Présentation sur Vertbois-le-Grand

Aller en bas 
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 2981
Age : 25
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Ven 22 Mar 2013 - 2:48
_________________________________________________________




*~ La Forêt Noire ~*

« Mais votre trajet au travers de la Forêt Noire est sombre, dangereux et difficile, dit-il. Il n'est pas aisé d'y trouver de l'eau, non plus que de la nourriture. La saison des noix n'est pas encore venue (bien qu'elle puisse certe, arriver et passer avant que vous ne soyez de l'autre côté) ; or, les noix sont à peu près tout ce qui pousse là de mangeable ; dans ces forêts, les choses sont noirâtres, étranges et sauvages. »
Bilbo Le Hobbit -Chapitre 7


A l'Est des Monts Brumeux et de l'Anduin se trouvait la grande Forêt Noire, qui se nommait Vertbois-le-Grand avant la venue de Sauron à Dol Guldur. La forêt reçut ce nouveau nom car elle était peu à peu envahie par des créatures maléfiques comme des araignées géantes, descendant d'Ungoliant, des Orques ou des écureuils noirs. Les arbres y poussaient sombres et tordus, donnant une impression d'obscurité et d'oppression.

La forêt était devenue très dangereuse à traverser, et seuls les Elfes Sylvains du royaume de Thranduil en peuplaient encore le nord-est. Quelques bûcherons et des Beornides habitaient à sa lisière, mais jamais ils ne s'aventuraient très profondément sous les frondaisons. Bilbo Sacquet la traversa par la Vieille Route de la Forêt en 2941 3A, lors de l'Expédition d'Erebor.

Après la Guerre de l'Anneau, Celeborn et Thranduil commandèrent la destruction de Dol Guldur et l'assainissement de la forêt, qui reprit son ancien nom de Vertbois-le-Grand.

Aujourd'hui la forêt a retrouvé sa splendeur d’antan. Les elfes sylvains y sont bien sûr moins nombreux, mais ils sont bien là, tout comme les Beornides. Il vous sera toutefois difficile, voire impossible de les trouver dans ce labyrinthe d'arbres millénaires tant la forêt est grande, à moins que vous ne connaissiez les chemins...

________________________________________________________________________________



*~ La Vieille Route ~*

Je vous pourvoirai d’outres pour transporter l’eau, et je vous donnerai des arcs et des flèches. Mais je doute beaucoup que vous trouviez rien de sain à manger ou à boire dans Mirkwood. Il y a là, je le sais, une rivière noire et forte qui croise le chemin. Il ne faudra surtout pas y boire, ni vous y baigner; car j’ai entendu dire qu’elle porte un charme et transmet une grande somnolence et l’oubli. D’autre part, dans les ombres indistinctes de ces lieux, je pense que vous ne tirerez rien de sain ou de malsain sans vous écarter du chemin. Et cela, il ne le faut POUR RIEN AU MONDE. Bilbo le Hobbit, chapitre 7

La Vieille Route existait déjà au Troisième Age, et fut empruntée par la Compagnie de Thorin sur leur chemin vers le Mont Solitaire. Elle était considérée comme le seul passage sauf à travers la Forêt Noire, et s'aventurer au delà représentait des risques tels que les rencontres avec les araignées géantes, ou tout simplement de se perdre dans la forêt.

Au Quatrième Age, la route a été re-aménagée, afin de faciliter les contacts commerciaux entre le Rhovanion et l'Ouest. Elle est parfois patrouillée par les elfes de Vertbois-le-Grand. Le sentier reste cependant un endroit peu apprécié par les voyageurs, se trouvant toujours à l'ombre des arbres, et dépourvue de source d'eau et de nourriture facilement accessibles.

_____________________________________________________________
___________________





*~ Dol Guldur ~*

« Rares ceux qui pouvaient dire d'où le mal venait et il se passa longtemps avant que même les Sages pussent le découvrir. C'était l'ombre de Sauron et le signe de son retour. Car il quitta les déserts de l'Est pour porter sa demeure au sud de la forêt, grandit lentement et reprit une forme. D'une sombre colline où il vivait il tendait ses enchantements et tous se mirent à craindre le Sorcier de Dol Guldur sans savoir au début l'immensité du danger. » Le Silmarillion - Les Anneaux de Pouvoir et le Troisième Âge



Au sud de Vertbois-le-Grand, en face de la Lórien, se trouvait la sombre tour du Nécromancien, Dol Guldur, qui fut construite vers 1050 3A sur le site d'Amon Lanc, lieu de l'ancienne capitale du royaume d'Oropher. À peine cinquante ans plus tard, les Sages commencèrent à penser qu'un Nazgûl y avait élu domicile. En 2060 3A, en raison de l'accroissement du pouvoir de Dol Guldur, les Sages redoutèrent d'y voir le signe du réveil de Sauron et c'est pourquoi en 2063 3A Gandalf s'y rendit pour en découvrir le maître, mais Sauron s'enfuit vers l'est. Gandalf, renouvelant sa quête en 2850, découvrit qu'il s'agissait, non d'un Nazgûl comme on le pensait, mais de Sauron en personne qui s'efforçait de rassembler tous les Anneaux de Pouvoir entre ses mains et recherchait frénétiquement l'Unique.

En 2851 3A, Gandalf essaya de persuader le Conseil Blanc d'attaquer Dol Guldur, mais Saruman s'y opposa fortement et son avis l'emporta. En 2941, le Conseil Blanc se réunit à nouveau et Saruman consentit à attaquer Dol Guldur, car il s'efforçait à présent d'empêcher que Sauron ne fouille les rives de l'Anduin. Sauron abandonna Dol Guldur, mais un Nazgûl vint le remplacer. Durant la Guerre de l'Anneau, la Lórien et le royaume de Thranduil durent se battre contre son pouvoir. Une fois Sauron défait, Celeborn et Galadriel commencèrent à raser Dol Guldur le 28 mars 3019 3A et ses fondations furent détruites.

Cependant, le mal y persiste. Des sombres et profonds cachots sont encore accessibles, et pire, c'est comme si l'endroit était maudit. Une aura de malheur et de doute se dégage des lieux, au même titre que de longs volutes de fumée. Autour de ces vestiges, la forêt semble mourante, la végétation semble corrompue et la vie inexistante...

________________________________________________________________________________



*~ Le Palais de Vertbois-Le-Grand ~*

    Vous y trouverez refuge, à l'abri des étranges créatures qui peuplent la forêt. Vous y rencontrerez bon nombre d'elfes sylvains, et les plus nobles d'entre eux. La nuit, des chants et des danses y sont célébrées, les mouvements contrastant avec la lumière de centaines de lanternes.
Dans le Palais vivent les hautes lignées et les êtres important. C'est autour de celui-ci que bon nombre d'elfes des bois élurent domicile. Actuellement c'est Angrod, Seigneur de la Forêt Noire, successeur de Thranduil qui dirige en ces lieux.

Le Palais prend racine au pied d'une colline rocheuse, il s'étend aussi bien dans de grande et nombreuses galeries souterraines, que dans le cœur même de la colline. L'entrée du Palais est naturellement protégée par les escarpement rocheux qui font l’ossature même du palais, mais aussi par un lac profond aux eaux froides et glacées venu des montagnes. Un pont traverse ce lac, la position est facilement défendable. La Salle du Trône, où siège actuellement Angrod, se situe au sommet de la colline.

Le Palais est un lieu étrange, mélancolique, berçant, où vous serez sûrement abusé par pas mal d'illusions. La magie elfique y prend pleinement son sens.

Trouver ce lieu, pour toute créature, tient purement du miracle. Tapis au Nord de la forêt, les arbres y sont si vieux, grands et nombreux qu'essayer de voir à travers la végétation revient à scruter dans le brouillard...


Merci à Sigvald pour cette description!



Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le Palais de Vertbois-le-Grand
» Tauriel-Capitaine de la Guarde-Vertbois-le-Grand
» Vertbois-le-Grand
» Présentation de Grand Canyon
» présentation de demi lovato

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: Chez les Elfes :: Vertbois-le-Grand-
Sauter vers: