il devrait prendre pendant cette mission.

[Rada, "Cette pauvre Neige, je lui ai fait si peur que ça?!]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alira
Voleuse
avatar

Nombre de messages : 249
Age : 26
Localisation : Loin de tes yeux mais proche de ta bourse
Rôle : Voleuse et frappeuse à poele professionnel

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe noire ou Moriquendi
- -: 667 ans
- -:

Mer 4 Juil 2007 - 12:10
Alira regarda l'espion, si c'était avec lui qu'elle allait devoir reconnaître les lieux ça irait.

"Oui, un espion me sera plus utile qu'un soldat, à moins de vouloir le sacrifier."

La voleuse lui fit un clin d'oeil avant de se tourner vers le mage pour attendre sa réponse.

//Très court je sais, mais je voyais pas quoi dire d'autre à part réflexionner sur l'utilité du vase dans la pièce et son effet sur la théière//
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kiaeli22.skyrock.com/
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Mer 4 Juil 2007 - 15:18
Eleriol, après s'être permis un petit peu de repos, s'était dirigé vers la Tour de Mithrandir, le mage de Minas Tirith. Il avait réfléchi et avait pensé que cette option était la meilleure. Il n'avait pas de relation à l'interieur de la Cité Blanche, et ne s'était trouvé d'utilité nul part ailleurs.

Le matin et les premières agitations de la journée tranchait avec le calme que l'elfe avait pu trouver durant la nuit. Les panneaux de bois qui protégeaient les vitrines des magasins et leurs trésors étaient décrochés, les commerçants ouvraient dans un grincement la porte de leur boutique et les commerçants qui avaient installés leur échoppe dans la rue commençaient déjà à vanter la qualité de leurs produits à grands cris. On pouvait aussi voir des soldats à cheval ou à pied qui patrouillaient dans la rue, un masque d'impassibilité sur le visage.

C'est alors qu'il contemplait tout ceci qu'Eleriol arriva devant la grande tour de Mithrandir. L'elfe fut un instant impressioné par sa grandeur et sa magnificience. Elle ressembalit fortement à la tour de l'Isengard que l'elfe avait pu contempler maintes fois lors de ses missions. A cette pensées, l'ancien ranger ne put s'empêcher de sourire. A présent, s'il revoyait l'Isengard, ce serait en simple voyageur, car il était désormais libre.

Eleriol s'avança finalement vers la porte et frappa trois coups secs. Il redescendit les quelques marches du perron en l'attente d'une réponse.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saemon Havarian
Grand Maître de la Compagnie du Sud
avatar

Nombre de messages : 81

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain
- -: impossible à dire
- -:

Mer 4 Juil 2007 - 15:50
Trois coup violents furent porté à la porte.Derrière on entendait un homme à la voix forte crier.

-Au nom de la loi!Ouvrez!

Quelques peu interloqué les habitants décidèrent de s'executer.
Derrière la porte se tenait un sergent rougeau visiblement essouflé. Reprenant contenance, l'homme prit soin de se recomposer un visage hautain qui aurait pu être effrayant si d'épaisses gouttes de sueur ne dégouillinaient pas.

-Au nom de la Loi, Marius Van Diesl, Juge de Minas Tirith , Nommé par le Haut Roi du Gondor Mephisto, convoque le dénommé Elessarion alchimiste de son état.Il devra être conduit, fers aux mains au bureau de son Honneur le juge par une délégation de la Milice urbaine.Toute personne contribuant à une évasion potentielle sera poursuivi pour non respect de la loi et risquera jusqu'à la peine capitale, la pendaison par le cou jusuq'à ce que mort s'ensuive.

Encore plus rouge et plus essouflé le milicien planta ses yeux rougit par l'alcool dans ceux du malheureux qui avait commis l'erreur d'ouvrir la porte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mithrandir
Mage de la cité
avatar

Nombre de messages : 1479
Age : 27
Localisation : A Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Peredhel
- -: 91 ans
- -:

Mer 4 Juil 2007 - 17:12
J'ouvris la porte interloqué, par ce vacarme, je fis entrer Eleriol et regardais le juge de haut en bas puis de bas en haut.

"Mithrandir, Mage de Minas Tirith ... Vous êtes venus pour Gaur et Elessarion je présume ... Bien je vais aller les quérir, sachez cependant que tous, ou du moins Elessarion a prit conscience de son erreur. En tant que représentant et membre du gouvernement, je vous demanderais de ne point le mener dans votre bureau le fer au poingt et me porte garant de sa bonne conduite."

J'ouvris alors plus grand la porte afin que le Juge entre. Mais le milicien s'avança d'abord. Je l'arretais d'un signe.

"Vous n'entrerez pas ici comme pour débusquer du gibier, alors rangez cette arme si vous ne voulez pas la voire fondre entre vos doigt, personne ici n'a l'intention de vous faire obstacle."

Lui fis-je en lui jetant un regard foudroyant. Le Milicien regarda le Juge d'un air bizzare ne sachant que faire et rangea donc son arme et lui et le Juge entrèrent dans la Tour, je fermais alors la porte.

"C'est bien vous Marius Van Diesl ... Heureux de faire votrze connaissance, j'ai crut comprendre que vous cveniez d'arriver à ce post... Et bien bienvenue dans la Cité."

Devant l'impassibilité de ce personnage, et son absence de réponse je continuais.

"Personne ici ne veux vous acheter par sa politesse, nous sommes aimables avec toutes les personnes qui penetrent ici dans une intention louable. C'est votre cas, car Elessarion et Gaur méritent punition pour leurs actes dont ils ont pris conscience de la gravité."
"Puis-je vous proposer un rafraichissement ?"

Fit Milindë dans un sourire, tandis que je retournais auprès de l'Intendant et des membres de la Guilde. Là je continuais plus bas.

"Je ne pense pas Eaoden et Alira que vous soyez obligé d'aller reperer le terrain maintenant, mais si vous le souhaité à votre guise ... Radamanthe, nous aurions sans doute eu besoin du savoir faire d'Elessarion et de Gaur dans cette attaque, mais le Juge va les emmener ..."

Puis je regardias Eleriol quelque peu perdu dans l'activité ambiante de la Tour.

"Eleriol, que venez vous dont faire ici ?"


Invité, L'Etoile du crépuscule veille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mithrandircreas.blogspot.com
Eaoden
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 128
Age : 23

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme
- -: 34
- -:

Mer 4 Juil 2007 - 17:31
Les choses se bousculèrent à ce moment. D'abbord l'entrée d'Eleriol suivit de celui du juge. A l'entré de ceux-ci, il les salua d'un geste de la main et écouta Mithrandir s'adresser à lui et Alira. Il lui répondit calmement avant qu'il n'enchaina;

"-Sauf votre respect, je préfèrerais voir comment entrer dans le batiment sans me faire repérer, repérer les tour de garde, la relève des gardes,..."

Il se tut, attendant la réponse. En attendant il s'attarda sur le juge, et regarda cet homme plein de fierté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Saemon Havarian
Grand Maître de la Compagnie du Sud
avatar

Nombre de messages : 81

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain
- -: impossible à dire
- -:

Mer 4 Juil 2007 - 17:40
Marius n'avait pas l'intention de se faire bloquer le passage par un mage, membre du gouvernement ou non.Mais malgré les apparences il n'avait qu'un but, aidé sa cité.D'un geste précis il congédia ce lourdeau de milicien.Il avait demandé au roi des soldats qui pourraient faire respecter la loi...c'était tout ce qu'il avait eu..
S'avancant à petit pas il se mit dans le dos de mithrandir.
Utilisant son ouie surdévellopée par des années d'écoute discrète il saisit l'essentiel de la conversation...Son intervention bien que logique selon le mage semblait géné les plans d'une mystérieuse affaire secrète...Coupant court à leur petite discussion, Marius mit les pieds dans le plat.

-Je crois que...mon intervention...

Les regards se tournèrent autant surpris par l'intervention brutale que par la voix sinistre du juge.

-...gène... ou devrais je dire...compromet une mission...importante pour la cité.

Il marqua un temps d'arrêt.

-Je...j'ai pour mission de protéger cette..cité.Mais avant...d'obtenir un quelconque...délai...je crains qu'il ne faille m'en dire plus.

Ses yeux brillait de curiosité, une curiosité nullement trahie par son visage impassible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radamanthe
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
Emir de Harondor - Prince d'Ithilien
avatar

Nombre de messages : 3567
Localisation : Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme de Gondor
- -: 53 ans
- -:

Mer 4 Juil 2007 - 19:19
Radamanthe secoua négligemment la tête, comme si les choses n'étaient pas aussi simples que ça. Ou plutôt qu'elles étaient ncore plus compliquées que ça.

"Malheureusement, nous n'avons localisé que le bâtiment approximativement, nous ignorons tout de l'intérieur. Voyez-vous, toutes les bâtisses alentoures sont mitoyennes, et nous pouvons craindre que nous n'ayons eperé que l'entrée, que cela continue plus loin.
Aucun plan n'est possible."

Il se tourna alors vers l'espion.

"Malheureusement, les gardes, nous ne les voyons pas, et il règne dans ce lieu un mal qui ne dort jamais. Il faudra, je le crains, ne compter que sur votre capacité à ne pas être vu seule."

Enfin, il sursauta quand le Juge vint frapper à la porte. Il se rappelait bien qu'il avait collé deux anges gardiens derrière le fautif, mais n'avait pas eu le temps de s'en occuper pa la suite.

"Vous faites bien, sire Van Diesl. Mais rassurez-vous, il est toujours sous surveillance..."

Finalement, l'Intendant se leva et déchiffonna son vêtement, plié par le temps passé assis. Il s'apprêtait à partir.

"Très bien. Les ombres descendent doucement, bientôt le soleil sera partit. Je vais aller m'apprêter, rendez-vous à l'endroit convenu.
Là-bas, quand nous verrons de quoi se composent nos effectifs, nous pourrons encore reparler stratégie."

Il s'en allait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alira
Voleuse
avatar

Nombre de messages : 249
Age : 26
Localisation : Loin de tes yeux mais proche de ta bourse
Rôle : Voleuse et frappeuse à poele professionnel

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe noire ou Moriquendi
- -: 667 ans
- -:

Mer 4 Juil 2007 - 19:22
Alira acquiesa aux paroles d'Eaoden, autant savoir vite où ils mettraient les pieds. Elle haussa un sourcil face au juge, comme si l'Intendant ne lui suffisait pas, heureusement ce n'était pas pour elle qu'il venait, il manquerait plus que ça et voila qu'en plus il se mêlait de leur affaire.

Elle se figea ensuite en sentant la présence d'un elfe, Milindë daccord elle l'acceptait et l'appréciait, mais la voleuse avait ses limites et supporter un autre elfe allait être dur. Préférant se taire elle regarda la scène et salua Radamanthe quand il parti.


//Finnallement l'étude des vases commence à m'intéresser...//
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kiaeli22.skyrock.com/
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Mer 4 Juil 2007 - 22:48
Lors de l'arrivée du juge et du milicien, Eleriol s'était promptement écarté. Cette histoire ne le concernait pas. Il n'en avait aucune connaissance et de ce fait ne voulait pas s'en mêler. Il laissa donc l'effet de surprise créé par cette brutale arrivée se dissiper, puis, toujours sur le pas de la porte, il répondit d'une voix calme au Mage :

Je fais parti du groupe qui suivait les deux supects. Lorsque nous nous sommes dispersés, ne voyant pas ou je pouvais être utile, j'ai quelque peu vagabonder dans les rues. Mais je suis finalement venu venu à votre tour. Cependant il est vrai que je ne fais aucunement partie de votre guilde, et je ne voudrais pas m'insinuer dans vos conversations et ainsi vous ennuyer par ma présence. Ni vous embêter d'ailleurs.


Alors qu'il disait cette dernière phrase, son regard avait croisé celui de l'elfe noir. Eleriol pouvait discerner dans les yeux de la voleuse de la gêne. Comprenant qu'elle était une elfe noir, le vieil elfe comprit rapidement ce sentiment. La haine des elfes l'habitait sans doute. Le regard d'Eleriol se fit encore plus perçant, presque hypnotique. Puis l'ancien ranger détourna les yeux et continua sur un ton plus chaud :

Si ma présence ici n'est pas nécessaire, je peux retourner sur le lieux et attendre avec les autres gardes l'attaque.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elessarion Ëolchil
Alchimiste
avatar

Nombre de messages : 311
Age : 27
Localisation : Tour Mithrandir

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme-Peredhel
- -: inconnu même de lui
- -:

Mer 4 Juil 2007 - 23:23
Edemir, était un soldat peu prompt aux atermoiements et dès que l’ordre lui fut donné, il ouvrit la porte de la chambré appartenant à Gaur. Quelle ne fut pas sa surprise lorsqu’il constata que cette dernière était humainement vide. Il entra lance devant, toujours aussi effaré. Il remarqua rapidement que la fenêtre était grande ouvert et que ses rideaux volait au dehors.

Gaur avait fuit ! Non impossible, pas à cette hauteur ! Il se serait suicidé ?

Edemir risqua un œil en bas. Il posa sa lance sur le mur à gauche de la fenêtre et se pencha. Rien.

Soudain, une ombre humanoïde auparavant tenue entre deux poutres au plafond relâcha la pression de ses jambes et bascula. Gaur toujours accroché à la première poutre par les mains, envoya ses pieds contre l’armure dorsale du soldat. Ce dernier n’ayant pas de bonne prise ne pu s’empêcher de chavirez et de chuter…

*




Elessarion entendit frapper à la porte de sa chambre. Le moment était venu. Il avait reconnu la voix du bourreau puis longtemps déjà.

- Vous devenez fort convenant soldat. Vous frapper à la porte désormais. Dit l’alchimiste sans se retourner.

- Il n’a rien fait c’est moi. Viens, on t’attend en bas. Lui dit Mithrandir avant de prendre les escaliers vers le rez-de-chaussée.

Elessarion, sans regarder le soldat qui patientait, mis la main droite dans un bocal et le serpent enroulé à son poignet y glissa docilement. L’alchimiste referma le gros bocal, puis se dirigea vers la porte. Lorsqu’il arriva au bout du couloir, toujours suivit de son gardien, Thingaraf le rejoignit.

Ils étaient presque au premier étage lorsque un vacarme métallique se fit entendre à l’extérieur. On pressa le pas.

Au rez-de-chaussée la porte d’entrée était grande ouverte et le soldat (qui était chargé de surveiller celle-ci) constatait avait un mélange confus de colère et d’effroi la dépouille sanglante et disloquée d’Edemir. Des citadins s’arrêtaient déjà pour montrer le cadavre du doigt, certaines personnes de la tour sortirent, et Elessarion fut de ceux-là.

Le soldat aux mains sanglantes pris par la chemise l’alchimiste au visage d’une placidité insolente.

- C’est vous, avouez !

- Je viens juste d’arriver voyez vous et…Elessarion essuya de l’indexe la grosse goutte de sang qui reposait sur le protège avant-bras de fer du soldat, avant de plonger le doigt dans sa bouche.

-…cette viande refroidit depuis un moment déjà. Conclu l’alchimiste en souriant légèrement.

- Où est l’autre ? Lança le soldat se rappelant d’Edemir surveillait Gaur. Il relâcha Elessarion qui s’épousseta.



Un cri réduisit tout le monde au silence même les bruissant badaud qui affluaient de plus en plus.

- Chez Magladùr !

Le soldat responsable aux mains rouges reconnu la voix.

- Il est sortit ! Mais n’y avait qu’une porte ! S’énerva-t-il.

- Si vous saviez le nombre de passage qui vous est inconnu. Néanmoins il me semble que j’ai omis de fermer une fenêtre au premier. Fâcheux n’est-il pas ? Dit l’alchimiste les yeux mis clos un fin sourire aux lèvres. La voix de Gaur venait du jardin et il savait que ne retrouverait de lui qu'un ou deux égorgé...

Une main se posa sur son épaule et il se retourna. Un homme d’âge respectable se tenait devant l’alchimiste.

- Elessarion, je me présente : Marius Van Diesl, juge de la cité blanche. Au nom de la loi…


Dernière édition par le Ven 6 Juil 2007 - 14:34, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Mer 4 Juil 2007 - 23:44
Les événements semblaient se précipiter. Eleriol, émitouflé dans sa cape, se fit encore plus discret. Il était venu ici sans vrai but précis, et il avait eu tort. Il y avait des événements bien plus graves que l'inutilité d'un elfe qui se tramaient ici. Eleriol regarda le corps inerte du soldat, puis celui agité de spasmes de son ancien compagnon. Le cadavre ne saignait plus depuis déjà bien d'après les paroles de l'alchimiste, mais le spectacle n'en était pas moins sordide. Les jambes et les bras, parfois dans des positions anormales, encadraient un buste musculeux qui devait autrefois en impressioné plus d'un. C'était toujours le cas, mais pour des raisons tout autres.

L'elfe détourna son regard et examina les réactions de l'assemblée. Eleriol, malgré lui, se plut à remarquer qu'elles pouvaient être très hétéroclytes. La colère, la tristesse, l'incompréhension, le désespoir, l'abbatement, la consternation, la curiosité ou tout simplement l'impassibilité se dessinaient sur les visages. Certaines de ces émotions restaient incompréhensibles, mais toutes étaient bien présentes.

Après avoir poussé un léger soupir, Eleriol se ressaisit et s'apprêta à partir. En passant près de Mithrandir, il lui souffla un :

Excusez-moi.

Avant de sortir, il fixa à nouveau pendant quelques secondes un regard énigmatique sur l'elfe noir, puis passa la porte. Il se fraya un passage à travers tous les badaus //orthographe?// qui affluaient, puis il se dirigea à grands pas le point de rendez-vous.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alira
Voleuse
avatar

Nombre de messages : 249
Age : 26
Localisation : Loin de tes yeux mais proche de ta bourse
Rôle : Voleuse et frappeuse à poele professionnel

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe noire ou Moriquendi
- -: 667 ans
- -:

Jeu 5 Juil 2007 - 1:07
Alira haussa à nouveau un sourcil, Gaur semblait s'être amusé. En même temps, un humain de plus ou de moins... En croisant le regard de l'elfe elle lui jeta un regard noir avant qu'il ne parte, décidant de l'oublier, la voleuse repartie dans son je-m'em-foutisme et posa son regard sur un vase blanc décoré de feuillage noir des plus ravissant, posé sur la cheminé, des orchidées dans les tons fushias, roses et mauves, accompagnées de roses blanches et rouges le rempliçaient avec goût.

//Trop tentant//
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kiaeli22.skyrock.com/
Mithrandir
Mage de la cité
avatar

Nombre de messages : 1479
Age : 27
Localisation : A Minas Tirith

~ GRIMOIRE ~
- -: Peredhel
- -: 91 ans
- -:

Jeu 5 Juil 2007 - 10:35
"Restez Eleriol, votre présence ici peut s’avérer utile. Alira, Eleriol, il est temps de mettre de côté les rancunes passées de votre peuple"

Puis le vacarme et l’agitation revinrent. Je sortis en trombe de la Tour,

"Que se passe-t-il ici ? Marius attendez s’il vous plait, j’aimerais comprendre ce qui c’est passé, et concernant notre affaire à l’intérieur nous aurions peut-être besoin de vous. Elessarion ne me dit pas que Gaur à osé, osé sur le seuil même de mon habitation… Mais bon sang où a-t-il la tête cet abruti, ce n’est pas un guerrier c’est un barbare, voila le deuxième Gondorien qu’il tue. S’en est trop ! Désolé Elessarion mais c’est mon devoir, toi, tu n’as commis que quelques méfaits mineurs mais là pour Gaur, il est trop tard."

Je sortis mon bâton et proférais quelques mots en Elfique, mais Gaur était loin maintenant. Le garde qui venait de perdre un de ses collègues s’approcha comme fou d'Elessarion, un couteau à la main. D’un puissant geste de mon bâton je l’envoyais contre le mur opposé. Devant la foule de badauds s’amassant devant la Tour, et regardant par le portail ouvert ce qu’il se passait, je fermais d’un geste les lourdes portes en fer forgées qui cachaient la cour de la Tour. Milindë et Hobasian se dirigeaient vers Elessarion. Tandis que je criais pour rien auprès de Gaur qui était parti. Je revais du jour où je mettrais de nouveau la main dessus et des paroles que je lui dirais

"Gaur vous n’êtes plus membres de la Guilde, pour vos méfaits et vos crimes horribles proférés au sein même de la Cité Blanche et de l’a tour où je vous ai accueilli comme un membre de la famille. Vos exactions sont contraires à ce que la Guilde donne comme consigne, agir pour le bien. Vous venez une seconde fois de faire l’inverse, je vous remet entre les mains de la Justice et souhaite qu’elle fasse son travail comme il se doit…"

De leur côté Milindë et Hobasian s’adressèrent à Elessarion.

"N’ayez crainte, vous n’avez pas commis de choses très graves, vous n’avez que mutilé des corps d’ennemis."
"Je suis désolé pour ton ami, mais je pense que vous comprenez dans quelle position il place Mithrandir et la Guilde, sa fuite est mauvaise pour nous tous."


Quand à moi je me dirigeais vers le juge.

"Mon cher vous l’aurez compris nous sommes membres d’une guilde, je vous expliquerais tout ça en temps voulu. Concernant Gaur, il est à vous… j'espère que vous le retourverez. Pour Elessarion sachez que ce qu’il lui est reproché est d’avoir prélevés des organes sur des ennemis morts. Je vous fais à présent confiance à vous et à la justice pour punir comme il se doit Gaur et pour juger avec subtilité et jugeote les actions commises par Elessarion qui ne sont en soit pas aussi grave que des crimes."

Les miliciens encore présent se dirigèrent vers Gaur et celui que j’avais envoyé valsé revint vers moi, me pointant d’un doigt accusateur.

"C’est de votre faute qu’il est mort, c’est à cause de vous, vous nous avez dit de ranger nos armes."

Je le regardais d’un regard qui voulait tout dire, on aurait même pu y voir les éclairs qui en partaient.

"Je ne vous permets pas de remettre en cause mes actions et je ne vous permets pas non plus de me désigner pour responsable de cette tragédie, vous m’insultez en l’enceinte même de ma demeure ! Votre collègue est mort et j’en suis désolé, mais sachez que je ne suis en rien responsable de ce drame. Et ne recommencez pas ! Sinon je ferais état de votre conduite au Roy."
"Il était come un frère pour moi !"

Sans plus de cérémonie il lança le couteau dans ma direction, je ne pus l’éviter et il alla se ficher au niveau du cœur. Je regardais le couteau, puis l’homme qui venait de le lancer. Je retirais alors le couteau et le laissais tomber par terre. Je me tournais alors vers le juge.

"Les cottes de mailles en Mithril du forgeron sont superbes, il est dommage qu’un milicien sombre ainsi dans la folie. Je vous laisse vous en charger."


Invité, L'Etoile du crépuscule veille...


Dernière édition par le Ven 6 Juil 2007 - 15:05, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mithrandircreas.blogspot.com
Saemon Havarian
Grand Maître de la Compagnie du Sud
avatar

Nombre de messages : 81

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain
- -: impossible à dire
- -:

Jeu 5 Juil 2007 - 16:25
Marius renifla de dédain devant la folie du milicien.
-Des incapables...Sergent!

Le milicien concerné fit un pas en avant.
-Faite ferré ces deux hommes!Aux cachots sans passage par mon bureau!

S'exécutant le milicien menotta Gaur et s'approcha de l'alchimiste.

-Non pas celui la!

Interloqué le sergent au visage de pourceau regarda le juge d'un air qui en disait long sur ses pensées, ou plutot son manque de pensées.

-Celui ci!

Le juge indiqua du doigts le soldat fautif.

-Allez!

Quand les deux hommes partièrent escorté par un grand nombre de miliciens, Marius se tourna vers le Mage.

-Dites m'en davantage...je déciderai après d'emmener celui ci...ou pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 6 sur 24Aller à la page : Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 15 ... 24  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Tour de Mithrandir [Plan et description]
» Election - Grande Saline: Second tour necessaire!
» Tour de Farce
» La Tour du Savoir
» Entre éthique politique et mauvais tour de la communauté internationale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Minas Tirith et Gondor - :: Minas Tirith - Le Centre de la Cité :: La Tour de Mithrandir-
Sauter vers: