Arrivée au Poney Fringant après un périlleux voyage

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
Elen-Palantir
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 62

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme
- -: 37 ans
- -:

Sam 10 Nov 2007 - 1:12
Eorl arrivait de Minas Tirith, son voyage avait été long et périlleux. Il vint un jour de novembre selon le calendrier de la Comté. Il faisait frais, et la pluie tombait drue et les éclairs grondaient. Il avait hâte d'arriver à l’auberge du Poney Fringant. La pluie était telle que de véritables mares de boue se formaient sur le sol de la route inégale. Le passage était difficile, surtout à cheval et il dut couper par un sentier qui rallongeait de beaucoup le trajet. Il était sur la route du Sud. A plusieurs reprises, il vit des calèches remplies, mais couvertes d’un tissu noir dévaler la route vers, sûrement, Isenguard.

Il continua sa route et arriva devant une palissade de bois. La porte était défoncée, et un homme gisait mort sous la porte. Quelqu’un était sorti en force de la ville. Il continua sa route après avoir déposer le corps de l’homme dans un lit de feuilles. Il trotta sur la porte qui était au sol et quatre hommes vinrent la redresser. Il passait dans des rues où beaucoup de maisons avaient les fenêtres clouées et personne ne passait dans les rues. Certaines personnes regardaient furtivement et nerveusement pas les entrebâillements de leurs fenêtres et de leurs portes. Il arriva devant l’auberge. Un homme à l’air louche et sournois sorti de l’auberge. Si il y avait quelqu’un pour le voir, il n’aurait guère été surprit de voir cet homme. Car beaucoup déambulaient dans les rues de la ville, on ne savait pourquoi, mais beaucoup se rendaient à la mairie, et en ressortaient un rictus aux lèvres.

Eorl avait rangé son armure dans un sac, mais gardait son épée à la ceinture. A Minas Tirith, on parlait peu des événements troublants du Nord. Bien que certains voyait cela avec appréhension, la plupart n’en avait pas entendu parlé ou prenaient cela pour les habituels ragots de la cité blanche. Car il y avait maints problèmes à régler pour se soucier des lointains, ou d’aller en chercher ailleurs.

Fob, un serveur, prit son cheval avec admiration et l’emmena à l’écurie avec un traitement de faveur. Entrant dans l’auberge, il s’assit à l’une des nombreuses tables vides. Quelques hobbits de Staddel, un ou deux nains et une dizaine d’hommes de Bree, habitués de la maison se réunissaient dans la salle commune. Dans un coin ombré, deux Rôdeurs chuchotaient avec inquiétude.

Le fils du vieux Prosper, Ignotus, demanda ce qu’il désirait boire ou manger.

- Oh, simplement une bière, s’il vous plaît., répondit doucement Eorl.
- Vous prendrez une chambre avec ?
- Oui. Une au dernier étage, si vous le voulez bien, Mr. Poirredebeurré

Le vieil homme replet s’éloigna et disparut dans la cuisine. Eorl regardait attentivement la porte. Le bruit du tonnerre et de la pluie remontait au-dessus des éclats de rire et de voix des autres clients.

Vers la minuit, Eorl prit sa clé et monta au dernier étage. Il n’avait guère l’intention de dormir. Il s’accouda à la fenêtre. Les villageois devaient se libérer de cette oppression officieuse.

La lune était au son dernier quartier et éclairait un peu l’avenue principale. Il aperçut une silhouette robuste marcher sur la route. Le vacarme du ciel avait cessé, personne ne faisait de bruit et l’on entendait simplement le bruissement des arbres.

Eorl avait son arc bandé, en prévision de toute attaque. Il rangea son arc et descendit à pas de loup l’escalier menant à l’extérieur. Il tira son épée et failli trancher la tête à quelqu’un lorsqu’il reconnu les deux Rôdeurs de tout à l’heure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elen-Palantir
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 62

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme
- -: 37 ans
- -:

Sam 10 Nov 2007 - 9:38
Eorl salua les deux Rôdeurs qui avaient leur capuchon jusqu'au yeux. Ils s'avancèrent vers la porte. Eorl mit la main sur la poignée et l'ouvrit en l'entrebâillant légérement. Il regarda à l'extèrieur. Personne. Il fit un signe de tête aux Rôdeurs. Tous trois s'enfoncèrent dans la ville. La porte Ouest était grande ouverte, et le garde gisait mort, cette fois suite à des blessures d'épée.

Il passèrent la porte, lorsqu'il entendirent un murmure. Deux personnes parlaient.

"- ...pourrait pas plutôt...
- Non, coupa une voix grave. Le village de Bree doit servir au commerce. Si nous la brulons, le chef nous coupera à tout les deux la tête et il les fera rouler d'en haut des monts. Non, il faut tuer le maire, et prendre sa place.
- C'est risqué. Avec le nombre de gardes...
- Et bien; nous essaierons. Sinon, nous serons morts de toutes façons, cracha-t-il."


Les deux hommes rentrèrent dans le village et longèrent l'avenue principale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Sam 10 Nov 2007 - 17:01
La nuit était froide. De la vapeur sortait des bouches des trois hommes à chaque expiration et s'envolait vers le ciel. Lorsque les deux rangers arrivèrent au couvert d'un arbre, suivis de près par le garde du Roi du Gondor, l'un deux se retourna et d'un geste fluide dégaina son épée dont la pointe vint se placer sur la gorge d'Eorl. L'homme dit d'une voix aussi glaciale que l'air :

"Qui êtes-vous? Que faîtes vous ici?"

Son acolyte, distant de quelques pas, faisait le guet. Leurs capuches empêchaient de voir leurs visages, mais on imaginait sans mal la duretée de leur expression.

* *
*


Les deux conspirateurs, pendant ce temps, marchaient à pas rapides dans les rues de la Cité désormais la plus puissante de la Comté. Mais alors quelle était la signification de ces volets fermés et des gardiens assassinés?


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elen-Palantir
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 62

~ GRIMOIRE ~
- -: Homme
- -: 37 ans
- -:

Mer 14 Nov 2007 - 22:13
- Eorl. Garde de Minas Tirith et membre de la garde du Roy du Gondor. Cela vous dis-il quelque chose, rôdeurs. Et ôtez-moi cette épée de ma gorge si vous ne souhaitez pas que la mienne vous transperce le ventre.

Les deux hommes se regardaient d'un air à la fois farouche, coléreux et menaçant, et Eorl ajouta:

- Je pense que nous sommes tous trois pour la bénédiction et le nettoyage de cette cité? A moins que vous ne serviez l'ennemi, ou pour votre propre compte.

- Les Dunedains n'ont jamais servis le Mal, et ne le ferons jamais.

Il rangea son épée dans son fourreau.

- Mais peut-être le peuple du Gondor ferait mieux de se montrer poli en ces temps et dans un royaume qui n'est pas sien.
- Et vous, qui êtes-vous pour parler au nom de Dunedain?
- Halbarid. Capitaine Rôdeur Dunedain. Pour vous servir

Il inclina la tête.

- Et voici Erulmegos, dit-il en désignant l'homme.

L'homme à côté de lui n'était en fait pas un homme. C'était un bel elfe Sindar. Il retira sa capuche.

- Je les entends...

Deux hommes avançaient dans l'allée principale, ils marchaient d'un pas lourd vers la sortie de la ville. Il portaient de lourds sacs sur leurs dos.

- Ils pillent la ville, murmura Erulmegos.
- Il faut les abattre sans se faire repérer, ajouta-t-il en acquiesçant.

Tous trois bandèrent leurs arcs et tirèrent sur les deux gros hommes qui s'effondrèrent. Ils les cachèrent et récupérèrent les biens qu'ils portaient.

- Des bijoux, de l'or, de la nourriture, des documents, des pierres..., marmonna le rôdeur en examinant le contenu du sac.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Jeu 15 Nov 2007 - 19:15
Ce n'était pas le première fois que ce genre de pillage arrivait. Depuis près d'un mois, meutres inexpliqués et vols s'étaient multipliés sans qu'on puisse trouver les responsables. Ce n'était pas faute d'avoir assayé, mais rien n'y avait fait. Au fur et à mesure que la situation s'aggravait, les gens s'étaient méfiés, pensant que c'était le revers de la gloire dont ils avaient pu jouir ces derniers temps. Comme avait pu le voir Eorl, les maisons s'étaient fermées et les rues s'étaient vidées. Durant la journée, les marchés n'étaient plus que l'ombre de ce qu'ils étaient quelques semaines auparavant. Les sentiments étaient partagés, mais on en parlait qu'à voix basse le soir lorsque les enfants dormaient, lorsqu'on était certain qu'aucune oreille indiscrète ne pouvait entendre. Mais ce silence allait-il durer encore longtemps?

Halbarid fit signe à son acolyte et au Garde de Minas Tirith de le suivre. Aussi silencieux qu'une ombre il se dirigea vers la Mairie où il déposa les sacs avant de repartir aussi vite qu'il était arrivé. Lorsque tous trois furent à l'abri sous un posrche, l'elfe dit :

-Tu as eu raison, libre maintenant à eux de restituer les biens à leurs propriétaires.

Pendant plusieurs secondes, Erulmegos parut réfléchir puis reprit comme si de rien n'était :

-Le soleil va bientôt se lever. Nous devrions mieux rentrer dans nos chmabres pour ne pas être pris pour suspects de ce qui se passe en ce moment. Tous ces meurtres ont développé une psychose incroyable.

Puis les deux rangers revinrent vers le Poney Fringant, laissant Eorl seul.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 2982
Age : 25
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Jeu 15 Nov 2007 - 22:04
Les cavaliers traverserent les plaines du Rohan pendant toute la journee, avec juste une courte pause pour que leurs montures puissent se reposer un peu.

La nuit etait tombee depuis longtemps deja, lorsqu'ils arriverent aux portes de Bree. Le garde de la porte les regarda attentivement; six cavaliers armes eveillaient les soupcons.
Forlong parla au garde:

-Mon ami, nous ne voulons faire aucun mal a Bree, tu ne dois pas t'inquieter.
Nous sommes simplement des voyageurs qui cherchent un lit pour la nuit et un repas chaud.

Il lanca une piece au garde, qui sourit et les laissa passer. Il jetta un regard attentif a Reodd, mais ne le reconnut apparemment pas dans la noirceur de la nuit.

Les voyageurs continuerent leur voyage, et s'arreterent devant un grand batiment, le celebre Poney Fringant; la taverne legendaire.

Forlong et ses compagnons laisserent leurs chevaux aux ecuries, et entrerent dans le batiment.
La piece etait chaude, et remplie de fumee et de bruit.



Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eorlund
Ambassadeur du Rohan
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 30

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim
- -: 25 ans
- -:

Jeu 15 Nov 2007 - 22:41
Aprés avoir chevauché toute la journée, Eorlund et ses compagons parvinrent enfin à Bree. La ville semblait paisible, trop surement... Il régnait en ces lieux une étrange atmosphere, la pression était presque palpable. Apres que Forlong ait monnayé l'entrée dans la ville, il se dirigèrent aux écuries du Poney Fringant. Eorlund desella Sirna et la brossa avant de s'assurer qu'elle bénéficierait du foin qu'elle méritait. Ce travail fait, la compagnie entra dans la taverne. La contraste était saisisant. Alors qu'au dehors, régnaient le calme et le froid, à l'interieur il faisait chaud et les conversations fusaient.
La petite troupe s'approcha du comptoir:

- Bonsoir, noble commercant, nous souhaiterions des chambres pour cette nuit et des repas chaud pour des voyageurs méritants.
Eorlund se tourna alors vers Forlong:
-Il est sans doute plus prudent de nous diviser en deux chambres. Nous ajouterons le confort à la sécurité. Qu'en pensez vous ?
L'aubergiste prit alors la parole:
-Messieurs, veuillez vous installer à cette table là bas, je vais passer prendre votre commande dans quelques instants...
Les hommes s'éxécutèrent et prirent place à la table désignée par le tenancier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Ven 16 Nov 2007 - 18:15
Si de premier abord l'ambaiance à l'interieur de l'auberge pouvait paraître chaleureuse, il suffisait de prêter un oreille attentive aux conversations pour que cette impression soit démenti. Tandis que les nouveaux arrivants se dirigeaient vers la table que leur avait assigné l'aubergiste, il purent saisir de bribes de conversations :

"Je trouve qu'il y a une étrange coïncidence...

-Ces vols et ces meutres, moi je dis que certains..."


Ou encore :

"Certain que les hobbits y sont pour..."

En, somme rien rassurant. Reodd était tout aussi surpris que ses compagnons, même si une esquisse d'explication se dessinait dans sa tête. Toujours, il se demandait quand il devrait parler de ce qu'il avait découvert. Devait-il attendre de tout comprendre avant? Heureusement pour lui, comme quelques semaines avant à Edoras, sa barbe et ses habits élimés le rendaient méconnaissables... pour l'instant. C'est soucieux qu'il s'assit en essayant de mettre ensembles les différentes pièces du puzzle.

A deux tables de là, deux hommes, apparament des rangers, regardaient le groupe avec une insitence et un intérêt non dissimulé.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eorlund
Ambassadeur du Rohan
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 30

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim
- -: 25 ans
- -:

Ven 16 Nov 2007 - 18:42
Le groupe s'installa à la table. Reodd se placa entre Gauvin et Forlong. De l'autre coté de la table, prenaient place l'ecuyer de Forlong, Borgonno et Eorlund. Tous étaient songeur, les paroles de l'assistance n'étaient pas rassurantes. Reodd regardait la table obstinément, comme s'il se forcait à ne pas regarder la salle. Les autres en revanche, l'air de rien, scrutaient la taverne pour évaluer la situation.

C'est à ce moment, qu'Eorlund vit les deux hommes. Il ne s'attarda pas sur eux, pour ne pas les alerter. A voix basse, il annonca:
-Dans vôtre dos Gauvin, Forlong, se trouvent deux hommes armés qui nous fixent. Ils ne semblent pas se soucier de discretion. A leurs vêtements, je dirais des rodeurs...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 2982
Age : 25
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Ven 16 Nov 2007 - 19:21
Reodd semblait nerveux, l'atmosphere a l'auberge semblait un peu tendue.
Lorsque Eorlund leur dit que deux hommes les regardaient, Forlong se retourna et fit semblant de chercher l'aubergiste des yeux, en jettant pourtant sur le passage un coup d'oeil attentif aux deux mysterieux personnages.

Il dit a ses compagnons:

-D'apres leurs vetements on aurait dit des rodeurs, mais quelque chose dans leur posture me fait penser a des soldats...

L'aubergiste arriva justement avec les repas, et Forlong lui demanda, en lui glissant une piece dans la main:

-Mon ami, tu saurais me dire qui sont ces deux hommes dans le coin?



Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eorlund
Ambassadeur du Rohan
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 30

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim
- -: 25 ans
- -:

Ven 16 Nov 2007 - 20:35
La tavernier regarda discretement les deux rodeurs puis se pencha vers Forlong:
-Ces hommes sont là depuis deux-trois jours, je ne les ai vu parler à personne, ils restent entre eux. Polis, sans histoire. Ils logent dans une chambre de la maison. Ce sont des hommes discrets... je ne peux rien vous dire d'autre...

Eorlund questionna:
-Il y a d'autres hommes armés dans la taverne, dans le village? Des soldats ?
-Pour sûr mon seigneur, le village regorge d'hommes armés, vous savez depuis que...L'homme avala sa salive.enfin il y en a quoi. Et dans mon auberge, à part ces deux là, il n'y a qu'un gars, seul, qui porte une épée. Sur'ment un soldat.
-Merci bien mon brave, vous nous avez été utile.
L'aubergiste rejoignit soncomptoir, non sans avoir jeté un coup d'oeil aux deux hommes qui continuaient de regarder le groupe
-Je crois que nos questions ont révélées à nos deux amis que nous nous interessions à eux. Il me semble qu'ils s'agitent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gauvin
Lieutenant d'Arnor
Lieutenant d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 148
Age : 24

~ GRIMOIRE ~
- -: homme
- -: 20 ans
- -:

Ven 16 Nov 2007 - 21:18
Gauvin descendit de son cheval et l'attacha à l'écurie de l'auberge.
Il rentra dans l'auberge et chercha Forlong des yeux, en allant attaché son cheval, il l'avait un peu perdu de vue. Son faucon était sur son épaule, sa place préférée.
Il remarqua Forlong, il entendit que deux hommes les observaient.
Il jeta u coup d'oeil aux deux hommes.
Il s'asseya à coté de Forlong et dit


-Sinon, ce qu'on peut faire c'ets nous battre et les interroger à la manère forte
Gauvin rigola de bon coeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kamoulting.superforum.fr/index.htm
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 2982
Age : 25
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Ven 16 Nov 2007 - 21:39
L'aubergiste ne savait leur dire grand chose sur les deux hommes.
Forlong sourit lorsqu'il entendit les paroles de Gauvin, mais etait cependant un peu inquiet...il esperait qu'ils ne seront pas pousses a aller aussi loin.

Son epee etait discretement posee sur ses genoux, en dessous de la table.
Il verifia si elle sortait facilement du fourreau.

Les hommes etaient deux, Forlong et ses compagnons etaient six, parmis eux des guerriers experimentes et un mage...mais il fallait rester prudent...

Forlong etait patient, mais sentait que la tension augmentait. Il ne pouvait plus attendre. Il se retourna lentement, et regarda un des etrangers dans les yeux, puis dit, d'une voix calme:

-Bonsoir, messieurs. Y a t'il un probleme?

Une de ses mains etait posee sur la table, l'autre, en dessous, sur le pommeau de son epee, prete a sortir la lame en cas de danger.



Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eorlund
Ambassadeur du Rohan
avatar

Nombre de messages : 124
Age : 30

~ GRIMOIRE ~
- -: Rohirrim
- -: 25 ans
- -:

Ven 16 Nov 2007 - 23:11
Eorlund ria aux paroles de Gauvin puis il ajouta:
-J'espere que nous ne seront pas obligé d'en arriver là. Mais si nous devons le faire alors ils auront peu de chance de s'en tirer, les chiens de Bargonno sont assez persuasifs, je trouve...

Forlong se retourna et s'adressa aux deux hommes. Eorlund sentant le dénouement s'approcher posa la main sur la garde de son épée et surveilla d'un oeil le restant de l'assistance, histoire de ne pas être prit par surprise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Ven 16 Nov 2007 - 23:24
L'aubergiste, pendant qu'il servait un groupe de commerçants de généreuses chopes de bière, jetta un coup d'oeil en coin sur les deux rodeurs et sur l'homme qui les avait interrogés. Comme ils l'avait dit tantôt, les deux hommes, bien que mysterieux, étaient polis, mais on était jamais à l'abris d'un débordement, et l'aubergiste pouvaient souhaiter beaucoup de choses, mais pas cela.

Heureusement pour lui, il n'en fut rien. L'un des deux inconnus leva lentement la tête et prit son temps pour répondre. Il finit même de bourrer la pipe qu'il tenait dans sa main droite, l'alluma, puis répondit d'une voix grave:

Aucun, rassurez-vous. Mais, voyez-vous, en ces temps étranges, nous n'avons pas l'habitude de voir des étrangers venir ici... ou du moins en si grand nombre. Même les marchands, l'essence de Bree, vont directement vers Annuminas.

Le second, dont la capuche voilait les traits, restait silencieux, à l'écoute. Divers personnes observait l'échange de parole avec une suspicion apparente, mais l'arrivée soudaine d'un troubadour attira leur attention. le nouvel arrivnt avait dévalé les escaliers de l'auberge en grand fracas et sa chute, bien évidemment volontaire, provoqua un grand éclat de rire dans l'assemblée.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gauvin
Lieutenant d'Arnor
Lieutenant d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 148
Age : 24

~ GRIMOIRE ~
- -: homme
- -: 20 ans
- -:

Dim 18 Nov 2007 - 12:15
-Domage un combat m'aurais fait du bien.
Il avait chuchoté et maintenant il riait de bon coeur.
-Je me nome Gauvin, je suis rodeur, voici Forlong, rodeur lui aussi. Et je laisse les autres se présenter eux-même.
Il avait menti sur leurs métiers car il ne connaissait pas la situation politique de l'Arnor. Peut-être qu'ici les guerriers de l'Arnor n'étaient pas les bienvenus.
-Nous nous dirigeons vers l'Arnor. Avez-vous des nouvelles de cette région car nous ne voudrions pas y arriver alors qu'ils se battent.
Gauvin avait dit ça pour en savoir plus sur l'Arnor et aussi savoir si les habitants de Bree avait quelques choses contre eux.
Gauvin remarqua que l'aubergiste les observait du coin de l'oeil. Il fit un signe à l'aubergiste de s'approcher et lui dit

-Bonjour, mon brave monsieur, puis-je avoir un petit morceau de viande pour mon faucon et un petit bol d'eau. Vous en seriez milles fois récompensé.
Il avait parlé très poliment. Mais il ne savait plus que ce genre de politesse était dépassé depuis longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kamoulting.superforum.fr/index.htm
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 2982
Age : 25
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Dim 18 Nov 2007 - 14:39
Les deux hommes n'avaient apparemment pas de mauvaises intentions...ou alors ils les cachaient tres bien.
Cependant Forlong preferait rester prudent. Gauvin avait cache leurs vraies professions, et il etait vrai que leurs vetements de voyage faisaient penser a des rodeurs.
Le Capitaine du Nord posa une question aux deux hommes:

-Mais qui etes vous, messieurs? Etes vous des locaux ou des voyageurs?



Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Dim 18 Nov 2007 - 17:59
Désormais, tous les regards étaient tournés vers le troubadour et plus personne ne sembalit prêter attention à la discussion qui se tenait. Mais les deux inconnus ignoraient volontairement les cabrioles et les chansons de l'artiste. Celui qui avait parlé afficha un petit sourire amusé et répondit :

"Serait-ce un interrogatoire? Certains tireraient l'épée rien que pour cela... Mais je vais vous répondre, car la politesse se fait de plus en plus rare de nos jours. Nous sommes deux rangers de l'Arnor : appelez mon compagnon Merthi, et je suis Deshelm. Nous sommes ici... dans le cadre de nos fonctions depuis un certain temps. Quand nous sommes partis, il ne faisait pas bon vivre en Arnor. Cette régiona tendance à être oubliée. Toutefois nous avons entendu parler d'un nouveau capitaine, d'un lieutenant et d'un mage qui devaient venir, mais nous ne pouvons être sûrs de rien : les rumeurs vous comprenez."

Tout à coup, le denommé Merthi sortit de sa tropeur et se pencha vers son acolyte pour lui murmurer quelque chose. Celui-ci opina du chef et continua comme si rien ne s'était passé :

"Et vous? Qu'est ce qui vous amène en Arnor par ces temps sombres?"

Reodd, quant à lui, restait immobile, toujours impassible.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Unirann
Citoyen
avatar

Nombre de messages : 427
Age : 26
Rôle : Moi même est c'est déjà pas mal

~ GRIMOIRE ~
- -: Humain
- -: entre 25 et 35 ans (qui dit mieux?)
- -:

Dim 18 Nov 2007 - 18:16
Le mage n'avais pas suivit ces compagnons dans l'auberge, il était resté avec ses animaux, il était allé leurs donner de la nourriture, il avait brossé son cheval pour enlever toute la poussière qu'il avait reçut pendant le voyage, ce qui lui prit pas mal de temps. Enfin Bargonno entra dans l'auberge suivit par son loup, ils étaient trempés, la pluie avait recommencé à tomber. Quand il entra dans l'auberge il dit quelque mot en elfique et toute s'évapora, et il en fit autant pour Taurnil. Bargonno s'installa prêt de ses amis, salua les deux autres homme d'un geste de la tête, il prit sa chope, en but quelque gorgé, et il entama un bout de poulet accompagné par des pommes de terres qu'il venait de commander à l'aubergiste. Il regarda ses compagnons et leur demanda:

-De quoi parlez-vous?

En attendant la réponse il observait les yeux de son loup qui regardait le poulet avec une immense envie de le prendre, et le mage lui donna pour ne pas lui faire envie plus longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 2982
Age : 25
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Dim 18 Nov 2007 - 19:10
Un sourire s'afficha sur les levres de Forlong lorsque le dennome Deshelm finit de parler.

Il dit aux deux rangers:

-Vous avez de la chance, mes amis...Nous voyageons au Arnor pour rejoindre la caserne d'Annuminas...Je suis Forlong Neldoreth du Arnor, capitaine du Nord, mon jeune ami qui nous a decrits comme rodeurs se nomme Gauvin, lieutenant d'Annuminas, et l'homme accompagne par son loup est personne d'autre que Bargonno, mage.


En voyant les visages etonnes et susceptibles des deux rangers, Forlong sortit de sa poche un document plie en quatre, et le passa aux deux hommes.

-Voici la lettre de nomination que m'a envoye le Roi Mephisto...

Il se tourna vers Bargonno:

-Ces deux hommes nous attendaient, ce sont des rangers du Arnor, Bargonno.



Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gauvin
Lieutenant d'Arnor
Lieutenant d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 148
Age : 24

~ GRIMOIRE ~
- -: homme
- -: 20 ans
- -:

Dim 18 Nov 2007 - 20:28
Quand Gauvin entendit qu'ils étaient des rangers d'Arnor, il se leva tellement, il était heureux.
-Désolé de vous avoir menti, je suis Gauvin. Ancier chevalier de Dol Amroth. J'ai reçu la promotion de lieutenant d'Arnor par notre roi Mephahisto. Que pouvez-nous apprendre sur l'Arnor, j'y ai été il y a deux mois mais j'imagine qu'il s'est passé des choses depuis.
Il se rassit. Et écouta un peu le chanteur.
Celui-ci chantait l'amour d'un homme qui n'avait quasi rien réussi dans sa vie et qui était amoureux d'une princesse. Cette chanson était une chanson triste. Gauvin eut un moment de nostalgie, il avait dansé sur cette chanson avec Mélanie. Il ne l'avait pas revu depuis tellement longtemps. Elle lui manquait énormement.

-Que faites-vous à Bree messieurs les rodeurs ? Vous nous avez dit que l'Arnor n'allait pas bien. Que s'est-il passé ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kamoulting.superforum.fr/index.htm
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Lun 19 Nov 2007 - 20:15
Deshelm, toujours souriant, répondit en haussant le ton pour pouvoir se faire entendre :

"Comme je l'ai dit, une ombre plane sur l'Arnor. Des escarmouches venant du Nord, des pillages... Rien de bon. Mais votre venue va nous redonner courage, et l'espoir va renaître. Je suis fier d'être le premier à vous déclarer mon allégence, à tous les trois. et veuillez m'excuser, nous aussi nous vous avons caché nos vrais noms : je suis Halbarid, et mon compagnon se nomme en réalité Erulmegos."


Associant le geste à la parole, l'homme inclina respectueusement la tête, puis continua d'une voix plus grave en se raprochant de ses interlocuteurs :

"Mais ce n'est pas pour les troubles en Arnor que nous sommes ici. La nouvelle n'a sûrement voyagé jusqu'au Sud, mais des choses bien étranges se sont passées ici. un conflit a éclaté on ne sait trop comment entre les hommes de Bree et les Hobbits de la Comté. Ce conflit s'est soldé par une bataille qui s'est terminée par la victoire de Bree. Cette ville contrôle désormais toute la Comté, c'est pourquoi nous avons été dépêché ici. Juste après notre arrivée, des meurtres et des vols inexpliqués se sont produits, nous enquêtons, mais..."

Il fut interrompu par le grincement de la porte d'entrée. Tous se retournèrent et se turent : le Conseiller était là.



Le silence s'évanouit après un geste nonchanalant du nouvel arrivant qui se dirigea lentement vers le comptoir.




Dernière édition par le Mar 20 Nov 2007 - 18:10, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Forlong
Tribun Militaire d'Arnor
Tribun Militaire d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 2982
Age : 25
Localisation : Rhûdaur
Rôle : Vieux loup au service du Royaume du Nord

~ GRIMOIRE ~
- -: Dunadan d'Arnor
- -: Quarante Ans
- -:

Lun 19 Nov 2007 - 23:02
Le visage de Forlong s'assombrissait fur a mesure que le dunadan (merci Othar ^^) parlait. Un conflit arme dans la Comte?
Des meurtres, des vols? Cela n'annoncait rien de bon...
Qui sait si sa premiere mission ne sera pas d'enqueter a ce sujet. Quoique, il ne savait pas qui etait responsable de la securite de Bree, officiellement un fief du Roi Mephisto, mais en pratique une ville tres separee...

Soudain, un homme entra dans la piece. Il avait une allure hautaine, et etait richement vetu. Forlong remarqua que Reodd se cacha un peu plus dans l'ombre.

Il demanda discretement a Halbarid:

-Qui est cet homme?



Membre des Orange Brothers aka The Good Cop
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sombre-Chêne
Seigneur de Fondcombe - Sage Elfe
avatar

Nombre de messages : 1908
Localisation : Edoras

~ GRIMOIRE ~
- -: Elfe de la Forêt Noire
- -: Plus de 250 ans
- -:

Mer 21 Nov 2007 - 17:13
Si les conversations avaient repris, les rires étaient désormais moins présents et le troubadour , devant son manque de succès, fut obligé de ranger ses ustensiles de spectacles, mais cela ne l'empêcha pas de se joindre à un groupe de fermiers pour participer activement à leur conversation. Halbarid reprit, plus bas :

"C'est celui qu'on appelle le Conseiller, car personne ne connait son nom. Il a joué un rôle très actif dans le conflit avec les Hobbits, et cela lui a apporté un très grand succès auprès des citoyens. On ne lui a même pas repproché d'engager des mercénaires pour vaincre. Même aujourd'hui il est encore apprécié, même si les étranges événements qui se produisent ont un effet assez néfaste sur sa réputation. Toutefois cette même réputation le fait connaître comme autoritaire, personne n'ose le critiquer."

Pendant qu'il parlait, Erulmegos n'avait cessé de lui toucher discrètement l'épaule, mais le rodeur s'était contenté de l'ignorer jusqu'à maintenant où il écouta les paroles de son acolytes. Il parut un instant soucieux, puis questionna le voyageurs :

"Mon ami a découvert quelque chose de trop important pour être dit ici, nous allons donc devoir monter... Mais peut-être désieriez-vous nous accompagner, car vous êtes nos superieurs. Mais il est également vrai que vous n'êtes pas venu en Comté, mais en Arnor, par conséquent vous préférerez peut-être prendre du repos pour la suite de votre périple..."


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gauvin
Lieutenant d'Arnor
Lieutenant d'Arnor
avatar

Nombre de messages : 148
Age : 24

~ GRIMOIRE ~
- -: homme
- -: 20 ans
- -:

Jeu 22 Nov 2007 - 19:39
-Ce serait avec plaisir, je suis tout simplement exténué et j'aimerais en savoir plus sur cette histoire

En jetant un regard noir à ce "Conseiller" quel honneur y'a-t-il d'engager des mercenaires contre ses braves hobbits

-Vous pourriez peut-être nous expliquez ce que vous savez à propos de ce conflit. Comment est-ce que ça a commencé ? Que s'est-t-il passé ? Et surtout d'ou vient ce conseiller. Pourriez-vous nous éclairer sur tous ses sujets quand nous seront monté.

Il mit une main sur la pome de son épée et conscient que beaucoup de monde avait vu ce mouvement, il enleva sa main et se dirigea vers les escaliers. Il monta et s'asseya sur la plus haute marche et attendit le reste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://kamoulting.superforum.fr/index.htm
Contenu sponsorisé




Revenir en haut Aller en bas
Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Arrivée au Poney Fringant après un périlleux voyage
» L'Auberge du Poney Fringant
» Le Poney Fringant
» L'amour dans Bilbon
» le Silmarillion...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Bienvenue à Minas Tirith ! :: - Les Terres du Milieu - :: La Comté :: Bree-
Sauter vers: